Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 ... 16

1  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / Très belle morale le: Février 24, 2014, 09:33:50

Très belle morale

Un homme a vu un scorpion se noyer et décida de le tirer de l'eau, et lorsqu'il le fit, le scorpion le piqua. Par l'effet de la douleur, l'homme lâcha l'animal qui de nouveau tomba à l'eau en train de se noyer. L'homme tenta de le tirer nouvellement et l'animal le piqua encore.
Quelqu'un qui était en train d'observer se rapprocha de l'homme et lui dit :

Excusez-moi, mais vous... êtes têtu ! Ne comprenez-vous pas qu'à chaque fois que vous tenteriez de le tirer de l'eau il va vous piquer ?

L'homme répondit :

La nature du scorpion est de piquer, et cela ne va pas changer la mienne qui est d'aider.

Alors, à l'aide d'une feuille, l'homme tira le scorpion de l'eau et sauva sa vie et continua :

Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal ; prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c'est ce que les autres pensent de toi...
 

2  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / Protéger tes enfants de la canicule du…jour du jugement dernier. le: Décembre 30, 2013, 21:20:25
 Salam Alaykoum


Protéger tes enfants de la canicule du…jour du jugement dernier.
 
Au nom d’Allah Le Tout Miséricordieux, Le très Miséricordieux…
Temps caniculaire, soleil de plomb, chaleur étouffante…ce jour tu dois sortir  avec tes enfants…Tu prendras, j’en suis sur, toutes les précautions possibles pour les protéger. Pare-soleil, crème protectrice, réserve d’eau pour éviter toute déshydratation etc… Autant de prévoyances qui témoignent de ton amour, ta tendresse pour eux…

O toi  père affectueux! mère attentionnée!

Qu’as-tu préparé pour protéger tes enfants de  la canicule  du…jour du jugement dernier?

Lorsque le soleil se rapprochera des têtes , que les âmes seront errantes comme si elles étaient ivres…

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit: Au jour de la résurrection, le soleil se rapprochera des créatures à une distance d’un mille, alors, les gens baigneront dans leur sueur en fonction de leurs œuvres, certains y seront plongés jusqu’à la cheville, d’autres, jusqu’aux genoux, d’autres encore jusqu’au bassin et un quatrième jusqu’à leur bouche. (Rapporté par Mouslim)

Ce jour éprouvant, il n’y aura d’ombre que celle du Trône d’Allah Le Clément, Le Tout Miséricordieux … Comment s’y réfugier , la réponse réside dans ce hadith authentique rapporté par Boukhary et Mouslim:

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit: «  Sept personnes seront à l’ombre d’Allah le Jour où il n’y aura plus d’ombre que la Sienne : le souverain équitable; le jeune qui a  passé sa jeunesse dans l’adoration d’Allah; le fervent qui quitte la mosquée après avoir prié mais dont le cœur y demeure attendant la prochaine prière; deux hommes qui s’aiment en Allah, se réunissent et se séparent uniquement pour l’amour d’Allah; l’homme qu’une femme toute-puissante et séduisante invite à commettre l’adultère et qui, par crainte d’Allah, refuse en disant :  » Je crains Allah »; l’homme qui donne l’aumône en secret au point que sa main droite ignore ce que vient de dépenser sa main gauche; et celui qui dans sa solitude verse des larmes en pensant à son Seigneur.«  (Boukhari et Muslim)

Allah est Le Garant du succès…


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 

3  Les musulmans / Islam et vie de famille / Ibn Al Qayyim le: Décembre 04, 2013, 18:28:52
( Ibn Al Qayyim)

Celui qui a délaissé d'apprendre à son enfant ce qui lui est bénéfique et l'a négligé, il a certes été l'auteur

d'une grande nuisance à son encontre. La dépravation de la plupart des enfants revient à leur parent, à la négligence et au délaissement de leur apprentissage des obligations et des surérogatoires religieuses. Ils ont délaissé leurs enfants durant leurs jeunesses, ces derniers n'ont ni bénéficié à eux mêmes ni à leurs parents lorsqu'ils ont grandit. Un parent reprocha l'ingratitude de son fils envers lui, alors il lui rétorqua. tu t'es montré ingrat envers moi alors que j'étais enfant alors je l'ai été envers toi une fois grand. Tu ma délaissé petit, à mon tour je te délaisse alors que tu es vieux...'' ( Ibn Al Qayyim)

4  Les musulmans / Les Enfants (éducation, naissance...) / Éduquer ses enfants en occident… le: Novembre 22, 2013, 09:22:24
Éduquer ses enfants en occident…


Conseils du prédicateur Haytham Al-Hadad, prêcheur saoudien résidant en Angleterre:

Mener à bien l’éducation de ses enfants est devenu problématique […] Notre refuge réside, avant tout, dans la supplication d’Allah.Néanmoins, l’observation de certains éléments peut être profitable tels que :
-Vivre dans un pays, une région à forte concentration musulmane, dans lesquelles on trouve des pôles dynamiques d’activités islamiques tels que des mosquées, des écoles… Cela joue un rôle essentiel dans la préservation de la jeunesse musulmane.

-Faire un suivi des enfants sur le plan idéologique, discuter de ce qu’ils apprennent  à l’école et réfuter l’irrecevable.

-S’évertuer à encrer les principes dogmatiques fondamentaux chez les enfants. Le plus important résidant dans ce sur quoi à  insister le message Coranique tels que la foi en Allah, Créateur et Détenteur de toutes choses, la foi au jour du jugement dernier et le dévoilement de la véritable nature de la vie d’ici-bas.

-Insister sur le rappel de la mort comme l’a recommandé le Messager d’Allah, mettre l’accent sur le caractère éphémère de cette vie, que la mort est la fin inéducable de tout être vivant dans cette dernière puis qu’elle est suivit de la vie éternelle: l’enfer ou le paradis.

-Insister sur la langue arabe. Ceux qui parlent arabe veilleront à ce que leurs enfants conversent exclusivement en celle-ci. De même ils s’efforceront de leur enseigner l’écriture de celle-ci.Il est bénéfique que les familles musulmanes passent, durant l’année, un mois dans un pays arabe musulman.  les enfants y recueilleront de solides apports culturels et ils évolueront dans une ambiance  islamique durant un temps même s’il est court.
À l’intérieur:
-Les parents doivent veiller à l’accomplissement de la prière à la mosquée en compagnie de leurs enfants. À défaut, ils doivent prier ensemble à la maison.
-Les habituer à l’écoute et à la récitation quotidienne du Coran.
-Prendre les repas en commun.
-Essayer de converser dans la langue du Coran si cela est possible ;
-Respecter les règles familiales et sociales édictées par le Maître de l’univers dans Son livre, notamment celles indiquées dans la sourate 24.
-Ils ne doivent permettre à leurs enfants ainsi qu’à eux-mêmes de regarder des films ou émissions dépravés.
-Les enfants doivent passer la nuit à la maison et y rester le plus longtemps possible afin qu’’on puisse les protéger des -mauvaises influences de l’environnement social qui les entoure .Il faut veiller à les empêcher de passer la nuit en dehors du foyer.
-Éviter l’envoi des enfants dans des universités éloignées et les laisser habiter dans les cités universitaires.
-Veiller à ne consommer que de la viande halal et à ne pas consommer de choses illicites comme la cigarette ou autres répandues en pays infidèles.

En dehors du foyer:
-Essayer de scolariser les enfants dans des écoles musulmanes de la maternelle à la terminale.
-Habituer les enfants à se rendre à la mosquée aussi souvent que possible pour qu’’ils y accomplissent la prière du vendredi, les prières collectives et assistent aux séances d’enseignement, de prédication et de prêche.
-Organiser des activités éducatives et sportives au profit des enfants et des jeunes dans des endroits supervisés par des musulmans.
-Organiser des sorties pédagogiques avec la participation de l’ensemble des membres de la famille.
-S’efforcer de se rendre aux lieux saints pour accomplir les rites des pèlerinages majeur et mineur en compagnie des enfants.
-Entraîner les enfants à parler de l’Islam à travers un langage compris par tous, jeunes et plus âgés, musulmans et non musulmans.
-Entraîner les enfants à la mémorisation du Coran, envoyer certains d’entre eux –si possible– dans un pays arabe musulman afin qu’’ils y étudient la religion puis rentrent chez eux prêcher le savoir qu’ils ont acquis [...] -Exercer certains enfants à prononcer le sermon du vendredi et à diriger la prière, dans le but de les préparer à occuper cette fonction une fois grands.
-Encourager les enfants à se marier très tôt pour préserver leur religion et leurs bonnes mœurs,
-Les encourager à épouser des musulmans issus de familles connues pour leur piété et leur intégrité morale. [...] -Ne pas participer aux soirées dansantes, aux festivals et aux fêtes des mécréants. […]

C’est Allah qui nous assiste et nous guide dans le chemin droit.
-Enfin et avant tout: Se retourner exclusivement vers Allah.

5  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / Être utile le: Avril 19, 2013, 06:32:32
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


  Être utile
La course aux bonnes actions


Un de mes voisins a subi une opération au genou il y a un mois, et pendant un mois je me disais que j’irai lui rendre visite. Tous les jours, je repoussais au lendemain, mais je ne l’ai jamais fait. La semaine dernière, j’ai fait tout mon possible pour aller le voir. Je me suis dit : « Aucune excuse possible ! Je dois aller voir ce frère. » Je suis allé prier le Maghrib avec l’intention de lui rendre visite après la salat et subhana’ Llah ! Qui je vois dans la mosquée ?  Lui ! Il était là avant moi, avec le reste des frères ! Il se sentait mieux et arrivait à marcher.

Qu’Allah me pardonne.

Je me suis senti si mal ! Je n’arrêtais pas de me reprocher d’avoir raté l’opportunité de rendre visite à un voisin -qui plus est un frère musulman dans le besoin- et par la même occasion l’opportunité de gagner une énorme récompense. Je me suis souvenu du hadith Qoudsi où l’on apprend qu’Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala) dira à une personne le Jour du Jugement:


« Ô Fils d’Adam, J’étais malade et tu ne M’as pas visité. Il dira : Ô Seigneur, comment pourrais-je Te visiter alors que Tu es le Seigneur des Mondes ? Il dira alors : Ne savais-tu pas que tel et tel de Mes serviteurs était malade mais tu ne l’as pas visité et n’étais-tu pas au courant que si tu l’avais visité, tu M’aurais trouvé auprès de lui ? » (Muslim)

Qu’Allah me pardonne.

Parfois, on ne cesse de remettre ses bonnes actions à plus tard, mais quelqu’un peut-il garantir que nous serons encore là demain ? Je me suis rappelé le hadith du prophète Mohammad (Paix et salut soient sur lui) qui promet une grande récompense à celui qui rend visite aux malades et où il (Paix et salut soient sur lui) dit :


« Lorsque l’un de vous entreprend de visiter son frère malade, il cueille les fruits et les fleurs du Paradis jusqu’à ce qu’il en vienne à s’asseoir. Lorsqu’il s’assied, il se voit complètement recouvert par la miséricorde (de Dieu). Si cette visite a lieu en matinée, soixante dix mille anges imploreront le pardon de Dieu pour lui jusqu’au soir. Et si elle a lieu en soirée, soixante dix mille anges imploreront le pardon de Dieu pour lui jusqu’au matin. » (At-Tirmidhi)

Qu’Allah me pardonne.

En réfléchissant beaucoup à cette occasion ratée de me hâter vers l’accomplissement d’une bonne action, je me suis souvenu du hadith où un héraut céleste dit à la personne qui visite le malade :


« Béni sois-tu ! Bénie soit ta marche et puisses-tu t’installer dans une demeure du Paradis. » (At-Tirmidhi).

Pourquoi ne saisissons-nous donc pas les opportunités de faire de bonnes actions qui s’offrent à nous?

Qu’Allah me pardonne.

Mes frères et sœurs, la leçon la plus importante à retenir ici est que nous ne devons jamais retarder l’accomplissement de bonnes actions.
Plutôt que de les remettre à plus tard,  nous devons nous hâter vers elles.

Allah dit dans le Coran :


« Hâtez-vous de mériter l’absolution de votre Seigneur et un Paradis aussi vaste que les Cieux et la Terre, destiné à ceux qui craignent Dieu » (3/133).

N’oublions pas que nos frères et sœurs en Islam ont des droits sur nous. Aucune excuse ne devrait nous empêcher de chercher de telles actions. Il se peut que vous meniez une vie active, mais la vraie productivité en l’Islam, c’est de veiller à ne pas manquer ces « opportunités » et ces moments « en or » d’être aux côtés de vos frères et sœurs quand ils en ont besoin. Ce sera peut-être finalement un acte qui vous sauvera dans l’Au-delà. Trouvez du temps pour eux et Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala) vous récompensera, vous bénira, et trouvera du temps pour vous inchaAllah.

J’espère que ce message appelant à la course aux bonnes actions vous sera bénéfique et sera une cause pour qu’Allah me pardonne.

Des hadiths que nous connaissons! Mais que nous n’appliquons pas, que Dieu nous aide et nous pardonne! Soyons dans l’action,
et dès maintenant faisons un point et regardons ceux qui sont malade, et planifions nos visites!
Bonne soirée à tous et merci à tous ceux qui sont derrière ces articles.


6  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / Le Top 10 des anti-stress le: Mars 28, 2013, 09:50:26
بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكن و رحمةالله و بركاته


Le Top 10 des antistress pour les Musulmans Productifs


Le cœur est le don le plus précieux qu’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala)
nous ait accordé, et c’est dans le cœur que réside le souvenir d’Allah
(Soubhanahou Wa Ta’ala). Les peines et les soucis de la vie visent à
nous rapprocher d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) et nous purifier de
nos péchés. Les difficultés nous font réaliser à quel point nous
sommes faibles et fragiles et à quel point nous dépendons d’Allah
(Soubhanhou Wa Ta’ala) quant à notre destinée.
Voici 10 moyens qui peuvent aider à déstresser et à aider un cœur
ébranlé à trouver la paix :

1. Priez
La prière est l’ultime source de paix. Quand vous priez, vous admettez
que vous ne pouvez résoudre vos problèmes seul parce que vous êtes
faible, fragile et que vous pouvez vous écrouler facilement.
Vous confiez votre foi à une Autorité Supérieure, Constante,
Intemporelle et Divine – La Source.
Prolongez votre sajda (prosternation).
Quand vous vous inclinez et que vous vous soumettez au Dieu Unique
(Ilah), vous vous abandonnez à la Source, Qui n’attendait que votre
retour. Dans cet abandon, le cœur guérit de ces maux. Seul survit
l’amour d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) pour lequel le cœur est
destiné.

2. Récitez le Coran
Le Coran est un rappel. Les versets du Coran sont miraculeux. Réciter,
ou même juste écouter le Coran est bénéfique. Le Coran régénère le
lien entre notre âme et Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala), nous rapproche
d’Allah et nous aide à être en paix avec Lui. Le  Coran a pour sujet
al-insaan (l’Homme) et le sens littéral du mot « insaan » est celui
qui oublie. Le Coran a été envoyé pour servir de  rappel à nos âmes
insouciantes.
Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :
« Et pourtant Nous leur avions bien apporté une Écriture que Nous
avions détaillée en toute connaissance, à titre de guide et de
bénédiction pour les croyants. »
[Sourate des Murailles (Al-A'raf), 7: 52]
 Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala) dit aussi dans le Coran :
« Ô hommes ! Voici venu à vous un appel de votre Seigneur, qui est à
la fois un remède pour le mal qui ronge les cœurs, un guide et une
miséricorde pour les fidèles.» [Sourate de Jonas (Yûnûs), 10 : 57]

3. Méditez sur le sens des épreuves
Les difficultés  et les épreuves auxquels nous devons faire face ont
une raison.  Nous ne sommes pas les seuls dans ce monde à être
affligés par telle ou telle affliction.
D’autres, avant nous, ont également été testés par des épreuves
similaires, voir beaucoup plus difficiles.  Ceux qui sont restés
fermes sur les enseignements d’Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala), même
pendant des périodes difficiles, seront récompensés : Allah
(Soubhanahou wa Ta’ala) leur promet en récompense le Paradis, un lieu
de béatitude où les croyants pourront vivre éternellement.
« Espérez-vous accéder au Paradis sans avoir été éprouvés comme l’ont
été ceux qui vous ont précédés ? Ils ont connu des malheurs et des
calamités ; ils ont été secoués par l’adversité au point que leur
Prophète et ceux qui le suivaient en vinrent à se demander : « À quand
donc le secours du Seigneur? » Certes, le secours de Dieu est toujours
proche ! » [Sourate de la Vache (Al-Baqara), 2 : 214}

4. Ayez foi en La Source
Les Musulmans Productifs  doivent vraiment graver dans leurs esprits
la réalité suivante : nous ne sommes pas éternels. De même, les bons
et mauvais moments ne sont que temporaires. Tout a une fin.  Toutes
les choses de ce monde n’y demeurent qu’un temps défini. Il y a de
l’espoir !  Les difficultés et peines auxquelles nous devont faire
face sont aussi temporaires ; et après la difficulté vient la
facilité. Ayez foi en Lui. En effet,  c’est dans le souvenir d’Allah
que le cœur se tranquillise.
Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :
« Chaque situation difficile est accompagnée d’une situation aisée »
[Sourate de l'Épanouissement (Ash-Shahr), 94 : 6]

Selon Abu Yahya Suhaib Ibn Sinan, le Prophète (que la paix soit sur
lui) a dit :
« Comme est étonnant le sort du croyant ! Tout ce qui lui advient est
bénéfique. Et cela n’appartient qu’au seul croyant. En effet, si un
bonheur lui arrive, il remercie Dieu et cela est un bien pour lui. Et
si un malheur le frappe, il patiente et cela est un bien pour lui. »
[Mouslim]

Le vrai croyant oscille entre deux états d’esprit : faire preuve de
sabr (patience) dans l’affliction et deshoukr (gratitude) dans les bons moments.
Le croyant / la croyante est toujours optimiste et sait accepter les
décrets d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala), ainsi il /elle adapte son
état d’esprit dans ce cycle. Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) sait que
notre nafs nous détourne de Son souvenir, mais le vrai test consiste à
ancrer dans notre esprit qu’Il est plus proche de nous que toutes ces
distractions temporaires, Il est plus proche de nous que notre nafs.
Une fois que nous aurons compris cela  et que nous nous y attacherons,
nous n’aurons plus recours à ce qui est temporaire, trompeur et hors
de portée. Nous nous accrocherons plutôt à Celui qui est proche et Qui
n’a pas de fin, inshaAllah !

5. Faites des invocations:
Chaque fois que vous rencontrez une difficulté, récitez cette
invocation (dou’a) :
« Hasbouna Allahou wa ni’mal-wakeel. »
Traduction : « Allah nous suffit et Il est notre Meilleur Garant »
[Boukhari, livre 5, chapitre 172]

6. Faites une Sadaqah / l’aumône
Faire l’aumône est un acte qui soulage la personne dans les moments
d’affliction. La sadaqah ne consiste pas nécessairement à donner de
l’argent ; vous pouvez aussi, par exemple, donner de votre personne
ouoffrir des vêtements aux nécessiteux.
En aidant les autres, cela vous mettra du baume au cœur et apaisera
votre conscience.

7. Assistez à des Halaqas / intégrez un groupe de musulmans savants
Les relations sociales sont très importantes, en particulier pour les
êtres humains.
C’est pourquoi il est nécessaire que le Musulman Productif fréquente
les assemblées productives, surtout quand son imane (foi) est mise à
l’épreuve. Fréquentez une assemblée productive réunissant des
Musulmans instruits peut vraiment aider une personne à avoir une
vision d’ensemble sur la situation et voir les choses différemment.

8. Écoutez des traductions du Coran et des Tafsirs
La récitation du Coran marque les cœurs des croyants. Le Coran ravive
la foi du croyant et soigne les cœurs blessés.

9. Parlez à Allah (Soubhanahou wa Ta’ala)
de vos affaires pendant la prière
Dans les moments difficiles, nous devons nous rappeler que tout vient
d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala). Il est Celui qui envoie les épreuves,
donc Il est également Celui qui détient la solution à nos problèmes.
Priez comme si vous discutiez directement avec Lui.
Le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :
« Invoquez Allah tout en étant sûrs d’obtenir l’exaucement et sachez
qu’Allah n’exauce pas l’invocation d’un cœur distrait. »  [Tirmidhi]

10. Soyez optimiste !
Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran :
«  Ne t’a-t-Il pas trouvé pauvre ? Alors Il t’a enrichi. » [Sourate de
la Clarté du Matin (Ad-Duhâ), 93 : 8]
Prenez un moment et méditez sur le fait que toutes les difficultés de
ce monde ne sont que temporaires et ne sont rien, comparé à la vie
éternelle au Paradis où tout demeure pour toujours.  La vie dans
l’Au-delà ne peut être comparée à la vie dans ce monde (Dounia). Vivez
pour al-Akhira !  Si vous traversez les épreuves avec ténacité,
persévérance et patience, vous réussirez.   En effet, ces moments
difficiles toucheront  à leur fin.
Et certes, Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) est avec les patients.

À propos de l’auteur
Mina Kazmi, d’origine pakistanaise (Karachi), travaille actuellement
en vue d’obtenir sa licence en informatique à l’université NUCES-FAST.
Elle est  une musulmane pugnace, qui est persuadée que tout arrive
pour une raison.

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

7  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / La noblesse de caractère le: Janvier 14, 2013, 20:31:57
       La noblesse de caractère                               

La noblesse de caractère
 
Tiré de l'ouvrage ''La voie du musulman'' par Aboubaker Djaber Eldjazairi,
enseignant à l'Université Islamique de Médine, membre du Conseil de la Ligue Islamique
________________________________________
Le caractère est une manière d'être enracinée dans l'âme commandant tout acte volontaire, bon ou mauvais.
Le caractère est sujet à l'influence de l'éducation, soignée ou négligée.

 L'éducation et le caractère

Si l'on élève une personne en l'habituant à la vertu et à la justice, à l'amour du bien et au désir de le faire, si on l'initie à aimer ce qui est beau et à détester ce qui est ignoble, si bien que cela lui devienne une nature produisant aisément et sans affectation des actes louables, on appelle cela le bon caractère et les actes qu'il réalise tels que pudeur, indulgence, douceur, patience, endurance, générosité, bravoure, justice, charité, et d'autres vertus et perfections semblables, sont méritoires.
Si, au contraire, l'homme a été négligé, n'ayant pas reçu l'éducation appropriée, si on a négligé de cultiver en lui les bons éléments latents qu'il recèle, qu'on l'a habitué au mal, si bien que le mal lui apparaît le bien même, et le bien un mal exécrable, que le vice en actes et en propos lui deviennent une nature, on qualifie alors ce caractère de mauvais et tout ce qu'il produit est répréhensible, tels que mensonge, trahison, impatience, envie, acrimonie, rudesse, obscenité, impudence et d'autres vices semblables

 La perfection du caractère en Islam

Pour parer à ce danger, l'islam n'a cessé de glorifier le bon caractère et d'exhorter ses adeptes à le cultiver en eux, si bien qu'il apprécie la foi du musulman et son degré d'adhésion à l'islam par le nombre de bonnes qualités qu'il possède. Dieu a couvert d'éloge Son Prophète pour son bon caractère. Il dit :
"Tu es, certes, pétri de très nobles qualités"
(Coran, Sourate 68 - La Plume, verset 4)

Il l'a exhorté à en faire sa plus grande part
"Réponds au mal par la façon la plus douce.
Celui qui te traitait en ennemi pourrait, du coup, se muer en fervent allié."
(Coran , Sourate 41 -Les Versets distincts, verset 34)

Dieu a fait des bons caractères un tremplin d'accès au Paradis. Il dit
"Elancez-vous vers un pardon ineffable de votre Maître,
hâtez-vous vers un Paradis immense,
aménagé aux dimensions des cieux et de la terre,
réservé à ceux qui craignent Dieu,
à ceux qui dispensent leurs richesses en aumône,
qu'ils soient dans la gène ou l'abondance,
qui savent dominer leurs ressentiments et pardonner à leur prochain.
Dieu aime les âmes généreuses !"
(Coran, Sourate 3 - La Famille d'Omran, verset 133)

Dieu a envoyé Son Prophète saw pour parachever les bons caractères.
Le Prophète Mohammed saw dit
"Je suis envoyé pour parfaire les nobles caractères."
(recueil: Boukhari)

A maintes reprises, le Prophète Mohammed saw montra le mérite des caractères nobles en disant :
"Dans la « Balance », rien n'égale en poids les nobles caractères."
(Recueils: Ahmed & Abou Daoud)

"La piété n'est que le noble caractère."
"Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont les meilleurs caractères."
"Ceux parmi vous qui seront les plus proches de moi le Jour de la Résurrection et que j'estime le plus sont ceux qui sont dotés des meilleurs caractères."
(recueil: Boukhari)

"Quelle est la meilleure des oeuvres", demanda-t-on au Prophète saw?
"C'est la noblesse de caractère", répondit-il.
On lui demanda aussi :
"Q'est-ce qui donne le plus d'accès au Paradis ?"
"C'est la crainte de Dieu et la noblesse de caractère" dit-il.
(Recueil: Tirmidi)

"L'homme",dit le Prophète saw ,
"acquiert les plus hauts degrés au Paradis et les places d'honneur,
rien que par la noblesse de caractère
alors même qu'il n'a que de médiocres pratiques cultuelles."

 La noblesse de caractère telle que la définissait les anciens

D'après Haçan, la noblesse de caractère c'est d'avoir le visage détendu, d'ètre généreux et de s'abstenir de faire du mal.
Pour Abdallah Ben Moubarek. trois qualités résument la noblesse de caractère :

• Eviter tout ce que la religion interdit.
• Acquérir ce qui est licite.
• Faire largesse à sa famille.
 
Un autre la définit comme suit : Etre très proche des gens, tout en se considérant étranger parmi eux.
Pour un autre, la noblesse de caractère c'est de s'abstenir de nuire aux autres et de supporter leurs défauts.
Un autre dit : C'est de n'avoir d'autre préoccupation que celle de Dieu.
Tous ces dires ne touchent que les détails du sujet. Mais sa vraie nature est celle qui vient d'être définie ci-dessus.
On rapporte que ce qui distingue quelqu'un doué de nobles caractères c'est sa grande pudeur, son abstention de faire le moindre mal. Il est très pieux, franc, peu loquace, très laborieux, discret, bienfaisant, agréable, indulgent, fidèle à ses engagements et chaste. Il commet peu d'erreurs, ne maudit, ni n'injurie, ni ne médit de personne, il n'est pas calomniateur, ni impatient, ni rancunier. Il n'est ni avare ni envieux. Au contraire, il est souriant et décontracté. Il aime ce qui plait à Dieu et déteste ce qu'Il déteste. il est content ou mécontent à cause de LUI

8  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / Les avantages tirés du Dikhr // Par l’imam Ibn Al-Qayyim le: Janvier 10, 2013, 17:30:37
salam alaykom wa ramtullah wa barakatoh



Les avantages tirés du Dikhr // Par l’imam Ibn Al-Qayyim
[/u]


Il y a dans le Dhikr plus de cent avantages (parmi lesquelles) :
 
1 - Il chasse Satan, le réprime et le brise.
 
2 - Il entraîne l'agrément de Dieu.
 
3 - Il dissipe les soucis et les angoisses du cœur.
 
4 - Il procure au cœur la joie et l'allégresse.
 
5 - Il illumine le visage et le cœur.
 
6 - Il fortifie le cœur et le corps.
 
7 - Il attire la subsistance.
 
8 - Il revêt l'invocateur de respect, de douceur et d'aspect agréable.
9 - Il fait acquérir l'amour qui est l'esprit de l'Islam, le moteur de la religion et l'axe du bonheur et du salut. Dieu a suscité une cause à chaque chose et celle de l'amour (de Dieu) est inscrite dans la continuité de la pratique du Dhikr. Celui qui veut gagner l'Amour de Dieu doit Le mentionner souvent. C'est que le Dhikr est la porte de l'amour, son plus grand symbole et sa voie la plus droite.
10 - Il fait acquérir à l'invocateur qu’Allah l’observe et le fait de s'introduire dans la porte qui mène au degré de l'ihssan (la perfection dans l’adoration). Ainsi, il adorera Dieu comme s'il Le voyait. Il n'y a donc à l'insouciant aucune autre issue vers le rang de l'ihssan que celle du Dhikr, de la même manière que celui qui demeure assis ne pourra jamais rejoindre sa maison (qu'en marchant).
 
11 - Il fait obtenir la qualité de « la remise confiante à Dieu dans toutes ses affaires » c'est-à-dire le retour à Dieu. Et celui qui se retourne souvent vers Dieu au moyen du dhikr, verra son cœur se tourner vers Dieu en toutes circonstances. Dieu devient ainsi son refuge et son asile, son Protecteur contre les calamités et les malheurs de la vie.

12 - Il héritera une place rapprochée de Dieu. Ainsi en fonction de l'ampleur de son Dhikr se situe sa position par rapport à Dieu. C'est dire que plus son Dhikr est abondant, plus il se trouve dans la proximité de Dieu et plus son insouciance s'accroît (en ne se rappelant pas Dieu), plus son éloignement s'accentue.

13 - Il lui ouvre une des plus grandes portes de la connaissance. C'est-à-dire que son savoir grandira au fur et à mesure que ses évocations se multiplieront.
 
14 - Il lui procure le respect mêlé de crainte envers son Seigneur, Sa magnificence en raison de l'emprise que le Dhikr a sur son cœur, et de sa présence constante avec Dieu. C'est le contraire de l'insouciant dont le voile du respect mêlé de crainte est trop épais dans son cœur.

15 - Il lui procure la mention que Dieu fera de lui, comme l'indique ce verset :
 

« Souvenez-vous de Moi et je Me souviendrai de vous »

 
(Sourate 2, verset 152).
 

S'il n'y avait que cela comme bienfaits du Dhikr, cela suffirait comme mérite et noblesse.
 
Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a rapporté ce que son Seigneur a dit :
 
« Celui qui se souvient de Moi en lui-même, Je Me souviendrai de lui en Moi-Même. Celui qui me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une assemblée meilleure. » [Rapporté par Bukhârî]

16 - Il réconforte la vie du cœur. J'ai entendu le chaykh al-islâm Ibn Taymiyya -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dire : « Le Dhikr est au cœur ce que l'eau est au poisson. Quel serait l'état du poisson s'il venait à quitter l'eau ? »

17 - Il évacue la rouille du cœur. Chaque chose a sa rouille et celle du cœur, c'est l'insouciance et les passions irréfléchies ; et son polissage se fait par le Dhikr, le repentir et la demande du pardon à Dieu.

18 - Il efface les fautes et les élimine complètement. Il compte au nombre des plus grandes œuvres et celles-ci chassent inévitablement les mauvaises actions.
 
19 - Il détruit l'appréhension (al wahchatou) qui sépare l'adorateur de son Seigneur. C'est qu’entre l'insouciant et Dieu, il y a une cloison (appréhension) qui ne peut être effacée que par le Dhikr.

20 - Lorsque le serviteur fait la connaissance de Dieu à travers son Dhikr pendant les jours heureux, il le connaîtra aussi pendant les jours sombres. En effet, lorsque le serviteur obéissant, qui invoque Dieu, est gagné par l'adversité ou demande à Dieu de satisfaire un de ses besoins, les anges disent : « Ô Seigneur ! C'est une voix connue d'un serviteur connu. » Par contre, quand l'insouciant appelle Dieu et lui demande quelque chose, les anges disent : « Ô Seigneur ! C'est une voix inconnue qui provient d'un serviteur inconnu. »

21 - Il sauve du châtiment de Dieu, comme l'a indiqué Mu'âdh -qu’Allah l’agrée- : « Il n'y pas meilleur salut vis-à-vis du châtiment de Dieu que le Dhikr de Dieu. »[Rapporté par Tirmidhi.]- C'est la cause qui fait descendre la sérénité (sakîna), celle de la manifestation de la miséricorde et le regroupement des anges autour des invocateurs, comme nous en a informé l'Envoyé de Dieu -qu’Allah lui fasse Miséricorde-.


[...]
23 - Il occupe la langue, et de ce fait celle-ci ne commet pas de calomnie et médisance, ni de mensonge, ni turpitude ni de vaines choses. C'est que l'homme est obligé de parler. Donc s'il n'occupe pas sa langue à invoquer Dieu et à rappeler Ses prescriptions qu'il met en pratique, il lui donne toute la latitude pour verser dans le langage prohibé. Or, il n'y a pas de voie plus salutaire pour se débarrasser de toutes les formes d'insanité, que le Dhikr. Les témoignages et les expériences le prouvent. En effet, celui qui habitue sa langue à invoquer Dieu, il la protège dès lors de ce qui est vain et des propos malsains.
Par contre, celui dont la langue omet le Dhikr, il se laisse aller à la malfaisance et à l'immoralité. Il n'y a de force et de puissance qu'en Dieu.

24 - Les assemblées du Dhikr sont aussi celles des anges. Quant à celles des paroles oiseuses et de la dissipation d'esprit, elles relèvent du domaine des démons. Que le serviteur opte pour ce qui lui convient. Son choix l'accompagnera toute sa vie et ira avec lui dans la vie dernière.

25 - L'invocateur éprouvera du bonheur avec son Dhikr. La même sensation sera ressentie par celui qui prendra place à ses côtés. C'est là l'homme béni, là où il se trouvera. Quant à l'insouciant, son absence d'esprit et ses paroles inutiles le rendront malheureux. Celui qui le côtoiera 'souffrira des mêmes effets.

26 - Le Dhikr préserve le Dhakir des regrets du jour du jugement. C'est parce que la participation à toute assemblée, où le Seigneur n'est pas invoqué, sera source de regret et de désolation dans le jour du jugement.

9  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / L'importance de l'intention le: Janvier 08, 2013, 00:27:36
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

L'importance de l'intention


Abu Houraya dit :
J'ai entendu le Messager d'Allah swt dire :
"Le premier qui sera jugé le jour de la résurection sera un homme tombé en martyr, on l'emnènera et on lui citera les bienfaits et Allah lui dira :
Qu'as tu fais ? il dira : J'ai combattu pour Ta cause jusqu'a ce que je fus tombé en martyr.
Allah dira : Tu as menti, tu as plutot combattu afin qu'on dise : il est courageux, ce qui fut dit.
Puis on ordonnera de le tirer sur le visage et le jeter dans l'Enfer.
On emmènera un autre homme qui avait appris le Coran et d'autres sciences et les avait enseignées, on lui citera ses bienfaits qu'il reconnaitra et Allah lui dira :
Qu'as tu fais avec ces bienfaits ? il diras : "J'ai appris le Coran ainsi que cette science que j'ai enseigner pour Ta cause"
Allah dira : Tu as menti ; plutot tu as appris pour qu'on dise ... il est savant, et tu as appri le Coran pour qu'on dise : il est réciteur, ce qui fut dit.
On commandera alors qu'on le trainera sur son visage et on le jettera sur le feu.
On ammènera un troisième a qui Allah avait donné de différentes sortes de biens et de richesses, on lui montrera ses bienfaits qu'il reconnaitra. Allah lui dira :
Qu'as tu fais avec ses bienfaits ? il dira : Je n'est jamais négligé de chemin que tu veux que j'y dépense sans que je n'y dépense pour Ta cause.
Allah lui dira : Tu as menti ; plutot tu as dépensé pour qu'on dise : il est généreux, ce qui fut dit. On le trainera alors sur son visage et on le jettera dans le feu.
[Muslim et An- Nasaï ]

10  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / le temps le: Décembre 29, 2012, 14:37:24
le temps

le temps















Le temps est un cadeau de Dieu. Ton espace et ta liberté. Comment le gères-tu ? Tu es né pour fructifier et récolter, et non pour stériliser et désertifier. Chaque moment, chaque seconde, chaque souffle, doit être vécu intensément, profondément. Tu ne dois jamais t’arrêter. Même quand tu n’as rien à faire, fais quelque chose ! Il faut qu’au moment de mourir, quand tu penses à ce que tu as donné à ta vie, tu ne regrettes rien. Le Bien-aimé Muhammad (SallAllahou 'Aleyhi Wa Salem) te rappelle qu’il «y a deux bienfaits auxquels les gens ne pensent pas assez : la santé et le temps libre» [Bukhâri et Muslim].

Tu es le temps comme tu es ta vie. A toi de te gérer. Tu es ton propre rival puisque le temps te concurrence. Il ne prend pas de rides comme toi tu prends de l’âge. Donc, bouge. L’heure ne recule jamais. Ne gaspille pas l’irrécupérable. Profite pleinement de ta journée comme de ta nuit. « Dans Sa Miséricorde, Il a disposé pour vous la nuit, pour que vous vous reposiez, et le jour, pour que vous recherchiez Ses Bienfaits » [28:73]. « Parmi Ses Merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune » [41:37]. « Il a fait de la nuit une phase de repos ; le soleil et la lune pour mesurer le temps » [6:96].

Mesure le temps. Planifie-le. Organise-toi. Régis ton quotidien. Distribue ton temps judicieusement. Consacre-toi à ton travail. Offre une bonne partie de ton temps à ta famille. Mais occupe-toi de toi également. Ton corps a besoin de ton attention et de ta considération. Donne-lui le temps de vivre. Quant à ton âme, elle a urgemment besoin de prières. N’importe quand, tout le temps, à des heures particulières. Quand Ibn Mas’oud demanda au Saint Prophète (SallAllahou 'Aleyhi Wa Salem) quelle est l’œuvre la plus méritoire, il répondit : « La prière à ses heures ». Tout pense à Lui sans cesse. « N’as-tu pas vu que c’est devant Allah que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre: le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens ?» [22:18]. Penses-tu à Lui constamment ?

« Par le Temps ! L’homme est, certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité, et s’enjoignent mutuellement l’endurance » [103:1-3]. Le temps, c’est aussi de la patience. Il faut savoir attendre. Le temps est une thérapie. Il apaise, adoucit, guérit. Il efface bien des maux. Il fait pardonner aussi. Si tu sais attendre, si tu t’accroches à la vérité, si tu nourris ta foi, il mûrira ton succès et te couronnera un jour.

Ne dilapide pas ton existence. Le Messager (SallAllahou 'Aleyhi Wa Salem) a dit : «Aucun serviteur ne quittera le Rassemblement général avant d’avoir été interrogé sur quatre choses : sur sa vie et comment il l’a épuisée ? Sur sa jeunesse et comment il l’a passée ? Sur son argent et comment il l’a acquis et dépensé ? Sur sa science et comment il l’a utilisée ? [Tirmidhi]. N’oublie surtout jamais que le moment viendra où ton temps s’épuisera. Ta vie s’arrêtera, mais le temps poursuivra sa route. Tu ne pourras pas alors réclamer ta jeunesse, rattraper les moments perdus, corriger tes erreurs. Ce sera trop tard. « Dès que leur terme est échu, ils ne peuvent le retarder ni l’avancer d’une heure » [16:61]. « … jamais Dieu ne donne de sursis à une âme quand son heure est arrivée » [63:11].

11  L'islam, ma religion / Le coran / L'importance de la langue arabe le: Décembre 23, 2012, 11:41:05
L'importance de la langue arabe

 
Ibn Taymiya (رحمه الله) a dit : "Lorsqu'on
prend l'habitude de parler dans d'autres langues que l'arabe, qui est
le symbole de l'Islam et la langue du Coran, au point que cela devienne
un usage banal avec les membres de sa famille ou de son ménage, avec
ses amis, dans le marché, en s'adressant à des représentants du
gouvernement ou autres figures d'autorité, ou encore en parlant aux
gens de science, sans aucun doute, cela devient une chose détestable
[makroûH], car nous adoptons les manières des non-arabes qui sont
choses détéstable, comme nous l'avons expliqué précédemment.
Lorsque les pieux prédecesseurs sont aller vivre en Syrie et en Egypte,
où les gens parlaient le grec Byzantin et en Irak et à Khurasân, où les
gens parlaient Persans ou encore au Nord de l'Afrique (Al-maghreb) où
les gens parlaient le Berbère, ils ont appris aux habitants de ces pays
à parler l'arabe, pour que l'arabe devienne la langue la plus répandue
du pays. Tous les gens, musulmans ou non, parlaient couramment l'arabe
et ce, sans distinction. Tel était donc le cas à Khurasân dans le
passé, avant qu'ils ne redeviennent mous en ce qui concerne
l'importance que l'on doit accorder à la langue arabe et qu'ils se soit
alors habitué à parler Persan si bien que cette langue se soit répandue
et que l'arabe soit totalement oubliée par la plupart d'entre eux. Sans
aucun doute, c'est donc là une chose détestable.
La meilleure méthode est de s'habituer à parler en arabe afin que les
jeunes l'apprennent chez eux ainsi qu'à l'école, et pour que ce symbole
de l'Islam revive chez les gens. Cela facilitera alors aux musulmans la
compréhension de leur religion car ils seront plus apte à comprendre le
Coran, la Sounna et les termes employés par les predecesseurs,
contrairement à une personne qui est habituée à parler une autre langue
et qui se heurte ensuite aux difficultés de l'apprentissage de la
langue arabe.
Sachez qu'être habitué à utiliser une langue a un effet évident et fort
sur notre personnalité, notre comportement et notre pratique de la
religion. En effet, ceci a comme conséquence de nous rapprocher d'une
des caractéristique des premières générations de cette Oumma, les
compagnons et les suiveurs, et cela peut donc aussi nous amener à nous
rapprocher d'eux en améliorant nos pensées, nos pratiques de la
religion et notre manière de vivre.
De plus, la langue arabe fait elle-même partie de l'Islam et est une
obligation religieuse. En effet, c'est un devoir que de comprendre le
Coran et la Sounna et ils ne peuvent être compris sans savoir l'arabe,
donc les moyens qui sont nécessaires pour accomplir ce devoir religieux
deviennent aussi obligatoires.
Il y a les choses qui sont obligatoires pour tout individu [fard 'ayn]
et d'autres qui sont obligatoires sur la communauté [fard kifâya],
c'est-à-dire, si certaines personnes les accomplissent le reste est
exempté de l'obligation.
C'est la signification du rapport relaté par Abu Bakr Ibn Abî Shaybah
qui a dit : ' Issa Ibn Younes nous a dit que Thawr a dit de 'Omar Ibn
Yazid que 'Omar a écrit à Abou Moussa Al-ash'ari pour lui dire :
"apprenez la Sounna et apprenez l'arabe; apprenez le Coran en arabe car
il est en arabe".
Selon un autre hadith rapporté par 'Omar, il a dit : "apprenez l'arabe
car c'est une partie de votre religion, et apprenez comment la
propriété d'un mort doit être divisée car ceci fait partie de votre
Religion".
Cet ordre de 'Omar, d'apprendre l'arabe et la Shari'ah, combine les
choses qui sont nécessaires, car la Religion implique la connaissance
de mots et d'actions qui doivent être compris. La compréhension de
l'arabe est la façon de comprendre les mots de l'Islam, et, la
compréhension de la Sounna est la façon de comprendre les actions de
l'Islam". (Iqtida As-Sirat Al-Moustaqim 2/207)

_________________
lis, au nom de ton seigneur qui a créé....
 
 

12  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / ?Qu'est-ce que le paradis le: Octobre 15, 2012, 16:00:56

?Qu'est-ce que le paradis


?Qu'est-ce que le paradis




--------------------------------------------------------------------------------



« Si un enfant de 14 ans te demande « Qu’est-ce que le Paradis ? » Comment le lui expliquerais-tu , et avec quels mots
.
.
.
.
.
Voici la réponse de Da Rabah (paysan montagnard quinquagénaire) :
"Le paradis, mon fils, c’est d’immenses boulevards

rutilant de magnificence et de propreté. Les trottoirs en sont jonchés

de crêpes gigantesques imbibées de miel d’abeille. Les pommiers

ploient sous la charge ; un seul fruit suffit à remplir tes deux mains.

La pastèque éclate sous la poussée du jus et coule en ruisseau sous

les pieds. Les perdrix du paradis ? la taille d’un dindon terrestre. Un

seul geste, que dis-je ? une seule pensée et voilà la volaille cuite

dans la sauce de ton choix. Mais ce qu’il y a de plus imposant c’est

sans doute les deux rivières parallèles, l’une de beurre [lait dense], et

l’autre de miel, que ne tarissent ni les étés ni la fréquence des puisages"

Tahar Djaout, Les chercherus d’os, 1984
Et vous, qu'en dites-vous ?

13  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / La récompense pour ceux qui se montrent patients !? le: Octobre 11, 2012, 20:52:06
 La récompense pour ceux qui se montrent patients !?
--------------------------------------------------------------------------------
 
As Salamou Alykoum

Allah a créé l’être dans le seul but de l’adorer Lui seul sans rien Lui associer, [ainsi] le Très Haut a ordonné cela en disant : « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » (Sourate Adhariyates –verset 56) et aussi : « O hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. » (Sourate Al Baquara –verset 21). Cette adoration pour laquelle ils [les êtres] ont été créé et qui leur a été ordonnée, n’a pour but que de les pousser à ce qu’ils obéissent aux ordonnances d’Allah, à s’abstenir de commettre ses interdits et de s’appliquer à multiplier de ses supplications [dhikr]?

Le fondement de cette adoration réside dans l’Unicité d’Allah [Tawhid] soubhanahou, en l’invoquant, en le craignant, en le suppliant et cela en toute sincérité lors de l’accomplissement de chaque adoration telle que la prière et le jeûne et les autres adorations.

Allah ne leur a-t-il pas promis beaucoup de bien et l’heureuse fin ici bas et dans l’au-delà ?

Il leur a promis [comme récompense] le Paradis dans l’au-delà et le [grand] prestige en disant : «... Sois patient. La fin heureuse sera aux pieux. » (Sourate Hoûd –verset 49) et aussi : «Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, * qui disent, quand un malheur les atteint: "Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons. » (Sourate Al Baqara –verset 155/156) et Allah le Très Haut à dit également : «...les endurants auront leur pleine récompense sans compter. » (Sourate Az-Zoumar –verset 10) et enfin, Allah ‘aza oua djal dit : «Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons certes, en fonction des meilleures de leurs actions.» (Sourate An-Nahl –verset 97).

Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « aucun homme n'a reçu de meilleur et de plus large don que la patience » [Rapporté par Al Boukhari] et il a dit aussi : « Que le sort du musulman est étonnant ! Son sort est toujours bien. S'il vit la facilité et il remercie, il sera récompensé. S'il vit la difficulté avec patience et persévérance, il le sera également » [Rapporté par Al Boukhari].

Donc, celui qui est patient, lui sera destinée la fin heureuse ici bas et dans l’au-delà ou alors il aura le Paradis [en récompense] dans l’au-delà et le [grand] prestige, ceci [évidemment] s’il se montre patient et obéissant dans la crainte d’Allah soubhanahou tout en montrant de l’endurance face aux épreuves qui vont lui être enjointes telle que l’incommodité de la vie, la pauvreté, la maladie et ce qui peut abonder en ce sens…Allah soubhanahou dit [à juste titre] :«La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes,… » Ensuite de dire soubhanahou :«...ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !» (Sourate Al Baqara –verset 177).

La patience et la piété ne peuvent qu’engendrer une heureuse [récompense] quelque soit la situation, Allah le Très Haut dit au sujet des croyants et leurs ennemis : «…Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu'ils font.» (Sourate Ali ‘Imran –verset 120).

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (rahimahou Alllah
 

14  L'islam aujourd'hui / Le comportement du musulman / L'hiver c'est le printemps du croyant le: Octobre 11, 2012, 12:15:16
L'hiver c'est le printemps du croyant

--------------------------------------------------------------------------------

L'hiver c'est le printemps du croyant
L hiver c est le printemps du croyant
L hiver c est le printemps du croyant
Salam aleikoum.

Toutes les louanges appartiennent à Allah, Le Tout miséricordieux, Le Bon, qui de part Sa bonté nous a facilité des périodes pour y accomplir des actes de bien, Il nous y a promis d'énormes récompenses.


Sachez mes frères et mes soeurs que nos pieux prédécesseurs étaient très heureux lorsque l'hiver entrait...

Savez vous pourquoi?

Parce que ils couraient pour tirer profit de cette saison et y gagner l'agréement de leur seigneur ainsi que son paradis.
Comment s'y prenaient ils pour tirer profit de cette saison? Lisez ce qui suit..

Hassan Al Basri a dit :

"Quel bonne saison pour le croyant que l'hiver. Ses nuits sont longues, il prie [durant celles ci]

et ses journées sont courtes, il jeûne [durant celles ci]"

Quand l'hiver venait, 'Ubeyd ibn 'Umayr disait :

"Ô gens du Coran, vos nuits se sont allongées pour vos lectures, lisez donc. Vos journées se sont raccourcies pour votre jeûne, jeûnez donc."

Que le musulman ne laisse donc pas ces périodes de bien lui passer sous le nez et qu'il invoque constamment son seigneur afin qu'Il aide à tirer profit de ces périodes et qu'elles ne lui passent pas sous le nez. Surtout en ce moment où nous nous trouvons, les 10 premiers jours bénis de dhoul hijja.

Yahya ibn Mouhaadh a dit :

"Les nuits sont longues, ne les raccourcis pas par ton sommeil. L'islam est pur, ne l'entache pas par la souillure de tes pêchés."

15  L'islam, ma religion / La croyance islamique / l'amour de ce monde le: Octobre 10, 2012, 21:34:20
l'amour de ce monde

l'amour de ce monde

--------------------------------------------------------------------------------

l'amour de ce monde
***************


SALAM ALAIKOUM
*********************
Tout ce que vous possédez s’épuisera, tandis que ce qui est »auprès de Dieu durera.
Sourate 16, An-Nahl (Les abeilles), verset 96


« Sachez que la vie présente n’est que jeu, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie : la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie, ensuite elle devient débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément de Dieu. Et la vie présente n’est qu’une jouissance trompeuse. »


Sourate 57, Al Hadid (Le fer), verset 20 Sahl ibn Sâ’idi


« Un homme vint auprès du Prophète et lui dit :


« O; Envoyé de Dieu ! Indique-moi une oeuvre qui lorsque je l’accomplis, Dieu m’aime et les gens m’aiment. »
Il lui répondit : « Ne convoite pas ce monde, Dieu t’aimera et ne convoite pas les biens des gens, les gens t’aimeront.».


L’ascétisme consiste à ce que le serviteur, quand il subit une adversité, telle que la perte d’un bien ou d’un être cher, soit plus attaché à la rétribution qui découle de la patience au moment de la difficulté qu’à la préservation et la possession de ce bien.


’Abi ibn Abî Tâlib disait :


« Celui qui renonce à ce bas monde supporte aisément les coups de l’adversité. »


Le troisième point consiste en ce que pour le serviteur, il soit égal qu’on le complimente ou qu’on le dénigre du moment qu’il se maintient dans la vérité, car l’attachement de l’homme aux compliments est tel qu’il peut délaisser beaucoup de vérités par crainte de critiques.


C’est le sens de la parole d’Ibn Mas’ud quand il affirme :


« La certitude consiste à ne pas chercher la satisfaction des gens par ce qui provoque la colère de Dieu. »


Pour l’ascète, deux amours, celui de Dieu et celui de ce bas monde ne peuvent cohabiter dans un même cœur, puisque Dieu refuse et n’accepte guère l’association (shirk) :


« Dieu n’a pas placé deux coeurs dans la poitrine de l’Homme. Sourate 33, Al Ahzab(Les coalisés), verset 4

16  L'islam, ma religion / Le coran / L’abandon du Coran le: Octobre 08, 2012, 22:57:58
L’abandon du Coran


" Et le Messager dit: Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée! " (25 :30)


D’après Ibn al-Qayyim, l’abandon du Coran est de cinq types :



Ne pas croire au Coran et ne plus l’écouter.


Prétendre croire au Coran et le lire mais sans suivre ses ordres : ne pas respecter ses préceptes, le licite et l’illicite,...


Prétendre croire au Coran sans y recourir pour émettre un jugement surtout en matière de fondements et de jurisprudence.


Abandonner la méditation du Coran, l’interprétation de Ses versets, les causes de révélation...etc.


Ne pas utiliser le Coran qui lest la Parole de notre Créateur comme un remède :


" Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. " (10 :57)


" Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. " (16 :69)


" Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes. " (17 :82)


" Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l'arabe, ils auraient dit: ‹Pourquoi ses versets n'ont-ils pas été exposés clairement? quoi? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe?› Dis: ‹pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison›. Et quant à ceux qui ne croient pas, il est une surdité dans leurs oreilles et ils sont frappés aveuglement en ce qui le concerne; ceux-là sont appelés d’un endroit lointain.( sourate 41 verset 44)

17  Culture islamique / Histoires à méditer / Nos femmes sont toutes des Reines le: Mars 15, 2012, 11:27:22
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

"Nos femmes sont toutes des Reines


Un anglais demande à un cheikh : "Pourquoi est-ce que dans votre religion,
les femmes ne sont pas autorisées à serrer la main des
hommes?" Le cheikh dit : "Pouvez-vous serrer la main de la reine Elisabeth  ?" -
"Bien sur que non, seul quelques personnes ont ce
privilège." répond l'anglais.

. Le cheikh dit alors en souriant : "nos femmes sont toutes des Reines."


18  Culture islamique / Poèmes sur le bon comportement / ¦¤™¨¨°°¨¨™¤¦ Solidarite ¦¤™¨¨°°¨¨™¤¦ le: Février 03, 2012, 14:16:51
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

¦¤™¨¨°°¨¨™¤¦ Solidarite ¦¤™¨¨°°¨¨™¤¦    



Peut_etre qu'un jour,tu auras faim
Mon bout de pain suffira pour deux
Si tes prunelles mouillent de chagrin
Je sécherai tendrement tes yeux

Peut_etre qu'un jour tu auras froid
J'oterai mon manteu pour te couvrir
Et si jamais tu te retrouves sans toi
Dans ma maison,tu viendras dormir

Si tu ne peux voir la lumière du jour
Je te ferai traverser la route
Et si,à tes cris,le monde est sourd
Moi,je serai à ton écoute


Il se peut qu'on profite de ta faiblesse
Je serai là pour te défendre
Si j'ai un peu plus que toi de sagesse
Je ferai tout pour te l'apprendre

La vie traitresse nous joue des tours
Et nous trouve trop souvent démunis
Si on ne peut l'accabler en retour
Alors,au moins,soyons unis

Peut_etre qu'un jour,j'aurai faim
Peut_etre qu'un jour,j'aurai froid
Il se pourrait que je pleure de chagrin
Ou que je me retrouve sans toit

Ton bout de pain suffira pour deux
Tu oteras ton manteau pour me couvrir
Et tu sécheras tendrement mes yeux
Dans ta maison,je viendrai dormir

Tu vois ce que je fais pour toi
Ce n'est pas de la charité
Tu en ferais autant pour moi
.Alors vive la solidarité







19  L'islam aujourd'hui / Le Bon Comportement en Général / Astuces Musulmanes et Rappels Incha Allah!!! le: Janvier 31, 2012, 11:37:06
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Astuces Musulmanes

Pour pratiquer efficacement sa religion, le musulman est ouvert à toute méthode, idée, approche ou outil licites. Sa vigilance religieuse l’amène à développer un bon niveau de discipline et de loyauté. Sa créativité est mise à contribution pour tirer profit de ses expériences et de celles des autres. Sa sensibilité de se rapprocher de son Créateur swt le place dans la recherche permanente de moyens efficaces.

Nous vous en livrons quelqu'un :

* Utiliser votre Montre (ou son alarme) pour se rappeler d'Allah et Sa Présence.Isolez-vous physiquement ou mentalement pour le Zikr.


* En récitant le Coran quotidiennement, tachez à en tirer le grand Bénéfice.Lisez et relevez un point majeur pour la journée. Notez-le et souvenez-vous en régulièrement pour lui donner sens dans vos actes.


* Profitez des deux Prières Fajr et Isha pour les faire à la Mosquée.Allez-y un quart d’heure avant pour réciter le Coran et Méditer la Puissance Divine. Conséquences immédiates de cette pratique : renouvellement de la Foi et renforcement de la volonté.


* N’oubliez jamais de dire bismillah dans tout acte sans exception. Dites-le avec la ferme conviction que votre acte (obligatoirement légal) sera Béni.

* Faites chaque Prière comme s’il s’agissait de votre dernière avant la rencontre avec notre Seigneur Le Miséricordieux.Chacune de vos Prières ne pourra ainsi qu’influencer votre Vie.


* Ayez toujours une liste de tâches sur vous. Ainsi vous pourrez faire un bon usage de votre temps mort (attente chez le médecin, pause, attente dans une queue, report d’action... etc.). Faites en sorte que la liste de tâches inclue lecture de Coran, Zikr, apprentissage de Hadith...


* Pour se maintenir en forme Spirituelle, la Mosquée est le lieu par excellence. Surtout pour les deux Prières phare : Fajr (pour débuter la journée) et Isha (pour la conclure). Rappelez-vous que ces deux Prières sont insupportables pour les Hypocrites.

* Dans la Vie, faites comme si vous êtes un Voyageur (musulman). Tout est amené à changer sauf le lien avec Allah( swt ). Soyez libéré des contraintes de l’habitude, des pressions des gens et des aléas de la vie. Vous n’êtes pas là pour y rester. La Vie, pour vous, n’est qu’un parcours menant vers la félicité réservée à ceux qui ont un seul souci, une seule mission : Connaître Allah, être Son Destin sur terre.

* Consultez notre Prophète Mouhammed (Paix et Bénédiction sur lui) à chaque fois que vous avez besoin de prendre une décision importante. Que feriez-vous s’il était avec vous ? Que vous conseillerait-il ?

Petit Rappel " Dhikr " = Méditer Allâh,renforcer Sa Foi en pronançant des paroles Divines.


20  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Janvier 30, 2012, 11:22:48
بسم الله الرحمن الرحيم

شـكــ وبارك الله فيك ـــرا لك ... لك مني أجمل تحية .

. Salam aleikoum

رَبَّنَا لاَ تُزِغْ قُلُوبَنَا بَعْدَ إِذْ هَدَيْتَنَا وَهَبْ لَنَا مِن لَّدُنكَ رَحْمَةً إِنَّكَ أَنتَ الْوَهَّابُ
3.8. “Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés; et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur !
3.8 . Our Lord! Cause not our hearts to stray after Thou hast guided us , and bestow upon us mercy from Thy Presence . Lo! Thou , only Thou art the Bestower .





21  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Janvier 24, 2012, 14:04:39
Salam aleikoum

2.186. Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche : Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés.
2.186 . And when My servant question thee concerning Me , then surely I am nigh . I answer the prayer of the suppliant when he crieth unto Me . So let them bear My call and let them trust in Me , in order that they may be led aright .

وَإِذَا سَأَلَكَ عِبَادِي عَنِّي فَإِنِّي قَرِيبٌ أُجِيبُ دَعْوَةَ الدَّاعِ إِذَا دَعَانِ فَلْيَسْتَجِيبُواْ لِي وَلْيُؤْمِنُواْ بِي لَعَلَّهُمْ يَرْشُدُونَ

22  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Janvier 04, 2012, 17:31:44
salam aleikoum
baraka Allah fikoum

أَتَأْمُرُونَ النَّاسَ بِالْبِرِّ وَتَنسَوْنَ أَنفُسَكُمْ وَأَنتُمْ تَتْلُونَ الْكِتَابَ أَفَلاَ تَعْقِلُونَ
2.44. Ata/muroona alnnasa bialbirri watansawna anfusakum waantum tatloona alkitaba afala taAAqiloona
2.44. Commanderez-vous aux gens de faire le bien , et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre ? êtes-vous donc dépourvus de raison ? .
2.44 . Enjoin ye righteousness upon mankind while ye yourselves forget ( to practise it ) ? And ye are readers of the Scripture! Have ye then no sense

23  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Décembre 09, 2011, 12:54:23
salam aleikoum

baraka Allah fikoum
وَآمِنُواْ بِمَا أَنزَلْتُ مُصَدِّقاً لِّمَا مَعَكُمْ وَلاَ تَكُونُواْ أَوَّلَ كَافِرٍ بِهِ وَلاَ تَشْتَرُواْ بِآيَاتِي ثَمَناً قَلِيلاً وَإِيَّايَ فَاتَّقُونِ
2.41. Waaminoo bima anzaltu musaddiqan lima maAAakum wala takoonoo awwala kafirin bihi wala tashtaroo bi-ayatee thamanan qaleelan wa-iyyaya faittaqooni
2.41. Et croyez à ce que J'ai fait descendre, en confirmation de ce qui était déjà avec vous; et ne soyez pas les premiers à le rejeter. Et n'échangez pas Mes révélations contre un vil prix. Et c'est Moi que vous devez craindre .
2.41 . And believe in that which I reveal , confirming that which ye possess already ( of the Scripture ) , and be not first to disbelieve therein , and part not with My revelations for a trifling price , and keep your duty unto Me .

24  La pratique de l'islam / Prière du Jumu'a / Re : au Vendredi (la priere au messager Mohamad)(la convocation) la lecture de sourat le: Décembre 08, 2011, 12:28:44
au Vendredi (la priere au messager Mohamad)(la convocation) la lecture de sourat elkahf.

--------------------------------------------------------------------------------

Salam aleikoum

1156. Selon lui encore, le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit à propos du vendredi : "Il y a en ce jour une heure. Si un musulman s'y trouve par hasard debout en prière, demandant à Dieu quelque chose. Dieu la lui donne sûrement". Il fit signe de la main indiquant la courte durée de cette heure. (Al-Boukhâri, Mouslim

25  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Décembre 06, 2011, 11:46:27
Salam aleikoum

Baraka Allah fikoum

66.8.يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا تُوبُوا إِلَى اللَّهِ تَوْبَةً نَّصُوحاً عَسَى رَبُّكُمْ أَن يُكَفِّرَ عَنكُمْ سَيِّئَاتِكُمْ وَيُدْخِلَكُمْ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ يَوْمَ لَا يُخْزِي اللَّهُ النَّبِيَّ وَالَّذِينَ آمَنُوا مَعَهُ نُورُهُمْ يَسْعَى بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَبِأَيْمَانِهِمْ يَقُولُونَ رَبَّنَا أَتْمِمْ لَنَا نُورَنَا وَاغْفِرْ لَنَا إِنَّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ 66.8. Ô vous qui croyez ! Que votre repentir à Dieu soit sincère ! Il se peut que votre Seigneur vous fasse rémission de vos fautes et vous admette dans des Jardins où coulent des ruisseaux, le jour où Dieu épargnera toute humiliation au Prophète et à ceux qui ont cru avec lui, et où leur lumière évoluera devant eux et sur leur droite, tandis qu'ils diront : «Seigneur ! Fais briller d'un plus vif éclat notre lumière ! Accorde-nous Ton pardon, car Ta puissance n'a point de limite.»
66.8 . O ye who believe! Turn unto Allah in sincere repentance! It may be that your Lord will remit from you your evil deeds and bring you into Gardens underneath which rivers flow , on the day when Allah will not abase the Prophet and those who believe with him . Their light will run before them and on their right hands : they will say : Our Lord! Perfect our light for us , and forgive us! Lo! Thou art Able to do all things .

26  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Décembre 06, 2011, 11:46:19
salam aleikoum
baraka Allah fikoum

وَالَّذِينَ كَفَرواْ وَكَذَّبُواْ بِآيَاتِنَا أُولَـئِكَ أَصْحَابُ النَّارِ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ
2.39. Waallatheena kafaroo wakaththaboo bi-ayatina ola-ika as-habu alnnari hum feeha khalidoona
2.39. Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.
2.39 . But they who disbelieve , and deny our revelations , such are rightful owners of the Fire . They will abide therein .

27  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Novembre 30, 2011, 14:18:04
salam aleikoum
baraka Allah fikoum

وَعَلَّمَ آدَمَ الأَسْمَاء كُلَّهَا ثُمَّ عَرَضَهُمْ عَلَى الْمَلاَئِكَةِ فَقَالَ أَنبِئُونِي بِأَسْمَاء هَـؤُلاء إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ
2.31. WaAAallama adama al-asmaa kullaha thumma AAaradahum AAala almala-ikati faqala anbi-oonee bi-asma-i haola-i in kuntum sadiqeena
2.31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : “Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques ! ” (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).
2.31 . And He taught Adam all the names , then showed them to the angels , saying : Inform me of the names of these , if ye are truthful

28  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Novembre 26, 2011, 22:36:53
salam aleikoum


فَإِن لَّمْ تَفْعَلُواْ وَلَن تَفْعَلُواْ فَاتَّقُواْ النَّارَ الَّتِي وَقُودُهَا النَّاسُ وَالْحِجَارَةُ أُعِدَّتْ لِلْكَافِرِينَ
2.24. Fa-in lam tafAAaloo walan tafAAaloo faittaqoo alnnara allatee waqooduha alnnasu waalhijaratu oAAiddat lilkafireena
2.24. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.
2.24 . And if ye do it not and ye can never do it - enguard yourselves against the fire prepared for disbelievers , whose fuel is of men and stones .







29  L'islam, ma religion / Le coran / Re : Coran en 3 langues le: Novembre 26, 2011, 11:13:54
salam aleikoum
baraka Allah fikoum

وَبَشِّرِ الَّذِين آمَنُواْ وَعَمِلُواْ الصَّالِحَاتِ أَنَّ لَهُمْ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الأَنْهَارُ كُلَّمَا رُزِقُواْ مِنْهَا مِن ثَمَرَةٍ رِّزْقاً قَالُواْ هَـذَا الَّذِي رُزِقْنَا مِن قَبْلُ وَأُتُواْ بِهِ مُتَشَابِهاً وَلَهُمْ فِيهَا أَزْوَاجٌ مُّطَهَّرَةٌ وَهُمْ فِيهَا خَالِدُونَ
2.25. Wabashshiri allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati anna lahum jannatin tajree min tahtiha al-anharu kullama ruziqoo minha min thamaratin rizqan qaloo hatha allathee ruziqna min qablu waotoo bihi mutashabihan walahum feeha azwajun mutahharatun wahum feeha khalidoona
2.25. Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront : “C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant”. Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement.
2.25 . And give glad tidings ( O Muhammad ) unto those who believe and do good works ; that theirs are Gardens underneath which rivers flow ; as often as they are regaled with food of the fruit thereof , they say : This is what was given us aforetime ; and it is given to them in resemblance . There for them are pure companions ; there for ever they abide .

30  L'islam, ma religion / Le coran / Coran en 3 langues le: Novembre 25, 2011, 12:34:07
salam aleikoum
وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ لاَ تُفْسِدُواْ فِي الأَرْضِ قَالُواْ إِنَّمَا نَحْنُ مُصْلِحُونَ
2.11. Wa-itha qeela lahum la tufsidoo fee al-ardi qaloo innama nahnu muslihoona
2.11. Et quand on leur dit : “Ne semez pas la corruption sur la terre”, ils disent : “Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! ”
2.11 . And when it is said unto them : Make not mischief in the earth , they say : We are peacemakers only .


Pages: [1] 2 3 ... 16
 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.