Forum de la Grande Mosquee de Lyon

L'islam, ma religion => Les Noms et Attributs d'Allah => Discussion démarrée; par: Um_Nour le Janvier 05, 2014, 18:30:04



Titre: Attribut divin : Al-Mutakabbir
Posté par: Um_Nour le Janvier 05, 2014, 18:30:04
 :salam



Al-Mutakabbir: Celui qui se magnifie, le Superbe, l'Orgueilleux
 

I) Signification de ce Nom

 1) Allah a dit:
{C'est Lui, Allah. Nulle divinité autre que Lui; le Souverain, le Pur, l'Apaisant, le Rassurant, le Prédominant, le Tout Puissant, le Contraignant, l'Orgueilleux (Mutakabbir). Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils Lui associent.} [Sourate 59; Verset 23].

 2) Al-Ghazâlî (qu'Allah sanctifie son esprit) a le mieux commenté ce Nom: "Al-mutakabbir, dit-il, est celui qui déprécie toute chose par rapport à lui-même. Il ne voit la magnificience ('azhama) et la grandeur (kibriyâ') que pour lui-même et considère l'autre comme le suzerain, son vassal.
Si cette attitude est justifiée (çâdiqa), l'automagnification est légitime et celui qui s'y livre est approuvé. Or, on ne peut concevoir cette disposition réalisée parfaitement que chez Allah. Si cette prétention n'est pas fondée parce que l'importance exclusive qu'on se donne n'est pas réelle, elle est vaine et blâmable.
Le Prophète (salallahu alayhi wa salam) a dit dans un hâdith qudsî au sujet du Seigneur de la Puissance irrésistible:
"La Grandeur exclusive est Mon Manteau et Mon Immensité est Mon Pagne. Celui qui Me dispute l'un des deux, Je le jette dans le Feu."
Il apparaît donc que l'automagnification, dans le cas d'Allah est une Qualité de louange et de perfection. Dans le cas d'un autre, il s'agit d'une insuffisance et d'un désordre.

Nous mentionnons maintenant d'autres avis au sujet de ce Nom:

 3) Mojâhid fait dériver ce Nom de al-kibriyâ' , la magnificience, la grandeur exclusive, la superbe, qui signifie dans la langue: al-mulk, l'acte de régner, de gouverner, comme dans ce verset:
{... et pour que la grandeur appartienne à vous deux sur la terre?...} [Sourate 10; Verset 78].
Selon cette acception al-mutakabbir est le Souverain (malik) dont l'Autorité (sultân) ne cesse point, et l'Incommensurable ('azhîm) qui n'accomplit dans Son Royaume que ce qu'Il veut. Tel est Allah, l'Unique, le réducteur.

 4) D'autres disent que ce Nom signifie Al-Kabîr, le Superbe, le Très-Grand.
Allah a dit dans le récit du prophète Yûsuf (Joseph):
{... Lorsqu'elles le virent, elle l'admirèrent (akbarnahu)...} [Sourate 12; Verset 31], c'est-à-dire elles l'estimèrent magnifique.
Le Vrai est lle Superbe (Kabîr) dont la Grandeur exclusive (kibriyâ') et l'Immensité n'ont pas de fin.

 5) Az-Zajjâj a dit: "Al-Mutakabbir, considéré comme Qualité divine est celui qui dédaigne (takabbara 'an) l'injustice de Ses serviteurs".

 6) Sache que toutes ces acceptions impliquent le sens de s'efforcer de (takalluf) et vérifient l'interprétation que donne Al-Ghazâlî.
Le nom al-mutakabbir est construit, dit-on, sur le thème mutafa''il qui implique l'idée de s'efforcer de (takalluf). Celui qui s'efforce (mutakallif) fait apparaître une chose qu'il ne mérite pas (actuellement).
Ainsi l'on dit: "Un tel s'exalte (ta'azhzhum)" bien qu'il ne soit pas un personnage important, ou encore: "Un tel fait montre d'être généreux" sans pourtant l'être effectivement.
Ceci bien établi, nous ajouterons: si Celui qui est ainsi nommé concerne Allah, le Nom Al-Mutakabbir ne prend pas la nuance verbale de "s'efforcer de" et alors il n'est pas permis de lui attribuer le sens contenu dans le paradigme mutafa''il, "celui qui s'efforce de faire".  Si le sens de ce thème ne s'applique pas à Allah, il ne s'appliquera pas (davantage) à un autre.
Nous préciserons ceci: Al-Azharî est d'avis que le sens du paradigme tafa''ul peut impliquer d'autres nuances que celle de "s'efforcer de faire". Les Arabes disent par exemple: un tel agit injustement (tazhallama) c'est-à-dire qu'il est injuste (zhalama) ou un tel accuse d'une injustice (tazhallama)  c'est-à-dire qu'il s'en plaint. Dans les deux acceptions opposées, l'agent peut-être respectivement l'injuste ou celui qui témoigne d'une injustice excessive. Il est donc sûr que ce type de construction ne se limite pas uniquement au sens de "s'efforcer de faire".
A mon avis, il est possible de répondre à cette dernière difficulté: Le paradigme mutafa''il veut dire: celui qui cherche à manifester une chose et fait tout pour qu'elle se produise. S'il est véridique en procédant ainsi, ce qu'il laisse apparaître est une disposition louable, mais s'il est menteur, il s'agit d'un comportement blâmable. Cet exemple donne la solution de cette difficulté.
 

II) Dires des maître sur ce Nom

 1) Al-Mutakabbir est Celui qui se singularise par la Grandeur exclusive et la Royauté absolue et qui s'isole dans Son Unité par l'Immensité et l'Omnipotence réductrice.
 2) On a dit: "Al-Mutakabbir est Celui dans la Main (Allah ne ressemble point à Ses créatures) duquel se trouve l'Excellence et dont procède le Pardon.
 3) On a dit: "Al-Mutakabbir est Celui dont la Souveraineté ne cesse point et dont l'Immensité n'est pas transférable (d'un endroit à un autre).
 

III) Participation du serviteur à ce Nom

La superbe du serviteur est louable quand il dédaigne tout autre que le Vrai. En conséquence, il adorera le Vrai pour le Vrai non pour la recherche d'une récompense ni pour échapper à un châtiment futur. Si telle n'était pas son attitude, il ferait de la créature un but (en soi) et du Vrai un moyen, ce qui serait bien l'inverse de la Vérité et le contraire de la Véracité (çidq).


Fakhr ad-Dîn ar-Râzî





 :salam4