Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1]

1  L'islam aujourd'hui / Finance, Economie et Islam / Re : Acte de cautionnement le: Octobre 21, 2008, 13:55:44
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykouwm a rahmatuLlah wa barakatuh,

Sagissant du cautionnement, il faut savoir que c'est un lourd engagement.

Le contrat de cautionnement est une convention par laquelle une personne (la caution) s'engage auprès d'un création à exécuter une obligation si le débiteur de cette obligation n'y satisfait pas.

Il faut réfléchir a deux fois avant de s'engager car si les locataires ne paient pas, le créancier pourra vous assigner en paiement de la dette non exécutée.

Et regardez bien les termes du contrat avant de vous engager. Et faites attention à la nature du contrat cautionnement car il existe le cautionnement solidaire et le cautionnement simple. Le cautionnement solidaire est certes le moyen le plus utilisé aujourd'hui mais il vous place au même titre que le débiteur principal. De ce fait vous ne bénéficierez ni du bénéfice de discussion ni de celui de division.

wa salam 'aleykoum wa rahmatuLlah wa barakatuh




2  La pratique de l'islam / Questions sur le Ramadan / Re : allaitement et jeune le: Septembre 24, 2008, 16:18:15
 bismillah

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Je t'en prie ma soeur, c'est tout à fait normal. N'hésite pas a poser tes questions.

Qu'Allah te protège.

Wa salam 'aleykoum




3  Culture islamique / Le prophète Mohamed (saws) / Re : Re : Célébrer l’anniversaire du Prophète et faire son éloge le: Septembre 24, 2008, 13:04:45
Salam Alaykoum

Ma chère soeur Oum.Abdellah que dieu te benisse et t'accorde le discernement

As-Salam 'aleykoum,

Amîn.

Tu dis :

Citation
Il incombe à chaque musulman d’aimer le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) et cet amour doit durer toute l’année, et non pas être évoqué lors d’une seule nuit chaque année. L’amour pour lui implique l’obéissance et le fait de suivre le chemin qu’il a prescrit. Quiconque fait cela, il fait parti de son peuple et de ses adeptes, alors que quiconque adore par des moyens n’ayant pas été légiférés, il contredit sa Sounna (tradition prophétique) et sa voie et il a ajouté quelque chose qui ne lui appartient pas.

Je souhaiterais apporter une rectification, ce n'est pas moi qui dit mais un savant. Et j'adhère à l'avis de ce savant.

Ensuite l'exemple du tarawih est a mon sens non adapté à cette situation car la prière du tarawih fut célébrée par le Prophète lui-même pendant plusieurs nuits avec ses compagnons. Par la suite, il se retirait de peur que la pratique ne fût rendue obligatoire. Ceci n'est donc pas une innovation. De plus, comme je l'ai cité plus haut, avons-nous l'exemple de la célébration de l'anniversaire du prophète faite par les compagnons? Omar  :raraou Abou Bakr  :raral'ont-ils célébré?

Pour répondre à ton message mon frère, mes post n'ont pas pour but de diviser la Oumma. Bien au contraire, je l'ai dit a deux reprise, les divergences sont acceptable dès lors qu'elles sont basé sur des preuves sûres.

Dans ce post, il y avait des avis qui permettait la célébration de l'anniversaire du prophète Salla-llah allahi wa salam. Pourquoi ne pas même les autres avis? Est-ce un mal de vouloir se renseigner et de lire les différents avis afin de chercher la vérité?

Enfin, n'ai-je pas respecter les avis? Ai-je dénigrer les savants? J'ai juste apporter un avis différents sur un post qui pemettait une pratique.

Ce que je trouve malheureux c'est que l'on me fasse dire des choses que je n'ai pas dites ou essayé de m'attribuer des choses que je n'ai pas faites.

Qu'Allah Razza wa jal nous pardonne nos excès. Amîn.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

4  Les musulmans / Vie Privée / Re : visite chez le gynéco pendant le ramadan le: Septembre 24, 2008, 10:38:04
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,



Question :

Si une femme entre ses doigts dans son sexe dans le but de se nettoyer ou pour y entrer un médicament dans le cadre d’un traitement, ou bien si [dans le cadre d'une analyse] le médecin entre sa main ou un appareil [dans le sexe de la patiente] :
La femme est-elle dans l'obligation d'accomplir le Ghousl ? Et si cela ce produit durant une journée de ramadan, cela rompt t’il le jeûne obligeant ainsi cette femme à rattraper [ce jour de jeûne manqué] ?.


Réponse :

Si ce que vous avez mentionné vient à se produire, la femme ne sera pas dans l’obligation d’accomplir de Ghoussl et cela ne rompra pas le jeûne.
Et le succès provient d’Allah, que la prière et la salutation d’Allah soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.


La commission permanente des recherches scientifiques et de l’Ifta

Sources : Fatawa Mouta’aliqat Bi Tibi Wa Ahkami l-Mardoi P 42


Audio a écouter: Est-ce qu'un homme gynécologue peut m'ausculter si il n'y a pas de femme ? (3ième cadre en partie du bas)

http://sajidine.com/questions-reponses/index.htm

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh


5  L'islam aujourd'hui / Le retour vers Dieu / Re : repentit le: Septembre 24, 2008, 10:14:00
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum,

je te souhaite avant tout la bienvenue parmis nous.

Concernant ta question voici quelque textes qui t'aideront insha'Allah

Le repentir

J’ai commis de nombreux péchés que seul Allah connaît. Que devrais-je faire pour qu’Allah accepte mon repentir ?


Louange à Allah

La foi du musulman s’affaiblit et la passion le domine et Satan lui embellit les actes de rébellion et il se fait tort et tombe dans ce qu’Allah a interdit. Mais Allah est tendre à l’égard de Ses serviteurs. Sa miséricorde embrasse toute chose. Celui qui se repent après avoir commis une injustice verra son repentir accepté par Allah. En effet, Allah est pardonneur et miséricordieux. (Coran,5 : 39).

Allah est pardonneur et généreux.Il a donné à tous les croyants l’ordre de procéder à un repentir sincère afin de bénéficier de Sa miséricorde et de Son paradis. A ce propos, Il a dit : «O vous qui avez cru! Repentez- vous à Allah d' un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu' Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l' ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront: "Seigneur, parfais- nous notre lumière et pardonne- nous. Car Tu es Omnipotent.» (Coran, 66 : 8 ).

La porte du repentir est ouverte aux serviteurs jusqu’à ce que le soleil se lève à partir du couchant. A ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah, le Puissant et Majestueux tend Sa main dans la nuit pour accepter le repentir des malfaiteurs de la journée et tend la main dans la journée pour accepter le repentir des malfaiteurs de la nuit et se comportera ainsi jusqu’à ce que le soleil se lève au couchant » (rapporté par Mouslim, n° 2759).

Le repentir sincère n’est pas un simple mot à prononcer. Car l’acceptation du repentir requiert que le repentant cesse immédiatement de commettre le péché, regrette de l’avoir commis et de décide de ne plus récidiver, répare les injustices et restitue les droits. Le repentir doit en plus avoir lieu avant la confrontation avec la mort. A ce propos, le Très Haut dit : « Allah accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allah accueille le repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. Mais l' absolution n' est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu'au moment où la mort se présente à l' un d'eux, et qui s'écrie: "Certes, je me repens maintenant" - non plus pour ceux qui meurent mécréants. Et c' est pour eux que Nous avons préparé un châtiment douloureux. » (Coran, 4 : 17-18 ).

Allah est miséricordieux et prompt à exaucer le repentir et y invite les pécheurs pour leur pardonner «Votre Seigneur S'est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d' entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s' est repenti et s' est réformé... Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux". » (Coran, 6 : 54).

Allah est tendre à l’égard des Serviteurs et Il aime les repentants et accepte leur repentir comme Il le dit en ces termes : « Et c' est lui qui agrée de Ses serviteurs le repentir, pardonne les méfaits et sait ce que vous faites, » (Coran, 42 : 25) et : «Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient. » (Coran , 2 : 222).

Si l’infidèle se convertit, Allah transforme ses méfaits en bienfaits et pardonne ses péchés antérieurs comme Il le dit en ces termes : «Dis à ceux qui ne croient pas que, s' ils cessent, on leur pardonnera ce qui s' est passé. » (Coran, 8 : 38 ).

Allah est pardonneur et miséricordieux et Il aime le repentir de Ses serviteurs et leur en donne l’ordre pour leur pardonner. Les démons à visage humain et les djinns veulent détourner les gens de la vérité pour les orienter vers le faux comme Il le dit en ces termes : « Et Allah veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous vous incliniez grandement (vers l' erreur comme ils le font). » (Coran, 4 : 27).

La miséricorde divine embrasse toute chose. Quand les péchés du serviteur deviennent trop importants et qu’il s’embourbe dans les actes de rébellion et les méfaits puis se repent, Allah accepte son repentir et lui pardonne ses péchés quelle que soit leur importance. A ce propos, le Très Haut dit : « Dis: "ش Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d' Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c' est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. » (Coran, 39 : 53).

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) a dit : « Notre maître béni et Très Haut descend chaque nuit au ciel le plus bas au cours du dernier tiers de la nuit et dit : qui m’invoque pour que je lui réponde ? Qui me demande pour que je lui donne ? Qui sollicite mon pardon pour que je le lui accorde ? » (rapporté par Mouslim n° 758 ).

L’âme est faible. Si l’homme commet un péché, il doit se repentir et demander pardon à chaque moment. En effet, Allah est pardonneur et miséricordieux. C’est Lui qui dit : « Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d' Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran, 4 : 110).

Le musulman est toujours vulnérable à l’erreur et aux actes de rébellion. C’est pourquoi il doit multiplier le repentir et la demande de pardon. Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Au nom d’Allah, je demande pardon à Allah et me repens au cours d’un jour plus de 70 fois » (rapporté par Boukhari n° 6307.)

Allah aime que Son serviteur se repente et Il l’accepte de sa part et s’en réjouit d’après les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) :

« La joie qu’Allah éprouve à cause du repentir de Son serviteur est plus grande que celle de l’un de vous qui tombe du haut de son chameau, le perd au milieu d’un désert, puis le retrouve... » (rapporté par Mouslim et Boukhari et cité par ce dernier sous le numéro 6309).

Extrait de l’ouvrage : Ussoul ad-dine al-islami par Cheikh Muhammad Ibn Ibrahim at-Tuwwaydjiou.


Visiter lien ci-dessous:

http://www.sajidine.com/medecine-prophetique/roqya/repentir_pardon.htm

http://www.sajidine.com/rappels/frere-soeur/repentir.htm

Qu'Allah nous pardonne nos excès. Amîn

Wa salam 'aleykoum




6  Culture islamique / Le prophète Mohamed (saws) / Re : Célébrer l’anniversaire du Prophète et faire son éloge le: Septembre 24, 2008, 09:51:11
 bismillah

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Nous n'avons pas besoin d'un jour en particulier pour se souvenir de prophète  Salla-llah allahi wa salam. Ce comportement nous devons l'avoir tous les jours de l'année car nous devons aimer notre porphète plus que notre personne.

Puis sa date n'est pas connu exactement.Certains savant disent que c'est le 12 rabi' el Awwal et d'autres direont que c'est le 8, 10 ou encore le 17. Nous savons qu'il est né un lundi de rabi' el Awwal, de l'année de l'elephant, mais est-ce le 12? Wallahou al'em. A lire ce lien: http://www.sajidine.com/prophete/sa-vie/naissance.htm

Puis le prophète jeûnait-il uniquement le lundi du jour de son anniversaire ou bien tous les lundis et jeudis du moi?

Il faut savoir que le prophète  Salla-llah allahi wa salam ne l'a jamais fêté, ni ses compagnons, ni les meilleurs générations qui sont suivies . Avons-nous un hadith sahih qui nous dise explicitement que les compagnons célébrés l'anniversaire du prophète Salla-llah allahi wa salam. Jusqu'aujourd'hui je n'en ai pas trouver malgré le fait que je lise les deux avis concernant la naissance du prophète  Salla-llah allahi wa salam.

Et le fait de ne pas féter son anniversaire ne fait pas que j'aime pas mon prophète Salla-llah allahi wa salam. Bien au contraire, nous devons l'aimer plus que notre personne.


la célébration de l’anniversaire du Prophète


L’amour du Prophète [sws] ce n’est pas que pour une nuit


Louange à ALLAH et Paix et Salut sur Son Prophète.

Il n’a pas été authentiquement rapporté que le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) nous a dit de célébrer la nuit de son anniversaire ni aucun autre anniversaire, et la meilleure guidance est la guidance de Muhammad (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui). Cela prouve qu’il n’y a pas de signification particulière attachée à cette nuit. Si elle avait une quelconque importance, ce serait juste pour cette nuit où il est né, mais cette grâce ce serait pas perpétuée les années suivante, bien qu’il soit né en cette date.

Allah a parfait Sa religion parce que le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) a transmis. Si cette célébration était légale en islam et si c’était une Sounnah (tradition prophétique), bien que le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) n’a pas clarifié cela, ne l’a pas célébré, n’a pas encouragé (ses compagnons) à le faire, cela signifierait que la religion était incomplète durant sa vie, et qu’il aurait caché aux gens ce qui lui incombait de transmettre et d’expliquer.

On rapporté authentiquement de lui (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui), qu’il a dit :

«Quiconque innove dans nos affaires ce qui n’en fait pas partie, aura son innovation rejetée» [1].

Il ne fait aucun doute que cette célébration de la nuit de son anniversaire a été innovée après lui (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) et ajoutée à sa législation et qu’il n’y rien de semblable en religion, donc c’est une innovation, et toute innovation est un égarement. Le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) ne le faisait pas, ni les califes bien guidés, ni les imams de la religion qui sont venus après eux.

Cela n’a été fait qu’après eux par des Rafida [Shiites] lors du quatrième siècle après la Hijrah (date de l’émigration du prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) vers Médine), dans l’intention de revivifier les coutumes de la période d’ignorance préislamique et pour égarer les musulmans. Nombres des générations suivantes les ont suivis, mais la majorité des savants le rejette.

Il incombe à chaque musulman d’aimer le Prophète (Salut et Bénédictions d'Allah sur lui) et cet amour doit durer toute l’année, et non pas être évoqué lors d’une seule nuit chaque année. L’amour pour lui implique l’obéissance et le fait de suivre le chemin qu’il a prescrit. Quiconque fait cela, il fait parti de son peuple et de ses adeptes, alors que quiconque adore par des moyens n’ayant pas été légiférés, il contredit sa Sounna (tradition prophétique) et sa voie et il a ajouté quelque chose qui ne lui appartient pas.

La nuit de son anniversaire n’est pas meilleure que la nuit de la révélation, ni que la nuit d’Al-Isra', ni de la nuit de la Hijrah, ni de la nuit de la bataille de Badr, ni qu’aucune autre nuit (lors desquelles des évènements importants ont eu lieu). Lors de chacune de ces nuits quelque chose de bon pour les musulmans est arrivé, mais on n’a pas rapporté que qui que ce soit les célébrait ou les traitait spécialement en vue d’une commémoration ou d’une célébration, et ce sont les pieuses premières générations de la communauté et ils étaient des gens d’une conduite exemplaire, pas ceux qui contredisent leur chemin.

NOTES DE PAGE :

[1] : Al-Boukhari no. 2697 et Muslim no. 1718.

Par le Cheikh Abdoullah ibn Abdarrahmane Al-Jibrine.


lire également ce cexte: http://sajidine.com/au-quotidien/occasions/mawlid.htm

Wallahou 'alem

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

7  Les musulmans / Le voile / Re : se marier avec une femme sans voile ??? le: Septembre 23, 2008, 19:34:57
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,


Selon Ahlus-Sunna wa'l-Jama'a, la foi - iman - est " une croyance du cœur, des paroles de la langue et des actions du corps. "

lire la suite: http://sajidine.com/rappels/frere-soeur/foi.htm

Qu'Allah vous protège.

wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

8  La pratique de l'islam / Questions sur le Ramadan / Re : allaitement et jeune le: Septembre 23, 2008, 15:57:17
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Je tenais avant tout à te féliciter pour ton bébé. Qu'Allah fasse de lui un pieux musulman. Amîn.

Concernant tes quetions voici ce que j'ai trouvé:

Citation
QUESTION

Si une femme enceinte ou qui allaite craint pour elle et pour son enfant et qu’elle mange pendant je jeune, Est ce qu’elle doit rompre son jeûne et nourrir des pauvres pour chaque jour ou doit-elle juste rattraper ses jours ou alors nourrir des pauvres seulement ?
Quel est avis le plus authentique ?



REPONSE DE AL DAJNA ADDAIMA QUI EST LE COMITE DES GRANDS SAVANTS D'ARABIE SAOUDITE


Si une femme est enceinte ou allaite et qu’elle craint pour elle ou pour son enfant, elle mange et fait que rattraper ses jours comme le cas du malade.

Question:

Quel est le statut de la femme qui est enceinte ou qui allaite si elle ne jeûne pas pendant le ramadan ?

REPONSE de cheykh ibn 3otheymin rahimahoullah.


Si le jeûne cause des difficultés et peut causer des problèmes pour leur enfant, alors elle n’est pas obligée de jeûner et rattrape ses jours plus tard. Mais si la cause est la crainte pour l’enfant, elle doit rattraper et elle doit nourrir un pauvre pour chaque jour.
Et d’autres oulamas disent qu il n’y a pas de dalil sur le fait de nourrir un pauvre pour chaque jour, donc elle ne doit que rattraper ses jours, selon leur avis.


Question :

J’ai lu dans le livre « La description du jeûne du prophète durant le mois de Ramadan », de Salim Hilali et ‘Ali Hasssan ‘Abdul-Hamid que la femme enceinte et celle qui allaite, si elles craignent pour leur vie ou celle de leur enfant, rompent leur jeûne et nourrissent (en guise d’expiation) pour chaque jour non-jeûné une personne indigente, sans avoir à accomplir ce jeûne ultérieurement. Quelle est la véracité de ces propos ? Nous espérons une explication qu’Allah vous récompense par un bien.



Réponse de Cheikh Albany rahimahou Allah,

Il ne leur est pas demandé de repousser ultérieurement leur jeûne, mais il leur est demandé, en guise d’expiation, de nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné. Telle est la réponse, la bonne réponse. Quant à la condition citée, qui est : « Si la femme enceinte ou la femme qui allaite craint pour sa vie ou celle de son enfant », cette condition a été établie à partir d’efforts personnels de certains savants. Elle ne peut être imposée à la femme enceinte ou la femme qui allaite car le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam)a dit : « Allah, l’Exalté, a dispensé de jeûne la femme enceinte et la femme qui allaite ».


Ibn ‘Abass a commenté le verset : « Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, jeûnera (plus tard) un nombre égal de jours. Et à ceux qui ne peuvent jeûner qu’avec difficulté, incombe, en expiation, de nourrir un pauvre ».

Il a dit : « La femme enceinte et la femme qui allaite doivent nourrir un pauvre ».

La condition précédemment citée est ici inexistante : que la femme enceinte ou celle qui allaite craint pour sa vie ou celle de son enfant.

En résumé : Il est donc permis à toute femme enceinte et à toute femme qui allaite de rompre son jeûne mais elles doivent en guise d’expiation nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné et elles ne sont pas tenues d’accomplir leur jeûne ultérieurement.

wallahou 'allem.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

9  Les musulmans / Tenue Vestimentaire de la Femme Musulmane / Re : Re : tenue des soeurs musulmanes le: Septembre 23, 2008, 14:55:58
Salam Alaykoum

je suis d'accord avec la soeur qui a déposer l'avis du cheick otheymine que le pantalon fait trop masculin ,est ce qui rend féminin une femme c'est la robe ou la jupe lomgue ensuite en ce qui concerne les habits porter par les mécréante parfois elle porte des robes ou des jupe lomgue ,(donc je suis pas d'accord avec ce terme qui dit que le vetement de la femme musulmane doit pas ressembler a celui des mécréantes faudrait préciser),la diffrence ne ce fait que par le voile et le comportement a mon avie .

As-salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

Je pense qu'il a voulu sous-entendre les vetements a la "mode". Comme par exemple les jeans tout déchirés. A mon humble avis il s'agit de ce genre de vetement spécifique à la mode occidentale.

Wallahou 'alem

wa 'aleykoum salam


10  Les musulmans / Le voile / Re : se marier avec une femme sans voile ??? le: Septembre 23, 2008, 14:55:29
 bismillah

As-Salam 'aleykoum,

Le Messager d'Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit :  « On épouse une femme pour l’une des quatre qualités suivantes : la richesse, la noblesse, la beauté et la piété. Alors choisis celle qui est pieuse, périsse ta fortune (si tu agis autrement) » [ Ce hadith est rapporté par Muslim et Boukhari.] 

Je n'ai jamais lu qu'il était illicite d'épouser une femme qui ne portait pas le voile. Cependant le port du voile est une marque de piété et d'obéissance envers Allah.

Citation
  Le choix de la femme


La femme est le calme et l’apaisement de l’homme, elle est sa conjointe, la mère de ses enfants, l’endroit périlleux de son coeur et la clef de ses secrets.  C’est le pilier le plus important de la famille car c’est elle qui enfante, et d’après elle les enfants héritent des bons caractères, dans son sein l’affection de l’enfant se forme, ses compétences poussent et sa langue se produit. Il réalise beaucoup de ses rites et de ses habitudes, il apprend sa religion et s’habitue au comportement social. Pour tout cela l'Islam a donné une grande importance pour le choix de la femme pieuse, il a fait d’elle la meilleure jouissance qu’on doit aspirer et désirer.

Or, la piété n’est autre que la conservation de la religion, l’attachement aux vertus, le respect des droits de l’époux et la sauvegarde des enfants. C’est ce qu’on doit observer.  Toute autre apparence de vie est interdite par l’Islam si elle est dépouillée des sens du bien, de la vertu et de la piété.

Beaucoup de gens aspirent ardemment à la possession de l’argent (que les femmes possèdent), à la beauté charmante, au prestige, à la parenté solidement enraciné ou à l’honneur des parents sans noter la perfection des âmes et la bonne éducation ce qui amène à un mariage amer qui se termine par des résultats nuisibles.

Pour cela, le Messager d'Allah nous préviens de nous marier de cette manière. Il dit : « Gardez-vous de Khadra’ Ed-duman. » On lui a demandé à ce propos :  « O Messager d'Allah ! Qu’est-ce que Khadra Ed-duman ? »  « La femme de belle apparence et d’origine mauvaise. » Répondit-il.

Il dit aussi : « Ne cherchez pas la beauté chez les femmes car elle peut les empirer, ni l’argent qui peut les faire sortir de leurs limites, cherchez celles qui sont pieuses. Une femme pieuse qui a un défaut sur le nez ou à l’oreille vaut mieux que les autres. »

Il nous raconte que celui qui désire le mariage dans un but autre que la constitution d’une famille et le soin de ses affaires aura le contraire de son désir.

L’essentiel est la disponibilité de la religion, la religion est une bonne conduite de la morale, puis viennent les autres qualités vers lesquelles penche l’homme.

Le Messager d'Allah a dit :  « On épouse une femme pour l’une des quatre qualités suivantes : la richesse, la noblesse, la beauté et la piété. Alors choisis celle qui est pieuse, périsse ta fortune (si tu agis autrement) » [ Ce hadith est rapporté par Muslim et Boukhari.]  Il précise que la femme pieuse est la femme jolie, obéissante, dévouée et fidèle.

 Il dit :  « La meilleure des femmes est celle qui, si la tu l'a regardes te fais sentir le bonheur, si tu lui ordonnes elle obéit, si tu lui fais jurer quelques choses elle te répond et si tu t’absentes elle garde tes biens et sa personne. »   [ Nasa’y et d’autres ont rapportés ce hadith selon une chaîne authentique. ]

 Parmi les qualités qui abondent chez la femme qu’on épouse, elle doit appartenir à une bonne descendance, d’une famille connue pour son caractère régulier, par son calme, qui soit des divergences psychiques car il serait meilleur qu’elle est une tendresse pour son enfant et qu’elle respecte les droits de son mari.  Le Messager d'Allah a demandé Umm Hani’ en mariage, elle s’est excusée en disant qu’elle est mère de plusieurs enfants. Le Prophèterépondit :  « La meilleure des pieuses Quraychites est celle qui est la plus affectueuse avec son enfant étant petit et celle qui respecte l’état de son mari si son revenu est faible.»

Il est naturel que la noble extraction enfante pareillement.  Le Messager d'Allah dit :  « Les gens sont semblables aux métaux, comme l’or et l’argent, ceux qui étaient les meilleurs à l’époque antéislamique sont les meilleurs en islam s’ils l’étudient et le comprennent bien.» 

La femme affectueuse est celle qui cherche à plaire à son mari et fait de son possible pour obtenir sa satisfaction.

L’homme par nature aime la beauté et sent dans son for intérieur qu’il lui manque quelque chose si cette beauté est loin de lui. S’il gagne cette chose qui lui manque, il se sent équilibré et abreuve son affection et son bonheur. Pour cela, l’Islam en parlant du choix de la femme a mis en considération la qualité de la beauté. Il y a un hadith authentique qui dit : « Allah est beau et aime la beauté.»

Mughira Bin Chu’ba a épousé une femme, en racontant au Prophèteil lui a dit : « Va la contempler, votre mariage sera heureux. » C'est-à-dire l’envie et l’intimité dureront entre vous.  Le Messager d'Allah a recommandé à un homme qui a épousé une femme des Ansars de la contempler. Il lui dit : « Contemple-la, les Ansars ont quelque chose dans les yeux. »  Il vaudra mieux que la femme soit vierge, cette dernière est innocente et naïve et n’a aucune connaissance de hommes, le mariage avec elle sera plus fort, son amour pour son mari lui sera très proche de son cœur.

Il est aussi à remarquer qu’il faut avoir entre les deux époux une certaine concordance dans l’âge et le niveau social, culturel et économique. Ce genre de concordance aide à la continuité de l’intimité.  Abou Bakr et ‘Omar   ont demandé la main de Fatima, la fille du Prophète.  Il répondit : «elle est encore petite. » Lorsque ‘Ali   l’a demandé, il la lui a donné.

L’islam nous a indiqué ces quelques renseignements pour ceux qui désirent se marier, comme chemin à suivre.

Si l’on prend en considération ces conseils en choisissant l’épouse, nous pouvons assurer une maison au paradis où l’époux et les enfants vivent dans le bonheur, cette maison préparera des enfants pieux par qui leur mère mènera une vie gracieuse.

http://www.sajidine.com/fiq/mariage/mariage-islam/mariage.htm




Qu'allah t'accorde une épouse pieuse et aimante.

wa salam 'aleykoum




11  La pratique de l'islam / La prière / Re : Faut-il être converti(e)s pour accomplir la prière ? le: Septembre 23, 2008, 09:32:34
 bismillah

As-salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Je me permet également d'ajouter ce lien: http://www.sajidine.com/les-piliers-de-lislam/salat/salat-description.htm

Qu'Allah vous protège.

wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh


12  Les musulmans / Tenue Vestimentaire de la Femme Musulmane / Re : tenue des soeurs musulmanes le: Septembre 21, 2008, 21:49:18
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa Rahmatullahi wa barakatuh,

Amîn, wa fiki barak'Allah.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

13  Les musulmans / Tenue Vestimentaire de la Femme Musulmane / Re : tenue des soeurs musulmanes le: Septembre 21, 2008, 15:43:53
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum,

J'espère que tu te portes bien ma soeur ainsi que tes proches bi'idhnillah.

Je vais apporter ma petite touche concernant la définition du terme "hijab" insha'Allah

Pour beaucoup nous croyons que le "hijeb" est un voile spécifique. Or c'est ce terme qui englobe toutes les formes de voile.

La définition plus excate est la suivante:

En arabe, ce mot signifie au départ «celui qui empêche». Toute chose qui cache est un hijab, car elle empêche de voir. Le hijab est également une barrière qui empêche deux choses de se toucher. Ce terme peut s’utiliser dans un sens moral : «Les péchés sont un hijab entre le serviteur et son Seigneur, et la dévotion est un hijab entre le serviteur et l’Enfer !»

Acceptation juridique du terme général «Hijab»

Dieu Le Très-Haut a dit: «Si vous demandez quelque chose aux épouses du Prophète, demandez-le leur de derrière un hijab !» (Coran, sourate 33 «Les coalisés», verset 53 (partim))

Le terme hijab désigne d’une manière générale, ici, un rideau ou une cloison empêchant qu’on les voie. C’est en se basant sur l’acception, dans ce verset divin, du terme hijab, que les juristes musulmans ont désigné par le terme «hijab» tout ce qui dissimule ou tout ce qui couvre le corps de la femme afin de préserver sa pudeur. Le hijab est donc le terme qui désigne généralement l’ensemble du vêtement féminin qui couvre ce que la pudeur, la décence ( selon la Loi révélée par Dieu aux êtres humains) commande à la femme de cacher en public. Il est important, pour comprendre comment la femme musulmane doit s’habiller, de comprendre ce qui peut être laissé à découvert, visible par tous, et ce qui doit être réservé pour la vie privée, intime.

Maintenant nous avons le jilbeb, le khimar, le niqab et le voile mis de façon "moderne"...

Me concernant je porte jilbeb ou bien 'abaya et foulard 1m50.

Maintenant concernant le fait que ces tenues soit toutes autorisées il existe une divergence au niveau du pantalon. Certains considèrent que ce vetement ne doit pas être porté par la femme car c'est une tenue spécifique à l'homme. Maintenant si s'est porté sous une robe il n'y a aucun inconvénient.

Citation
Le port du pantalon par une femme vêtue d’un vêtement court.

M’est-il permis de porter un large pantalon sous une robe qui couvre tout le corps et descend jusqu’à un empan de la cheville et ne comporte aucune faille et n’est ni transparente ni serrée ?

Louanges à Allah

Le vêtement que la femme peut porter devant des hommes qui lui sont étrangères doit être conforme au huit critères (conditions) que voici :

1/ couvrir tout le corps ; les arguments sont déjà indiqués dans la réponse donnée à la question n° 11774 ;

2/ être assez amples pour ne pas dessiner les contours des organes et des articulations du corps ;

3/ ne pas être transparent au point de laisser transparaître la couleur de la peau ;

4/ ne pas être parfumé ;

5/ ne pas ressembler à une tenue masculine ;

6/ ne pas constituer une parure en soi comme les vêtements décorés de broderies ;

7/ ne pas ressembler aux habits portés par les mécréants

8/ ne pas être trop voyant.

Voir Hidjabal-ma’ra al-muslima de Cheikh al-albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde). P. 177 ;Adaab as safar, 3/145-163 ; awdat al-hidjab, p. 16-111 du même auteur.

Cela étant, il n’est pas permis à la femme d’apparaître devant les hommes porteuse d’un pantalon, pour deux raisons. La première est que cet habit ne couvre pas le pied de la femme. La deuxième est que le port d’un tel habit entraîne une ressemblance avec les hommes.

Cheikh ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Je pense que les musulmans ne doivent pas se laisser emporter par la mode qui produit ces catégories de vêtements qui nous envahissent de partout.

Beaucoup de ces vêtements ne correspondent pas au mode vestimentaire islamique selon lequel tout le corps de la femme doit être couvert. C’est le cas des vêtements courts ou très serrés ou trop légers. Le pantalon en fait partie car il décrit la taille du pied de la femme, son ventre, sa taille, ses seins  etc. Celle qui porte un pantalon est condamnée par ce hadith authentique : « Il y a deux groupes des habitants de l’enfer que je n’ai pas encore vus : des gens porteurs de cravaches telles des queues de bœufs qu’ils utilisent pour frapper les gens, et des femmes habillées mais nues, qui marchent penchées tout en faisant pencher  (= exhibitionnistes à la démarche provocatrice). Leurs têtes ressemblent à des bosses de dromadaire penchées ; elles ne seront pas admises au paradis et n’en sentiront même pas l’odeur. Pourtant celle-ci peut être sentie à une distance de tant et tant de marche » (rapporté par Mouslim, n° 2128).

Ibn Outhaymine dit encore : « Je pense qu’il est interdit à la femme de porter un pantalon parce que cela la fait ressembler aux hommes. Or le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a maudit les femmes qui cherchent à ressembler aux hommes. C’est aussi parce que cette façon de s’habiller rend la femme moins pudique et entraîne l’adoption de la manière de s’habiller des gens de l’enfer selon la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « elles ne seront pas admises au paradis et n’en sentiront même pas l’odeur. Pourtant celle-ci peut être sentie à une distance de tant et tant de marche ». Extrait de la collection des Fatwa d’Ibn Taymiyya/question n° 12, p. 192-194).

Dans les Fatwa de la Commission Permanente, 17/102, il est dit : « Il n’est pas permis à la femme de porter un pantalon parce que cela la fait ressembler aux hommes ».

Voir la réponse donnée à la question n° 10436.

S’agissant du port d’un pantalon sous une robe, il ne représente aucun inconvénient. Cela revient à mieux se couvrir et se protéger pourvu que la robe soit assez longue et ne comporte pas de failles. Cheikh Abd Rahman Afifi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) : « Si une femme porte un pantalon sous d’autres vêtements assez longues, cela ne la fait pas ressembler aux hommes ». Extrait des Fatwa de Cheikh Abd Razzak Afifi, p. 573.

En principe le vêtement féminin doit être assez long pour couvrir ses pieds, compte tenu de ce hadith rapporté par at-Tirmidhi et Ibn Madja et Abou Dawoud et an-Nassaï  (respectivement sous les numéros 1731, 5336 et 4117) d’après Ibn Omar selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quiconque fait traîner les extrémités de son vêtement au sol en signe d’orgueil ne sera pas regardé par Allah au jour de la Résurrection ». Oum Salamata lui dit : « Qu’est-ce que les femmes devraient faire alors des extrémités de leurs vêtements ? ».

-         « Elles peuvent laisser leur vêtement dépasser les chevilles d’un empan »

-         « Dans ce cas leurs pieds resteraient découverts ! »

-         «  Qu’elles laissent leurs vêtements dépasser leurs chevilles d’une coudée pas plus ! » (hadith déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi Sunani at-Tirmidhi.

Al-Badji (P.A.a) dit : « Elle (Oum Salamata (P.A.a) entend par ses propos : «c/c » que si elles se contentent de prolonger leurs vêtements d’un empan, elles risquent, quand elles marchent rapidement de laisser apparaître leurs pieds. Quand cette explication fut donnée au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), il dit : « Dans ce cas leurs pieds resteraient découverts ! ». Extrait de al-Mountaqa.

Cheikh Salih al-Fawzan (Puisse Allah le préserver) a été interrogé en ces termes : « L’allongement des vêtements féminins est-il une obligation ou une recommandation ? Suffit-il de tailler le vêtement de sorte à ne rien laisser apparaître de la jambe et porter des chaussettes sur les pieds ? Comment prolonger le vêtement d’une coudée ? Cela doit-il être mesuré à partir des genoux ou des chevilles ?

Il a répondu en ces termes : « Ce qui est demandé à la femme musulmane c’est de couvrir tout son corps devant les hommes. C’est pourquoi il lui est permis de prolonger son vêtement d’une coudée pour bien couvrir ses pieds. Cependant il est généralement interdit de laisser les vêtements dépasser les chevilles. Ce qui indique qu’il est demandé à la femme de bien couvrir son corps. Si elle porte des chaussettes, c’est une bonne chose, une manière de se conformer au hadith relatif à ce sujet. Allah est le garant de l’assistance ».

Extrait de al-Mountaqa min fatawa Cheikh al-Fawzan, 5/334.

En somme, le vêtement féminin doit s’étendre aux chevilles ou plus bas. Ce vêtement ne doit pas être taillé de manière à le limiter à un empan au-dessus des chevilles. Cela n’est pas permis même si la femme qui porte un tel vêtement le double d'un pantalon et des chaussettes qui couvrent ses jambes et ses pieds . Car elle ressemblerait aux hommes auxquels il est demandé de maintenir leurs vêtements au-dessus des chevilles. En outre s’habiller comme indiqué laisse se dessiner la taille du pied de la femme . Allah le sait mieux.

Islam Q&A

Qu'Allah  :Razza wa jal:te protège.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh






14  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Archive 2007-2008 / Re : As-salam 'aleykoum wa rahmatullah le: Septembre 20, 2008, 22:27:11
Bismillahi Rahmani Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Barak'Allahou fikounna pour votre accueil.

Qu'Allah vous préserve.

wa salam 'aleykoum

15  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Archive 2007-2008 / Re : Re : Re : As-salam 'aleykoum wa rahmatullah le: Septembre 20, 2008, 22:27:11
As-Salam 'aleykoum,

Barak'Allahou fikoum pour votre accueil.

Amîn, aux dou'as.

Wa salam 'aleykoum.

 Salam Alaykoum tt le mon voila un jour sur mon trajet j'ai croisé une soeur avec le jilbabe MachAllah et j'avais trop envie de lui parler alors que ca c'est interdit et de puis je les plus revu comment faire c un jour je la revois

salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Concernant ta question, la meilleure des choses serait d'envoyer une de tes soeurs si tu en as.

Sinon je voulais revenir sur un éléments essentiel, on ne se marie pas avec une personne parce qu''elle porte le jilbeb ou la barbe. Il faut chercher les qualités du musulman ainsi que le bon comportement.

Qu'Allah te facilite et t'accorde une épouse pieuse et aimante sachant te rendre heureux.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

16  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Archive 2007-2008 / Re : As-salam 'aleykoum wa rahmatullah le: Septembre 19, 2008, 12:37:19
As-Salam 'aleykoum,

Barak'Allahou fikoum pour votre accueil.

Amîn, aux dou'as.

Wa salam 'aleykoum.

17  Les musulmans / Espace pour non-musulmans / Re : je cherche des réponses le: Septembre 17, 2008, 19:27:32
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

bonjour saya1112,

Je te souhaite la bienvenue parmi nous et t'encourage à poser toutes les questions possibles et inimaginables.

Concenrant ta question, il faut savoir avant toute chose que l'image de la femme musulmane qui est véhiculé dans notre société n'est pas révélatrice de la réalité. Bien sur il existe des cas particulier ou elles sont maltraitées mais c'est comme les femmes athées ou d'une confession autre que musulmanes qui se font battre par leur époux par exemple.

Il faut savoir qu'en islam la femme occupe une place prédominate et centrale pour la communauté. De la femme va découler l'éducation des enfants et par conséquent les futurs musulmans. Pourquoi confier une si lourde tache à un etre que l'on ne considère pas? c'est invraisemblable.

Nous représentons l'amour, la douceur, la patience, le modèle d'une communauté.

Si nous aimons autant l'Islam c'est que nous croyons avec ferveur en Allah  Razza wa jal-Dieu- et en son Messager-Mohamed Salla-llah allahi wa salam-.

Ce qui m'a poussé à me questionner au sujet de l'Islam c'est la vie. Pourquoi sommes-nous la? Avons-nous une vie éternelle? Qu'y-a-t-il après la mort? Pourquoi tant de religions avec un message unique?... ET bien d'autres questions...

J'ai trouvé en l'Islam toutes ces réponses. Cette religion m'a apporté amour, bonheur et équilibre. Tout parait plus simple et rien n'est insurmontable. La foi en Dieu donne beaucoup de force au croyant et lui donne des règles de conduite afin de vivre en harmonie sur Terre.

Dans tout ce qui est prescrit, Allah -Dieu- nous facilite notre vie ici-bas et nous donne le passeport pour l'au-dela. A nous de faire le bon choix afin de choisir la bonne destination.

Au plaisir de te relire chère saya1112

18  Le Forum de le Grande Mosquée de Lyon / Archive 2007-2008 / As-salam 'aleykoum wa rahmatullah le: Septembre 17, 2008, 17:12:23
Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim,

As-Salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

Je me présente je suis oum.abdellah, j'ai 24 ans et je suis étudiante. Je suis ravie d'etre parmis vous masha'Allah.

Qu'Allah vous protège.

Wa salam 'aleykoum wa rahmatullahi wa barakatuh
Pages: [1]
 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.