Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: contrainte ou forcer quelqu'un à agir contre son gré  (Lu 4334 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Mars 02, 2012, 16:28:13 »
Share   Modifier le messageModifier


Salam Alaykoum


Essai de traduction issue du livre Al Wala wa'l Bara fil Islam de Muhammad Ibnou Sahid Ibnou Salim El Qahtani de la page 372 à la page 378


Sache puisse Le Très Haut Exalté soit-Il, t'enseigner la science bénéfique, que la contrainte, c'est forcer quelqu'un à agir contre son gré ou bien contre ses principes islamiques en le menaçant par la mort, la torture, le prison ou la destruction des biens.

Quiconque a renié Allah après avoir cru... Sauf celui qui a été contraint alors que son cÅ“ur demeure plein de la sérénité de la foi. Mais ceux qui ouvrent délibérément leur cÅ“ur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d'Allah et ils ont un châtiment terrible. Il en est ainsi parce qu'ils ont aimé la vie présente plus que l'au-delà. Et Allah, vraiment ne guide pas les gens mécréants. [Sourate An-Nahl 16:106-107]

Ibnou 'Abbas a dit: Le verset 106 fut révélé à propos de 'Ammar Ibnou Yassar quand les Mouchriquines l'ont pris, lui, son père Yassar, sa mère Soumaya , Sou'aib, Bilal, Khabab et Salim . Soumaya la mère de 'Ammar a été attachée à deux dromadaires et a été transpercée dans ses parties par une lance et mourut. Son mari Yassar fut tué lui aussi et ils furent les deux premiers tués dans l'Islam. Quant à 'Ammar il prononça sous la contrainte ce qu'on lui avait demandé (une parole de Kufr). Le Prophète a été informé que 'Ammar a mécru (Kaffara), il a dit: "Non 'Ammar est plein de foi du sommet de sa tête jusqu'à ses pieds et la foi s'est mêlée à sa chair et son sang."

 Cette version est Da'if, la version Sahih est celle qu'a rapporté Al Hakim dans son Moustadrak et Nassaï dans son livre dans le chapitre de la foi: "'Ammar est plein de foi jusqu'à ses Machamichs." 'Ammar est parti voir le Messager en pleurant, le Messager d'Allah s'est mis à lui essuyer les yeux (les larmes) et a dit: "S'ils recommencent (la torture) redis ce que tu as dis." (Hadith Moursal et ces gens sont des gens de confiance - Fath Al Bari)

Alors Allah révéla ce verset 106.

Concernant le sens de ce verset At-Tabari a dit: "Quiconque a renié Allah après avoir cru, sauf celui qui a été contraint à la mécréance, alors il prononça les paroles de Kufr avec la langue, et son cÅ“ur demeure plain de la sérénité de la foi, en ayant une certitude réelle (conviction profonde) plein d'une volonté décisive, sans ouvrir son cÅ“ur à la mécréance, mais celui qui ouvre délibérément son cÅ“ur à la mécréance en la choisissant et en la préférant à la croyance; déclarant sa mécréance avec obéissance, ceux-là ont sur eux une colère d'Allah et ils ont un châtiment terrible." (Tafsir At-Tabari)

"La cause de ceux-là (qui ont mécru): c'est qu'ils ont préféré la vie présente plus que l'au-delà en faisant ce qu'ils ont fait, ou apostasiant à cause de Dounia (la vie présente: éphémère)." (Tafsir Ibnou Kathir)


'Omar Ibnoul Khattab a dit: "L'homme n'est pas en sécurité si tu lui fais peur, ou tu l'emprisonnes ou tu le frappes."

Ibnou Mass'oud a dit: "Si un gouverneur me contraint à dire des paroles contre mon gré et en contre partie ne me frappe pas, je lui dirais."

I - Les conditions de la contraintes

Ibnou Hajar a dit: "Il y a quatre conditions (Chourout) dans la contrainte:

1 - Que le contraignant soit capable d'exécuter sa menace et que le contraint ne puisse se défendre même par la fuite.

2 - Que la pensée de l'exécution de la menace l'emporte dans l'esprit du contraint s'il n'obéit pas. (Il se pose la question va-t-il ou pas le faire et dans son esprit la confirmation l'emporte.)

3 - Que l'exécution de la menace soit dans l'immédiat, si on lui dit: "Si tu ne fais pas ceci, je te frapperais demain." Alors dans ce cas il n'est pas sous la contrainte. Fait partie de l'exception le cas où le contraignant donne un délai très court (très proche de la mise à exécution de la menace), ou si l'habitude montre que le contraignant ne manque jamais de mettre sa menace à exécution.

4 - Que rien ne montre que le contraint ait le choix. (Que le contraint n'ait pas le choix de faire autre chose que du Kufr)

D'après la majorité des savants, il n'y a pas de différences entre être contraint à la parole ou à l'acte (c'est-à-dire que le contraignant te pousse à commettre la mécréance par la parole ou par l'acte) excepté pour l'acte d'un péché irrémédiable comme le fait de tuer la vie qu'Allah a rendu sacrée, sauf à bon droit.
(Ibnou Hajar Al 'Asqalani Fi Fath al Bari)

A suivre
« Dernière édition: Mars 02, 2012, 17:08:11 par Um~Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #1 le: Mars 02, 2012, 17:07:33 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Macha Allah qu'Allah swt te récompense mon frère pour tes beaux partages

Allahou Akbar wa La illaha illa Allah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #2 le: Avril 27, 2014, 11:47:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 MachAllah baraka

 Salam Alaykoum
Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.