Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Est-il possible de faire une roqya seule ?  (Lu 34266 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
nanou-muslima
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 15



Voir le profil
« le: Avril 04, 2012, 16:00:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes tres cheres  Sourire Mouslima et tres chers  Rire Mouslim...Je voulais savoir si il m'etait possible de faire une roqya seule, et dois je proceder de la meme maniere en recitant les sourates al falaq, al nas et ayat el koursy dans une bouteille d'eau et de me purifier avec ?
Journalisée
De-Passage
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 529



Voir le profil
« Répondre #1 le: Avril 04, 2012, 20:38:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je te conseille de regarder la vidéo de cheikh Mohamed al Arifi "guérison par la Roqya", sur les question réponse du site Sajidine Abou Chayma parle aussi de ce sujet.
Journalisée
asmâa أسماء
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 30
Messages: 100



Voir le profil
« Répondre #2 le: Avril 04, 2012, 20:52:40 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Il me semble que c'est même préférable de la faire soi-même !

Question:
Quel mérite réside-t-il dans l’act de s’exorciser ? Quels en sont les arguments ? Que doit-on dire ?

Réponse:
Louange à Allah

1/ Il n’y a aucun mal à s’exorciser. Cela est permis. C’est même une belle sunna puisque le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) s’est exorcisé et certains de Ses Compagnons le firent pour eux-mêmes. D’après Aïcha (P.A.a) quand le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) éprouvait une douleur, il récitait les Deux Protectrices et soufflait sur son propre corps. Quand la douleur devint trop intense, je récitais pour lui et utilisait sa main à lui pour masser son corps dans l’espoir que sa bénédiction lui profitât » (rapporté par al-Boukhari, 4828 et par Mouslim, 2192).

Quant au hadith rapporté par Mouslim (n° 220) d’après le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à propos des soixante dix mille membres de la Umma qui entrerait au paradis sans avoir subi un examen de compte ni un châtiment, il y dit : « ce sont ceux qui n’exorcisent pas et ne le sollicitent pas pour eux-mêmes et ne tirent pas de mauvais augure (des phénomènes naturels) et se confient à leur Maître ». L’expression « ils n’exorcisent pas » résulte d’un lapsus du rapporteur car le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ne l’a pas dit. C’est pourquoi Al-Boukhari a rapporté ce hadith sous le numéro 5420 mais il n’a pas mentionné ladite expression.

Cheikh al-islam Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Il fait l’éloge de ces gens en disant qu’ils ne demandent à personne de les exorciser. L’exorcisation est de l’espèce de l’invocation. Et ils ne la demandent à personne. » On l’a rapporté en ces termes : « Ils n’exorcisent pas » ce qui est erroné. Car il est bon de s’exorciser et d’exorciser autrui. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) s’exorcisait et le faisait pour d’autres, mais ne le demandait à personne. S’exorciser soi-même est comme prier pour soi-même ou pour un autre. Ce qui est recommandé. En effet, tous les prophètes ont imploré Allah et lui ont demandé (de satisfaire leurs besoins) comme Allah l’a indiqué dans les histoires d’Adam, d’Abraham, de Moïse et d’autres ». Voir Madjmou al-Fatawa, 1/182.

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Cette expression a été introduite par erreur dans le hadith par certains rapporteurs ». Voir Hadi al-arwah, 1/89.

L’exorcisation est un remède qu’il convient au musulman d’employer régulièrement… 

2/ s’agissant des invocations légales à dire par le musulman désireux de s’exorciser ou d’exorciser un autre, elles sont nombreux. Les plus importantes en sont la Fatiha et les Deux Protectrices :

-         Abou Said (P.A.a) a dit : « Des compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) partirent en voyage et s’installèrent près d’un abreuvoir appartenant à une tribu arabe. Ils sollicitèrent l’hospitalité de ces derniers mais elle leur fut refusée. Et puis le chef de la tribu fut mordu par un serpent et on ne lui trouva aucun remède efficace. Certains (membres de la tribu) dirent (à d’autres) :

-         Si vous alliez voir ce groupe (de voyageurs) car il se peut qu’il ait un remède… Ils se rendirent près du groupe et leur dit :

-         Notre chef a été mordu par un serpent et nous n’avons pas encore trouvé un remède efficace pour lui… Y-a-t-il parmi vous quelqu’un qui puisse faire quelque chose pour lui ?

-         L’un des voyageurs dit :

-                Oui, au nom d’Allah. Je sais exorciser, mais, au nom d’Allah, nous avons sollicité votre hospitalité en vain. Par conséquent, je ne vais pas exorciser votre malade sans contrepartie ». Après négociation, la tribu donna un troupeau de mouton… Et le Compagnon se mit à réciter la Fatiha et à cracher sur le malade. Celui-ci ne tarda pas à être délivré de son mal et à marcher correctement comme s’il venait d’être libéré d’une attache. Puis les arabes donnèrent aux voyageurs la contrepartie exigée. Une partie de ces derniers dit : il faut partager (les moutons). Mais l’exorciseur dit : non, ne le faites pas ; attendez que nous rentrions auprès du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) pour lui raconter ce s’est passé et entendre l’ordre qu’il nous donnera… A leur retour auprès du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) ils lui racontèrent l’histoire et il dit : « comment aviez-vous su qu’elle (la Fatiha) pouvait servir dans l’exorcisation ». Puis il ajouta : « Partagez-vous (les moutons) mais réservez-moi une part et il éclata de rire… (rapporté par al-Boukhari, 4175 et par Mouslim, 2192).

Le terme « nafath » signifie léger souffle non accompagné de salive. L’on dit aussi que c’est un souffle accompagné d’une petite quantité de salive. C’est l’avis émis par an-Nawawi dans Charh Sahih Mouslim, hadith n° 2192.

Voici quelques invocations enseignées par la Sunna :

-         Mouslim a rapporté (2202) qu’Outhmane ibn Abi al-As- s’était plaint auprès du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) d’une douleur dont il souffrait depuis sa conversion à l’Islam… Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « mets ta main sur la partie de ton corps qui te fait mal et dis :

-         « bismi Allah » trois fois et

-         « a’oudhou bi izzati Allahi wa qudratihi min sharri ma adjidou wa ou’hadhirou » sept fois ». (= je cherche protection à travers la puissance et la capacité d’Allah contre le mal que j’éprouve et qui m’inspire la crainte »).

At-Tirmidhi a ajouté : « Il dit : quand je l’ai fait, j’ai cessé de souffrir et, depuis lors je l’ai recommandé à ma famille » (déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi (1696)

-         Ibn Abbas (PA.a) a dit : « Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) sollicitait la protection (divine) pour Hassan et Houssayn et disait « votre ancêtre (c’est-à-dire Abraham (PSL) utilisait pour demander la protection (divine) en faveur d’Ismaïl et d’Issac ceci : « Je cherche protection grâce aux mots parfaits d’Allah contre tout démon et contre toute bête venimeuse et contre tout mauvais œil » (rapporté par  al-Boukhari, 3191).

-         Le terme hamma désigne toute bête munie d’un venin mortel

-         L’expression min kulli aynin laamma signifie tout mauvais œil. Voir Tuhfat al-Ahwadhi. Allah le sait mieux.

Islam Q&A


Journalisée
khalid-yasin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 2890



Voir le profil
« Répondre #3 le: Avril 04, 2012, 21:47:34 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                            bismillah
                                     Salam Alaykoum

Ma  Sourire Mouslima nanou si çà peut t'aider !

Comment se faire roqya seul Huh?
 
On entend souvent que c'est mieux de faire la roqya soi même, mais on a rarement lu comment la faire seule !!!
 Faire la roqya n'est pas réservé à ceux qui connaissent et maitrisent le Coran, on peut la faire avec le peu de Versets et de Sourates que l'on connait.
 Faire une roqya ce n'est pas que pour les personnes atteintes de maladies occultes contrairement à ce qu'on croit .
 
Le musulman peut il se traiter lui-même au moyen de la lecture du Coran et de l'exorcisme de l'eau?
 
Question : Est-ce que le musulman peut se soigner seul par la récitation (du Coran) et le soufflement dans l'eau?
 
Réponse : Le Prophète se sentait malade, il soufflait dans ses mains trois en récitant la Sourate 112, les deux sourates de la protection (sourates 113 et 114) puis il s'essuyait, à chaque reprise, ce qu'il pouvait atteindre de son corps avant de dormir en commençant par sa tête, son visage et sa poitrine comme cela a été relaté par `A'îcha (RA) dans le hadith authentique.
 

Il fut également soigné, par la roqya avec de l'eau, par Djibrîl, lorsqu'il était malade en disant: "Au nom d'Allah, je t'exorcise, de tout ce qui te nuit, du mal qui provient de tout esprit et de tout mauvais œil. Qu'Allah te guérisse. Au nom d'Allah je t'exorcise!" (1) trois fois. (trois fois)
 
Cette roqya (incantation) est légale et bénéfique.
 
Le Messager d'Allah a récité sur l'eau pour soigner Thâbit ibn Qays (RA) puis ordonna de déverser cette eau sur lui, comme a été rapporté par Abou Dâwoud dans le chapitre sur la médecine avec une chaîne de narrateurs solide et tant d'autres incantations qui ont été utilisées à l'époque du Messager d'Allah .
Il a été rapporté que Lui même avait fait des roqyas sur certains malades en disant: O Allah! Seigneur des hommes! Dissipe le mal et guéris car Tu es le Guérisseur; il n'y a d'autre guérison que la Tienne, une guérison qui ne fait place à aucune maladie.(1)
 
Voilà on souffle donc 3 fois dans ses mains tout en récitant les versets coraniques et les invocations de guérison puis on passe nos mains sur toutes les parties de son corps en commençant par la tête, le visage et la poitrine et surtout mettre la niya (l'intention) de guérison !!!
 
wallahou a3lam
 
*[Des fatwas émises par son éminence, le cheik `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz (RA)]


Invocations pour la rouqya (français, arabe, phonétique)

Au Nom d'Allah (trois fois)
 
بسم الله
[Bismi Allah]
 
Mettre la main sur les parties douloureuses du malade et dire : « Je demande la protection d'Allah par sa puissance contre le mal que je rencontre et que j'appréhende »(sept fois)
(Mouslim 4/1728)

أعوذُ بالله وقدرته من شرِّ ما أجد وأُحاذر
 
[A'oudhou bi-Allah oua qoudratihi min shari ma ajidou oua ouhadir]
 

« Ô Allah, Seigneur des hommes, fais partir le mal et guéris ; Tu es le Guérisseur, il n'y a de guérison que la Tienne, une guérison qui ne laisse aucun mal »
( Al-Boukhari avec al-Fath, 10/206 ; Mouslim, 4/1721 )


اللهم ربَّ الناس أذهب البأس واشف أنت الشافي لا شفاء إِلا شفاؤك شفاءً ولا يُغادر سقماً
 
[Allahumma rabbi an-nasi adhib al-ba'ss oua ishfi anta as-shafi la shifâ'a illa shifâ ouk shifâ'an la yougadirou saqa-man]
 

«Je m'appuie sur les paroles parfaites de Allah contre tout Satan, Tout méfait et tout mauvais-œil »
( Al-Boukhari avec al-Fath, 06/408 )


أعوذ بكلمات الله التامات من كلِّ شيطانٍ وهامَّهٍ ومن كلِّ عينٍ لامَّة
 
[A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min koulli shaytanin oua hammatin oua min koulli 'aynin lammatin]
 

«Je prends refuge dans les paroles accomplies de Dieu contre tout mal qu'Il a créé »

أعوذ بكلمات الله التامات من شرِّ ما خلق
 
[A’oudhou bikalimat Allahi at-tammati min sharri ma khalaqa]
 

« Je prends refuge dans les paroles sublimes de Dieu contre Sa colère, Son châtiment, Le mal de ses sujets, les suggestions des diables et contre leur présence »
( Abou Daoud et At-Tirmidhi ; voir Sahih At-Tirmidhi 3/171)


أعوذ بكلمات الله التامات من غضبه وعقابه وشرِّ عباده ومن همزات الشياطين وأن يحضرون
 
[A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min ghadhabihi oua 'iqabihi oua sharri 'ibadihi oua min hamazati ash-shayatini oua an yahdhouroun]
 

« Je prends refuge dans les paroles parfaites de Allah, celles que ne peut transgresser un pieux ni un dépravé, contre tout mal qu'II a créé, façonné et multiplié, contre les méfaits de ce qui descend du ciel et de ce qui y remonte, contre les méfaits de ce qui accroît sur terre et de ce qui en ressort, contre les méfaits des tentations du jour comme de la nuit et contre les méfaits de tout visiteur, Sauf s'il est porteur de bien ; Ô le Miséricordieux »
(Mousnad Ahmad et Ibn as-Sounni sous le n°637 ; voir Majma' az- zaoua'jd,10/127)
 

أعوذ بكلمات الله التامات التي لا يُجاوزُهنُّ برٌّ ولا فاجرٌ من شرِّ ما خلق، وبرأ وذرأ، ومن شرِّ ما ينزل من السماء، ومن شرِّ ما يعرج فيها، ومن شرِّ ما ذرأ فيا لأرض، ومن شرِّ ما يخرجُ منها، ومن شرِّ فتن الليل والنهار، ومن شرِّ كلِّ طارقٍ إِلا طارقاً يطرق بخيرٍ يا رحمن
 
[A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati al-lati la youjawizou- hounna barroun wa la fâjiroun min sharri ma khalaqa, oua ba-ra'a oua dhara' a, oua min shari ma yanzilou mina as-sama-i, oua min shari ma ya'roujou fiha, oua min shari ma dhara' a fi al-ardi, oua min shari ma yakhroujou minha, oua min shari fitani al-layli oua an-nahari, oua min shari koulli tariqin ila tariqan yatrouqou bi-khayrin ya Rahman]
 

« Ô Allah, Seigneur des sept cieux et du Trône Sublime, notre Seigneur et Seigneur de toute chose, celui qui fend la graine et fait germer la semence, le Révélateur de la Torah, de l'Evangile et du Qur'an. Je prends refuge auprès de Toi contre les méfaits de toute chose dont Tu maîtrise la destinée. Tu es le Premier, rien ne Te précède et Tu es le Dernier, rien ne Te succède, Tu es l'Apparent et rien n'est au-dessus de Toi. Tu es l'occulte (Al-Ba-tinn signifie le caché, l’intime, l'intérieur Ou encore le fond et l'essence de quelque chose ou de quelqu'un. ) et rien n'est plus occulte que Toi » (Mouslim, 4/2084)


اللهم ربَّ السماوات السَّبعِ وربَّ العرش العظيم، ربَّنا وربَّ كلِّ شيءٍ، فالق الحبِّ والنَّوى، ومُنزل التوراة والقرآن، أعوذ بك من شرِّ كل شيءٍ أنت آخذٌ بناصيته، أنت الأوَّل فليس قبلك شيءٌ، وأنت الآخر فليس بعدك شيءٌ، وأنت الظاهر فليس فوقك شيءٌ، وأنت الباطن فليس دونك شيءٌ
 
[Allah oumma rabba as-samaouati as-sab'i oua rabbi al-'arsh al-'adhim, rabbana oua rabba koulli shay'in, fâliq al-habbi oua an-nawa, oua mounazila at-Tawrati oua al-Injil wa al-Qur’an, a’oudhouu bika min shari koulli shay'in anta akhidhoun bi-nassiyatihi, oua anta al-awwalou fa-laysa qablaka shay oun, oua anta adhahirou fa-laysa fawqaka shay oun, oua anta al-ba-tinnou fa-laysa dounaka shay oun]
 

« Au nom de Allah, Je te prémunis contre tout ce qui te ferait du mal et contre les méfaits de tout esprit ou un œil envieux, Allah te guérit, au nom de Allah, je te prémunis » (Mouslim, 4/2084 citant Abou Saïd, radya Allah ‘anhou, 4/1718)

بسم الله أرقيك من كل شيءٍ يُؤذيك ومن شرِّ كلِّ نفسٍ أو عين حاسدة الله يشفيك بسم الله أرقيك
 
[Bismi Allah arqïka min koulli shay in you’ dhika oua min shari koulli nafsin aw 'ayni hasidin Allah ou yashfika bismi Allah arqika]
 

« Au nom de Allah, puisse-t-Il te laver de toute maladie, te guérir de tout envieux lorsqu'il t'envie et des méfaits de celui qui regarde jalousement »
(Mouslim, 4/2084 citant ‘Aïcha radya Allah ‘anha, 4/1718)


 بسم الله يُبريك ومن كُلِّ داءٍ يشفيك ومن شرِّ حاسدٍ إذا حسد ومن شرِّ كلِّ ذي عينٍ
 
[Bismi Allah youbrika oua min koulli da'in yashfika oua min shari hassidin idha hassad oua min shari koulli dhi 'aynin]
 

« Au nom de Allah je te prémunis contre tout ce qui te nuit, comme l'envie d'un envieux et le regard d'un jaloux, que Dieu te guérisse » (Sounnan Ibn Maja citant Ibada Ibn As-Samit, radya Allah ‘anhou. Voir Sahih Ibn Maja, 2/268)
 
 بسم الله أرقيك من كلِّ شيءٍ يؤذيك من حسد حاسدٍ ومن كلِّ ذي عينٍ الله يشفيك
 
[Bismi Allah arqika min koulli shay in you'dhika min hassadi hassidin oua min koulli dhi ‘aynin - Allah yashfika]
 
Tiré du livre"l'importance de la guérison par le Quour'an et la Sounna"

Livre "l"importance de la guérison
Les invocations français/arabe/phonétiques pour la Roqya :
http://www.Islam-al-haqq.com/article-invocations-pour-la-rouqya-fran-ais-arabe-phonetique-50859268.html
 
                                                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
nanou-muslima
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 15



Voir le profil
« Répondre #4 le: Avril 05, 2012, 14:38:48 »
Share   Modifier le messageModifier

merci ma  Sourire Mouslima et mes  Rire Mouslim pour vos reponses, je prend note  baraka2
Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.