Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1]

1  L'islam aujourd'hui / Avant le mariage : la rencontre, les conditions, ... / Demander l'avis de la fille avant d'aller demander sa main devant les parents le: Janvier 10, 2013, 01:57:53
 Salam Alaykoum

Je viens vers vous  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima pour une question importante.


Je suis aujourd'hui dans une situation particulière : j'étais en relation téléphonique avec une fille depuis plusieurs mois (relation à distance, moi dans le nord et elle dans le sud), dans un objectif de mariage, mais nous avons pris conscience du caractère non-licite de çela (discussion en l'absence d'un mahram pour elle).

Aussi, nous voulons d'un commun accord faire le repentir inchAllah, et refaire la prière de la consultation dans cette nouvelle configuration.

Cependant, des questions restent en suspens :

1/ peut-on reprendre les discussions téléphoniques(sur des choses concrètes et non des futilités) si son Mahram est à proximité dans la même pièce qu'elle ? si oui, doit-il savoir qui je suis (identité, etc) ? Le téléphone doit-il être en mode haut-parleur afin que celui-ci puisse suivre le contenu de nos conversations ?

2/ si les échanges téléphoniques ne sont pas possibles (même avec un mahram à proximité) une fois la prière de la consultation réalisé, et que nos décisions respectives prises (demande de mariage ou pas / acceptation de la demande), est-il possible de donner sa réponse par lettre (ou sms), avec un contenu simple au possible, et attendre la réponse de la fille, avant d'entamer tout déplacement des parents ? Il ne serait nullement ici d'échanges réguliers, mais d'un simple échange de type "salam halikoum, OK / KO ? (merci de rayer la mention inutile) ".  Cheesy. plus serieusment, il ne serait nullement là une idée d'échange pouvant conduire à fitna et fornication... mais un seul échange purement "logistique"

concrétement, si on ne se donne plus de nouvelles du tout pendant le laps de temps nécessaire à notre décision, il est assez compliqué pour moi d'aller chez la fille si mon choix est positif, faire ma demande avec mes parents, et me voir refuser par la fille qui aura décider de ne plus continuer, tout d'abord car il s'agit d'un déplacement long pour ma famille, et surtout nos familles respectives se connaissent, je ne voudrait pas que cete situation creé un malaise entre eux.

 baraka2 pour toutes vos informations / précisions. Serions-nous en règles dans ces 2 cas avec les règles de Allah azawajal ? Ou cela serait en contradiction avec notre repentir ? Merci également de me donner des sources sur ce que vous avancer.


Pages: [1]
 Développé par TOOLYNK, spécialisée dans le développement d'applications web et mobile, plateformes e-commerce et marketplace.