Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Attribut divin : Al-Alim  (Lu 1904 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« le: Janvier 05, 2014, 17:06:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



Al-'Alîm: Le Très-Savant, l'Omniscient

 
I) Termes apparentés à ce Nom Divin

Sache que les termes apparentés à ce Nom sont multiples

 1) 'Ilm: la science, l'acte de savoir
La science est affirmée appartenir à Allah:
{La connaissance de l'Heure est auprès d'Allah...} [Sourate 31; Verset 34].
{... Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut...} [Sourate 2; Verset 255].
{... Il l'a fait descendre en toute connaissance...} [Sourate 4; Verset 166];
etc...
 
 2)'Âlim: le Savant (participe actif), le Connaisseur
Allah dit:
{... C'est Lui le Connaisseur de ce qui est voilé et de ce qui est manifeste...} [Sourate 6; Verset 73].
{[C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne} [Sourate 72; Verset 26];
etc...
 
 3) 'Allâm: Celui-qui-ne-cesse-d'être-Savant, le Grand Connaisseur
Allah a dit dans un des récits au sujet de Jésus (alayhi salam):
{... Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.} [Sourate 5; Verset 116].
 
 4) A'lam: Infiniment Savant
Allah a dit:
{Votre Seigneur vous connaît mieux...} [Sourate 17; Verset 54].
{... Allah sait mieux oùplacer Son message...} [Sourate 6; Verset 124].
 
 5) Mu'allim: Celui qui détermine la science; Celui qui fait savoir, qui rend savant, qui enseigne
{... et t'a enseigné ce que tu ne savais pas...} [Sourate 4; Verset 113].
{... et à qui Nous avions enseigné une science émanant de Nous.} [Sourate 18; Verset 65].
La Communauté est unanime pour ne pas appliquer l'expression suivante à Allah: ya Mu'allim, Ô Celui qui fait savoir. Cet exemple représente une des preuves les plus décisives qui interdit d'étendre le principe du raisonnement analogique (qiyâsiyya) aux Noms Divins (pour en obtenir de nouveaux). Cette réaction du consensus communautaire est également un indice que les expressions présumées employées par les Prophètes (sur eux la paix) obligent à en restreindre l'usage (d'après la Tradition). (Pour cette raison), il devient impossible d'utiliser des mots dérivés de ces Noms. Par exemple: Allah a dit:
{... Adam désobéit ('açâ) ainsi à son Seigneur et il s'égara.} [Sourate 20; Verset 121].
Toutefois on ne peut conclure qu'Adam fut trouvé désobéissant ('açî). Allah relate au sujet de la fille de Chu'aïb (ou Jétro, beau-père de Moïse) (alayhi salam):
{... "Ô mon père, engage-le [à ton service] (asta'jir hu)...} [Sourate 28; Verset 26],
ce qui ne permet pas de dire que Moïse fut domestique à gage (ajîr). Le sens est ainsi respecté et la convenance (à l'égard d'Allah) aussi.
 
 6) 'Alima, ya'lamu: Il a su, il sait
Allah a dit:
{... sachant ('alima) qu'il y a une faiblesse en vous...} [Sourate 8; Verset 66].
{Et Nous savons (na'lamu) certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu'ils disent.} [Sourate 16; Verset 97].
Sache que ces six expressions, bien que se rencontrant dans le Coran, n'apparaissent pas dans l'énumération des quatre-vingt-dix-neuf Noms Divins.
 
 7) 'Alîm: Le Très et Tout-Savant, l'Omniscient, l'Infiniment Savant
C'est l'un des quatre-vingt-dix-neuf Noms Divins que l'on retrouve dans de nombreux versets coraniques tels que ceux-ci:
{... telle est la détermination du Tout-Puissant, de l'Omniscient.} [Sourate 36; Verset 38].
{... Il connaît  (Il est Très-Savant) ('alîm) certes le contenu des poitrines.} [Sourate 11; Verset 5].
{... Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous as appris. Certes c'est Toi l'Omniscient ('alîm), le Sage."} [Sourate 2; Verset 32].
Sache que ce Nom Divin est construit sur une forme intensive très usitée dans la langue arabe...
L'enseignement découlant de cette forme dérivée est que quiconque accomplit un acte, qu'il soit fréquent ou non, important ou non, peut être décrit par le participe actif du verbe d'action. Par exemple, on dit: Il entre ou il est entrant (dakhala ou huwa dâkhil: littéralement, lui entrant).
Quand on a besoin de distinguer le verbe impliquant une action présente qui ne se produit qu'une seule fois, du verbe comportant des attitudes fréquentes ou du verbe indiquant une manière d'être, une habitude ou encore une application soutenue, la référence aux sept différentes formes dérivées que reçoit la racine 'ALiMa, oblige à bien distinguer celles qu'il convient d'utiliser de préférence à d'autres.

Le paradigme du type fa'îl sur lequel est construit le Nom Divin 'alîm est un intensif (mubâlagha) d'après trois références:

  a) Dans l'usage, on peut dire par exemple de celui qui entend qu'il est sâmi', ou de celui qui est miséricordieux qu'il est rahîm ou râhim.
Par contre, la construction du type fa'îl est usitée seulement lorsqu'on se propose de renforcer (ta'kîd) le sens. En effet, en disant samî', ou baçîr, par exemple, qui entend ou qui voit avec intensité, nous indiquons le renforcement du sens contenu dans les noms sam' ou baçar, l'ouïe ou la vue. Cette construction verbale renforce donc l'aptitude de celui qu'on décrit de cette manière comme quand on dit: un naturel ferme ou un caractère impliqué.

  b) Dans le Coran, les termes 'alîm ou qadîr très puissant, construits donc sur le paradigme fa'îl sont beaucoup plus fréquemment utilisésque ceux de 'âlim, savant ou qâdir, puissant construits sur le modèle fa'îl (participe actif).

  c) Le verset suivant:
{... Et au-dessus de tout homme détenant la science il y a un savant [plus docte que lui] (wa fawqa kulli dhî 'ilmin 'alîmun).} [Sourate 12; Verset 76].
Or, le Très-Savant ('alîm) qui est au-dessus du simple détenteur de science (dhû 'ilm) exprime une valeur intensive.
 
 Cool 'Allâma: le Très-Savant
Ce terme n'est pas employé pour Allah n'étant trouvé ni dans le Coran, ni dans les nouvelles prophètiques.
On dit d'un homme qu'il est 'allâma quand il détient une science abondante. Des exemples nombreux de constructions semblables peuvent être trouvés dans la langue...
La construction première de ce mot est 'allâm auquel on a ajouté un "T" final (dit tâ marbouta prononcé Ha quand le mot n'est pas construit) pour lui donner un sens intensif.
Ce terme ne peut convenir à Allah puisqu'il désigne une personne qui a progressé régulièrement dans une science et est devenue savante par application et discipline. Pour cette raison ce terme ne peut s'appliquer à Allah.
 

II) Réalité de la Science Divine

Sache que la science d'Allah est différente des sciences possédées par les êtres contingents pour plusieurs raisons:
 1) Par Sa Science Une, Il connaît toutes les réalités qui en sont l'objet au contraire du serviteur.
 2) Sa Science ne subit pas l'altération devant celles des réalités connaissables à l'inverse de la science que possède le serviteur.
 3) Sa Science n'est obtenue ni par les sens ni par la réfexion, contrairement à celle de Ses serviteurs.
 4) Sa Science est d'une immuabilité nécessaire (darûrî al-thubût) qui refuse tout déclin. Allah a dit:
{... Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent...} [Sourate 2; Verset 255];
{... Ton Seigneur n'oublie rien.} [Sourate 19; Verset 64].
Or, la science du serviteur est passible de disparition.
 5) Le Vrai - Gloire à Lui - n'est pas préoccupé par une science au détriment d'une autre au contraire du serviteur.
 6) Les réalités connaissables du Dieu-Vrai sont en nombre infini au contraire de celles du serviteur.
 

III) Dires des Maîtres sur ce Nom

 1) Al-'Alîm est Celui auquel nulle chose cachée n'échappe et à la science duquel aucune chose proche ou lointaine ne se dérobe.
 2) On a dit: "Celui qui connaît, par son état (hâl), qu'Allah est 'Alîm est constant dans l'épreuve, remercie pour les dons reçus et demande excuse pour ses turpitudes."


Fakhr ad-Dîn ar-Râzî





 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Janvier 05, 2014, 17:08:15 par Um_Nour » Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.