Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1]

1  Les musulmans / Vie Privée / Re : un enfants hors mariage le: Décembre 10, 2008, 16:15:08
assalamo 'alaykounna wa rahmatoulLah


lis ce hadith oukhty,
D'après Abû Nudjaïd, 'Imrâne Ibn Hocaïne El-Khuzzâ'ï -radia allahou anhou-, une femme de la tribu des Djuhaïna vint voir le Prophète   alors qu'elle était enceinte d'un enfant adultérin.

Elle lui dit : "Ô Messager d'Allah ! Je viens mériter la peine légale car j'ai commis l'adultère. Fais donc appliquer la peine !".

Le Messager d'Allah   appela son tuteur et lui dit : "Traite-la avec bienveillance, et lorsqu'elle mettra au monde son enfant, amène-la moi.".

Celui-ci fit ce qui lui fut ordonné. Le Messager d'Allah   ordonna alors qu'on la lapide. La femme retint les pans de ses vêtements afin qu'elle ne se dévoile pas, et elle fut lapidée.

Le Prophète   fit ensuite la prière des morts sur elle. 'Umar lui dit : "Ô Messager d'Allah ! Tu pries sur elle alors qu'elle a commis le péché de l'adultère ?". Il lui rétorqua : "Elle s'est repentie d'un repentir tel que s'il (le repentir) avait été partagé entre soixante dix habitants de Médine, il leur aurait suffit (pour être pardonnés). Et penses-tu qu'il y a un acte plus méritoire que de payer de sa personne pour Allah ?"

Rapporté par Muslim
Riyad AsSalihine,
Hadith n°22

2  L'islam, ma religion / Questions sur la mort / Re : Se faire enterrer ici ? le: Décembre 09, 2008, 21:49:48
assalamo 'alaykounna wa rahmatoulLahi,
voici quelques éléments de réponses insha Allah bi idni Lah



"Question : est il possible d’inhumer (enterrer) un musulman dans un cimetière non musulman ?

Il y a des prescriptions divines relatives au musulman quand il meurt comme la toilette purificatrice de la dépouille mortelle, son enveloppement dans un linceul blanc, son accompagnement par la prière funéraire et son inhumation dans un cimetière musulman.

Les musulmans ont leur propre rite dans l´enterrement, la manière de disposer et de creuser leur tombe. Cette dernière doit être aussi simple que possible et orientée vers la qibla (la Mecque). Il s´agit pour les musulmans de se distinguer des non croyants et des tombes ostentatoires.

En général, chaque communauté religieuse dispose de son propre cimetière. Il est donc tout à fait normal que les musulmans disposent eux aussi d´un cimetière. Aussi, les musulmans qui vivent dans les pays non musulmans sont tenus de s´entraider et d´oeuvrer ensemble pour disposer de leurs propres cimetières. Ceci participe à favoriser leur intégration tout en préservant leur identité.

S´ils n´y n’arrivent pas, ils devraient au moins pouvoir disposer de carrés dans des cimetières non musulmans.

S´ils ne peuvent avoir ni l´un ni l´autre (ni cimetière ni carré musulman), ils pourront dans ce cas enterrer leurs morts dans un cimetière non musulman car Dieu n´impose rien à l´âme qui soit au-dessus de ses moyens, et le mort musulman ne sera pas préjudiciable s´il est enterré dans un cimetière non musulman. En effet, ce sont les bonnes actions et les efforts qu´il a déployés durant sa vie qui lui porteront secours le Jour de la résurrection et non le lieu où il a été enterré. Dieu dit :

« L´homme ne récoltera que les fruits des efforts qu´il aura lui-même déployés. » Coran 53/39

C’est pourquoi Salmân al-Fârisî a dit : « La terre ne sanctifie personne, ce sont les bonnes actions qui sanctifient l´homme. » (1)

La tradition musulmane veut que l´on soit inhumé là où l´on décède. Ceci est plus simple pour la famille du défunt qui évite ainsi de rapatrier le corps dans le pays d´origine, avec les frais et les tracasseries administratives que cela suppose.

Les proches du défunt peuvent n´avoir d´autre solution que d´enterrer le défunt dans un cimetière non musulman. D´ailleurs, cela encouragera la visite des cimetières qui a été institutionnalisée dans l´intérêt même des visiteurs, comme le rappelle le hadith du Prophète (Psl) : « Je vous avais interdit de visiter les tombes, désormais faites-le car ces visites adoucissent les coeurs, remplissent les yeux de larmes et rappellent le Jour du jugement dernier. » (2)

Quant au défunt, le musulman peut toujours lui faire des prières et implorer pour lui le pardon de Dieu. Là où il se trouve, ses prières l´atteindront avec l´aide de Dieu. "




ET LA REPONSE A TA QUESTION INSHA ALLAH



On doit enterrer le défunt là où il est décédé et on ne doit pas le transporter ailleurs, car cela va à l'encontre de l'ordre d'hâter les funérailles mentionné dans le hadith d'Abû Hurayrah cité ci-dessus et dans le hadith de Jâbir ibn'Abdillah  qui va dans le meme sens et qui dit : "Lorsque la bataille d'Uhud eut lieu, les morts furent transportés pour etre enterrés au (cimetiere d')Al-Baqi. Un héraut du prophete saws cria : "le prophete  vous ordonne d'enterrer les morts sur le lieu de leur décès !" apres que ma mére eut deja chargé mon pere et mon oncle maternel sur chacun des flancs de la monture (et dans une autre version: "Apres que ma mere eut disposé de maniere équilibrée mon pere et mon oncle maternel) [sur la monture] afin de les enterrer à Al Baqi. Ils furent tous deux ramenés (et dans une autre version, il dit : Nous les ramenames tous deux sur les lieux ou était morts les autres") rapporté par les 4 rapporteurs de traditions prophétiques

De meme lorsqu'un des freres de Aishah  deceda dans la vallée Al Habashah et fut déplacé du lieu ou il mourut, elle dit : "Rien ne m'afflige ou ne m'attriste plus que mon souhait qu'il ait été enterré sur le lieu de son décés." rapporté par al bayhaqi.

An Nawawi a dit dans Al Adhkâr : "Si le defunt a laissé comme instruction que son corp soit déplacé vers une autre contrée, on nbe doit pas l'exécuter car il est strictement interdit de le faire d'apres l'avis le plus correct énoncé par la plupart des savants et confirmé ouvertement par ceux qui se sont penchés avec minutie sur les détails de la Loi;"

Tiré du livre Les rites Funéraires et leur inovations d'apres cheikh muhammad nasirduddin Al Albani




3  Les musulmans / Témoignages de Soeurs / Re : je porte enfin le hijab! le: Décembre 09, 2008, 21:34:52
assalamo 'alaykounna

chaima, il n'y a pas que pour les reconverties que c'est dur d'imposer le jilbab a la maison,tu as des familles de confession musulmane imprégniées ici ,qui ont du mal a voir leurs filles portées le jilbab voir qui s'y oppose, je connais des soeurs qui ont galérées malgré le fait que les parents soient musulmans

mais bon al hamdoulilah 'ala kouli hal


4  Les musulmans / Le voile / Re : Le voile : mon droit, mon choix, ma liberté le: Décembre 09, 2008, 21:25:28
assalamo 'alaykounna

comment se fait il qu'il y est un garçon alors que cet espace est réservé au femme?
wa Allah mousta'an



5  Les musulmans / Vie Privée / Re : un enfants hors mariage le: Décembre 09, 2008, 17:22:48
assalamo 'alaykounna

dis moi badia, ton enfant tu l'as eu hors mariage,c'est ça?
et pourquoi es-tu perdu

6  Les musulmans / Vie Privée / Re : un enfants hors mariage le: Décembre 08, 2008, 19:22:38
assalamo 'alaykounna

wa fiki barakAllah wa ta'ala oukhty

mp = message privée
tu peux me contacter sans que les autres ne le sachent tout simplement pour certaines questions délicates etc c'est pratique

boussa oukhty
 ravie d'avoir pu répondre a tes questions bi idni Lah

assalamo 'alaykounna wa rahmatoulLahi

7  Les musulmans / Vie Privée / Re : un enfants hors mariage le: Décembre 06, 2008, 22:42:01
assalamo 'alaykounna oukhty,


voila des éléments de réponses avec les dalils insha Allah,vu que tu m'as pas mp,je l'ai affiche sur le site,


بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله تعالى و بركاته

QUESTION

Selon le hadith, "L'enfant est la propriété du lit et le fornicateur obtient la pierre," [1] et le hadith, "Quiconque fornique avec une femme libre ou une esclave, alors l'enfant est un enfant de zina, il n'hérite pas de l'homme et l"homme n'en hérite pas non plus," [2] est ce que l'enfant de zina est considéré comme étant l'enfant de l'homme d'une quelque façon ?

Je veux dire que le hadith montre évidemment qu'il n'y a aucune succession, mais l'enfant de zina peut-il prendre le nom de l'homme qui l'a conçu ou peut-il être traité comme l'enfant de cet homme de quelque façon que ce soit ? Considère-t-on l'enfant comme ayant un lien biologique à cet homme en Islam ?

RÉPONSE par Shaykh Wasee Allaah ' Abbaas, instructeur à la Ka'bah, professeur à Université Umm Al-Quraa à Makkah

On ne considère pas l'enfant de zinaa comme étant la progéniture de l'homme et cela d'aucune façon. Il ne prend pas son nom. Il ne peut pas être nommé "Ainsi, le fils d 'Abdullaah (le fornicateur)" par exemple.

L'enfant n'hérite pas de l'homme, l'homme n'hérite pas non plus de l'enfant. C'est la signification réelle du hadith :

"... et le fornicateur obtient la pierre (c'est-à-dire rien)" [3]

Cependant, si la mère est mariée ou si c'est une esclave avec laquelle le propriétaire a des relations, alors on considère l'enfant come étant le résultat légitime de ce qu'il y a eu entre eux (c'est-à-dire l'homme et sa femme ou l'homme et son esclave), biologiquement et islamiquement.

Dans ce cas, l'enfant obtient tous les droits que chaque enfant a, sauf dans le cas où la femme est une esclave, il y a dans ce cas là sans aucun doute une ressemblance claire avec l'enfant du fornicateur.

Dans ce cas, l'enfant, issu de la piété, ne devra voir les autres filles et les autres femmes du propriétaire de sa mère que correctement couvertes lorsqu'il est parmis elles . [4]

NOTES EN BAS DE LA PAGE
[1] Sahih Al-Bukhari *6749 (12/38 de Fat-hul-Bari) et Muslim Sahih *3598 (5/279 de Sharh Nawawi).

[2] Sahih Sunan At - Tirmidhi *2113

[3] Al-Hafidh Ibn Hajar (puissa Allah avoir pitié de lui) a dit, "' les Arabes disent de celui qui est privé : 'Pour lui est la pierre' et' Dans sa bouche est la pierre et la poussière ' et des choses semblables. Il est aussi dit que" la pierre " signifie ici qu'il est lapidé à la mort. An Nawawi dit que c'est un avis faible, même quand il est lapidé à mort, cela ne nie pas le fait que l'enfant est le sien. Ce hadith nie spécifiquement la relation entre l'homme et l'enfant."

[4] Un exemple de cela est retrouvé dans le hadith d' Abd Ibnu Zam'ah mentionné dans la NOTE EN BAS DE LA PAGE [1].

SOURCE

http://www.bakkah.net/interactive/q&a/aawa013.htm





ps pour l'admin ; je ne souhaite pas qu'il y ait d'émoticone sur mes messages min fadlika suite à la fatawa dont je t'ai fait part

8  Les musulmans / Vie Privée / Re : Qu'est ce que la moukabala ? le: Décembre 06, 2008, 15:25:48
assalamo alaykounna

alors la mouqabala c'est la rencontre des futurs époux bien entendu en compagnie du tuteur de la femme,et durant celle-ci ils échangent leur condition et leur question pour un futur mariage, apres chacun réfléchit de son côté et soit donne une suite favorable ou non à la mouqabala,wa Allahou 'alam

voilà en gros ce que c'est

9  Les musulmans / Vie Privée / Re : un enfants hors mariage le: Décembre 06, 2008, 15:25:48
assalamo 'alayki oukhty


tu veux savoir quoi au juste car certaines de tes questions je ne l'ai comprend pas
déja pourquoi tu veux que la mere se voile avant les 18ans de son fils?
c'est son fils elle peut etre dévoilé devant lui car il a le statut d'un mahram
et pourquoi 18ans,ce n'est pas l'âge de la maturité en islam
apres envoie un mp je te répondrai insha Allah,bi idniLah

10  Culture islamique / Le prophète Mohamed (saws) / Re : Comment connait-on la date de naissance du prophète/peut-on fêter son... le: Novembre 26, 2008, 14:44:05
assalamo 'alaykounna wa rahmatoullahi,

voici une réponse du comité permanent qui décrit comme cette fête comme bid'a,wa Allahu 'alam

Question: Est-ce que célébrer l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) est halal ou haram (licite ou illicite)?

Réponse: L'établissement de la célébration de l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) ou (l'anniversaire de) d’un autre que lui est une innovation. Et Cela a été confirmé sous l'autorité du Prophète (priere et paix sur lui) qui a dit: « Tout acts non conforme à nos enseignements est à rejeté. »(Al-Boukhari /2697 et Sahih Mouslim/1718).

Et avec Allah se trouve tout le succès et que les saluts et les bénédictions d’Allah soient notre Prophète (priere et paix sur lui) sa famille et ses compagnons.

Fatawa du Comité permanent pour la recherche d'Islamique et des Fatawas V3/p 39,


Question: Pourquoi certaines personnes acceptent-elles et d’autres refusent-elles la célébration du Prophète (priere et paix sur lui)? Quel est votre avis?

Réponse: Les louanges sont à Allah. Il n'y a rien dans le Qur’an qui nous dit que nous devrions célébrer le Mawlid ou l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui). Le Prophète en personne (priere et paix sur lui) n'a pas fait cela ou a ordonné à quelqu’un de la faire durant sa vie ou après sa mort. En effet, il leur a dit (priere et paix sur lui) de ne pas exagérer au sujet de lui comme les chrétiens ont exagéré au sujet de ‘Issa (sur lui la paix). Il a dit: “N’exagérer pas sur moi comme les chrétiens ont exagérés au sujet du fils de Maryam. Je suis seulement un serviteur ainsi dites : « serviteur d'Allah et son Messager. » (al-Boukhari).

Ce qui a été rapporté est que le Prophète (priere et paix sur lui), a fait le jour de sa naissance un jour de culte, qui est différent de la célébration. Il a été interrogé sur le jeûne du lundi, et il a dit: "C’est le jour ou je suis né et le jour ou j’ai été chargé de la Mission (transmettre la révélation) et le jour ou je reçu la première Révélation." (Mouslim, An-Nasaa’i et Abou Daoud). D'ailleurs, nous savons que les Sahaabah (qu'allah les agrer) étaient le peuple qui a aimé le plus le Prophète (priere et paix sur lui). Est-ce que l’on a rapporté qu'Abu Bakr, qui était le plus proche de lui et de celui qui l'a aimé le plus, a célébré l'anniversaire du Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui)? Est-ce que l’on a rapporté que ‘Umar, qui a régné douze années, ou ‘Uthman, avaient fait cela? Est-ce que l’on a rapporté que ‘Ali, son parent et fils adoptif, avait fait cela? Est-ce que l’on a rapporté qu'un quelconque des Sahaabah a fait cela?

Non, par Allah! Est-ce parce qu'ils ne se rendaient pas compte de son importance, ou qu’ils n’ont pas vraiment aimé le Prophète (priere et paix sur lui)? Personne ne dirait une telle chose excepté celui qui s'est égaré et y mène les autres. Est-ce que un des Imams (qu’Allah leur fasse miséricorde) – Abu Hanifah, Malik, al-Shafi’i, Ahmad, Hasan al-Basri, Ibn Sirin – ont fait cela ou ordonné aux autres de le faire ou de dire que c'était autorisé?

Par Allah, non! Il n’en n’a même été fait mention pendant les premiers et trois meilleurs siècles (après la mort du Prophète (priere et paix sur lui)).

Le Prophète (priere et paix sur lui) a dit dans un hadith de sahih: “Les meilleurs gens de l’humanité sont ceux de ma génération (ou de mon siècle), puis ceux qui viennent après eux, puis ceux qui viennent après eux. Puis après eux viendra un peuple qui ne soucieront pas si leur témoignage vient avant leur serment ou vice et versa(Al-Boukhari, Mouslim et At-Tirmidhi). La célébration de l'anniversaire du Prophète (priere et paix sur lui) est apparue beaucoup de siècles plus tard, quand plusieurs des dispositifs de la religion vraie ont disparu et que la bid’ah s’est répandue. Ainsi cette célébration est-elle devenue un signe d’amour du Prophète (priere et paix sur lui)? Mais peut-il être possible que les Sahaabah, les Imaams et les personnes des trois meilleurs siècles l’aient ignoré, et que c’est seulement ceux qui sont venu plus tard qui se rendent compte de son importance? Ce que le Qur’an nous indique est que l'amour du Prophète (priere et paix sur lui), est prouvé en suivant la guidance qu'il a apportés. Allah indique dans la Sourate Al Imran (3): "31. Dis: ‹Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. 32. Dis: ‹Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos... alors Allah n'aime pas les infidèles ! "

La première verset explique que l'amour est juste une réclamation, mais la preuve de la sincérité est de suivre ce que le Prophète (priere et paix sur lui) a apporté. La deuxième aayah réaffirme l'importance et la nécessité d'obéir à Allah et à Son Messager (priere et paix sur lui). Par conséquent Allah a fini le verste avec un avertissement très sévère dans lequel ceux qui refusent d'obéir sont décrits comme des infidéles, et qu’Allah n'aime pas les incroyants. Nous demandons à Allah de nous préserver de cela. Le Prophète (priere et paix sur lui) nous a mis en garde contre le danger de ne pas lui obéir, et du danger de rajouter à ce qu'il a apporté. La célébration du Mawlid ou de son anniversaire est en effet une innovation à ce qu'il a apporté comme tous les savants l’ont confirmé. Il a dit (priere et paix sur lui) : "La meilleure parole est le livre d'Allah, et le meilleur des guides est Muhammad. Les plus mauvaise des choses sont celles qui sont inventées et chaque innovation est un égarement. "(Mouslim et Nasa’i).

Nous demandons Allaah de nous protéger contre la bid’ah, de nous bénir en nous aidant à suivre l’authentique religion (l'Islam) et la Sounnah de Son Messager (sallallaahu 'aleyhi wa salam).

Et Allah est plus Savant. Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad.

Fatawa du Comité permanent pour la recherche d'Islamique et des Fatawas
V 3/p 33

11  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Activités entre membres du forum! / Opération de solidarité Aïd Adha (El Kébir) 2008: Un Cadeau, un Sourire d'Enfant le: Novembre 24, 2008, 07:10:53
assalamo 'alaykounna wa rahmatoullahi wa barakatou,


très joli initiative akhi que tu as eu,masha Allah,j'espère que les dons vont se faire nombreux insha Allah,bi idnillah.
moi qui est toujours souhaité travaillée avec des personnes avec des défailllances motrices ou intellectuelles,c'est une bonne opportunité masha Allah.
chères soeurs,je vous invite également à la hauteur de vos moyens de faire un geste pour ces enfants qui comptent sur nous,min fadlikounna.
dis moi akhi,tu peux me contacter par mp pour pouvoir envoyer une somme en liquide,insha Allah,barakAllahou fikounna.
je me permets également de rajouter ce lien c'est une association au maroc qui s'occupe des orphelins et des enfants démunis,pour faire des dons insha Allah,barakAllahou fikounna,voici le lien jazzakAllahou khayran,


                                                              http://www.enfance-espoir-maroc.org/adhesion_dons.html
Selon Abou Hourayra, qu'Allah l'agrée :

Le Messager d'Allâh  a dit : "Celui qui entretient l'orphelin - de sa famille ou non-, nous sommes, moi et lui, dans le Paradis comme ces deux doigts". Le narrateur, Màlik Ibn Anas, montra ses deux doigts, l'index et le majeur. (rapporté par Mouslim)

wa Allahu 'alam


assalamo 'alaykounna wa rahmatoullahi wa barakatou wa maghfiratou



Pages: [1]
 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.