Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Attribut divin : Al-Qâbidh; Al-Bâsith  (Lu 936 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« le: Janvier 05, 2014, 17:02:22 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



Al-Qâbidh: Celui-qui-rétracte
Al-Bâsith: Celui-qui-dilate, Celui-qui-déploie
 

Allah a dit:
{Quiconque prête à Allah de bonne grâce, Il le lui rendra multiplié plusieurs fois. Allah restreint ou étend (Ses faveurs)...} [Sourate 2; Verset 245].
 

I) Renforcement (taqwiya) d'un Nom par un autre

Le renforcement d'un Nom par un autre, comme c'est le cas dans le verset précité, est le signe de la puissance et de la sagesse, et c'est pour cette raison qu'Allah les a groupé ici. La seule mention du Nom Al-Qâbidh sans celle de Al-Bâsith t'oblige à Lui attribuer la privation (man') et l'interdiction (hirmân). Or, cela n'est pas possible.
 

II) Signification de ces deux Noms

Chacun dérive respectivement de:
Qabdh: la saisie, la rétractation; basth: le déploiement.
Ces deux notions s'étendent à toutes choses. Ce qui se rétracte subit l'action du Qâbidh, se qui se déploie celle du Bâsith. Nous allons en expliquer les différents fondements (coraniques).

 1) La subsistance
{Allah étend largement (yabsutu) Ses dons ou [les] restreint à qui Il veut...} [Sourate 13; Verset 26].
Pourtant cette largesse (basth) n'est pas progalité (isrâf) et cette restriction (qabdh) n'est pas avarice (bukhl) mais ces deux opérations contiennent des secrets gardés. Allah en dit:
{Si Allah attribuait (basatha) Ses dons avec largesse à [tous] Ses serviteurs, ils commettraient des abus sur la terre; mais Il fait descendre avec mesure ce qu'Il veut...} [Sourate 42; Verset 27].

 2) Ces deux noms s'appliquent au nuage
Allah a dit:
{Allah, c'est Lui qui envoie les vents qui soulèvent des nuages; puis Il les étend (yabsuthu) dans le ciel comme Il veut...} [Sourate 30; Verset 48].

 3) Ils s'appliquent aussi aux ténèbres et aux lumières
Allah a dit:
{N'as-tu pas vu comment ton Seigneur étend l'ombre? S'Il avait voulu, certes, Il l'aurait faite immobile. Puis Nous lui fîmes du soleil son indice,
Puis Nous la saisissons (qabadhnâ) [pour la ramener] (qabdh) vers Nous avec facilité.} [Sourate 25; Versets 45-46].

 4) Il saisit (qabadha) les esprits et les propage (basatha). Au moment où Il s'en saisit, la mort survient; à l'instant où Il les propage, la vie en résulte.

 5) La poignée ou saisie (qabdh) de la terre et son déploiement (basth). Allah a dit:
{Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée (qabdha), et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite*. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent.} [Sourate 39; Verset 67] *Allah ne ressemble pas aux créatures.
Allah déploie la terre dans ce bas-monde:
{N'avons-Nous pas fait de la terre une couche? (ou N'avons-Nous pas étendu la terre toute nivelée)} [Sourate 78; Verset 6],
c'est-à-dire déployée.

 6) La perception, collecte ou saisie de l'aumône (qabdha as-sadaqât):
{... et qui reçoit les Sadaqât...} [Sourate 9; Verset 104].

 7) Le resserrement et la dilatation des coeurs

Sache-le!Ces deux dispositions ont une analogie avec la crainte et l'espoir (khawf wa rijâ'), ceux-ci orientant l'être vers l'acquisition de ce qu'on aime ou vers la disparition de ce qu'on redoute, dans l'avenir. Celui qui craint ou espère est donc préoccupé par le futur.

Par ailleurs, celui qui est dans le resserrement ou l'épanouissement est concerné pas le moment présent sans orientation vers le passé ou le futur.
Bien plus! Resserrement et épanouissement sont deux états auxquels sont attachées la plus grande intensité comme la plus grande atonie. Ainsi, le resserrement peut s'intensifier au point de ne pas permettre à un autre état de s'introduire du fait qu'il s'empare entièrement de l'être. Le Prophète (salallahu alayhi wa salam) y fait allusion de cette manière:
"J'ai un instant avec Allah, dans lequel ni Ange rapproché, ni Prophète envoyé ne peut m'englober".
Cependant, il peut être plus faible que cela.

De même l'épanouissement peut être si parfait que rien ne vienne l'influencer. Le Hadith suivant y fait allusion:
"On m'a fait aimer trois choses de votre bas-monde: les femmes, les parfums suaves et l'Oraison de grâce d'union (Salâ)". Mais il peut aussi être moins envahissant.
Le resserrement est ressenti quelquefois en connaissance de cause et d'autres fois non, en sorte qu'on trouve un resserrement dont on ne connaît pas la cause.
L'attitude que doit adopter celui qui éprouve la contradiction est la soumission ou l'abandon actif (taslîm) jusqu'à ce que le moment passe, car, en s'efforçant de faire cesser le resserrement, on ne fait que l'augmenter. C'est lorsqu'on l'accepte en toute rémission qu'il disparaît. Et, ainsi Allah est Al-Qâbidh et Al-Bâsith.
 

III) Dires des maîtres sur ces deux Noms

 1) Junayd disait: "La crainte me resserre et l'espoir m'épanouit. Mais lorsque la crainte m'eut resserré, elle provoqua mon extinction et quand l'espoir m'eut épanoui, il me vivifia."
 2) Al-Qâbidh est Celui qui t'accorde le dévoilement de sorte qu'Il te préserve. Al-Bâsith est Celui qui, par Sa Majesté, t'accorde le dévoilement et, pas Sa Beauté, t'assure la permanence.
 3) On a dit: Al-Qâbidh est Celui qui collecte (yaqbidh) l'aumône de ceux qui détiennent les biens assujettis afin de les faire prospérer, Al-Bâsith est Celui qui dispense le bienfait et le parchève.
 4) On a dit: "Al-Qâbidh est Celui qui te fait craindre Sa séparation, al-Bâsith est Celui qui te garantit Son indulgence et Sa libéralité.

 
IV) Participation du serviteur à ces deux Noms

Al-Ghazâlî en traite ainsi: "Par ces deux Noms, Allah inspire aux serviteurs des sagesses toujours nouvelles et les nantit des Paroles synthétiques. Tantôt, Il épanouit leurs coeurs en y suscitant l'espoir et tantôt Il les resserre par les signes de la crainte sous l'effet de Sa Grandeur infinie (kibriyâ)."


Fakhr ad-Dîn ar-Râzî



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Janvier 05, 2014, 17:04:56 par Um_Nour » Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.