Michel de Montaigne possède un exemplaire de l'édition de 1565 des Vies parallèles traduites par Amyot[74]. d’être d’un individu », « je reproche aux humanités, comme on nous les enseigna, d'avoir étriqué la France », « fatras d'idées toutes faites, de notions fausses et de sentiments artificiels dont le pompeux étalage constituait, disait-on, l'héritage des ancêtres », « vos sages lois, vos vertus, vos actions vont multiplier sous nos yeux les sujets dignes [...] nous ne serons plus obligés d'aller chercher dans l'histoire des peuples anciens de quoi exercer nos pinceaux », « dans leur intégralité ni en détail chacune des actions célèbres de ces héros », « je pourrais [...] dans la rédaction des ces, « Tel est aussi le principe politique qu'ont adopté, « On ne voyait débarquer en Laconie ni sophiste discoureur, ni diseur de bonne aventure, ni proxénète, ni fabricant de bijoux d'or et d'argent, puisqu'il n'y avait pas de monnaie », Le titre de l'ouvrage traduit par Thomas North devient, Rousseau indique à Mme d'Épinay : « Voilà mon maître et consolateur Plutarque. Comme à l'issue d'un concours le vainqueur reçoit une couronne, le récit de deux vies parallèles se conclut le plus souvent par une comparaison (la σύγκρισις / súnkrisis). Les contemporains s'intéressent donc particulièrement aux questions du régicide, de la tyrannie, de l'exercice du pouvoir monarchique[83]. Le thème de l'éducation morale est prégnant dans les Vies parallèles[53] ; avec le portrait — également récurrent — de la vieillesse des protagonistes, il cerne la question de l'évolution des caractères[54]. Originaire d’une famille aisée de Chéronée, Plutarque (46 ?-126 ?) Devenu citoyen athénien, il visite l'Égypte et l'Asie mineure. Il y présente des Athéniens érudits joués par des acteurs anglais, réservant les acteurs américains pour les rôles des Lacédémoniens, et se sert surtout des Vies parallèles pour donner une chair morale à la trame historique d'Hérodote[138]. La tradition dite tripartite, issue de la bibliothèque impériale de Constantinople et beaucoup plus représentée dans le Moyen Âge byzantin, combine ordre chronologique et origine géographique des héros. Ce fut la première lecture de mon enfance, ce sera la dernière de ma vieillesse »[88]. Dissertation: Que deviendrait la vie de l'homme s'il se retrouvait seul dans cet univers? Dacier ne supprime pas, mais use d'euphémismes ou bien dissimule, par exemple pour l'hétaïre de la Vie de Lycurgue[67], lorsque hetairôn tropheus, qu'Amyot rend par « maquereau pour tenir bordeau » devient chez lui « vendeur d'esclaves »[N 6]. Pour Pascal Payen, la question de la recherche des sources de Plutarque est riche et complexe. Commenté avec intérêt à sa publication[111], l'ouvrage inaugure un tournant dans l'historiographie : faisant la part belle à l'étude des phénomènes socio-économiques, jusqu’alors négligés par les historiens, il met en lumière les aspirations des classes populaires et les luttes sociales liées au système capitaliste[112] ; et cependant, il n’y a pas chez Jaurès de primat absolu reconnu à l’économie : celle-ci est le fondement, sur lequel les hommes font l’histoire, même s’ils ne savent pas toujours quelle histoire ils font[N 12],[110]. Ces analyses ont depuis été contestées par les travaux de chercheurs anglo-saxons, italiens et français. Plutarque s'exerce alors au genre littéraire. Hétaïre offerte, ou Le roi Candaule et Gygès, Fernand Boissard, 1841, huile sur toile, 116,5 × 163 cm. À Rome, il acquiert la citoyenneté romaine et se lie d'amitié avec de hauts dignitaires impériaux. Parmi les admirateurs anglophones de Plutarque figurent Ben Jonson, Sir Francis Bacon, John Milton, John Dryden, et plus tard Robert Browning. Bien plus tard, en 1977, Michel Foucault conçoit son projet La vie des hommes infâmes[N 13],[70] comme « une nouvelle forme de résistance au pouvoir »[71]. L'arbitrage final éloigne le récit des vies du genre de la biographie, et le rapproche nettement du traité moral ou philosophique : « les Vies parallèles ne comparent qu'en apparence César et Alexandre ; la mise en parallèle des deux vies est une mise en raisonnement par le récit d'une question qui doit trancher d'un prix »[24],[25]. César admire Alexandre le Grand, Ludwig Gottlieb Portman, 1799, 21 × 13,2 cm. Il fait partie de nos bagages ; l'abandonner en route serait renoncer à toute une part de la compréhension de l'histoire intellectuelle occidentale, en son sens le plus large », « Plutarque a été l'un des maîtres à penser des hommes de la, « l'esprit le plus profond et le plus conséquent qui ait peut-être jamais été, et qui a formé le système de législation le mieux combiné, le mieux né qu'on a connu jusqu'à présent », « mythe d'une Révolution antique, spartiate ou romaine », « recourt donc abondamment à l’Antiquité, référence culturelle et modèle politique, et emploie consciemment dans sa propagande l’analogie entre hier et aujourd’hui, allant même jusqu’à affirmer la supériorité des Français sur les Romains », « petit garçon devant Plutarque et consorts. C'est ensuite l'élaboration d'un genre littéraire propre, distinct du roman ou de la biographie, celui de la Vie, soit « une esthétisation morale autour de la construction du héros »[32]. C’est assez équivoque dans le portrait élogieux qu’il fait de Brutus, qui manque par certains aspects, de nuances. Cela rompt les liens familiaux qui les unissait. « Je viens, comme Thémistocle, m’asseoir au foyer du peuple britannique. La thématique des hommes illustres fleurit à nouveau au XVIIIe siècle, mais cette fois-ci au profit des « Grands » animés par leur propre gloire. En 2020, Michel Onfray applique le procédé des vies parallèles à Charles de Gaulle et François Mitterrand, pour plaider en faveur du premier[125]. Imaginons-en d'autres qui, indéfiniment, divergent… Ce serait comme l'envers de Plutarque : des vies à ce point parallèles que nul ne peut plus les rejoindre », « Ô Napoléon ! la vies parallèles (Βίοι Παράλληλοι) sont dédiés à Cinquième Sosio Senecio, ami et confident de Plutarque, auquel l'auteur a également consacré d'autres travaux et traités. Si Plutarque utilise la guerre civile comme élément contextuel, a posteriori cela peut être assimilé comme un fait d’historicité. Vies parallèles - 1 - Partie 820 : présentation du livre de Plutarque publié aux Editions Flammarion. Par happyc  •  23 Novembre 2019  •  Commentaire de texte  •  3 776 Mots (16 Pages)  •  120 Vues. Suivi des modifications de l'article depuis la proposition. tu n'as rien d'un moderne ! C’est assez équivoque dans le portrait élogieux qu’il fait de Brutus, qui manque par certains aspects, de nuances. Il reconnaît qu'une Vie, dans son écriture, n'est pas éloignée de l'enquête historique, et on pourrait donc rechercher des précurseurs chez Hérodote, qui fait le portrait de Crésus, ou chez Xénophon pour celui du roi de Sparte Agésilas[42]. L'exercice de la comparaison entre deux personnalités grecques et romaines renouvelle le genre de l'éloge et du blâme, dans une perspective dialectique. Et cela, aussi bien du côté du neuf que des produits Vies Paralleles Plutarque occasion. En revanche, le Cléopâtre de Mankiewicz en 1963 rend hommage aux Vies parallèles en créditant leur auteur dès le générique ; Mankiewicz, lecteur de Plutarque et de Shakespeare s'éloigne de la pièce de théâtre du second pour se rapprocher de la version et de la narration des Vies parallèles, en reprenant notamment le philhellénisme d'Antoine, et plusieurs développements sur la complexité de ce personnage[131]. Les personnages des Vies parallèles ne répondent pas à une norme morale, mais ont incarné fortement un type humain : leur vie doit permettre d'en tirer des leçons. Les Vies parallèles livrent des portraits plus moralistes qu'historiques : ils visent, selon la logique platonicienne, à distinguer et imiter le Beau et la vertu (ou arété). Ce sont évidemment les deux biographies consacrées par lui à Lysandre et à Agésilas qui fournissent les éléments de cette analyse. César, en tant que 3, composante s’avère être un adversaire menaçant, car très intelligent politiquement et stratégiquement, . Plutarque Œuvres morales. En -53, c’est la défaite face aux Parthes, et Crassus meurt. En revanche, après Waterloo comme après 1918 s'opère une critique du rôle de l'individu dans l'histoire, en même temps que s'étend un désenchantement, voire une dénonciation de la vaine imitation du héros antique[90]. L'abbé Dominique Ricard traduit en 1798 des Vies moins timorées, et pour lesquelles il revendique une plus grande exactitude. Plutarque à présent me fait crever de rire. La Troisième République nationalise l'héroïsme, selon les mots d'Ernest Lavisse[117] : « je reproche aux humanités, comme on nous les enseigna, d'avoir étriqué la France »[118]. Je me mets sous la protection de ses lois, que je réclame de Votre Altesse Royale, comme celles du plus constant, du plus généreux de mes ennemis. Il fait partie de nos bagages ; l'abandonner en route serait renoncer à toute une part de la compréhension de l'histoire intellectuelle occidentale, en son sens le plus large »[95]. La vie de Périclès est donc associée à la vie de Fabius Maximus, homme politique…. Brutus s’associe à Cassius pour défendre la république contre le risque d’un pouvoir tyrannique. Plutarque donne dans les premiers chapitres de presque chaque Vie des indications précises sur le rôle des pédagogues, des pères, ou de l'instruction scolaire au sens large[54]. En effet nous pouvons s’interroger sur la manière dont l’auteur, à travers un portrait élogieux de Brutus, donne les clés pour comprendre les enjeux politiques et militaire durant la guerre civile à Rome. Par la suite, la capacité des héros à entraîner les hommes, à les fédérer et à les élever est également essentielle[53] : « plus qu'un souverain tout-puissant, qu'un grand homme de guerre ou qu'un privilégié de la beauté ou de la richesse, le véritable héros de Plutarque est un homme cultivé et un éducateur »[54]. L'émulation des traducteurs vise à dépasser Jacques Amyot dans le domaine de l'exactitude[65]. Ainsi Montaigne, sans renier Plutarque, le célèbre et le dépasse à la fois[81]. Les éditions complètes dérivent toutes de la recension effectuée par Maxime Planude, qui a notamment consulté la tradition tripartite à Constantinople[19]. Le style de Plutarque pose en outre des difficultés pour les traducteurs les plus contemporains[31]. Tome XIII, 1ère partie : Traité 59 Questions naturelles. De quoi nourrir vos convictions personnelles avec la référence Vies Paralleles Plutarque si la seconde main fait partie intégrante de vos habitudes d'achat. Ainsi on peut repérer trois mouvements distincts ; Les écrits de Plutarque sont à destination d’un public lettré, ils font office de biographies. A travers le parcours de Brutus dont Plutarque fait le récit a posteriori, le lecteur peut deviner un contexte politique compliqué. À la fin de certaines paires de biographies, un bref texte (la σύγκρισις / súnkrisis, « comparaison ») compare les deux personnages[1]. Une scène du Assassin's Creed Odyssey est inspirée de la Vie de Lycurgue[144]. Cependant, de 1683 à 1686, une quarantaine de traducteurs travaillent à une traduction de l'original grec, sous la direction de John Dryden et pour le libraire Jacob Tonson[63]. Il revient ensuite à Chéronée où il est partagé entre l’écriture de son œuvre et la vie publique, notamment l'organisation des fêtes religieuses. Ayant débuté ce travail « pour autrui », il a progressivement et pour son plaisir appris à « vivre avec eux », ce dont témoigne la sympathie dont il fait preuve envers ses héros[11]. Cependant, les Vies de Marius et de Paul-Émile montrent que sans la faveur de la Fortune et des dieux, la vertu ne peut garantir le bonheur ; en revanche, elle permettra d’affronter un destin contraire avec sérénité[56]. Chacun était très populaire à Rome et a le souhait d’y régner sans partage. Les choix du réalisateur Oliver Stone, qui s'y réfère explicitement, devraient beaucoup, dans son usage des symboles et métaphores, comme dans son traitement des sources ou du schéma narratif, au texte de Plutarque[139]. La bibliographie relative aux Vies parallèles et à Plutarque est très ample. Cent trente-sept passages des Vies parallèles font allusion à Platon[46]. A travers son texte, Plutarque évoque le parcours de Brutus, ses rapprochements, les postes qu’il a pu occuper. Les Vies qu'il élabore ensuite sont « dans l'ensemble des cadeaux aux descendants de ces grands hommes », et la Vie d'Artaxerxès une « étrange turquerie »[14]. Plutarque, Vies parallèles, Vie de Sylla (50-120 ap. L'examen des renvois dans l'œuvre indique que Plutarque a publié certains livres simultanément, ce qui permet de distinguer une première série consacrée à ses compatriotes béotiens, Épaminondas et Pélopidas. Vies parallèles des hommes illustres (100-110 ap. Merci à ce penseur de mettre certains éléments d'histoire à porter de connaissance de chacun et de fournir une analyse toujours aussi pertinente. [...] Le plus haut grade civil et militaire à la fois est celui d'empereur, lui souffle le livre d'Histoire. Quels sont les liens que l’on peut déceler à la lecture d’une histoire entre le romancier et ses personnages ? Le Siècle des Lumières a en effet mis en avant les penseurs politiques de l'Antiquité, et l'enseignement dans les collèges a montré un fort attrait pour cette période[31]. Le néoplatonisme se manifeste ici, dans cette fabrication du personnage débarrassée des détails inutiles de l'existence[52]. Nommé prêtre d'Apollon à Delphes, probablement autour de 85, il occupe cette fonction jusqu'à sa mort[9]. L’œuvre de Plutarque est monumentale, même s’il s’avère que l’on a pu conserver à peine la moitié de sa production écrite (100 /250). Quelques jalons dans. Plusieurs jeux vidéo rendent hommage aux Vies parallèles de Plutarque : le jeu Assassin's Creed Revelations met en scène un assassin achetant, au XVIe siècle, une copie des Vies parallèles à Constantinople[143]. Plutarque. Et il entre dans son avenir, « la transformation de la vérité en êthos », « quelque chose qui a la qualité de transformer le mode Alors que Karl Kautsky publie en 1889 la première analyse marxiste de la Révolution française, Jean Jaurès rédige durant trois années les tomes de l'Histoire socialiste de la Révolution française, à la fois réponse à l'orthodoxie du matérialisme historique et programme, puisque les premiers tomes parus en 1902 préparent la création de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) en 1905. Or s'il est incontestable que Plutarque n'est plus parmi nous, il ne nous est pas pour autant étranger. La postérité politique des Vies parallèles est riche à l'époque contemporaine : si l'ouvrage inspire durablement Jaurès ou Michel Foucault, l'exemple des vies antiques cède progressivement la place à un Panthéon national, et l'usage que l'on peut faire des héros est dorénavant compris comme celui du mythe politique. Il existe des êtres d’exception, qui marquent leur époque et jouent un rôle déterminant dans l’histoire du monde ; l’avenir seul peut dire si cette action est durable, néfaste ou bénéfique. -, « A propos de la philotimia dans les Vies. Il compose. À Athènes, il s'initie au platonisme et aux autres écoles de philosophie, ainsi qu'à la rhétorique et aux sciences. Jeunes Spartiates s'exerçant à la lutte, Edgar Degas, v.1860, huile sur toile, 109,5 × 155 cm, National Gallery. Ce primat de l'éducation permet à Plutarque de distinguer deux modèles : la nudité athlétique grecque (le gymnase provenant du grec γυμνός / gumnos, « nu ») scandalise à Rome ; le rôle du père comme éducateur est bien plus net à Rome. Ainsi, « excepté pour le poète Horace, on ne peut guère affirmer que Plutarque n'a pas lu tel auteur »[15]. Aujourd'hui sur Rakuten, 76 Vies Paralleles Plutarque vous attendent au sein de notre rayon . Il écrit Sur la fortune d'Alexandre[7], les Vies de Galba[8]et d'Othon. Le plaisir que je prenais à le relire sans cesse me guérit un peu des romans [...]. Ainsi, cette triple inspiration fournit le socle du socialisme républicain, ou réformiste, cher à Jaurès[112],[110]. Cela provoque l’effondrement du triumvirat premier qui n’a alors plus lieu d’être, et sur le long terme l’éclatement du conflit entre Pompée et César. Le jugement de Paul Valéry sur Napoléon est sévère : l'empereur pétri d'antique, mais qui souhaite établir sa propre postérité dans un rapport moderne au temps, a échoué. En sommes les éléments historiques sont au service du portrait que souhaite édifier Plutarque. Les parallèles, je sais, sont faites pour se rejoindre à l'infini. « Nous n'écrivons pas des Histoires, mais des Vies »[33]. Plutarque est un auteur grec né en 46 après JC, soit environ un siècle après les guerres civiles romaines. 250 ans de domination romaine en Grèce ne … On retrouve l'influence de l'ouvrage dans la Cléopâtre d'Assassin's Creed Origins[145], alors que le personnage de Jules César est volontairement mis à distance du récit plutarquien[146]. J.-C., Antikensammlung Berlin. On peut également considérer[53] que les Vies parallèles dans leur ensemble, avec l'exercice systématique de la comparaison ne constituent pas autre chose qu'un gigantesque exercice scolaire[54]. Et il entre dans son avenir à reculons »[107],[108]. Il écrit au moment de peindre le Serment du Jeu de Paume : « vos sages lois, vos vertus, vos actions vont multiplier sous nos yeux les sujets dignes [...] nous ne serons plus obligés d'aller chercher dans l'histoire des peuples anciens de quoi exercer nos pinceaux »[126]. Lisez ce Histoire et Géographie Commentaire de texte et plus de 246 000 autres dissertation. »[73]. Chacun était très populaire à Rome et a le souhait d’y régner sans partage. Il avait appris le latin tardivement, mais le maîtrisait suffisamment pour lire, entre autres auteurs, Cicéron, Salluste et Tite-Live.