Forum de la Grande Mosquee de Lyon

L'islam, ma religion => Partages d'Articles => Discussion démarrée; par: DELIVRE le Mai 04, 2011, 14:31:38



Titre: Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 04, 2011, 14:31:38
                                                                                                     :bismiallah



                                                                                :salam3



    :soubhanAllah  de la part d'un cher  :)))  ;) fiALLAH     :machallah

   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
Toute cette création, toutes ces choses autour de toi, as-tu admiré leur beauté? A-tu reconnu les signes du Façonneur en elles?

Regarde autour de toi, repose toi, quelques minutes, prends le temps de souffler, d'émerveiller ton regard.

Ne dit-on pas que plus une entreprise conçoit et fabrique un produit sophistiqué plus son prestige grimpe au yeux des gens?

 Que dire de  CELUI (AL-BADÎ'O ) qui a Créé ceux qui ont crée ces entreprises, qui les nourrit, les pourvoit, leur insuffle leur idées et

gère tout ce qui se passe autour d'eux?

Répondez à l'appel de votre Seigneur, Soyez comme Ibrahim (alaihi salam) qui:
 
 
إِذْ قَالَ لَهُ رَبُّهُ أَسْلِمْ قَالَ أَسْلَمْتُ لِرَبِّ الْعَالَمِينَ

''Lorsque son Seigneur lui dit : ‘Soumets-toi!’, il répondit : ‘Je me soumets au Seigneur des mondes’ "

 EL-KUR'AN

   :soubhanAllah il y a tant à voir,à méditer,à comprendre   :inchallah

  Qu'ALLAH Sobhana wa Ta'ala nous Guide  :amine


                                                                             :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Mai 04, 2011, 14:36:19
 :salam4  :machallah  :baraka3


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Mai 04, 2011, 14:42:04
 :salam4

:machallah  :amine :amine :amine :amine

 :baraka3 mon frère pour le partage  :machallah :soubhanAllah :hamd


WA ALAYKOUM SALAM


Titre: Re : Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 04, 2011, 14:45:38
:salam4  :machallah  :baraka3
                                                           :bismiallah




                                                                    :salam3




  Wa fikum Baaraka Allah mes chers  :))) ;) Mouhammed et  :))  ;) Fathéma   :angel:    :angel4:

 Masha Allah la quwata illâ billâh

 Jazaka Allahu khayran à notre cher  :)))  ;)

 ALLAHOU AKBAR



                                                                :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 07, 2011, 02:39:25
                                                                                              :bismiallah



                                                                                 :salam3



    :soubhanAllah Partage d'un  :))) ;) fiALLAH   :machallah

بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
Médites sur ce monde et sa Création avant qu'il ne soit trop tard. La porte du bonheur et de la félicité est entre-ouverte, profites!
Le corps possède deux champs de vision, celui des yeux et celui du coeur. Celui des yeux permet une parfaite vision du monde qui nous entoure, nous facilite sa perception et sa compréhension. Celui du coeur quant à lui permet d'accéder à la clairvoyance, combien de gens ont des yeux mais leur coeur marchent dans les ténèbres, ne sachant même plus où aller, ne sachant même pas pourquoi ils sont la, ce qu'ils font, ce qui leur est demandé... D'autres par contre arrivent à percevoir cette lumière divine.
Combien de personnes sont aveugles mais dont les coeurs étaient clairvoyants...
Profite, avant qu'ALLAH aveugle ton coeur...
 
.سَأَصْرِفُ عَنْ آيَاتِيَ الَّذِينَ يَتَكَبَّرُونَ فِي الأَرْضِ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَإِن يَرَوْاْ كُلَّ آيَةٍ لاَّ يُؤْمِنُواْ بِهَا وَإِن يَرَوْاْ سَبِيلَ الرُّشْدِ لاَ يَتَّخِذُوهُ سَبِيلاً وَإِن يَرَوْاْ سَبِيلَ الْغَيِّ يَتَّخِذُوهُ سَبِيلاً ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ كَذَّبُواْ بِآيَاتِنَا وَكَانُواْ عَنْهَا غَافِلِينَ
 
 J'écarterai de Mes signes ceux qui, sans raison, s'enflent d'orgueil sur terre. Même s'ils voyaient tous les miracles, ils n'y croiraient pas. Et s'ils voient le bon sentier, ils ne le prennent pas comme sentier. Mais s'ils voient le sentier de l'erreur, ils le prennent comme sentier. C'est qu'en vérité ils traitent de mensonges Nos preuves et ils ne leur accordaient aucune attention. }
[ Sourate 7 - Verset 146 ]

   -Dis-leur : Si vous aimez DIEU,suivez ma voie,DIEU vous aimera et effacera vos péchés.

   S 3 -ALI'IMRAN - A 53  

   Qu' :allah AL-LATÎF Ouvre nos coeurs à Son Amour et Sa Crainte  :amine


                                                                                    :salam4
        


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Mai 07, 2011, 07:37:23
 :salam4  :baraka3 mon frère délivre pour ses sages partages  :machallah  :soubhanAllah à méditer  :inchallah qu'allah swt te préserve  :amine  :baraka3  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 07, 2011, 23:35:19
                                                                                               :bismiallah



                                                                                        :salam3




   Allahuma Amin wa Jazaka Allah khayran ma chère  :))  ;) Mouhtajiba

  Wa fiki Baaraka Allahu Oukhty ;) qu'  :allah AR-RA'OUF te Préserve également   :amine

   Partage ,toujours de notre cher  :)))  ;) fiALLAH

  بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
ALLAH aza wa jal a parmi ces créatures certains serviteurs reconaissant qui l'évoquent et l'invoquent souvent. Leur coeur, empli de miséricorde et d'amour divin, ne fléchit pas quant à se rapprocher de leur Bien-aimé. La seule vie possible est celle des coeurs. Lorsque ton coeur sera illuminé par la lumière divine,là, tu pourras prétendre avoir goûté au bonheur. Pour y parvenir, mon frère, ma soeur, sois de :
 
 
الَّذِينَ يَذْكُرُونَ اللّهَ قِيَاماً وَقُعُوداً وَعَلَىَ جُنُوبِهِمْ وَيَتَفَكَّرُونَ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ رَبَّنَا مَا خَلَقْتَ هَذا بَاطِلاً سُبْحَانَكَ فَقِنَا عَذَابَ النَّارِ
Ceux qui pensent à Allah debout, assis ou sur leurs côtés, et qui méditent sur la création des cieux et de la terre « Notre Seigneur ! Tu n'as point créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu.>>
Sourate Al Imran  - Verset 191  


                                                                                            :salam4


                                                                                     :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: dabizaout le Mai 08, 2011, 03:43:09
                                                   

                                                                                                       :bismiallah
         
                                    :salam4 mon cher  :))) ,  :baraka3,chokran pour ces partages ,qu' :allah  :Razza wa jal: t'en récompense,  :baraka3  :machallah, :machallah

                                                                        :salam

                           


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 08, 2011, 14:08:22
                                                                                                                     :bismiallah




                                                                                                       :salam3




     Allahuma  Amin

     Masha Allah la quwata illâ billâh

     Wa  fiki Baaraka  Allah ma chère  :))  ;) Dabizaout

     Qu' :allah AL-HAMÎD Protège l'Umma   :amine

      :soubhanAllah un autre Partage   :machallah de notre cher  :)))  ;) fiALLAH

    Qu' :allah ACH-CHAKOÛR l'en Récompense  :amine

        بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
Il fait beau, les beaux jours arrivent, l'occasion revée pour sortir un peu, entre amis, en famille se dégourdir les jambes, tourner un peu, changer d'air, se retrouver...
Dans cette "occasion révée" ne croit pas mon frère, ma soeur que Shaitane (satan) lui aussi profite du beau temps. Tu le verra bien au contraire s'acharner corps et âme à atteindre ses objectifs. Il fera tout pour nous faire tomber dans ces pièges, car nous sommes en ces moments-là des proies plus "faciles".
Pourquoi? simplement parce qu'avec l'insousciance et la tranquilité que générent ses températures dans nons esprits, il se permet lui de s'infiltrer en nous et de répandre ses plans déstructeurs!
Méfies toi mon frère, tes yeux t'ont été donnés par ALLAH aza wa jal non pas pour que tu te "rince l'oeil" à regarder à droite à gauche mais seulement pour que tu puisse contempler et reconaître la beauté de la création d'ALLAH autour de toi.
Méfies toi ma soeur, ce n'est pas parce que le beau temps arrive que tu peux te permettre des tenues plus "allégées" ou plus colorées, ta pudeur reste ta force et ton honneur, tâche de la préserver au maximum.
Regarde toi mon frère, ma soeur, lorsque tu sors de chez toi. Pose-toi la question, en sortant de chez toi, a qui plaît-tu? A qui cherche-tu à plaire? Et-ce aux personnes du sexe opposé, de simples mortels comme toi et moi qui ne te sont ni te seront d'aucune aide ou bien au Vivant qui ne meurs pas?
Notre vie est un jihad, la première des conquètes que nous devons obtenir est celles de nos propres personnes.
 
 
قُل لِّلْمُؤْمِنِينَ يَغُضُّوا مِنْ أَبْصَارِهِمْ وَيَحْفَظُوا فُرُوجَهُمْ ذَلِكَ أَزْكَى لَهُمْ إِنَّ اللَّهَ خَبِيرٌ بِمَا يَصْنَعُونَ
" Invite les croyants à baisser pudiquement une partie de leurs regards et à se préserver de toute souillure charnelle. Cela contribuera à les rendre plus purs, car Dieu est si bien Informé de tous leurs actes"
Sourate An Noûr  verset 30
  

                                                                                             :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Mai 08, 2011, 15:39:51
 :salam4 encore une fois  :machallah  :machallah  :machallah  :soubhanAllah wa allahou akbar  :baraka3 mon cher frère pour ces très bons rappels qu'allah swt nous préserve de toutes tentations de chaytan le lapidé ainsi que toute l'oumma  :amine  :baraka3  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: dabizaout le Mai 09, 2011, 06:56:47
                                                                                                                   :bismiallah


                                    :salam à toi mon  :))) DELIVRE  ;)  et à la Oumma tout entière,   :baraka3 :angel:, puissent hommes et femmes soumis à  :allah  :Razza wa jal:,en profiter
sincèrement, ALLAHOU AKBAR, LUI dont les 99 attributs font de lui le SEIGNEUR de l'Univers!!!!!!!!!!!....................... :angel4: :angel4: :angel4:

                                                                                  :amine  :amine  :amine

                                                                                   :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 09, 2011, 12:39:18
                                                                                         :bismiallah




                                                                                    :salam3




   Allahuma Amin wa   :baraka2 mes chères  :)) Mouhtajiba et Dabizaout  :angel4:   :angel4:

   Masha Allah la quawata illâ billâh

    :machallah puisque notre cher  :))) fiALLAH  me gratifie  :bismiallah de ses Partages,je fais de même  :bismiallah

   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
On en a souvent parlé, on l'a souvent évoqué. Cette paix du coeur, ce stade de la vie que chacun de nous souhaite atteindre. Cette tranquilité qui lorsqu'elle vous atteint, votre vie devient bonheur et apaisement. L'Homme la convoite follement, est prêt à tout pour l'acquérir. Pourtant, celle-ci est à portée de main, ne demandant qu'à être prise...
L'imam Ibn Alqayim (rahimahu LAH) disait à ce propos "Il y a dans l'homme une solitude, que seul la proximité divine peut combler"
 
 
الَّذِينَ آمَنُواْ وَتَطْمَئِنُّ قُلُوبُهُم بِذِكْرِ اللّهِ أَلاَ بِذِكْرِ اللّهِ تَطْمَئِنُّ الْقُلُوبُ
 "ceux qui croient et qui s'apaisent au souvenir d'ALLAH. N'est-ce pas à l'évocation d'ALLAH que s'apaisent les cœurs?"

  Qu' :allah AL-MOHAÏMIN nous Accorde,à tous,l'Umma,cette paix intérieure  :amine


                                                                        :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Mai 09, 2011, 12:44:35
 :salam4
:machallah encore et toujour mon frère Delivré  :baraka3 pour les partages que tu nous accorde :machallah :hamd


:salam4





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 11, 2011, 00:54:47
                                                                                                   :bismiallah




                                                                    :salam3



   Wa fiki Baaraka Allahu Oukhty ;) Fathéma   :angel4:

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Nouveau Partage de notre cher  :)))  ;)  fiALLAH    :machallah

   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
Satan dans son rôle de destructeur  et "d'égareur" nous trompe profondément. Au point où, lorsque l'un d'entre nous commet un péché, ou désobéit à ALLAH, il croit y trouver un bienfait ou y assouvir un désir, alors qu'au fond, il ne fait que s'égarer encore plus...
Tout ce qu'ALLAH nous a ordonné, n'est en réalité que pour notre bien, et tout ce qu'il nous a interdit est un mal pour nous.
Si nous savions et comprenions réellement la valeur des choses, nous nous tournerions probablement vers le vrai, délaissant le futile de ce bas monde pour acquérir l'au delà.
 
 
وَمَن يَكْسِبْ إِثْماً فَإِنَّمَا يَكْسِبُهُ عَلَى نَفْسِهِ وَكَانَ اللّهُ عَلِيماً حَكِيماً
"Quiconque acquiert un péché, ne l'acquiert que contre lui-même. Et Allah est Omniscient et Sage."
Sourate Al nisa verset 111

   -Nous avons fait des démons,esprit du mal,les alliés obligés des mécréants .

   S 7 -  El-Araf  - A 27

   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
Beaucoup pensent que la foi consiste en des faits et gestes, qu'il faut par exemple simplement gesticuler son corps pour être en prière ou qu'il suffit de se priver de nourriture pour être en état de jeûne...
Tout acte s'il n'est pas accompagné d'une infime conviction et d'une profonde intention tournée vers son Seigneur est vain...
Renouvelez continuellement votre intention, peut-être trouverez vous la félicité
 
لَّيْسَ الْبِرَّ أَن تُوَلُّواْ وُجُوهَكُمْ قِبَلَ الْمَشْرِقِ وَالْمَغْرِبِ وَلَـكِنَّ الْبِرَّ مَنْ آمَنَ بِاللّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ وَالْمَلآئِكَةِ وَالْكِتَابِ وَالنَّبِيِّينَ وَآتَى الْمَالَ عَلَى حُبِّهِ ذَوِي الْقُرْبَى وَالْيَتَامَى وَالْمَسَاكِينَ وَابْنَ السَّبِيلِ وَالسَّآئِلِينَ وَفِي الرِّقَابِ وَأَقَامَ الصَّلاةَ وَآتَى الزَّكَاةَ وَالْمُوفُونَ بِعَهْدِهِمْ إِذَا عَاهَدُواْ وَالصَّابِرِينَ فِي الْبَأْسَاء والضَّرَّاء وَحِينَ الْبَأْسِ أُولَـئِكَ الَّذِينَ صَدَقُوا وَأُولَـئِكَ هُمُ الْمُتَّقُونَ
 
"La piété ne consiste point en ce que vous tourniez vos visages vers le Levant ou le Couchant. Vertueux sont ceux qui croient en Dieu et au jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, qui donnent pour l'amour de Dieu des secours à leurs proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide, et pour délier les jougs, qui observent la prière, qui font l'aumône. Et ceux qui remplissent les engagements qu'ils contractent, se montrent patients dans l'adversité, dans les temps durs et dans les temps de violences. Ceux-là sont justes et craignent le Seigneur."
Sourate Albaqarah verset 177
 

  Le Prophète Muhammad   :saws se trouvant en incursion à TABOUK ,dit à ses Compagnons,qu' :allah Soit Saisfait d'eux:

  -Il y a des gens restés à Médine qui partagent avec nous nos récompenses :

  Traversons-nous une vallée,ou foulons-nous un sol cher aux infidèles,ou endurons-nous une privation;qu'ils partagent

   avec nous nos récompenses !

    Comment y parviennent-ils dirent les Compagnons ?

   La maladie,dit le Prophète Muhammad  :saws , les a retenus,ils sont avec nous par la pensée .

  Rapporté par Abou Daoud

  ALLAHOU AKBAR


                                                                                   :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 12, 2011, 00:38:46
                                                                                            :bismiallah



                                                                              :salam3



    :soubhanAllah  échange de bons procédés  :bismiallah  je continue les Partages  :inchallah

   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
Certains s'usent, se fatiguent à obtenir ce bas monde , pensant tels des autodidactes forger leur richesse par leur mains, ne savent ils donc pas que tout appartient au Créateur et qu'il régit ce monde comme il le souhaite?
 
 
اللّهُ يَبْسُطُ الرِّزْقَ لِمَنْ يَشَاءُ وَيَقَدِرُ وَفَرِحُواْ بِالْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَمَا الْحَيَاةُ الدُّنْيَا فِي الآخِرَةِ إِلاَّ مَتَاعٌ
 
"Dieu étend largement Ses dons ou (les) restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d'ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l'au-delà."
Sourate Ara'd verset 26

   :hamd2
 

    بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


Pour continuer sur ce qu'on a dit, on est qu'une seule famille. Une famille soudée, unie, dans les meilleurs moments comme dans les pires. Mon frère, ma soeur, si tu vois une différence entre toi et un de tes corrélégionaires du fait de son origine éthnique c'est qu'il faut concrètement te poser des questions. Les musulmans sont comme un mur, chacun d'entre nous est une brique et l'islam est notre liant. Avez-vous déjà vu les briques de la cuisine s'ennorgueillir sur celles du salon? Pourquoi alors voyons-nous certains frères toujours voir des différences entre nous? Pourquoi certains sont fiers seulement de leur pays ? Quel qu'il soit ?
 Soyons fiers d'être musulmans ,tout simplement ..... :soubhanAllah


D ' après Abou Moussa El-Ach'ari (radiyallahou anhou)  Le Prophète ( sallah lahou alayhi wa salam ) a dit:
" Le croyant est pour le croyant comme un édifice dont les briques se soutiennent les unes les autres " , et il croisa ses doigt .
Unanimement reconnu authentique
    

  Qu' :allah  AL-GHANÎYO  nous Guide dans la clarté   :amine


                                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 13, 2011, 09:27:24
                                                                                                :bismiallah




                                                                                :salam3




   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

Perdus dans ce bas monde? Vous ne savez plus ou donner la tête? Vous n'y comprenez plus rien? Voici pour vous un guide proposé par l'Eternel. Quiconque cherche son chemin le suives...



طس تِلْكَ آيَاتُ الْقُرْآنِ وَكِتَابٍ مُّبِينٍ,     هُدًى وَبُشْرَى لِلْمُؤْمِنِينَ
"Tâ - Sîn. Ce sont là les versets du Coran, ceux d'un Livre à la clarté limpide, qui constitue un guide et une heureuse nouvelle pour les croyants"
Sourate An naml, verset 1 et 2


 Bon Jumu'a  à toute l'Umma   ;)   :inchallah


                                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 13, 2011, 09:43:26
                                                                                             :bismiallah




                                                                           :salam3



    بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
On pense à tout ce que l'on fera lorsque l'on se reveille, la veille, on planifie pour le lendemain. Notre esprit est sans cesse entrain de réflechir, de répondre aux intérogations de cette vie d'ici bas.
Seulement voila, nous sommes-nous posés les bonnes questions?




وَمَا الْحَيَاةُ الدُّنْيَا إِلاَّ لَعِبٌ وَلَهْوٌ وَلَلدَّارُ الآخِرَةُ خَيْرٌ لِّلَّذِينَ يَتَّقُونَ أَفَلاَ تَعْقِلُونَ
  "La  vie de  ce monde n'est que jeu  et  futilité,  tandis  que  la  vie  future est  bien  meilleure  pour  ceux  qui  craignent  le  Seigneur . N'y avez-vous pas songé?"
Sourate Al an'am verset 32

   :hamd2                                                      :hamd2                                                 :hamd2


  بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 


Ce livre (Le Coran) possède d'innombrables mérite. Si l'être humain connaissait sa véritable valeur, il ne s'en lasserai jamais, ne s'en séparerai jamais. Il vivrait une étroite relation avec dans les pires et les meilleurs moments.

.وَهَـذَا كِتَابٌ أَنزَلْنَاهُ مُبَارَكٌ فَاتَّبِعُوهُ وَاتَّقُواْ لَعَلَّكُمْ تُرْحَمُونَ

"Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre - suivez- le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde" (Sourate Al an'am verset 155)

 Bon Jumu'a  à toute l'Umma  ;)   :inchallah

 بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

Ce jour est chez le croyant musulman un jour de fête. Et comme chaque jour de fête qui se respecte, il y a des moeurs et des traditions qu'il faut suivre. Nous avons nous musulmans la chance de suivre la plus belle tradition qu'il soit au monde: celle de Muhammad salla LAHOU alaihi wa salam. Il suffit juste de l’honorer...



Le Prophète Muhammad  Salla 'alayhi wa sallam a dit :
"Tout musulman est tenu de faire sa grande ablution le jour du Vendredi, de porter ses plus beaux vêtements, et s’il a du parfum d’en mettre"
 [AlBoukhari & Mouslim]


Ps: Ce hadith concerne particulièrement les hommes, en ce qui concerne les femmes, se référer aux avis juridiques traitant de la prière du Vendredi  

 ALLAH SAIT MIEUX


                                                                      :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 14, 2011, 00:31:45
                                                                                       :bismiallah



                                                                        :salam3



   بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
 Ô toi qui cours inlassablement derrière ce bas monde futile, voudrais-tu savoir quel est le plus bénéfique des commerces?
 
Celui lorsque tu investis un, tu as dix, voir plus en retour, Celui qui ne tient pas compte de ton passé, Efface tes erreurs

 et t'Elève de degrés chaque jour ou tu empruntes Son Sentier...
 
 
 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا هَلْ أَدُلُّكُمْ عَلَى تِجَارَةٍ تُنجِيكُم مِّنْ عَذَابٍ أَلِيمٍ تُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ وَتُجَاهِدُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ بِأَمْوَالِكُمْ وَأَنفُسِكُمْ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ

  " Ô croyants ! Voulez-vous que Je vous indique un commerce qui vous sauvera d'un châtiment cruel?  

  C'est celui de croire en Dieu et à Son Prophète , de lutter pour la Cause de Dieu par vos biens et vos personnes.

  Cela est dans votre propre intérêt, si vous pouviez savoir ! "

  Sourate Assaf verset 10 et 11
  
   -Quiconque obéit à DIEU et à Son Prophète ,redoute DIEU et LE craint,celui-là sera au

   nombre des bienheureux .

   S 24 - AN-NOUR - A 52

  ALLAH ! DIEU de tout l'univers !

  Accorde-nous Ton alliance .

  Ne nous prive pas de Ta protection .

 Accepte-nous parmi les élus que tu as rapprochés de Toi !
 


                                                                         :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 15, 2011, 01:21:49
                                                                                         :bismiallah



                                                                                   :salam3




     بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
Tout ce qui nous entoure porte à réfléchir, sa beauté, la compléxité de sa création et de sa gestion rend la personne

  qui y médite époustoufflée, subjuguée et emplie de reconaissance envers son Seigneur.

 
L'homme doué est seulement qui reconnait son créateur à travers sa création
 
إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ وَاخْتِلاَفِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ وَالْفُلْكِ الَّتِي تَجْرِي فِي الْبَحْرِ بِمَا يَنفَعُ النَّاسَ وَمَا أَنزَلَ اللّهُ مِنَ السَّمَاءِ مِن مَّاء فَأَحْيَا بِهِ الأرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا وَبَثَّ فِيهَا مِن كُلِّ دَآبَّةٍ وَتَصْرِيفِ الرِّيَاحِ وَالسَّحَابِ الْمُسَخِّرِ بَيْنَ السَّمَاء وَالأَرْضِ لآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ
 
 
"Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue

  en mer chargé de choses profitables aux gens dans l'eau que Dieu fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie

  à la terre une fois morte et répend des bêtes de toute espèce, dans la variation de vents et dans les nuages

  soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne."

Sourate Al-baqarah verset 164

   :hamd2                            :hamd2                                      :hamd2


    بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 
Souvent, lorsque vous discutez avec les gens, ils vous répondent "moi je pense... mon avis est le suivant..."


Il est certes bon d'avoir un avis personnel, une reflexion une logique émanant de soi, sauf en Islam

Imaginez vous, 1,6 milliards de musulmans dans le monde, si chacun venait à accomplir la Religion suivant sa mentalité,

 on se retrouverait avec 1,6 milliard d'Islam différents...

Bonjour la pagaille!

Suivez EL-KUR'AN et la Noble Sunna vous serez sauvés inchaALLAH
 
 
 
 
.وَمَا كَانَ لِمُؤْمِنٍ وَلَا مُؤْمِنَةٍ إِذَا قَضَى اللَّهُ وَرَسُولُهُ أَمْراً أَن يَكُونَ لَهُمُ الْخِيَرَةُ مِنْ أَمْرِهِمْ وَمَن يَعْصِ اللَّهَ وَرَسُولَهُ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَالاً مُّبِيناً

 "Il ne convient pas à un croyant ni à une croyante de suivre leur propre choix dans une affaire,

 une fois que Dieu et Son Prophète en ont décidé autrement.

 Quiconque désobéit à Dieu et à Son Prophète s'égare de toute évidence"

Sourate Al ahzab verset 36

 ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT

  -Pour quiconque espère en DIEU et au Jugement Dernier ,le Messager de DIEU est un exemple parfait .

   S 33  - Les Coalisés - A  31


                                                                              :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 17, 2011, 15:34:32
                                                                                       :bismiallah



                                                                        :salam3



     :inchallah que vous alliez bien mes chers  :))) et  :))  ;)  ainsi que les Vôtres

   :hamd2   on me fait Partager ,    :bismiallah je Partage également

    بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 

Une fois avoir remis les clés de ton coeur au Seigneur de l'Univers, une fois que tu auras décidé de te tourner vers Lui,

 une fois que Sa Lumière t'aura atteint en plein coeur, laissant pour mort toutes tes passions futiles du passé, tu devras,

  mon frère, ma soeur penser à ton Bien-Aimé...

Celui qui aime sincèrement ALLAH, pensera à LUI souvent, tel que quand l'un de nous s'attache à un autre,

 il L'évoque de manière continue dans sa tête, Son Rappel ne fuit jamais sa pensée.

 Arriver à ce stade d'adoration n'est pas chose aisée, mais lance-toi, tourne la page de ta vie, deviens maître de ta personne

 et choisis pour elle ce qu'il y a de mieux...
 
 
وَاذْكُر رَّبَّكَ فِي نَفْسِكَ تَضَرُّعاً وَخِيفَةً وَدُونَ الْجَهْرِ مِنَ الْقَوْلِ بِالْغُدُوِّ وَالآصَالِ وَلاَ تَكُن مِّنَ الْغَافِلِينَ

{ Et invoque ton Seigneur en toi-même, avec humilité et crainte, à mi-voix, à l'aube et au soleil couchant et ne sois pas du nombre des insouciants. }

[ Sourate Al A'raf - Verset 205 ]

ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                           :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: convertie38 le Mai 17, 2011, 16:42:13
   :bismiallah

 :salam4

  :baraka3 Mon cher frère :angel: pour ce fil très

  enrichissant et intéressant :machallah

  Qu' :allah te comble de ses bienfaits et te récompense de nous y partager :amine

  qu'Il (razza wa jal) en récompense également le frère

  qui te transmet tous ses rappels :amine

  Certes, toujours garder à l'esprit que ce bas-monde n'est qu'éphémère ne nous y attachons pas,

  soyons de simples passagers et oeuvrons pour l'au-delà :)

  Qu' :allah nous facilite et nous préserve de toutes choses qui pourraient causer notre perte :amine


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 17, 2011, 16:56:17
                                                                                               :bismiallah




                                                                        :salam3




   Allahuma Amin

  Wa fika Baaraka Allah ma  chère  :))  ;)  Zahiya   :angel4:   :machallah

  :soubhanAllah  cela me fait toujours drôle de te valider  :D

  Certes...Jazaka Allahu khayran à notre cher  :)))  ;) fiALLAH

  :machallah

  :soubhanAllah tu as bien raison Oukhty ;) de rappeler que nous ne sommes que des passagers dans ce bas-monde éphémère et

  que la vraie vie commencera après ....donc,n'oublions jamais d'oeuvrer  :bismiallah pour que les Jannat al Firdaws soient

  notre Demeure Dernière   :inchallah

  -Les incrédules soutiennent qu'ils ne seront jamais ressucités.

  Dis : << Bien  au contraire ,par Mon Seigneur ,vous le serez certainement ,puis vos actions vous seront rappelées ,

  cela est si aisé pour DIEU ! >>

  S 64  A 7

  Qu' :allah AL-GHAFFÂR nous Fasse la Grâce de se Présenter devant LUI avec l'Illiyun  :amine


                                                                 :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: convertie38 le Mai 17, 2011, 18:20:56
   :bismiallah

 :salam4

  Oui je veux bien te croire mon cher frère que ça te fait bizarre de me valider ;D

  sens inverse ça me ferait exactement la même chose.

   :baraka3 mon cher frère :angel: Delivre pour le Verset que tu as cité :machallah

  Effectivement nous le seront tous et toutes, afin de répondre de tous nos actes commis ici-bas et nous en

  serons rétribuer en fonction de ce que l'on aura oeuvrer, en bien ou en mal, selon nos

  intentions, car rien n'échappe à Allah Soubhânahoû wa Ta'ala.

  Et il nous a été rapporté dans les deux receuils authentiques de Bukhari et Muslim : "Omar ibnoul Khattab ( radhiAllahou 3anhou) rapporte que le messager d'Allah (SalAllahou 3alayhi wa salam) a dit: "Certes les actes valent par les intentions, et chaque Homme sera rétribué selon son intention. Celui qui émigre pour Allah et son Messager, son émigration sera ( sera comptée le jour du jugement) pour Allah et son Messager. Et celui qui émigre pour un bien matériel, ou pour épouser une femme alors son émigration lui sera comptée ( le jour du jugement) conformément à ce qu'il a visé" .

  Allah nous dit :
" Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra."
{Sourate al zalzala verset 7 et 8}

  Faisons tout ce qu'il faut pour rester dans la voie droite, afin d'en obtenir la satisfaction d'Allah Ta'ala,

  :inchallah que nous soyons les futur(e)s habitant(e)s du Firdaws. :)

  Qu' :allah nous protège du Feu de la Géhenne :amine

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 18, 2011, 08:28:47
                                                                                              :bismiallah




                                                                   :salam3



 Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Zahiya wa  :baraka  pour les Hadith et Ayah   :machallah

   :soubhanAllah certes,cela fera toujours drôle de se valider mutuellement mais Mektoub !

  Petit Partage supplémentaire   :bismiallah

  [5] Méditations : Les qualités des Prophètes P.2

Ce sont des avertisseurs, des annonciateurs, des témoins, et Appelants à Allah :

Allah Ta’ala  a dit :

« Nous n’envoyons des messagers qu’en annonciateurs et avertisseurs : ceux qui croient donc et se réforment,

   nulle crainte sur eux et ils ne seront point affligés.

  (48) »  Al-Anaam.

« Ô Prophète! Nous t’avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur, (45) appelant (les gens) à Allah, [...]

  (46) » Al-Ahzab.

Ce sont les meilleurs adorateurs d’Allah Ta’ala.

Ce sont eux qui ont le plus craint Allah Tout Puissant.

Ils sont Parfaits :

En tant que créature physique :


Allah Tout-Puissant a dit :
« Ô vous qui croyez ! Ne soyez pas comme ceux qui ont offensé Moïse. Allah l’a déclaré innocent de leurs accusations,

  car il était honorable auprès d’Allah.

 (69) » Al-Ahzab.

En tant que créature morale :

Allah Ta’ala a dit :

Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) :

« Et tu es certes, d’une moralité éminente.
 
  (4) » Al-Qalam.

Moise (Salut d’Allah sur Lui) :

« L’une d’elles dit : « Ô mon père, engage-le [à ton service] moyennant salaire, car le meilleur à engager,

  c’est celui qui est fort et digne de confiance.»

   (26) » Al-Qasas.

En tant que créature sociale :

Notre maître Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) était des Béni Hachim qui était une famille de Qoraych. Il a dit :

«Allah a élu QINANA des fils d’Ismail, et QORAICH de Qinana, et BENI HACHIM de Qoraich et m’a élu des Béni Hachim. »

En tant que créature spirituelle :

Allah (Loué Soit-IL) a dit :

« Tel est l’argument que Nous inspirâmes à Abraham contre son peuple. Nous élevons en haut rang qui Nous voulons.

Ton Seigneur est Sage et Omniscient.

  (83)  » Al-Anaam.

De plus, Abraham (Salut d’Allah sur Lui) a eu des arguments contre son père, son peuple, le roi de Babylone.

En tant que créature aux nobles caractères :

Patience, politesse, djihad, adoration, modestie, mansuétude, timidité, sacrifice….

À  suivre insha`Allah

 ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 18, 2011, 12:52:50
                                                                                               :bismiallah




                                                                                          :salam3




   :soubhanAllah  cette fois-ci c'est un Partage  :bismiallah d'une chère jeune  :))  ;) du" Bled"     :machallah

   Qu' :allah ACH-CHAKOÛR lui en Rende Grâce et Veille sur son Iman   :amine

   As-Salam Alaykoum Wa RahmatouLLah Wa Barakatouhu

 
Je vous rapporte ce témoignage choc d'une fille Française convertie à l'islam wa Alhamdou li Allah, un témoignage qui fait chaud au cœur,

et Allah guide qu'il veut dans son droit chemin.je tenais juste à vous dire mes sœurs et frères que ......je suis fière d'être Musulmane

 et de connaître LA vérité! Ma foi n'a de cesse d'accroître tous les jours, à la vision des signes de notre Créateur, Allah Le Tout Puissant.

  Je porte désormais le hijab hamdoulillah depuis 2 semaines et une sérénité m'envahit et je me moques des remarques et regards méchants

  de certains, je me dis que les gens qui agissent de cette manière sont ignorants sur le thème de l'Islam et qu'il est notre devoir de leur donner

  une bonne image de nous et de les conduire à s'y intéresser. Les épreuves d'ici bas sont des tests pour nous, à nous de les traverser avec une

   Foi toujours forte et pleine d'adoration envers Allah.

       Ce matin j'étais en partiel, un garçon de ma promo m'a soit disant prise en photo (certainement parce que les cours

 ont repris depuis deux jours et qu'avant les vacances je ne portais pas le hijab) mais je ne l'ai pas remarqué.

 Cet après midi il vient me voir et s'excuse de m'avoir pris en photo ce matin,il me dit que je lui ai paru embarrassée alors que je ne l'ai même pas vu!

   je me demande alors pourquoi il me dit ça et je lui répond "Je ne t'avais même pas remarqué".

  Sans doute s'attendait-il à ce que je tombe en larmes, frustrée par son attitude de visiteur de zoo; il a pris un air désolé,

  comme si il était désolé de ma situation de "pauvre fille forcée à porter le voile".

   Tout ça 2 minutes avant de commencer un partiel. Demain incha'Allah dès que je le croise, je vais aller lui parler, pour lui expliquer

   que je ne veux pas de sa pitié, que je suis fière de porter MON hijab et que son avis m'importe peu et je vais lui expliquer que je ne suis pas

  si vulnérable qu'il ne le pense, bien au contraire.

           Hier, premier jour à la fac avec le hijab, je suis la seule musulmane de la promo, peu savent que je suis convertie,

  tout le monde est regroupé devant la salle de partiel, j'arrive, grand silence tous les regards braqués sur moi, ET ALORS?

   Je vais me mettre à pleurer? non bien au contraire, fière d'être soumise à mon Créateur, je récite intérieurement la sourate "Fatiha",

  puis dans ma tête j'entends des voix de récitateurs qui récitent des sourates que je ne connais pas par cœur et d'une manière claire et précise!

SOUBHAN ALLAH!!!!

            Ensuite, pendant mon partiel d'anglais, on avait droit au dictionnaire je cherchais quelques mots,

  première page sur laquelle je jette mon regard, qu'est-ce que je vois SOUBHAN ALLAH, je vois le nom "ALLAH"!

  Je cherche un autre mot et SOUBHAN ALLAH je tombe sur le mot "Iman" ou "Imam" en anglais, SOUBHAN ALLAH!

    Autant de signes qui renforce ma Foi et le Soutien du Tout Puissant avec moi, je suis FIÈRE D'ÊTRE MUSULMANE!!!!

VOILA TOUT EST DIT, SOYEZ FIÈRES ET FIERS DE NOTRE BELLE RELIGION ET SOYEZ FORTES ET FORTS FACE AUX ÉPREUVES!

 NOUS NE SOMMES QUE DES PASSAGERS DANS CE VOYAGE D'ICI BAS.

   REMERCIONS & ADORONS TOUS LES JOURS NOTRE CRÉATEUR ET PRIONS POUR LE PROPHÈTE MOHAMED(PAIX ET BÉNÉDICTIONS SOIENT SUR LUI)

 QUI A TANT DONNE DE SA PERSONNE POUR LA OUMMA


   Allahuma Salli Alâ Muhammad

   :hamd2     :hamd2            :hamd2             :hamd2                  :hamd2

  ALLAHOU AKBAR


                                                                                          :salam4   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 18, 2011, 23:50:41
                                                                                              :bismiallah




                                                               :salam3



     :hamd2 un de nos chers :)))  ;)  Partage  :machallah    ,  :bismiallah  je Partage à mon tour

     بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 

Le sheikh  Ibn Taymiyya disait :

 « L'évocation (dhikru-llah) pour le coeur est telle que l'eau pour le poisson. Quel serait l'état du poisson hors de l'eau ? ».

 Ainsi, celui qui la délaisse verra son coeur mourrir petit à petit, au point ou celui-ci deviendra insensible au rappel d'ALLAH aza wa jal.

Son coeur sera noir, endurci, tourné vers le faux et aveugle à l'appel Divin.

La solution contre ce mal est simple, s'efforcer!

Il faut que chacun d'entre nous fasse l'effort d'évoquer ALLAH aza wa jal, à travers les divers moyens d'évocations, le maximum possible.

Ne perdons pas notre temps, l'évocation d'ALLAH est notre oxygène, ne laissons pas Satan nous asphyxier
 

 Le Messager d’Allah :saws a dit: 

 "Quiconque s’assied à un endroit sans invoquer Allah, ce sera pour lui une perte. Et celui qui se couche dans un endroit sans invoquer Allah,

 cela sera pour lui une perte."

Rapporté par At-Tirmidhî (5/458) et Ibn Mâjah (2/1246) dans Sahîh At-Tirmidhî (3/139) et Sahîh Ibn Mâjah (2/317).

 -Que les croyants se confient en DIEU  !

  S63/A13

 Qu' :allah AL-JÂMI'O Protège et Guide l'Umma   :amine


                                                                                         :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 19, 2011, 14:02:30
                                                                                              :bismiallah




                                                                            :salam3



      :hamd2   encore un Partage de notre cher  :)))  ;)  fiALLAH    :machallah 

     Jazaka Allahu khayran Akhi ;)



     بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

 
Il nous arrive parfois de fléchir, de sentir que notre foi n'est pas au summum. De sentir notre coeur tourné vers la vie

 d'ici bas et délaisser l'au delà.

  Notre attention est souvent attiré par notre sort matériel, qu'allons nous manger? qu'allons nous devenir? qu'allons nous faire?

Pourtant nous savons tous très bien que tout ceci nous est déjà écrit avant même que nous posions les pieds dans ce bas monde...

Ainsi, est-ce normal? L'être humain n'est-il pas faible après tout? Sommes nous des hypocrites à se cacher derrière notre foi alors

 que nous n'en sommes même pas à la hauteur?
 

Quant à l’hypocrisie, "Handala Ben Al Rabih Al Ousasaidi", un des scribes de l’envoyé de Dieu – prière et salut à lui –, a rapporté :

  « Abou Bakr m’a rencontré et dit : "Comment vas-tu Handala ?", ‘’un hypocrite, répondis-je’’.

  ‘’Gloire à Dieu, reprit-il, tu te rends compte de ce que tu dis ?". –

  ‘’Quand nous sommes en compagnie de l’envoyé de Dieu, prière et salut à lui, dis-je, il nous parle du paradis et de l’enfer,

 c’est comme si nous les voyions de nos propres yeux.

  Mais, en le quittant, nous nous occupons de nos épouses, de nos enfants et nous vaquons aux obligations de la vie, alors

  nous oublions beaucoup de ce dont il nous a parlé. ‘’

‘’Par Dieu, répliqua Abou Bakr, -que Dieu l’agrée dans Sa Miséricorde- il m’arrive la même chose.’’

Je partis en compagnie d’Abou Bakr pour nous rendre chez l’envoyé de Dieu, prière et salut à lui.

   ‘’Ô envoyé de Dieu ! dis-je, Handala est devenu hypocrite. ‘’

  – ‘’Comment cela ? répondit-il’’.

  ‘’Quand nous sommes chez toi, repris-je, tu nous fais ressouvenir de l’enfer et du paradis comme si nous les voyions de nos propres yeux,

  mais aussitôt que nous te quittons, nous nous occupons de nos femmes, de nos enfants et nous vaquons aux obligations de la vie,

  alors nous oublions tes propos’’.

  ‘’Par Dieu, Qui tient mon âme, dit le prophète, si vous persévérez chez vous dans le même état que vous êtes chez moi,

  et dans la souvenance de Dieu, les anges viendront vous saluer jusque sur vos lits et sur vos chemins.

  Mais, Handala, chaque temps a sa préoccupation (il répéta cela trois fois).’’

   (Hadith rapporté par Muslim.) 

  Allahuma Salli Alâ Muhammad

 ALLAHOU AKBAR


                                                                              :salam4 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 23, 2011, 14:44:48
                                                                                 :bismiallah



                                                                       :salam3



     :bismiallah  un cher  :)))  ;) me fait Partager  :machallah  ,   :hamd2 je Partage également

    بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

La foi du croyant apparaît dans l'épreuve, lorsqu'il multiplie les invocations et n'en voit pas l'exaucement, sans que son espérance

   et son espoir ne changent, même si les raisons de désespérer se renforcent.

Ceci, car il sait qu'Allah sait mieux où réside son intérêt, ou parce qu'il sait que ce qu'on attend de lui est la patience et la foi.

 Ainsi, Il n'a décidé de cela pour lui que parce qu'Il veut que son cœur se soumette, afin de voir comment il patiente,

 ou la multitude d'invocations et de demande de repentir qu'il va Lui adresser.

Quant à celui qui veut un exaucement rapide et se lamente si ce n'est pas le cas, sa foi est faible, il considère qu'il a un droit à l'exaucement,

  comme s'il réclamait le salaire de ses œuvres.

N'as-tu pas entendu l'histoire de Ya`qûb ('aleyhi salam) qui fut éprouvé quatre-vingt ans sans que son espoir ne change,

 même lorsqu'à la perte de Yûsuf s'ajouta celle de Banyâmîn, il dit :

[Il se peut qu'Allah me les ramène tous les deux.] [1]

Et cela a été exposé dans la Parole d'Allah (soubhanahou wa taala) :

[Pensiez-vous entrer au Paradis alors que vous n'avez pas encore subi d'épreuves semblables à celles que subirent ceux qui

  vécurent avant vous ? Ils subirent misère et maladie, et ils furent secoués au point que le Messager et les croyants dirent :

  "Quand viendra le secours d'Allah ?" - N'est-ce pas que le secours d'Allah est proche !] [2]


Il est connu que cela ne s'est manifesté chez le Prophète  :saws  et les croyants qu'après une longue épreuve

   et la proximité du désespoir de voir toute délivrance.

  C'est pourquoi le Messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa salam) dit :

 "Le serviteur ne cesse d'être dans le bien, tant qu'il ne se presse pas en disant : j'ai invoqué et invoqué, mais on ne m'a pas exaucé." [3]

Prends donc garde à trouver long le temps de l'épreuve, et de te lasser de multiplier les invocations, car tu es mis à l'épreuve

 et tu voues une adoration à travers la patience et l'invocation.

 Ne désespère jamais de la miséricorde d'Allah, même si l'épreuve se prolonge.


Note :

[1] Sourate Yûsuf, v. 83.

[2] Sourate al-Baqarah, v. 214.

[3] Sahih, voir Sahih Al-Jâmi` (7705)


Titre: Les Pensées Précieuses

Auteur: Ibn al-Jawzî

Éditions:TAWBAH

Pages:396-397

Retransription : bint'Amar 

 
                                                                                           :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 23, 2011, 15:03:16
                                                                                                :bismiallah




                                                                            :salam3




   [5] Méditations : Les qualités des Prophètes P.3

Cependant, certains ont trop exagéré quant aux qualités des Messagers et des Prophètes et ont ajouté d’autres qualités

 à l’appui desquelles Allah (Exalté soit-Il) n’a fait descendre aucune preuve :

Les chrétiens ont divinisé Jésus et ont dit qu’il était le fils d’Allah

Les juifs ont prétendu que ‘Uzayr était le fils d’Allah :

« Les Juifs disent : «‘Uzayr est fils d’Allah» et les Chrétiens disent : «Le Christ est fils d’Allah».

  Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse !

  Comment s’écartent-ils (de la vérité)? (30) » At-Tawba

Le Messager d’Allah (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) a dit :

« Ne me flattez pas comme les chrétiens l’ont fait pour Jésus fils de Marie, mais dites : serviteur et Messager d’Allah. »

Dans certains tableaux, on remarque le nom de Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) écrit sur la même ligne

  que celui d’Allah (Exalté soit-Il). Cela doit être évité.

On aime tous Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui), mais on ne doit pas oublier qu’il est une créature

 et qu’Allah Tout Puissant est le Créateur.

Donc son nom doit toujours être en dessous de celui d’Allah (Loué soit-il ).

Certains prétendent que les Messagers et les Prophètes n’ont pas d’ombre car elle ne doit pas être piétinée.

Cela ne doit pas être dit, car Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) a été, comme tout être humain, blessé au pied,

et une des ses dents a été cassée.

Certains répètent sans cesse l’expression : « Allah et Son messager sont les plus savants »

Cela est vrai seulement s’il s’agit d’une question de Loi Islamique, mais quand il s’agit d’un sujet de ce bas monde,

 cette expression doit être évitée :

« Dis: «Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah».

 Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités! (65) » An-Naml

« C’est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l’Invisible tout comme du visible.

  C’est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.(22) » Al-Hashr

« C’est Lui qui détient les clefs de l’Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît.

  Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache.

  Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite.(59) » Al-Anaam

Les invoquer au lieu d’Allah (Exalté soit-Il) :

« Et ceux que vous invoquez en dehors de Lui ne sont capables ni de vous secourir, ni de se secourir eux-mêmes.» (197) » Al-A’raf

« Et votre Seigneur dit: «Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer

 entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés».(60) » Ghafir

À  suivre insha`Allah

 ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 23, 2011, 22:39:55
                                                                                      :bismiallah



                                                                     :salam3



      بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
A force de penser à n'importe quoi, à n'importe qui, Satan finit par l'emporter sur nous.

On voit notre état mental brouillé et notre conscience peu claire.

 Notre foi manque de lucidité et notre motivation religieuse est faible.

On traîne du pied pour accomplir notre prière, les actes d'adorations deviennent un poids pour nous au lieu d'alléger finement notre coeur.

 Bref, à force de ne pas contrôler où va notre esprit celui-ci va de partout... sauf là où il devrait aller!

    .وَمَن يَعْشُ عَن ذِكْرِ الرَّحْمَنِ نُقَيِّضْ لَهُ شَيْطَاناً فَهُوَ لَهُ قَرِينٌ


         « Et quiconque s’écarte du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.»

       Sourate A-zukhruf verset36


   ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT


                                                                              :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 23, 2011, 22:51:13
                                                                                                        :bismiallah



                                                                                   :salam3




     :bismiallah un cher  :)))  ;) Partage  :machallah ,  :hamd2 je Partage également

        بسم الله الرحمن الرحيم

            السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

        Lorsque l'Adhan (appel à la prière) de la prière du Vendredi retentit, le croyant est censé arreter toute activité

       et se hater à la mosquée si ce n'est pas encore fait.

      Cette prière est une bénédiction qu'ALLAH nous a donné, pendant celle-ci, il nous est permis de nous réunir, tous ensemble

     et de voir ô combien la communauté est importante et ô combien le potentiel y est grand.

      L'imam à travers son prêche tentera de "corriger" nos erreurs, nos manquements, de nous enseigner les droits

      qu'ALLAH aza wa jal a sur nous et d'améliorer l'etat de la oummah dans le monde

    
    يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا نُودِي لِلصَّلَاةِ مِن يَوْمِ الْجُمُعَةِ فَاسْعَوْا إِلَى ذِكْرِ اللَّهِ وَذَرُوا الْبَيْعَ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ

     "Ô vous qui croyez ! Lorsque l'appel à la prière du vendredi se fait entendre, hâtez-vous de répondre

       à cet appel en cessant toute activité ! Cela vaudra mieux pour vous, si vous le saviez !"

          [ Sourate 62; Al Joumou’a – verset 9 ]


         ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT


                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Mai 24, 2011, 05:57:04
 :salam4


 :machallah :machallah :machallah :soubhanAllah :hamd


:baraka3 :baraka3 mon cher frère Delivré pour ces beaux et  :machallah partages :hamd

qu'Allah SWT nous guide et nous accorde Sa Science Utile  :amine :amine :amine


 :baraka2


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 24, 2011, 15:13:58
                                                                                             :bismiallah




                                                                            :salam3



    Allahuma Amin

   Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Fathéma wa Jazaka Allahu khayran  :angel4:

  Masha Allah la quwata illâ billâh

   :hamd2

  Partage d'une chère jeune   :)) fiALLAH qui doit préparer ses examens de première année de médecine  :machallah

 Qu' :allah AL-WÂJID  Veille sur elle   :amine


    A mon petit Frère...

Pardonne-moi si je n'ai pas été le frère que j'aurais dû être.

Au lieu de t'enseigner le Coran, je t'ai enseigné les derniers raps à la mode.

Au lieu de t'apprendre à respecter nos parents, je t'ai appris à leur répondre.

Au lieu de t'emmener prier à la mosquée, je t'emmenais traîner dans les rues des banlieues.

Au lieu de te parler de notre bien-aimé Prophète Mouhammad sallaLLahu ‘Alayhi wa salam, je te parlais de Tupac et de Eminem.

Au lieu de t'encourager à économiser pour aider nos pauvres frères et sœurs dans le monde,

je te disais d'économiser pour t'acheter une nouvelle paire de Nike ou de Lacoste.

Au lieu de t'apprendre l'arabe pour comprendre le Coran, je t'apprenais le verlan pour comprendre les crapules du quartier.

Au lieu d'être fier de toi pour tes notes à l'école et à l'école coranique, j'étais fier de toi pour tes scores a Donkey Kong 2.

Je t'ai appris combien il est important d'être habillé à la mode et non combien il est important de suivre la Sounna

 de notre bien-aimé prophète SallaLLahu 'Alayhi wa salam.

Durant des heures, je t'ai parlé de moi alors que j'aurais dû te parler d'Allah.

Demande à Allah subhanahu wa ta'alla de me pardonner pour ne pas avoir été un frère pour toi.

Et demande à Allah subhanahu wa ta’alla de te guider car moi je n'ai pas su le faire.

J'espère avoir appris pour ne pas faire la même erreur avec mes enfants.

Et J'espère que toi, tu ne feras pas la même chose avec ton petit frère.

Il n'y a de Puissance ni de Force qu'en Allah.

  
  Qu' :allah AL-AHADUL-FARD nous Pardonne et nous Incite à la bonne conduite en Son Nom  :amine


                                                                   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 24, 2011, 17:29:50
                                                                                               :bismiallah



                                                                              :salam3



    :soubhanAllah toujours un Partage de notre chère jeune  :))  ;)     :machallah

   Qu' :allah  AL-KARÎM lui en Rende Grâce   :amine


   Une histoire plein d'enseignement !!!

  

Voila l'extrait d'un article qui nous permet de faire un petit bilan...... bien nécessaire!!!

C'est une belle journée ensoleillée. Je saute de mon lit avec joie, songeant déjà aux belles perspectives de la journée qui m'attend.

J'avale avec empressement et appétit mon petit déjeuner, feuilletant négligemment mon journal, comme chaque matin.

Quelques minutes après ma toilette, je suis prêt : aujourd'hui j'ai mis une cravate bleue foncée pour aller avec

 mon pantalon bleu nuit et trancher sur ma chemise rose.

J'embrasse mon petit "bout de chou" de 9 mois qui gazouille et m'esquisse un sourire. Ma femme est déjà partie tôt ce matin au marché,

 où elle fait ses provisions pour la semaine.

Je donne quelques conseils à notre nouvelle employée de maison, puis je me dirige vers l'autre pièce pour sortir.

Après avoir claqué la porte de la pièce derrière moi, tout à coup un trou noir je m'arrête, au seuil de ma maison, stupéfait :

 je ne suis pas "dehors" ! Je suis de "l'autre côté de la pièce", dans une autre pièce, sombre.

Je ne peux plus, malgré tous mes efforts, rentrer chez moi et fuir.

Cette pièce là, sombre et froide, se caractérise par un mur.

Ce mur est recouvert, du sol au plafond, de petits casiers - tiroirs à rangement pour fiches.

Un peu comme dans les bonnes vieilles bibliothèques avec leurs lots de tiroirs et de fiches écornées, le tout classé par titre,

 par auteur, et par ordre alphabétique.

Mais ici, ces casiers qui s'étendent à perte de vue dans toutes les directions ont des titres bien différents.

Et m'approchant du mur, le premier casier était étiqueté distinctement "les personnes que j'ai aimées".

Je l'ouvre et commence à parcourir les cartes.

Et je le referme prestement avec un geste de recul, apeuré, choqué en réalisant que je connais chacun des noms inscrits sur ces cartes !

Sans autre explication, je commence à comprendre ou je suis. Exactement où je suis.

Cette pièce, sans vie, avec ses petits casiers est un catalogue exhaustif et sans complaisance, de ma vie. Ici sont inscrites les actions

de chaque moment de ma vie, petites et grandes, avec un luxe de détail que ma mémoire ne pourrait jamais soutenir.

Une sensation d'émerveillement et de curiosité, couplée à une crainte réelle, m'envahit quand je commence à explorer, ici et là,

  le contenu des casiers.

Certains m'apportent de la joie, m'entraînent vers des doux souvenirs, d'autres vers de grandes hontes.

 Et je regarde derrière moi pour m'assurer instinctivement que personne d'autres ne les voient.

Près d'un casier libellé "Amis" est accolé un autre marqué "Amis que j'ai trahis".

Les titres allaient ainsi du plus banal au plus bizarre "Livres que j'ai lus", "Mensonges que j'ai dits", "Réconfort que j'ai donné", etc...

 Certains sont tellement exacts que j'en sourie : "Grossièretés hurlées à mes frères".

D’autres me font moins sourire : "Choses faites dans ma colère", "Choses dites à voix basse envers mes parents",

 "Salates faits par ostentation", "charités faites par ostentation", "Engagements non tenus".

C'est incroyable, les contenus ne cessent de me surprendre. Souvent il y a plus de cartes que je ne pensais.

 Quelques fois, moins que je ne l'espérais... Mais le souci de l'exactitude des détails m'impressionne.

Je suis débordé, écrasé par l'énorme volume de ma vie. Comment a t-il été possible que j'ai pu avoir le temps, durant mes 40 années,

 pour écrire chacune de ces milliers, voire, millions de cartes ?

Car chaque carte me confirme cette vérité....

Chacune est écrite de ma main, avec mon écriture.......

Chacune est dûment signée de ma main..

Alors que j'ouvre le tiroir marqué, "Chansons que j'ai écoutées", je réalise que la profondeur des casiers diffère en fonction

 de leur contenu respectif.

Ce casier-là est rempli de cartes, comme à l'étroit. Après l'avoir ouvert sur plus d'un mètre, je ne vois toujours pas le fond du tiroir.

Je le referme alors brusquement, honteux, non pas tant de la qualité de la musique, mais à cause de l'énorme quantité de temps

  que représente ce tiroir.....

Je vois plus loin un casier intitulé "Pensée lubriques", j'ai tout un coup un frisson dans le dos. J'ouvre à peine le tiroir,

 voulant ignorer sa profondeur, puis j'en retire une carte.

 En découvrant son contenue détaillé, je me sens défaillir. Le sol semble fuir sous mes pieds. Une sensation de dégoût et de honte

  me submerge au fur et à mesure que s'impose l'idée que de tels moments aient été notés.

Alors une rage bestiale s'empare de moi. Une pensée domine le tout : "Nul ne doit voir ces cartes! Nul ne doit pénétrer dans cette pièce !

 C'est à moi ! C'est mon intimité, mes gestes et pensées secrètes qui sont ici exposés ! Je vais tout détruire, tout brûler !"

Et avec frénésie, j'ouvre grand le tiroir. Sa taille m'importe peu maintenant : je vais le vider et tout brûler.

Mais en essayant de pencher le tiroir vers le sol, je n'arrive pas à déloger une seule carte.

D'un geste désespéré je prends une carte comme pour la lire, et en essayant de la déchirer de toute mes forces,

 je m'aperçois que c'est aussi solide que l'acier…

 Déçu et totalement désemparé je referme le tiroir. Ma tête penché sur mon bras, en appui sur le mur, tout en sueur,

 je pousse un long souffle d'épuisement et de lassitude. Le regard hagard...Et je vois...

Le titre, fier, est "Les gens que j'ai instruits sur Allah".

La poignée brillait beaucoup plus que les autres, comme plus neuf, moins utilisée. Je tire sur la poignée frénétiquement,

 mais le tiroir s'ouvre à peine.... Les cartes qu'il contient se comptent sur les doigts d'une seule main...

J'éclate je n'en peux plus, je tombe sur mes genoux et je pleure.

  A travers mes yeux pleins de larmes, les tiroirs semblent danser autour de moi. Je pleure de honte et de regret, en répétant fort :

  "Personne ne doit savoir l'existence de cette pièce". "Personne ne...."

  
  Une main mouillée me secoue l'épaule. "Réveille-toi" me dit ma femme. "Je faisais ma toilette et je t'ai entendu crier.

  De quelle pièce parlais-tu ?"

Je la regarde longuement et lui dit : "rien, ce n'est rien, j'ai fait un mauvais rêve...un cauchemar...certainement...".


  Allah, dans le Saint Coran nous dit (Sourate 18 Verset 45/49)

45. Et propose-leur l'exemple de la vie ici-bas. Elle est semblable à une eau que Nous faisons descendre du ciel;

  la végétation de la terre se mélange à elle. Puis elle devient de l'herbe desséchée que les vents dispersent.

 Allah est certes Puissant en toutes choses!

46. Les biens et les enfants sont l'ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent

 ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance.

47. Le jour où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la terre nivelée (comme une plaine)

  et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul.

48. Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur. ‹Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons créés la première fois.

 Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas Nos promesses›.

 49. Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras les criminels, effrayés à cause de ce qu'il y a dedans, dire:

  ‹Malheur à nous, qu'a donc ce livre à n'omettre de mentionner ni pêché véniel ni pêché capital?›

  Et ils trouveront devant eux tout ce qu'ils ont œuvré.

  Et ton Seigneur ne fait du tort à personne.

  Qu' :allah AR-RAHÎM dans Son Infinie Miséricorde nous Pardonne et qu'au Yaoûm-mîddîn ,par Sa Grâce,

  nous nous présentions devant LUI avec l'Illiyun   :amine


                                                                   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Mai 24, 2011, 21:48:34
 :salam4

 :amine :amine :amine :amine a toutes les douaas

:baraka3 mon frere delivre pour tous ces rappels qui font relechir

 :machallah :machallah :hamd :hamd

:salam4








Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 24, 2011, 21:53:06
                                                                                                    :bismiallah



                                                                                     :salam3



    Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Ilhame  :angel4:  et certes ,cela fait réfléchir  :bismiallah

   Masha Allah la quwata illâ billâh

   :hamd2

  Jazakum Allahu khayran à nos chers  :))) et  :))  ;) qui me les font Partager   :bismiallah

   :machallah


                                                                                                      :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 25, 2011, 15:08:48
                                                                                       :bismiallah




                                                                         :salam3



    :bismiallah  on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage


                             بسم الله الرحمن الرحيم
                                           السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
    

          S'il y a bien une chose contre laquelle le croyant doit toujours être vigilant, c'est bien l'hypocrisie.

   On se croit croyant, mais on croit faux, et ceci fait accroître en nous la confusion et le désordre.

 Au point où, nous ne voyons plus très clair, nous sommes perdus entre notre religion, les principes de la société

   et les valeurs fausses qu'elle essaie de transmettre.

 La lecture du Coran ne fait plus aucun effet sur nos coeurs, l'évocation d'ALLAH devient frivole, n'est plus constante

 et n'ensevelit  pas notre coeur.

  Nos pensées ne sont plus dirigées vers notre Seigneur, notre champs de vision devant aveugle et nous nous plaisons dans ce bas monde.

 S'il arrive à l'un d'entre nous de vivre ces caractéristiques-là, qu'il tire hâtivement la sonette d'alarme,

  qu'il revienne  à son Créateur avant que la mort ne le prenne dans cette laborieuse situation

 
       إِنَّ الْمُنَافِقِينَ يُخَادِعُونَ اللّهَ وَهُوَ خَادِعُهُمْ وَإِذَا قَامُواْ إِلَى الصَّلاَةِ قَامُواْ كُسَالَى يُرَآؤُونَ النَّاسَ وَلاَ يَذْكُرُونَ اللّهَ إِلاَّ قَلِيلاً


   "Les hypocrites croient pouvoir tromper Dieu, mais Dieu fait toujours retourner leurs stratagèmes contre eux-mêmes.

   C'est ainsi que, quand ils s'apprêtent à faire la salât, ils la font avec paresse et ostensiblement, et n'invoquent Dieu que très rarement."

          Sourate An nisa verset 142


                                                                          :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 25, 2011, 15:21:09
                                                                                       :bismiallah




                                                                           :salam3



       :bismiallah Partage d'une chère jeune  :))  ;)  :machallah  ,  :hamd2  je Partage



        As-Salam Alaykoum Wa RahmatouLLah Wa Barakatouhu

 

   Un frère α rαconté cette histoire, voici ce qu’il α dit :

  ’ Mα femme porte le hijαb, louαnge à Allαh, mαis dαns l’αppαrtement en fαce du notre hαbite une jeune fille

  qui non seulement ne le porte pαs mαis s’hαbille de mαnière très inconvenαble.

   Cependαnt, mα femme entretenαit une bonne relation αvec cette fille et (c’est là le devoir des femmes qui portent le hijαb).

  Un jour cette voisine vint trouver mα femme et lui demαndα de l’αccompαgner pour αcheter des vêtements.

  Mα femme sαisit cette opportunité et acceptα à condition que lα fille l’αccompαgne d’αbord pour αssister à une conférence.

  Mα femme rαconte :

   ‘Nous sommes αllées à lα conférence dont le thème étαit justement le repentir et le retour à Allαh.

   Mα jeune voisine écoutαit avec un très grαnd intérêt. A lα fin de lα conférence, elle αvαit l’αir très bouleversée,

  ses yeux étαient inondés de lαrmes et elle se mit à répéter ce mot :

  ‘Je me repens, o Allαh, je me repens, couvrez-moi, s’il vous plαit, couvrez-moi !’. On lui disαit :

  "’Attends de rentrer chez toi pour porter le hijαb’, mαis elle ne voulαit rien entendre et insistαit pour qu’on lui cherche quelque chose

   pour lα couvrir. Elle ne se cαlmα que lorsque nous lui αpportâmes une cαpe et un voile.

   En nous rendαnt à lα mαison, mα jeune voisine fut renversée pαr une voiture et elle mourut sur-le-chαmp!

 Tu αs vu mα sœur, combien cette jeune fille α été chαnceuse d’αvoir pu se repentir seulement quelques minutes αvαnt sα mort ?

   Alors, ne dis plus que tu es trop jeune pour porter le hijαb et n'attendons pas pour nous repentir .....


                                                                      :salam4



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Mai 25, 2011, 16:00:20
 :salam4  :machallah  :machallah allahou akabar  :hamd  :baraka3 mon frère pour tous ses partages  :machallah qui font réfléchir  :hamd qu'allah swt te préserve ainsi que la  :)) qui t'envoie ses partages  :machallah  :amine  :baraka3  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 25, 2011, 16:44:38
                                                                                       :bismiallah



                                                                      :salam3



     Allahuma Amin

     Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Mouhtajiba  :angel4:

    Masha Allah la quwata illâ billâh

    Na3am, cela fait réfléchir   :bismiallah

  ALLAHOU AKBAR

  Jazakum Allahu khayran à notre cher  :)))  ;) et à notre chère jeune  :))  ;)   

   
    On raconte que par le passé un homme qui s'appelait Malik ibnou Dinar désobéissait à Allah ta3ala,

   il buvait de l'alcool, c'était un homme couvert de péchés.

   Malik avait une fille qui, lorsqu'il voulait boire, venait et lui renversait son verre. Malik aimait et chérissait énormément sa petite fille.

  Lorsqu'elle eu atteint l'âge de deux ans, elle décéda. Malik en fut profondément affligé.

  Il se mit alors à boire et à boire au point de s'endormir ivre d'alcool.

  Il fit alors un rêve surprenant : c'était comme si le jour du jugement avait commencé, comme si les gens étaient sortis de leur tombes

  et qu'ils étaient tous rassemblés et lui était la, parmi eux.

   Alors que Malik était avec eux, il entendit un bruit derrière lui, il se retourna et aperçut un immense serpent

  ouvrant grand la gueule et se dirigeant vers lui.

  Malik s'enfuit à toute allure, terrorisé, dans sa fuite, il passa devant un vieil homme, tout de blanc vêtu, duquel émanait une odeur agréable.

   Malik lui passa le Salam. Il lui demanda aussi de l'aider et de le délivrer de ce monstre féroce.

   Mais le vieil homme ne put rien faire pour venir en aide à ce pauvre Malik. Il lui conseilla de courir plus vite, puisse t'il ainsi, échapper au serpent.

  Malik redoubla de vitesse jusqu'a parvenir à un endroit d'où il apercevait le feu.

  Il faillit y tomber tellement sa peur et sa terreur étaient grandes. Il entendit soudain une voix qui cria en sa direction :

   « Reviens, tu ne fait pas partie de ces gens. » Il s'apaisa alors et revint sur ses pas.

  Mais le serpent le suivait toujours à la trace et le poursuivait. Il revint auprès du vieil homme et lui demanda de le protéger.

   Le vieil homme se mit à pleurer et dit : « hélas je suis faible. » Le vieil homme lui conseilla d'aller vers une montagne

  où se trouvaient les enfants des musulmans décédés en bas âges. Il lui dit :

   « si tu y as quelqu'un, il pourra t'aider. »

   Malik leva le regard en direction de la montagne et aperçut un paysage d'une beauté sans pareille.

 Il courut en sa direction tandis que le serpent était toujours à sa poursuite.

  Lorsqu’il s'approcha de la montagne, un ange s'écria: « levez les voiles, ouvrez grandes les portes, montrez vous.

 Puisse ce pauvre miséreux trouver un enfant qu'il a perdu et qui le protège de son ennemi. »

 Les voiles se levèrent et les portes s'ouvrirent. De jeunes enfants beaux comme des lunes vinrent à lui.

Ils crièrent lorsque le serpent se rapprocha de lui : « venez vers lui ». Ils s'avancèrent les uns après les autres.

  Sa fille qui était morte enfant, se trouvait avec eux. Lorsqu’elle l'aperçut, elle pleura et dit:

  « c'est mon père, je le jure par Allah ». Et elle se jeta dans ses bras.

 Elle lui prit la main droite avec sa main gauche. Elle leva ensuite sa main droite en direction du serpent qui s’enfuit.

   Elle fit s'asseoir sont père et lui dit :

   « Père, n'est-il pas venu le temps pour ceux qui sont croyants, d'avoir leurs cœurs emplis d'humilité et de crainte pour évoquer Allah ? ».

  L’homme se mit à pleurer.

  Après cela, l'homme demanda à sa fille :

  « est ce que vous autres qui êtes ici, connaissez le Qour'an ? ». Elle lui répondit :

  « nous le connaissons plus que vous ».

   Il lui demanda de lui expliquer ce que représentait le serpent. Elle lui dit:

 « ce sont les conséquences des mauvaises actions que tu a multipliées, c'est-à-dire tes péchés et l'alcool que tu buvais.

Tes actes ont failli te jeter dans le feu de l'enfer. » Il l'interrogea ensuite au sujet du vieil homme.

 Elle lui dit : « ce sont les bonnes actions que tu as affaiblies au point de ne pouvoir te venir en aide pour surmonter tes mauvaises actions ».

L’homme se réveilla terrorisé. Il prit la décision ferme de se repentir. Il devint ainsi parmi les grands vertueux.

Malik ibn Dinar   :rara   est décédé dans les environ de 130 de l’hégire, et fût reconnu après son repentir pour sa piété, sa vaste science,

 son ascétisme, son abstinence et son renoncement au bas-monde.

ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT

  Qu' :allah AL-MOQSÎT nous Guide parmi les Pieux et les Véridiques  :amine


                                                                  :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 25, 2011, 17:08:34
                                                                                       :bismiallah




                                                                               :salam3




     :soubhanAllah  voici une version du Repentir de Malik Ibn Dinar  :rara  ,extraite d'un ouvrage cité à la fin

     

J'ai lu cette histoire il n'y pas longtemps elle est magnifique je vous la fais partager.

C'est Ibn dinar qui raconte lui même son histoire.

   " J'ai commencé ma vie, égaré, porté sur le vin et enclin à commettre tous les actes de désobeissances.

 Je lésais les gens dans le droit, je pratiquais l'usure, j'agressais les gens et je commettais tous les péchés possibles.

  Les gens m'évitaient a cause de mon comportement.

Cependant un jour j'ai voulu me marier et avoir une fille.De ce fait je me suis marié, et j'ai eu une fille à qui j'ai donné le nom de fatima.

  Je l'ai aimé d'un grand amour. A chaque fois q'elle grandissait, le foi augmentait dans mon coeur et le péché y diminuait.

Parfois en me voyant tenir un verre de vin dans ma main elle s'approchait de moi et me le renversait alors d'elle n'avait que 2 ans.

 Cétait comme si Allah lui inspiré de faire cela.

 Plus Fatima grandissait plus ma foi augmentait et plus je m'éloignais du péché.

 Mais lorsque Fatima atteignit l'âge de trois ans elle mourut.

 Je suis alors devenu pire que je ne l'étais, je n'avais pas la patience des croyants qui pouvait m'aider à supporter cette épreuve.

 Mon comportement est devenu pire qu'avant, et le diable s'est joué de moi comme il a voulu.

 Un jour il m'a suggeré de m'énivrer comme je ne l'avais jamais fait auparavant. J'ai pris alors du vin et je n'ai cessé d'en boire

  toute la nuit au point que je voyais toutes sortes de rêves.

  C'est alors que j'ai eu cette vision: Je me suis vu le Jour de la Résurrection, alors que le soleil a disparu que les mers

  se sont transformées en feu et que la terre avait tremblé violemment.

   Les gens étaient rassemblés pour le Jugement Dernier.

   Ils formaient des groupes et des groupes et moi j'étais au milieux d'eux.

  C'est alors que j'ai entendu un héraut criér" ô untel vient passer en jugement devant le tout puissant"

  J'ai vu le visage de cette homme devenir noir de peur. Tout a coup le monde s'est caché à ma vue,

   et il ne resta personne à l'endroit du jugement.

   Ensuite j'ai vu un gros serpent terrifant venir vers moi la bouche ouverte.

  Je me suis sauvé à sa vue et j'ai courru autant que j'ai pu pousser par la peur.

  J'ai rencontré sur mon chemin un vieillard frêle.et je lui ai dit "sauve moi de ce serpent!". il m'a répondu :

   "ô mon fils je suis trés faible et je ne peux rien pour toi, va cependant dans cette direction, peut être que tu pourras lui échapper"

   J'ai suivie son conseil et j'ai pris la direction indiquée, poursuivi par le serpent.

 Mais j'ai touvé devant moi un grand feu. Je me suis alors dit "J'échappe au serpent, pour tomber dans le feu?"

   je suis revenu en courant, tandis que le serpent se rapprochait de moi, et j'ai trouvé le vieillart frêle qui m'avait indiquait cette direction.

 Je lui ai dit " Je t'adjure devant Allah aide-moi".

   Il pleura alors de compassion à la vue de mon état et me dit:

   "Je suis faible comme tu le vois et je ne peux rien pour toi, va cependant du coté de cette montagne peut être que tu pourras lui échapper".

 J'ai suivi son conseil et j'ai courru vers la montagne alors que le serpent était sur le point de m'attraper. en montant au sommet de la montagne

  j'ai vu de petits enfants qui en voyant se mirent a crier:

   " O fatima rejoins ton père, rejoins ton père!" J'ai su alors qu'il s'agissait de ma fille.

   Je me suis alors réjoui donc d'avoir une fille qui est morte à l'age de trois ans, et qui vient pour me sauver de cette situation.

  Elle m'a pris alors par sa main droite, et a repoussé le serpent par sa main gauche tandis que j'étais comme un mort tellement j'avais peur.

  Ensuite, elle s'est mise sur mes genoux, comme elle le faisait dans le bas monde en me disant:

   "O père le moment n'est il pas venu pour les coeurs des croyants de s'humilier en entendant le rappel d'Allah?"

   j'ai dis alors "O ma fille qui est ce serpent?" elle m'a dit "ce sont tes mauvaises actions père tu les as engraissées et fait grossir

   jusqu'a qu'elles ont failli te devorer, ne sais tu pas, père que les mauvaises actions de ce monde se matérialisent le Jour de la Résurrection?"

  J'ai dit:" Et le vieillard frêle" ?.

  Elle m'a répondu "ce sont tes bonnes actions, tu l'as affaibli et rendu frêle jusqu'a ce qu'il a pleuré devant ton etat

   en ne pouvant pas te venir en aide. Si tu ne m'avais pas enfantée et si je n'étais pas morte en bas-âge rien ne t'aurait sauvé de ce serpent"

Je me suis reveillé alors en criant " oui le moment est venu Seigneur! oui le moment est venu Seigneur! le moment n'est il pas venu

 pour les coeurs des croyants de s'humiler en entendant le Rappel d'Allah"

 C'est ainssi que Malik Ibn Dinar se repentit de tous ces péchés

   Il est devenu célébre pour ses pleurs continuels durant toute la nuit en disant:

  " Seigneur, Toi Seul Connais les habitant du Paradis et ceux de l'Enfer!

  Où serais-je en ce qui me concerne?

  Mon Dieu fait que je sois parmi les Habitants du paradis et non parmis ceux de l'enfer".


  Source La purification des coeurs de Amrou Khaled

   
    ALLAH SAIT MIEUX

    "Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants!, afin que vous récoltiez le succès." Coran,S24:V31.

   "Et quiconque ne se repent pas, les-voilà les injustes." Coran,S49:V11

  Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws  dit :

    "Ô les gens! repentez-vous pour Allah. Par Allah, je me repens pour Lui plus que soixante-dix fois par jour."

   (Boukhari)

   Qu' :allah AL-GHAFOÛR Agrée notre Repentir Sincère et Guide l'Umma dans le Sirât al Mostâqîm  :amine


                                                                                     :salam4 

 
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 27, 2011, 21:55:28
                                                                                        :bismiallah



                                                                            :salam3




        :bismiallah un cher  :)))  ;)  me fait Partager ,   :hamd2 je Partage


         
                                          بسم الله الرحمن الرحيم

                                        السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

   
        Il n'y a pas d'excuse, chaque moment est propice pour se tourner vers ALLAH.


   Quel que soit l'endroit, les gens qui nous entourent, la chose que nous faisons, la tâche que nous effectuons,

  chaque seconde de notre temps de vie est plus précieuse que les richesses de ce bas monde.

   Mais ô combien les négligent, ô combien les délaissent et ne conaissent pas leur valeurs.

   Malade, au travail, en famille, entrain de faire son sport hebdomadaire, avec nos amis, joyeux, triste, amibitieux, pessimiste,

  avide ou même vide profitons de chaque instant, rapprochons nous éperdument, ne tombons pas dans la procrastination,

   à toujours repousser à plus tard ce qui est possible aujourd'hui.

   Vous n'y croyez pas? vous avez des doutes?

    Regardez simplement ce que dit l'épouse du meilleur homme sur terre à propos de son mari, notre plus bel exemple:

    Selon Aicha radhia LAHOU anha:

    « le Messager d’Allah salla LAHOU alaihi wa salam invoquait Allah dans tous ses états. »

     (Hadith rapporte par Muslim, Abou Dawoud et At-Tirmidhi)


                                                                         :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: dabizaout le Mai 28, 2011, 03:13:07

                                     :bismiallah,

            :salam4 mes  :))) et  :)) , :baraka  :))) DELIVRE ,chokroun pour ces partages qui font notre richesse dans ce monde ici-bas,et merci à  :)) Zahiya pour ces rappels,qu' :allah SWT vous en récompense et guide nos pas dans la droiture  :amine  :angel:
         

                                                                                            :salam3


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Mai 28, 2011, 13:41:45
 :salam4

 :baraka2

Qu  :allah :Razza wa jal: nous guide et augmente notre foi

 :salam4





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 28, 2011, 13:52:11
                                                                                                  :bismiallah




                                                                                   :salam3




  Allahuma Amin

  Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :))  ;) Dabizaout et Ilhame  :angel4:    :angel4:

 Encore  :baraka3 au cher  :)))   ;) et chère  :))  ;) qui me font Partager  :bismiallah

   :machallah


                                                                بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                            السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 


           Ce jour (le Vendredi) a quelquechose de magique chez le musulman, il n'est pas comme les autres.

   Sa prière en commun, son discours de l'Imam laisse chez le croyant un bienfait, une saveur inexpliquable.

   Chaque Vendredi, c'est comme si l'on renaissait, on revient de la mosquée blanc et immaculé, l'esprit léger et le coeur tranquile.

  Et bien sache mon frère, ma soeur, que cette magie ne s'arrêtera pas au monde terrestre.

  Quelquechose de plus beau nous attends là-ba. Quelquechose de grandiose, de splendide, dont les mots, les descriptions

   et les belles tournures littéraires ne suffisent à illustrer le décor.

   Comment ne pas souhaiter vivre ces instants, comment ne pas tourner son coeur vers cet au-delà ô combien plus alléchant,

    comment ne pas le convoiter?

          Dans un hadith Qudusi (divin) le Prophète Muhammad  :saws nous rapporte qu'ALLAH Dit :

    
     « J'ai préparé pour mes serviteurs vertueux ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni aucune oreille n'a jamais entendu,

   ni aucune personne peut concevoir »

     (Rapporté par Moslim, Al Boukhari).

   ALLAH SAIT MIEUX


                                                                              :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 28, 2011, 20:17:10
                                                                                                      :bismiallah



                                                                :salam3



     :bismiallah  on me fait Partager ,   :hamd2  je Partage également

                                              
                                                     Les épreuves de la vie : profitons de notre temps libre !!


                                                                  بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                       السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


           
     Il fait beau, c'est le week end, on est samedi tout est ouvert, profitons...

    Cependant il existe deux types de profits:

     Celui qui est aveuglé par ses propres passions, lui les suivra aveuglément et ne sera jamais assouvi (quelle piètre situation...)

    Celui qui, par lucidité comprend que son temps sur terre est court, et qui accoure vers les bonnes actions,

      lui seul profite réellement de son temps

 ALLAH aza wa jal dans le Coran dit:

                                                                                      .وَالْعَصْرِ

                                                                                     " Je prends le temps à témoin

                                                                                     إِنَّ الْإِنسَانَ لَفِي خُسْرٍ

                                                                                      que l'humanité court à sa perte,

                                                                                     .إِلَّا الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ وَتَوَاصَوْا بِالْحَقِّ وَتَوَاصَوْا بِالصَّبْرِ

                                                                                   hormis ceux qui croient, pratiquent les bonnes œuvres, se recommandent

                                                                                    mutuellement la droiture et se recommandent mutuellement l'endurance !"

                                                                                  Sourate Al-Asr

          
                   -Tout se qui se trouve sur terre est voué à l'anéantissement .Seule demeurera la Face de ton Seigneur

                     ceinte de gloire et de vénération .

                     S 55  AR-RÂHMAN - A 26

  
     Qu' :allah  AL-HALÎM Guide et Protège l'Umma  :amine


                                                                                        :salam4
     
 
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 29, 2011, 16:39:42
                                                                                                     :bismiallah




                                                                                 :salam3




    :bismiallah on me fait Partager ,  :hamd2  je Partage

                                                                     بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


         Les soldes, la mode, les défilés, les festivals...

         Tout ceci est beau, clinquant, brillant, attrayant pour l'oeil.

         Le hic, c'est que tout ceci ne dure pas. En effet, aujourd'hui vous êtes vêtus chez les plus grands couturiers,

           demain, vous êtes dépassés, démodés.

        ALLAH nous propose, parmi ces innombrables délices au paradis, en échange d'efforts dans ce bas monde pour sa cause,

         des vêtement d'une qualité incomparable!

       Sans carte bleu, ni attendre les soldes, il suffira de souhaiter pour obtenir, telle est la devise du paradis.

       Telle est la récompense promise à ceux qui oeuvrent dans ses sentiers

       Qu'attendez-nous pour accourir vers ses bienfaits sans fin?

  
                                                                      
                                                    عَالِيَهُمْ ثِيَابُ سُندُسٍ خُضْرٌ وَإِسْتَبْرَقٌ وَحُلُّوا أَسَاوِرَ مِن فِضَّةٍ وَسَقَاهُمْ رَبُّهُمْ شَرَاباً طَهُوراً


          Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart. Et ils seront parés de bracelets d’argent.

         Et leur Seigneur les abreuvera d’une boisson très pure

          [Coran Al Insan, 21]

         -Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as as révélé ,nous avons suivi le Prophète Muhammad . ( :saws )

         Inscris-nous parmi ceux qui en témoignent .

           S 5 -AL-MAÎDA - A 83

                                    ♥♥♥♥ Si tu ne peux pas être une étoile au firmament, sois une lampe chez toi ♥♥♥♥



                                                          :salam4  
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Mai 29, 2011, 17:46:21
 :salam4

 :machallah  :machallah :machallah

QU  :allah :Razza wa jal: guide tous les muslims  du monde

 :baraka2 a toi akhy delivre et a ton cher ami qui t'offre ces partages

:salam4





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Oum_Abdallah9 le Mai 29, 2011, 20:44:27
 :salam4.     :machallah djazakoum allah khairan pour tous ces rappels! Wallahi c magnifique et sa ma beaucoup emu! Hafidhakoum allah adjmaine!!  :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 30, 2011, 00:18:43
                                                                                               :bismiallah





                                                                                     :salam3



   Allahuma Amin

   Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Ilhame et je transmets à notre cher  :)))  ;)  :inchallah

  Wa anti min hali al jazee Oukhty ;) Oum_Abdellah  ;)

 Masha Allah la quwata illâ billâh

  Cette Histoire n'ayant pas de source,elle doit rester une méditation  :bismiallah wa  :inchallah

 ALLAH WA ELEM

                                          Un agent de police

 

  Un agent de police vivant dans un pays musulman a écrit la lettre qui va suivre à un Cheikh.

 Cette lettre décrit les événements qui ont mené à son retour à Allah...:

 

  Les accidents et victimes de la route faisaient partie de mon quotidien au travail, mais un jour un incident différent s’est produit.

 

  Mon partenaire et moi nous étions garés sur la bande d’arrêt de l'autoroute et avions commencé à discuter.

   Mais en une fraction de seconde, tout a changé lorsque nous avons entendu le bruit horrible de corps et de métal fusionner.

  Nous nous sommes aussitôt retournés pour voir ce qui venait de se passer : une collision de front, résultat d'un véhicule qui venait

  de glisser sur la route en plein milieu de la circulation.

 

  Impossible de vous décrire le carnage. Deux jeunes hommes étaient étendus dans la première voiture, tous les deux se trouvaient

  dans un état critique. Avec précaution nous les avons portés puis éloignés de la voiture avant de les reposer au sol.

   Nous sommes très vite repartis pour secourir le conducteur de la deuxième voiture. Mais il était mort.

  Nous sommes alors retournés vers les deux jeunes hommes couchés côte à côte sur le trottoir.

 

  Mon partenaire commença alors à leur réciter la Shahadah. “Dites: La iIaha illAllah, La iIaha illAllah…”

... mais leurs langues refusèrent de témoigner. Ils commencèrent plutôt à murmurer, comme sous hypnose, les paroles d’une chanson.

   J’étais horrifié. Mais mon partenaire, qui avait de l'expérience, continua à leur répéter son instruction.

 

   J'étais debout et j’observais, sans faire le moindre mouvement, le regard fermé. De toute ma vie jamais je n’avais vu pareille chose.

   En fait, je n'avais jamais vu quelqu'un mourir devant moi, et encore moins d’une façon aussi satanique.

 

  Mon partenaire continuait à leur dire de réciter la Shahadah mais cela ne servait à rien. Le murmure de leur chanson

  finit par prendre fin, laissant lentement place au silence. Le premier se tut, puis ce fut au tour du deuxième.

  Pas le moindre mouvement. Ils étaient morts.

 

   Nous les avons alors emmenés jusqu’à notre voiture de patrouille, mon partenaire ne ne dit pas un mot.

  Nous n’échangeâmes pas même un soupir sur le trajet transportant les cadavres à l'hôpital le plus proche...

 

  L'officier de police retomba de nouveau dans la routine, raconte-t-il, et commença à s’éloigner du chemin d'Allah.

 Mais un autre événement particulier eut lieu dans sa vie et scella cette fois-ci son retour à Allah. Il poursuit ainsi son récit :

  Quel drôle de monde. Après quelque temps, environ six mois, un accident étrange eut lieu. Un jeune homme conduisait normalement

  sur la route, mais dans un des tunnels menant à la ville, il fut mutilé à cause d’un pneu crevé.

 

   Il s'était garé sur le côté dans le tunnel et était sorti chercher une roue de secours à l’arrière du véhicule.

  Le bruit sifflant d'une voiture roulant à toute vitesse arrivait derrière. Une seconde après, elle entrait en collision avec la voiture stationnée,

 le jeune homme se trouvant entre les deux véhicules. Il tomba au sol gravement blessé.

 

  Je me précipitai alors sur les lieux, accompagné d’un autre partenaire différent de celui de l’accident précédemment mentionné.

  Nous transportâmes ensemble le corps du jeune homme jusqu’à notre voiture de patrouille et téléphonâmes à l'hôpital

  pour qu’ils se tiennent prêts pour son arrivée.

 

   C'était un jeune adulte dans la fleur de l'âge. On devinait qu’il était religieux par son apparence. On l'entendait chuchoter des paroles

   en le portant, mais dans notre hâte, nous n'avions pas prêter attention à ce qu'il disait.

 

  Cependant, lorsque nous l'avons placé sur le dos dans la voiture de patrouille nous avons fini par comprendre ce qu’il disait.

  Malgré la douleur, son coeur récitait le Coran ! Il était tellement absorbé dans sa récitation..

  Subhan Allah, nul n'aurait pu croire que cette personne souffrait de douleurs atroces.

 

 Trempés de sang, ses vêtements avaient viré au rouge cramoisi, ses os avaient certainement éclatés en plusieurs endroits.

 Pour dire la vérité, il avait le regard fixe de celui qui venait de voir la mort.

 

  Il continuait à réciter de sa voix unique et tendre. Récitant chaque verset dans un rythme posé. De toute ma vie,

   je n'avais jamais entendu une telle récitation. Je me dis alors, je vais.. je vais lui dire de réciter la Shahadah tout comme l’avait fait mon ami;

   surtout maintenant que j'avais appris de ma précédente expérience.

 

   Mon partenaire et moi écoutions attentivement cette voix douce. J’en eus des frissons dans le dos et le haut du bras,

   j’en avais vraiment la chair de poule.

  Soudain, il cessa sa récitation. Je le regardai silencieusement lorsqu’il leva légèrement la main. Il avait l'index pointé vers les cieux,

  récitant la Shahadah (La ilaha illa Allah). Puis... sa tête retomba. Et plus rien.

 

 Je sautai alors sur le siège arrière pour sentir son pouls sur sa main, son coeur, et sa respiration. Il était mort !

 

   Je ne pouvais cesser de le regarder. Je laissai couler une larme mais honteux je la cachai aussitôt.

  Je me retournai vers mon partenaire et lui dit que la vie du garçon s’était arrêtée là - il a éclata alors en sanglots.

  En voyant cet homme pleurer ainsi devant moi, je n'ai pas pu me contrôler et mon partenaire disparut

   alors de ma vue du fait de mes propres larmes.

  La voiture de patrouille elle-même était à peine visible du fait de l’émotion que j’éprouvais.

 

 Nous arrivâmes à l'hôpital. Tout en traversant les couloirs avec précipitation, nous racontâmes à tous les médecins, les infirmières,

  et les personnes présentes ce qui était arrivé. Tant de personnes furent touchées par notre récit, certains en restèrent immobiles et muets,

  les yeux pleins de larmes.

 

 Aucun d’eux ne voulut quitter le jeune garçon avant de s’assurer de l’heure et du lieu de son enterrement.

 

 Un membre du personnel de l'hôpital téléphona à son domicile. Son frère répondit et fut informé de l'accident.

 

 Voici ce que son frère nous raconta à son sujet : Il avait pour habitude de sortir tous les lundis visiter

 son unique grand-mère qui habitait en dehors de la ville. Chaque fois qu’il lui rendait visite il prenait soin de passer du temps

  avec les enfants pauvres qui erraient dans les rues et les orphelins.

 

  Le village le connaissait bien - il était pour eux celui qui leur apportait des livres et des k7 sur l’Islam.

   Son Mazda poussiéreux était toujours plein de riz et de sucre et même des sucreries ;

   jamais il n’oubliait d'apporter des sucreries aux familles qui étaient dans le besoin.

 

 Personne ne pouvait le décourager de prendre le long voyage quiconduisait jusqu’à ce village. Il répondait toujours poliment

   que ce long trajet lui permettait de revoir le Coran et d’écouter des cassettes de lectures islamiques.

  Et... et que grâce à chaque étape conduisant à la ville il espérait trouver une récompense auprès d’Allah..

   ALLAHOU AKBAR

    -L'heure du Jugement est imminente.La lune s'est fendue en deux .

   S 54 - AL-QAMAR - A 1

   Allah Yehfdekum


                                                                                            :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Mai 31, 2011, 13:50:42
                                                                                    :bismiallah



                                                                                  :salam3




   :bismiallah Partage d'un cher  :)))  ;)   :machallah  

  Jazaka Allahu khayran Akhi


                                                                         بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                           السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 
 

             Imaginez-vous, une réception digne des plus grands.

     Un accueil virevoltant pour une destination mirobolante.

     Même les plus grands chefs d'état n'ont pas le droit à une faveur de la sorte.

    Que dire des projecteurs d'Hollywood ou du festival de Cannes face à ce évènement?

    Le début du bonheur sans fin, la porte de la félicité, la récompense de la patiente face à nos souffrances,

    de la persévérance dans nos actes et dans notre foi.

  - ô toi dont l'âme ne se rassasie pas, arrête-toi un instant. Médite sur ton sort, a-tu vendu le Paradis contre ce bas monde

    et son faible confort? Ou bien t'es-tu laissé entraîné par la facilité, oubliant ton but sur terre et tes efforts.

   Ressaisis-toi tant qu'il en est encore temps avant que ne passe te prendre la mort...

        .وَسِيقَ الَّذِينَ اتَّقَوْا رَبَّهُمْ إِلَى الْجَنَّةِ زُمَراً حَتَّى إِذَا جَاؤُوهَا وَفُتِحَتْ أَبْوَابُهَا وَقَالَ لَهُمْ خَزَنَتُهَا سَلَامٌ عَلَيْكُمْ طِبْتُمْ فَادْخُلُوهَا خَالِدِينَ

    « Ceux qui craignent leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis: ses portes s'ouvriront à leur arrivée;

    ses gardiens leur diront: «Paix sur vous! Vous avez été bons. Entrez ici pour y demeurer immortels »

    [ Sourate Az Zoumar 39, verset 73].

   Qu' :allah AR-RAHÎM nous Compte parmi Ses Fidèles Serviteurs Dévoués  :amine

    Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d’Adam, à ne pas adorer le Diable?

  Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré, (60) et [ne vous ai-Je pas engagés] à M’adorer?

    Voilà un chemin bien droit. (61) Et il a très certainement égaré un grand nombre d’entre vous.

   Ne raisonniez-vous donc pas? (62) Voici l’Enfer qu’on vous promettait. (63)

    Brûlez-y aujourd’hui, pour avoir mécru». (64) Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains

    Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu’ils avaient accompli.(65)

   Sourate 36 -Ya-Seen


                                                                                  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 01, 2011, 21:47:46
                                                                                                :bismiallah



                                                                                  :salam3



    :bismiallah on m'a fait Partager  :hamd2 je Partage

                                                                  
                                                                  بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                           السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


 
       Que me diriez-vous si je vous dis qu'il y a, aux seychelles, 100 demeures offertes aux premiers arrivants?

    Vous ne me diriez rien, vous prendriez plutôt la poudre d'escampette afin d'aller chercher votre demeure!

    Chacun d'entre nous prendrait part dans une course effrenée, chaquun d'entre nous souhaiterait arriver le premier,

    pour être sûr d'avoir ce qu'il souhaite, et pour pouvoir choisir à sa guise la maison de son choix.

    Certains diront non, moi tant que j'arrive à destination, c'est l'essentiel, le reste, ça n'a pas d'importance.

   La personne qui nous dira qu'elle ne veut pas de cette demeure, qu'elle souhaite continuer à vivre dans la grisaille

    et les soucis de routine seraient vue comme irréfléchis voir stupides.

   Que dire alors de celui à qui ALLAH a promis des demeures éternelles au Paradis, qui y croit, mais qui traîne du pied...

  
                              وَسَارِعُواْ إِلَى مَغْفِرَةٍ مِّن رَّبِّكُمْ وَجَنَّةٍ عَرْضُهَا السَّمَاوَاتُ وَالأَرْضُ أُعِدَّتْ لِلْمُتَّقِينَ


       « Hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur et vers un Jardin large comme les cieux et la terre,

       préparé pour ceux qui craignent Allah »

       [Sourate Al Imran,  verset 133]

      - Et Nous avons désigné parmi eux des dirigeants qui guidaient (les gens) par Notre ordre aussi longtemps qu’ils enduraient

      et croyaient fermement en Nos versets.

      S 32  - AS-SAJDA - A 24

      Sobhanalahi 'amma yasifûn .


                                                                                      :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 02, 2011, 10:25:08
                                                                                                :bismiallah




                                                                               :salam3



    :soubhanAllah un Partage  :machallah d'une chère jeune  :))  ;) fiALLAH  :angel4:

    Jazaka Allahu khayran Oukhty  ;)


                                         Je n'ai pas pris le temps ...


        On dit souvent ah je n'ai pas eu le temps mais en réalité nous devrions plutôt dire je n'ai pas pris le temps

     car du temps Allah nous en donne avec largesse....

      Je me suis agenouillée pour prier mais pas pour longtemps.

     J'avais trop de choses à faire.

     Je devais me dépêcher et d'arriver au travail car le salaire en dépendait.

    Donc je me suis agenouillée et j'ai dit une prière pressée, ensuite j'ai sauté sur mes pieds.

    Mon devoir de MUSULMAN...était fait.

   Mon âme pouvait reposer tranquillement.

  Tout au long de la journée je n'avais pas le temps de prononcer un mot de bonne disposition. Pas le temps de parler

  de Mouhammad SallaLLahu ‘Allayhi wa salam à mes amis.

  Je craignais qu'ils rient de moi.

  Pas de temps, pas de temps, trop à faire.

  C'était mon cri constant, Pas de temps à donner à des âmes dans le besoin.

    Mais enfin arriva le temps, le temps de mourir.

    Je suis arrivée devant le Seigneur.

   J'étais debout avec l'air battu.

   Dans Ses mains, Dieu tenait un livre.

   C'était le livre de vie.

   Dieu Examina Son livre et Dit:

  " JE ne peux trouver ton nom. J'allais une fois l'écrire en bas, mais JE n'ai jamais trouvé le temps. "

  Moralité:

   Quelle que soit la manière dont nous Sommes pressés ou occupés (à quoi?), nous devons faire de notre vie une Eternelle prière,

   toujours garder le contact avec Dieu.

    Alors, trouverez-vous Maintenant le temps de transmettre ce message à quelqu'un d'autre ???


   -DIEU seul nous protège,il n'est pas de meilleur appui !

   S 3 - ALI'IMRAN - A 159

   Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws dit :

   -  Si vous vous remettez à DIEU comme il sied ,vous serez pourvus comme le sont les oiseaux : ils partent le matin

  ventre creux et rentrent le soir repus .

  Rapporté par Tirmidi

  Qu' :allah  AL-HAKÎM nous Guide dans le Sirat al Mostaqîm   :amine


                                                                                                :salam4

     


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Juin 02, 2011, 14:48:10
 :salam4

 :allah ou akbar

Le temps est precieux  :machallah qu  :allah :Razza wa jal: nous pardonnes

:baraka3 encore une fois akhi pour ces partages plein de sagesse

 :salam4





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 05, 2011, 22:41:39
                                                                                                    :bismiallah



                                                                                    :salam3



  Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Ilhame

  :baraka3 à notre cher  :)))  ;) wa  :baraka à notre chère  :))  ;) pour leurs Partages    :machallah

 
      Fréquenter ceux qui aiment Allah sincèrement par l'imam ibn al qayyim al jawziyya‏

                                                                           
                                                                 
                                                                         بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                 السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


   
 Fréquenter ceux qui aiment Allah sincèrement , retenir leurs plus belles expressions comme on cueille les fruits les meilleurs ,

  ne parler que s'il y a intérêts à le faire et qu'on est sûr que dans ce qui va être dit , il y a un bien pour soi et une utilité pour autrui .
 
 Ibn al qayyim qu'Allah lui fasse miséricorde considère ici le fait d'aimer les gens sincères pour leur amour d'Allah et leur fréquentation ,

   comme une des vertus qui participe à l'amour pour Allah . Il n'y a rien d'étonnant à cela , car cette bonne nouvelle a été annoncée

  aux gens de l'amour par la révélation divine ,

   l'envoyé d'Allah paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :

  Allah Puissant et Majestueux Dit :

  Nécessaire est Mon Amour pour ceux qui s'aiment les uns les autres en Moi . Nécessaire est Mon Amour pour ceux qui s'assoient

  les uns avec les autres à cause de moi .

  Nécessaire est mon amour pour ceux qui se rendent visite les uns les autres à cause de moi .

   (hadith rapporté par ahmad dans son musnad et mâlik dans al muwatta , al albani le qualifie de authentique ).

   
  Abû hurayra qu'Allah l'agrée rapporte que l'envoyé d'Allah paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :

     Un homme rendit visite à l'un de ses frères qui habitait dans un autre village .

    Allah le très haut envoya un ange sur son chemin . Lorsque l'homme passa devant lui , il lui demanda :

    Ou te diriges tu ? L'homme répondit : Je vais rendre visite à l'un de mes frères qui habite dans ce village .

  Lui as tu prêté quelque chose dont tu veuilles t'assurer son état ??

   Non , je n'ai d'autre motif pour lui rendre visite que l'amour que je lui porte en Allah .

   L'ange lui dis alors :

    Je suis envoyé par Allah auprès de toi pour te faire savoir qu'il t'aime pour avoir aimé en lui cette personne

    Hadith rapporté par Muslim no 38

      Sois attentif envers Dieu tu Le trouveras devant toi. Rappelle-toi Dieu dans l'aisance,

  Il se rappellera de toi dans l'adversité. Sache que ce qui t'as manqué ne t'était pas destiné,

  et que ce qui t'a atteint ne pouvait te manquer. Sache que la victoire accompagne l'endurance,

   que le soulagement arrive après l'affliction comme la facilité après la difficulté. '


    Hadith rapporté par At-Tirmidhî.

 
                                                       :salam4      


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Juin 07, 2011, 13:00:30
 :salam


 :machallah :machallah :machallah


:baraka3 akhy delivre pour ce rappel très important


 :salam







Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 07, 2011, 13:51:11
                                                                                            :bismiallah



                                                                                   :salam3




  Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Ilhame

 Masha Allah la quwata illâ billâh

   :hamd2

  Nouveau Partage/ Rappel Fraternel de notre cher  :)))  ;)   :machallah


                                                                     بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                      السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



     Si tu pleures d'avoir un époux injuste, mécréant dans sa voix et ses manières, qui te rend la vie très pénible,

      rappelle-toi ce que Assia dut endurer de Pharaon (  son mari...) (1)

   Si tu pleures de n'avoir pas eu d'enfants, rappelle-toi Aicha qui n'en eut pas davantage de son bien-aimé Mohammed,

       notre doux Messager (   :saws)...

   Et qui veuve, vraiment jeune, autour de 20 ans, dut vivre de longues et nombreuses années sans lui

   et sans le fruit de ses entrailles à ses côtés...

 Si tu pleures d'avoir un père (ou un parent...) qui rejette la vraie guidée d'ALLAH et qui te persécutes en cela, d'une façon ou d'une autre,

   rappelle-toi Abraham (Ibrahim) 'alayhi al salam  et son propre papa qui, lui aussi, le malmena précisément de cette façon-là...

 Si tu pleures de n'avoir jamais pu te marier, contraint à supporter difficilement la chasteté, frustré d'être resté privé d'un amour béni en Allah,

    rappelle-toi Jean (Yahia), ou Jésus (Issa), ou encore Joseph (Yusuf) 'alayhikum al salam qui restèrent purs toute leur vie durant ;

   et Joseph qui, un jour, préféra la prison à l'invitation de la fornication, malgré sa beauté et que les femmes les plus désirables aient voulu le tenter...

 Si tu pleures de souffrir d'une quelconque maladie, rappelle-toi Job (Ayoub) 'alayhi al salam et ce mal terrible qui a atteint son corps,

    sa vie, jusqu'à tout perdre des grands bienfaits de son passé, pour se retrouver désœuvré et dans un dénuement total,

   que ton esprit ne pourra jamais concevoir ; dont ton être ne pourra jamais seulement imaginer le triste sentiment...

 Si tu pleures d'avoir vu ta progéniture quitter ce monde avant toi, rappelle-toi notre Prophète Mohammed (  :saws) et les enfants,

   les petits-enfants, les siens qu'il vit mourir avant lui...

 Si tu pleures de vivre entouré d'incrédules, ou dans un entourage hostile à ta foi, dur avec toi, rappelle-toi qu'aucun prophète 'alayhikum al salam

   ne le fut en son pays, qu'ils ont tous été traités de menteurs ou de fous par leurs propres peuples, et qu'on a pas cessé de mener

   la guerre contre eux, de se détourner de leur message, des commandements de DIEU !

 Si tu pleures de n'avoir pas de travail, d'argent, ni suffisamment de quoi vivre, rappelle-toi les compagnons pauvres du Prophète (  :saws) :

   Abou Hourayra, Salman, ‘Ammâr, Abû Dharr, Bilâl...Radhi Allah 'Anhoum

   Et souviens-toi que d'avoir un toit pour s'abriter, de quoi manger et couvrir avec pudeur sa nudité, voilà qui est déjà beaucoup

   pour un être qui est promis à mourir, et à rendre compte de ses péchés devant le Seigneur.

 N'oublie pas que la Foi est la seule vraie richesse, et la plus grande, éternelle.

    Et qu'  :allah ne manque jamais de porter la subsistance à Ses serviteurs sincères, comme IL le fait pour les oiseaux ;

   que la crainte révérencielle, l'effort noble pour le travail honnête et le maintien des liens de parenté

   (comme la lecture assidue de la sourate Al-Waqi'a), assurent le rizq   :inchallah.

 Si tu pleures de n'avoir pas connu tes parents, rappelle-toi que le Prophète (  :saws ) était orphelin.

 Si tu pleures de voir une personne qui t'est proche, qui t'aime et que tu aimes, refuser la chahada (attestation de foi)

  même au moment de sa mort (qu'ALLAH nous en garde et nous fasse mourir musulmans, soumis à ALLAH !),

   rappelle-toi que l'oncle adoptif du Prophète (  :saws ), celui-là même qui fut un père aimant pour lui, son protecteur,

   soutien et défenseur indéfectible!...

   Rappelle-toi que le Prophète (   :saws) dut affronter la douleur insupportable de le voir trépasser insoumis...

 Si tu pleures de n'avoir pas pu jouir d'une haute éducation, si l'idée mortifère de n'avoir rien réussi sur Terre te ronge comme un cancer,

    faute de moyens, de bonne providence, par la force du destin, rappelle-toi que le Prophète (  :saws) était illettré,

    mais qu'ALLAH lui a tout enseigné, et encore, la meilleure des sciences, en forgeant son coeur, son âme et son esprit

    dans une Lumière inégalée, inégalable, transcendant le monde et son Histoire, dépassant de loin chaque étincelle d'érudition pour l'Éternité.

   Souviens-toi que c'est Allah le Meilleur Éducateur des êtres, et demande-LUI de t'instruire du Bien en chaque chose

   (terrestre, intellectuelle, de comportement et spirituelle), dans la guidée, tout en y travaillant vraiment toi-même,

   et tu verras que la Sagesse n'est un don provenu que de LUI, qu'elle vaut mieux que tous les diplômes

   si ceux-ci n'ont pas servi à l'acquérir aussi.

 Si tu pleures de vivre angoisse sur angoisse, pour mille raisons, à en avoir les cheveux blancs, sans que cela passe facilement...

 Alors rappelle-toi l'angoisse qui fut celle de Jonas (Yunus), 'alayhi al salam avalé dans le ventre du gros poisson,

  seul dans ces ténèbres au milieu de l'Océan !

 Si tu pleures d'avoir à t'occuper d'un enfant sans aide, dans des circonstances de vie non facilitées pour cela,

   rappelle-toi Marie (Maryam),  :rar lorsqu'elle dut accoucher seule de son fils Jésus (Issa),'alayhi al salam

  et le prendre en charge ensuite, le conduire à bonne destination sans alliés avec elle, entourée de mille dangers !

  Et n'oublie pas la mère d'Ismaël 'alayhi al salam  aussi, en plein désert, avec son petit, la peur qu'elle dut affronter en un tel lieu,

   sans âme qui vive pour l'accompagner...

 Si tu pleures parce que tu as l'impression que le monde entier s'est ligué contre toi, rappelle-toi la victoire de Badr,

    et celle de David (Dawud) 'aayhi al salam contre Goliath ! Et celle du Prophète (  :saws) qu'une seule toile d'araignée suffit

   à séparer de ses ennemis par la Puissance d'ALLAH ! Etc. !

 Oh ! je pourrais bien continuer d'allonger cette liste de divers cas de figures, mais je ne le puis, ils sont infinis !

  Sur cette lancée, je te laisse songer à d'autres possibilités, et méditer, méditer sur elles !

  Je veux maintenant conclure en te disant que... si tu pleures et que tu es Musulman, soit fort, courage, patience ! ;

   que ta mémoire ne perd jamais de vue l'exemple des prophètes et des saints, leurs récits qui sont certes destinés

    à raffermir ton cœur dans l'épreuve !

 Tu verras que peu importe ce que tu vis, ils l'ont vécu, en pire ! Et que cela, comme ce fut le cas pour eux, ne doit pas affaiblir ta foi,

  mais au contraire l'agrandir, la renforcer, car comme eux, si réellement tu places ta confiance en ALLAH, tu seras sauvé et récompensé !

 L'épreuve est un test, un test, prévu pour évaluer la sincérité de notre croyance et relation à Dieu...

 Le Paradis n'est pas pour ici, mon Frère, ma Seur ! Il ne l'est, ici, que pour le mécréant...

  Le vrai Paradis, pour nous, sera dans l'Au-delà,   :inchallah, il faudra le mériter, comme se mérite chaque sou gagné sur Terre

  à la sueur de notre front, et encore, et encore... Cette comparaison est si faible...

 Nous avons beaucoup à vivre et à traverser pour nous forger, nous purifier, nous ennoblir dans la Lumière,

  et pour nous préparer à être dignes des Jardins d'ALLAH...

 Mon Frère, ma Sœur, sois constant, demande l'aide d'ALLAH pour cela, IL ne t'abandonnera pas, non...

  Je t'en prie, n'oublie jamais ça ! Ne fais jamais les mauvais choix, ceux qui écartent de la droite voie...

                Khayr in cha ALLAH !

  (1 )   et Allah a cité en parabole pour ceux qui croient, la femme de Pharaon, quand elle dit :

   «Seigneur, construis-moi auprès de Toi une maison dans le Paradis, et sauve-moi de Pharaon et de son œuvre;

  et sauve-moi des gens injustes».

   S 65 AT-TAHRIM - A 11

  Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws dit :

  -Adore DIEU comme si tu LE vois en face de toi .

  Si tu ne LE vois pas,LUI, IL te Voit .

  Rapporté par Boukhari et Muslim

  Il (  :saws ) dit aussi :

 - Hommes !Repentez-vous devant DIEU .Moi je me repent cent fois par jour !

 Quiconque se repent avant que le soleil ne se lève de l'Occident, DIEU acceptera son repentir .

  Rapporté par Muslim


 ALLAHOU AKBAR


                                                :salam4     (11)  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 12, 2011, 18:38:52
                                                                                        :bismiallah



                                                                          :salam3



    :bismiallah on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage

                                                                                  بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                          السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

             Ceux que le musulman choisit pour être ses amis et élit pour être ses bien aimés , doivent être des gens

       dont la compagnie profite à sa religion , sa vie d'ici bas et sa vie de l'au delà . .

       C'est pourquoi , leur choix est une tâche difficile qui a besoin de l'assistance providentielle d'Allah .

     Or l'homme sagace ne doit pas prendre pour ami n'importe qui , car l'homme en général influe sur l'esprit d'autrui

    comme ce dernier influe sur le sien , son mauvais choix de compagnon peut l'entrainer dans une situation aussi désastreuse

    que celle de celui qui choisit mal son métier ou son épouse ou son voisin .

    Ibn hajar qu'Allah lui fasse miséricorde a dit : Il ne convient pas de choisir à la légère un ami , car l'amitié a un grand effet sur l'homme ,

        
         L'envoyé d'Allah   :saws  sur lui a dit :

     "La religion d'un homme est à l'image de celle de ses amis . Que chacun de vous fasse donc bien attention au choix de ses amis"

     (hadith rapporté par Abû dâwûd numero 4833 et at tirmidhî numero 2379 ,

   le cheikh al albani le qualifie d'authentique voir sahîh sunan Abû dawud numero 4046 )


                                                                                 :salam4   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 12, 2011, 18:49:37
                                                                                                :bismiallah



                                                                       :salam3



    :hamd2  un complément  ;)

   
 

Ibn al jawzi qu'Allah lui fasse miséricorde a dit : Avant de se choisir un ami , il doit d'abord réunir cinq qualités : il doit être raisonnable , d'un bon comportement , il ne doit être ni pervers , ni innovateur , ni matérialiste ne pensant qu'à amasser les biens de ce bas monde .

1. Quant à la raison , c'est le capital de l'homme . Il n'y a aucun intérêt à prendre pour ami quelqu'un de fou , car en voulant t'être utile , il te nuit . On entend par raisonnable l'homme qui comprend les choses telles qu'elles sont , soit de lui même , soit de quelqu'un de qui il la saisit .

2. Quant au bon comportement , c'est une qualité indispensable , sinon à quoi sert il de se lier d'amitié à quelqu'un qui est intelligent , mais dont la colère et le désir concupiscent suffissent pour s'emparer de lui, lui faire perdre la raison et l'encourager a suivre sa passion .

3. Quant au pervers , c'est quelqu'un qui ne crains pas Allah , or quiconque ne craint pas Allah , on ne doit pas lui faire confiance car on n'est pas à l'abri d'une trahison de sa part .

4. Quant à l'innovateur , en lui tenant compagnie , on risque d'être contaminé par ses innovations .

5. Quant a ceux dont le seul souci est d'amasser les richesses de ce bas monde , il est du devoir du croyany de les éviter , car ils lui indiqueront les moyens d'acquérir les biens matériels de ce monde et de les capitaliser , et lui inspireront d'en être avares , ce qui le détournera de la recherche de son salut .

Celui chez qui se réunissent ces qualités , sa compagnie est non seulement profitable en ce bas monde , mais également dans les hauts degrès de l'au delà vers lequel , elle élève . C'est ainsi qu'il faut comprendre la recommandation des pieux prédécesseurs : Ayez beaucoup de frères en Allah , car chaque croyant aura le droit d'intercéder auprès d'Allah en faveur d'autrui le jour de la résurrection .


   
Cette parole peut être appuyée par le hadith sur l'intercession dans lequel le Prophète  :saws a dit :

   "Lorsque les prophètes , les anges et les croyants intercèderont en faveur des gens , Allah dira :

    Il ne reste que mon intercession et il prendra une poignée de l'enfer"

    (hadith rapporté par al boukhari numero 7439 et muslim numero 302 )


         :salam4  
   
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 13, 2011, 23:28:24
                                                                                            :bismiallah



                                                                             :salam3



      :bismiallah on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage

 
                                                                               بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                            السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


       
   Si les amis que l'on se fait, les liens que l'on noue nous apportent un certain intérêt, un certain bien,

  il n'existe pas plus profitable et plus grandiose que l'amitié en ALLAH.

  Il se peut qu'à cause de ses négligences , le serviteur entre en enfer et n'en sort que grâce à un croyant qu'il a pris

 comme ami dans ce bas monde et dont Allah accepte qu'il intercède en sa faveur ,.

  Le Noble Prophète et Messager Muhammad   :saws a dit :

  Lorsqu'Allah sauvera les croyants du feu et qu'ils se sentiront assurés d'en être à l'abri .

 Aussi vif que puisse être le débat qu'engage l'un de vous avec son adversaire au sujet d'un droit , qui lui est dû dans ce monde ,

 il ne sera pas plus insistant que celui qui sera engagé par les croyants avec leur Seigneur au sujet de leur frères qui seront introduits dans le feu .

 Ils diront alors :

  Seigneur ! Nos frères priaient , jeûnaient et faisaient le pèlerinage avec nous ! or voilà que Tu les a introduits dans le feu ! .

  Allah leur dira :

  Allez ! et faites sortir ceux que vous connaissez ! . Ils iront les trouver et les reconnaitront par leurs visages ,

  le feu ne touchera pas leurs visages , certains auront le feu jusqu'à la mi jambe , d'autres auront le feu jusqu'aux chevilles ,

 ils les feront sortir puis diront :

  Seigneur , nous avons fait sortir ceux que Tu nous as ordonnés de faire sortir !

  IL leur dira :

  Faites sortir celui qui a dans le cœur le poids d'une pièce d'un dinar de foi , puis IL leur demandera de faire sortir

  celui qui a dans le cœur le poids d'une demi pièce d'un dinar , puis celui dont le cœur contient le poids d'un grain de moutarde de foi .

    hadith rapporté par Ibn mâja dans al muqaddima numero 60 , le cheikh al albani le qualifie d'authentique

    voir sahîh sunan Ibn mâja numero 51 .

   Sourate 18 AL-KAHF

    Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face.

   Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre.

    Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion

    et dont le comportement est outrancier. (28)

  ALLAHOU AKBAR


                                                                           :salam4      


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 13, 2011, 23:43:09
                                                                                                     :bismiallah



                                                                                        :salam3


                 
                                                                                 بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


           On s'aime à tout va, pour x ou y raison. On croit pouvoir s'attacher à cet amour,

    y trouver un secours et un abri contre les tempêtes de ce bas monde...

    Mais qu'en est-il réellement?

    Ceux et celles qui se sont aimés car leur attraits physiques leur on plut se sont vites séparés.

    Ceux qui se sont appréciés car ils venaient de la même ville. du même coin au bled se sont vites disputés.

    Ceux qui se sont rapprochés pour une cause matérielle se sont vite écartés.

    Que reste-il alors comme amour? et cet amour-là est -il fiable?

    Regardons ensemble ce que dit le Noble  Prophète et Messager Muhammad  :saws sur ce sujet :

   Tout d'abord, il faut que tu saches, mon frère, ma soeur, que l'amour du musulman pour son frère en Allah

   est le fruit de la sincérité de la foi et de la haute moralité , c'est une barrière protectrice par laquelle Allah

   préserve le cœur du serviteur et maintient fermement la foi au fond de lui afin qu'il ne s'échappe pas et ne faiblit pas .

   Ainsi, le seul refuge dont notre coeur dispose est l'amour en sa cause...

    Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws dit :

     
            "La plus solide des anses de la foi , c'est aimer en Allah et haïr en Allah ."

      (hadith rapporté par at tabarânî dans al mu 'jam al kabir et Ibn abî shayba dans al îmân ,

    le cheikh al albanî le qualifie d'authentique voir silsilatu ahâdîthi sahîha numero 1728 ).

    Tel est DIEU votre Seigneur ! Qu'y-a-t-il en dehors de la vérité ,sinon l'égarement !

    Sourate 10 -YUNUS - A 31/32


                                                                               :salam4
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 16, 2011, 09:44:52
                                                                                           :bismiallah



                                                                            :salam3



     :bismiallah  toujours dans le même thème ....... :inchallah


                                                                      بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                      السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


     
   Le monde extérieur influe énormément sur nous. Nous sommes à l'image de ce qui nous entoure.

  Ainsi celui qui s'entoure de gens pieux vivra dans une ambiance sereine et pieuse et aura plus de facilité à  vivre sa foi.

  Quant à celui qui vit parmi les pervers, sa vie sera une guerre sans répit, où son entourage représentera un ennemi supplémentaire.

  Umar b. Al Khattâb qu'Allah l'agrée disait :

  "Je te recommande de prendre pour amis des frères qui sont sincères , tu vivras en sécurité au milieu d'eux .

  Ils sont une parure dans l'aisance et un soutien dans l'adversité . Pense du bien de ton frère tant qu'il ne s'est pas produit

 de lui quelque chose que tu ne peux tolérer .

 Eloigne-toi de ton ennemi , mets-toi en garde contre ton compagnon , sauf s'il est digne de confiance ,

 et n'est digne de confiance que celui qui craint Allah ! Ne fréquente pas les gens pervers , car tu risque de les imiter dans leur perversité ,

 et ne leur dévoile pas tes secrets ! Consulte dans tes projets ceux qui craignent Allah ! "(sawatu s safwa)

 
  Selon Abou Moûsa Al-Ach'ari, qu'Allah soit satisfait de lui :Le Messager d'Allah  :saws a dit :

 "L'image de l'homme de bonne compagnie et de celle de l'homme de mauvaise compagnie

  est l'image du porteur de musc et celle du forgeron.

  Le porteur de musc, ou bien te donne un peu de son musc ou bien te le vends, ou bien tu jouis de sa bonne odeur.

  Tandis que le forgeron, ou bien il te brûle tes vêtements ou bien te nuit avec sa mauvaise odeur".

   (Rapporté par Al-Boukhâri, Mouslim)

   -Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws encourage une telle amitié quand il dit :

  -Le croyant est affable et accessible .Fi à celui qui ne l'est pas !

  -Le Trône du Seigneur est entouré de tribune en lumière où s'assoient des gens vêtus de lumière ,

   leurs figures sont toutes lumière .Pourtant,ils ne sont ni des inspirés ni des martyrs.

   Ils sont même enviés par ces derniers .

   -Mais qui sont-ils ,Messager de DIEU ,lui demandèrent les compagnons Radhi Allah 'Anhoum ?

  -Ce sont ,dit le Prophète Muhammad  :saws,ceux qui s'aiment pour DIEU ,se réunissent et

   se rendent visite à cause de LUI .

   Rapporté par Nassa'i .

   ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                   :salam4
   
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Juin 16, 2011, 15:12:02
 :bismiallah
 :salam


 :machallah  :baraka3 pour le partage mon frère Delivré :hamd


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Juin 16, 2011, 17:01:47
:salam4  :machallah  :soubhanAllah quel plaisir de lire ses rappels  :machallah  :machallah  :angel: plein de sagesse  :machallah  :hamd qu'allah swt te bénisse mon frère délivré et bénisse le frère ou la soeur qui t'envoie ses partages  :amine   :baraka3  :salam4 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 16, 2011, 17:09:36
                                                                                        :bismiallah



                                                                             :salam3



   Allahuma Amin

   Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :))  ;) Fathéma et Mouhtajiba  :angel4:  :angel4:

  Masha Allah la quwata illâ billâh

   :inchallah notre cher  :))) et notre chère  :))  ;) ont accès au lien et je ferai ,quand-même,  :bismiallah

   les remerciements ...... :inchallah

    :hamd2

    :baraka2  ;)

    ALLAHOU AKBAR


                                                                                                  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 21, 2011, 22:09:03
                                                                                         :bismiallah



                                                                                   :salam3


     :bismiallah  on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage

                                  
                                                                    
                                                                                     بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                      السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

  
  Nous sommes tous amenés à oeuvrer dans notre vie, à y fournir des efforts, parfois non négligeables.

  Certains se lèvent tôt pour nourrir leur familles. Certaines ne dorment pas, trop soucieuses de leur enfants.

  Simplement, choisissons-nous la cause pour laquelle nous travaillons?

  Il y en a qui font,qui  oeuvrent pour la gloire, d'autres pour la fortune, la reconnaissance.

  Ceux la sont complètement égarés car l'intention de leurs actes ne vise que la satisfaction des créatures tout en délaissant leur Créateur.

   Il y en a d'autres aussi qui agissent pour des causes honorables, qui suent pour leur familles, qui endurent pour leur proches,

    qui étudient pour rendre fiers leurs parents...

  Ceux-là oeuvrent pour une cause certes noble, mais ils ne doivent pas oublier de mettre en priorité la Satisfaction d'ALLAH

 Que chacun d'entre nous choisisse intelligemment ce pour quoi il oeuvre, car nous serons questionnés un jour sur les intentions de nos actes.


        
      مَن كَانَ يُرِيدُ الْحَيَاةَ الدُّنْيَا وَزِينَتَهَا نُوَفِّ إِلَيْهِمْ أَعْمَالَهُمْ فِيهَا وَهُمْ فِيهَا لاَ يُبْخَسُونَ أُوْلَـئِكَ الَّذِينَ لَيْسَ لَهُمْ فِي الآخِرَةِ إِلاَّ النَّارُ وَحَبِطَ مَا صَنَعُواْ فِيهَا وَبَاطِلٌ مَّا كَانُواْ يَعْمَلُونَ
 

    Ceux dont l'ambition se limite aux plaisirs et au faste de ce monde, Nous rétribuerons leurs efforts dans ce monde même,

  sans leur faire subir la moindre injustice ,mais ceux-là n'auront dans la vie future que le Feu,

  car toutes leurs œuvres ici-bas seront vaines et tout ce qu'ils auront accompli sur Terre sera sans valeur

      Sourate Hud verset 15-16


     Hadith ~ Celui qui dissipe à un Musulman

  Selon Abou Hourayra (que Allah lui accorde Sa satisfaction), le Messager d'Allah  :saws a dit:

   "Celui qui dissipe à un Musulman l'une des situations affligeantes de ce bas-monde Allah lui en dissipe une de celles du Jour de la Résurrection.

   Celui qui met dans l'aisance quelqu'un dans la gêne, Allah le met dans l'aisance dans ce monde et dans l'autre.

  Celui qui couvre un Musulman, Allah le couvre dans ce monde et dans l'autre. Allah ne cesse d'être aux côtés de Son esclave

  tant que Son esclave est aux côtés de son frère.

   Celui qui parcourt un chemin à la recherche de quelque savoir, Allah lui facilite un chemin vers le Paradis.

  Toutes les fois que les gens se réunissent dans l'une des maisons d'Allah exalté pour réciter le Livre d'Allah (Le Coran) et pour l'étudier ensemble,

   la sérénité (divine) descend aussitôt sur eux, la miséricorde les voile, les Anges les couvrent de leurs ailes

   et Dieu les mentionne auprès de ceux qui sont près de Lui (les Anges, les Prophètes et les Saints).

   Celui qui ne s'élève pas par son propre labeur, ce ne sont pas ses origines qui vont l'élever". (Rapporté par Moslem)

   Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)

     de l'Imam Mohieddine Annawawi 631 - 676

    Al Aswad Ibn Yazid rapporte:

   "On demanda une fois à Aisha  :rar  ce que faisait le Prophète  :saws  à la maison.

     Elle dit: "Il servait sa famille et, quand venait l'heure de la prière, il sortait à la mosquée". (Rapporté par Al Boukhari)
 

   ALLAH SAIT MIEUX

   Qu' :allah AL-BARR nous Guide dans les oeuvres sincères en Son NOM  :amine


                                                                           :salam4          
  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 22, 2011, 18:04:53
                                                                                                       :bismiallah



                                                                                   :salam3


    :bismiallah on me fait Partager,  :hamd2 je Partage

                            Et ta promesse ?



                                                                          بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                          السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


             "Si j'ai mon bac, je promets de commencer la prière..."

      "Après mes exams, ou une fois que j'ai du travail,  je m'engage à t'épouser "

      "Si ALLAH me facilite dans cette épreuve, je jure de LUI en être reconnaissant"

     "Si ALLAH me donne en cette période de crise, je promets d'être généreux une fois que la vie redeviendra facile"

     "Ce Ramadan, promis j'arrête les bétises" ou "je commence à apprendre le Coran"

     Combien avons-nous entendu de gens émettre ce type de promesses? Et combien en avons-nous vus  en tenir?

      Sache que si ALLAH aime que tu te tournes à LUI lors de l'épreuve, IL déteste te voir LUI tourner le dos une fois qu'IL ta assisté.

      Combien de gens en contactent d'autres, s'il te plait, aide-moi, rien ne va plus en ce moment, puis une fois que la personne

   a retrouvé le sourire, elle fait volte-face et se comporte comme si elle n'avait jamais connu celui qui l'a soutenu.

    Comment vous sentiriez-vous si cela vous arrivait? Certes mal!

   Que dire de l'ingratitude des gens envers ALLAH, qui lorsqu'ils sont dans le besoin, lèvent les mains au ciel, pleurrent leurs nuit,

   puis lorsqu'IL les Assiste,  ne reconnaissent plus rien et s'addonnent à nouveau à leur perversion.

  
                    
وَالَّذِينَ يَصِلُونَ مَا أَمَرَ اللّهُ بِهِ أَن يُوصَلَ وَيَخْشَوْنَ رَبَّهُمْ وَيَخَافُونَ سُوءَ الحِسَابِ. وَالَّذِينَ صَبَرُواْ ابْتِغَاء وَجْهِ رَبِّهِمْ وَأَقَامُواْ الصَّلاَةَ وَأَنفَقُواْ مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرّاً وَعَلاَنِيَةً وَيَدْرَؤُونَ بِالْحَسَنَةِ السَّيِّئَةَ أُوْلَئِكَ لَهُمْ عُقْبَى الدَّارِ .جَنَّاتُ عَدْنٍ يَدْخُلُونَهَا وَمَنْ صَلَحَ مِنْ آبَائِهِمْ وَأَزْوَاجِهِمْ وَذُرِّيَّاتِهِمْ وَالمَلاَئِكَةُ يَدْخُلُونَ عَلَيْهِم مِّن كُلِّ بَابٍ.

    ceux qui respectent leur engagement envers Dieu et ne violent pas la foi jurée ,ceux qui maintiennent les liens

  que Dieu a ordonné de maintenir, qui craignent leur Seigneur et redoutent une mauvaise reddition de leur compte ,

  ceux qui se montrent patients pour être agréables à leur Seigneur, qui accomplissent la salât, qui font des prélèvements sur

  les biens que Nous leur avons donnés, pour faire des aumônes en secret et en public, et qui repoussent le mal par le bien.

   À tous ceux-là sont réservés, comme demeure finale, les jardins d'Éden où ils entreront avec tous ceux de leurs pères, de leurs conjoints

   et de leurs enfants qui auront accompli de bonnes œuvres. Et les anges accourront de tous côtés pour les recevoir.


   Sourate Ara'd - verset 21/23


    La promesse du Paradis

 
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

  Selon Djâbir Ben ‘Abdallah (qu'Allah l'agrée), le jour de (l’expédition de) Ohod, un homme vint s’adresser au Prophète  :saws :

   « Si je suis tué où irais-je, lui dit-il. – Au Paradis, répondit le Prophète   :saws .

 L’homme jeta immédiatement quelques dattes qu’il avait dans la main et alla combattre jusqu’à ce qu’il fut tué. »

(Rapporté par Al-Boukhari).


                                                                                         :salam4  
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 23, 2011, 20:41:18
                                                                                            :bismiallah




                                                                                       :salam3




     :bismiallah on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage

    La Jumu'a,son début,sa fin

                                                                                    
                                                                                 بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                           السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


        
   Comme tout acte religieux en Islam, la prière du Vendredi suit un protocole et une démarche minutieuse.

  L'lslam étant une soumission à ALLAH du corps et de l'Intellect mais aussi une obéissance totale au prophète d'ALLAH ,

    Muhammad   :saws . Il est donc logique de suivre ces préceptes concernant nos adorations.


    
    selon Abû Burda Ibn Abû Mussa al-Acha‘ri (qdssl), on rapporte que ‘Abd Allâh Ibn ‘Umar (qdssl) lui demanda :

     « As-tu entendu ton père citer une parole du Prophète  :saws au sujet de la Prière du vendredi ? »

    Il répondit : « Effectivement, je l'ai entendu dire :

  « Le moment de la Prière du vendredi prend effet de l'instant où l'Imâm prend place (sur le minbar) jusqu'à la fin de la Prière. »

    Hadith Mawquf ( tradition de compagnon) par Muslim et Anawawi (n°1157)

   Jumu'a Mubarak à Tous  Incha Allah

  
* La règle est qu'il faut faire la prière du Vendredi dans la mesure du possible et qu'il ne faut pas essayer de se trouver

  des pretextes qui ne sont pas fondés: en effet, le Prophète  :saws nous dit:

  "Celui qui, par négligence (tahâwunan) renonce à trois prières du Vendredi, Dieu posera un sceau sur son coeur

  (Taba'a allahu 'alâ qalbihi)." Rapporté par At-tirmidhi, Ibn Mâja et Abou Dâwoud, qualifié de bon et authentique.

  عن أبي الجعد الضمري أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: "من ترك ثلاث جمعٍ تهاوناً بها طبع الله على قلبه" رواه الترمذي وابن ماجه وأبو داود بإسناد حسن صحيح
 وعَنْ أَبي هُريرةَ
 وعَنِ ابنِ عُمَرَ رَضِيَ اللَّه عَنْهُمْ ، أَنَّهما سَمِعَا رسولَ اللَّه صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم يقولُ عَلَى أَعْوَادِ مِنْبَرِهِ : « لَيَنْتَهِيَنَّ أَقْوَامٌ عَنْ وَدْعِهِمُ الجمُعَاتِ ، أَوْ لَيَخْتِمَنَّ اللَّه على قُلُوبِهمْ ، ثُمَّ ليَكُونُنَّ مِنَ الغَافِلينَ » رواه مسلم .  




                                                                           :salam4    

      
                                              


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 26, 2011, 22:11:56
                                                                                                :bismiallah




                                                                                          :salam3



    :bismiallah  on me fait Partager ,   :hamd2  je Partage

    Si jamais j'arrive en retard ?


                                   
                                                    بسم الله الرحمن الرحيم

                                       السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


         
    Boulot, école, famille... tant de choses à gérer dans cette société et qui font que l'on peut aisément

       arriver en retard pour la Prière du Vendredi. Qu'en est-il? ma Prière est-elle valable?

      La récompense de la Prière est ammoindrie selon la majorité des savants, quant à sa validité, elle l'est,

     l'avis est authentifié par le hadith suivant:

       d'après Abû Hurayra  :rara , le Prophète   :saws a dit :

     "« Celui qui rattrape une Unité de Prière ["Rak‘ât"] de la Prière a pu rattrapper toute la Prière [concernée]. »"

     Rapporté par Bukhârî [ n°580]


                                                                                 :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juin 26, 2011, 22:30:40
                                                                                          :bismiallah



                                                                                            :salam3


                                                                          

                                                    بسم الله الرحمن الرحيم

                                              السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


           
  Ils sont notre bijoux, la lumière de notre vie. Sacrifice après sacrifice, ils ont tout donné pour que l'on devienne ce que l'on est.

   Il ne peut y avoir de créature plus chère à nos yeux que nos parents, et l'Islam est venu l'authentifier.

   Si vos parents sont encore en vie, profitez-en, avant qu'il ne soit trop tard, excellez dans votre comportement à leur égard.

   Personne ne mérite mieux votre attention qu'eux.

   S'ils sont de l'autre monde, n'oubliez pas d'invoquer ALLAH pour eux, si vous le faites, on le fera pour vous après votre mort


وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ إِحْسَاناً حَمَلَتْهُ أُمُّهُ كُرْهاً وَوَضَعَتْهُ كُرْهاً وَحَمْلُهُ وَفِصَالُهُ ثَلَاثُونَ شَهْراً حَتَّى إِذَا بَلَغَ أَشُدَّهُ وَبَلَغَ أَرْبَعِينَ سَنَةً قَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحاً تَرْضَاهُ وَأَصْلِحْ لِي فِي

ذُرِّيَّتِي إِنِّي تُبْتُ إِلَيْكَ وَإِنِّي مِنَ الْمُسْلِمِينَ

    Nous avons recommandé à l'homme d'être bienveillant envers son père et sa mère.

   Sa mère le porte dans la douleur et le met au monde dans la douleur. Et pendant trente mois, elle endure les fatigues de sa gestation

  et de son allaitement. Quand il atteint sa maturité, à l'âge de quarante ans, il dira :

  «Seigneur, fais que je sois reconnaissant envers Toi pour les bienfaits dont Tu nous as comblés, moi et mes parents,

  et que j'accomplisse de bonnes œuvres que Tu agréeras ! Fais aussi que ma postérité soit d'une bonne moralité !

   Je reviens repentant vers Toi et me déclare du nombre des soumis.»

   Sourate Al-Ahqaf - verset 15

    Allâh Sobhana wa Ta'ala  a lié le Tawhid au bon comportement envers les parents :

« [...] et ton Seigneur a décrété : N'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère :

   si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : "Fi !" et ne les brusques pas,

  mais adresses-leur des paroles respectueuses.» [Sourate 7, verset 23] 

   Abdullâh ibnu Mas’ud rapporte qu’il vint voir le Prophète  :saws  et lui demanda :

  « Ô Prophète, quelles sont les meilleures œuvres au regard d’Allâh ? »

   Il   :saws lui répondit :

   « La prière accomplie à son heure, la bonté envers les parents, le jihad dans le sentier d’Allâh.» [Rapporté par Al-Bukhari]



                                                                                  :salam4      


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 02, 2011, 05:51:34
                                                                                                      :bismiallah



                                                                                            :salam3



      Aux prisonniers de la fumée

 
]Ô Musulman(e), tombé(e) dans le piège du tabac Accepte ce poème qui est écrit pour toi !

 Ne pense pas que ces mots soient là pour te juger Ils sont tracés à l’encre de la fraternité !

 Que Dieu, le Très Doux, Fasse qu’IL te Donne le courage de laisser ce poison et de tourner la page !

 Les erreurs sont humaines, il faut les dépasser par l’effort continu d’une intense volonté !

 Ramadan est une aide pour cesser la journée Alors pourquoi la nuit ne pas persévérer ?

  La santé est un don que DIEU  t’a Accordé Et le devoir t’incombe de bien le préserver !

  Imagines que demain tu apprennes ton cancer Combien aimerais-tu revenir en arrière !

  Tu peux donc arrêter, il en est encore temps Avant de sombrer dans les regrets permanents !

  Tu lis que “fumer tue !” pourtant toi Musulman Tu sais que le suicide est un péché flagrant !

  Et puis, n’oublie jamais qu’au Jugement Dernier Tu seras, sur ton corps, vivement questionné !

  Ainsi que sur tes biens, ce que tu en as fait Alors ne les laisse pas s’envoler en fumée !

  Les êtres qui t’entourent respirent le poison que tu propages, toi-même, dans ta propre maison !

  Tu les aimes, comment peux-tu les intoxiquer ? De plus leur enseigner l’exemple à éviter ?

  Que Dieu, Le Très Haut, te Donne la force d’arrêter !

  Qu’IL te Libère de cette prison empoisonnée ! Les barreaux de fumée s’ouvriront par la clé qui est ta volonté, à toi de la forger !

  Tu pourras respirer le vent de liberté délivrant les captifs les mieux enchaînés !

   Louange à Dieu, Seigneur des mondes ..

  Chers frères, chères sœurs, si vous connaissez quelqu’un piégé par le tabac, imprimez-lui ce poème, peut-être que cela l’aidera, :inchallah


 Allahuma Amin

   :soubhanAllah ce Poème / Doua n'est pas de moi mais je l'ai trouvé très juste,très altruiste  :bismiallah

 Jazaka Allahu khayran au cher  :))) ou chère  :))  ;)  qui l'a écrit   :machallah

                                           ___________________________________________________________________________


   Il était l’un des Compagnons les plus aimés du Messager d’Allâh  :saws , et était considéré comme un membre

   à part entière de Sa famille .

   Un jour, en effet, alors que les Ansârs et les Muhâjirîn revendiquaient les un et les autres l’appartenance de Salmân à leur communauté,

   le Messager d’Allâh   :saws  s’adressa à eux en ces termes :

   Salmân fait partie de notre famille

   Salmân al-Fârisî   :rara , adorateur du feu dans son enfance, puis converti au christianisme, il sacrifia le peu qu’il possédait

  pour parcourir de longues distances à la recherche de La vérité.

  Sa quête se termina lorsqu’il arriva à Médine et fit la rencontre du Prophète  :saws

   Sa force et son intelligence étaient remarquables. Il fut celui qui donna l’idée de creuser des tranchées lors de la bataille des Coalisés.

   Qu’Allâh Sobhana wa Ta'ala  Agrée Salmân al-Fârisî   :amine

    Cheikh Nabil al 'Awadi


                                                                                    :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 02, 2011, 06:04:51
                                                                                                  :bismiallah



                                                                              :salam3


                                       Le lion, le serpent, les 2 rats et la ruche



           Dans mon rêve j'ai vu un lion qui me pourchassait. Il m'a couru après jusqu'à un arbre dans lequel j'ai pu grimper et ainsi lui échapper! Ensuite, je me suis assis sur une branche et en jetant un regard vers le sol j'ai aperçu le lion qui m'avait suivi et attendait calmement que je descende...

Soudain derrière moi, j'ai aperçu deux rats rongeant la racine de la branche sur laquelle j'étais assis. L'un des deux rats était noir, l'autre était blanc. La branche allait céder d'un moment à l'autre. Puis j'ai vu un énorme serpent noir s'installer juste en dessous de moi, et ouvrir grand sa bouche en attendant que je tombe dedans.

Je cherchais alors quelque chose sur quoi je pouvais m'accrocher pour échapper à mes prédateurs. C'est alors que j'ai aperçu, sur une branche au dessus de moi, une ruche dont les gouttes de miel tombaient les unes après les autres. J'ai attrapé une goutte qui m'a parût si délicieuse que j'en ai voulu une autre puis une autre. La seule chose qui m'inquiétait sur le moment c'était les abeilles, je me concentrais uniquement sur la ruche afin d'éviter les abeilles et ainsi récupérer le nectar. Je fini par me perdre dans la douceur du miel, oubliant les deux rats grignotant la branche, oubliant le lion couché sur le sol, et oubliant le serpent ouvrant sa bouche juste en dessous de moi. Puis je me suis réveillé! »



Le Cheikh lui dit :
« Le lion que tu as vu est ta mort. Elle te suivra où que tu ailles même si tu l'oubli. Le rat noir est la nuit, le blanc est le jour. Ils te tournent autour l'un après l'autre, et grignotent le temps qu'il te reste à vivre pour te rapprocher de la mort. L'énorme serpent noir est ta tombe. Elle est là, elle attend juste que tu tombes. La ruche est le monde, son miel est la luxure et les jouissances de ce monde. Nous cherchons à obtenir ces luxures, nous y goûtons , puis très vite nous y prenons goût. Jusqu'à ce que cette quête devienne une priorité...

Nous nous perdons alors dans ce monde, et nous oublions le temps... nous oublions la mort! »
 

   Hadiths Dieu le Très-Haut a dit :

  «Prends le droit chemin» «Ceux qui ont dit : «Notre Seigneur et Maître, est Dieu « Puis ont pris le chemin de la droiture,

   les Anges descendent vers eux par vagues successives (en leur disant) :

   «N’ayez crainte et ne vous attristez point ! Réjouissez-vous à l’avance du Paradis qui vous est promis.

  C’est nous vos protecteurs dans la vie ici-bas et dans la vie ultime. Vous y avez tout ce que désire votre âme

  et vous y avez tous les objets de votre prétention.

  C’est là une façon de recevoir Ses hôtes de la part d’un grand Absoluteur et d’un Miséricordieux infini».

  «Ceux qui ont dit : «Notre seigneur et Maître est Dieu» puis ont adopté la voie de la rectitude,

   aucune peur ne les accable et aucun chagrin ne les afflige.

   Ceux-là sont les gens du Paradis où ils seront pour l’éternité en récompense de ce qu’ils faisaient».

   Pour ce qui est des hadiths : Abou Amr ou, selon d’autres, Abou Amr Sufyân Ibn Abdallâh a dit:

  «J’ai dit : «O Messager de Dieu ! Dis mois sur l’Islam quelques paroles sur lesquelles je n’interrogerai personne d’autre que toi».

  Il dit : «Dis : «J’ai cru en Dieu» Puis suis le droit chemin». (Rapporté par Moslim)

   Abou Hourayra a dit : «Le Messager de Dieu a dit : «Rapprochez-vous de la perfection, rectifiez continuellement votre conduite

  et sachez que nul d’entre vous ne devra son salut à ses seules œuvres».

   On dit : «Pas même toi, ô Messager de Dieu ?» Il dit :

  «Pas même moi, à moins que Dieu ne me couvre du voile de Sa miséricorde et de Sa générosité».

   (Rapporté par Mouslim)

  Les savants disent que le vrai sens de la droiture est de s’astreindre continuellement à l’obéissance de Dieu le Très-Haut.

  ALLAH SAIT MIEUX


                                                                              :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 02, 2011, 06:57:48
                                                                                             :bismiallah



                                                                                 :salam3


     Assalam Alaykum wa Rahmatoulah wa Baarakatouhu

le Pont de la Fraternite

Voici l'histoire de deux frères qui s'aimaient beaucoup et vivaient en parfaite harmonie dans leur ferme... jusqu'au jour où... un conflit éclata entre eux. Les deux frères vivaient du travail de leurs champs. Ils cultivaient ensemble et récoltaient ensemble. Ils avaient tout en commun.

Tout commença par un malheureux malentendu entre eux...

Mais peu à peu, le fossé se creusa jusqu'au jour où il y eut une vive discussion entre eux. Puis un silence douloureux qui dura plusieurs semaines.

Un jour, quelqu'un frappa à la porte du frère aîné. C'était un homme à tout faire qui cherchait du travail...

« Quelques réparations à faire...? »

« Oui, lui répondit-il, j'ai du travail pour toi. Tu vois, de l'autre côté du ruisseau vit mon jeune frère. Il y a quelques semaines, il m'a offensé gravement et nos rapports se sont brisés. Je vais lui montrer que je peux aussi me venger. Tu vois ces pierres à côté de ma maison ? Je voudrais que tu en construises un mur de deux mètres de haut, car je ne veux plus le voir. »

L'homme répondit : « je crois que je comprends la situation ! »

L'homme aida son visiteur à réunir tout le matériel de travail puis il partit en voyage le laissant seul pendant toute une semaine.

Quelques jours plus tard, lorsqu'il revint de la ville, l'homme à tout faire avait déjà terminé son travail. Mais quelle surprise! L'aîné fut totalement bouleversé.

Au lieu d'un mur de deux mètres de haut, il y avait plutôt un pont.

Précisément à ce moment, le jeune frère sortit de sa maison et courut vers lui en s'exclamant :

« Tu es vraiment formidable! Construire un pont après ce que je t'ai fait! Je suis fier de toi! »

Pendant que les deux frères fêtaient leur réconciliation, l'homme à tout faire ramassa ses outils pour partir.

« Non, attends! Lui dirent-ils. Il y a ici du travail pour toi ! »

Mais il répondit : « Je voudrais bien rester, mais j'ai encore d'autres ponts à construire ! »

    Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes; et ses épouses sont leurs mères.

   Les liens de consanguinité ont [dans les successions] la priorité [sur les liens] unissant les croyants [de Médine]

  et les émigrés [de la Mecque] selon le livre d’Allah, à moins que vous ne fassiez un testament convenable en faveur de vos frères en religion.

   Et cela est inscrit dans le Livre. (6)

  Sourate AL-AHZAB -33-


                                                                   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 06, 2011, 05:07:24
                                                                                                       :bismiallah




                                                                                       :salam3



     :bismiallah on me fait Partager,   :hamd2 je Partage également

                                                                                                 Par pure négligence


                                                                                    بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                             السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


              
    Revenons à notre précédente série. Tenir sa promesse est un devoir en islam, chacun de nous est responsable devant ALLAH

 et devant les hommes de chaque parole qu'il prononce.

     Aujourd'hui, on a tendance à négliger une parole donnée naturellement, sans scrupule, sans remord, comme si c'étais normal

 que je donne telle parole, ou que je m’engage à telle chose et que je ne la respecte pas, sans justification, souvent sans excuse

 et sans être désolé, par pure négligence.

     Voici comment Allah parle de l’engagement dans le Saint Coran :

   -  .وَلاَ تَقْرَبُواْ مَالَ الْيَتِيمِ إِلاَّ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ حَتَّى يَبْلُغَ أَشُدَّهُ وَأَوْفُواْ بِالْعَهْدِ إِنَّ الْعَهْدَ كَانَ مَسْؤُولاً


    -  Ne touchez aux biens de l'orphelin que de la manière la plus conforme à ses intérêts et ce, jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité.

      Soyez fidèles à vos engagements, car vous aurez à en rendre compte.

    Sourate Al-isra - verset 34

    Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws dit :

    -

  De la fidélité aux engagements et des promesses à tenir

      Respectez vos engagements
  car il vous en sera demandé compte. (Coran. 17/34)

      Soyez fidèles au pacte ('ahd) une fois celui-ci contracté avec Dieu. (Coran. 16/91)

      Croyants, respectez vos engagements ('aqd). (Coran. 5/1)

      O vous qui avez la foi, pourquoi ne mettez-vous pas en pratique ce que vous dites ? Dieu a (pour vous) un mépris total

   lorsque vous ne faites pas ce que vous dites. (Coran. 61/2/3)



    688- 'Abd Allâh b. 'Amr b. al-'As  :rara rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu  :saws :

     "Il y a quatre attitudes qui (prises ensembles) désignent le parfait hypocrite et qui, considérées

  séparément, indiquent chez celui qui en est affecté un penchant pour l'hypocrisie, jusqu'à ce qu'il s'en débarrasse.

  Si on lui fait  confiance, il trahit ; s'il fait un récit, il ment ; s'il passe un pacte,  il ne l'honore pas

   et s'il se dispute, il se met hors de lui."

    689- Jâbir  :rara rapporte ces paroles que lui adressa un jour leProphète :saws :

    "Si l'on avait apporté la zakât de  Bahrayn, je t'en aurais donné trois poignées."

  Or la zakât de Bahrayn ne fut pas apportée (à Médine) avant la mort du Prophète :saws.

   Dès qu'elle fut là, Abû Bakr  :rara  fit proclamer :

  "Que celui auquel le Prophète :saws a fait une promesse (de lui donner de l'argent) ou vis à vis duquel le Prophète :saws

  a contracté une dette vienne nous voir."

  J'allais donc le  trouver et lui rapportais ce que m'avait dit le Prophète :saws.

  Abû Bakr  :rara  me tendit alors une poignée que je comptais  aussitôt et dont le montant s'élevait à cinq cents dinars.

  Il m'enjoignit d'en prendre encore le double."



                                                                                  :salam4
    
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 06, 2011, 05:48:19
                                                                                                  :bismiallah



                                                                                          :salam3



                                                                           C'est fini ,je T'ai oublié ....


                                                                          
                                                                                     بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


            
             Comme on l'a dit, une fois le bac et les exams terminés, touts les objectifs se dégonflent.

       ...ça y est, on oublie tout. On redevient de nouveaux insouciants. Et pourquoi se soucier alors que la vie est belle?

       Reprenons notre routine d'antant...

           N'oublions pas que cette vie est faite d'épreuves tumultueuses. Si aujourd'hui ALLAH nous Aide et nous nous montrons ingrats,

       demain, de nouveau, nous serons reconfrontés à une épreuve et personne ne pourra nous seccourir!


    Accrochons nous à la corde divine tant qu'il est encore temps!

      Et n'oublions pas, nous sommes tous et toujours dans le besoin de l'aide d'ALLAH, sans LUI nous devenons rien.

                                                         Alors pourquoi S'en éloigner?

  
              
                                   وَإِذَا مَسَّ الإِنسَانَ الضُّرُّ دَعَانَا لِجَنبِهِ أَوْ قَاعِداً أَوْ قَآئِماً فَلَمَّا كَشَفْنَا عَنْهُ ضُرَّهُ مَرَّ كَأَن لَّمْ يَدْعُنَا إِلَى ضُرٍّ مَّسَّهُ كَذَلِكَ زُيِّنَ لِلْمُسْرِفِينَ مَا كَانُواْ يَعْمَلُونَ


      Quand un malheur atteint l'homme, il Nous appelle à son secours, qu'il soit couché sur le côté, debout ou assis.

      Mais aussitôt que Nous l'en délivrons, il reprend son train de vie, comme s'il n'avait jamais sollicité de Nous de le débarrasser

      de ce qui l'accablait. C'est ainsi que les plus mauvaises actions se trouvent embellies aux yeux de leurs auteurs.

       Sourate Yunus verset 12

       -  C'est Lui qui envoie les vents comme annonce de Sa Miséricorde. Puis lorsqu'ils transportent une nuée lourde,

       Nous la dirigeons vers un pays mort [de sécheresse], puis Nous en faisons descendre l'eau, ensuite Nous en faisons sortir

      toutes espèces de fruits. Ainsi ferons-Nous sortir les morts. Peut-être vous rappellerez-vous.»

       Al-Araf : 57

     - Malheur aux fraudeurs qui, lorsqu'ils mesurent pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui lorsqu'ils mesurent ou pèsent pour les autres,

    [leur] causent perte. Ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités, en un jour terrible. »

      Les fraudeurs (Al-Mutaffifune)

    - le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’Univers? (6) Non...! Mais en vérité le livre des libertins sera dans le Sijjīn -

     (7) et qui te dira ce qu’est le Sijjīn? - (8) Un livre déjà cacheté (achevé). (9) Malheur, ce jour-là, aux négateurs, (10)

     qui démentent le jour de la Rétribution. (11) Or, ne le dément que tout transgresseur, pécheur: (12)

    qui, lorsque Nos versets lui sont récités, dit: «[Ce sont] des contes d’anciens!» (13)

   Toujours S 83

    -C’est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l’eau qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des plantes

    dont vous nourrissez vos troupeaux. (10) D’elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes

  et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent. (11)

  Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles.

  Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. (12) Ce qu’Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses.

  Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent. (13) Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez

  une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit,

   pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants (14)

  Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même

  que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez, (15) ainsi que des points de repère.

   Et au moyen des étoiles [les gens] se guident(. (16) Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien?

  Ne vous souvenez-vous pas? (17) Et si vous comptez les bienfaits d’Allah, vous ne saurez pas les dénombrer.

  Car Allah est Pardonneur, et Miséricordieux. (18) Et Allah sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez. (19)

  Et ceux qu’ils invoquent en dehors d’Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés. (20) Ils sont morts, et non pas vivants,

   et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités. (21) Votre Dieu est un Dieu unique. Ceux qui ne croient pas en l’au-delà

   leurs cœurs nient (l’unicité d’Allah) et ils sont remplis d’orgueil. (22) Nul doute qu’Allah sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent.

  Et assurément Il n’aime pas les orgueilleux. (23) Et lorsqu’on leur dit: «Qu’est-ce que votre Seigneur a fait descendre?»

   Ils disent: «Des légendes anciennes!» (24) Qu’ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous les fardeaux de leurs propres

    œuvres ainsi qu’une partie des fardeaux de ceux qu’ils égarent, sans le savoir; combien est mauvais [le fardeau] qu’ils portent! (25)

   Sourate AN-NAHL - 16

   Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre.

   S’Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours? C’est à Allah que les croyants doivent faire confiance.S3/V160

    :hamd Qui nous Comble de Ses Bienfaits..que serions-nous sans LUI ?



                                                                               :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 12, 2011, 22:08:12
                                                                                                    :bismiallah



                                                                                          :salam3



     :bismiallah on me fait Partager  ,   :hamd2 je Partage


                                                                     بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                     السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


                                                                         Ta "Moitié "


      
 Aujourd'hui, traitons du cas 'jeunesse et promesse'

  Un autre cas de promesse non tenue est aussi fréquent: celui du mariage!

   Malheureusement, ô combien nos Soeurs sont dupes, ô combien elles sont naïves et ô combien elles croient facilement les loups qui les enchantent.

  "Tu es la femme de ma vie, promis, c'est toi et pas une autre" !

  De belles paroles mielleuses suivies d'un lâche abandon. L'histoire se répète malheureusement, le scénario est bien connu,

   et pourtant, il se réitère souvent.

  Si l'homme est un loup pour l'homme, il devient un carnassier redoutable et sanguinaire pour la femme.

  Notre seul conseil est d'avertir et d'aviser les Soeurs, et de prévenir les Frères. Qu'aucun ne se lance dans de futiles promesses,

  tant qu'il n'est pas encore capable d'assumer.

  Qu'aucune n'ouvre la porte à Satan, se laissant charmer par un étranger.

 Suivez la Sunna vous serez heureux, suivez vos passions et le malheur vous touchera.

  Cette règle est simple, pourtant, combien ne l'ont pas comprise?

  A force de jouer avec le feu, on finit toujours par se brûler!

  A méditer...

   Le Messager d’Allah    :saws a dit :

    « Garantissez-moi six choses de votre part et je vous garantis le Paradis :

  Soyez véridiques lorsque vous parlez, ne manquez pas à vos promesses lorsque vous promettez, rendez ce qui vous est confié ,

   préservez votre sexe de tout rapport interdit, baissez le regard et ne causez pas du tort aux gens.»

   Rapporté par Ahmad et considéré Hasan [bon] par Albâny.

   ALLAH AL-'ALÎM Dit :

     «  Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? » (Coran : 28/50).

   - « Ô Dâwûd, Nous avons fait de toi un calife sur la terre. Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas ta passion,

     sinon elle t’égarera du sentier d’Allah. »  (Coran : 38/26).

   -« Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? » (Coran : 28/50)

   - « Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leur passion qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit

       sa passion sans une guidée d’Allah ? » (Coran : 28/50).

    - « Ils ne suivent que la conjoncture et les passions de [leurs] âmes » (Coran : 53/23)

    - « Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement (  :saws )prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne,

       ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.» (Coran : 24/63).

      Ibn al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, quant à lui, affirme que si le serviteur suit sa passion,

   alors son jugement et sa clairvoyance s’en trouveront altérés, son âme lui fera voir le bon sous la forme du mauvais

  et le mauvais sous la forme du bon ; ce serviteur confondra alors le vrai du faux, dès lors, comment lui sera-t-il possible

   de tirer profit du rappel, de la méditation et de l’exhortation à faire le bien ?

   Ibn Taymiyya, qu’Allah lui fasse miséricorde, dit que l’homme a été créé inique et ignare, donc, sa nature profonde

   n’est pas portée sur la science, mais elle le pousse plutôt à commettre le mal.

   La poursuite de la passion est l’objet du blâme dans de nombreux versets du Noble et Saint Coran ; de surcroît,

   Allah use des pires qualificatifs pour décrire les gens qui possèdent cet attribut.

    Cheikh al- Islam Ibn Taymiyya, qu’Allah lui fasse miséricorde, a affirmé que la passion rend sourd et aveugle celui qui la suit,

    il en vient à oublier les ordres d’Allah et de Son Messager  :saws , d’ailleurs il ne cherche pas à les connaître ; en sus,

    il ne se suffit pas de la satisfaction d’Allah à son égard, et ne se met pas en colère là où Allah et Son Messager  :saws se mettent en colère,

   au contraire, sa satisfaction et sa colère lui sont dictées par sa passion.

   Ô serviteurs d’Allah, vous remédierez à la passion en vous livrant exclusivement à Allah, en Le craignant, Loué Soit-IL,

 ainsi qu’en protégeant votre cœur des plaisirs qui entrent en concurrence avec ce que le Seigneur souhaite pour lui et

   contre le risque de voir ce même cœur se tourner vers un autre qu’Allah, et donc de voir votre désir, votre amour, votre peur,

  votre espérance, votre repentir et votre confiance aller à un autre qu’Allah.

  Par conséquent, le croyant doit consacrer toutes ses actions à Allah Sobhana wa Ta'ala , et à personne d’autre :

  -son activité et son repos, qu’ils fussent secrets ou publics, doivent être pour Allah, Exalté Soit-IL ;

   il ne doit pas laisser son âme, la passion, la vie d’ici-bas, sa position sociale ou la pratique du pouvoir le dominer,

   sous peine de devenir comme celui qui a suivi sa passion, s’est perdu et égaré, puis s’est mué en un individu errant

    vivant sans règle ni frein. Allah, Exalté Soit-IL, a dit à Son Prophète (  :saws ):

   -N’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion

    et dont le comportement est outrancier »

    Qu' :allah AL-WAHHÂB nous Guide dans le bon comportement en Son NOM   :amine


                                                                            :salam4  
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 12, 2011, 22:32:49
                                                                            :bismiallah



                                                                        :salam3


                                                                       Tu L'aimes? Moi, Oui! euh... non! euh... enfin je sais plus...‏



                                                                    بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                            السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


          
    
  A force de mentir et ne pas tenir sa promesse. A force de pérserverer dedans alors qu'il nous est toujours possible d'en revenir,

  de la tenir, on finit par souiller notre coeur.

  Tant que l'être humain est encore en vie, il lui est toujours possible de tenir sa parole, et si Satan l'a fait faillir une première fois,

   qu'il se ressaisise avant qu'il ne soit trop tard, car chaque parole que l'Homme prononce est très lourde sur la balance,

   et sur chacune d'elle l'Homme sera questionné.

   De plus, en ne tenant pas notre parole, en ne faisant pas attention à notre langue, nous risquons de glisser vers l'hypocrisie.

    L'hypocrisie est cette chose abominable qui fait de vous un croyant sans pour autant croire, paradoxe de la foi,

    l'hypocrite est celui qui 'croit croire' mais ne croit pas. Il est celui qui prie, et jeûne sans pour autant trouver un plaisir dans ceci.

    Il est celui qui pense aimer ALLAH, mais ne L'aime pas sans pour autant savoir réellement ce qu'il en est.

     Les mails précédents étaient tous inspirées du hadith ci dessous (mariage, examen, engagement...) ,

      Que chacun d'entre nous le médite, et qu'il se positionne par rapport à celui-ci...

    
  Selon  'Abdullah ibn 'Amr,Le Prophète  :saws a dit :

   "Quiconque a les quatre caractéristiques suivantes sera un complet hypocrite et quiconque a l'une des quatre

     caractéristiques aura une caractéristique de l'hypocrisie au moins ,et ce,jusqu'à ce qu'il l'abandonne.

    1. Quand on lui fait confiance, il trahit.

    2. Chaque fois qu'il parle, il dit un mensonge.

    3. Chaque fois qu'il s'engage dans un accord, il se montre déloyal.

    4. Chaque fois qu'il se dispute, il se comporte de manière imprudente, mauvaise et insultante"

   ALLAH DHUL-JALÂLI wal- IKRÂM Dit :


   -                                                    Sourate 63 / AL-MUNAFIQOUN (LES HYPOCRITES ) 11versets


                -  Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


1. Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : "Nous attestons que tu es certes le Messager d'Allah"; Allah sait que tu es

  vraiment Son messager; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.

2. Ils prennent leurs serments pour bouclier et obstruent le chemin d'Allah. Quelles mauvaises choses que ce qu'ils faisaient!

3. C'est parce qu'en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leur coeurs donc, ont été scellés, de sorte qu'ils ne comprennent rien.

4. Et quand tu les vois, leurs corps t'émerveillent; et s'ils parlent, tu écoutes leur parole. ils sont comme des bûches appuyées

  (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L'ennemi c'est eux. Prends y garde.

 Qu'Allah les extermine! Comme les voilà détournés (du droit chemin).

5. Et quand on leur dit : "Venez que le Messager d'Allah implore le pardon pour vous", ils détournent leurs têtes,

 et tu les vois se détourner tandis qu'ils s'enflent d'orgueil.

6. C'est égal, pour eux, que tu implores le pardon pour eux ou que tu ne le fasses pas : Allah ne leur pardonnera jamais,

  car Allah ne guide pas les gens pervers.

7. Ce sont eux qui disent : "Ne dépensez point pour ceux qui sont auprès du Messager d'Allah, afin qu'ils se dispersent".

 Et c'est à Allah qu'appartiennent les trésors des cieux et de la terre, mais les hypocrites ne comprennent pas.

8. Ils disent : "Si nous retournons à Médine, le plus puissant en fera assurément sortir le plus humble ".

  Or c'est à Allah qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas.

9. Ô vous qui avez cru! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du rappel d'Allah. Et quiconque fait cela...

  alors ceux-là seront les perdants.

10. Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l'un de vous et qu'il dise alors :

   "Seigneur! si seulement Tu m'accordais un court délai : je ferais l'aumône et serais parmi les gens de bien".

11. Allah cependant n'accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

  

                :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 23, 2011, 23:11:00
                                                                                           :bismiallah



                                                                                         :salam3



       :bismiallah on me fait Partager,   :hamd2 je Partage


                                                                                 
                                                                        بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                         السلام عليكم و رحمة الله و بركاته   


                                   
En ces temps de grande tentation, ou le bas monde se travestit et joue le jeu de la séduction, où il est terriblement difficile de garder le cap, voici six points pour rester fort dans sa foi, pour ne pas fléchir et pour se relever pour ceux qui seraient tombés dans les pièges de Satan...
La vie est courte, accrochez-vous à votre dine, courage!

   
Q : Je suis un jeune musulman pratiquant, mais ces derniers temps, j’ai remarqué que ma foi a baissé et pour preuve, je commets des péchés

  comme laisser passer ou retarder la prière et ainsi qu’écouter des propos futiles et me laisser aller dans les plaisirs.

  J’ai certes essayé de me préserver de cela, mais je n’y parviens pas. Pouvez-vous m’orienter, votre éminence,

  vers la voie droite qui me permettra de me préserver de mon âme qui m’incite au mal ?
 
  R : Nous demandons qu’Allah nous guide et vous guide. La voie qui mène vers cela est :

   Premièrement : fournir tous ses efforts pour la lecture du Coran et sa méditation car Allah dit dans le Coran :

 
« Ô gens, une exhortation vous est venue de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines,

  un guide et une miséricorde pour les croyants. » [ 1 ]

  Deuxièmement : Revoir ce que l’on peut de la vie du Prophète,  :saws , et de sa Sunna,

    car elle est le phare qui nous guide sur la route vers Allah, gloire et pureté à Lui ;

   Troisièmement : fournir tous ses efforts pour fréquenter ceux qui ont la piété et la crainte d’Allah,

  parmi les savants qui éduquent les gens et les amis qui ont la crainte d’Allah ;

 
  Quatrièmement : s’éloigner le plus possible des mauvaises fréquentations, celles dont le Prophète,  :saws , a dit :

 
« La mauvaise compagnie est comme le forgeron, soit il te brûle, (et dans une version il brûle tes vêtements),

 soit tu lui trouves une odeur détestable.  [2]

   
  Cinquièmement : Rechercher au fond de toi-même la raison de ce changement afin que tu reviennes comme tu étais précédemment ;

 
   Sixièmement : Que ne t’atteigne pas l’admiration de tes propres bonnes œuvres, car l’admiration de soi-même peut annuler l’action comme Allah dit :

 
   « Ils te rappellent leur conversion à l’islam comme si c’était une faveur de leur part. » Dis : « Ne me rappelez pas votre conversion

   à l’islam comme une faveur. C’est au contraire une faveur dont Allah vous a comblés en vous dirigeant vers la foi,

    si toutefois vous êtes véridiques. » [3] 

  Mais regarde toujours tes bonnes actions comme si tu n’en faisais pas assez, de manière à recourir au repentir

   et à la demande du pardon à Allah, avec la bonne pensée envers Lui. Car si l’individu se laisse éblouir par ses actes,

    et pense qu’il possède un droit sur son Seigneur de par ses actes, cela devient une chose dangereuse et qui peut annuler ses actes.

   Nous demandons à Allah la grâce et le Salut. 

   Fatwa du cheikh Otheimine rahimaouLLAH

  Tome 2 page 964

       [1] Yûnus, v. 57.

     [2] Al-Bukhârî dans le chapitre des ventes (2101) et Muslim dans le chapitre du bon comportement (2628).

     [3] Les Appartements, v. 17.

    Qu' :allah AR-RAHMÂN nous Pardonne nos péchés,passés,présents et futurs  :amine


                                                                                :salam4   

 

         


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 24, 2011, 00:18:31
                                                                                     :bismiallah



                                                                                :salam3


   
L’imam Ibn Al-Qayyim RahîmouALLAH a dit :

 « Médite sur la sagesse d’Allah qui a établi les rois des serviteurs, leurs émirs et gouverneurs, en fonction de leurs œuvres.

 Plus encore, c’est comme si leurs œuvres apparaissaient sous la forme de leurs gouverneurs et rois.

  S’ils sont sur la voie droite, leurs rois le seront aussi ; s’ils sont équitables, ils seront justes envers eux ; s’ils sont injustes,

   leurs rois et gouverneurs seront injustes ; si la ruse et la traîtrise apparaissent chez eux, il en sera de même pour leurs gouverneurs ;

   s’ils leur refusent les droits d’Allah, leurs rois et gouverneurs leur refuseront leur droit ; s’ils prennent de celui qu’ils méprisent

   ce dont ils n’ont aucun droit dans leurs relations, leurs rois prendront d’eux ce dont ils n’ont aucun droit, leur imposeront des taxes et des charges,

    et à chaque fois qu’ils le prendront du faible, les rois le leur prendront par la force. Tout dépend donc de leurs actes, et la sagesse divine veut

   que gouverne les gens mauvais et pervers celui qui leur ressemble.

    Et puisque la première génération était la meilleure et la plus pieuse des générations, les gouverneurs furent de mêmes,

   et lorsqu’ils y ont mélangé [des actes mauvais] il en fut de même pour les gouverneurs.

   La sagesse d’Allah interdit que nous gouvernent à notre époque des hommes semblables à Mu’âwiyah et ‘Umar Ibn ‘Abd Al-‘Azîz,

  et plus encore Abû Bakr et ‘Umar. Mais nos gouverneurs sont à notre image, et les gouverneurs de ceux d’avant nous étaient à leur image,

   et chacun des deux cas est conforme à la sagesse. Et si l’homme perspicace parcourt par la pensée ce sujet,

  il verra la sagesse divine se manifester dans le décret et la prédestination, apparente et cachée, que ce soit dans la création ou le commandement.

  Prends donc garde que ta pensée corrompue ne t’amène à croire qu’une part de Son décret et Sa prédestination soit dénuée

   d’une profonde sagesse.

  Au contraire, l’ensemble de Ses décrets et prédestinations se réalise avec la sagesse et la justesse la plus parfaite.»

  [Miftâh Dâr As-Sa’âdah (1/253)]

  ALLAHOU AKBAR


                                                                                              :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Juillet 24, 2011, 21:39:37
                                                                                   :bismiallah



                                                                           :salam3



                                                          "Chercherais-je un autre Seigneur qu'Allah?"


                                                                   Le chirk (association) et sa réfutation.






                              Par l'imam Fakhr al Din al-Razi(543-606H)

                              Dans son "Mafatīh Al-Ghayb/Al-TafsīrAl-Kabīr"


    قُلْ أَغَيْرَ ٱللَّهِ أَبْغِى رَبًّا وَهُوَ رَبُّ كُلِّ شَىْءٍ وَلَا تَكْسِبُ كُلُّ نَفْسٍ إِلَّا عَلَيْهَا وَلَا تَزِرُ وَازِرَةٌ وِزْرَ أُخْرَىٰ ثُمَّ إِلَىٰ رَبِّكُم مَّرْجِعُكُمْ فَيُنَبِّئُكُم بِمَا كُنتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ
 

  Dis : "Chercherais-je un autre Seigneur que Dieu, alors qu'Il est le Seigneur de toute chose ?

  Chacun n'acquiert [le mal] qu'à son détriment : personne ne portera le fardeau (responsabilité) d'autrui.

   Puis vers votre Seigneur sera votre retour et Il vous informera de ce en quoi vous divergez. (Coran 6:164)


  Tu dois savoir que quand Allah, Exalté soit-il, a ordonné à Muhammad salallahu 'alaihi wa salam de proclamer

   la croyance pure de l'Unicité de Dieu, qui consiste à dire:

   . Dis : "En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Dieu, Seigneur de l'Univers." A Lui nul associé !"

   (6:162-163), Il lui a demandé de mentionner ce qui peut être une preuve de la validité de cette croyance.

    La base de cette parole est selon deux aspects: le premier est qu'il y a quatre types de gens qui associent des partenaires à Allah:

   les adorateurs d'idoles qui ont donné des associés à Allah, les adorateurs des astres qui ont donné des associés à Allah,

   et ceux qui croient en Yazdan et Ahriman à propos desquels Allah a dit:

   "et ils associèrent le Jinn avec Allah" (6:100), qui ont donné des associés à Allah,

  et ceux qui ont dit que le Messie est le fils d'Allah, et que les anges sont Ses filles, ont tous donné des associés à Allah.

   Il y a des groupes de gens qui donnent des associés à Allah mais qui admettent tous qu'Allah est leur Créateur à tous.

  La raison de cela est que l'adorateur des idoles admet qu'Allah, gloire à Lui, est le Créateur des Cieux et de la Terre et de tout ce qui existe,

   et qu'Il est le Créateur à la fois des images sculptées et des idoles.

  Quant aux adorateurs des planètes, ils ont aussi accepté que Dieu est le Créateur des planètes, et Celui qui les a amené à l'existence.

   Et ceux qui croient en Yazdan et Ahriman, ils sont également d'accord que les démons ont été créés par Lui (Allah) et qu'Il en est le Créateur.

  Et ceux qui croient en le Messie et dans les anges, ils croient tout de même qu'Allah en est le créateur.

  Ce que nous venons de mentionner prouve que les factions des peuples qui donnent des associés à Allah convergent

  et agréent qu'Allah est le Créateur de ces associés.

   Maintenant que tu sais cela, eh bien Allah, gloire à Lui, lui a dit:

  "O Muhammad! Dis: Quoi? Chercherais-je un autre Seigneur qu'Allah?"

   en dépit du fait que ceux qui ont pris comme leur seigneur d'autres qu'Allah ont accepté qu'Allah en est le créateur.

  Est-il logique de faire du serf un partenaire du Seigneur, du serviteur un partenaire de Dieu, du créé un partenaire du Créateur?

    Et comme ils l'ont pourtant fait, il a été prouvé par le biais de cette preuve que prendre un seigneur autre qu'Allah

   est une fausse affirmation et une croyance invalide.

   Le second aspect dans l'établissement de cette parole est le suivant: tout ce qui existe est soit "nécessaire dans son essence"

  soit "contingent dans son essence". Il a été prouvé qu'il ne peut y avoir qu'Un seul "nécessaire dans son essence" et que tout le reste

   est "contingent dans son essence". Et il a également été admis que ce qui est "contingent dans son essence" ne peut exister

   sans que le "nécessaire dans son essence" ne le fasse exister ; et s'il en est ainsi, il est par là même prouvé que Allah, Exalté soit-Il,

   est le Seigneur de toute chose.*

     Si cela est clair, alors nous disons que le raisonnement implacable atteste qu'il n'est pas permis de faire du serf un associé du Seigneur,

  et du créé un associé du Créateur. C'est ce qui est signifié dans Sa parole:

  "Dis: Quoi? Chercherais-je un autre Seigneur qu'Allah? Et Il est le Seigneur de toutes choses".

  Puis, après qu'Il, Exalté soit-Il, ai prouvé la foi en l'Unicité par le moyen de cet preuve incontestable et décisive,

    Il a mis en lumière qu'il n'y avait nul blâme ni châtiment que n'échoirait au Prophète salallahu 'alaihi wa salam ou à ses Compagnons

   à cause de l'idolâtrie et de la mécréance de ces factions. Il a dit:

   "Chacun n'acquiert [le mal] qu'à son propre détriment",

   ce qui signifie que l'affront du fautif n'appartient qu'à lui et non aux autres, "nul porteur de fardeau ne portera le fardeau d'autrui",

   ce qui signifie qu'aucune âme pécheresse ne sera blâmée pour le pêché d'une autre.

  Puis Il, Exalté soit Il, nous montre que le retour de ces idolâtres se fera en un lieu où il n'y aura de façon claire nul dirigeant ni nul commandant

   si ce n'est l'autorité d'Allah, Exalté soit-Il,

   "Puis vers votre Seigneur sera votre retour et Il vous informera de ce en quoi vous divergez."


                                                                                :salam4   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 04, 2011, 18:42:31
                                                                                :bismiallah



                                                                      :salam3




    :bismiallah  on me fait Partager , :hamd2 je Partage

    LES BIENFAITS DU JEÛNE

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿

(sheikh Abou `Abd El-Mou`iz Mohamed `Ali Ferkous (qu'Allah le préserve) )

Les bienfaits du jeûne ont un impact considérable sur la purification de l'âme, l'affinement des mœurs et la consolidation de la condition physique.

Le jeûne aide à parfaire ses facultés de patience, à augmenter ses capacités à résister aux accoutu mances de toute nature et à abandonner son attrait aux jouissances sous toutes leurs formes. Par son jeûne, le jeûneur réduit le champ d'action des méfaits de Satan. Aussi, il lui permet d'évoquer et de ressentir les conditions de vie habituelles des nécessiteux. Pour l'amour d'Allah , le jeûneur renonce volontairement à ses gourmandises, ce qui constitue en soi le secret entre le jeûneur et son Créateur, à savoir la vérité du jeûne et sa finalité.

Le jeûne adoucit le cœur et l'incite à évoquer Allah pour l’orienter vers le chemin de la piété et de la pure adoration.

Donc, le jeûne est l'une des raisons principales pour atteindre la piété et diminuer les attraits aux jouissances. Allah a dit :

﴿لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ﴾ [البقرة:183]

Le sens du verset : Allah a dit « Ainsi atteindrez-vous la piété». [Sourate 2 : La Vache ; verset : 183]. Car le jeûne est à l’origine de la piété, pour restreindre les voies de la jouissance et les réduire à néant. Ainsi, chaque fois que la nourriture est réduite, les passions diminu ent, et chaque fois que celles-ci se réduisent, les interdits sont écartés.

Parmi ses bienfaits médicaux; la bonne santé corporelle, car le jeûne nous évite le mélange des nourritures susceptibles de causer des maladies. Ainsi, comme le confirment les médecins, il protège, par la Volonté d'Allah , les organes extérieurs et intérieurs du corps.

LES BIENSEANCES
DU JEÛNE

Le jeûne du mois de Ramadan a des bienséances à respecter pour qu'il soit conforme aux prescrip tions de la charia musulmane, afin de purifier l'âme et de l'affiner. Le jeûneur doit se soumettre à ces bonnes manières et faire en sorte de ne pas les négliger, car la perfection de son jeûne et sa joie en sont liées. Parmi ces bonnes manières, nous citerons ce qui suit :

Premièrement : accueillir le mois de Ramadan avec une grande joie et beaucoup d'émerveillement, car Allah dit :

﴿قُلْ بِفَضْلِ اللّهِ وَبِرَحْمَتِهِ فَبِذَلِكَ فَلْيَفْرَحُواْ هُوَ خَيْرٌ مِّمَّا يَجْمَعُونَ﴾ [يونس:58]

Le sens du verset : «Allah a dit : « [Ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent » [Sourate 10 : Yoûnous ; verset : 58].

Remercier Allah de lui avoir donné l'oppor tunité de l'accueillir et demander Son aide pour parfaire son jeûne et pratiquer les bonnes actions, précisément durant ce mois. Il est également recommandé, de faire l'invocation que faisait le Prophète lorsqu'il apercevait le croissant lunaire de chaque mois. Abdoullah Ibn Omar dit : Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) quand il observait le croissant lunaire disait : « Allah est Grand, ô Allah fait que ce croissant apparaisse au-dessus de nous avec de la foi et de la sécurité, et avec de la sérénité et l'Islam et un guide vers ce que Tu aimes et ce que Tu préfères, ô croissant, Allah est notre Seigneur, Il est le tien aussi »[18]. Aussi, il ne doit pas fixer le croissant lunaire durant l’invocation, ni diriger la tête vers lui, ni se figer devant. Plutôt, il doit se diriger vers la «Qibla»

Deuxièmement : ne pas entamer le jeûne avant d’avoir la certitude du début du mois de Ramadan, et ne pas continuer le jeûne après la fin du mois. Il est prescrit au jeûneur de l'entamer au moment déterminé par la charia, sans anticipation ni retard, selon le hadith : « Lorsque vous apercevez le croissant lunaire du mois de Ramadan jeûnez, et lorsque vous apercevez celui de Chawwâl rompez le jeûne»[19]. Et le hadith : « lorsque vous observerez le croissant lunaire de Ramadan, jeûnez, et si vous observez celui de Chawwâl rompez le jeûne »[20].

Troisièmement : Prendre le sahour(*) constam ment, vu la bénédiction qui lui est attribuée par Allah , et le retarder du mieux que l’on puisse, conformément au hadith : « Prenez le sahour (le repas); certes il contient de la bénédiction»[21]. Ses bienfaits et sa bénédiction ont été révélés par le hadith : « La bénédiction se trouve en trois choses; la communion, le Tharîd (pain mitonné) et le sahour »[22]. Dans l'autre hadith : « Allah et ses Anges prient sur ceux qui prennent le sahour »[23].

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a qualifié le sohour(*) comme étant l’élément démarquant notre jeûne de celui des gens du livre. Il dit à ce sujet : « Ce qui démarque notre jeûne de celui des gens du livre est le sohour »[24]. Il est préférable que le sahour soit avec des dattes, conformément au hadith : «Le meilleur sahour du croyant sont les dattes »[25]. A défaut de dattes, le sohour sera accompli même avec une gorgée d'eau, selon le hadith suivant : « Prenez le sahour, ne serait ce qu'avec une gorgée d'eau »[26].

Le temps du sohour débute juste avant l'aube et finit à l’appel de la prière de l’aube, à la distinction entre le fil blanc et le fil noir de l’aube (il faut entendre par là l'apparition de la lueur de l'aube). Si le jeûneur entend l’adhân (l'appel à la prière) et son récipient à la main, entrain de manger ou de boire, qu'il assouvisse son envie du récipient. Il est indiqué dans le hadith du Prophète (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Si vous entendez l’adhân, le récipient entre vos mains, ne le posez pas avant d’avoir assouvi votre envie »[27]. La permission citée dans le hadith annule l'hérésie selon laquelle il faudrait commencer le jeûne de dix minutes à un quart d'heure avant l'aube. Ainsi, contraindre les gens à croire comme adoration le fait de suivre le calendrier dont les horaires précisent le commencement du jeûne, qui est établi de peur qu’on prenne le sahour au moment de l’adhân (l’appel à la prière) de l’aube, n’est basé sur aucune référence ni règle religieuses.

Il est aussi recommandé de retarder le sohour conformément au hadith suivant : « Il nous a été prescrit nous les Prophètes de se hâter à la rupture du jeûne et de retarder le sohour et de mettre nos mains droites sur nos mains gauches dans nos prières »[28]. Il était des habitudes du Prophète de retarder le sohour de façon à le prendre à un intervalle de temps estimé au temps de la lecture de cinquante versets moyens du Coran de l’adhân de l’aube. Anas rapporta de Zayd Ibn Thâbit ce qui suit : « Nous avons pris le sahour avec le Prophète , puis il a entrepris la prière. Je lui ai demandé : combien de temps s'est écoulé entre l’adhân et le sohour ? Il m'a répondu : le temps de lire cinquante versets »[29]. Ainsi agissaient les com pagnons du Prophète. `Amr Ibn Maymoûn Al Awdî rapporta : « Les compagnons du Prophète étaient les premiers à rompre le jeûne et les derniers à prendre le sahour »[30].

Quatrièmement : se hâter constamment à la rupture du jeûne, pour maintenir les gens sur la voie du bien. Le Prophète a dit : «Les gens seront bien tant qu’ils rompront très vite leur jeûne dès le coucher du soleil »[31].Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Ma communauté sera toujours sur les traces de ma sounna si la rupture de leur jeûne ne se fait pas sous un ciel étoilé »[32]. Le Prophète dit également : « L'Islam émergera toujours grâce à la hâte à la rupture du jeûne, du fait que les juifs et les chrétiens ne font que le retarder »[33]. Le Prophète a expliqué cela en disant : « Lorsque vous voyez la nuit tomber de cette direction (du côté de l'est) et le jour s'en aller de ce côté et le soleil se coucher, le jeûneur peut alors rompre son jeûne »[34].

Les bonnes manières
de rompre le jeûne

La rupture du jeûne est liée à une série de bienséances recommandées au jeûneur, de manière à suivre le Prophète . Ces recommandations sont :

1 - Rompre le jeûne avant la prière du Maghreb. Anas Ibn Mâlik dit : «Je n'ai jamais vu le Prophète prier le Maghreb avant de rompre son jeûne ne serait ce qu'avec une gorgée d'eau »[35].

2 - Rompre le jeûne avec des routabât (dattes fraîches), sinon avec des dattes ordinaires. A défaut de celles-ci et celles là, de l'eau suffit. Anas dit : « Le Prophète rompait son jeûne avec des Routabât (dattes fraîches) avant de prier, sinon avec des dattes ordinaires. A défaut, il buvait des gorgées d'eau»[36].

3 - Douaà (invoquer Allah ) au moment de rompre le jeûne. Le Prophète dit alors :

« La soif est étanchée, les vaisseaux irrigués et la récompense assurée si Allah le veut»[37].

Cinquièmement : il est recommandé d'utiliser le siwâk (bâtonnet cure-dent) dans tous les cas de figure; qu’il soit tendre ou sec, que la personne soit à jeun ou non, au début ou à la fin de la journée. Le Prophète l'a recommandé avant chaque prière et ablution en disant : « Si je ne voulais pas mettre ma communauté dans la gêne, je leur aurais prescrit le siwâk avant chaque prière »[38]. Dans une autre version, le Prophète a dit : « Avant chaque ablution »[39]. Dans cette version le jeûneur n'est pas seul concerné, Ibn Omar dit : «On utilise le siwâk au début et à la fin de la journée »[40]. Dans ce contexte, Ibn Taymia, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : «Le siwâk est unanimement licite, mais ils (les scolastiques) se sont divergés sur le fait qu'il est déconseillé l'après midi. Il y a deux versions connues, qui sont relatées par l'imam Ahmed. Mais il n'y a aucun argument valable pour particulariser les textes généraux rapportés au sujet du siwâk »[41].

Sixièmement : s’appliquer à accomplir les bonnes actions et multiplier les actes d'adoration, le Prophète se consacrait particulièrement à l'adoration durant le mois de Ramadan, aux bonnes actions et à tout type de dévouements et de bontés. Ibn `Abbas dit : « Le Prophète était le plus généreux des hommes et se montrait encore plus généreux pendant le mois de Ramadan au moment de la rencontre avec Djibril, qui venait lui réciter le Coran chaque nuit du mois de Ramadan. Le messager d'Allah était en ces moments-là plus généreux que le vent porteur de la pluie »[42]. Le Prophète redoublait la récitation du Coran. Il prolongeait ses prières nocturnes durant Ramadan plus qu’il ne le faisait hors du Ramadan, et devenait plus généreux que jamais, en multipliant les bonnes actions. Il s'activait dans les dix derniers jours de ce mois dans les prières, la récitation du Coran, la retraite pieuse I`tikâf et les évocations comme il ne le faisait en aucun autre temps. On lit dans le hadith : « Lorsque la dernière dizaine de Ramadan commençait, le Prophète  :saws s'activait dans l'adora tion. Il priait pendant ses nuits et réveillait sa famille »[43].


A suivre  :inchallah

                                                                     :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 04, 2011, 18:45:12
                                                                                        :bismiallah



                                                                           :salam3



   Parmi les actes d’adoration que le Prophète incitait à faire, la omra pendant Ramadan. En effet, sa récompense équivaut à un hadj (pèlerinage). Il disait : « Une omra pendant Ramadan vaut un hadj (pèlerinage) »[44]. La prière dans les deux mosquées de la Mecque et de Médine multiplie la récompense, selon le hadith suivant : « Une prière dans ma mosquée équivaut à mille prières dans d'autres mosquées, sauf dans la mosquée de la Mecque»[45], en plus de l'expiation des péchés grâce aux omras répétées selon le hadith : « La succession de deux omras entraîne l’expiation des péchés commis entre les deux» [46].

Septièmement : éviter tout ce qui est non conforme à l'objectif du jeûne, en s'éloignant de tout ce qui est interdit par la charia, telles que les injures et les mauvaises actions, jugées illicites ou détestables en tout temps, notamment pendant le mois de Ramadan, car celles-ci impliquent une vilenie plus grande. Pour cela, le jeûneur doit retenir sa langue de ne pas proférer des mauvaises paroles, tels que le mensonge, la médisance, la calomnie, l'insulte et les disputes et ne pas perdre de temps à psalmodier des poèmes, raconter des contes et des blagues, ou faire des éloges ou des critiques à tort. Il doit empêcher son ouïe à les écouter ou à écouter toute autre méchanceté illicite. Il doit s'appliquer à éloigner son âme et son corps des passions et des interdits, tels que baisser le regard devant ce qu'Allah a interdit de voir, et préserver les autres parties du corps d'approcher les tentations. Il ne doit pas tendre sa main pour faire du mal et ne pas utiliser ses jambes pour marcher vers les lieux maléfiques. Il ne doit manger que de la nourriture licite sans excès ni abondance afin d'affiner son âme, la fortifier, et la préserver de Satan et ses adeptes.

En faisant cela, son cœur doit rester, après chaque rupture de jeûne ou chaque adoration, accroché au vœu de voir ses actions acceptées par Allah , pour être lui-même parmi les proches d’Allah avec la peur de les voir rejetées. Sur ce, plusieurs textes jurisprudentiels sont rapportés afin de mettre le jeûneur en garde quant aux vices de la langue et des autres membres. Parmi ces textes, le hadith suivant : « Celui (le jeûneur) qui n'abandonne pas le faux témoignage et son usage, Allah n'aura que faire de son abstention de manger et de boire »[47]. L’objectif du jeûne n’est pas dans la faim et la soif, mais dans ce qu'il entraîne comme abstention des jouissances et domptage du côté maléfique. Pour cela, le Prophète dit : « Nombreux sont ceux qui n'obtiendront de leur jeûne que la faim et nombreux sont ceux qui n’obtiendront de leurs prières nocturnes que les veillées vaines »[48].

Le véritable jeûneur est celui dont le ventre jeûne de toutes les nourritures, ses membres de tous les interdits, sa langue des injures et des mauvaises paroles, son ouïe des absurdités, son sexe des rapports avec sa femme et ses yeux du regard illicite. Qu'il parle décemment pour ne pas ébrécher son jeûne, qu'il fasse des actes qui ne fragilisent pas son jeûne au point de l'annuler, conformément au hadith du Prophète : « Allah le Très Haut dit : tout acte des fils d'Adam leur appartient, sauf le jeûne, il m'appartient, et j'en récompense celui qui l'observe. Le jeûne est un bouclier (contre l'enfer), alors tout jeûneur doit éviter les rapports sexuelles, les grossièretés, et si quelqu'un le combat ou l'insulte, qu'il lui dise : je suis à jeun »[49]. Dans un autre hadith marfou` (élevé) au Prophète : « Pas d'injures en étant à jeun, et si quelqu'un t'insulte, dis : "je suis à jeun” et assieds-toi si tu es debout»[50].

Ceci dit, le jeûneur pourrait ne pas atteindre la récompense réservée au jeûne, malgré son endu rance pour la soif et la faim, car il n'a pas accompli son jeûne tel qu'il a été prescrit, en commettant des interdits. Cette récompense se réduit par les péchés et n'est totalement rejetée qu’avec les actions annulatives. Dans les hadiths précédents, il y a exhortation du jeûneur à pardonner aux malfaiteurs et à éviter de répondre au mal par le mal.

Huitièmement : se préparer à recevoir des jeûneurs au moment de la rupture du jeûne pour bénéficier de la même valeur de récompense que la leur, en référence au hadith du Prophète qui dit : « Quiconque nourrit un jeûneur (au moment de la rupture du jeûne) aura sa récompense identique sans diminuer de sa récompense»[51].

Neuvièmement : ne pas négliger la prière nocturne du mois de Ramadan en commun, pour ne pas passer devant une énorme récompense. Le Prophète exhortait ses compagnons, sans obligation, à faire la prière nocturne. Il disait : «Celui qui pratique la prière nocturne du mois de Ramadan avec foi et n’attend que la récompense d’Allah, Allah lui pardonnera ses péchés antérieurs»[52]. Surtout que la dernière dizaine du mois de Ramadan renferme une nuit meilleure que mille mois. Allah réserve pour celui qui la veillera en évoquant le Tout Puissant et en l'invoquant une importante récompense et ses péchés antérieurs lui seront pardonnés. Le Prophète a dit : « Celui qui pratique la prière nocturne pendant Leilat El-Qadr (la nuit du destin) avec foi, et n’attend que la récompense d’Allah, ses péchés antérieurs seront pardonnés »[53]. De plus, il a été rapporté en ce qui concerne les vertus de la prière nocturne en commun que le Prophète dit : «Quiconque prie avec l'imam jusqu'à ce qu'il parte, une nuit entière de prière lui sera comptée »[54]. Pour cela, le jeûneur ne doit pas négliger la prière nocturne du mois de Ramadan en commun pour ne pas rater ce bienfait et la récompense divine qui en résulte.

Épilogue

Enfin, le musulman doit accorder de l’impor tance à sa religion, et ce qui peut la corriger des innovations de façon à récolter les bénéfices qui en découlent, notamment les piliers, tel que le jeûne du mois de Ramadan qui se répète tous les ans et à vie. Que le musulman, qu’Allah a guidé à jeûner le mois de Ramadan et prier ses nuits avec sincérité et conformément à la sounna du Prophète finisse ce mois en implorant le pardon d'Allah et se soumettre à Lui. L'implora tion du pardon est la clôture de toutes les actions d'adoration. Donc, le musulman ne doit pas se surestimer et ne doit pas être vaniteux, mais doit admettre plutôt ses négligences envers Allah , et que ses œuvres peuvent être acceptées ou rejetées. Pour cela, nos Salaf (Prédécesseurs) faisaient les actions avec perfection, puis ils se préoccupaient de leur acceptation, en craignant leur annulation. Allah les a qualifiés en disant :

﴿يُؤْتُونَ مَا آتَوا وَّقُلُوبُهُمْ وَجِلَةٌ﴾ [المؤمنون:60]

Traduction du sens : «Qui donnent ce qu’ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte» [Sourate 23 : Les Croyants ; verset 60]. C'est-à-dire qu’ils craignaient tellement Allah , et qu'ils n'étaient pas à l'abri de son stratagème. Ils imploraient souvent le Seigneur pour leur pardonner, tout en craignant le refus de leurs actions et se repentaient avec l'espoir de les voir acceptées. L'exaucement des œuvres les soucie plus que les œuvres elles-mêmes, car l'acceptation des actions est un signe de piété. Allah dit :

﴿إِنَّمَا يَتَقَبَّلُ اللّهُ مِنَ الْمُتَّقِين﴾ [المائدة : 27]

Traduction du sens : « Allah n'accepte que de la part des pieux » [Sourate 5 : La Table Servie ; verset : 27].

Si l'hypocrite se réjouit de la fin du mois de Ramadan pour se dévouer à ses jouissances et aux interdits qui lui manquaient tout le long de ce mois, le croyant s'y réjouit après avoir accompli convenab lement les bonnes actions dans l'espoir d'obtenir les récompenses et les bienfaits du jeûne. Il joint au jeûne l'imploration du pardon du Seigneur, tout en Le glorifiant et L'adorant. En effet, Allah a prescrit l'imploration du pardon, qui est lié à Son unicité.

Le musulman a particulièrement besoin de l’invocation du pardon et l’unicité d’Allah car, par ces deux actes, il efface sa vanité, purifie ses actions et corrige ses négligences, ses défauts et ses erreurs.

Et dans le contexte de joindre l'unicité d’Allah à l'imploration de son pardon, Allah :

﴿فَاعْلَمْ أَنَّهُ لاَ إِلَهَ إِلاّ اللَّهُ وَاسْتَغْفِرْ لِذَنبِكَ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مُتَقَلَّبَكُمْ وَمَثْوَاكُمْ﴾[محمد:19]

Traduction du sens : « Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allah et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes. Allah connaît vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l’au-delà) » [Sourate 47 : Mohamed ; verset : 19].

Il dit aussi à propos de Younous :

﴿فَنَادَى فِي الظُّلُمَاتِ أَن لاّ إِلَهَ إِلاَّ أَنتَ سُبْحَانَكَ إِنِّي كُنتُ مِنَ الظَّالِمِينَ﴾ [الأنبياء:87]

Le sens du verset : «Puis il fit, dans les ténèbres, l’appel que voici : «Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J’ai été vraiment du nombre des injustes» [Sourate 21 : Les Prophètes ; 87].

Nous prions Allah pour qu'Il nous accorde des bontés de ce mois sacré et de ses bénédictions, qu'Il nous donne de ses vertus et les récompenses promises. Et qu'Il ne nous prive pas des bonnes actions pendant ce mois sacré et pendant les autres mois. Aussi, nous implorons le Tout Puissant de nous accorder la guidance et la pertinence, d'accepter nos actes, et de pardonner nos négligences.

Louange à Allah , Seigneur des Mondes et que la paix et le salut soient sur Mohamed , sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu'au jour du jugement.


  Sources à suivre   :inchallah


                                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 04, 2011, 18:49:15
                                                                                         :bismiallah



                                                                                   :salam3



    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°​°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°​°°°°

[18] Rapporté par Ettirmidhî (3447), Eddârimî (2/4), El-Baghawi dans «Charh Essounna» (1335) et Ibn Hibbâne l'a authentifié (2375). El-Albani a dit dans «Al Kalim Attayyib» (91) : «Authentique avec le soutien des autres versions».

[19] Déjà mentionné (page: 9).

[20] Rapporté par El-Boukhâri (1900) et Mouslim (1080), d'après Ibn Omar .

(*) Le repas que l'on prend avant l'aube en vue de jeûner.

[21] Rapporté par El-Boukhari (1923) et Mouslim (1095), d'après Anas Ibn Mâlik .

[22] Almoundhirî l'a attribué dans «Ettarghîb» (1546) à Attabarânî dans «El Kabîr». Abou Ettahir El-Anbârî l'a rapporté dans «El Machyakha» (156/1-20). Et El-Bayhaqî dans «Ech-chou`ab» (2/426/2) d'après Salmâne . El-Albani l'a jugé bon dans «Sahîh Ettarghîb» (1065) et dans «Essilsila Essahîha» (3/36) numéro : (1045).

[23] Rapporté par Ettabarânî dans «El Awsat» (6434) et Ibn Hibbâne (880), d'après Ibn Omar . El-Albani l'a jugé bon dans «Sahîh Mawârid Eddam'ân» (728) et dans «Sahîh Ettarghîb» (1066).

(*) L'action de prendre ce repas.

[24] Rapporté par Mouslim (1096), Ettirmidhî (708), Abou Dâwoûd (2343) et Ennassâ'î (4/146), d'après `Amr Ibn Al-`Âs .

[25] Rapporté par Abou Dâwoûd (2345) et Ibn Hibbâne (883), d'après Abou Hourayra . El-Albani l'a authentifié dans «Es-Silsila Essahîha» (562) et «Sahîh Mawârid Addam'ân» (731).

[26] Rapporté par Ibn Hibbâne (884), d'après Abdoullah Ibn `Amr .El-Albani l'a jugé : «bon authentique» dans «Sahîh Mawârid Addam'ân» (732). [Voir «Essilsila Edda`îfa» (1405) et «Sahîh Ettarghîb» (1071).

[27] Rapporté par Abou Dâwoûd (2350), El-Hâkim (1/426), El-Bayhaqi (4/218) et Ahmed (2/423, 510), d'après Abou Hourayra . El-Albani l'a considéré comme : «bon authentique». [Voir «Sahîh Sounane Abi Dâwoûd» (2/57) et «Essilsila Essahîha» (3/381)].

[28] Rapporté par Ibn Hibbâne (885), d'après Ibn `Abbâs. El-Albani l'a authentifié dans «Sahîh Mawârid Addam'ân» (733) et «Essilsila Essahîha» (4/376).

[29] Rapporté par El-Boukhari (1921) et Mouslim (1097), d'après Zayd Ibn Thâbit .

[30] Rapporté par `Abderrazzâq (7621) et El-Bayhaqi (4/238). Ibn Hadjar a authentifié sa chaîne de transmission dans «El Feth» (4/199).

[31] Rapporté par El-Boukhari (1957) et Mouslim (1098), d'après Sehl Ibn Sa`d .

[32] Rapporté par Ibn Khouzayma (3/275) et Ibn Hibbâne (891), d'après Sehl Ibn Sa`d . El-Albani l'a authentifié dans «Essilsila Essahîha» (2080) et «Sahih Mawârid Addam'ân» (738) et «Sahîh Ettarghîb» (1074).

[33] Rapporté par Abou Dâwoûd (2353), Ibn Mâdjah (1698), Ibn khouzayma (3/275) et Ibn Hibbâne (889), d'après Abou Hourayra . El-Albani l'a jugé bon dans «Sahîh Mawârid Addam'ân» (736) et «Sahîh Ettarghîb» (1075).

[34] Rapporté par El-Boukhari (1954) et Mouslim (1100), d'après Omar Ibn El-khattâb .

[35] Rapporté par Ibn Hibbâne (89), d'après Anas Ibn Mâlik . Il est authentifié par El-Albani dans «Essilsila Essahîha» (2110) et «Mawârid Addam'ân» (737).

[36] Rapporté par Abou Dâwoûd (2356) et Ettirmidhî (696). El-Albani l'a authentifié dans «Sahîh Ettarghîb» (1077).

[37] Rapporté par Abou Dâwoûd (2357) et El-Bayhaqi (4/239), d'après Ibn Omar . El-Albani l'a jugé bon dans «El Irwâ'» (920).

[38] Rapporté par El-Boukhari (887) et Mouslim (612), d'après Abou Hourayra . Il est aussi rapporté par Ahmed (4/116), Abou Dâoûd (47) et Ettirmidhî (23), d'après Zayd Ibn khâled El-Djouhanî .

[39] Rapporté par Ahmed (2/460, 517) et autres. El-Albani l'a jugé bon dans «El-Irwâ'» (1/110) numéro (70).

[40] Voir le «Résumé d'El Boukhari» d'El-Albani (451) numéro (366).

[41] «Madjmoû` El-Fatâwâ» d'Ibn Taymia (25/266). El-Hâfiz a dit dans le «Talkhis» (2/202), d'après `Abderrahmâne Ibn Ghanem qui dit : «J'ai demandé à Mou`âdh Ibn Djabel : puis-je utiliser le siwâk en plein jeûne ? Il répondit : oui. Alors je lui ai dis : à quel moment de la journée ? Il répondit : à n'importe quel moment, matin ou après-midi. Je lui ai dis : les gens disent qu'il est détestable l'après midi. Il dit : et pour quel raison ? Je répondis : ils disent que le Prophète a dit : «L'haleine du jeûneur est plus agréable, auprès d'Allah, que l'odeur du musc». Il dit alors : «Qu'Allah soit glorifié (Soubhâna Allah) le Prophète leur a prescrit le siwâk en sachant que la bouche du jeûneur émet certainement une haleine, même après son utilisation. Il ne leur aurait pas ordonné d’infecter délibérément leur haleine. Cela n'est bien en rien, par contre, il ne contient que du mal sauf pour celui qui en est affligé, en étant contraint ou forcé.

[42] Rapporté par El-Boukhari (3220) et Mouslim (2308), d'après Ibn `Abbâs .

[43] Rapporté par El-Boukhari (2024) et Mouslim (1174), d'après `Â'icha .

[44] Rapporté par Abou Dâwoûd (2/503) et authentifié par El-Albani dans «Sahîh Abi Dâwoûd» (1988) et Ettirmidhî d'une façon abrégée (3/276), et rapporté par Ibn Mâdjah (2/996), d'après Abou Ma`qil .

[45] Rapporté par El-Boukhari (1190) et Mouslim (1394), d'après Abou Hourayra .

[46] Rapporté par El-Boukhari (1773) et Mouslim (1349), d'après Abou Hourayra .

[47] Rapporté par El-Boukhari (1903), d'après Abou Hourayra .

[48]Rapporté par Ibn Mâdjah (1/539), d'après Abou Hourayra . Il est authentifié par El-Albani dans «Sahîh Ibn Mâdjah» (1380) et «Sahîh Ettarghîb» (1069).

[49] Rapporté par El-Boukhari (1904) et Mouslim (1151), d'après Abou Hourayra .

[50] Rapporté par Ibn Khouzayma dans son «Sahîh» (3/241). El-Albani a dit dans «Sahîh Mawârid Addam'ân» (1/383) : «Il est rapporté dans «Sahîh El-Boukhari» dans le même sens, sans la phrase suivante : « …et assieds-toi si tu es debout ». Le hadith est jugé bon».

[51] Rapporté par Ettirmidhî (3/171) et Ibn Mâdjah (1/555), d'après Zayd Ibn Khâled El-Djouhanî . El-Albani l'a authentifié dans «Sahîh Ettirmidhî» (807) et «Sahîh Ibn Mâdjah» (1746).

[52] Déjà mentionné,

[53] Déjà mentionné,
[54] Rapporté par Abou Dâwoûd, Ettirmidhî (3/169) et Ennassâ'î (3/202, 203), d'après Abou Dhar . El-Albani l'a authentifié dans «Sahîh Abou Dâwoûd» (1375) et dans «Sahîh Ettirmidhî» (806).

  SAHA FTOURKUM 

  Ici,c'est l'heure , Adhan ,  :hamd2


                                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Août 04, 2011, 19:18:52
 :salam4  :machallah  :baraka3 wa saha ftourkom


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 04, 2011, 19:25:34
                                                                                              :bismiallah




                                                                      :salam3


   Wa fika Baaraka Allah Akhi ;) Mouhammed

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Saha Ftourkum

  Salat al Tarawih maintenant  :bismiallah wa   :inchallah

 A plus tard  ;)  :inchallah


                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Okthi Salma le Août 04, 2011, 22:27:16
 :salam et merci pour tous ces beau rappel
 :baraka3


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 05, 2011, 02:29:39
                                                                                  :bismiallah



                                                                         :salam3



  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Salma ,avec grand plaisir Fraternel   :bismiallah

  Alqamah Ibn Qays a rapporté :

  « J'ai dormi chez ‘Abdullah Ibn Mas'ûd (qu'Allah l’agrée) une nuit. Il s'est levé dans la première partie de la nuit et a commencé à prier.

  Il a récité d’une récitation semblable à celle de l'imam de son quartier à une allure régulière moyenne.

   Ceux autour de lui pouvaient l'entendre et il a continué à prier jusqu’à ce qu’il ne reste de la nuit qu’un temps égal à celui entre l'appel

   à la prière du Maghrib et la fin du temps de cette prière, c'est-à-dire un temps court avant l'aube. Il a alors prié le Witr.

 En outre, As-Sa'ib Ibn Zayd rapporte dans un hadith que celui qui récite lisait des sourates d’une centaine de versets,

  si bien que nous nous appuyions sur des bâtons en raison de la longueur de la prière et ils ne terminaient de prier qu’à l’heure du Fajr.

  Avertissement :

  Frère Musulman, tu dois terminer la prière de Tarâwîh avec l'imam pour être compté parmi ceux qui ont passé la nuit en prière.

  Le Prophète  :saws a dit :

  « Quiconque reste avec son imam jusqu’à ce qu'il termine la prière, aura la récompense de celui qui a veillé en prière,

   c'est-à-dire celui qui a veillé toute la nuit en prière. »

  [Rapporté par les compilateurs des Sunan].

  ALLAH SAIT MIEUX

     Réciter beaucoup le Coran

Le mois de Ramadan est le mois du Coran. Le Musulman doit donc réciter le Coran souvent pendant ce mois.

 Les Pieux Prédécesseurs Radhi Allah 'Anhoum accordaient une attention particulière au Livre d'Allah et l’ange Gabriel étudiait le Coran

  avec le Prophète  :saws pendant le Ramadan.

  ‘Uthmân Ibn 'Affân avait l'habitude d'achever la récitation du Coran chaque jour.

  Certains Pieux Prédécesseurs Radhi Allah 'Anhoum terminaient la récitation du Coran dans leur prière toutes les trois nuits.

   D'autres l'achevaient toutes les sept nuits, tandis que d’autres encore le terminaient toutes les dix nuits.

  Ils récitaient le Coran dans leurs prières et à d'autres moments. Pendant le mois de Ramadan, Ash-Shâfi'i s’efforçait d’achever

   la récitation du Coran soixante fois, en dehors des heures de prière. Al-Aswad avait l'habitude d'achever la récitation du Coran toutes les deux nuits.

   Qatâda achevait la lecture du Coran en sept nuits en temps normal, et pendant le Ramadan, toutes les trois nuits ;

  mais dans les dix derniers jours de Ramadan, il l'achevait chaque nuit.

  Quand venait le Ramadan, Az-Zuhri délaissait l'étude du Hadith et les cercles d'études avec les savants,

   et il se concentrait sur la lecture du Coran à partir du livre (c'est-à-dire, pas de mémoire).

   Aussi, quand venait le Ramadan, Sufyan Ath-Thawrî délaissait tous les actes d'adoration et ne se concentrait que sur la lecture du Coran.

Ibn Rajab dit qu'on rapporte que le Prophète  :saws a interdit de terminer la lecture du Coran en moins de trois jours

 pour ceux qui le récitent continuellement.

   Quant aux temps bénis comme le Ramadan, particulièrement pendant les nuits où l’on espère rencontrer la nuit d’Al-Qadr

   ou dans les lieux saints comme Makkah pour ceux qui n’y résident pas, il est recommandé de multiplier la récitation du Coran

   pour profiter des bénédictions du temps et du lieu.

   C'est l'avis d'Ahmad, Ishâq et d'autres parmi les nobles savants.

   Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, les actions d'autres savants soutiennent aussi cet avis.

  ALLAH SAIT MIEUX

  Bon Jeûne  :inchallah


                                                                                     :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 05, 2011, 18:20:20
                                                                                     :bismiallah



                                                                                      :salam3



         :bismiallah on me fait Partager ,    :hamd2 je Partage

           
                                              بسم الله الرحمن الرحيم

                                              السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

     

     Quel plaisir! Et quel régal!

   Assis, seul ou en famille, les yeux fixés sur l'horloge, les oreilles attentifs à l'Adhan sur la radio. N'attendant que le top départ.

  Voir cette table garnie, ces plats minutieusement préparés, avec tant d'amour et de patience.

    Après l'effort le réconfort, jamais, jamais cette phrase n'a eu autant de sens qu'à ce moment propice.

   Nos yeux ont déjà entamé les plats, si la famille n'était pas de la partie, nous aurions mangé comme l'éclair, mais ils sont là,

   alors tenons nous à carreaux.

    Ne nous oubliez pas dans vos invocations avant de rompre votre jeune, qu'ALLAH nous réunisse dans ces plus beaux jardins,

       près de la compagnie des pieux et des sincères.

    N'oubliez pas ceux qui n'ont pas la chance de connaitre ces moments de joie, n'oublions pas les pauvres,

   n'oublions pas les personnes fraîchement converties, qui, souvent mangent seules.

   Ce mois est l'occasion de renouer les liens, n'hésitons pas à les inviter.

   Le Prophète  :saws a dit :

      "Celui qui jeûne connaît deux grands moments de joie, l’un quand il rompt le jeûne et l’autre lorsqu'il rencontre son Seigneur "

    [  Muslim, 2/807]

     Abū Hurairah  :rara raconte que le  Prophète Muhammad  :sawsa dit :

   « Certains sont ébouriffés, couverts de poussière, on leur claque la porte au nez avec mépris ; cependant ils jouissent

    d’un tel statut auprès d’Allah que lorsqu’ils jurent en Son nom, leurs paroles sont exaucées. »

    Muslim Kitāb-Ul-Jannah


  Abū Dardā'  :rara raconte qu’il entendit le  Prophète Muhammad  :saws dire :

  « Cherchez-moi parmi vos pauvres ; en vérité c’est leur travail qui pourvoit à vos besoins et vous soutient. »

   Tirmidhī Kitāb-Ul-Jihād

  SAHA FTOURKUM


                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 06, 2011, 01:11:15
                                                                              :bismiallah



                                                                  :salam3



    i D’après Ibn Abbas (Qu'Allah soit satisfait de lui) Omar ibn al-Khattab (Qu'Allah soit satisfait de lui) était entré chez

   le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et le trouvait assis sur une natte qui avait laissé des traces sur son noble flanc et lui avait dit :

   ô Prophète d’Allah, ne peux-tu pas te trouver une natte plus souple que ça ? »

   - « Qu’est ce que j’ai à faire de la vie d’ici-bas ? Par rapport à elle, je ne suis que comme une personne qui voyage

   à dos d’une monture au cours d’un jour d’été et qui se réfugie un moment sous l’ombre d’un arbre, s’y repose (brièvement) puis le quitte »

    (rapporté par Ahmad et al-Hakim, cité dans Sahih al-Djami, 5545).
__________________________​____
عن ابن عباس رضي الله عنهما أن عمر بن الخطاب دخل على رسول الله صلى الله عليه وسلم وهو على حصير قد أثر في جنبه الشريف فقال عمر : يا نبي الله لو اتخذت فراشاً أوْثر من هذا ؟ فقال صلى الله عليه وسلم : ما لي وللدنيا ، ما مثلي ومثل الدنيا إلا كراكب سار في يوم صائف ، فاستظل تحت شجرة ساعة من نهار ، ثم راح وتركها . رواه أحمد والحاكم ، صحيح الجامع 5545.

     Quand la peur te hante, que le chagrin t'assiège et que la désolation te prend à la gorge, lève-toi sur-le-champ et fais la prière,

    ton âme sera récompensée et ton esprit réconforté, car elle est capable, avec la permission d'Allah, d'envahir “les colonies”

    des soucis et de la tristesse et de pourchasser “les groupes” du chagrin.

   Dr- Aidh El-Qarni.

   Bon Souhour,bon Jeûne   :inchallah


                                                                                  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Août 06, 2011, 04:18:43
 :salam4  :machallah  :machallah  :hamd  :baraka3akhy pour ses partages  :machallah qu'allah swt te bénisse bénisse ceux te font partager ainsi que toute l'oumma entière  :amine  :baraka3 et bon jeûne a tous  :inchallah  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Août 10, 2011, 00:22:00
                                                                                            :bismiallah



                                                                           :salam3



  Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Mouhtajiba

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Muslim rapporte : D’après le récit d’Abû Hourayrâ (qu’Allâh l’agrée) le Prophète  :saws a dit :

   « L’Heure n’aura pas lieu tant que n’augmentera pas le ‘Harj’ » .Quand on demanda au Prophète Muhammad  :saws le sens du ‘Harj’, il expliqua :

   « le meurtre, le meurtre ! ».

  Malheureusement les meurtres augmentent en effet. Comme le souligne Cheikh Mohamed Hassan, il ne se passe pas une journée

  sans que nous n’entendions aux informations ou apprenons le meurtre d’une personne ou d’une poignée de personnes.

  D’après le récit d’Abû Hourayrâ  :rara , le Messager d’Allâh  :saws a dit :

   «  Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne une époque pour les gens

   où l’assassin ne saura pas pourquoi il a été tué et la victime ne saura pas non plus pourquoi elle a été tuée. »

   Rapporté pas Muslim.


   N’oublions pas en ce mois Bénit du Majestueux d’amplifier nos invocations pour nos frères et sœurs qui meurent de frayeurs.

   Comment ne pas penser à nos frères et sœurs Palestiniens ? Comment ne pas penser à nos frères et sœurs en Somalie, en Irak, en Afghanistan … ?

   Qu’Allah les Comble de Sa Miséricorde et les Protège  :amine

    Hudhayfa  :rara a dit :

 
   L’Envoyé d’Allah   :saws nous fit deux récits que j’ai vu l’un et j’attends l’autre. Il nous dit:

 « L’Honnêteté (de faire le bien et d’éviter le mal) fut déposée dans le fin fond des cœurs des hommes;

  puis, ils connurent son existence grâce au Coran et à la Sunna ».

   Ensuite, il  :saws nous expliqua comment cette Honnêteté disparaîtra-t-elle, en ces termes:

    « On enlèvera l’Honnêteté du cœur de l’homme, pendant qu’il dort de sorte qu’il n’en restera que la trace d’une petite tache.

    Puis, pendant qu’il est encore endormi, on lui enlèvera son reste dont il ne restera qu’une trace pareille à une ampoule -

   comparable à la vésicule que produit le charbon ardent quand il roule sur la jambe qui se couvre alors de pustules que tu vois renflés d’air ».

  Il prit alors un caillou et le fit rouler sur sa jambe, puis reprit: Au lendemain, les gens se réveilleront et se livreront à leurs affaires (commerciales)

  et presque personne n’y appliquera l’Honnêteté; au point d’arriver à dire: « Il y a chez les Banû untel un homme digne de confiance! »;

    et à juger d’un homme, en disant: « Qu’il est endurant! Qu’il est aimable! Qu’il est raisonnable! »; et cependant cet homme n’aura pas

   dans le cœur le poids d’un grain de moutarde de foi. Il m’est venu un temps où je ne me souciais de savoir avec qui je contracte

   des actes de commerce: s’il est musulman, il sera retenu par l’Islam; s’il est chrétien ou juif, il sera retenu par son chef.

   Mais, aujourd’hui je ne fais plus de contrats qu’avec untel et untel parmi vous ».

   Rapporté par Mouslim

    53. Dis : "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah.

   Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux".

   54. Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours.

   55. Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain,

    sans que vous ne [le] pressentiez;

   56. avant qu'une âme ne dise : "Malheur à moi pour mes manquements envers Allah. Car j'ai été certes, parmi les railleurs";

     
  Sourate 39 -AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

  Qu' :allah AL-HAKÎM Guide et Protège l'Umma   :amine


                                                                                     :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Août 10, 2011, 07:56:03
 :salam4

Allahouma Amine

 :baraka3 mon frère La hawla wala qouata illa Billah

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Septembre 07, 2011, 17:31:25
                                                                                         :bismiallah



                                                                                   :salam3



   :hamd2 car la trêve fut due au Ramadan et à ce que ce Mois Béni nous apporte de bienfaits  :inchallah

   et aussi pour pouvoir être le plus possible dans le Dîn   :inchallah durant ce mois ,et puis,

  je n'ai plus vingt ans  :D ,   :hamd2

  Mais   :soubhanAllah on a continué à m'envoyer des Partages / Rappels   :machallah

  donc,je les Partage à mon tour   :bismiallah


                                              
                                                                      بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                       السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


  Nous arrivons  :hamd , à la fin de notre série sur les promesses et engagements.

    L'arrivée hâtive du mois de Ramadan nous oblige à précipiter la fin de ce chapitre ô combien et instructif tant sur plan spirituel qu'éducatif.

   Pourquoi avons-nous voulu tant en parler?

   Simplement car nous pensons que c'est la pièce maîtresse de la foi. Rien ne se fait sans prise d'engagement et sans respect de celui-ci.

   Les preuves dans le Coran et la Sunna (tradition prophétique) sont multiples (certaines sont citées d'autres non).

   Les Compagnons Radhi Allah 'Anhoum ont promis allégeance et défense au Prophète  :saws.

   Les pieux successeurs ont tenu le même engagement avec le calife de leur époque.

   L'époux et l'épouse se promettent respect et fidélité, les commerçants promettent clarté dans leur affaire....

   La vie est faite de promesse et d'engagement, ainsi, en les respectant et en les honorant,

   nous évitons beaucoup de problèmes courants dans la communauté.

   Mais là n'est pas l'essentiel de notre promesse, là n'est pas le but ultime ou nous voulions venir.

    Comme nous le savons, plus la personne à qui l'ont promet ou avec laquelle on s'engage est importante plus les répercussion

   et les conséquences de notre engagement sont grands. S'engager à aller se balader avec des amis n'équivaut pas à s'engager

  à un commerce avec une haute personnalité.

 Que me dites-vous si notre engagement était fait avec la plus haute personnalité de la plus haute institution du plus haut Ciel?

 Oui nous nous sommes tous personnellement engagés et avons témoignés qu'ALLAH était notre Seigneur, l'Unique méritant d'être Adoré!

  Hélas, beaucoup sont insouciants de cette parole tenue devant le Créateur des Cieux et de la Terre.

 Puisse ALLAH nous faire comprendre l'importance de notre mission terrestre.


 D'après Ibn 'Abbas,  le Prophète,  :sawsb, a dit :  
 
   « Dieu a pris l'engagement des reins d'Adam a Nu'man (une vallee donnant sur 'Arafa) le jour même de 'Arafa.

   II fit sortir de ses reins toute sa descendance et la dispersa devant lui, puis II s'adressa a elle en ces termes :
 
   "Ne suis-Je pas votre Seigneur?" ils répondirent : "Mais si, nous en témoignons .." Afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection:

    "Vraiment, nous n'y avons pas fait attention." »  

   Rapporté par Ahmad et aussi par an-Nasa'i, Ibn Jam et aI-Hakim.

   La chaîne de transmission de ce hadith est puissante et répond aux conditions de Muslim.


                                                                بسم الله الرحمن الرحيم

                                                              السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

  Comme nous vous l'avions fait savoir, il y aura pendant ce mois de Ramadan chaque jour la découverte d'un récitateur coranique.

  Nous commencerons  :inchallah par les plus connus pour nous aventurer vers d'autres, dont le talent est immense mais la renomée est moindre.

   N'oublions pas que ce mois-ci est le mois du Coran, il est donc indispensable à tout croyant de renouer avec le Livre Saint afin de retrouver la foi véritable.

  Abdallah Ibn Omar  :rara  rapporte: L'Envoyé d'Allah  :saws a dit :

  Le Jêune et le Coran intercèderont en faveur du serviteur le Jour de la Résurrection.

   Le Jêune dira : "Ô Mon Seigneur ! je l'ai empêché de se nourrir et de satisfaire son désir, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur".

    Et le Coran dira : "Je l'ai empêché de dormir la nuit, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur." Et ils intercèderont.»

     (Rapporté par l'Imam Ahmed)


     http://www.youtube.com/watch?v=wSnOKcaOMz4    
 1
  
  Récitation émouvante   :machallah  puis en ce mois de Shawâl,il y a encore du Jeûne pour ceux qui peuvent et veulent  :inchallah

  Qu' :allah AL-WÂRITH Guide et Protège l'Umma   :amine

   D’après ‘Oubada ibn as-Samit  :rara , le Messager d’Allah   :saws a dit :

   « من شهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له ، وأن محمداً عبده ورسوله، وأن عيسى عبد الله ورسوله وكلمته ألقاها إلى مريم وروح منه، والجنة حق والنار حق أدخله الله الجنة على ما كان من العمل ».

  « Quiconque atteste qu’il n’y a pas de divinité (digne d’adoration) sauf Allah[2], l’Unique[3], Qui n’a pas d’associé

    et que Mouhammad est Son serviteur et Son Messager, que ‘Issa[4] est le serviteur d’Allah et Son Messager,

    Sa parole[5] adressée à Maryam et Son Esprit[6] venant de Lui, que le Paradis est une vérité et que le Feu est une vérité[7],

     Allah le fera rentrer au Paradis ».


    Rapporté par al-Boukhari[8], Mouslim[9] et Ahmad[10]

  [1]Aide mémoire des Hadiths prophétiques dans la croyance et le suivi.
[2] C’est le fait de le prononcer avec la langue, d’y croire avec le cœur, et d’agir en conformité avec celle-ci par les membres.
[3] C’est à dire Lui Seul, exclusivement.
[4] C’est le fils de Maryam, la Vierge.
[5] C’est à dire qu’Il l’a crée par Sa parole : « Sois ! ». Et ‘Issa fût, par Sa Puissance et Sa Sagesse. Et il fût appelé « une Parole » qui est à l’origine de son existence : par La Parole du Très Haut : « Sois ! »
[6] C’est à dire que ‘Issa est une âme parmi les âmes qu’Allah a créé, et fait exister.
[7] C’est à dire qu’ils existent tout deux réellement et il n’y a pas de doute à leur sujet.
[8] Kitaboul Anbiya,no.3435.
[9] Kitaboul Imân,no.46 et 47.
[10] (5/314)

 Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali

 
                                                                            :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Septembre 08, 2011, 05:44:15
                                                                                               :bismiallah



                                                                                            :salam3



  
                                                                                    بسم الله الرحمن الرحيم
                                                                                
                                                                               السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


  Nostalgie pour les uns, dure réalité pour les autres, elle est souvent associée à de nouvelles résolutions,

  de nouveaux engagements, de nouveaux projets...

   Nous allons, ensemble, tenter de nous motiver pour décrocher les sommets, rejoindre l'élite  et côtoyer les premiers.

    L'islam n'est pas seulement une pratique religieuse et interne, c'est aussi un mode de vie, qui influe sur notre quotidien et nos choix de touts les jours.

   Comme Abu Bakr  :rara  disait : "La ILAH ila LAH a ses droits, tâche des les respecter"

   Cette rentrée scolaire est donc l'opportunité pour tous de renouer avec la science, que les étudiants  retrouvent le goût de la réussite scolaire

    et que ceux qui ont décrochés retrouvent un programme régulier d'apprentissage de notre belle Religion.

    Le départ pour la rentrée islamique à retenti: A vos plumes, prêt... Partez!

    Selon Abou huraira  :rara  l'Envoyé d'ALLAH   :saws a dit:

    Celui qui emprunte un chemin vers la science, ALLAH lui facilitera un chemin vers le Paradis

   Rapporté par [Muslim] .


     La métaphore des sentiments sur une île

Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l’Amour y compris.



Un jour, on annonça aux sentiments que l’île allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.



Seul l’Amour resta.



L’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide.



La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit « Richesse, peux-tu m’emmener ?



« Non car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi. »



L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau « Orgueil, aide moi je t’en prie ! »

« Je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau. »



La tristesse étant à côté, l’Amour lui demanda « Tristesse, laisse-moi venir avec toi »

« Ooooh…. Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule !... »



Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler ! »



Soudain, une voix dit, « Viens Amour, je te prends avec moi ! » C’était un vieillard qui avait parlé.



L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander son nom au vieillard.

  Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla.



L’Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir :

« Qui m’a aidé ? »

« C’était le temps » répondit le Savoir

« Le temps ? » s’interrogea l’Amour

« Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé ? »



Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit :

« C’est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la vie. »  



                                                                                          :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Septembre 08, 2011, 05:54:56
 :salam4  :machallah  :machallah  :baraka3 pour cette magnifique histoire pleine de méditation  :machallah  :baraka3  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Septembre 08, 2011, 14:19:19
                                                                                                    :bismiallah



                                                                                             :salam3



   Wa fiki Baaraka Allah ma chère   :))  ;) Mouhtajiba et certes,à méditer  :bismiallah

   Masha Allah la quwata illâ billâh

    :hamd2


                                                                        
                                                                                            بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                          السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



           Le hadith mentionné ci-dessous est poignant, puisse ALLAH ne pas nous inclure dans ces catégories de personnes...

        
        Celui qui ne profite pas de Ramadhan subit une double sentence: ces péchés ne lui sont pas pardonnés premièrement,

    et, de plus, il est éloigné d'ALLAH!

     Ce mois est donc un couteau à double tranchant, soit par son biais nous avançons et grimpons de degré auprès d'ALLAH,

    soit nous dégringolons dans les abîmes de l'enfer. L'étau est plus que jamais resserré, jugeons nous avant d'être jugé

     Selon Malik Ibn Alhouwayrith  :

    Le Messager d'ALLAH  :saws est monté sur le minbar puis lorsqu’il arriva à une marche il dit: Âmin; puis lorsqu’il arriva à

    une autre il dit: Âmin; puis lorsqu’il arriva à la troisième, il dit: Âmin.

     Puis il dit: Gabriel m’est venu et dit: Ô Mohammad ! Celui qui arrive au mois de Ramadan sans qu’il ne lui ait été pardonné,

    Allah l’a donc éloigné, je dis : Âmin.

   Il dit : Et celui dont les parents ou l’un de ses parents ont atteint auprès de lui l’âge de vieillesse et est entré en Enfer, Allah l’a éloigné, je dis :

    Âmin. Et celui auprès duquel tu as été mentionné et qui n’a pas fait les salutations sur toi, Allah l’a éloigné : dis :

    Âmin, je dis donc : Âmin.

    [Rapporté par Ibn Hibban - jugé authentique]


                                   http://www.youtube.com/watch?v=3_Kai6Gv2BU&feature=related

                                                الحمد لله رب العالمين  


  
                                                              بسم الله الرحمن الرحيم

                                                            السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



        Comme toute soirée digne de ce nom, un mot de passe est primordiale pour pouvoir profiter pleinement toute la nuit.

         Sachons qu'ALLAH nous a choisis et choyés, il a fait de nous ses serviteurs rapprochés et V.I.P!

        Préparons nous de la meilleure des façons pour cette nuit inoubliable, faisons porter à notre coeur le meilleur vêtement qu'il soit,

       le plus clinquant et le plus brillant: celui de la crainte et de la piété inchaALLAH

       Ne nous oubliez pas dans vos invocations...


     Le Prophète  :saws a enseigné à 'Aisha   :rar , quand elle lui a demandé:

    « Et si je sais sur quelle nuit la nuit d'Al-Qadr arrive, que dois-je dire ? »

    Donc il  :saws  a dit : « Dis : ô Allah, en effet Tu es le Tout-Pardonneur. Tu aimes le pardon, alors Pardonne-moi.»

   "Allahumma Innaka 'Afuwwun Tuhibbul-'Afwa Fa'affu 'anni"

    [Athirmidi et Ibn majah -hadith jugé authentique - cité par Ibn Kathir dans son Tafsir]


                             http://www.youtube.com/watch?v=R-VCBbQgWlU&feature=related


                                                                          الحمد لله رب العالمين

  

                
[8] Méditations : Les invocations des Prophètes 'alaykum al salam  .p.1

Noé 'alayhi al salam

« Et Noé dit: «Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle. (26) Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles. (27) Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu’aux croyants et croyantes ; et ne fais croître les injustes qu’en perdition».(28) » Nouh (Noe)

Abraham 'alayhi al salam

« Et quand Abraham supplia : «Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier», le Seigneur dit : «Et quiconque n’y aura pas cru, alors Je lui concèderai une courte jouissance [ici-bas], puis Je le contraindrai au châtiment du Feu [dans l’au-delà]. Et quelle mauvaise destination !» (126) Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : «Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient. (127) Notre Seigneur ! Fais de nous Tes Soumis, et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. (128) Notre Seigneur ! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigne r le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage !(129)  » Al-Baqara (La Vache)

« Et (rappelle-toi) quand Abraham dit : «Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu sûr, et préserve-moi ainsi que mes enfants de l’adoration des idoles.(35) » Ibrahim (Abraham)

« Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : «Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul». Exception faite de la parole d’Abraham [adressée] à son père : «J’implorerai certes, le pardon [d’Allah] en ta faveur bien que je ne puisse rien pour toi auprès d’Allah». «Seigneur, c’est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons [repentants]. Et vers Toi est le Devenir. (4) » Al-Mumtahina (L’éprouvée)

Ismael 'alayhi al salam

« Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : «Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient. (127) Notre Seigneur ! Fais de nous Tes Soumis, et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. (128) Notre Seigneur ! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage ! (129) » Al-Baqara (La Vache)

Zacharie 'alayhi al salam

« C’est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie. (2) Lorsqu’il invoqua son Seigneur d’une invocation secrète, (3) et dit : «Ô mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête s’est enflammée de cheveux blancs. [Cependant], je n’ai jamais été malheureux [déçu] en te priant, ô mon Seigneur. (4) Je crains [le comportement] de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant (5) qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob. Et fais qu’il te soit agréable, ô mon Seigneur». (6) Maryam (Marie)

Allah (Exalté soit-Il) lui répondit :
« «Ô Zacharie, Nous t’annonçons la bonne nouvelle d’un fils. Son nom sera Yaḥya [Jean]. Nous ne lui avons pas donné auparavant d’homonyme». (7) » Maryam (Marie)

 Job 'alayhi al salam

« Et Job, quand il implora son Seigneur : «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» ! (83) Al-Anbiya (les Prophètes)

« Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu’il appela son Seigneur : «Le Diable m’a infligé détresse et souffrance». (41) Sad

 Allahuma Amin



                                                                                                     :salam4   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Septembre 14, 2011, 15:36:52
                                                                  :bismiallah



                                                                    :salam3



    :soubhanAllah citation d'une chère  :))  ;)  :machallah ,citation que j'ai trouvée pleine de Sagesse  :bismiallah

    A méditer  :bismiallah

     Souriez quand vous êtes en famille, car beaucoup n'en ont pas ...

    Souriez quand vous êtes au travail, car beaucoup le cherchent ...

    Souriez quand vous êtes en bonne santé, car beaucoup veulent l'acheter mais ne le peuvent pas ...

    Souriez parce que vous êtes en vie et surtout, souriez parce que vous êtes 'VOUS'

    ne laissez pas le monde changer votre sourire, laissez plutôt votre sourire changer le monde.

    :inchallah toujours ma chère :)) ;) Lyna wa  :baraka pour ce Partage  :machallah

    Le Noble Prophète Muhammad  :saws a dit :

    "Le fait de sourire à ton frère est une aumône. Le fait de recommander le bien et d'interdire le mal est une aumône.

   Le fait de renseigner un homme qui s'est égaré est une aumône. Le fait d'enlever de la voie publique les saletés, les épines

  et les os est pour toi une aumône. Le fait de verser de l'eau de ton récipient dans celui de ton frère est pour toi une aumône.

   Le fait d'aider un homme malvoyant est pour toi une aumône"

   [ Rapporté par Al-Bukhârî ]  

     

  Anas Ben Malik  :rara  a dit : « Je marchais en compagnie de l’Envoyé de Dieu  :saws

  qui était revêtu d’un manteau de Nedjran, avec une épaisse bordure. Un bédouin vint alors et le tira vigoureusement par le manteau.

  Je constatai, continue Anas  :rara , que l’épaule du Prophète  :saws  avait été éraflée par la bordure du manteau en raison de la violence du geste.

  Alors le bédouin dit : - Ô Mohammed, ordonne que l’on me donne de ce que tu détiens des biens de Dieu.

  Le Prophète  :saws  se retourna et rit, puis il ordonna qu’on lui donne (quelque chose). »

   (Rapporté par Al-Boukhari).

   Le Commandeur des Croyants, Aboû Hafs Omar ben Al-Khattâb  :rara  a dit :

   J’ai entendu l’Envoyé de D’Allah  :saws  dire:

  « Les actions ne valent que par leurs intentions [niyat] : " Chacun ne recevra la récompense qu’il mérite que selon ce qu’il a

    eu réellement l’intention de faire. A celui qui a accompli l’hégire pour plaire à Allah et à Son Messager, son hégire lui sera comptée,

   comme accomplie en vue de Dieu et de Son Messager. Celui qui l’a accomplie pour obtenir quelque bien en ce bas monde,

   ou pour épouser une femme, son hégire lui sera comptée selon ce qu’il recherchait alors ».

   Hadith unanimement reconnu authentique - rapporté par Boukhari et Mouslim

  ALLAHOU AKBAR



                                                                                            :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Septembre 19, 2011, 08:52:59
                                                                                       :bismiallah



                                                                                 :salam3



    :hamd2 "piqué " à un cher  :)))  ;)   :machallah


     Un jeune couple venait de s’installer dans un nouveau quartier...

   Le lendemain matin, au moment où le couple prenait le petit déjeuner, la femme aperçut leur voisine qui étendait son linge .

   ...Quel linge sale! dit elle. Elle ...ne sait pas laver.

    Peut-être a-t-elle besoin d’un nouveau savon pour mieux faire sa lessive....

   Son mari regarda la scène mais garda le silence.

   C’était le même commentaire chaque fois que la voisine séchait son linge...

  Après un mois, la femme fut surprise de voir un matin que le linge de sa voisine était bien propre et elle dit à son mari :

  Regarde! Elle a enfin appris à laver son linge maintenant. Qui le lui a enseigné ?

   Le mari répondit:

   Personne... Je me suis levé tôt ce matin et j’ai lavé les vitres de notre fenêtre !

  Moralité :

  Parfois tout dépend de la propreté de la fenêtre à travers laquelle nous observons les faits...
 
   Avant de critiquer, il faudrait peut-être vérifier d’abord la qualité de notre regard.

   Alors, nous pourrions voir avec clarté, la limpidité du cœur des autres.

   :hamd2

  ALLAH AL-'ALÎM Dit :

    « Ô vous qui avez cru ! Evitez de trop conjecturer [sur autrui] car la plus grande partie des conjectures est péché.

  Et n'espionnez pas ; et ne médisez pas les uns des autres. » (6)

   (6) Les Appartements, v. 12.

  Le Noble Prophète Muhammad   :saws a dit :

    « Si l'on maudit une personne qui ne mérite pas la malédiction, elle s'appliquera sur celui qui l'a prononcée. » (10)
 
   (10) Rapporté par Abû Dâwûd chapitre des bonnes manières (4908) ; At-Tirmidhî, chapitre du bon comportement (1978)

    d'après Ibn 'Abbâs ; Abû Dâwûd (4905) d'après Abû ad-Dardâ.

  ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                               :salam4  
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Septembre 21, 2011, 07:42:00
 :salam3

 :machallah  :baraka3 mon frère Delivré pour le partage et le grand rappel que cette histoire fait  :soubhanAllah :hamd


qu'Allah SWT te récompense ainsi que le frère a qui tu l'a piqué :D :D :amine :amine :amine

 :baraka2


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Septembre 21, 2011, 10:01:06
 :salam


 :baraka3 akhy DELIVRE pour ce partage.

 :baraka3 aussi au frère à qui tu l'as pris  ;)

 :inchallah ce beau rappel sera utile à chacun de nos frères et soeurs.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 01, 2011, 00:18:07
                                                                                             :bismiallah



                                                                                   :salam3



   Allahuma Amin

   Masha Allah la quwata illâ billâh

   Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :))  ;) Fathéma et Jannete

    Allah est Beau et Il aime la beauté

   D'après 'Abdullah Ibn Mas'ud  :rara , le Prophète  :saws a dit :

    « N'entrera pas au Paradis quiconque a le poids d'un atome d'orgueil dans son cœur. »

   Un homme a dit : "Et si un homme aime les beaux vêtements et les belles chaussures ? »

     Il dit : « Allah est Beau et Il aime la beauté. L'orgueil c'est de refuser la vérité et de regarder de haut les gens. » [1]

   Ibnul-Qayim (d.751H) a dit, en commentant ce hadith :

    « L'expression « Allah est Beau et Il aime la beauté » inclut les beaux vêtements sur lesquels on a interrogé dans le même hadith.

   Ceci est inclus par voie de généralisation, cela signifie que la beauté en toute chose consiste en ce qui est signifié ici.

   Dans le Sahih Muslim, il dit :

   « Allah est Bon et accepte seulement ce qui est bon. »[2]

  Dans Sunan At-Tirmidhi il dit :

   « Allah aime voir les effets de Sa bénédiction sur Son serviteur. »[3]

   Il a été rapporté qu'Abul-Ahwas Al-Jashami dit :

   Le Prophète  :saws m'a vu portant de vieux vêtements, en lambeaux et m'a demandé : « As-tu une richesse ? »

   J'ai dit : « Oui. » Il a dit : « Quelle sorte de richesse ? » J'ai dit :

   « Tout ce qu'Allah m'a donné de chameaux et de mouton. » Il dit

  : « Alors montre les bénédictions généreuses qu'Il t'a donné. » [4]

  Allah, glorifié soit-Il, aime que les effets de Ses bénédictions sur Son serviteur soient manifestes,

  car cela fait partie de la beauté qu'Il aime et cela fait partie de la gratitude pour Ses bénédictions qui forment

   une beauté intérieure (la beauté de caractère).

   Allah aime voir la beauté externe de Ses serviteurs qui reflètent Ses bénédictions sur eux et la beauté intérieure

  de leur gratitude envers Lui pour ces bénédictions.

  Parce qu'Il aime la beauté, Il descend sur Ses serviteurs des vêtements et des ornements avec lesquels ils peuvent avoir une belle apparence

  extérieure et Il leur donne la taqwa qui embellit leurs caractères intérieurs. Allah dit :

   « Ô enfants d'Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures.

  - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. »

   [sourate Al-A'raf :26]

   « Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur(nadhra) et la joie, et les rétribuera

   pour ce qu'ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie »

  [sourate Al-Insan :11-12]

  Leurs visages seront embellis par an-nadhra (lumière de beauté), ils auront la joie et des vêtements de soie.

  De même qu'Allah aime la beauté dans les paroles, les actes, les vêtements et l'apparence extérieure, Il déteste la laideur

  dans les paroles, les actes, les vêtements et l'apparence extérieure.

    Il déteste la laideur et ses gens et aime la beauté et ses gens.

    Mais deux groupes sont égarés sur cette question : un groupe qui dit que tout qu'Il a créé est beau, donc Il aime tout ce qu'Il a créé

     et nous devons aimer tout ce qu'Il a créé et ne rien haïr.

   Ils disent : quiconque se rend compte que tout ce qui existe vient de Lui verra que c'est beau ...

  ces gens n'ont aucun sens de la jalousie pour Allah ou de la haine et de l'hostilité pour Allah, ou de dénoncer ce qui est mauvais ( munkar),

  ou du jihad pour Allah, ou de l'attachement à Ses limites.

  Ils considèrent la beauté des images, homme ou femme, comme faisant partie de la beauté qu'Allah aime

  et cherchent à adorer Allah par des actes immoraux.

   Certains d'entre eux peuvent même aller jusqu'à prétendre que Celui qu'ils adorent s'est manifesté ou incarné dans ces images.

   Le deuxième groupe, disent qu'Allah condamne la beauté des images, des formes et des apparences extérieures.

    Allah dit des munafiqun (des hypocrites) :

   « Et quand tu les vois, leurs corps t'émerveillent »

    [sourate Al-Munafiqun :4]

 « Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les surpassaient en biens et en apparence ? »

   [sourate Maryam : 74]

  Dans le Sahih Muslim il est rapporté que le Prophète  :saws a dit :

  « Allah ne regarde pas votre apparence extérieure et votre richesse, plutôt Il regarde vos cœurs et actes. » [5]

   Selon un autre hadith :

« L'aspect élimé fait partie de la foi. » [6]

 Allah condamne ceux qui sont extravagants, qui s'attache à l'extravagance dans les vêtements

  aussi bien que dans l'alimentation et la boisson.

  Pour ordonner cette discussion, nous pouvons dire que la beauté dans les vêtements et l'apparence extérieure est de trois types,

  dont un est louable, un est blâmable et un n'est aucun d'eux.

     La beauté qui doit être recommandée est ce que qui est fait pour Allah, aider à obéir à Allah et à accomplir Ses ordres,

   comme quand le Prophète  :saws s'est embelli le regard en rencontrant les délégations qui lui sont venues.

    Comme port de l'armure ou des habits de bataille au combat, ou au port de la soie et en faire étalage (devant l'ennemi).

   Ceci est louable parce que ceci est fait pour que la Parole d'Allah soit la plus haute, soutenir Sa religion et mécontenter Ses ennemis.

   La beauté blâmable est ce qui est fait pour ce monde, pour des raisons de pouvoir, de fausse fierté et pour se montrer,

  ou accomplir quelques désirs (égoïstes).

    Cela inclut aussi les cas où la beauté est une fin en soi pour une personne et est tout ce dont il se soucie.

   De nombreuses personnes n'ont aucun autre souci dans la vie.

   Quant à la beauté qui n'est ni louable, ni blâmable, elle est ce qui n'a aucun rapport avec aucun des deux buts mentionnés ci-dessus

 (c'est-à-dire, elle n'est ni pour Allah, ni pour des buts de ce bas monde).

   Le hadith qui est discuté fait référence à deux principes importants, la science et le comportement.

   Allah doit être reconnu pour la beauté qui ne porte aucune ressemblance à autre chose et Il doit être adoré

    au moyen de la beauté qu'Il aime dans les paroles, les actes et les attitudes.

   Il aime que Ses serviteurs ornent leurs langues avec la vérité, ornent leurs cœurs avec la dévotion sincère ( ikhlas),

   l'amour, le repentir et la confiance en Lui, ornent leurs facultés avec l'obéissance et ornent leurs corps en montrant

   Ses bénédictions sur eux dans leurs vêtements et en les gardant pur et sans aucune saleté, poussière ou impureté,

    par la taille des poils qui doivent être enlevés, par la circoncision et par la coupure les ongles.

  Ainsi ils reconnaissent Allah par ces qualités de beauté et cherchent à se rapprocher de Lui par de beaux actes, paroles et attitudes.

   Ils le reconnaissent pour la beauté qui est Son attribut et ils L'adorent par la beauté qu'Il a prescrite et Sa religion.

  Le hadith combine ces deux principes de science et de comportement. » [7]

    Notes de bas de page :

  [1] Rapporté par Muslim (131)

   [2] Rapporté par Muslim (1686)

   [3] Rapporté par At-Tirmidhi (2963), qui a dit qu'il était hassan sahih.

  [4] Sahih : Rapporté par Ahmad (15323), At-Tirmidhi (1929) et An-Nassa'i (5128)

  [5] Rapporté par Muslim (1356)

  [6] Sahih : Rapporté par Ibn Maja (4108), Abû Dawud (3630)

  [7] Al-Fawa'id (1/185)

Source Son livre Kitab Al-Fawa'id

Cheikh Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya


                                                                                                         :salam4


                                                                                    بسم الله الرحمن الرحيم
                                                                                   
                                                                                    السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

     
   Dans cette société où l'individualisme est devenu le mot d'ordre, où l’égoïsme est ancré dans la moelle des ses membres.

  ALLAH, par miséricorde pour nous a choisi des hommes, qui lorsque nous sombrons dans les abîmes de ce bas monde qui sont

   soucieux de nous et notre état. Ces hommes ont une vision bien plus large que nous, une clémence face à notre situation,

  une patiente face aux horreurs que nous pouvons commettre. Ils nous coutoient, nous sourient et font comme-ci de rien

  n'était alors qu'au fond leurs coeurs se déchirent, ils s déchirent de notre éloignement d'ALLAH, ils aimaient crier haut et fort

   que nous sommes loin! Mais ils préfèrent prendre sur eux. Ils voient les défauts de chacun, ils connaissent la gravité de ce

   que nous pensons être banal et essaient tant bien que mal de nous changer, ils donneraient leur vie pour cette Oumma

   ( communauté musulmane), tâchons en retour de les respecter, ALLAH seul sait le fardeau qu'ils ont sur leur poitrine.

    selon Abou Darda   :rara j'ai entendu le Messager d'Allah  :saws dire :

    Les Savants sont les héritiers des Prophètes.  Les Prophètes ne lèguent aucun dinar ni dirham, par contre, ils lèguent la science.

    Celui qui s'emparera d'elle (la science), se pourvoira d'un privilège grandissant

    [ Abu Daoud, Thirmidi, Ibn mâjah et Bayhaqi]


                                 
 
                                                        الحمد لله رب العالمين



                                                                                              :salam4
     
   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 02, 2011, 04:22:57
                                                                                                :bismiallah



                                                                                    :salam3



                              Les vertus de la demande de pardon et son immense conséquence sur le bas monde et l'au-delà

 
         1. Il convient à la personne de toujours s’habituer à reconnaître son péché, à reconnaître que son adoration est imparfaite

     et qu’il n’a pas fait ce qu’il fallait pour l’améliorer. Ne pas multiplier la demande de pardon appelle à la fatuité, la complaisance et l’ostentation

    dans l'adoration. Ce comportement donne à penser que la personne rappelle un bienfait à son Seigneur comme si c’était une faveur de sa part.

    Celui qui agit ainsi mérite d’être détesté, et que son œuvre soit rejetée, quelle qu'elle soit. Par contre, celui qui multiplie les demandes

    de pardon mérite que son œuvre soit acceptée auprès d'Allah et mérite d'obtenir la réussite pour d'autres œuvres pieuses.
 
    2. La demande de pardon renouvelle la vie, efface les mauvaises pensées et ce qui s'attache aux coeurs

    comme traces causés par les vicissitudes et les malheurs. Elle éclaire la pensée. Ne vois-tu pas qu’est-ce qu’Allah a ordonné

   à son Prophète (   :saws ) à la suite de la bataille d’Ouhoud lorsque certains de ses compagnons (qu’Allah les agrée)

  ont désobéi aux ordres de ne pas quitter leur position ? Quand donc advint ce qui advint, Allah a ordonné à Son prophète (  :saws ) cela :
 
 « Pardonne-leur donc (leurs fautes) et demande pour eux le pardon (à Allah) et consulte-les dans leurs affaires. »

  ( 159. C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude,

  au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (d’Allah).

  Et consulte-les à propos des affaires; puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.)

  (Sourate Ali 'Imrâne : 159)
 
  Il y a donc ici trois ordres divins destinés au Messager de la Communauté ,  :saws . Malgré ce qui s'est manifesté de leur part,

  Allah lui ordonna cela, car cela est la miséricorde divine et l'affection prophétique.

  Le Prophète  :saws demande pour eux le pardon malgré ce qui a émané d'eux comme manquement ; cette demande de pardon

    leur a donc fait oublier cette erreur et a effacé ce qui restait encore en eux des traces de ces désobéissances. Leur vie s'est ainsi renouvelée,

    et ils revinrent comblés, les âmes satisfaites, avec une conscience tranquille, qu'Allah les Agrée tous.
 
  3. La demande de pardon efface ce qui entache les adorations comme certains manquements ou déviations légères

   telles que les états d’âme ou même ce qui est prononcé par la langue. Ceci, notamment pendant le hajj, ce qui s’y produit comme obscénités,

   perversités, disputes ou les actes en relation avec la période de l’ignorance (antéislamique) ainsi que les conceptions erronées.

   La demande de pardon durant le hajj efface les empreintes de ces actes par la grâce d’Allah et sa miséricorde.
 
     :allah Le Très-Haut Dit :
 
  « Puis déferlez depuis là où ont déferlé les gens et demandez pardon à Allah, certes Allah est Grand Pardonneur et Très-Miséricordieux. »

   (Sourate el Baqarah : 199)
 
  4. La persévérance dans la demande de pardon et sa multiplication mènent au pardon des péchés par la permission d’Allah,
 
  car  :allah  Le Très-Haut dit :
 
   « Et celui qui fait un mal ou un tort à lui-même puis demande pardon à Allah, trouvera Allah Grand Pardonneur, Miséricordieux. »

   (Sourate An-Nissa : 110)
 
 Cela signifie qu’IL pardonne l’immense péché pour quiconque LUI demande le pardon, se repent et revient à LUI.
 
  5. La persévérance dans la demande de pardon mène à la réussite dans les œuvres pieuses, sources de récompense

    et d’éloignement du châtiment, car la demande de pardon est une bonne action qui en appelle une autre et ceci fait partie

    de la Grâce d’Allah et de Sa Faveur.
 
  6. Le grand nombre de demandes de pardon mène à la pureté du cœur et son assainissement de toute souillure immatérielle ;

   il le rend également fertile pour l’accomplissement des œuvres pieuses, soumis à l’obéissance d’Allah et loin de Ses interdits

    conformément à la parole du Prophète  :saws :

   « Certes, il arrive à mon coeur de se recouvrir et je demande dans la journée cent fois pardon à Allah. »

  (Rapporté par Mouslim).
 
  7. La demande de pardon protège la santé, augmente la force et dissipe l’abattement et l’incapacité mentale ;

  elle repose l’esprit, les nerfs et appuie l’autorité comme l’argumentation.
 
  :allah le Très-Haut dit :
 
 « Ô mon peuple, demandez le pardon à votre Seigneur et repentez-vous à Lui, IL déversera pour vous des pluies abondantes

  et ajoutera de la force à la vôtre et ne vous détournez pas de Lui comme des criminels. »

  (Sourate Houd : 52)
 
   Et l’augmentation de la force englobe tout ce que cela implique.
 
  8. L’intensification de la demande de pardon augmente la confiance en Allah et en Sa miséricorde,

  rapproche la personne de son Seigneur et renforce ses liens avec Lui, ce qui lui procure le pardon et la miséricorde.
 
  Le Prophète  :saws disait, lorsqu’il se réveillait la nuit :
 
   « Lâ ilâha illa anta soubhânak, Allahoumma astaghfirouka lidhanbi wa ass-alouka rahmatak. »

    « Nulle divinité si ce n’est Toi, pureté à Toi, Ô Allah ! JeTe demande le pardon pour mon péché et Te demande Ta miséricorde. »
 
   9. La multiplication de la demande de pardon amène la subsistance, facilite son obtention et ouvre les portes du bien.
 
  En effet le Prophète  :saws a dit : « Celui qui est assidu à la demande de pardon (…) Allah lui subvient de là où il ne s’y attend pas. »
 
  10. La demande de pardon facilite et arrange toute entreprise, te fais parvenir celui qui en prendra la charge,

    et conserve la dignité de la personne et son aura.
 
  11. La demande de pardon débarrasse des soucis et soulage des angoisses.
 
   Il est mentionné dans le hadith que « celui qui est assidu à la demande de pardon, Allah lui accordera une solution pour chaque souci,

    une issue pour toute difficulté, et lui pourvoira de là où il ne s’y attend pas. »
 
  12. La persévérance dans la demande de pardon conduit à la succession du bien sans discontinuité et au déversement

  de la pluie en abondance ainsi qu’à la fertilisation de la terre et l’abondance du bétail.
 
   :allah Le Très-Haut Dit :
 
    « Ô mon peuple, demandez le pardon à votre Seigneur et repentez-vous à Lui, IL déversera pour vous des pluies abondantes

    et ajoutera de la force à la vôtre et ne vous détournez pas de Lui comme des criminels. »

   (Sourate Houd : 52)
 
  13. La demande de pardon augmente la durée de vie et rend l’individu béni profitant de tout bien,
 
   Allah le Très-Haut dit :
 
  « Il dit : « C’est Allah seul qui vous l’apportera – s’il veut – et vous ne saurez y échapper. »

 (Sourate Houd : 33)
 
  14. La demande de pardon sauve celui qui la pratique des grandes peurs du jour de la résurrection.
 
    :allah Le Très-Haut Dit :
 
   « Et demandez pardon à Allah puis repentez-vous à Lui… » Jusqu'à Sa parole :
 
   « … Et si vous vous détournez, je crains alors pour vous le châtiment d'un grand jour. Vers Allah sera votre retour et Ll est capable de toute chose. »

    (Sourate Houd : 3-4)
 
15. La demande de pardon multiplie les bonnes actions, efface les mauvaises et élève en degré.
 
    :allah Le Très-Haut dit :
 
     « Et demandez pardon à Allah puis repentez-vous à Lui IL vous accordera de Ses bienfaits et aisances jusqu'à un terme fixé

    et Il donnera à chaque méritant son mérite. »

    (Sourate Houd : 3)
 
  Ibn Mass’oud  :rara a dit à propos de la parole d’Allah : « et IL donnera à chaque méritant son mérite » :

  « Celui qui commet une mauvaise action, une mauvaise action lui sera inscrite et celui qui accomplit une bonne action,

    lui sera inscrit dix bonnes actions »

  Tafsir ibn Kathîr (2/396), et la demande de pardon compte parmi les plus grandes et plus pures bonnes oeuvres.
 
  16. Persévérer à demander pardon est cause d’attribution de bonnes répercussions dans ce bas-monde,

   et les bonnes répercussions comprennent tout besoin terrestre tel que l’épouse, les enfants, l’habitat, le véhicule

    et tout ce dont peut profiter l’être humain dans le respect de la loi divine.
 
  17. La demande de pardon augmente la transparence du coeur et le rend plus sensible et malléable.

  Elle enjoint au repentir et permet d’être plus réceptif à la vérité. Il est rapporté dans le hadith :

  « s’il se repent, arrête son péché et demande pardon, le coeur retrouve sa brillance… »
 
  18. Celui qui pratique grandement la demande de pardon et du repentir devient proche d’Allah

   et est plus à même de voir sa demande de pardon et son invocation exaucée.
 
   :allah Le Très-Haut Dit :
 
  « Demandez donc pardon à Allah et repentez-vous à Lui ; certes mon Seigneur est proche et est Celui qui exauce. »

   (Sourate Houd : 61)
 
  19. Le demandeur de pardon est proche de la miséricorde d’Allah, de Son amour et de Sa bienveillance

   qui rapproche des bienfaits et éloigne du mal. Allah est clément et affectueux avec ceux qui demandent pardon et qui se repentent. Il dit en effet :
 
  « Et demandez pardon à Allah puis repentez-vous à Lui, certes mon Seigneur est Très Miséricordieux, Très Affectueux. »

   (Sourate Houd : 90)
 
  20. La demande de pardon génère la disparition du noircissement du coeur, de ce qui peut le voiler, des péchés et des désobéissances,
 
  car le Prophète  :saws  a dit :

  « Il arrive à mon coeur de se voiler et je demande certes pardon à Allah. »

  Mouslim 17/23.
 
  21. Elle apporte l’amour d’Allah (Le Pur et Elevé) et cela suffit comme bienfait et faveur, comme IL Dit :
 
   « Certes Allah aime les repentants et aime ceux qui se purifient. »

    (Sourate el Baqarah ; 222).
 
 Le sens voulu de « repentants » : ceux qui demandent le pardon.
 
 22. La demande de pardon expie les mauvaises actions et élève en degré.
 
  Il est mentionné dans le hadith que le Prophète  :saws a dit :

  « Certes Allah le Puissant et l’Immense élève le serviteur pieux en degré dans le paradis qui dira :

   Ô Seigneur ! D’où est-ce que j’ai pu avoir tout cela (comme haut degré) ? Allah lui répondra :

   Par la demande de pardon de ton enfant pour toi. »

  Rapporté par Ahmed dans son Mousnad (2/509) avec une chaine de transmission bonne.
 
  23. Multiplier la demande de pardon sème dans l’âme le parachèvement de l’état de soumission, de déférence et d’humilité

  envers Allah le Pur et Elevé. Cette conduite dépouille l’âme de la satisfaction de soi et de la complaisance à l’égard de nos actions.

   Ce comportement est un haut degré de la parfaite dévotion. Par contre, abandonner totalement ou délaisser presque complètement

   la demande de pardon et le repentir, implique que la personne surestime sa piété et sa droiture et est sûrement imbue de sa personne

     et arrogante, et doit penser d’elle qu’elle est au-dessus des autres.
 
  24. Multiplier la demande de pardon et le repentir enseigne à l'être humain l'acceptation de l'excuse et du pardon d’autrui,

    car Allah accepte le repentir et la demande de pardon de Son serviteur. Si cela est ainsi entre le Créateur et Ses créatures,

     il faut qu’il en soit de même entre les créatures elles-mêmes ! Cela le conduit donc à traiter les serviteurs d'Allah lors de leurs

   mauvais agissements et des fautes perpétrées à son insu comme il aime être traité par Allah, car la rétribution est en fonction de l'oeuvre.

   Il oeuvre donc par rapport aux péchés des gens envers lui comme il aime qu'Allah agisse envers ses péchés.

   C'est pourquoi il accepte les excuses des créatures et que sa clémence à leur encontre s'élargit tout en appliquant

    sur eux l'ordre d'Allah par indulgence envers eux.
 
   25. Multiplier la demande de pardon et du repentir augmente la crainte d'Allah dans le coeur et le rend ainsi pleurant,

   émotif, compatissant, promptement sensible et constamment regrettant.
 
    A suivre  :inchallah


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 02, 2011, 04:26:20
                                                                                              :bismiallah



                                                                               :salam3


      26. Celui qui demande pardon voit toujours son oeuvre minime, car il sait que l'adoration parfaite d'Allah

   est qu'il faut Lui obéir et non Lui désobéir, Le remercier et non être ingrat envers Lui, Le mentionner et non L’oublier.
 
  27. Le grand nombre de demandes de pardon enlève les maladies récurrentes du coeur, sème en lui la douce saveur

 de l'obéissance, rapproche du Seigneur, éloigne l'être humain de la solitude et lui fait aimer la rencontre de son Seigneur

   et de Sa promesse du Paradis.
 
  28. La demande de pardon efface les grands péchés comme la fuite face à l'ennemi, car le Prophète  :saws à dit :
 
   « Celui qui dit :
 
   « Astaghfiroullahi lladhi lâ ilâha illa houwa el hayyou-l-qayyoum wa atoubou ilayhi. »

  « Je demande pardon à Allah dont il n'y a de divinité digne d'adoration que Lui le Vivant le Subsistant et je me repens a Lui »,

  ses péchés seront pardonnés même s'il prend fuite le jour du combat. »

   At-Tirmidhi (3648) ; Abou Daoud (1517) ; authentifié par cheikh Al-Albâni (sahih Abi Daoud 1/283; sahih at-Tirmidhi 1/182).
 
   29. La demande de pardon accompagne le sommeil, calme l'esprit tourmenté et dissipe l'anxiété ainsi que le susurrement de Satan.

   Le Prophète  :saws disait lorsqu'il se réveillait de son sommeil la nuit :
 
   « Astaghfirouka lidhanbi, wa as-alouka rahmatak. »

   « Je Te demande pardon pour mon péché et Te demande Ta Miséricorde. »
 
  30. La demande de pardon intercède pour le mort, le raffermit au moment du questionnement dans la tombe,

  lui apporte miséricorde et lui atténue le châtiment par la permission d'Allah
 
    comme le prouve le hadith de Othmân qui dit que le Prophète  :saws  , lorsqu'il finissait l'enterrement d'un mort,

   il se tenait debout auprès de lui et disait :

   « demandez le pardon pour votre frère et demandez à Allah qu'Il le raffermisse, car à cet instant il est interrogé. »

    Rapporté par el Baïhaqî avec une bonne chaîne de transmission (isnâd hassan), et Abou Dâoûd.
 
   31. La demande de pardon apporte l'amour d'Allah (le Purifié et Elevé), l'amour de Ses serviteurs et cultive l'affection entre les Musulmans
 
    conformément au hadith qu'a rapporté Ibnou Sounni :

    « Lorsque les musulmans se rencontrent, se serrent la main, louent Allah, et demandent pardon à Allah, Allah leur accorde Son Pardon. »
 

   32. La demande de pardon et sa multiplication facilitent au voyageur son voyage, le protègent du mal dans son voyage

   et protègent sa famille et ses biens.
 
    33. S’il associe la demande de pardon du péché avec le tasbîh et la louange (Soubhân-Allah wa bihamdih) aux extrémités

   du jour et de la nuit, il sera à même d'être exaucé. Ceci est en soi une éducation pour l’âme du Musulman et une purification pour son coeur.

   Ainsi, la victoire contre l'âme est dans un premier temps réalisable et s'en suit ultérieurement l'autre aspect de la victoire,

   celle dans le bas monde (les conquêtes).
 
    :allah Le Très-Haut dit :
 
   « Endure donc, car la promesse d'Allah est vérité, implore le pardon pour ton péché et célèbre la gloire de ton Seigneur

    et Sa louange soir et matin. »

     (Sourate Ghâfir : 55)
 
   34. Le grand nombre de demandes de pardon fait concevoir à l'être humain qu'il n'a de mérite ni de droit sur quiconque

     des serviteurs d'Allah, car il ne pense pas qu'il soit meilleur qu'un musulman qui croit en Allah et au jour dernier, mais il sait pertinemment

     qu’il y a quelque part quelqu'un de meilleur, plus actif que lui, plus sincère envers Allah et plus assidu dans l'obéissance.

   Quant à celui qui néglige le repentir et la demande de pardon, celui-ci ne cesse de regarder les défauts des autres, se plaignant

   de leur manquement dans l'acquittement de son droit, toujours courroucé envers eux alors qu'ils le sont bien plus envers lui.
 
   35. Le grand nombre de demandes de pardon et de repentir aide l'être humain à cesser de regarder les défauts des gens,

   d'y penser et d’en parler, car il est constamment préoccupé par son propre défaut.

   Bien heureux celui qui se préoccupe de ses propres défauts plutôt que ceux d'autrui !

   Et malheur à celui qui a oublié ses défauts et s'est consacré aux défauts d'autrui !
 
  36. Le demandeur de pardon est toujours bienfaisant envers les gens, demande beaucoup le pardon pour ses frères croyants,

  et dit souvent :
 
  « Rabbi ghfirli wa liwâlidayya wa lilmouslimin wa lmouslimâte. »

  « Ô mon Seigneur ! pardonne-moi ainsi que mes parents et tous les musulmans et musulmanes. »,
 
   car il sait que ses frères sont dans le besoin de demande de pardon et de repentir. Comme il aime que son frère musulman

    demande le pardon pour lui, c'est également son devoir de demander pardon pour son frère.

   :allah Le Très-Haut Dit :
 
     « Et demande pardon pour ton péché et pour les péchés des croyants et des croyantes. »

    (Sourate Muhammad : 19)
 
    37. Le demandeur de pardon se rappelle d'Allah et en retour Allah se souvient de lui. En effet,  :allah Le Très-Haut Dit :
 
  « Souvenez-vous de Moi ; Je me souviendrai de vous et remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi. »

  (Sourate el Baqarah : 152)
 
  Ibnou Al-Qayyim a justement dit : « S’il n'y avait dans le rappel d'Allah (dhikr) que ce bénéfice, cela suffirait comme mérite et prestige. »
 
  38. La demande de pardon engendre le scintillement du coeur après sa rouillure. Par ailleurs, toute chose est empreinte

   de rouillure. Quant à la rouillure du coeur, elle se réalise par l'inattention et la passion. Quant à sa brillance, elle se réalise par le rappel,

   le repentir et la demande de pardon.
 
  39. La demande de pardon cerne les fautes, les dissipe et compte parmi les plus immenses bonnes actions ;

    et les bonnes actions font disparaitre les mauvaises.
 
  40. La demande de pardon entraine l'intercession des anges et leur invocation pour celui qui demande le pardon.

    :allah Le Très-Haut Dit :
 
   « Ceux qui portent le trône et ceux qui l'entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur, croient en Lui

   et demandent pardon pour les croyants. »

   (Sourate Ghâfir : 7)
 
    41. La demande de pardon fait partie du rappel d'Allah et la multiplier est une préservation contre l'hypocrisie,

    car les hypocrites ne se rappellent que très peu d’Allah et ne demandent que très peu le pardon :
 
     « Les hypocrites cherchent à tromper Allah, mais c'est Allah qui les trompe, et lorsqu’ils se lèvent pour la prière,

    ils se lèvent avec paresse et ostentation envers les gens et n'invoquent Allah que très peu. »

      (Sourate en-Nissa : 142)
 
   Kaab  :rara  a dit : « celui qui multiplie le rappel d'Allah s'innocente et se préserve de l'hypocrisie. »

  A suivre  :inchallah 
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 02, 2011, 04:27:51
                                                                                            :bismiallah



                                                                             :salam3



   42. La demande de pardon est associée à la science et par ces deux choses le serviteur s'élève dans le bas monde

   et parvient aux hauts degrés du paradis dans la vie dernière. Le savant qui applique et enseigne sa science est donc constamment

   dans la demande de pardon, multipliant à profusion le repentir, et le retour vers Allah.

   :allah Le Très-Haut Dit :
 
   « Sache qu'il n'y a d'autres divinités dignes d'être adorées en dehors d'Allah et demande pardon pour tes péchés

    et ceux des croyants et des croyantes. »

   (Sourate Mohammed : 19)
 
  43. La demande de pardon est inutile pour ceux qui sont tombés dans la grande hypocrisie, quels qu'ils soient.

    Même si celui qui demande le pardon pour eux est la meilleure des créatures. Allah dit à la suite de la mensongère demande de pardon

   adressée par les hypocrites au Prophète (  :saws ) :
 
  « … Implore donc pour nous le pardon. Ils disent de leur langue ce qui n'est pas dans leur coeur… »

  (Sourate el Fath : 11)
 
 44. La pratique constante de la demande de pardon provoque la tombée ininterrompue de la pluie, l'abondance des biens,

   la fertilité de la terre, la croissance des cultures, la fécondité des mamelles, la multiplication de l'argent, des bonnes choses

 et des enfants, la pousse continuelle des fruits des vergers, la cause de non-infiltration de l'eau dans les profondeurs du sol

  et le non-assèchement des fleuves.
 
Allah le Très-Haut dit :
 
 « … Et qu'Il vous accorde beaucoup de biens et d'enfants et vous donne des jardins et vous donne des rivières. »

   (Sourate Nouh : 12)
 
  45. La demande de pardon compense les manquements dans l'adoration, et dans toute affaire non accomplie par la personne

   ou accomplie de manière inachevée. En effet, dans le dernier verset de la sourate « el Mouzzammil », Allah a mentionné et incité

   à la demande de pardon après ces adorations : la lecture du Coran, le Jihâd, le combat de l'ennemi, l'accomplissement de la prière,

   la donation de l'aumône et être bon lorsqu’on prête aux gens pour Allah.

   Après la mention de ces actions pieuses,  :allah Le Très-Haut a dit :
 
    « Et tout ce que vous avancez pour vous-même comme biens vous le trouverez auprès d'Allah meilleur et en plus immense rétribution

    et demandez pardon à Allah, certes Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux. »

   (Sourate el Mouzzammil : 20)

  46. La demande de pardon et sa pratique constante est l'une des causes de la victoire de la religion et de cette communauté

   notamment si cette demande de pardon provient du Messager,  :saws , de ses califats bien guidés, ou des savants de cette communauté

  et de ses pieux dévots.

   Le cheikh As-Saadi a dit (qu'Allah lui fasse miséricorde) dans l'exégèse de la sourate en-Nasr (la Victoire)

  montrant que la victoire de la religion se perpétue :

  « Cette victoire augmente lorsqu’on dit pureté et louange à Allah (soubhân-Allah wa bihamdih) et de la demande de pardon

  de la part du Prophète , :saws , car cela fait partie de la reconnaissance. »

   De même, cela s'est vu au temps des califes bien guidés et ceux qui vinrent après eux dans cette communauté, la victoire n'a jamais cessé

  et ce, jusqu'à ce que l'islam parvienne là où n'est parvenue aucune religion avant et qu’un nombre d'adeptes jamais égalé embrasse cette religion.
 
  47. La demande de pardon et sa multiplication avec véracité sont une des causes de la protection de l’union de la communauté.

   C’est aussi la cause de la protection de l'individu contre le châtiment, et contre l'extermination généralisée, comme c’est également

  un rempart contre la venue du châtiment même si les causes d’une punition divine sont réunies. S'il n'y avait comme bénéfice que celui-ci,

   cela serait amplement suffisant.
 
   Cette demande de pardon a même épargné les mécréants de Qoureych malgré leurs paroles injustes et mauvaises, leur ignorance,

  leur refus obstiné et la laideur de leurs agissements, l'imbécilité et le danger d’une de leurs paroles qu'ils prononcèrent en grand public :
 
  « Et quand ils dirent : ô Allah, si cela est la vérité de ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous,

    ou fais-nous parvenir un châtiment douloureux ! »

   (Sourate el Anfâl : 32)
 
   Si ce n'est qu’ils avaient peur de son application contre eux-mêmes, ils demandèrent donc le pardon.

   Il a été rapporté de manière sûre qu'ils regrettèrent le soir même ce qu'ils dirent, et revinrent dessus et dirent :

   « Nous implorons Ton pardon, Ô Allah ? » Il a été rapporté de manière certaine d'ibn Abâss  :rara qu'il dit :

   « il y avait en leur possession deux préservations : le Prophète (  :saws )  et la demande de pardon.

  Le Prophète  :saws est mort, il leur reste la demande de pardon. »

  Puis, il dit :

  « Il a été accordé à cette communauté deux préservations avec lesquelles ils demeurent invincibles et protégés

   contre le fracas du châtiment tant qu'elles restent en leur sein : « l'une d'entre elles Allah l'a retirée (après la mort du Prophète (  :saws ),

    et l'autre demeure encore parmi vous. »

    Tafsîr ibnou Kathîr (2/280).
 
     Il a été rapporté par At-Tirmidhi d'après Abou Bourdah  :rara qui dit :

  « le Messager d'Allah   :saws dit : « Allah a envoyé deux préservations pour ma communauté, et lorsque je m'en irai,

     je leur laisserai la demande de pardon jusqu'au jour de la résurrection. » Tafsîr ibnou Kathîr (2/280). 72 Tafsîr ibnou Sa'di (5/349).
 
    Il a été rapporté par l'imam Ahmed d'après Foudhâla Ibnou 'Oubayd  :rara , que le Prophète  :saws a dit :

   « Le serviteur est préservé du châtiment d'Allah tant qu'il demande pardon à Allah. »
 
   Que donc de plus facile que d’obtenir cette préservation dans la vie présente et future à celui qu'Allah a facilité !
 
   Il convient à la communauté islamique, au groupe ou à l’individu, de se rappeler de cette préservation contre le châtiment,

   de persister à s'y adonner et de travailler suivant ses implications. Louange à Allah pour sa miséricorde et sa douceur envers ses serviteurs.

     :allah  Le Très-Haut Dit :
 
  « Ô Allah, si cela est la vérité de ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous, ou fais-nous parvenir un châtiment douloureux ! »

   (Sourate el Anfâl : 32)
 
   Ce verset concerne les polythéistes de la tribu de Qoureych qui avaient le cœur dur imprégné de mécréance,

   et qui étaient les têtes du polythéisme de leur temps et malgré cela, le Créateur (qu'Il soit purifié) s'adresse à eux avec douceur,

   et les préserve du châtiment dans cette vie.
 
   Quand est-il donc des monothéistes empreints de certitude qui commettent, certes, des désobéissances et se souillent

  par de nombreux péchés ? La demande de pardon est donc bien une préservation contre le châtiment. Nous demandons à Allah la réussite

   pour ce qu'IL aime et agrée.
 
  48. La demande de pardon apporte la miséricorde, fait descendre la guidée dans les coeurs, et raffermit la foi en Allah.

   Tous les messagers d'Allah 'alayhikum al salam ont appelé leur peuple à demander pardon pour le polythéisme, les péchés et les désobéissances.

  Sâlih 'alayhi al salam  par exemple, appela son peuple à multiplier les bonnes oeuvres et abandonner les mauvaises, et à ne pas

   demander la venue du châtiment.

   La demande de pardon est donc une source de miséricorde provenant d'Allah, et de préservation du châtiment. Le Très-Haut dit :
 
 « Nous envoyâmes effectivement vers le peuple Thamoûd leur frère Sâlih qui leur dit :

   « adorez Allah » et voilà qu'ils se divisèrent en deux groupes qui se disputèrent.

  Il dit : Ô mon peuple, pourquoi cherchez-vous à hâter le mal plutôt que le bien ? Si seulement vous demandiez le pardon à Allah

  afin qu'il vous soit fait miséricorde. »

  (Sourate en-Naml : 45-46)
 
   49. La demande de pardon avec véracité et retour sincère expie les péchés quels qu'ils soient, élève en rang dans la vie dernière,

   rapproche d'Allah au Jour de la Résurrection, fait du Paradis le refuge de l'être humain par la permission d'Allah et Sa Miséricorde,

    et arrange l'état de l'être humain avec son Seigneur.

   L’histoire du prophète Dawoûd 'alayhi al salam est probante à ce sujet. L’histoire raconte la douceur d'Allah à son égard,

   son repentir et son retour à Lui. Après cela, sa place fut élevée, et il fut après le repentir et la demande de pardon meilleur qu'auparavant.

   :allah  Le Très-Haut Dit :
 
   « Et Dâwoûd pensa donc que Nous l'avions mis à l’épreuve, il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit.

  Nous lui pardonnâmes, il a certes auprès de Nous une place rapprochée et un beau refuge. »

     (Sourate Sâd : 24-25)
 
  50. La demande de pardon est un besoin réel pour les serviteurs du Miséricordieux dans ce bas-monde et la vie dernière.

   Les anges qui portent le trône demandent en permanence pardon pour les croyants. Malgré qu’ils soient la meilleure catégorie d'anges,

   la plus grande, la plus immense et la plus puissante, ils demandent en permanence le pardon pour les croyants.

    Ceci prouve l'importance de la demande de pardon et son haut degré, et l'importance du besoin du croyant à son égard

   afin d'atteindre le Paradis et être protégé du châtiment de l'enfer.

   Cela est sans doute parmi les avantages de la foi et de ses très nombreux mérites. C’est aussi un honneur pour les croyants qu'Allah

   leur a assigné des anges qui demandent pour eux le pardon en secret ;

   :allah  Le Très-Haut dit :
 
  « Ceux qui portent le trône et ceux qui sont proches de Lui rendent gloire à leur Seigneur et croient en Lui

    et demandent pardon pour les croyants : « Ô nôtre Seigneur ! Tu as dominé toute chose de ta miséricorde et ta science,

   pardonne donc à ceux qui ont cru et ont suivi ton chemin et protège-les du châtiment du feu. »

  (Sourate Ghâfir : 7)
 
   51. Celui qui pratique grandement la demande de pardon, notamment après le péché, ressemble aux bienheureux

  parmi les Prophètes et les croyants, comme Adam et d’autres. Tandis que celui qui cherche une excuse en se justifiant par le destin

  et délaisse la demande de pardon et le repentir, aura donc suivi la voie des malheureux comme Iblîs et ceux qui l'ont suivi parmi les égarés.
 
 52. La demande de pardon est cause de blanchissement du coeur, de sa pureté et clarté.

   Celui qui pratique grandement la demande de pardon a un coeur blanc, un esprit propre et sain, car les péchés laissent une mauvaise trace

   et une noircissure dans le coeur comme il a été rapporté par le Prophète  :saws :

   « Le croyant, lorsqu'il pèche, s'inscrit un point noir sur son coeur, et s’il se repent, s'écarte du péché et demande pardon,

 son coeur se ré-éclaircit et s’il continue, le noircissement perdure jusqu'à ce qu'il recouvre son coeur de ce voile qu'Allah a cité dans le Noble Coran :
 
  « Certes un voile a recouvert leurs coeurs pour ce qu'ils ont perpétré. »

   (Sourate el Moutaffiffîn : 14) Extrait par Ahmed et At-Tirmidhî qui a jugé la chaîne de transmission bonne.
 
   La demande de pardon est donc cause de disparition de ce qui était attaché au coeur comme noircissement,

  et ce qui l'enveloppait de péchés et de désobéissances.

  ALLAH EST SEUL SAVANT
 
     ''La préservation finale''

    Dr Faysal Ibn Michaal Ibn Saoud Ibn Adel-Aziz Ali Saoud


                                                                                                               :salam4
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 02, 2011, 05:03:05
 :salam


 :baraka3 akhy delivré pour ces merveilleux rappels qui montre l'importance de la demande de pardon

 :machallah c'est tres complet  :baraka3 de m'avoir appris tous cela vraiment, le pardon est une rahma

 :soubhanAllah  :hamd

Qu  :allah :Razza wa jal: te recompense et quIL  Al ghafour nous pardonnes nos pechés

 :salam4



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 02, 2011, 05:16:18
                                                                                 :bismiallah



                                                                            :salam3



  Allahuma Amin

 Masha Allah la quwata illâ billâh

 Wa fiki Baaraka Allah ma chère  :))  ;) Ilhame et moi-même j'avoue avoir été touché par ce Rappel si important :

  Le Pardon  :bismiallah

   :soubhanAllah comment pouvons-nous ne pas pardonner à Autrui quand nous avons tant à nous faire pardonner

  par  :allah AL-GHAFFÂR  ?

   :soubhanAllah pourquoi sommes-nous si souvent trop durs avec nous-même au point de durcir nos coeurs envers les Autres ?

  ...Il y a de l'orgueil à se condamner soi-même, plus durement que DIEU ne le fait LUI-MÊME 

  Qu' :allah AT-TAWBÂH Agrée notre repentir et Adoucisse nos coeurs   :amine


                                                               :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 02, 2011, 10:56:41
 :salam


Tant de questions mon  :))) on est seul a pouvoir y remedier avec l'aide du TOUT PUISSANT

JUGE TOI AVANT D'ETRE JUGé, il y a une video sur ce sujet


:amine :amine :amine à ta belle douaa akhy  ;)

 :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Octobre 03, 2011, 06:22:49
 :salam4 allahoumma amiin  :baraka3 akhy délivré pour ses rappels  :machallah  :machallah très important 
sourate 24 - verset 22: «Qu'ils pardonnent et qu'ils tournent la page! N'aimez-vous point vous-mêmes que Dieu vous absolve?»

 sourate 3 - verset 134: « qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Allah aime les bienfaisants -    ».

sourate 42 - verset 43: «Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires.».
   :baraka2 et qu'allah swt nous accorde son pardon  :amine  :baraka2  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 03, 2011, 07:20:07
 :salam3


:machallah :machallah


 :baraka3 akhy pour le partage encore une fois rien a dire  :machallah la Qouata illa billah

 :baraka2


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 03, 2011, 08:23:39
                                                                                                       :bismiallah



                                                                                   :salam3



  Allahuma Amin

  Masha Allah la quwata illâ billâh

   :hamd2

  Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :))  ;) et il est vrai que le Pardon reste l'essence de notre si belle Religion

   :soubhanAllah "celui " que l'on peut croiser ce jour et qu'on voit agir comme un "kuffar" peut,par la grâce d' :allah AT-TAWBÂH

  devenir un Croyant exemplaire et nous étonner .... ,en bien ,   :inchallah

 DIEU EST GRAND

   :baraka Oukhty ;) Mouhtajiba pour les Versets Coraniques  :machallah

  Le Prophète Muhammad  :saws doit rester notre Exemple,et tout faire pour suivre sa voie ...... :inchallah

   ALLAH AL-'ALÎM Dit :

   C’est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Mohammad) as été si doux envers eux! Mais si tu avais été rude,

   au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu)…

  (Sourate Al ‘Imran: 159)

  Nous savons mieux ce qu’ils disent. Tu n’as pas pour mission d’exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran,

   à celui qui craint Ma menace.

  (Sourate Qaf: 45)

   Appelle donc (les gens) à cela; reste droit comme il t’a été commandé; ne suis pas leurs passions; et dis:

   “Je crois en tout ce que Dieu a fait descendre comme Livre, et il m’a été commandé d’être équitable entre vous.

   Dieu est notre Seigneur et votre Seigneur. À nous nos œuvres et à vous vos œuvres. Aucun argument [ne peut trancher] entre nous et vous.

    Dieu nous regroupera tous. Et vers Lui est le retour.”

   (Sourate ash-Shura: 15)

    Et si l’un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu’il entende la parole de Dieu, puis fais-le parvenir

  à son lieu de sécurité. Car ce sont des gens qui ne savent pas. Comment y aurait-il pour les associateurs un pacte admis par Dieu

  et par Son Messager? À l’exception de ceux avec lesquels vous avez conclu un pacte près de la Mosquée Sacrée.

    Tant qu’ils sont droits envers vous, soyez droits envers eux. Car Dieu aime les pieux.

  (Sourate at-Tawba: 6-7)

   Dis: “Voici ma voie, j’appelle les gens (à la religion) de Dieu, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente.

   Gloire à Dieu! Et je ne suis point du nombre des associateurs.”

   (Sourate Yusuf: 108)

  … Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d’entre eux; et implore le pardon

   de Dieu pour eux, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

   (Sourate an-Nur: 62)

   Dans un autre verset, Dieu enjoint au Prophète (  :saws ) de prier pour les croyants:

   … et prie pour eux. Ta prière est une quiétude pour eux. Et Dieu est Audiant et Omniscient.

  (Sourate at-Tawba: 103)

   … Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu). Et consulte-les à propos des affaires;

   puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Dieu, Dieu aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.

   (Sourate Al ‘Imran: 159)

   Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Évangile.

  Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises,

   et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours

   et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants.

  (Sourate al-A’raf: 157)

  Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws a dit :

   Vous êtes les fils d’Adam, et Adam a été fait de poussière. Que les gens cessent donc de se vanter de leurs ancêtres.(10)

 Vos généalogies ne vous autorisent pas à rabaisser autrui. Vous êtes tous les fils d’Adam.

  Nul n’est supérieur à l’autre, si ce n’est en religion et en taqwa (piété). (11 )

   10. Sunan Abou Dawoud, livre 41, no 5097

  11. Ahmad, 158/4  

  Ô Dieu, parfais ma constitution et mon caractère. Ô Dieu, protège-moi du mauvais caractère et de la mauvaise conduite. (34)

  34. Imam Ghazali,  Ihya Ulum-Id-Din (Le livre des sciences religieuses),

  Et dis: “Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C’est Toi le Meilleur des miséricordieux.”

  (Sourate al-Muminun: 118)

  Seigneur,Absous-moi de mes péchés et Agrée mon repentir

  Seigneur,Absous-moi de mes péchés et Absous de leurs péchés mes deux géniteurs ainsi que tous les Frères qui ont eu la Foi avant moi

  Seigneur,Absous-moi de mes péchés et Absous de leurs péchés tous les Muslimin du monde entier

  Allahuma Amin

  Douas recommandées après Salat ....SUNNA

  ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                    :salam4
              

      


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 03, 2011, 09:18:50
                                                                                    :bismiallah



                                                                                 :salam3



   Les croyants sont enjoints dans le Coran à obéir à laSunnah du Prophète  :saws

   La Sunnah est inséparable du Coran, car elle est l'interprétation vivante du Coran par le Prophète Mohammed  :saws ,

  qui est doté de hautes valeurs morales dont le souci pour les croyants était tel qu'il était peiné lorsqu'ils avaient des problèmes

    et qu'il les soulageait de leurs fardeaux et les libérait des chaînes de la bigoterie.

  Le Coran ne peut être compris et appliqué à la vie quotidienne sans la Sunnah. A travers le Coran,

  Allah invite les croyants à être affectueux les uns envers les autres, à user de bonnes paroles et à se comporter de manière modeste.

   Enjoindre le bien, interdire le blâmable, communiquer les valeurs morales de l'Islam à toute l'humanité font partie

  des devoirs obligatoires (fara'id). L'hygiène a également été rendue obligatoire. Cependant, ces questions sont expliquées

  dans le Coran d'une certaine manière. Aussi les croyants s'inspirent-ils des exemples pour appliquer ces commandements à leur vie,

   à travers les pratiques du Prophète  :saws.

  Dans le Coran, Allah  :Razza wa jal:  révèle :

   En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier

   et invoque Allah fréquemment.

   (Sourate al-Ahzab, 21)

   Le Prophète  :saws est un modèle. Les croyants se tournent vers sa Sunnah et apprennent ainsi comment mettre en pratique

  ses préceptes dans leur vie. Dans la Sunnah, on peut voir, en effet, que le Prophète  :saws instruisit sa communauté sur toutes les questions

   et lui enseigna le comportement digne d'honneur du musulman. La vie entière du Prophète  :saws révèle un sérieux, une responsabilité

  et une sensibilité ne négligeant pas le moindre détail. Voici la conséquence de l'enseignement de la "sagesse" et du Coran

  par notre Prophète  :saws à sa communauté.

 Allah a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes,

  qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la sagesse, bien qu'ils fussent auparavant dans un égarement évident.

   (Sourate al-Imran, 164)

                                                     Les dangers de l'abandon de la Sunnah

   "La perte de la religion commence avec l'abandon de la Sunnah. Tout comme une corde se rompt fibre après fibre,

    la religion disparaît aussi avec l'abandon de la Sunnah par un individu puis d'un autre."

   (al-Darimi)

    Diverses hérésies sont apparues au cours de l'histoire de l'Islam. Des sectes différentes se sont détournées de l'essence

    de l'Islam pour adopter des croyances hérétiques et des pratiques non-islamiques.

      De nos jours aussi, d'aucuns rejettent la Sunnah du Prophète :saws .

   "Nous lisons le Coran", disent-ils, "et nous l'interprétons par nous-mêmes sans recourir aux clarifications du Prophète  :saws ."

   Ils tournent le dos à la Sunnah, l'application pratique du Coran.

   Le fait est néanmoins que ces individus ayant abandonné la Sunnah ignorent les commandements du Coran parce que le Coran

    ordonne aux musulmans de suivre la Sunnah, à savoir l'explication du Coran.

  Allah Sobhana wa Ta'ala a rendu obligatoire l'obéissance non seulement au Coran, mais aussi au Prophète  :saws .

  C'est pourquoi l'Islam ne peut être pratiqué qu'avec la Sunnah et les musulmans ne peuvent appliquer le Coran

 dans la vie réelle qu'avec son aide. La Sunnah est d'autre part la croyance de Ahl al-Sunnah, qui correspond à l'ensemble

 des hadiths authentiques de notre Prophète  :saws et de leurs interprétations ultérieures par les grands savants musulmans.

 Obéir au Prophète  :saws signifie se conformer à la Sunnah

 L'importance vitale du Prophète  :saws  pour les croyants est soulignée dans les versets coraniques qui lui sont adressés :

  Nous t'avons envoyé en tant que témoin, annonciateur de la bonne nouvelle et avertisseur,

 pour que vous croyiez en Allah et en Son messager, que vous l'honoriez, reconnaissiez Sa dignité, et Le glorifiez matin et soir.

 Ceux qui te prêtent serment d'allégeance ne font que prêter serment à Allah : la main d'Allah est au-dessus de leurs mains.

 Quiconque viole le serment, ne le viole qu'à son propre détriment ; et quiconque remplit son engagement envers Allah,

Il lui apportera bientôt une énorme récompense.

 (Sourate al-Fath, 8-10)

  Celui qui a fait vœu d'allégeance au Prophète  :saws prête serment à Allah  :Razza wa jal: .

   Notre Seigneur nous dit que :

  "Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos...

  Nous ne t'avons pas envoyé à eux comme gardien."

  (Coran, 4 : 80)

     Nous pouvons voir dans ce verset l'importance de l'obéissance. Tous les musulmans sont obligés de lui obéir

  en raison de son rôle de modèle et de son identité en tant que législateur.

 Le Coran révèle que se conformer aux commandements de notre Prophète  :saws et à ses règles est tout aussi obligatoire

   que l'obéissance aux versets du Livre d'Allah  :Razza wa jal: . Dans un autre verset, notre Seigneur nous rappelle effectivement le pouvoir

   d'interdiction et d'injonction du Prophète  :saws :

   Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent mentionné chez eux dans la Thora et l'Evangile.

   Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises,

  et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours

   et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.

   (Sourate al-Araf, 157)

    Dans un autre verset, notre Seigneur affirme :

   ... Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah ...

   (Sourate al-Hasr, 7)

   Ces versets montrent qu'en plus des interdictions du Coran, le Prophète  :saws peut interdire d'autres choses à sa communauté.

   C'est pourquoi notre Prophète  :saws  affirme dans un hadith :

  "Evitez ce que je vous interdis et faites ce que je vous enjoins de faire au mieux de votre capacité."

  (Sahih Muslim, livre 30, hadith no. 5818)

   D'autres versets font référence au rôle du Prophète  :saws  en tant que législateur. Les musulmans présentaient au Prophète  :saws

  toutes les questions sur lesquelles ils ne parvenaient pas à s'accorder afin de trouver la meilleure issue possible.

   O les croyants ! Obéissez à Allah et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement.

  Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier.

   Ce sera bien mieux et de meilleur aboutissement.

  (Sourate an-Nisa, 59)

  Le statut de législateur du Prophète  :saws  est si absolu qu'Allah  :Razza wa jal: dit aux croyants d'obéir à ses décisions sans réserve et doute :

  Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes

   et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence].

  (Sourate an-Nisa, 65)

   A suivre  :inchallah


                                                                                :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 03, 2011, 09:35:18
 :salam3

 :machallah :machallah :baraka3 pour le partage et rappel très important que tu nous fais mon cher frère fi-llah

qu'Allah swt te récompense de Ses Bienfaits :amine :amine


qu'Allah SWT nous guide dans le droit chemin de notre Dieu Unique et de Son Messager Mohammed  :saws

 :baraka2


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 03, 2011, 10:32:42
                                                                                       :bismiallah



                                                                    :salam3



       SUITE   :bismiallah

      Dans un autre verset, la nature définitive du jugement du Prophète  :saws est soulignée :

   Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore

     le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager s'est égaré, certes, d'un égarement évident.

   (Sourate al-Ahzab, 36)

    L'opposition au rôle de législateur du Prophète  et la désobéissance à ses règles équivalent au rejet.

   Et quiconque fait scission d'avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre

   que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'enfer.

  Et quelle mauvaise destination !

  (Sourate an-Nisa, 115)

  Dans la mesure où le statut de législateur et de modèle du Prophète  :saws est si clairement et fermement établi dans le Coran,

   tourner le dos à la Sunnah du Prophète  :saws  signifie l'opposition au Coran. Comme l'affirmait Mohammed Asad :

   "Le suivre dans tout ce qu'il fit et dans toutes ses règles équivaut à suivre l'Islam même.

    Se détourner de sa Sunnah, en revanche, signifie se détourner de l'essence de l'Islam."

   (Mohammed Asad, Al-Islam ‘ala Muftaqir al-Turuq, p. 110)

  Les compagnons vivaient en effet de telle sorte que tous leurs actes et toutes leurs paroles étaient en parfait accord

  avec ceux du Coran et du Prophète  :saws . Un compagnon relaya la citation suivante :

   Allah  :Razza wa jal:  nous envoya Mohammed  :saws  en tant que Prophète à une époque où nous ne savions rien.

  Tout ce que nous voyions Mohammed faire, nous en faisions autant de la même manière.

  (al-Nasa'i, Taqsir 1)

  L'idée de "retourner au Coran, sans avoir besoin de la Sunnah" clairement incompatible avec l'Islam découle

   d'une profonde ignorance de l'Islam. Ceux qui défendent un tel point de vue ressemblent, pour reprendre une analogie de Mohammed Asad,

   à des individus qui souhaitent pénétrer dans un palais mais qui refusent d'utiliser la clé pour en ouvrir la porte.

   La Sunnah sauve ceux qui l'embrassent, car comme l'indique Dahhak :

   "Le Paradis et la Sunnah sont dans la même position, parce que ceux qui entreront au Paradis dans l'au-delà sont sauvés

   et ceux qui s'accrochent à la Sunnah dans ce monde sont également sauvés."

  (Tafsir al-Qurtubi, XII, 365).

   L'Imam Malik comparait la Sunnah à l'arche de Noé 'alayhi al salam, car "quiconque embarque sera sauvé et qui refuse sera noyé."

   (al-Suyuti, Miftah al-Jannah, pp. 53-54)

    La Sunnah est un moyen de salut si important que notre Seigneur révèle dans le Coran que les commandements

   et les interdictions du Prophète  :Razza wa jal:  "donnent la vie" :

  O vous qui croyez ! Répondez à Allah et au Messager lorsqu'il vous appelle à ce qui vous donne la vie,

    et sachez qu'Allah s'interpose entre l'homme et son cœur, et que c'est vers Lui que vous serez rassemblés.

    (Sourate al-Anfal, 24)

   Tous ces versets montrent qu'un concept de l'Islam ayant abandonné la Sunnah est faux et incompatible avec le Coran.

    L'Islam relève de la totalité du Coran et de la Sunnah de notre Prophète  :saws : il n'est pas question d'éliminer l'un ou l'autre.

   La Sunnah, c'est-à-dire la croyance de Ahl al-Sunnah, nous transmet le comportement exemplaire du Prophète  :saws, sa sagesse et ses jugements.

  Les Prophètes 'alayhikum al salam invitent les croyants au chemin qui donne la vie

   O vous qui croyez ! Répondez à Allah et au Messager lorsqu'il vous appelle à ce qui vous donne la vie, et sachez qu'Allah

     s'interpose entre l'homme et son cœur, et que c'est vers Lui que vous serez rassemblés.

    (Sourate al-Anfal, 24)

                                                           :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 03, 2011, 10:57:24
                                                                             :bismiallah



                                                    :salam3


  Suite et fin .... :inchallah

  L'histoire humaine révèle que la vie commence avec les prophètes. Aucune religion ne peut être comprise et mise

    en application en l'absence de messager. C'est pourquoi un messager fut envoyé comme guide pour chaque communauté.

  Comme pour les autres prophètes, Allah  :Razza wa jal:  envoya le Prophète Mohammed  :saws avec la religion parfaite

  et le chemin de la droiture. Il fit également de lui un Prophète pour toute l'humanité jusqu'au jour du Jugement.

   Lui obéir, le respecter et l'aimer, ainsi que l'imiter dans son mode de vie et se conformer à sa Sunnah sont des responsabilités

 
   qui incombent à tous les musulmans.

  Dans le Coran, l'obéissance au Prophète  :saws  équivaut à l'obéissance à Allah  :Razza wa jal: .

   Les croyants sont invités à faire du Coran et de la Sunnah leur guide sur les questions où ils divergent.

  Le commandement suivant est cité dans le Saint Coran :

  Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes

   et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence].

   (Sourate an-Nisa, 65)

   Ce verset clarifie la nature absolue et immaculée des commandements de la Sunnah du Prophète  :saws , car elle correspond

  à "l'interprétation, l'explication et l'application du Coran". Par conséquent, aucun croyant n'a le droit de faire des interprétations (ta'wil)

   ou de désobéir à la Sunnah, l'application du Coran.

  Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore

   le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident.

   (Sourate al-Ahzab, 36)

  Dans un autre verset, notre Seigneur révèle :

  La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est :

   "Nous avons entendu et nous avons obéi." Et voilà ceux qui réussissent.

  (Sourate an-Nur, 51)

   Chaque verset dans le Coran se rapportant à l'obéissance envers le Prophète  :saws stipule sa nature obligatoire

   pour tous les croyants. C'est pourquoi les pratiques de notre Prophète  :saws  sont irréprochables et sous la protection d'Allah  :Razza wa jal:.

   Autrement dit, tout dans la Sunnah est, par essence, basé sur la révélation.

  Et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée.

  (Sourate an-Najm, 3-4)

   Par conséquent, lorsque le désaccord émerge, les croyants ont le devoir de se tourner vers le Coran et la Sunnah,

    les deux points de référence fondamentaux :

  ... Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier.

   Ce sera bien mieux et de meilleur aboutissement.

  (Sourate an-Nisa, 59)

 Non seulement le Prophète  :saws transmit les versets reçus d'Allah à l'humanité, mais il les expliqua aussi.

   Aussi la Sunnah peut-elle être considérée comme l'interprétation du Coran. Cette perspective permettra de la protéger de la corruption,

   de l'incompréhension et de la distorsion tout en facilitant sa compréhension.

  Un autre verset révèle :

   Dis : "Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés..."

   (Sourate al-Imran, 31)

   L'amour ressenti pour Allah  :Razza wa jal:  transparaît dans l'obéissance à Son Prophète  :saws , car en le suivant,

  on revendique être un disciple d'Allah  :Razza wa jal:. Aucun croyant ne peut se contenter de l'obéissance à Allah  :Razza wa jal:

     et délaisser l'obéissance au Prophète  :saws . Le Prophète  :saws fit la bonne annonce à ceux qui se conforment à la Sunnah :

    "Quiconque donne vie à ma Sunnah m'aime certainement, et quiconque m'aime est avec moi au Paradis."

    (at-Tirmidhi)

   Tandis que le Prophète  :saws  annonce la bonne nouvelle ci-dessus aux adhérents de la Sunnah, dans le Coran,

    Allah met en garde contre les terribles conséquences issues de la rébellion contre le Prophète  :saws :

   Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement.

    Et celui-là aura un châtiment avilissant.

  (Sourate an-Nisa, 14)

   Ceux qui sont incapables de comprendre l'importance de la Sunnah et qui la critiquent, en dépit de ce qui a été relaté

   ci-dessus, agissent directement contre le Prophète  :saws .

  Les paroles et le comportement du Prophète  :saws , décrits par Allah comme étant "conformes à la moralité sublime" et par Aïcha  :rar

   selon ses termes "la nature du Prophète  :saws était le Coran", représentent un modèle pour tous les êtres humains.

    Si on se refuse à le prendre pour exemple, on ne peut atteindre ni la véritable vertu ni le bonheur dans ce monde et dans l'au-delà.

   Ceux qui abandonnent la Sunnah perdront une récompense hautement favorable et seront privés de son intercession le jour du Jugement.

      Par ailleurs, tourner le dos à la Sunnah du Prophète  :saws , alors qu'il était le plus affectueux envers sa communauté (ummah)

   et le plus sensible aux maux dont elle pouvait souffrir, dénote de l'ingratitude envers cette grande bénédiction.

   Certes, un messager pris parmi vous, est venu à vous, sur lequel pèsent lourd les difficultés que vous subissez,

    qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants.

   (Sourate at-Tawbah, 128)

   Ceux qui entretiennent des opinions erronées sur les pratiques de notre Prophète Mohammed  :saws ne saisissent

   pas l'importance de son rôle. La tâche qui lui a été confiée requiert un sens de la responsabilité tel qu'aucun détail ne pouvait être ignoré.

   C'est pourquoi notre Prophète nous transmet autant de choses sur autant de sujets, qu'il s'agisse du commerce,

    de la santé, de la solidarité ou de l'éducation.

    Le principe fondamental de la Sunnah est son applicabilité.

  "Traitez les hommes avec aise et ne soyez pas durs avec eux. Faites leur la bonne annonce et ne les emplissez pas d'aversion."

  (al-Bukhari, volume 4, livre 52, hadith no. 275) en est l'indication la plus claire.

   L'épouse du Prophète, Aïcha  :rar  affirma qu'il disait à son peuple de faire ce qu'il pouvait aisément accomplir.

    Par conséquent, tout le monde peut adopter la Sunnah. La vie du Prophète  :saws est un exemple de l'application du Coran

  dans la vie quotidienne pour tous les croyants.

   Un autre problème est les conséquences dommageables nées de l'abandon de la Sunnah.

    Certains musulmans, par ignorance ou par paresse, imposent l'hérésie dans le monde islamique en présentant des stipulations

   basées sur les spéculations d'individus dépourvus de toute science islamique ou en suivant leurs propres interprétations

   au lieu de la guidance de la Sunnah.

  La fragmentation économique et politique du monde musulman est à rattacher à l'abandon du Coran et

   de la Sunnah du Prophète  :saws  par les musulmans. L'instabilité consécutive demeurera tant que les croyants ne comprendront pas

 qu'ils sont les membres de la communauté du Prophète Mohammed  :saws et qu'ils ne s'efforceront pas à développer

      une communauté digne de Lui.

    La seule voie pour les musulmans est donc d'adhérer étroitement au Coran et à la Sunnah du Prophète  :saws .

 L'étude de la vie du Prophète  :saws montre que son attitude envers la vie n'était pas uni-dimensionnelle.

  De nombreux hadiths discutent en effet de ses rôles en tant que Prophète, chef de l'état, commandant des armées, soldat et commerçant.

   Il priait la nuit et le jour, jeûnait, vivait dans un état de dévotion et de contemplation constant, et se rappelait Allah  :Razza wa jal: .

   Il était un leader modeste, il se maria, il effectua des achats, il rendait visite aux malades et les soignait, il plaisantait avec les enfants,

      il pratiquait la lutte avec ses amis et il faisait la course avec son épouse.

  Les musulmans ne peuvent que comprendre et endosser leurs responsabilités en tant que serviteurs d'Allah  :Razza wa jal:

   et en étudiant les pratiques du Prophète  :saws .

   La première source d'information pour cela est l'immense compilation de hadiths de Muslim, al-Bukhari et des autres savants

    du hadith de l'ère classique. La vaste collection de ses paroles, de ses actions et de ses attributs personnels, en particulier

    ceux durant la prophétie, fut rassemblée avec un soin particulier par des narrateurs ou des rapporteurs

    que tous les savants sunnites considèrent fiables.

     ALLAH SAIT MIEUX

     Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws a dit:

    «Je vous ai laissé deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous y cramponnerez:

    Le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager.»

     Rapporté par Mâlik, et El Albâni a jugé ce hadith authentique.


                                                                              :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 08, 2011, 04:22:18
                                                                                              :bismiallah



                                                                                       :salam3



   Il est bon pour un musulman de connaître un minimum sur histoire de la Maison Sacrée, la Kaâba.

   Et ceci peut être compté comme un précepte de glorification des injonctions sacrées d’Allah. Allah dit :

   « Et quiconque exalte les injonctions sacrées d'Allah, s'inspire en effet de la piété des cœurs.

 (De ces bêtes-là) vous tirez des avantages jusqu'à un terme fixé; puis son lieu d'immolation est auprès de l'Antique Maison. »

   (Coran 22 /31-32)

  Certain versets du Coran révèlent la construction de la Kaâba par le Prophète Ibrahim et son fils Ismail 'alayhikum al salam.

  Ibrahim,'alayhi al salam  , après avoir passé une partie de sa vie en Iraq, émigra vers la terre bénie du Cham (à l’époque la Syrie et la Palestine).

  Pendant son séjour là-bas, il reçût l’ordre de la part d’Allah Sobhana wa Ta'ala de conduire son épouse Hadjar et son fils Ismail, ,

  vers un endroit déterminé où il aurait à reconstruire plus tard la Maison d’Allah. Allah dit :

  « Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaâba) (en lui disant):

  "Ne M'associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout

    et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent. »

    (Coran 22 /26)

 L’Ange Djibril 'alayhi al salam les conduisit alors vers une plaine aride et désertique, une plaine qui allait devenir plus tard la ville de Makka.

 Comme le moment n’était pas encore venu de bâtir la Kaâba, Ibrahim,'alayhi al salam , reçut l’ordre de laisser à cet endroit son épouse

   et son fils et de retourner vers le Cham. En partant, Hadjar lui demanda la raison de son geste, mais il ne répondit rien.

  Lorsqu’elle le questionna à nouveau, elle finit par comprendre que c’est Allah qui lui avait donné l’ordre d’agir ainsi et de les laisser

  dans cet endroit désertique.

  Elle fut alors rassurée car ayant la conviction qu’Allah ne les abandonnerait pas. Ibrahim,'alayhi al salam , s’éloigna donc,

   puis lorsqu’il fut hors de portée de leurs regards, il se retourna dans leur direction et fit les invocations suivantes,

  qui sont reprises dans le Coran :

  « Et (rappelle-toi) quand Abraham dit : "Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu sûr, et préserve-moi ainsi que mes enfants

   de l'adoration des idoles. Ô mon Seigneur, elles (les idoles) ont égaré beaucoup de gens. Quiconque me suit est des miens.

  Quand à celui qui me désobéit... c'est Toi, le Pardonneur, le Très Miséricordieux ! Ô notre Seigneur ! J'ai établi une partie de ma descendance

  dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée (la Kaâba), - ô notre Seigneur - afin qu'ils accomplissent la Salat.

 Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d'une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants ? »

   (Coran 14 /37)

 Quelques années plus tard, alors qu’Ismail,'alayhi al salam , était devenu un jeune homme, son père vint lui rendre

   visite à Makka et lui annonça qu’il avait reçu l’ordre d’Allah de bâtir une Maison qui sera dédiée à Son adoration.

  Il lui demanda alors de l’aider dans cette tâche très importante. L’ange Djibril 'alayhi al salam avait déjà indiqué à Ibrahim 'alayhi al salam

 l’emplacement originel de la Kaâba où il ne subsistait plus qu’une petite colline.

  Ils mirent ainsi à jour les fondations restantes de la Maison et commencèrent les travaux à partir de là. Le Coran nous informe :

  « Et quand Abraham et Ismail élevaient les assises de la Maison: "Ô notre Seigneur ! Accepte ceci de notre part !

    Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient. »

  (Coran 1 /127).

 C’est ainsi que la Kaâba fut à nouveau bâtie.

 Mais d’autres récits nous laissent comprendre que la Kaâba existait avant Ibrahim 'alayhi al salam.

   Cependant, il ne restait plus à son époque que les fondations, recouvertes par la terre.

   La question qui se pose alors est de savoir quand, pour la première fois, la Kaâba a été bâtie.

  A ce sujet, il n’existe pas de traditions authentiques et claires.

  La Kaâba fut la première chose à avoir émergé de l’eau

   Il y a un certain nombre de récits historiques qui disent qu’au tout début de la création de ce monde, l

  ’emplacement où se trouve la Kaâba fut la première chose à avoir émergé de l’eau, qui recouvrait alors la terre entière,

   sous la forme d’une écume blanche qui se solidifia peu à peu.

  Par la suite, les autres terres émergèrent à partir de cette petite portion.

   La Kaâba fut bâti par les Anges 'alayhikum al salam puis Adam 'alayhi al salam

  D’après d’autres traditions, il apparaît que ce furent les Anges 'alayhikum al salam qui bâtirent les premiers la Kaâba,

   à l’image de "Baït Al Maâmour" (la Maison visitée ou pleine) qui se trouve au septième ciel, et autour duquel les anges faisaient le Tawaf.

   Cette Maison bâtie par les anges resta à l’abandon et ce fut Adam 'alayhi al salam qui, beaucoup plus tard, reçut l’ordre de la rénover.

   Cette construction resta intacte jusqu’à l’époque de Nouh (Noé) 'alayhi al salam, puis au moment du Déluge, elle fut élevée au ciel.

   L’endroit où elle était située fut ainsi perdu et ce fut Ibrahim 'alayhi al salam qui eut l’honneur, après que l’emplacement

    exact lui fut montré, de bâtir à nouveau la Maison.

   ALLAH SAIT MIEUX

  Source :  Islamweb est un site de prédication islamique qui suit la méthode des gens de la Sounna et de la Jama’a.

  Il est géré par une élite de diplômés en théologie, en littérature et dans les différents domaines technologiques.

  Plusieurs auteurs de grande renommée y publient le résultat de leur recherche.


                                                                                            :salam4
   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Octobre 08, 2011, 05:37:11
 :salam4 :machallah :))) :baraka3


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 08, 2011, 05:47:02
                                                                                    :bismiallah


                                                                         :salam3



 Wa fika Baaraka Allah mon cher  :))) ;) Mouhammed

 Masha Allah la quwata illâ billâh

  :hamd2


                                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 08, 2011, 10:09:18
 :salam3

 :machallah  :baraka3 akhy pour le partage encore une fois plein de sagesse de renseignement  :hamd

 :baraka2


wa  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 08, 2011, 10:20:39
 :salam

 :baraka3 akhy pour ce partage

 :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 08, 2011, 10:29:16
                                                                                               :bismiallah



                                                                                          :salam3



 Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :))  ;) Fathéma et Ilhame  :angel4:  :angel4:

 Masha Allah la quwata illâ billâh

    :hamd2


                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 12, 2011, 08:47:13
                                                                                     :bismiallah



                                                                                    :salam3



                                                                              Le Témoignage de Foi

       
     [ Les créatures ont été créées, les messagers ont été envoyés, les Livres sont descendus et les législations ont été faites,
 
   pour la réalisation de l’adoration d’Allah  Seul (la soumission à Allah seulement) ; et ainsi, les gens se sont divisés entre croyants

   et mécréants, et entre heureux et malheureux. Par conséquent, la réalisation de l’adoration d’Allah Seul est la base de la religion.

     La place de « lâ ilâha illâ Allâh »  (il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah) dans la religion est au-dessus de ce que les gens peuvent

    décrire et au-dessus de ce qu’ils connaissent ; une parole majestueuse qui possède de nombreux mérites et beaucoup d’avantages

   que les créatures ne peuvent énumérer.

   Elle est la partie essentielle de l’appel et des messages des messagers, Allah AL-JALÎL  Dit : 

    { Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager sans lui inspirer qu'il n’y a d’autre dieu que Moi, adorez-Moi donc ! }

   [ Sourate 21 - Verset 25 ]

   Et IL,AL-MOUJÎB  Dit  :

    { Nous avons effectivement suscité dans chaque nation un Messager (pour leur dire) :

     « Adorez Allah et évitez l’aberration de toutes les forces trompeuses }

  [ Sourate 16 - Verset 36 ]

    « Lâ ilâha illâ Allâh » est l’anse la plus solide et celui qui s’y accroche sera sauvé et aura la réussite,

    tandis que celui qui l’abandonne aura la destruction et la perte ; Allah AL-KARÎM  Dit : 

  { Celui qui renie la tyrannie des fausses divinités et croit en Allah s’est effectivement accroché à l'anse la plus solide }

  [ Sourate 2 - Verset 256 ]

 
  La meilleure Parole

  La parole de l’unicité d’Allah (Tawhid) est ce qui est le plus juste, elle est la meilleure et la plus majestueuse parole,

   Allah AR-RAQÎB Dit : 

  { Le jour où l’Esprit (Gabriel) et les anges se dresseront en rangs. Ils ne parleront pas sauf celui qui en aura reçu

   la permission du Très Miséricordieux et qui ne parlera qu’à bon escient (une parole juste) }

  [ Sourate 78 - Verset 38 ]

  Ibn Abbas  :rara  et d’autres  ont dit :

   « La parole juste est « la ilâha illâ Allâh ».

    « Lâ ilâha illâ Allâh » est la meilleure parmi les bonnes actions et la plus honorable des bonnes œuvres, Allah AL-MOUJÎB Dit:

   { Celui qui viendra avec la bonne action aura bien mieux qu’elle }

  [ Sourate 42 - Verset 23 ]

  Dans un hadith authentique rapporté dans le « Mousnad », Abou Dhar  :rara dit au Prophète  :saws :

  « Est-ce que la parole « lâ ilâha illâ Allâh » fait partie des bonnes actions ? » ;

  Il  :saws  dit : " Oui, elle est la meilleure parmi les bonnes actions ».

 
  Dans le recueil de hadith authentique de Boukhari et Mouslim, le Prophète  :saws a dit :

 " Quiconque dit 100 fois par jour : « il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, l’unique sans associé, à lui la Royauté et la Louange,

    et il est capable de toute chose* », aura la récompense de l’affranchissement de 10 esclaves, on lui écrira 100 bonnes actions, et on lui

   effacera 100 péchés ; et personne n’aura une meilleure récompense sauf une personne qui aura accompli plus de bonnes actions que lui ".

   [ Lâ ilâha illâ Allâh -  Wahdahou La Sharika Lah - Lahou-l-Moulkou Wa Lahou-l-Hamdou - wa Houwa 'ala Kouli Chay-ine Qadir ]

 
   Si cette parole était pesée avec les cieux et la terre, elle pèserait plus lourd qu’eux.

     Dans le « Mousnad », le Prophète :saws a dit : Le Prophète Nouh 'ayhi al salam dit à son fils :

   « Je t’ordonne de dire souvent « La ilaha illallah », car si les sept cieux et les sept terres étaient mises sur un côté d’une balance,

    et « lâ ilâha illâ Allâh » était mise sur l’autre côté de la balance, « lâ ilâha illâ Allâh » pèserait plus lourd ".

                                                                                 
                                                                          Ses Mérites


   Parmi ses mérites : le fait qu’il n’y a pas de voile entre elle - la parole « lâ ilâha illâ Allâh » - et Allah AL-WÂSI'O ,

   mais elle traverse tous les voiles jusqu’à ce qu’elle arrive à Allah AL-HAKÎM

   Tirmidhi a rapporté d’après Abou Houreyra  :rara que le Prophète  :saws a dit :

    " Lorsqu’un serviteur dit « lâ ilâha illâ Allâh » sincèrement, les portes du ciel s’ouvrent et elle monte jusqu’au trône d’Allah AL-WADOÛD,

    à condition que le serviteur évite les grands péchés ".

     « lâ ilâha illâ Allâh » sauve celui qui dit cette parole de l’enfer, dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim :

   le Prophète  :saws  entendit un muezzin - celui qui appelle les fidèles à la prière - dire :

    « Je témoigne qu'il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah »

  - il   :saws dit alors :  " Il est sorti de l’enfer ". 

  Et dans les deux recueils de hadiths authentiques, d’après Itbane  :rara le Prophète  :saws a dit :

  " Allah AL-MAJÎD Interdit l’enfer à celui qui dit « lâ ilâha illâ Allâh» en recherchant la satisfaction d’Allah AL-BÂÏTH ".

  “Lâ ilâha illâ Allâh” est la meilleure et la plus importante invocation,

   Tirmidhi a rapporté que le Messager d'Allaha  :saws a dit :

   " La meilleure invocation est « lâ ilâha illâ Allâh » , et la meilleure demande est « Louange à Allah ». (  :hamd )

  Celui qui dit cette parole sincèrement de son coeur, sera la personne la plus heureuse de l’intercession

   du Messager d'Allah  :saws , dans le recueil de hadiths authentiques d’Al-Boukhari, Abou Houreyra   :rara a dit :

  « O Messager d’Allah ! Quel est celui qui sera le plus heureux de ton intercession le jour du jugement ? »

   le Messager d'Allah  :saws répondit : " Je pensais, ô Abou Houreyra, que personne ne m’interrogerait à propos de ce hadith avant toi,

  car j’ai vu que tu donnes beaucoup d’importance aux hadiths ; celui qui sera le plus heureux de mon intercession le Jour du Jugement,

  est celui qui aura dit   “Lâ ilâha illâ Allâh” sincèrement de son coeur ".

  Malgré toutes ses récompenses et ses mérites dans ce monde et dans l’autre, le musulman doit savoir que

  « lâ ilâha illâ Allâh » n’est pas acceptée tout simplement en la prononçant avec la langue, mais il faut accomplir ses droits et ses devoirs,

   ainsi que ses conditions qui ont été citées dans le Coran et la Sounnah ;

   Al-Hassan Al-Basri    (qu’Allah lui Fasse Miséricorde) rapporte qu’on lui a dit :

   « Des gens disent : Celui qui dit La ilaha illallah entrera au paradis » ; il répondit alors :

   «Celui qui dit "La ilaha illallah" et accomplit ses droits et ses devoirs, entrera au paradis »

  A suivre   :inchallah


                                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 12, 2011, 09:17:04
                                                                                     :bismiallah


                                                                          :salam3



                                                                        Sa Signification

   
   La parole d’unicité « Lâ ilâha illâ Allâh » ne peut être acceptée sans que le serviteur n'accomplisse sa véritable signification

   et son but principal, qui est  le refus du polythéisme (l’idolâtrie) et l’affirmation de l’unicité d’Allah AL-WÂHID et la croyance ferme

   en ce qu’elle renferme, de même que l’accomplissement de ses devoirs ; ainsi, le serviteur sera vraiment musulman et fera partie

    des gens de “Lâ ilâha illâ Allâh”.

   Cette grande parole veut dire que tout ce qui est autre qu’Allah ACH-CHAHÎD  n’est pas un dieu,

   toute divinité autre que LUI est le pire mensonge, et affirmer qu’il y a d’autres divinités que LUI est la plus grande injustice

  et l’égarement le plus manifeste.

    Allah AL-WAKÎL Dit : 

   { Et ce du fait qu’Allah est Lui Le Vrai, que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui n’est que vain mensonge

   et qu’Allah est Lui Le Haut et Le Grand }

    [ Sourate 22 - Verset 62 ] 

  Nous devons comprendre la signification de « lâ ilâha illâ Allâh », car tous les savants ont dit que prononcer

  cette parole sans comprendre sa signification et la mettre en pratique ne sert à rien ; comme Allah AL-HAQQ Dit :

 { Ceux qu’ils invoquent en dehors d’Allah n’ont aucun pouvoir d’intercession sauf ceux qui ont attesté la vérité en pleine connaissance de cause } 

 Les commentateurs du Coran ont dit :

  « Sauf celui qui a témoigné qu'il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah AL-QAWÎYO , en sachant de leurs coeurs la signification

   de ce que leurs langues ont prononcé ».

   Donc, celui qui dit cette parole tout en accomplissant des actes d’adorations pour d’autres qu’Allah AL-MATÎN   , comme pour la demande,

   le sacrifice, le voeu, la demande de secours, la confiance, le repentir, l’espérance, la peur, l'amour et autres, parmi les adorations

  qui ne sont faites que pour Allah AL-WALÎYO , sera alors un polythéiste même s’il prononce « lâ ilâha illâ Allâh ».

 
   La parole « lâ ilâha illâ Allâh » n’est pas un nom sans signification, ou une parole sans vérité, comme pourraient penser

 certains qui croient que prononcer cette parole suffit ; mais c’est un nom qui a une grande signification, et la plus importante

   est le refus d’adorer tout ce qui est autre qu’Allah AL-HAMÎD , et s’en remettre complètement à Allah AL-MODI'O, avoir confiance en LUI,

 LE craindre, mettre notre espoir en LUI, et ne demander qu’à LUI ; donc, celui qui croit sincèrement en « lâ ilâha illâ Allâh » et le met en pratique,

   ne demande qu’à Allah AL-MOHYÎ , ne cherche le secours que d’Allah AL-MOMÎT seulement, n’a confiance qu’en Allah AL-HAYYO,

   il n’a pas d’espoir en dehors d’Allah AL-QAYYOUM , il ne sacrifie que pour Allah AL-WÂJID , il n’adore pas autre qu’Allah AL-MAJÎD,

  et renie tout ce qui est adoré en dehors d’Allah AL-AHADUL-FARD .

  Allah AL-GHAFFÂR Dit :

  { Dis : J’ai reçu l’ordre d’adorer Allah en lui vouant un culte entier et exclusif. J’ai aussi reçu l'ordre d’être le premier des musulmans }

  { Dis : Je crains, si je désobéissais à mon Seigneur, les tourments d’un très grand jour }

   [ Sourate 6 - Verset 15 ] 

 La parole « lâ ilâha illâ Allâh » est la parole de l’unicité d’Allah AL-QAHHÂR, pure et la croyance claire, avec laquelle les âmes

  sortent de l’obscurité de l’ignorance, s’élèvent au-dessus de l’idolâtrie, et sont purifiées de l’impureté des mauvaises croyances et des illusions.

  Celui qui croit en l’unicité d’Allah AL-WAHHÂB  et réalise la vraie signification de la parole « lâ ilâha illâ Allâh » a le coeur attaché à son Seigneur,

  il obéit à Ses commandements, évite Ses interdictions, et toute sa vie est pour Allah AR-RAZZÂQ .   Allah AL-FATTÂH Dit :

  { Dis : « Ma prière, ma dévotion, ma vie et ma mort sont pour Allah, Seigneur et Maître des univers » }

  [ Sourate 6 - Verset 162 ] 

    La vie humaine ne peut être correcte, bonne et ne peut s’élever qu’avec « lâ ilâha illâ Allâhh » et son application

   durant toute la vie et dans tous les domaines. La communauté ne s’élèvera pas, ne sortira pas de ses problèmes et ne sera pas

   dans une bonne situation jusqu’à ce qu’elle prenne ses conceptions et ses compréhensions de « lâ ilâha illâ Allâh » ;

   de même qu’elle n’obtiendra la gloire et le bonheur que lorsqu’elle mettra en pratique « lâ ilâha illâ Allâh »

   dans tous les domaines et qu’elle y sera soumise dans toutes les affaires de la vie.

   La parole d’unicité d’Allah AL-'ALÎM veut dire que la communauté doit contrôler les âmes et leurs désirs, elle doit orienter la société

   en ce qui concerne ses transactions et ses organisations, elle doit dominer la vie dans tous ses domaines et ses activités ;

  les sociétés islamiques doivent se soumettre complètement à Allah AL-QÂBID  et obéir à Ses Ordres.

 
  A suivre   :inchallah


                                                                           :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 12, 2011, 09:46:17
                                                                            :bismiallah



                                                                               :salam3



                                                                      La réalité de cette Parole

   
       Parmi les réalités de la parole d’unicité d’Allah AL-BÂSSIT , le fait que les organisations des musulmans dans les domaines

    de leur vie politique, sociale, économique et autres, doivent suivre les règles de cette religion, ses enseignements et ses buts.

  La parole d’unicité d’Allah AL-KHÂFID  oblige les musulmans à prendre les lois d’Allah AR-RÂFI'O et la Sounnah de Son Messager  :saws

  pour juger de leurs affaires et de leurs désaccords entre eux-mêmes, ainsi qu’entre eux et les non-musulmans ;

   Allah AL-MO'IZZ Dit :

  { Non ! Par ton Seigneur, ils n’auront pas cru jusqu’à ce qu’ils te prennent pour juge dans leur objet de dispute,

  puis qu’ils ne ressentent en eux-mêmes aucune contrariété du fait de ta sentence et qu’ils s’y plient en complète soumission }

  [ Sourate 4 - Verset 65 ] 

    Quand la communauté va-t-elle réfléchir sur sa situation et se réveiller de sa distraction ?

   Quand comprendra-t-elle qu’elle s’est fait du tort à elle-même en s’éloignant du chemin d’Allah AL-MODHILLO et de Son Messager  :saws ?

  Quand des sociétés qui ont construit leur système économique sur les intérêts et ont organisé leur système juridique

  non pas sur les lois d'Allah  AS-SAMÎ'O mais au contraire sur des lois faites par les hommes, vont-ils se réveiller ?

 Jusqu’à  quand vont-ils s’attacher à ce monde et rester plongés dans les passions, les plaisirs et les choses matérielles ?

   Le Prophète   :saws a dit :

  " Que l’adorateur des dinars soit malheureux ! Que l’adorateur des dirhams soit malheureux ! …"

   [ Rapporté par Al-Boukhari ]

     Les musulmans ont besoin de nos jours de ce qui peut leur faire retrouver la fierté de leur foi, la confiance en eux,

  et leur espoir en un avenir brillant dans lequel la parole d’Allah AL-BASSÎR sera la plus haute, Sa Religion dominante

  et la parole des mécréants sera la plus basse.

  Donc, tous les musulmans doivent se sentir responsables ; et la première chose qu’il faut corriger est la croyance ;

   il faut la purifier des mauvaises compréhensions et des fausses conceptions ; il faut faire la différence entre ce qui est bon et mauvais,

   entre la Sounnah et l’innovation ; ainsi, les affaires de la communauté seront bien organisées, elle sera unie et elle retrouvera sa gloire :

    { Ceux qui ont cru et n’ont jamais troublé la pureté de leur foi par quelque injustice (association), ceux-là ont la sécurité et sont bien guidés }

  [ Sourate 6 - Verset 82 ] 

    Malgré la faiblesse et les facteurs de défaite de la communauté qui croit en l’unicité d’Allah AL-HAKAM , et malgré les tourments

  et les soucis, elle reste constante sur la vérité dans la croyance, les comportements et l’organisation de la vie. 

  La communauté sait que malgré les crises et les malheurs qu’elle subit, ses enfants ne doivent pas douter de leur croyance

   concernant la véracité de leurs principes dans la foi en Allah AL-'ADIO et au message du Messager d’Allah ,   :saws .

 Allah AL-LATÎF  Dit :

  { Ils ne se sont nullement découragés à la suite de ce qui leur était arrivé sur le chemin d’Allah, n'ont pas faibli,

  n’ont pas abandonné la lutte et Allah aime les gens patients }

 Et Allah AL-KHABÎR Dit : 

 { Ne faiblissez pas et ne soyez pas tristes. Vous êtes les supérieurs si vous êtes croyants.

  Si vous êtes patients et pieux leurs intrigues ne vous nuiront en rien }

  [ Sourate 47 - Verset 35 ] 

 La communauté qui croit en l’unicité d’Allah AL-HALÎM sait que les défaites et les malheurs qu’elle subit ne sont

   que des épreuves d’Allah AL-'AZÎM . 

 Allah AL-GHAFOUR  Dit : 

 { Oui et si Allah voulait, Il se vengerait d’eux Lui-même, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres;

- " Afin qu’Allah purifie par l’épreuve ceux qui ont cru et anéantisse les mécréants }

    Donc, ne laissez aucune partie de cette Religion, ne doutez pas d’elle, et ne l’abandonnez pas, car ce serait une grande perte.

  De même que la communauté n’aura pas l’honneur sans cette Religion et elle n’obtiendra pas la gloire non plus sans elle.

  Les ennemis de la communauté font des efforts pour erroner les compréhensions, pour corrompre les conceptions et

  pour que les musulmans doutent de cette Religion. Alors, soyons fermes comme les montagnes dans notre Religion.

  Les liens du « Tawhid » rassemblent les coeurs divisés et unissent les nations islamiques dispersées ;

 un rassemblement devant lequel diminuent les slogans tribaux, les appels au racisme et les appartenances à des partis ;

 et ainsi, tous les appels de la période préislamique disparaissent.

 De nos jours, le monde est rempli d’injustice, de tyrannie, de corruption et de différentes sortes d’envies bestiales

 et de plaisirs qui détruisent les vertus élevées et les bonnes qualités ; les gens combattent pour leurs propres intérêts, des guerres continuelles

 et des maladies qui augmentent le malheur et le désespoir de l’humanité.

  La communauté islamique doit savoir qu’elle a une grande responsabilité pour guider le monde entier dans la vraie religion, le chemin droit et le bien.

 Elle doit avoir la conviction qu’elle ne peut pas vivre sans la croyance pure en l’unicité d’Allah ACH-CHAKOÛR  ,

  elle ne peut être sauvée qu’en protégeant cette croyance et elle périra si elle la néglige et l’abandonne.

 Et la Religion est le chemin qui élève la communauté de la bassesse à l’honneur ; de même qu’elle la fait passer de l’humiliation,

 l’esclavage et la dispersion à la gloire, l’honneur et la véritable liberté.

    L'Attestation de foi -  Par Yacoub Roty - Edition Ennour

  ALLAH SAIT MIEUX

 Qu' :allah AL-KABÎR Guide et Protège l'Umma et l'Unisse contre son seul ennemi, Iblis  :amine

 A'oudzou billâhi minach-chaytân-ir-râjîm

 ALLAHOU AKBAR

 
                                                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 16, 2011, 00:58:32
                                                                                   :bismiallah



                                                                               :salam3


                                                                    HADITH N°18: « Explications sur Al Ghourabaa (les Etrangers) dans l’Islam »


                                                            Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

                                                                                HADITH N°18:

                                              << Explications sur Al Ghourabaa (les Etrangers) dans l’Islam >>

               Explication numéro 1

   Tiré d'un audio issu du site de Shaykh 'Abdel 'Azeez Al Râjihî. Traduit par Ahloul Hadith 

   Le Noble Prophète et Messager Muhammed  :saws a dit :

   « Certes cette religion a débuté comme quelque chose d'étrange elle redeviendra étrange comme elle a débuté,

   (fa Tooba lilghourabaa) faites donc la bonne annonce aux étrangers »

    Il lui fût dit : « Ô messager d'Allah qui sont les étrangers ? »

    Il répondit : « il s'agit de ceux qui font revivre ma Sounnah après moi puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah. »

       La première partie du hadith : « Certes cette religion a débuté comme quelque chose d'étrange elle redeviendra étrange

     comme elle débuté, (fa Tooba lil ghourabaa) faites donc la bonne annonce aux étrangers »

    Cette première partie du hadith a été rapportée par l'imam Mouslim dans son recueil de hadiths authentiques, elle a été rapportée

   également par at-Tirmidhî, par Ibn Maajah également par Ibn Khouzaymah et par al Khateeb al baghdaady et d'autre qu'eux,

   c'est donc un hadith incontestable.

   « Certes cette religion a débuté comme quelque chose d'étrange elle redeviendra étrange » c'est à dire :

   le Prophète  :saws était le premier des croyants, le premier des musulmans puis se convertit après lui un homme libre :

  Abou Bakr puis un esclave : Bilâl puis après eux beaucoup de compagnons. (Que Allah soit satisfait d’eux)

  « et cette religion redeviendra étrange » vers la fin des temps tout comme elle a débuté, les gens sortiront de l'Islam

   de la même façon qu'ils y sont entrés et nous demandons à Allah de nous en préserver. Amine

 « FaTooba lilghouraba » Tooba signifie le paradis, le paradis pour les étrangers ceux qui s'accrochent à la religion.

   Dans une autre version il fût dit : « qui sont ces étrangers ô Messager d'Allah ? », « il  :saws  répondit :

   ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont corrompus » Dans une autre version il  :saws répondit :

  « ils sont ceux qui se rectifient quand les gens se pervertissent » c'est à dire qu'ils rectifient ce qu'il y a en eux même

   alors que les gens se pervertissent.

  Dans une autre version du hadith il  :saws répondit : « ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont corrompus »

    dans une autre version « ils sont ceux qui sont en démêlé, en litige dans leurs tribus » car dans chaque tribu, dans chaque clan,

   dans chaque famille on trouve toujours une ou deux personnes qui sont dans la vérité alors que tout le reste sont dans le faux ,

   1 ou 2 personnes dans la vérité et le reste dans l'erreur.

    Enfin dans une autre version le Prophète  :saws a dit concernant les étrangers :

   « ils sont un petit groupe de gens pieux vivant parmi une population pervertie et corrompue. »

    Il nous est donc parvenu 4 explications du terme ghourabaa, quand on a interrogé le Prophète  :saws et qu'on lui a demandé

   qui sont les étrangers (man houm al-ghourabaa)

  Il  :saws a répondu :

   1ere version : « ceux qui se rectifient quand les gens se pervertissent » c'est à dire qu'ils rectifient ce qu'il y a en eux même

  quand les gens eux se pervertissent. Ainsi les gens se pervertissent, les gens sont corrompus mais eux al-ghourabaa,

   les étrangers sont pieux, constant sur le droit chemin.

  2ème version: le Prophète  :saws a dit : « ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont perverti »

  c'est à dire qu'ils sont des prêcheurs vers le bien.

  3ème version : « ils sont ceux qui sont en démêlé, en litige dans leurs tribus », car comme nous l'avons vu dans chaque tribu,

   chaque famille on trouve toujours une ou deux personnes qui sont dans la vérité alors que tout le reste sont dans l'erreur.

  4ème version : « ils sont un petit groupe de gens pieux vivant parmi une population pervertie et corrompue »

 et on va trouver une 5ème version : quand le Prophète  :saws fût interrogé : mais qui sont les étrangers ?

  (man houm al-ghourabaa) il  :saws répondit : « ceux qui font revivre ma sounnah après moi puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah »

  cette version est similaire à la 2eme version quand le Prophète  :saws dit : « ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont perverti »

  Et concernant la parole du Prophète  :saws : « ceux qui font revivre ma Sounnah après moi puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah »

   ce rajout fût rapporté par al Khateeb al baghdaadî dans son ouvrage « sharfou as-sahâbil hadith », et ce rajout fût également

   rapporté Nasr al Maqdisî dans son ouvrage « kitaaboul houjjah »

  L'auteur l'imam Mouslim a rapporté ce hadith pour mettre en évidence qu'il est nécessaire de faire revivre les sounanes

  (les traditions du Prophète  :saws

   Et pour mettre en évidence que ceux qui font revivre les traditions prophétiques et les enseignent aux serviteurs d'Allah

   ceux là sont les étrangers al-ghourabaa.

   [Et ce qui est connu c'est que quand on fait revivre une sounnah on annule une innovation qui la remplaçait,

   aussi on trouve dans tout cela également une mise en garde contre les innovations et l'exhortation de faire revivre

    les traditions du Prophète  :saws

  …Fin Citation

  A suivre  :inchallah 


                                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 16, 2011, 01:42:16
                                                                                         :bismiallah



                                                                                  :salam3

  Suite  :bismiallah

                                                                  Explication numéro 2 :



    D'après 'Abû Hurayra  :rara , le Prophète  :saws  a dit :

    « L'Islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, Alors annoncez

    la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu…»

      [Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45).  Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273),

    Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sahih Sounan Ibn Majah (3221-3223)].

   [On lui demanda: « Qui sont ces étrangers, ô Messager d'Allah ? ». Il  :saws répondit:

  « Ceux qui corrigent les gens lorsqu'ils deviennent corrompus. ».

  [Rapporté par Abou Amr al-Dani, à partir du hadith d’ibn Mas’oud.]

  Selon Al-Albani, le hadith est authentique. Dans une autre narration, il  :saws a dit:

  « Ceux qui corrigent ma Sounna après qu'elle ait été corrompue par les gens qui sont venus après moi. »

  Et dans une autre narration, il  :saws a dit, en réponse à la même question:

  « Ils sont un petit groupe de gens qui vivent parmi une population majoritairement corrompue.

  Ceux qui s'opposent à eux sont plus nombreux que ceux qui les suivent. ».

  [Rapporté par ibn Assakir. Authentique selon Al- Albani]

  Le Prophète  :saws  a dit:

  « La Religion a commencée étrangère, et redeviendra étrangère. Alors donnez la bonne annonce aux étrangers.

  Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu.»


                                                                    Explication numéro 3

   Ribaat : Au début, l’Islam été étrange pour ceux qui entendaient, aussi bien les arabes du désert que les rois des contrées,

   aujourd’hui, ou les signes mineurs de la fin des temps cités dans les Hadiths sont pratiquement tous accomplies

   (leurs durée aient connu d’Allah Seul), des gens doué d’intelligence se posent des questions sur l’Islam et retourne de leur état rebelle à l’Islam.

   (Parmi les Dix Signes Majeurs de la fin des temps, ad-Dajjal Borgne sera le premier -antéchrist-)

   D'après les Hadiths « Al ghourabaa » (les étrangers) ont peut faire le rapprochement entre les premiers moments de l’Islam,

   et notre époque au jour d’aujourd’hui.

   D’après les témoignages des gens qui reviennent à l’Islam à notre époque ainsi que des témoignages relaté sur Internet,

   leur famille les regarde comme des personnes à par entière, d’une impression bizarre, d’une incompréhension.

  Nos Frères ou nos Sœurs de Foi ont beau expliquer l’Islam, leur famille ne veut rien savoir de la Vérité !

   Dans d’autre cas similaire, des membres de la famille réfléchissent et à leur tour reviennent vers l’Islam, eux qui étaient rebelles auparavant !

  Et cela colle avec les explications numéro 1 et 2 !

    Attention chers Lecteurs attentifs et Doués d’Intelligence, entre la mécréance et la croyance il vous faudra choisir judicieusement

 pour espérer le Paradis d’Allah ! L’espérance est une adoration pour Allah, une des innombrables bonne nouvelles dans l’Islam.

  Attention donc au lavage de cerveau dans la musique, les films etc, voulant vous imposer « le désespoir » comme « salut de l’âme »,

  ce serait un suicide, des gens ont déjà passé à cet acte stupide qui mène en Enfer, mais qui voudrait vivre éternellement en Enfer

   pour souffrir avec Satan, le Baphomet représenté par les Sociétés Occultes ?!

                                                       PERSONNE !!!


   Or l’Islam en étapes, aura en fin de parcours sur terre, le monopole de la Justice contre l’Injustice dans le monde entier,

   les peuples leurrés par les outils des mécréants  commencent à réfléchirent  :inchallah , sans compter les évènements extraordinaires

  dans les derniers moments de l’Islam et donc du Monde pour ceux qui étudient les Hadiths.

    Le Messager d'Allah  :saws a dit:

  "La Prophétie restera parmi vous tant qu'Allah souhaite qu'elle reste, puis Il la lèvera quand Il le voudra;

  puis il y aura le Khilafah (Califat) selon la méthode de la prophétie et il restera tant qu'Allah le désirera, puis Il le lèvera quand Il le voudra aussi.

   Puis il y aura le règne héréditaire qui durera tant qu'Allah voudra, puis Il le lèvera quand Il voudra. Puis, il y aura le règne tyrannique.

   Il durera tant qu'Allah le voudra, puis Il le lèvera quand Il le voudra. Puis il y aura (encore) le Khilafah selon la méthode de la prophétie

   qui gouvernera les gens par la Sounnah du Prophète, puis l'Islam connaîtra une audace sur la terre et les habitants des cieux et de la terre

  en seront contents. Puis il pleuvra à verse, car Allah libérera toutes les eaux et la terre fera pousser (par la volonté d'Allah)

  toute sa végétation et ses choses bénies"

  (Rapporté par l'Imâm Ahmad, sahîh)

    Le Prophète Muhammad  :saws  a dit:

  "En vérité, celle-ci (cette religion) atteindra ce que la nuit et le jour ont atteint (la terre entière).

   Allah n'exclura pas un foyer urbain ni même un foyer de nomades dans lequel cette religion aurait fait son apparition."

  [Rapporté par Ahmed]

   De nos jours des gens des nations devenus musulmans commencent à effrayer la communauté mécréante,

   car l’Islam est la Seule Religion qui ne cesse de conquérir le cœur des hommes et des femmes du monde entier dans le

   DROIT CHEMIN DU MONOTHEISME PUR DE L’ISLAM RAYONNANT DE BENEDICTION D’ALLAH LE TRES MISERICORDIEUX!

   ALLAH EST PLUS SAVANT

   A LUI LE PREMIER COMMANDEMENT

   ET LE DERNIER COMMANDEMENT

   IL N’Y A PAS DE DIEU SAUF ALLAH

   ET MUHAMMAD EST LE MESSAGER D’ALLAH

   Qu' :allah AL-MOQSÎT  Guide et  Protège l'Umma   :amine


                                                                                   :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 16, 2011, 02:56:18
                                                                                       :bismiallah



                                                                               :salam3



                                                                           Que veut dire TOUBA


  
     Ibn Arabi Cheikh Al Akbar en dit : "DIEU LE VRAI planta l’arbre TOUBA de sa Main dans le jardin paradisiaque du séjour immortel

    de l’Eden et l’étendit de telle sorte que ses branches atteignirent le faite de l’enceinte du paradis"

    Il en fit un lieu d’ombrage pour tous les autres paradis…L’arbre TOUBA a le privilège d’être créé de la Main même du D’ALLAH…

    Sache également que l’arbre TOUBA est aux autres arbres du paradis ce que Adam est aux autres descendants qui furent engendrés à partir de Lui.

   Le Prophète Muhammad  :saws  selon Abu Said Al Khudri  :rara a dit à un des fidèles lui demandant

  : "Ô envoyé de Dieu, Prospérité (TOUBA) à celui qui t’a vu et qui t’a été fidèle !

   " Alors, un homme lui demanda : "Qu’est ce que TOUBA ?

   Le Prophète  :saws lui répondit :

   [ "TOUBA est un arbre dans le jardin paradisiaque. Le laps de temps nécessaire pour le franchir est de cent ans et,

    à l’orifice des fruits apparaissent les vêtements des habitants du jardin.

   TOUBA est un arbre du Paradis que Dieu a planté par Sa puissance et y a insufflé Son Âme, ses branches pourront être vues en

   dehors des murailles du Paradis.

   Cet arbre produit des bijoux et des fruits qui sont à la portée de ceux qui le désirent".

   Rapporté par Boukhari


   Le CORAN dit dans la sourate XIII, 29 :

    "CEUX QUI SONT FIDELES ET QUI SE COMPORTENT D'UNE MANIERE INTEGRE, PROSPERITE A EUX (TOUBA LAHOUM)

   ET L'EXCELLENCE D'UN LIEU DE RETOUR"  

    29. Allatheena amanoo wa’amiloo alssalihati tooba lahum wahusnu maabin

  ALLAH SAIT MIEUX

  Note personnelle   :bismiallah

  Nous sommes ,nous,Muslimin, le "nouveau Père-Fouettard " ,les responsables de tous les maux de la Terre .

  Combien d'entre nous avons subi à des degrés différents des humiliations car nous sommes Muslimin

  Combien d'entre nous avons perdu leur Famille d'origine ? Rejetés complètement ?

  Combien d'entre nous Frères "Barbus " ,Soeurs ;) Voilées sommes regardés de travers,épiés, essuyant rires en coin ,

  réflexions islamophobes , paroles et gestes injurieux ?

  Combien d'entre nous voyons des portes se fermer dans beaucoup de domaines car Muslimin ?

  Combien d'entre nous ,nous sommes-nous trouvés avec des Frères et Soeurs ;) qui avaient honte de nous ,

  ou bien,ce fut,nous-même qui avons eu honte de nos Frères et Soeurs ;) Muslimin ?

 Ne serait-ce que quelques secondes, minutes...?

  :soubhanAllah s'il fallait que je vous raconte le nombre de fois où cela m'est arrivé ,je "posterais" jusqu'au Fajr...

 Mais n'oublions jamais que c'est une Bénédiction d' :allah Sobhana wa Ta'ala Qui a Fait de nous des Muslimin

   :hamd2    :hamd2    :hamd2     :hamd2    :hamd2     :hamd2     :hamd2    :hamd2    :hamd2    :hamd2    :hamd2   :hamd2    :hamd2

  Pour ceux qui convoitent la Dounia et les biens matériels :

   Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws a dit :

   « Mon Dieu, fais-moi vivre pauvre et fais-moi mourir pauvre et ressuscite-moi parmi les pauvres ».

     Rapporté par At-Tarmidhi (2352)  d'après Anas et Ibn Mâdja (4126) et El-Hâkem (7911) d'après Abî Sa"id El-Khudhri.
 

  Pour ceux qui dans l'épreuve désespèrent et se sentent isolés ,pensant être les seuls à vivre cela :

   Ben Messaoud  :rara disait :

      J'ai toujours présent devant moi ce spectacle poignant, celui du prophète Mohammed , à l'instar des anciens Messagers,

     battu par son Peuple, ensanglanté, essuyant le sang sur son visage en disant :

      Seigneur ! Pardonne à mon peuple, car il agit par ignorance.

     (source : Boukhari et Muslim).
  
     Khabab  :rara raconte ce qui suit :

       Nous nous sommes plaints au Prophète. Il était accoudé à l'ombre de la Kaaba [...]. Nous lui dîmes :

   N'implores-tu pas Dieu pour nous faire triompher de nos persécuteurs, ne Le prie-tu pas pour nous ?

   Il   :saws nous répondit :

   Auparavant, on prenait l'homme, on lui creusait une fosse on l'y mettait, puis, au moyen d'une scie placée sur la tête,

   on le coupait en deux. Avec des peignes en fer on lui arrachait la chair à même les os. Tout cela ne lui faisait pas renier sa foi.

  (source : Boukhari)

   :allah AL-'ALÎM  DIT

             Comment ne pas nous remettre à Dieu,

          Lui qui nous a guidés vers des voies sûres pour notre salut ?

         Aussi sommes-nous fermement résolus à supporter vos outrages.

         Dieu est le meilleur soutien de ceux qui se fient à Lui.



          (Coran, S.14- Abraham, v.12)  

          ALLAHOU AKBAR  



                                                                                  :salam4    


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 17, 2011, 04:44:02
                                                                                      :bismiallah



                                                                            :salam3



   :bismiallah on me fait Partager ,  :hamd2 je Partage  

                                                                      بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                        السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


     Nous savons tous que ce bas monde est éphémère, et nous prétendons tous connaitre sa valeur et l'estimation

     de sa comparaison face à l'au-delà.

    Or voilà, certains s'y accrochent, croyant que la vie vaut vraiment la peine d'être vécue et d'autres s'en détachent car ils sont convaincus

    que leur bonheur ne se trouve absolument pas dans ses choses que nos sens perçoivent. Nous sommes donc face à deux avis contradictoires,

   et comment les départager?

    Par nature, lorsque l'homme est confronté à un problème, il se dirige vers les personnes compétentes pour trouver la solution.

   Nous irons toujours chez le garagiste pour réparer nos pannes et jamais chez le boulanger.

   Ainsi, si nous voulons connaître la valeur de ce bas monde, tournons nous vers LA personne compétente

       و عن أبي هريرة رَضِيَ اللَّهُ عَنهُ قال سمعت رَسُول اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيهِ وَسَلَّم يقول

                                              الدنيا ملعونة ملعون ما فيها إلا ذكر اللَّه تعالى وما والاه، وعالماً أو متعلماً

                                                      رَوَاهُ التِّرمِذِيُّ وَقَالَ حَدِيثٌ حَسَنٌ


       Selon Abou Huraira  :rara , le Messager de Dieu  :saws  a dit :
 
        Ce bas-monde est maudit et tout ce qu'il contient est maudit sauf l'évocation d'ALLAH et ce qui s'ensuit,

       de même qu'un savant ou un étudiant

        [At-Tirmidhi , jugé bon]

      
                                                                    بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                                   السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
 

       On y croira jusqu'au bout, jusqu'à notre dernier souffle. On espère donner le meilleur de nous jusqu'à Sa rencontre.

     Et on donnera le meilleur pour Lui car Il est le meilleur. Notre conviction et nous espoirs nous poussent touts les jours à donner le meilleur,

     nous surpasser dans nos prières, nos adorations et nos choix.

    Personne sur Terre ne mérite mieux son attention,Il est notre vie, pour Lui nos coeurs battent, nos narines respirent,

   nos membres se meuvent et nos esprits bouillonnent. A chacun son but, son objectif, son souhait, son avenir.

    Quant à nous, nous avons déjà choisi la destination de rêve pour nos vacances éternelles...

     عن أبي سعيد الخدري رَضِيَ اللَّهُ عَنهُ عن رَسُول اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيهِ وَسَلَّم قال

                                        لن يشبع مؤمن من خير حتى يكون منتهاه الجنة

                                                             رَوَاهُ التِّرمِذِيُّ وَقَالَ حَدِيثٌ حَسَنٌ
 

    Selon Abou Sa'îd Al-Khoudri  :rara , le Messager de Dieu  :saws a dit :

    Jamais le croyant n'aura assez de faire du bien jusqu'à ce que le Paradis soit son étape finale

     [At-Tirmidhi n°2686, jugé bon]  


                                            الحمد لله رب العالمين


        Deux amours, celui d'Allah  :Razza wa jal: et celui de ce bas-monde ne peuvent cohabiter dans un même

   cour puisqu'Allah refuse et n'accepte guère l'association (shirk),

   { Allah n'a pas placé deux cours dans la poitrine de l'homme }

   [ Sourate 33, verset 4 ]

  Mais nombreux sont ceux qui s'attachent aux biens de ce monde, délaissant ainsi, les priorités fondamentales

  qu'Allah AL-'AZÎZ nous a révélées.

   Comment adorer et satisfaire Allah si le coeur se laisse prendre par les désirs éphémères de ce bas-monde ?

    En effet, il suffit de se rappeler que la mort nous atteindra un jour laissant les biens illusoires de ce bas-monde derrière nous.

  Celui qui a la certitude d'Allah AL-HASSÎB  et vit dans la perspective de la mort et de l'au-delà ne peut que détacher son coeur

  des futilités de ce bas-monde et s'occuper à ouvrer dans la vie ici-bas pour plaire et satisfaire Allah AL-MOQÎT .

  Comme le disait Ibn Mas'ud   :rara :

   « La certitude consiste à ce que tu ne cherches pas à plaire aux hommes en déplaisant à Allah AL-QAYYOUM,

   que tu n'envies aucun homme pour le bien qu'Allah AL-HAQQ lui accorde et que tu ne fasses aucun reproche pour le bien

   qu'Allah AS-SAMAD ne t'a pas accordé ».

     Comme Allah AL-WAKÎL  Dit :

   { Sachez que la vie présente n'est que jeu, amusement, vaine parure, une course à l'orgueil entre vous et une rivalité

  dans l'acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie : la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs,

    puis elle se fane et tu la vois donc jaunie, ensuite elle devient des débris. Et dans l'au-delà, il y a un dur châtiment,

    et aussi pardon et agrément d'Allah.

   Et la vie présente n'est que jouissance trompeuse. }

  [ Sourate 57, verset 20 ]

  Seigneur ! je te demande Ton Amour,l'amour de ceux qui T'aiment et l'oeuvre qui me fait mériter Ton Amour .

  Seigneur ! Fais que Ton Amour me soit plus cher que ma propre personne,ma Famille et l'eau fraîche !

 Doua SUNNA Authentique



                                                                                     :salam4


      





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 17, 2011, 05:55:25
                                                                                 :bismiallah



                                                                           :salam3



      D'après Anas   :rara , le Prophète  :saws  est entré auprès d'un jeune qui était en train de mourir, il lui dit alors:

     « Comment te sens-tu? ». Le jeune a dit:

     Par Allah oh Messager d'Allah, certes j'ai espoir en Allah et j'ai certes peur de mes péchés.

    Alors le Prophète  :saws  a dit:

   « Ces deux choses ne se rassemblent pas dans le coeur d'un serviteur au moment de l'agonie sans qu'Allah ne lui donne

   ce qu'il espère et lui accorde la sécurité contre ce qu'il craint ».

   (Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Al Mishkat n°1612)


   Le Prophète  :saws a dit :

   « Malheur à celui qui parle et ment pour amuser les gens par ses paroles. Malheur à lui et encore malheur à lui »

    (Sunan d'Abû Dâwûd, t.4, p.297, hadith no 4990


    Ne regrette jamais d avoir connu une personne dans ta vie ! Car les bonnes personnes te donnent du bonheur.

    Les mauvaise personnes te donnent de l expérience et les plus méchantes te de donnent une leçon.

    Dans tous les cas, tu gagnes quelque chose, et tu ne peux être jamais perdant, car dans la vie tant que tu apprends, tu es gagnant !

    MORALITE... ne porte pas de jugement même si d 'autres font mal !!

   {Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent [pour la cause d'Allah] et qui endurent,

    et afin d'éprouver [faire apparaître] vos nouvelles.}

    [ Sourate 47 - verset 31 ]

     Comme le dit le poète:

   "Nous avons connu les nuits avant qu'elles ne nous éprouvent.

    Quand elles nous ont attaqués, elles nous ont apporté un surplus de connaissances"

     :allah AL-MAJÎD Dit :

     { Si vous êtes constants, si vous craignez Allah ; voilà vraiment les dispositions nécessaires pour entreprendre les choses }

   [ Sourate 3 AI 'Imran - La Famille D' Imran -  verset  186 ]

    Le Prophète Soulaymân - Salomon -'alayhi al salam  qui connaissait bien la nature de la vie

   pour en avoir reçu un immense pouvoir a dit :

   {C'est un effet de la Grâce de mon Seigneur qui veut m'éprouver : Serai-je reconnaissant ou ingrat ?

    Celui qui est reconnaissant, l'est à son avantage ; quant à celui qui est ingrat, qu'il sache

   que mon Seigneur se suffit à Lui-même et qu'Il est Généreux}

   [Sourate 27 An-Naml - Les Fourmis - verset 40] 

   :allah AL-QAHHÂR Dit :

    { L'homme a été créé d'impatience ; mais je vais vous montrer Mes signes ne Me demandez donc pas de Me hâter }

  [ Sourate  21 Al- Anbiya - Les Prophètes - verset  37 ]

 
                                                                :salam4       


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Octobre 17, 2011, 06:03:40
 :salam

 :baraka3 akhy DELIVRE.

 :machallah :soubhanAllah

 :inchallah qu'Allah swt te rétribue pleinement pour toutes tes bonnes actions.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 17, 2011, 08:05:02
(http://img7.xooimage.com/files/f/a/5/glits063aba28ad7ce93702wz0-1d8b3e.gif)

Macha Allah

Barak Allahou fik mon frère wa Alhamdou Lillah


WA ALAYKOUM SALAM


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 18, 2011, 03:43:02
                                                                                                :bismiallah



                                                                                    :salam3



   Allahuma Amin

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Wa fikum Baaraka Allah mes chères  :)) Jannete et Fathéma  :angel4:   :angel4:

   :hamd2 je transmets les Partages

                      
                                                              

                                                                      بسم الله الرحمن الرحيم

                                                                 السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



     A tous ceux qui ne parviennent pas dans la foi à décoller, à tous ceux qui ont touché le fond,

    à tous ceux qui se sentent exclus de la miséricorde divine. A tous ceux qui souhaitent se rapprocher de leur Créateur,

  rentrer dans sa cour des serviteurs choisis et dévoués, qui souhaitent s'élever dans leur estime et dans leur foi, qui souhaitent

   comprendre le comment de la piété et le pourquoi, à tous ceux qui souhaitent prendre le bon chemin, à tous ceux qui souhaitent

   le prendre aujourd'hui et pas demain. Nous leur répondrons : "Rentre à la maison"

   L'homme n'a été crée que pour une seule demeure, et ses faiblesses sont dus à son éloignement de cette belle demeure,

   une fois qu'il y retournera, il n'y goutera que plaisirs joies et bonheurs.

   Mais quelle est-elle, quelle est donc cette ravissante demeure à laquelle l'Homme doit retourner

     وَقُلْنَا يَا آدَمُ اسْكُنْ أَنتَ وَزَوْجُكَ الْجَنَّةَ وَكُلاَ مِنْهَا رَغَداً حَيْثُ شِئْتُمَا وَلاَ تَقْرَبَا هَـذِهِ الشَّجَرَةَ فَتَكُونَا مِنَ الْظَّالِمِينَ

                                     فَأَزَلَّهُمَا الشَّيْطَانُ عَنْهَا فَأَخْرَجَهُمَا مِمَّا كَانَا فِيهِ وَقُلْنَا اهْبِطُواْ بَعْضُكُمْ لِبَعْضٍ عَدُوٌّ وَلَكُمْ فِي الأَرْضِ مُسْتَقَرٌّ وَمَتَاعٌ إِلَى حِينٍ



   Nous dîmes alors : «Ô Adam ! Installe-toi avec ton épouse dans le Paradis. Mangez de ses fruits à satiété et où il vous plaira ,

    mais ne vous approchez sous aucun prétexte de l'arbre que voici, sinon vous vous mettriez du côté des injustes !»

   Or, Satan les fit trébucher et leur fit perdre les délices dont ils jouissaient. Nous leur dîmes alors :

    «Quittez ces lieux et installez-vous sur la Terre où vous serez ennemis les uns les autres.

    Ce sera pour vous un lieu de séjour provisoire et de jouissance éphémère !»

   Sourate Al-BAQARÂH  A 35/ 36


                     الحمد لله رب العالمين


                    

     "Dis, je ne comprends par pourquoi vous priez cinq fois par jour"

     Voilà une question que l'on peut souvent entendre, émanant de collègues, camarades, voisins ou simplement amis non musulmans.

    Ceux qui vivent autour de nous ont forcément de interrogations au niveau de l'Islam, et tout naturellement, ils se tournent vers nous

     pour trouver une réponse.

   Et souvent, par faiblesse de notre part, on ne répond pas aux questions où alors on donne une réponse fausse.

    L'homme qui ne prie pas répondra par exemple à la question posée au tout début que la prière n'est pas obligatoire,

   tout ceci seulement pour apparaître devant ses amis comme un bon musulman.

   La fille qui ne porte pas le voile dira elle aussi par exemple que le hijab n'est pas prescrit.

   Qu'ALLAH nous en préserve. N'ayons aucune gêne et honte à présenter l'Islam de manière authentique,

   ALLAH aime les serviteurs sincères, fusse, cette sincérité amère et délicate pour eux.

   عن أبي هريرة رَضيَ اللَّهُ عَنهُ قال، قال رَسُول اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيهِ وَسَلَّ

  من سئل عن علم فكتمه ألجم يوم القيامة بلجام من نار

                                 رَوَاهُ أبُو دَاوُدَ وَالتِّرمِذِيُّ وَقَالَ حَدِيثٌ حَسَنٌ

  
   Abu Huraira  :rara  rapporte que le messager d'ALLAH    :saws a dit:  

   Celui qui a été interrogé sur une science et l'a tue sera doté, le Jour de la Résurrection, d'une bride de feu .

  [Abu Daoud, Thirmidi, hadith jugé bon]

  

                                                      بسم الله الرحمن الرحيم

                                                              السلام عليكم و رحمة الله و بركاته



    
    De nos jours tout le monde est subjugué par la fin du monde et ses signes. Illuminati, franc-maçons, conspiration, projet blue-beam....

    Il suffit d'ouvrir le sujet avec un protaganiste pour entendre des théories qu'il faut avouer sont un peu tirées par les cheveux.

    Et si, au lieu de se focaliser sur tout ce qui se dit sur la toile, on s’arrêtait à ce qui est sûr? à ce qui est fiable et authentique?

    Notre Prophète  :saws a prédit des signes précurseurs annonçant sa venue, ceux-ci peuvent donc consolider une base crédible

    sur laquelle nous pouvons nous appuyer pour traiter du sujet.

    Mais pourquoi parler de la fin du monde alors que nous sommes entrain de traiter de la science et de son importance?

      عن ابن عمرو بن العاص رَضِيَ اللَّهُ عَنهُ قال سمعت رَسُول اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيهِ وَسَلَّم يقو


  إن اللَّه لا يقبض العلم انتزاعاً ينتزعه من الناس، ولكن يقبض العلم بقبض العلماء، حتى إذا لم يبق عالماً اتخذ الناس رؤوساً جهالاً فسئلوا فأفتوا بغير علم فضلوا وأضلوامُتَّفَقٌ عَلَيهِ

    
 'Abdoullâh Ibn 'Amr Ibn Al-'As (رضي الله عنهما) a dit :

 J'ai entendu le Messager de Dieu  :saws dire :

   "Dieu ne reprend pas la science en l'arrachant aux gens, mais Il la reprend en reprenant l'âme des savants jusqu'à n'en laisser aucun.

  Les gens mettent à leur tête des ignorants. On les interroge sur certaines questions. Ils en donnent leur avis sans se baser sur aucune science.

  Ils s'égarent ainsi et égarent les autres

  [Bukhari, Muslim]
 
 
                                                 الحمد لله رب العالمين

     "Ô Dieu, Toi qui es mon Seigneur, qui n'a point d'associé, Tu m'as créé, je suis Ton adorateur,

   je suis soumis à Tes engagements et à Tes promesses autant que je le suis, je me réfugie auprès de Toi contre le mal que j'ai fait,

  je reconnais les faveurs dont Tu m'as comblé et je reconnais ma faute ; Pardonne-moi car personne d'autre que Toi ne Pardonne les péchés."

    (rapporté par Al-Boukhari)

  
                                                                           :salam4  
       
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 18, 2011, 04:08:47
 :salam

 :baraka3 akhy pour ce beau partage

 :amine a la douaa

Etre mouslim est bien plus qu une fierté  :hamd  ;)

 :salam



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 18, 2011, 04:48:55
                                                                               :bismiallah



                                                                         :salam3



   :soubhanAllah parfois dans un Hôpital ,malade,dans mon lit,il m'est sincèrement arrivé ,voyant ce qui se passait autour de moi,

    jusqu'où notre Devoir envers  :allah AL-MATÎN devait-il aller concernant l'acharnement thérapeutique

    :allah AL-BASSÎR Dit :

   S 3/ A 109.   A Allah appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et c'est vers Allah que toute chose sera ramenée.

   L'acharnement thérapeutique naît du refus d'un médecin de reconnaître que la situation est médicalement dépassée

    et qu'il n'existe plus de thérapeutiques possibles. Il ne fait l'objet d'aucune définition légale ou réglementaire, à part sa dénomination

   "d'obstination déraisonnable"à l'article 37 du Code de déontologie médicale.

   Le refus de l'acharnement thérapeutique fait aujourd'hui l'objet d'un consensus au sein du corps médical.

    Il est également admis par les quatre grandes religions monothéistes représentées en France,

   dont la position respective sur ce sujet mérite d'être étudiée.

   Réponse de l'Islam :

   Pour la religion musulmane, Dieu donne la vie et la retire de sorte que le moment de la mort est la conséquence d'un décret divin.

    Par conséquent, et comme l'a indiqué Dalil BOUBAKEUR, Président du Conseil français du culte musulman, devant la mission d'information

     sur l'accompagnement de la fin de vie de l'Assemblée nationale, le médecin n'est qu'un vecteur de volonté qui doit "lever la main

   de la poursuite des soins, des perfusions et même des examens lorsqu'aucune action thérapeutique ne serait utile…

    Cette levée de la main, sans être totalement admise ni admissible, ne choque pas les consciences religieuses.

   En effet, à l'impossible, nul n'est tenu. L'Islam enseigne que c'est Dieu qui donne la vie et qui la retire.

  Cette soumission à la volonté de Dieu suppose que le moment de la mort dépend d'un décret divin, ajal dans notre religion.

  Le médecin n'est donc qu'un vecteur de la volonté divine :

   c'est Dieu seul qui guérit et qui prolonge la vie, lui seul décide du moment de l'arrêt de la vie".

  Il a cependant précisé que "les religions et l'Islam en particulier, acceptent mal l'euthanasie active,

   qui consiste à injecter un produit dans le corps du malade.

  Cet acte est véritablement assimilé à un homicide". Il est donc nécessaire, selon lui, "de voir un cas particulier dans chaque cas d'euthanasie".

  Autre point de vue   :bismiallah

  
    L’homme représente l’œuvre divine la plus importante et la plus complexe également. Il est la créature qui porte l’empreinte divine

  et qui représente son pouvoir sur la terre. Bref, l’homme est à l’image de Dieu gloire à lui.

  Mais la vie sur cette terre est loin d’être un paradis, elle comprend le bien et le mal et témoigne d’une épreuve continuelle.

   Certaines personnes souffrent terriblement, et sans faire référence à l’idée eschatologique, elles demandent qu’on mette fin à leur vie

   du fait que ce qu’elle subissent dépasse leur capacité physique et intellectuelle.

    Devant cette réalité douloureuse, l’homme a donné son point de vue et proposé des solutions variantes et inconstantes selon les personnes

   et les circonstances de leur vie.

     L’islam, quant à lui n’est pas resté muet à ce propos et par l’intermédiaire d’imminents juristes a explicité la question.

    Mais avant de donner notre point de vue en tant que juriste musulman, nous essayons de définir l’euthanasie pour situer la question

   d’un point de vue réel et physique.


  Définition :


  L’euthanasie, c’est l’usage de l’ensemble des méthodes qui provoquent une mort sans souffrance, afin d’abréger une agonie très longue,

  ou une maladie douloureuse à l’issue fatale.


   Diagnostic :


   Un enfant atteint de la maladie de Crewsfield Jacob à un stade très avancé. L’on sait tous que cette maladie provoque la mort

   après une situation de paralysie générale impliquant une souffrance terrible.

    Devant cette situation, les médecins ont trois choix :

     Le premier consiste au fait de brancher l’enfant à des machines artificielles lui permettant de « vivre ».

     Le second lui injecter un produit mortel dans le dessein d’abréger ses souffrances.

    Le troisième débrancher les machines et le laisser mourir tranquillement.


      Analyse :


   On peut distinguer deux sortes d’euthanasies dans les procédés précédents :


   Une euthanasie active qui consiste à mettre fin à la vie d’un être humain.


   Une autre passive qui consiste à laisser le patient mourir sans lui donner des médicaments ni le brancher à des machines le maintenant en « vie ».


    Nous constatons que l’euthanasie active est interdite juridiquement (shar’an), car elle correspond à un meurtre commis par le médecin,

   même lorsqu’il agit à la demande du patient en ayant l’intention d’abréger la souffrance de ce dernier.

   En effet, quelle que soit la méthode avec laquelle l’on met fin à une vie, cet acte ne peut être décrit que par l’homicide.

    Selon nous la responsabilité du médecin est évidente, d’autant plus qu’il outrepasse ses prérogatives en agissant de la sorte.

   Et quelle que soit l’intention qui le motive, il ne peut pas être plus miséricordieux envers le patient que Dieu qui lui a donné la vie

    et qui la lui reprend dans les conditions qu’il veut.


   Quant à l’euthanasie passive et qui consiste à ne pas maintenir la vie du patient par des moyens artificiels et dérisoires, y compris des

   médicaments qui n’améliorent pas sa situation selon la règle de la causalité ou la cause à effet, c’est-à-dire sababiyya.

  Elle ne peut pas être interdite, dans ces cas précis, du fait que la majorité des juristes musulmans n’impose pas les soins médicaux

   même dans des cas où l’on espère la guérison.

  Ils ont considéré que se soigner, fait partie du permis, c’est-à-dire mubâh, et nullement de l’obligatoire et que ceux qui ont imposé

  les soins constituent une minorité de juristes selon certains savants shâfi’ites, hanbalites et certains autres.

  Ces mêmes savants ont engagé un débat consistant à situer hiérarchiquement les soins et l’endurance.

   Ceux qui soutenaient l’endurance ont étayé leur préférence juridique sur le hadîth d’Ibn ’Abbâs rapporté par Bukhâry dans lequel il dit :

    (Il y avait une servante atteinte d’épilepsie ou çara’ , un jour elle a demandé au Prophète  :saws de prier pour qu’elle guérisse.

    Et le Prophète  :saws de répondre :

   Si tu patientes tu auras le Paradis, sinon je prie immédiatement pour que Dieu te guérisse.

    La servante a dit : je préfère patienter, mais j’aimerais que Dieu adoucisse mon agitation pour que je ne me dévoile pas durant la crise.

    Et le Prophète  :saws pria pour elle.

  (Voir chap. mardhâ de Bukhâry et Muslim, chap. birr wa çila, n° 2265).

  Ibn Taymiya dans ses Fatâwâ Kubrâ. Rapporte que plusieurs compagnons çahâba et successeur tâbi’în, ne se soignaient jamais

    et préféraient patienter et endurer pour gagner la récompense divine.

    Mais cela ne veut pas dire que le fait de se soigner constitue une désobéissance, c’est au contraire, puisque Dieu aime que son serviteur

   soit fort et en bonne santé pour pouvoir L’adorer convenablement.

    Parmi les compagnons, qui préféraient s’abstenir de se soigner l’on compte Abû Darr et Ubay b. Ka’b.

  L’ensemble des compagnons savaient cela et personne n’est venu protester devant eux pour les obliger à abandonner ce comportement.

   Ce qui prouvent selon les règles normatives de la pensée juridique que l’abstention de se soigner n’est pas interdite,

   car les compagnons n’acceptaient pas que l’on commette des interdits sans qu’ils réagissent.

  Dans revivification des sciences religieuses ou ihyâ ’ulûm al-dîn l’imâm Gazzâly dans le chapitre tawakkul réfute la thèse

   de celui qui prétend que l’abstention de se soigner est meilleure que le contraire. Donc, il existe les deux tendances dans l’Islam.


  Conclusion


    Vu les différentes tendances des honorables compagnons à ce sujet en présence du Prophète  :saws .

    Vu que le Prophète :saws  n’a aucunement favorisé l’une des deux tendances des compagnons.

    Vu la divergence suscitée entre les savants musulmans à propos du fait de se soigner ou de s’abstenir.

    Vu les éléments scripturaires que nous avons avancés pour les deux tendances.

     Nous constatons que les juristes musulmans sont divisés en trois groupes :

  Un groupe considère que se prodiguer des soins relève du permis mubâh. Ceci est le point de vue de la majorité.

  Un groupe considère que se prodiguer des soins relève du recommandé mustahabb. Ce groupe est minoritaire par rapport au premier.

  Quant au troisième groupe, il considère que se prodiguer des soins relève de l’obligatoire,

  mais ceux-là sont minoritaire par rapport au second groupe.

   Par conséquent, se prodiguer des soins lorsqu’ils sont utiles constitue au minimum un recommandé.

    Nous avons constaté à la lumière de ces éléments que le maintien de la vie du patient artificiellement relève du non-sens ou du moins

  de l’erreur car de cette manière l’on abuse de notre savoir-faire scientifique en portant par là même atteint à la dignité de l’homme.

    Lequel devient une simple chose disposé quelque part dans un coin de l’hôpital à cause de ses pseudo-soins.

    Donc, l’euthanasie qu’on appelle passive est tout à fait légale juridiquement selon les éléments scripturaires avancés.

    Et qu’il est peut-être préférable de pratiquer ce genre de procédé que de maintenir les patients dans une vie artificielle et les empêcher

    de répondre à l’Appel du Seigneur Gloire à LUI !

    Quant à l’euthanasie active, elle est absolument interdite en Islam selon notre recherche, car elle relève de l’homicide

   même lorsqu’on est devant une situation désespérée. La seule chose permise dans ces cas, c’est de laisser le patient mourir naturellement

    sans lui procurer un médicament dérisoire ou lui attribuer une vie éphémère.

   Cela ne concerne bien évidemment pas les médicaments qu’on prend pour alléger la douleur, ou pour calmer la crise.

    Et le sujet est ouvert au débat, dans les règles du débat, dans le bon sens et dans la Fraternité.

    Références :

    1-   Les fatâwâ kubrâ ; les consultations doctrinales majeures, Ibn Taymiya, volume 4, p. 260. Cdrom maktabat al-fiqh al-islamy, éd. Aris. Année 2000.

    2-   Bukhâry, chap. maradh. Ibid.

    3-   Muslim, birr wa çila, 2265. Ibid.

    4- Ihyâ ’ulûm al-dîn, volume 4 p. 290. Ibid.

   5- Zâd al-ma’âd, volume 3. chap. tadâwy. Ibid.

   6- Fatâwâ mu’âçira Qaradâwy. Volume 2, p. 525.

   7-   Le Littré de la langue française. Cdrom.  

   ALLAH EST SEUL SAVANT

   Avis personnel : " Lequel d'entre nous peut juger celui qui vit dans l'extrême souffrance ? "

  Au lieu d'apporter un avis catégorique,n'est-il pas plus judicieux et profitable de multiplier les Douas pour le  Frère ou la Soeur ;)

 afin qu' :allah AL-GHAFOÛR lui Epargne le châtiment de la tombe et les tourments de l'Enfer ?

 C'est ce que je ferai  :bismiallah et que j'aimerais que l'on fasse pour moi   :bismiallah

  Qu' :allah AN-NOUR nous Guide de Sa Sagesse et nous Pardonne    :amine


                                                                    :salam4


  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Ilhame  :machallah
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Octobre 18, 2011, 10:07:24
 :salam4   :baraka3 akhi l'karim pour ce partage instructif qu'allah swt apaise la douleur de tous les malades en phase t. :amine :amine ya rabi l 3alamine allah houmma sali 3ala mouhamed annabi eloummi wa 3la ahlihi wa ashabih wa salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 18, 2011, 10:20:19
                                                                                  :bismiallah



                                                                        :salam3



  Allahuma Amin

  Wa fika Baaraka Allah mon cher  :)))  ;) Mouhammed     :machallah

  Qu' :allah AL-'ADIO Guide et Protège l'Umma et Renforce chaque jour notre Iman devant les épreuves  :amine

  "Wa sâlla Llaho 3ala Sayyidina Muhammad an-Nabi l-oummi wa alihi wa sâhbihi wa sallam taslima.

   Soubhana Rabbika Rabbi l-3izzati 3ama yasiifoune wa salamone 3ala l-Moursaline wa l-hamdouliLlahi Rabbi l-3alamine".

                                                                                       

                                                                                         :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Octobre 18, 2011, 11:14:57
 :salam

 :baraka3 Akhy DELIVRE pour ces précieux et poignants partages.
 :inchallah qu'Allah swt te récompense et te baigne de Sa grâce et de Sa miséricorde.
 :inchallah qu'Allah swt donne de la persévérance, de la patience et du courage à tous les malades.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 18, 2011, 11:16:31
                                                                                      :bismiallah



                                                                           :salam3



  Allahuma Amin

 Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Jannete

   :hamd2


                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 19, 2011, 04:18:32
                                                                                           :bismiallah



                                                                      :salam3


    Ne veux tu pas que je te fasse un don, une offre, une faveur... La Salat Tasbih un hadith bon voir authentique

                                                http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=2HJoUkQ9xCc

                                                   BISMILLAHI AR-RAHMÄNI AR-RAHÎM


                                               ALLAHUMMA SALLI WA SALLIM 'ALA NABIYINA MUHAMMAD


     Les avis de certains savants sur l’authenticité de ce hadith :

    (Cheykh Bazmoûl) dit : le Hadith est bon (hassan).

   Rapporté par Abou Dâwoud dans son livre de la prière chapitre Salatou at Tasbîh hadith numéro (1297) ,

    rapporté aussi par ibnou Mâjah dans son livre:L’accomplissement de la Salat et de la Sounnah au chapitre Salatou at Tasbîh

    hadith numéro ( 1386) et un groupe parmi les gens de science renforcent (en approuvant) ce hadith.

   Parmi eux : Abou Bakr al ‘Ajouri et Aboul Hassan al Maqdiçi et al Bayhaki et parmi ceux d’avant (qui les devancent dans cela)

   il y a Ibnoul Moubârak et ainsi de suite ibnou Sakin et an Nawawi et at Tajou as Sabki et Balqini et ibnou Naçer ad Din Ad Dimachqi

     et ibnou Hajar et as Souyouti ,al Kaneni et as Sindi et Zabaydi et ceux d’après al Moubârak Fouri dans at touhafat et encore al Moubârak Fouri

     dans al Marâ’âl et l’éminent (Savant) Ahmad Shâkir et en dernier al Albani dans Al AKHININE

   Source : le livre de Cheykh Bazmoûl : Salatou Tatawou’ chapitre Salatou at Tasbîh

    Mais ALLAH WA ELEM

   La Prière de Glorification (Salatou at Tasbîh)

   Par Cheykh Mouhammad bnou ‘Oumar Salim Bazmoûl

   Parmi les prières légiférées il y a Salatou at Tasbîh et elle est issue du Hadith suivant, d’après ibnou ‘Abbâs  :rara

   D’après ibnou ‘Abbâs  :rara , le Messager d’Allah  :saws a dit à ‘Abbâs fils de ‘Abdal Mouttalib :

    " Ô ‘Abbâs ! Ô mon oncle ne vais-je pas te donner ? Ne pas t’octroyer ? Ne va tu pas aimer ? Ne va tu pas accomplir dix mérites ?

   Si tu fais cela, Allah te pardonnera tes péchés, les premiers et les derniers, anciens ou récents, fait par erreur ou fait volontairement,

   qu’ils soient petits ou grands, qu’ils soient accomplis secrètement ou publiquement ?

   Dix mérites : Que tu pries quatre unités (rak’ât), tu lis lors de chaque unité (rak’ah) la Sourate l’Ouverture (al Fatiha)

   et une Sourate (quelconque) et lorsque tu as achevé la lecture (du Coran) dans la première unité et que tu es debout tu prononces :

    "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar" 15 fois de suite, ensuite tu t’inclines et tu prononces,

   dans cette position, pendant que tu es incliné (roukou’) 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar",

    ensuite tu te relèves de l’inclinaison et tu prononces 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulilleh wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar" , ensuite

   prosterne-toi et prononce pendant que tu es en prosternation 10 fois "Soubhanallah wa Al  Hamdulillah wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar",

   ensuite relève-toi de la prosternation et prononce 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar", ensuite

   prosterne-toi (une seconde fois) et tu prononces 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa La ilaha illa llah wa Allahou Akbar", ensuite

 relève-toi (de la prosternation) et (en étant assit ) tu prononces 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulilah wa La ilaha illa llah wa Alllahou Akbar",

  donc cela fait en tout 75 fois dans chaque unité et tu fais cela (prononcer les glorifications) dans les quatre unités .

   Si tu le peux ,accomplis  cette Prière (as Salatou at Tasbîh) une fois par jour et si tu ne le peux pas alors fais-la

   tous les Vendredis, si tu ne le peux pas alors fais -la une fois par mois et si tu ne le peux pas, fais-la une fois dans l’année et si tu ne le peux pas,

   prie-la (cette prière) une fois dans ta vie."

    Rapporté par Abou Dâwoud et ibnou Mâjah.

    Et je dis (Cheykh Bazmoûl) : "Les bénéfices de ce hadith sur Salatou at Tasbîh sont :

   Premièrement : On peut penser que le sermon contenu dans ce hadith ne s’adresse qu’à ibnou ‘Abbâs  :rara

    pourtant il est général, il s’adresse à tous les Muslimin .

   Puisque la règle dans les discours du Prophète   :saws c’est la généralité et non pas la particularité.

 Deuxièmement : La parole dans ce hadith : « Allah te pardonne tes péchés, les premiers et les derniers, anciens ou récents,

   faits par erreur ou volontairement, qu’ils soient petits ou grands, qu’ils soient accomplis secrètement ou publiquement. Dix mérites. »

  « Faits par erreur ou volontairement » l’erreur n’est pas comptée comme pêché, Allah Le Très Haut Dit :

  (Seigneur ne nous châtie pas s’ils nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur)

    (Sourate 2 verset 286).

   Pourquoi associer l’erreur et le pêché dans la même phrase ?

  La réponse est que dans l’erreur il y a une diminution ou une déficience et cette Prière (Salatou at Tasbîh) comble cette diminution.

  Troisièmement : Ce qui transparaît de ce hadith c’est que cette Prière n’est faite qu’avec une seule Salutation

   (c'est-à-dire 4 unités avec une seule Salutation) de nuit ou de jour comme la dit :

    Al Qâni dans Al Marqâti tome 2 page 192 et Al Moubârak Fouri dans At Touhfat tome 1 page 349.

  Quatrièmement : Il transparaît aussi que les Glorifications à prononcer 15 fois, 10 fois… sont prononcées après les invocations

   courantes qui sont dites à chaque moment de la Prière.

   Dans l’inclinaison après les invocations on prononce 10 fois "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa Lâ ilaha illa llah wa Allahou Akbar"

  et après avoir dit "Sami’allahou liman hamida , rabbana wa lakal hamd" et s’être relevé de l’inclinaison on prononce 10 fois

   Soubhanallah wa Al Hamdulilah wa Lâ ilaha illa llah wa Allahou Akbar" et cela à tous les moments (de la Prière)…

   Cinquièmement : Si tu es distrait (un oubli, doute, ou manquement) dans la Prière à la fin tu fais les deux Prosternations de Distraction,

 à ce moment-là tu ne prononces pas "Soubhanallah wa Al Hamdulillah wa Lâ ilaha illa llah wa Allahou Akbar"

 cependant tu accomplis les Prosternations de Distraction comme dans la Prière ordinaire et a

  et at Tirmidhi rapporte dans le tome 2 page 350 d’après ‘Abdal ‘Aziz bnou Abi Razama qui dit :

   " j’ai dit à ‘Abdillah bnou Moubârak si j’oublie lors de cette Prière (Salatou at Tasbîh) je Glorifie, je prononce 10 fois

   "Soubhanallah wa Al Hamdulilah wa Lâ illaha illa llah wa Allahou Akbar" dans les deux Prosternations de Distraction 10 fois et 10 fois ?

   Il dit : Non car elle (Salatou at Tasbîh) est faite de 300 glorifications Soubhanallah wa Al Hamdulillah

  ALLAH EST SEUL SAVANT

 Nota Béné : Il a été observé des variantes légères  dans cette Salat,qui sont acceptées  :bismiallah

 
   La prière dite Salat at-tasbih ne s'atteste dans aucun hadith authentique

Je voudrais connaître la Salat at-tasbih décrite comme étant d'une extrême importance. L'argument donné est extrait d' Abou Dawoud et d'at-Tirmidhi Sans le numéro du hadith. On ' y dit: «Le Messager d' Allah (Bénédiction et Salut soient sur lui) a dit à son oncle paternel, Abbas (Puisse Allah l'agréer et le rendre Satisfait): «Ô oncle! Ne vais-je pas vous donner? Ne vais-je pas vous gratifier..? Ne vais –je pas vous réserver..? Ne vais-je pas vous faire faire dix choses. Si vous les faites, Allah vous pardonnera vos péchés, les premiers comme les derniers; les anciens comme les récents; les volontaires comme les involontaires; les majeurs comme les véniels; les cachés comme les apparents. Il s'agit de dix choses: tu accomplis dix rak'a en récitant dans chacune la liminaire et une sourate. Quand vous aurez terminé la récitation, vous direz: gloire à Allah! Louanges à Allah! Il n' y a pas de dieu en dehors d' Allah, Allah est le plus grand quinze fois. Puis vous vous inclinerez et réciterez  les mêmes formules dix fois puis vous vous redresserez et réciterez les mêmes formules puis vous vous prosternerez et réciterez les mêmes formules en cette posture dix fois puis vous vous relèverez de la prosternation et réciterez les mêmes formules dix fois puis vous vous prosternerez encore et réciterez les mêmes formules dix fois. Vous les  aurez ainsi récitées soixante quinze fois dans chaque rak'a. Vous ferez la même choses dans les quatre rak'a. Si vous pouvez accomplir cette prière chaque jour, faites –le, sinon , accomplissez la chaque vendredi, sinon chaque mois, sinon chaque année ,sinon une fois dans votre vie».

[ louanges à Allah

Il y a une divergence de vues au sein des ulémas (puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) à propos de la légalité de la Salat at-tasbih. La cause de la divergence de vues provient de leur différence d'appréciation du degré d'authenticité du hadith. Les plus sûrs d'entre eux le jugent faible.

1/ Ibn Qudama( Puisse Allah lui accorder Sa  miséricorde) dit dans al-Moughni,1/438: « S'agissant de la Salat  at-tasbih,  Ahmad  en dit: « elle ne me plait pas» Pourquoi lui dit on- «Il n' y   a rien de sûr le concernant. Il dit ceci en remuant Sa main en signe de désapprobation.»

2/   An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa  miséricorde) dit dans al-Madjmou charh  al-Mouhadhdhab,3/547-548: «Al-Qadi Housseyn et les auteurs d'at-Tahdhib et at-Tatimmah disent: on recommande l'accomplissement de la Salat   at-tasbih en raison du hadith qui l'évoque. Mais ceci est discutable car le hadith est faible et implique la modification de l'ordre  normal de la prière habituelle.   aussi convient il de ne pas la pratiquer en l'absence d'un hadith sûr. Le hadith qui l'évoque ne l'est pas.   at-Tarmidhi dit: « Plus d'un hadith a été rapporté du Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui)   à propos de la Salat   at-tasbih et aucun d'entre eux n'est authentique. al-Ouqayli dit: «Il n' yàaucun hadith sûr concernant la Salat  at-Tasbih.»

3/ Cheikh al-Islam (Puisse  Allah lui accorder Sa miséricorde) dit dans Madjmou fatawa,11/579: «Le meilleur   argument rapporté  à propos de ces prières est le hadith évoquant la Salat   at-Tasbih. Il a été rapporté par  Abou Dawoud et par at-Tirmidhi. Mais aucun des quatre imam ne l'a adopté. Mieux  Ahmad  l'a jugé faible et ne recommande pas la pratique de ces prières».

4/ Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit dans Madjmou fatawa Ibn Outhaymine,14/327: « Ce qui me parait mieux argumenté est que la Salat   at-tasbih n'est pas conforme  à la Sunna et que le hadith qui l'évoque est faible pour ces considérations:

La première est qu'en principe on interdit d'initier une pratique cultuelle   avant de vérifier qu'elle est instituée.

La deuxième est que le hadith qui l'évoque est conçu en des termes incertains et fait l'objet d'une divergence de vues qui revêt plusieurs formes.

La troisième est qu'aucun des imams ne l'a recommandée.

La quatrième est que si cette prière était instituée, cela aurait été transmis aux imams d'une manière indubitable et la pratique aurait été répandue en leur sein en raison de Sa grande utilité et   à cause de son caractère de pratique cultuelle inhabituelle. En effet, nous ne Sachions pas une pratique cultuelle faisant l'objet d'un choix tel qu'on peut la faire soit une fois par jour , soit  une fois  par semaine ou par   an ou dans Sa vie. La prière en question étant d'une grande utilité mais extraordinaire, peu connue parce que n'ayant pas été transmise ( par des gens sûrs) , on Sait qu'elle n'a pas de fondement car  ce qui se distingue de son espèce et revêt une grande utilité suscite l'intérêt des gens de sorte qu'ils se le transmettent et le diffusent largement. Tel n'étant pas le cas de cette prière, on Sait qu'elle n'est pas instituée. C'est pourquoi   aucun des imams ne l'a recommandée, comme l'a dit Cheikh al-Islam (Puisse  Allah Très Haut lui accorder Sa  miséricorde). Les prières surérogatoires dont l'institution est   attestée renferment  assez de bien et de bénédiction pour celui qui désire faire plus ( que ses obligations). Il peut bien se contenter de ce qui est attesté au lieu de ce qui est douteux et controversé.»

Voir pour davantage d'informations la réponse donnée à la question n°14320.   

 Allah le Sait Mieux.

  Cheikh Muhammad Salih Al-Munajid

    Selon Ibn Abbâs  :rara , l' Envoyé d’Allah   :saws a dit:

  « Certes, Dieu à cause de moi, pardonnera à ma communauté (les péchés) commis par erreur, oubli, ou contrainte.»

    [ Rapporté par Ibn Mâja, al-Hakim

    Selon Abou Malik Al-Harith Ibn ‘Açim Al-Ach’ari  :rara  , l’Envoyé d’Allah  :saws a dit :

  « La pureté rituelle est la moitié de la religion. Dire : « Louange à Allah », remplit la balance des bonnes actions.

  Dire : « Gloire à Allah, Louange à Allah », remplit l’espace compris entre le ciel et la terre.

  La prière rituelle est lumière,l’aumône est preuve (de ce que le dû est acquitté), la patience est clarté,

  le Coran est argument en ta faveur ou à ton détriment (selon que tu en suis ou non les prescriptions).

  Chaque homme, de grand matin, fait commerce de son âme, la sauvant, ou la faisant périr »

  [ Rapporté par Mouslim ]

     Le Prophète Muhammad    :saws rappelle ce que DIEU dit  dans les Hadith à thème dvin :

  --Nul n'acquiert Ma faveur qu'en accomplissant ce que JE lui ai imposé de faire.

  Mon serviteur ne cesse de rechercher Ma Grâce par des oeuvres surréogatoires ,jusqu'à ce

  que JE finisse par l'aimer .

   Rapporté par Boukhari et Muslim

  Qu' :allah AN-NOUR Illumine notre chemin de Sa Bienveillance et Clarté   :amine


                                                  :salam4  

 


 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 24, 2011, 04:48:58
                                                                                        :bismiallah


                                                                                       :bismiallah



    :soubhanAllah un jour ,un Muslim visitait la boutique d'un vieux libraire qui vendait des livres anciens ,quand un homme (athée) dit à son copain :

     -Regarde ce Coran comme il est bien conservé ....alors qu'il avait plusieurs dizaines d'années

     L'homme apercevant le Muslim ,avec son Kamiss ,sa barbe longue et son regard doux ,lui demanda son avis sur ce Livre ,

     quant à la qualité et au rapport prix ....

    -Vous ne trouvez pas que ce Livre est vraiment bien conservé ?

   -Oui répondit le Muslim,même trop bien conservé .....avec un léger sourire dépourvu de toute ironie...

  - Et son prix demanda l'homme,vous le trouvez correct ?

   - Le Muslim ne répondit qu'avec un sourire doux et approbatif....

  -Puis-je savoir pourquoi vos réponses sont teintées de sourires et silence ....

  -Alors le Muslim expliqua  :bismiallah  :

  - Ce Coran est tellement neuf ,qu'hélas,j'ai bien peur qu'il ne fut quasiment jamais ouvert par son propriétaire,

  et quand à sa valeur .....il n'y en a pas ....si ce n'est ce qu'apporte sa Lecture  sous la Guidée d' :allah AL-WAKÎL ,

 et son enseignement (Coran )  n'a pas de prix ,car on ne peut acheter la Grâce d' :allah AN-NOUR 

   :allah AL-'ALÎM Dit :

    -  {Et dis : "Seigneur! Donne-moi encore plus de savoir".} (20/114)

     {Dis : "Est-ce que ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ont la même valeur?"} (39/ 9)

   -  {Dieu élèvera de plusieurs degrés ceux d'entre vous qui auront cru et qui auront reçu le savoir.} (58/11)

   -   {Seuls craignent Dieu, de tous Ses esclaves, les savants.} (35/28)

   -  {Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice.

      Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage!}   (3/18)

     Ibn Al-Qayyim RahîmouLLAH dit:

   Ce verset montre la supériorité de la connaissance ('ilm) et des gens de connaissance;

   les points suivants peuvent alors être déduits de ce verset :

  1.[ Dieu [a choisi les gens de science (Oulou l ' ilm) pour témoigner de Son Unité (Tawhid)

    plus que le reste de Sa création.

  2. Dieu a honoré les gens de sciences en mentionnant leur témoignage avec Son témoignage.

 3. Il a hautement élevé le statut des savants en associant leur témoignage avec le témoignage des anges.

  4. Ce verset témoigne de la supériorité de ceux qui possèdent la connaissance. Dieu ne fait pas témoigner

   toute Sa création sauf ceux qui sont les plus en droit parmi eux.

   Il y a un hadith bien connue du Prophète  :saws qui a dit :

   "Les plus en droit dans chaque génération porteront cette connaissance, rejetant les altérations des extrémistes, l

   es revendications fausses des menteurs et les (mauvaises) interprétations des ignorants."

    (Hadith Hasan)

  5. Dieu, L'Unique exempt de tout défaut, témoigne Lui-même de Son Unicité et Il est le plus grand des témoins.

    Il a alors choisi de Sa création les anges et les savants - c'est suffisant pour montrer leur excellence.

   6. Allah a fait témoigner les savants avec le plus grand et le plus important des témoignages c'est-à-dire

   "Nul n'a le droit d'être adoré, sauf Dieu." Dieu,Celui qui est exempt de tout défauts et qui est Le Plus Haut,

   ne témoigne pas excepté sur des choses très importantes et seul les plus grand de la création de Dieu témoignent avec lui.

   7. Dieu a fait du témoignage des gens de science une preuve contre ceux qui rejette la foi.

  Ainsi ils sont ses preuves et ses signes, indiquant Son Unicité (Tawhid).

  8.  :allah Soubhanahu Wa Taala a employé un seul verbe "shahida" pour exprimer Son témoignage

   et le témoignage des anges et des savants. IL n'a pas employé de verbe différent (complémentaire) pour leur témoignage; ainsi il a connecté

  leur témoignage au Sien. Cela montre la liaison forte entre leur témoignage et le témoignage de Dieu, comme

   s'Il a témoigné lui-même de Son Unicité sur leurs langues et les a faits prononcer ce témoignage.

   9  Dieu, L'Unique  exempt de tout défauts, a fait accomplir aux savants Son droit

   (qu'aucun n'a le droit à être adoré, sauf Lui) par ce témoignage et s'ils l'accomplissent alors ils ont accompli et ont établi

   ce droit de Dieu  sur eux. Il est alors obligatoire pour l'humanité d'accepter ce témoignage qui est un moyen

   d'atteindre le bonheur dans cette vie et dans le retour final  (à Dieu). Quiconque prend cette guidance

   des savants et accepte cette vérité à cause de leur témoignage, il y aura alors pour les savants une récompense égale à eux.

     Et personne ne connaît la valeur de cette récompense, sauf Dieu.

    (Miftah Dar as Sa'ada)

  -   Le Prophète Muhammad   :saws  rappelle ce que DIEU dit  dans les Hadith à thème dvin :

  --Nul n'acquiert Ma faveur qu'en accomplissant ce que JE lui ai imposé de faire.

  Mon serviteur ne cesse de rechercher Ma Grâce par des oeuvres surréogatoires ,jusqu'à ce

  que JE finisse par l'aimer .

  Rapporté par Boukhari et Muslim

   Selon Mou'âwiya   :rara , le Messager de Dieu  :saws  a dit :

  "Quand Dieu veut du bien à quelqu'un, Il le rend versé dans les sciences de la religion".

  (Al-Boukhâri, Mouslim)

  Selon Abou Mas'ùd  :rara , le Messager de Dieu   :saws a dit :

   "L'envie n'est permise que dans deux cas : Un homme à qui Dieu a donné une fortune qu'il s'empresa de dépenser totalement  dans les

  domaines du bien. Et un homme à qui Dieu a donné la sagesse (la science). Il s'en sert pour juger entre les gens et pour la leur enseigner".

  (Al-Boukhâri, Mouslim)

  Selon Abou Moûsa   :rara , le Prophète   :saws  a dit :

    "L'image de ce que Dieu a envoyé avec moi comme bonne direction et science est celle d'une pluie bienfaisante qui a atteint une terre.

    Une partie de cette terre était fertile. Elle absorba l'eau et fit pousser le fourrage et l'herbe en abondance.

    Une autre partie était stérile mais retint l'eau dont Dieu fit profiter les gens qui en burent et en abreuvèrent leurs bêtes et leurs champs.

  Une autre partie était plate et perméable, ne retenant pas l'eau et ne faisant pousser aucune herbe.

   La première image est celle de quelqu'un qui a bien assimilé les sciences de la religion de Dieu et a tiré profit de ce que Dieu a envoyé avec moi.

  Il s'instruisit et enseigna. La deuxième image est celle de quelqu'un qui a retenu la science sans en profiter lui-même et sans accepter

    la bonne direction qui a fait l'objet de ma mission".

   (Al-Boukhâri, Mouslim)

  Selon Abou Hourayra   :rara , le Messager de Dieu   :saws  a dit :

   "Celui qui prend une route à la recherche d'une science. Dieu lui facilite une voie vers le Paradis".

  (Mouslim)

  Il a dit encore : "J'ai entendu le Messager de Dieu   :saws dire :

  "Ce bas-monde est maudit et tout ce qu'il contient est maudit sauf l'évocation de Dieu et ce qui s'ensuit,

  de même qu'un savant ou un étudiant"".

  (At-Tirmidhi)

  Selon Anas   :rara , le Messager de Dieu  :saws  a dit :

  "Celui qui sort (de son pays) à la recherche de la science est considéré au service de Dieu jusqu'à son retour".

  (At-Tirmidhi n°2647, Al-Albâni l'a considéré faible. La chaîne de transmission de ce Hadith est faible car elle comporte

  parmi ses rapporteurs Abou Ja'far ar-Razi)

  Selon Abou Oumâma  :rara, le Messager de Dieu  :saws a dit :

   "La supériorité du savant par rapport au dévot est comme ma supériorité par rapport au moindre d'entre vous".

   Puis le Messager de Dieu  :saws ajouta :

   "Allâh, Ses anges, les habitants des cieux et de la terre jusqu'à la fourmi dans son trou et les poissons prient sùrement

    pour ceux qui enseignent le bien aux autres".

   (At-Tirmidhi)

    Abou Darda   :rara  a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu   :saws dire :

   "Celui qui prend un chemin à la recherche d'une science, Dieu lui facilite une voie vers le Paradis. Les anges abaissent

  leurs ailes (par humilité) devant le chercheur de science en signe de satisfaction de ce qu'il a fait.

   Tous les habitants des cieux et de la terre, jusqu'aux poissons dans l'eau prient pour l'absolution du savant.

    La supériorité du savant par rapport au dévot est égale à la supériorité de la lune par rapport à l'ensemble des étoiles.

    Les savants sont les héritiers des prophètes. Or les prophètes n'ont laissé en héritage ni dinar, ni dirham mais ils ont laissé la science.

    Celui qui la recueille a recueilli une part énorme".

   (Abou Dâwoûd)

   'Ali ibn abi Taleb disait dans les célèbres conseils qu'il donna à Koumail ibn Zaïd :

    "… Et l'amour des savants est un culte par lequel on adore Dieu"

  Ibn El Qayim disait en commentant les paroles de 'Ali :

  "…Car la science est l'héritage des prophètes, et les savants sont leurs héritiers, donc l'amour de la science et des savants

  est une preuve d'amour de l'héritage des prophètes, et par conséquent détester les savants revient à détester l'héritage

   des prophètes et leurs heritiers […] Dieu est Savant et aime tout savant, et il n'accorde Sa science qu'a celui qu'Il aime,

   alors celui qui aime la science et les gens de science a effectivement aimé ce qu'Allah a aimé et ceci fait parti du culte d'Allah"

   (Miftah Dar es Sa'ada)

   El Khatib el Baghdadi rapporte que l'imam ach Chafi'i et l'imam abou Hanifa disaient :

   "Si les amis d'Allah ne sont pas les savants alors Dieu n'a pas d'ami"

   Othaymin mentionne que certains savants ont affirmé que :

  "La recherche de la science à plus de mérite que le DJihad avec les armes".

  (Charh Ryad Salihin 1/72)

  ALLAH SAIT MIEUX

   :hamd2 Qui a Fait de nous des Muslimin


                                                                                                 :salam4

   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 24, 2011, 17:35:08
 :salam

 :machallah :machallah  :o magnifique

Qu  :allah :Razza wa jal: accroîs nos connaissances et fasse que chaque jours sois une occasion d'augmenter notre iman

 :baraka3 akhy delivre

 :salam



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 25, 2011, 04:38:26
                                                                                       :bismiallah



                                                                       :salam3


  Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Ilhame

 Masha Allah la quwata illâ billâh


   D'après Abou Oumama  :rara , le Prophète  :saws  a dit :
 
  «Alors que je dormais deux hommes sont venus à moi et m'ont pris par l'épaule pour m'emmener

  vers une montagne escarpée et m'ont dit : Monte !

   J'ai dit:  Je ne peux pas y arriver.

  Ils ont dit : Nous allons te la rendre facile.

   Alors je suis monté et arrivé au milieu de la montagne j'ai entendu de forts cris.

  J'ai demandé : Qu'est ce que ces cris ?

  Ils me répondirent : Ce sont les cris des gens de l'enfer.
 
     Puis nous avons continué jusqu'à arriver vers des gens pendus par les chevilles avec leurs bouches tranchées et ensanglantées.

    J'ai dit : Qui sont-ils ?

    ils me répondirent : Ce sont les gens qui rompaient leurs jeûnes avant son terme.
 
   Puis nous avons continués vers des gens très gros, nauséabonds et très laids.

   Je dis: Qui sont ils ?

  Ils me répondirent : ce sont des mécréants morts.
 
  Puis nous avons continués vers des gens qui sentaient encore plus mauvais comme si leur odeur était celle des toilettes.

 Je dis : Qui sont-ils ?

   Ils me répondirent : Ce sont ceux qui commètent la zina.
 

 Puis nous avons continué vers des femmes qui avaient les seins mordus par des serpents.

  Je dis : Qui sont-elles ?

  Ils me répondirent : Ce sont celles qui privent leurs enfants de leur lait.
 
 Puis nous avons continué vers des enfants qui jouaient entre deux fleuves.

  Je dis : Qui sont-ils ?

  Ils me répondirent : Ce sont les enfants des croyants.
 
  
  Puis nous avons montés et nous avons vu trois personnes qui buvaient du vin.

  J'ai dit : Qui sont-ils ?

  Ils me répondirent: C'est Ja'far, Zayd et ibn Rawaha.
 

  Puis nous nous sommes élevés une nouvelle fois et nous avons vus trois hommes.

  Je dis : qui sont-ils?

   Ils me répondirent: C'est Ibrahim, Moussa, Issa qui t'attendent».
 
 
  (Rapporté par Ibn Khouzeyma dans son Sahih n°1986 et authentifié par cheikh Albani

   dans son Tahqiq de Sahih Ibn Khouzeyma et dans Sahih Taghrib n°2393)


                                                                بسم الله الرحمن الرحيم

                                     السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

 

    On coule souvent dans l'interdit, certains y baignent et pensent ne plus pouvoir en sortir.

   Leur volonté patine, à chaque fois qu'il décident de changer, leur résolution ne tient pas plus de deux jours, ils se sentent étouffés,

  comprimés par ce monde, comme si Satan avait réussi à prendre prise sur eux.

   Que ces gens-là ne perdent pas espoir! S'ils cherchent sincèrement à plaire à Dieu ils verront bientôt leur avenir radieux!
  
  Et si Satan rit de les avoir mis dans cette situation, de leur avoir fait touchés le fond, qu'ils se disent qu'ils sont comme les plongeurs,

   plongeant et scrutant la profondeur de l'océan et ne remontant qu'un fois des perles et des corails cueillis!

   Que notre éloignement d'ALLAH soit une expérience profitable nous permettant de tirer le meilleur de nous même

    et de puiser la force de retourner vers Lui humbles et simples    :amine
 
      قُلْ يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ أَسْرَفُوا عَلَى أَنفُسِهِمْ لَا تَقْنَطُوا مِن رَّحْمَةِ اللَّهِ إِنَّ اللَّهَ يَغْفِرُ الذُّنُوبَ جَمِيعاً إِنَّهُ هُوَ الْغَفُورُ الرَّحِيمُ  

     Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine !

      En vérité, Dieu absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant

    [Sourate Azumar, verset 53]

                                                                   الحمد لله رب العالمين

    'Abû Hurayra  :rara a dit:

    L'Envoyé d'Allah  :saws a dit:

     Lorsque Allah eut terminé l'œuvre de la Création, II écrivit sur son Livre, qui se trouve par-devers Lui, au-dessus du Trône:

  "Certes, Ma miséricorde l'emporte sur Ma colère!"

   Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 4939

  ALLAHOU AKBAR


                                                                                   :salam4
   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Octobre 25, 2011, 11:11:10
 :salam

 :baraka3 Akhy DELIVRE.
Tes partages sont d'une richesse extraordinaire  :machallah :machallah.
Qu'Allah swt te guide et te préserve.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 25, 2011, 11:32:36
                                                                              :bismiallah



                                                                    :salam3


  Allahuma Amin wa unta zaida Oukhty ;) Jannete

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;)

  :hamd2


                                                                                   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 29, 2011, 03:52:40
                                                                                    :bismiallah


                                                                                    :salam3


                                                                          L’application du Coran et des hadiths



    Pourquoi Allah a-t-Il fait descendre le Coran?

  Allah a fait descendre le Coran pour que nous l’appliquions. Allah Le Très Haut dit:

  {Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur.} Sourate Al A'raf (7) – verset 3

   Le Prophète  :saws a dit:

  «Lisez le Coran, appliquez ce qu’il contient, mais n’en faites pas un moyen de subsistance…»

    Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.


 Quel est le statut de l’application des hadiths authentiques?

 C’est une obligation d’appliquer les hadiths authentiques. Allah Le Très Haut dit:

 {Ce que vous donne le Messager, prenez-le! Et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous-en!}

  Sourate: L’Exode (59) – verset 7

  Le Prophète  :saws a dit:

   «Attachez-vous à ma Sunna et celle des Califes bien guidés. Accrochez-vous à elle.»

  Rapporté par Ahmed, et le hadith est authentique.


  Peut-on se contenter du Coran sans les hadiths?

 Non, on ne peut se contenter d’appliquer le Coran sans tenir compte des hadiths.

  Allah Le Très Haut dit:

 {Nous avons fait descendre sur toi le Rappel (le Coran) pour que tu exposes clairement aux gens (avec ta sunna)

 ce que Nous avons fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent.}

  Sourate Les Abeilles (16) – verset 44

 Le Prophète  :saws a dit:

  «Certes, j’ai reçu le Coran et son égal avec.»

   Rapporté par Abû Dâwûd, et le hadith est authentique.

 «Son égal» c’est la Sunna.


  Doit-on donner priorité à une parole devant celle d’Allah et de Son Messager (  :saws ) ?

  Non, nous ne donnons priorité à aucune parole devant celle d’Allah et de Son Messager (  :saws ).

  Allah Le Très Haut dit:

 {Ô vous les croyants! Ne devancez pas Allah et Son Messager (dans vos initiatives et vos décisions).}

  Sourate Les Appartements (49) – verset 1

 Le Prophète  :saws a dit:

  «Pas d’obéissance à quiconque dans la désobéissance à Allah. L’obéissance n’a lieu que dans le bien.»

   Boukhary et Mouslim.

 Ibn 'Abbas  :rara dit:

  «Je les vois courir à leur perte, je dis:  le Prophète :saws a dit, et eux disent: Abû Bakr et 'Omar Radhi 'Allah 'Anhoum ont dit!»

 Rapporté par Ahmed, et Ahmed Châkir a jugé le hadith authentique.


 Que faire lorsque nous divergeons dans une question religieuse?

 Nous revenons au Coran et à la Sunna authentique.

   Allah Le Très Haut dit:

 {Et si vous divergez dans quoi que ce soit, alors revenez à Allah et au Messager, si vous croyez vraiment en Allah et au Dernier Jour.

  Ceci est bien mieux et d’interprétation meilleure.}

  Sourate Les Femmes (4) – verset 59

  Le Prophète  :saws a dit:

   «Je vous ai laissé deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous y cramponnerez:

  Le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager.»

  Rapporté par Mâlik, et El Albâni a jugé ce hadith authentique.


   Comment aimer Allah et Son Messager (  :saws ) ?

  Nous aimons Allah et Son Messager (  :saws ) en leur obéissant et suivant leurs ordres.

 Allah Le Très Haut dit:

 {Dis: Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés.

  Et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux}

  Sourate La Famille Al'Imran (3) – verset 31

  Le Prophète :saws a dit:

  «Nul n’aura la Foi complète tant qu’il ne m’aimera pas plus que son père, son fils, et tous les gens réunis.»

  Boukhary et Mouslim.


   [Doit-on abandonner les actes et compter sur le destin?

  Non, il ne faut pas abandonner les actes.

   Allah Le Très Haut dit:

  {Quant à celui qui donne (pour Allah) et Le craint, et déclare véridique la meilleure récompense,

   Nous lui faciliterons la voie la plus aisée.}

  Sourate La Nuit (92) - verset 5 à 7

  Le Prophète  :saws a dit:

   «Œuvrez! Car on facilitera à chacun la voie pour laquelle il a été créé.»

   Boukhary et Mouslim.

  Le Prophète  :saws a dit:

  «Le croyant fort est meilleur et plus aimé auprès d’Allah que le croyant faible, et dans chacun d’entre eux il y a un bien.

   Sois attentif à tout ce qui t’est utile et demande l’aide d’Allah, mais ne baisse pas les bras. Si un malheur te touche, ne dis pas:

  Ah! Si j’avais fait ceci ou cela, mais dis plutôt: C’est Allah qui m’a prédestiné cela et ce qu’Il a voulu est arrivé.

  Car l’emploi de «si» par regret ouvre les portes aux œuvres du diable.»

   Rapporté par Mouslim.


  Les enseignements tirés du Hadith

 Le croyant aimé d’Allah est le croyant fort qui agit, est attentif à tout ce qui lui est utile, et ne demande que l’aide d’Allah.

  Il utilise tous les moyens licites possibles. Si après cela, il lui arrive une chose qui lui déplaît, il n’a aucun regret, mais au contraire

  il agrée ce qu’Allah lui a prédestiné.

  Allah Le Très Haut dit:

 {Il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors que c’est un bien pour vous, et il se peut que vous aimiez

   une chose alors que c’est un mal pour vous. Seul Allah sait, alors que vous, vous ne savez pas.}

  Sourate La Vache (2) – verset 216


  Source : Résumé du dogme islamique

 Tiré du Coran et de la Sunna authentique

  Écrit par Mohammed ibn Jamil Zinou

 Professeur à la Maison du Hadith à La Mecque

 Traduction: Abu Ahmed


    ‎62. Ils sont ensuite ramenés vers Allah, leur vrai Maître. C'est à Lui qu'appartient le jugement et Il est le plus prompt des juges. S 6


                                                           :salam4





 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ichiben le Octobre 29, 2011, 21:10:01
Bonsoir tout le monde.


Ça fait tellement du bien de lire ça quand on a pas le moral....... merci !


Titre: Re : Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 30, 2011, 09:00:20
Bonsoir tout le monde.


Ça fait tellement du bien de lire ça quand on a pas le moral....... merci !
                                                                           :bismiallah


                                                                              :salam3


    :hamd2 Qui a Soulagé ta peine ,et je n'ai été que Son "instrument" ...... :hamd2

   :soubhanAllah si nous regardions vraiment avec les yeux de la Foi ,notre vie,nos situations, nous nous apercevrions combien

    DIEU EST GRAND  et Tout Miséricordieux,combien de fois IL Intervient pour nous Aider ,nous Guider.......

   mais nous sommes très peu reconnaissants et oublions si vite ...  :o.....Staghfirlah

   La tristesse peut être un tremplin pour un soleil plus puissant   :inchallah

    :hamd2 car la tristesse fait partie des nombreuses épreuves que nous Impose  :allah AL-MÂLIK

  Patience et Endurance  :bismiallah


                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ilhame le Octobre 30, 2011, 13:58:29
 :salam


 :baraka3 mon très cher  :))) délivre  ;)

Qu  :allah :Razza wa jal: nous guide sur le chemin de la vérité


Allâhumma salli `alâ Muhammad wa `alâ ’âli Muhammad kamâ sallayta `alâ Ibrâhîm wa `alâ ’âli Ibrâhîm, wa bârik `alâ Muhammad wa `alâ ’âli Muhammad kamâ bârakta `alâ Ibrâhîm wa `alâ ’âli Ibrâhîm, fil-`âlamîna innaka Hamîdun Majîd"


 :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 31, 2011, 05:08:50
                                                                              :bismiallah


                                                                              :salam3


   Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah ma très chère jeune  :))  ;) Ilhame

   :hamd2

  Jazaka Allahu khayran pour le second Taschaoud      :machallah


                                        :salam2

 
    Les enfants, savez-vous que nous, musulmans, sommes tous des frères ?

    Vous devez peut-être vous demander comment cela, alors que nos parents ne sont pas les mêmes...

    Eh bien, il faut savoir que nous sommes des frères tout simplement parce que nous suivons la même religion, l’Islam...

  ce qui fait donc de nous des frères musulmans.

     Ce que je vous propose dans les lignes qui vont suivre, c'est un très bref rappel concernant la façon suivant laquelle des frères musulmans

   doivent se comporter entre eux...

    Comme vous le savez déjà, dans la famille, le frère aîné a pour devoir d'être bon et gentil envers son petit frère, alors que ce dernier

   doit se montrer respectueux envers son grand frère. Il en va de même pour notre frère musulman:

   S’il est plus âgé que nous, nous devons le respecter et s’il est plus petit que nous, nous devons être bon et gentil avec lui.

   Vous allez peut-être vous demander comment faire pour en arriver là ? C’est facile! Il suffit pour cela d’aimer son frère musulman car,

    nous savons tous que si on aime quelqu’un, alors il est très facile de le respecter, d’être gentil avec lui et de l’aider.

   Par contre quand on n’aime pas quelqu’un, alors au lieu de l’assister, on va passer son temps à se disputer avec lui !

  Donc le plus important, c’est d’aimer son frère; mais aimer notre frère ne signifie pas que nous devons l’aimer pour un intérêt* quelconque;

  nous devons l’aimer uniquement pour faire plaisir à Allah car cela a beaucoup de mérites*, que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam)

  a d'ailleurs mentionné dans un Hadith*. Mais avant de continuer et voir ce que dit ce Hadith, laissez-moi vous poser une petite question:

  Si je vous demandais d'aller dans un désert (comme le Sahara, par exemple), d'y rester debout au soleil en plein été pendant toute une journée,

  sans rien boire ni manger, et sans rien pour se protéger de la chaleur, est-ce que, selon vous, vous seriez capable de le faire ?

  Je suis sûr que vous réfléchirez bien avant de dire oui... et d'ailleurs, je suis sûr que vous ne pourrez pas le faire...!

  Pourtant, nous autres musulmans, nous avons cette croyance qu’un Jour viendra où nous allons devoir rester debout dans une plaine nue*,

   sous un soleil de plomb* et brûlant (d'ailleurs, ce jour là, le soleil sera juste au dessus de nos têtes, très proche...),

  pendant un temps extrêmement long, sans rien à boire, ni aucune chose pour s’ombrager.

  C’est ce jour que nous appelons le Jour du Jugement Dernier, Al Quiyâmah*.

   Imaginez un peu comment cela va être un jour terrible... Pourtant, à ce moment là, il y aura des gens qui seront "au frais"

   et qui ne ressentiront pas la chaleur ! Et ils ne seront pas n’importe où: Ils seront à l’ombre du trône d’Allah ;

   c’est extraordinaire n’est-ce pas?

  Eh bien sachez que parmi les gens qui profiteront de cette chance inouïe, il y aura justement ceux qui s’aimaient entre eux

  pour faire plaisir à Allah ! C'est cela que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a dit dans un Hadith...

   Maintenant, à nous d’essayer de faire de notre mieux pour aimer nos frères musulmans et essayer ainsi de faire partie des gens

  qui auront l'honneur de trouver une place sous l'ombre du Trône d'Allah !

   Et prions Allah pour qu'Il nous aide dans cette noble tâche.

  Allez, je vous laisse... A la prochaine, Incha Allah...

       Wa Alaykum Salam 

  PS: N'oubliez pas de demander à vos parents de vous expliquer les mots qui ont été marqués d'un astérisque dans le texte ci-dessus...

  Wa Allâhou A'lam !

  Et Dieu est Plus Savant 

  Cheikh Mouhammad Patel


  Le Prophète  :saws a dit:

 " Le Musulman est le frère du Musulman, il n'a ni le droit de le léser, ni de le trahir, ni de le mépriser."1

  Le Prophète  :saws  a fraternisé entre (Al-Ançar) les alliés et (Al-Mouhagueroun) les émigrés, cette fraternisation

 était si parfaite qu'Allah l'a mentionnée dans le Saint Coran: Il a loué les actes des Ançars qui ouvrirent à la fois leur coeur et leur foyer

   à leurs frères émigrés, Il a dit:

   [Ceux qui ont devancé et se sont installés dans le pays et dans la foi, qui aiment ceux qui émigrent vers eux et donnent

  la préférence aux autres, fussent-ils eux mêmes dans la gêne. Bienheureux sont ceux qui se gardent de l'avarice.]2

  Cet altruisme était l'expression d'un amour, d'une volonté réelle et d'un choix délibéré. Les alliés ont partagé leurs biens,

   leur logis et leur terres avec leurs frères émigrés...En voici un exemple que nous citons ici :

[ Le Prophète  :saws  avait fraternisé entre Abd Ar-Rahman Ibn Awf (émigré) et Sa'ad Ibn Rabié (allié),

  parmi les paroles de Sa'ad à Abd Ar-Rahman,  nous avons relevé celles-ci:

  " j'ai deux épouses, regarde les; je te cède,celle qui te plaît, je la répudie puis lorsque son délai de viduité
 
   aura expiré tu l'épouserais... Voici mes biens je les partage avec toi." A quoi Abd Ar-Rahman répondit:

  " Qu'Allah bénisse tes biens et tes épouses; mais guide-moi vers le marché."

  Sa'ad lui indiqua le marché de Médine où il s'y rendit pour vendre, acheter et retourna avec du beurre et du lait caillé.

 Les histoires sur l'altruisme et l'amour entre les alliés et les émigrés sont innombrables. Le Coran, nous montre que la fraternité

 qui unit deux êtres dans l'amour d'Allah est permanente et éternelle.

  Allah  Sobhana wa Ta'ala nous Dit:

 [Les amis -ce jour là- seront ennemis les uns des autres; à l'exception des pieux.]3

  Ce verset nous fait sentir que tout amour dans ce monde est éphémère, et peut changer en inimité le Jour du Jugement Dernier,

  à l'exception de l'amour en Allah.

   Il est dit que " Tout ce qui est pour Allah est durable et prolongé.

  Tout ce qui est pour tout autre que lui est temporaire et partagé."

   Ils ont dit aussi:

  "Chaque homme suit la religion de son ami, que chacun veille à choisir celui qu'il prend pour ami;

  " Le Coran nous rapporte les paroles des hommes qui ne sont pas aimés pour l'amour d'Allah.

  Allah Sobhana wa Ta'ala Dit:

  [Hélas! si j'avais suivi l'exemple du Messager !...Malheur à moi ! hélas comme je regrette d'avoir pris un tel pour ami !...

   Il m'a égaré après que le Rappel m'est parvenu. Satan est le grand tentateur pour l'homme.]4


  Le Jour du Jugement Dernier toute relation et tout lien de parenté seront coupés:

  Allah Sobhana wa Ta'ala Dit:

 [Lorsqu'on soufflera dans la Trompette, il n'y aura plus de généalogie parmi eux.]5

 Aussi tout lien d'amitié et d'amour seront rompus:

 [Aucun ami chaleureux ne s'enquerra d'un ami.]6

 Ce jour là, chacun ne se préoccupera que de soit sans trouver personne pour le consoler de ses soucis ou lui tenir compagnie:

  [Et au Jour de la Résurrection chacun d'eux se rendra seul, auprès de Lui.]7

  Mais, parmi eux, il y aura ceux dont le Créateur a dit:

  [Ceux qui croient et présentent les bonnes actions, le Très Miséricordieux leur réservera de l'amour.]8

  Donc, l'amour et l'affection seront réservés uniquement à ceux qui se sont aimés et fraternisé pour l'amour d'Allah.

  Car, parmi les sept qui seront abrités à l'ombre du Trône divin le jour du Jugement Dernier,

  deux hommes qui se sont aimés, réuni ou séparé pour l'amour d'Allah.

  Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit en parlant de ceux qui se sont aimés pour Allah et la rétribution et les faveurs

  qui les attendent et qui leur sont exclusivement réservées:

 " Parmi les serviteurs d'Allah, il y a ceux qui ne sont ni des prophètes ni des martyrs mais qui pourtant suscitent l'envie de ses derniers.

   Mais qui sont ils ? lui demandèrent ses compagnons.

  Ce sont, dit-il, ceux qui s'aiment en Allah, se réunissent et se rendent visite à cause de Lui, sans aucun lien de parenté n'existe entre eux,

   ni même des échanges de biens. Par Allah, leur visage est tout lumière et ils sont assis sur de tribunes de lumière;

  ils sont exemptés de la peur et du chagrin qui frappent les gens."

  Puis il  :saws récita:

  [ En vérité, les alliés d'Allah n'ont pas lieu de s'alarmer, ni ne doivent éprouver d'affliction.]9

 Il  :saws a dit également:

  Allah Sobhana wa Ta'ala Dit :

 " Mon amour a été assuré à ceux qui s'aiment pour Moi qui se lient pour Moi, qui se conseillent pour Moi,

   qui se visitent pour Moi, qui se sacrifient pour Moi...

   Ils sont assis sur des tribunes de lumière que leur envient les prophètes, les saints et les martyrs."10

 La fraternisation en Allah malgré son importante gratification est facile à réaliser.

   Le Musulman s'en acquitte par soumission à son Seigneur, en quête de Sa Grâce.

   Il aime son frère par amour pour Allah; il est sincère avec lui, lui porte conseil, le préfère à lui-même, le défend contre toute médisance,

   lui rend visite en cas de maladie et implore Allah en sa faveur.

    Tous ces actes ne lui coûtent rien; pourtant ils font régner la cordialité et l'entente entre les êtres...

  On raconte qu'un homme visitait le Prophète  :saws lorsqu'il vit un passant, il dit au Prophète  :saws :

   Ô Prophète, j'aime cet homme !

 Le Prophète  :saws lui répondit:

 " Va et informe le de cela."

  L'homme alla le rejoindre et lui dit :

   Je t'aime par amour pour Allah, l'autre lui répondit: moi aussi, je t'aime pour la même raison."Amine

  Le Prophète  :saws dit alors:

   " Quand l'un de vous aime son frère il doit le lui dire."12

 La simulation de l'amour est demandé, le Prophète  :saws a dit:

 " Voulez-vous que je vous indique un acte, si vous le faites vous vous aimerez mutuellement ?

  "Les compagnons répondirent: volontiers. Il dit:

 " Offrez-vous des cadeaux et vous gagnerez l'amour des autres."13

  Aussi, le Prophète   :saws  ordonna de saluer les Musulmans connus ou inconnus, il a dit à ce sujet :

   " Lorsque deux Musulmans se rencontrent, et que l'un d'entre eux commence par saluer, Allah fait descendre sur eux cent parts de Miséricorde,

    quatre vingt dix neuf parts pour celui qui a commencé par adresser le salut et une seule part pour celui qui le rend."14

  L'amour des pieux et la recherche de leur compagnie portent leur bénéfice, en ce monde et celui de l'au-delà.

   Dans ce monde, il profite de leur enseignement et suit leur exemple; s'il invoque Allah ils l'appuient, s'il oublie ils lui rafraîchissent la mémoire.

    Il a été dit:  l'homme est semblable à celui qu'il prend pour compagnon. Dans l'au-delà, le Prophète  :saws a dit:"

   Dans la vie future, l'homme sera avec celui qu'il aura aimé."15

  La fraternité dans l'amour d'Allah obéit à des obligations dont la plus importante est sa défense contre toute médisance

  même si ce qui est dit est vrai.

   Le Prophète  :saws dit un jour à ses compagnons:

 " Savez-vous ce qu'est la médisance ?" Allah et Son Prophète sont mieux renseignés que nous, répondirent-ils.

  " La médisance, dit le Prophète  :saws , c'est le fait de dire de votre frère ce qu'il déteste entendre.

  " Mais si ce que nous disons de lui est vrai ? demandèrent les compagnons.

  " Si ce que vous dites de lui est vrai, dit le Prophète  :saws, c'est une médisance; mais si cela n'est point, c'est une calomnie abominable."16

  La Médisance est un péché très grave, quant au fait de ne pas défendre son frère, c'est aussi un grave péché,

   car celui qui se tait est complice car il approuve ce qu'il a entendu.

  Au sujet de la médisance le Prophète  :saws a dit:

 " Il n'y a point de Musulman qui ne trahisse un autre Musulman dont la dignité est bafouée, sans qu'Allah ne l'abandonne

  dans une situation où il aurait vraiment besoin d'être soutenu.

 D'autre part, il n'y a point de Musulman qui ne secourt un autre dans une circonstance où l'on porte atteinte à son honneur et à sa dignité,

  sans qu'Allah ne le soutienne lorsqu'il désire lui-même être défendu."17

 Il  :saws a dit également:

  " Celui qui défend l'honneur de son frère, Allah l'écarte du feu de l'enfer, le Jour de la Résurrection."18

 Cette fraternité dans l'amour d'Allah exige la sauvegarde du frère, de son honneur, de ses biens et interdit de le médire,

   de le voler, de le trahir, de le menacer, de ne pas satisfaire sa demande -si l'on en a la possibilité- et de lui porter conseil.

  Il est formellement prohibé à un Musulman de porter atteinte à tout ce qui touche un autre Musulman, à savoir :

  son sang, ses biens et son honneur.

  Le Prophète  :saws a dit:

  " Il n'est point autorisé à personne de terroriser un Musulman."19

  Il  :saws a dit aussi:

  " Celui qui effraye un croyant, Allah a promis de l'alarmer par les terreurs du Jour dernier."20

   Nos pieux ancêtres ont dit également:

  " Celui qui lance un regard malveillant à son frère Musulman - sans raison valable. Allah se chargera de le terroriser le Jour du Jugement Dernier."

  Le Prophète  :saws a dit:

 " Celui qui prend part à l'homicide d'un Musulman

- même par une demi parole - rencontrera son Seigneur le Jour Dernier en ayant ceci inscrit sur son front:

  " Privé de la miséricorde d'Allah."21

   Il  :saws a dit aussi:

  " Si les habitants des cieux et de la terre se rassemblent pour tuer un croyant, Allah les fera tous entrer en Enfer."22

  Il  :saws  a dit également:

  " Celui qui s'approprie injustement d'un empan de terre d'un Musulman, verra cet empan - Le Jour Dernier -

   encercler son cou avec une chaîne allongée jusqu'à la septième profondeur terrestre."23

  Enfin " Celui qui brandit son arme contre nous n'appartient pas à notre communauté."24

 
   1 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


2 Sourate 59"Al-Hashr"L'EscodeV.9.


3 Sourate 43 "Al-Zokhrof" L'ornementV.67.


4 Sourate 25 " Al-Forqan" Le discernement V.27, 28 et 29.


5 Sourate 23 "Al-Mu'iminum" Les croyantsV.101.


6 Sourate 70 "Al-Ma'areg" les escaliers V.10.


7 Sourate 19 "Maryam" V.95.


8 Sourate 19 "Maryam"V.96.


9 Hadith rapporté par Omar (Abu-Daoud).


10 Hadith rapporté par Al Termizie.


Amine Hadith rapporté par Anas(Abu- Daoud).


12 Hadith rapporté par Al-Termizie.


13 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


14 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.



15 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


16 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


17 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


18 Hadith rapporté par Al-Termizie.


19 Hadith rapporté par Abu-Daoud.


20 Hadith rapporté par Al-Tabarany.


21 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


22 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


23 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


24 Hadith rapporté par Al-Bokhary et Moslem.


  Ne fais pas à Autrui ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse ....



                                                                                     :salam4


 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Octobre 31, 2011, 07:45:58
 :salam4 :machallah :baraka3 pour ses enseignement frere delivre on va bientot etre savants  :D ;D :D


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 31, 2011, 07:52:30
                                                                                :bismiallah



                                                                      :salam3



  Wa fika Baaraka Allah mon cher  :)))  ;) Mouhammed

 Masha Allah la quwata illâ billâh

  :soubhanAllah à "défaut " d'être savants  :D ,on apprend,  :hamd2 à commencer par moi,et  :hamd2 car on apprend chaque jour

  c'est encore une beauté de notre si Noble Religion,de constater d'être un éternel apprenti ...et de découvrir .... :inchallah

  ALLAHOU AKBAR


                                                                              :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 31, 2011, 07:55:50
(http://img7.xooimage.com/files/f/a/5/glits063aba28ad7ce93702wz0-1d8b3e.gif)


Macha Allah la qouata illa billah

barak Allahou fik mon frère Delivré pour les beaux partages que tu nous fais  :machallah

plein de sagesse et de rappel a nous tous wa  :hamd2



WA ALAYKOUM SALAM


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Octobre 31, 2011, 13:04:08
 :salam3

Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile.
Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et
leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront,
lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants. coran s/7 v.157


Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux.
Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation.
Telle est leur image dans la Thora. Et l'image que l'on donne d'eux dans l'évangile est celle d'une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit,
s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants.
Allah promet à ceux d'entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense. coran s/48 v.29


A ce propos on rapporte qu'un homme a dénigré en présence de Malik Ibn Anas (ra) les Compagnons
du Prophète :saws. Malik récita le verset 29 dèjà cité puis il a dit ceci:
L'homme qui a du ressentiment envers l'un des Compagnons de l'Envoyé de Dieu :saws sera attenit par ce verset.
C'est dire que les musulmans des générations postérieures ont une grande dette envers les Compagnons qui ont participé activement au triomphe
de l'Islam naissant et à l'Appel de son Prophète :saws.


source: l'Ouvrage Les Ailes du Salut de notre frère Abdallah As-Saber.

 :baraka2

 :salam4 




Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Octobre 31, 2011, 19:54:28
                                                                      :bismiallah


                                                                   :salam3



 Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Fatima

  Tout Bien vient d' :allah  :Razza wa jal:

   :hamd2

  Jazaka Allahu khayran pour ce Partage   :machallah


                                                                   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 01, 2011, 06:46:31
 :salam3

Macha Allah et barak Allahou fik mon frère wa Alhamdou Lillah


Wa 'alaykoum salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 03, 2011, 05:21:01
                                                                                  :bismiallah



                                                                                 :salam3



                                                                                Le Paradis




 

         Son étendue et son délicieux parfum

         Combien vaste est la Demeure de la paix et combien délicieux est le parfum qu'elle dégage!

         En fait, elle est aussi vaste que les cieux et la terre et elle dégage un parfum que l'on sentirait à une distance de cent ans (de marche).

                                     [ A ce propos, le Tout Puissant Dit:

   « Hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur et vers un Jardin large comme les cieux et la terre, préparé pour ceux qui craignent Allah »

    [Sourate Al Imran, 133]

   Le Prophète   :saws a dit :

  « Son odeur est sentie à une distance de cent ans »

  Ses portes

   Le Paradis s'ouvre sur huit portes : l'une d'entre elles s'appelle Ar-Rayane réservée à ceux qui jeûnent et une porte spéciale

    est destinée aux membres de la communauté de Muhammad,  :saws , qui n'ont pas de comptes à rendre.

 [Les portes du Paradis son très larges. Une marche de quarante années sépare un battant de l'autre et pourtant

  ceux qui entreront au Paradis seront en si grand nombre que ces passages regorgeront.

  Les boucles de ces portes sont des rubis rouges et tiennent sur des plaques d'or.

  Mouslim rapporte dans son Sahih le hadith du Prophète,  :saws :

 « Quarante années de marche séparent les deux battants des portes du Paradis; et viendra le Jour où elles regorgeront de gens »

   Il dit aussi à propos des gens du Paradis:

    « Ils aboutiront à la porte du Paradis et trouveront une boucle de rubis rouge accrochée sur des plaques d'or »

   A la porte du Paradis

   Qu'y a-t-il à la porte du Paradis?

   Il y a un arbre grandiose. De la base de cet arbre jaillissent deux sources d'eau : la première assurera l'eau potable

   à ceux qui entrent au Paradis et la deuxième servira à leur purification. S'ils boivent de la première, ils ne souffriront plus d'indigence

   et s'ils se lavent dans la deuxième, leurs cheveux ne seront plus hirsutes. La preuve en est le verset coranique suivant:

    « Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart. Et ils seront parés de bracelets d’argent.

  Et leur Seigneur les abreuvera d’une boisson très pure. »

  [Coran Al Insan, 21]

   Le Prophète,  :saws ,a dit:

  « II existe à la porte du Paradis un arbre de la base duquel jaillissent deux sources: S'ils boivent de la première,

  l'éclat de la félicité fera rayonner leurs visages; s'ils font leurs ablutions dans l'autre, leurs cheveux ne seront plus jamais hirsutes »

  (Rapporté par Al Hafez Al Mounziri).

    La réception des habitants du Paradis

   L'entrée au Paradis se ferait sûrement à intervalles atteignant peut-être les cinq cents ans, car il est dit que les pauvres

   des musulmans précèdent les gens de bonne fortune vu qu'ils n'ont pas à attendre trop longtemps pour rendre des comptes et se faire juger

  contrairement aux gens riches et de bonne fortune.

  « Ceux qui craignent leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis: ses portes s'ouvriront à leur arrivée;

   ses gardiens leur diront: «Paix sur vous! Vous avez été bons. Entrez ici pour y demeurer immortels »

   [Coran Sourate Az Zoumar XXXIX, verset 73].

   En outre, le hadith suivant figure dans les deux Sahih:

    «Le premier groupe qui entrera au Paradis aura l'aspect de la lune la nuit quand elle est pleine, et ceux qui y entreront après,

    seront plus brillants que les étoiles dans le ciel. Ils n'urineront pas, n'iront plus aux latrines, ne se moucheront pas, ne cracheront pas,

   leurs peignes seront en or, leur odeur sera celle du musc, leurs encensoirs seront alimentés par l'aloès, leurs épouses seront des "houris"

   aux grands yeux, leur caractère sera celui d'un seul homme. Ils auront la taille de leur père Adam de soixante coudées de hauteur dans le ciel.

  La distinction entre les groupes de gens entrant au Paradis et leur beauté est due à la différence du nombre et de la qualité de leurs œuvres.

  En effet, personne n'ignore que dans la vie présente, l'âme puise sa beauté de la foi et des bonnes œuvres accomplies.

   Dans l'au-delà également, l'âme embellit et accède au paroxysme du bonheur grâce à la pureté engendrée par la même foi et

    les mêmes bonnes œuvres effectuées dans la vie du bas monde.

     Les groupes entrant au Paradis seront reçus par les anges et notamment par Radwane, le gardien du Paradis et

    ensuite par les anges chargés du Paradis et de ses habitants.

     « La grande terreur ne les affligera pas, et les Anges les accueilleront: "voici le jour qui vous a été promis".

    [Coran Sourate El Anbiya XXI, 103].

   « Ses gardiens leur diront: «Paix sur vous! Vous avez été bons. Entrez ici pour y demeurer immortels»

   [[Coran Sourate Az Zoumar XXXIX, 73].

   Et aussi:

   "les jardins d’Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants.

   De chaque porte, les Anges entreront auprès d’eux"

     - «Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré!» - Comme est bonne votre demeure finale!»

   [Coran Sourate Ar Raad XIII, 23-24].

    Les palais de la Demeure de la paix

     Quiconque désire décrire ces palais et leur différenciation, ainsi que le bonheur et les bienfaits qu'ils contiennent,

    devrait répéter les paroles d'Allah, le Créateur de tout:

    (le sens) "Quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un faste royal. Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart.

    Ils seront parés de bracelets d'argent. Leur Seigneur les abreuvera d'une boisson très pure. «Cela vous est accordé comme une récompense.

    Votre zèle a été reconnu!"

    [Coran Sourate Al Insan LXXVI, 20-22].

    Nous avons également toute latitude de citer les descriptions données par un seul homme, le Prophète illettré, Muhammad,

    Messager d'Allah,  :saws , qui honora la Demeure de la Paix de sa visite et l'a vu à l'état d'éveil une fois dans la vie présente et diverses

    fois pendant son sommeil et n'oublions pas que la vision des Prophètes est une révélation.

     Dans le hadith qui suit, le Prophète,  :saws , parle du dernier homme à entrer au Paradis:

   « L'homme dira :

     - Seigneur, faites que je rejoignes les gens.

    Il ira flâner dans le Paradis et lorsqu'il s'approchera des gens, un palais se dressera à son intention. Il verra un joyau se dresser face à lui

    et il tombera sur le sol en prosternation.

   - Lève ta tête, lui dira-t-on, qu'as-tu?

   - J'ai vu mon Seigneur, dira-t-il

   - Lève-ta tête, fusera la réponse, c'est une de tes maisons.

    Ensuite, il rencontrera un homme et s'apprêtera à se prosterner devant lui.

   - Non, n'en fais rien, lui dira-t-on.

   - Je croyais que tu étais un ange, répondra-t-il.

   - Mais non, sera la réponse, je suis un de tes gardiens et un de tes esclaves, et il marchera devant lui pour lui ouvrir le palais.

 Ce dernier serait un joyau creux qui aura son toit, ses portes et ses clefs intégrés en lui. Dans chaque joyau,

   il y aura des lits, des épouses et des Houris, la moindre d'entre elles sera une Houri aux grands yeux portant soixante-dix habits;

  la moelle de sa jambe sera transparente à travers ses habits. Son foie sera son miroir, et le sien sera le miroir de la Houri.

   S'il détourne son visage d'elle, elle grandira ses yeux soixante-dix fois.

   On lui dira: Regarde. Il regardera et entendra dire :

  Ton royaume est équivalent à un trajet de cent années que ton regard pourra englober »

   (Rapporté par Al Hafz Mounziri, Ibn Abi Dounia et Tabarani).

  Quant aux différents niveaux des gens du Paradis, différences conformes à la perfection de leur foi et à leurs nombreuses bonnes œuvres,

   citons le hadith suivant :

   « Les habitants du Paradis verront les habitants des chambres supérieures comme ils verront l'étoile brillante apparaître à l'horizon

  de l'Est ou de l'Ouest. Ils diront :

   - Messager d'Allah, ce sont les demeures des prophètes, personne ne peut les atteindre.

   - Si, dira le Prophète  :saws , par celui qui tient mon âme dans sa main, il y aura des hommes qui ont cru en Allah et aux Messagers.

    Le Seigneur cite à ce propos :

   "Elancez-vous vers le Pardon de votre Seigneur, et vers un Jardin large comme le ciel et la terre, préparé pour ceux qui auront

   cru en Allah et en ses prophètes. Telle est la grâce d'Allah! Il la donne à qui il veut. Allah est le maître de la grâce incommensurable!"

    Coran El Hadid, verset 21].

   Une vue générale sur la terre du Paradis

  Cher lecteur,

    A ton avis, de quoi se constitue le sol du Paradis?

    Est-il constitué de terre blanche ou rouge?

    Ses cailloux sont-elles de diverses couleurs? Les murs et ses bâtiments sont-ils faits en briques de grande beauté?

    La matière utilisée pour aligner les briques est-elle un mélange de sable blanc et de ciment de sable blanc et de ciment bleu et fin?.

       Il faudrait savoir que le seul homme qui pourrait répondre à ces questions c'est le Prophète d'Allah,  :saws, le seul à avoir

     vu le Paradis et y a vécu une heure.

    Lorsqu'un Compagnon  :rara demanda au Prophète  :saws  de lui parler du Paradis, il  :saws répondit :

    « Il y a une brique en or et une autre en argent; le ciment qui les maintient est du musc; ses cailloux sont des perles et des rubis,

   son sable du safran; quiconque y entre goûtera les délices sans connaître l'indigence, demeurera éternel et ne mourra pas,

    ses habits ne s'useront pas; et il demeurera éternellement jeune ».

 
                                       Les Jardins d'Eden

  Les Jardins d'Eden se distinguent des autres Jardins du Paradis par une caractéristique : le Seigneur les a directement créés.

  Le Prophète, :saws , rapporte que le Seigneur Tout Puissant à créé les Jardins d'Eden de sa propre main.

   Ibn Abou Dounia et Tabarani rapportent ses paroles comme suit:

  «Allah a créé les Jardins d'Eden de Sa propre main d'une brique de perle branche, une brique de rubis rouge et une brique

  de topaze vert scellées par un ciment de musc. Son herbe est formée de safran, ses cailloux de perles, son sable d'ambre.

   On dira à ce jardin: «Parle, il répondra: « Les croyants sont heureux ».

  Attention:

   Nous savons tous que le Seigneur est Le créateur de tout, c'est Lui qui a créé l'univers, aussi bien le monde supérieur que l'inférieur;

   II est le Créateur des deux mondes, le Seigneur des premiers et des derniers.

  Quand nous disons qu'Il a créé telle chose de Ses propres mains conformément aux paroles divines:

  « Qui t'a empêché de te prosterner devant celui que J'ai créé de Mes mains? »

  [Coran Sourate Sad XXXVIII, verset 75].

  Ou conformément aux dires du Prophète,  :saws , dans son hadith relatif à la création des Jardins d'Eden des mains du Seigneur,

   nous signalons que cette création s'est faite contrairement à la coutume divine lors de la création des créatures.

   Lorsque le Seigneur précise qu'il les a créés de Ses mains. Il leur accorde un surplus d'honneur et d'éminence.

     Pour plus d'éclaircissement, ajoutons que lorsqu'un roi ou un homme de grand pouvoir ordonne la construction d'un palais, on dit:

    le roi a bâti un palais même s'il n'a pas effectué le travail lui même mais il a quand même assuré tout le matériel aux ouvriers.

    Mais lorsque le roi dépose la pierre de base de ses mains, il aurait participé lui-même au travail.

    Aussi pouvons-nous dire que le Seigneur a créé Adam de façon directe, de Ses mains: c'est une vérité inéluctable.

   A l'instar de cette création, le Seigneur créa le Jardins d'Eden de la même façon.

                            
                                          Les tentes et les marchés à la Demeure de la paix

   Selon les récits d'Allah Tout Puissant, le Paradis contient tout ce que l'âme désire et tout ce que l'œil aime.

    Les habitants du Paradis obtiendront tout ce qu'ils demandent et y trouveront ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni une oreille n'en entendu

    ni le cœur d’un homme a jamais imaginé. Le Prophète  :saws cite un hadith à caractère divin rappporté dans les deux hadiths comme suit:

  « J'ai préparé pour mes serviteurs vertueux ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni aucune oreille n'a jamais entendu,

    ni aucune personne peut concevoir »

    (Rapporté par Moslim, Al Boukhari).

    Le Seigneur dit également dans le Coran:

   « O mes serviteurs! N'ayez pas peur, ce Jour-là! Ne vous affligez pas! -Ceux qui croient en nos signes demeurent soumis-

  Entrez au Paradis, vous et vos épouses! Vous y serez bien traités!» On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes;

    tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se délectent. Vous y demeurerez immortels.

  Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage pour prix de ce que vous avez fait sur la terre

    (Coran 43, 68) et aussi:

   Les Anges descendent sur ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah » et qui persévèrent dans la rectitude;

   « Ne craignez pas, ne vous affligez pas; accueillez avec joie la bonne nouvelle du Paradis qui vous a été promis »

  [Coran XLI, 30.]

  Puisque le Paradis contient tous les aspects du bonheur spirituel et corporel, il se peut qu'il s'y trouve des tentes

  et même des marchés car dans les tentes se trouvent les plaisirs et dans les marchés le bonheur et la joie.

   Nous nous limiterons à exposer cette vérité et la confirmer par quelques mots extraits du Livre (Le Paradis, demeure des bienfaisants)

  sous un titre secondaire:

  Les tentes: Comment pouvons nier leur existence alors que leur Créateur dit:

  « Des Houris qui vivent retirées sous leurs tentes »

   [Coran 55. 72].

  Mais quelle est la forme de ces tentes ? De quelle matière sont-elles faites ? Quel est le degré de leur beauté ?

   Pour répondre correctement à ces questions, nous citons un argument authentique et véritable exprimé par le Pur Prophète,  :saws ,qui dit :

  « Au Paradis, le croyant aura une tente en forme d'une perle creuse dont la longueur sera de soixante miles (dans le ciel)

   (et la largeur sera de soixante miles), il aura des épouses qu'il fréquentera sans que l'une d'entre elles ne s'aperçoive de l'existence des autres »

  (Rapporté par Moslim et les ajouts mis entre parenthèses sont également cités par Moslim mais dans d'autres hadiths.

 Il est rapporté également par Al-Boukhari).

   Les marchés : Ya-t-il des marchés dans le paradis ? Comment peut-on avancer le contraire alors que le Seigneur

    s'adresse aux gens de la foi et de la droiture :

  « Vous y trouverez ce que vous désirez; vous obtiendrez ce que vous demanderez »

   [Coran XLI, 31].

  Il ne serait pas étrange que le croyant habitant au Paradis soit tenté d'entrer dans un de ces marchés et surtout les croyants

   qui avaient l'habitude d'y faire des transactions et de gagner de grands bénefices tels que Abdurrahmane bin Awf,  :rara

  et autres de ceux qui pratiquant le commerce en toute honnêteté.

  Il se peut donc que l'un d'eux aspire à entrer dans un de ces marchés alors qu'il se trouve dans la Demeure de la paix et exprime sa demande :

  Dieu l'exauce en créant des marchés où ils entreront et y compléteront leur bonheur.

  Moslim nous rapporte à cet égard le hadith suivant:

 Anas bin Malek raconte : le Messager d'Allah,   :saws , dit:

  « Au Paradis, il y aura un marché où les élus rendront chaque vendredi. Un vent du nord soufflera et couvrira leurs visages

   et leurs habits: leurs charmes et leurs beautés augmenteront. En rentrant ainsi, leurs épouses leur diront:

  « Par Allah, vos charmes et votre beauté se sont accrus! »

  Les fleuves et les arbres du Paradis

   A suivre  :inchallah


                                                                                    :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 03, 2011, 05:23:42
                                                                                            :bismiallah


                                                                          :salam3


                     Les fleuves et les arbres du Paradis

   Allons faire un tour, O cher lecteur, dans ce Paradis, du côté les quatre fleuves qui sont les sources d'où coulent

   tous les fleuves du Paradis ; ce sont :

   - le fleuve de l'eau

   - le fleuve de lait

   - le fleuve du vin

   - le fleuve du miel conformément au verset suivant :

   « Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d´une eau jamais malodorante,

  et des ruisseaux d´un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d´un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d´un miel purifié.

   Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu´un pardon de la part de leur Seigneur. »

  [Coran 47, 15].

  Parmi ces grands fleuves figure le fleuve de l'abondance. Savez-vous ce qu'est le fleuve de l'abondance (Al-Kawthar) ?

   C'est le fleuve que le Seigneur accorda spécifiquement à notre Prophète,  :saws , et à sa communauté.

  Il est le plus important et le meilleur des fleuves du Paradis et fut cité dans le Coran:

  « Oui, nous t'avons accordé l'abondance. Prie donc ton Seigneur et sacrifie! Celui qui te hait : voilà celui qui n'aura Jamais de postérité ! »

   [Coran CVIII, 1-3].

  Ecoutons le Prophète,  :saws , nous décrire le fleuve dans le hadith rapporté par Al Boukhari :

   « Tandis que je marchais au Paradis, je vis un fleuve dont les bords étaient formés de perles voûtées et trouées?

   - Qu'est-ce, O Gabriel ? demandais-je

   - C'est le fleuve de l'abondance, répondit-il, celui que Ton Seigneur t'a accordé.

    L'ange en prit une poignée et je constatai que sa boue était du musc de la meilleure odeur».

   ]Al-Boukhari rapporte un autre hadith dont la chaîne de transmission s'est avérée authentique:

   «Le fleuve de l'abondance est un fleuve au Paradis, ses bords sont en or, son lit est formé de joyaux et de rubis,

   son sable est meilleur que le musc, son eau plus délicieuse que le miel et plus blanche que la neige».

  A propos des arbres du Paradis, citons le hadith rapporté par Al-Boukhari qui dit :

  Abou Hourayra,  :rara, rapporte que le Messager d'Allah,  :saws, dit:

  « II existe au Paradis un arbre à l'ombre duquel un cavalier peut marcher pendant cent années sans jamais en sortir ».

  Le Seigneur Tout Puissant Dit à cet égard :

  « Il jouiront de spacieux ombrages, d'une eau courante, de fruits abondants non cueillis à l'avance, ni interdits.

   Ils se reposeront sur des lits élevés »

  [[Coran LVI, 30-34].

   Ibn Abbas explique le sens de « spacieux ombrages » : cet ombrage est celui d'un arbre du Paradis et s'étend sur de vastes distances

   au point qu'un cavalier acharné marchera dans son ombre durant cent ans, quelque soit la direction prise; les habitants du paradis,

  ceux des chambres et autres sortiront et parleront dans son ombre; ils se rappelleront les amusements de la vie présente,

  Allah enverra alors un vent du Paradis qui remuera cet arbre pour leur accorder chaque amusement dont ils jouissaient dans la vie présente.

   Il ajoute:

  « Les palmiers du Paradis ont le tronc en émeraude vert, la base de leurs branches en or rouge, leurs palmes serviront aux vêtements

   des élus, leurs fruits sont autant que les jarres et leurs eaux sont aussi blanches que la neige, plus douces que le miel et plus molles

   que les palmites sans noyaux ».


          Les mets et les breuvages du paradis

   Certains philosophes et chrétiens ont fait preuve d'égarement quand ils ont prétendu que les délices du Paradis

    sont purement spirituelles et que le corps n'en obtiendrait aucune jouissance.

     Mais cette opinion est totalement erronée et sera réfutée par celui qui croit en Allah Tout Puissant et à Ses Messagers, 'alayhikum al salam

   Les arguments logiques et les récits rapportés que nous citerons ci-après confirmeront la vérité relative

    à cette affaire vitale et extrêmement importante:

  1- Les esprits destinés à jouir des délices n'atteindront cet objectif que s'ils s'intègrent dans des corps qui lui seront

  Appropriés et s'y installent. Aussi lorsque le Seigneur désire-t-Il honorer les martyrs. II leur crée des corps compatibles avec leurs esprits

  dans lesquels ils s'intègrent. Ils atteignent alors le bonheur aussi longtemps qu'ils demeureront au Paradis.

  Le Prophète,  :saws, a dit :

 « Les esprits des martyrs se trouvent dans les vésicules d'oiseaux verts qui se nourrissent au Paradis

  et s'abritent dans des lanternes suspendues sous le Trône ».

 (Rapporté par Al-Hakem selon les conditions de Moslim et approuvé par Zahabi; Moslim le rapporte dans une version quasi similaire).

  Nous citons pour preuve les versets coraniques suivants:

  « Ne crois surtout pas que ceux qui sont tués dans le chemin d'Allah sont morts. Ils sont vivants! Ils seront pourvus de biens

  auprès de leur Seigneur, ils seront heureux de la grâce queAllah leur a accordée. Ils se réjouissent parce qu'ils savent que ceux qui viendront

  après eux et qui ne les ont pas encore rejoints n'éprouveront plus aucune crainte et qu'ils ne seront pas affligés »

   [Coran 3,169-170].

  2- Le pouvoir qui a créé l'homme, lui a accordé ses revenus ainsi que divers plaisirs propres à la vie présente, tels que les mets délicieux,

 les breuvages délectables, les beaux habits, les maisons confortables et les paquebots luxueux, est capable de créer tout cela

  dans le Royaume Suprême de la meilleure des façons.

 3- Accorder la préférence à la vie présente créée pour une durée limitée et qui devrait s'anéantir aux dépens de la vie de l'au-delà,

   créer pour demeurer éternellement, est un choix que la logique refuserait d'appréhendre. Aussi n'est-il pas possible que le bonheur

  dans la vie présente atteint aussi bien le corps que l'esprit bien qu'elle soit une Demeure des soucis et des chagrins qui devrait un jour s'anéantir

   tandis que le bonheur de l'au-delà créé pour l'éternité est purement spirituel.

    Pourtant, la vie dans la barrière, la période qui s'étend entre la mort de l'homme et sa résurrection, est à la fois en relation avec le corps

    et l'esprit même si le premier devient poussière. Car l'esprit demeurera attaché à la tombe qui sera pour elle tel une station de communication

    avec lequel il entrera en contact lorsqu'il le désire. C'est la raison pour laquelle il est dit que lorsque le mort reçoit la visite d'une personne

   à sa tombe, il reconnaît son visiteur et répond à son salut.

   Toutes les preuves logiques que nous avons désignées pour infirmer que le bonheur sera dans l'au-delà ausi bien corporel

    que sprituel sont extrêmement faibles par rapport aux récits rapportées authentifiées : ceux du Seigneur Tout Puissant et de Son Messager  :saws

   Car personne ne connaîtra les créatures aussi bien que leur créateur et que celui qui les a vues de ses propres yeux.

 Allah décrit les bienfaits dont jouiront les serviteurs musulmans qui ont cru et étaient pieux:

  « O mes serviteurs! N'ayez pas peur, ce Jour-là! Ne vous affligez pas! -Ceux qui croient en nos Signes demeurent soumis-

   Entrez au Paradis, vous et vos épouses! Vous y serez bien traités!». On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes,

  tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se delectent. Vous y demeurerez immortels. Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage

   pour prix de ce que vous avez fait sur la terre. Vous y trouvez des fruits abondants et vous en mangerez »

   [Coran 43, 68-73].

  Le Prophète,  :saws , décrit également les délices dont jouissent les habitants du Paradis tel qu'il l'a vu :

 « Les habitants du Paradis mangent et boivent, ne crachent pas n’urinent pas et ne vont pas aux latrines.

  - Que devient la nourriture qu'ils mangent? demanda-t-on.

  - Elle devient des rots et de la sueur à l'odeur musquée, repondit-il, il leur sera inspiré les louanges au Seigneur comme la respiration vous est inspirée. »

  (Rapporté par Moslim et Al Boukhari).

  Il  :saws dit aussi :

  « Les habitants du Paradis les plus inférieurs auront à leur service dix mille domestiques, chacun de ces domestiques

   portera deux plateaux: un en or et un autre en argent; chacun des plateaux contient un mets différent des autres.

   La première bouchée sera aussi délicieuse que la dernière ensuite la nourriture se dégagera avec une sueur à l'odeur musquée; ils n'urineront pas,

   n'iront pas aux latrines, ni ne se moucheront »

  (Rapporté par Ibn Abi Dounia Tabarani, et Mounziri).

  A tous ces témoignages ajoutons des dizaines de versets et de hadiths authentiques qui confirment que les délices des habitants

  du Paradis sont aussi spirituels que corporels et englobent tant les domaines des mets et des breuvages que le port des vêtements,

  des bijoux, la jouissance des femmes et des chants, l'équitation, l'échange des visites et des rencontres.

  Citons les récits divins et prophétiques relatifs à ces domaines :

      Le port des habits et les bijoux.

  « Dieu introduira ceux qui auront cru et ceux qui auront accompli des œuvres bonnes dans des Jardins où coulent les ruisseaux.

   Là, ils seront parés de bracelets en or et de perles; leurs vêtements seront en soie. Ils ont été dirigés vers la Parole excellente »

   [Coran 22.23]

       Les lits de repos et les lits d'apparat

  « Les premiers (à suivre les ordres d´Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l´au-delà)

  Ce sont ceux-là les plus rapprochés d´Allah, dans les Jardins des délices, une multitude d´élus parmi les premières [générations],

  et un petit nombre parmi les dernières [générations], sur des lits ornés [d´or et de pierreries], s´y accoudant et se faisant face. »

  [Coran 56.10]

  « Là, accoudés sur des lits d'apparat, ils n'auront à subir ni soleil ardent, ni froid glacial. Ses ombrages seront à proximité

  et ses fruits inclinés très bas, pour être cueillis »

  [Coran 76, 12]


      Les houris

   « Et Ils auront auprès d´eux des belles aux grandes yeux, au regard chaste, semblables au blanc bien préservé de l´oeuf. »

  [Coran 37.48]

   Le Prophète  :saws a dit :

  « Si une femme des habitants du Paradis surplombe la terre, elle renplira de son parfum l'espace entre le ciel et la terre, et l’illuminera.

   Le voile qu'elle porte sur sa tête est meilleur que la vie presente et ce qu'elle contient »

  (Rapporté par Al-Boukhari).

 
           Les chants

  « Il existe au Paradis un fleuve de longueur égale à celle du Paradis. Sur ses bords se tiennent des vierges en position debout

   se faisant face et chantant de voix que jamais les créatures ont entendue d'aussi belles au point qu'elles n'entendront pas de pareilles au Paradis.

  On demanda à Abou Hourayra  :rara  (le rapporteur de ce récit) :

  Quels seront ces chants? Et l'homme de répondre :

 - Si Allah le veut, ce sera chanter Pureté au Seigneur, Lui faire des louanges, Le glorifier et Le louer »

  (Rapporté par Al-Bayhaqui)

    Les chevaux et l'équitation

  « Abdurrahmane bin Sa'ida,  :rara , dit :

  J'étais un homme amateur de chevaux. Je demandai au Prophète,  :saws  :

   - O Messager d'Allah, y a-t-il des chevaux au Paradis ?

  - Si Allah t'introduit au Paradis, répondit le Prophète  :saws , tu auras une jument faite de rubis, aura deux ailes et te portera au lieu que tu désires »

   (Rapporté par Tabarani et par d'autres rapporteurs sûrs).

  « Il existe au Paradis un arbre du sommet duquel jailliront des habits, de sa base jailliront des chevaux en or scellés

   de rubis et de joyaux. Ils n'éjectent ni crottin, ni urine; ils sont pourvus d'ailes de dimensions illimitées.

  Les habitants du Paradis les enfourcheront et ils les porteront là où ils désirent ».

  (Rapporté par Ibn Abou Dounia et non mentionné par Al-Mounziri).

       Les visites

  « Lorsque les habitants du Paradis entrent au Paradis et désirent voir leurs frères : le lit d'un Tel marchera vers le lit d'un autre;

    et le lit d'un Tel marchera vers le lit d'un autre jusqu'à ce qu'ils se réunissent. Le premier s'accoudera et l'autre aussi, et chacun dira à son ami :

   - Sais-tu quand le Seigneur nous a pardonné? Et l'autre de répondre:

    - Le Jour tel à l'endroit tel. Nous avons imploré le Seigneur et Il nous a pardonné».

   (Rapporté par Ibn Abou Dounia et Al-Bazare et non-mentionné par Al Mounziri)

 
            Le plus grandiose des délices spirituels

  « Lorsque les gens du Paradis habitent au Paradis, un ange viendra à eux et leur dira :

   - Le Seigneur Tout Puissant vous ordonne de lui rendre visite.

   Ils se réuniront. Allah Tout Puissant ordonnera à David, 'alayhi al salam , qui élèvera la voix pour chanter Pureté au seigneur et Le glorifier.

   Ensuite, la table de l'Immortalité sera mise.

   - Ô Messager d'Allah, demanda-t-on, quel est la table de l’Immortalité ? Et le Prophète  :saws de répondre :

    - Un de ses coins est plus vaste que l'espace séparant l'Est de l'Ouest. Ils en mangeront et y trouveront des habits. Puis il diront :

   - Il ne reste que voir la face de notre Seigneur, Loué et glorifié soit-il.

    Le Seigneur fera son apparition : ils tomberont à genoux et se prosterneront.

   Et on leur dira:

    - Vous n'êtes pas dans la Demeure des œuvres mais la Demeure de la récompense».

   (Rapporté par Abou Na'im)

   « Alors que les gens du Paradis seront en train de jouir des delices, une lumière brillera. Ils lèveront la tête et verront

   le Seigneur Tout Puissant les surplomber et dire :

   Le salut soit sur vous, Ô gens du Paradis. Ils délaisseront tous les délices dont ils jouiront aussi longtemps qu'ils regarderont le Seigneur.

   Une fois voilé d'eux, il leur restera Sa bénédiction et Sa lumière ».

    (Rapporté par Ibn Maja)

   « Le Seigneur Dira aux habitants du Paradis :

  - O gens du Paradis. Ils répondront :

  - Nous accourrons vers Toi, O notre Seigneur, le bien se trouve entre tes mains.

  - Etes-vous satisfaits ? demandera-t-Il.

  - Comment pouvons-nous ne pas l'être, Ô Seigneur, alors que Tu nous a accordés ce que Tu n'as accordé à aucune autre de Tes créatures;

  sera leur réponse. Et le Seigneur d'ajouter :

   - Voulez-vous que je vous accorde une chose meilleure que cela?

  - O Seigneur, y a-t-il meilleur ? demanderont les gens du Paradis.

 - Je vous accorderai Mon agrément et ne serai jamais en colère contre vous, dira le Tout Puissant. »

  (Rapporté par Al-Boukhari et Moslim).

  ALLAH EST SEUL SAVANT


    Muhammad Muhsin Khan  " Le Chemin du Paradis "  

  
  Qu' :allah AL-QAHHÂR nous Octroîe  les Jannat al Firdaws comme Demeure Finale     :amine


                                                                            :salam4

 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 11, 2011, 07:40:55
                                                                                        :bismiallah



                                                                                  :salam3




    :soubhanAllah aujourd'hui à 11 h 11 vous verrez ceci    :inchallah

      (https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/376679_274803362561618_100000958686875_788598_314469008_n.jpg)
 
     :soubhanAllah et un jour de Jumu'a  en plus ,  :hamd2

    ALLAHOU AKBAR

   Bon Jumu'a à Tous ;)   :inchallah


                                                                                     :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 11, 2011, 07:53:40
 :salam3

 :machallah :soubhanAllah :soubhanAllah :soubhanAllah


Barak Allahou fik mon frère  :soubhanAllah justement je disais à mon mari qu'aujourd-hui ça sera le 11-11-11

et j'ai oublier le 11h11 ;D ;D  :machallah :baraka3


QU ALLAH SWT NOUS ACCORDE SA RAHMA ET SA PATIENCE  :amine :amine

QU ALLAH SWT ACCEPTE NOS DOU'AS ET NOS PRIERES EN CE JOUR DE AID AL MOUMINOUN :amine :amine

 :baraka2


WA ALAYKOUM SALAM


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 11, 2011, 08:07:39
                                                                                   :bismiallah



                                                                                :salam3


  Allahuma Amin

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;)

  Masha Allah la quwata illâ billâh

   :soubhanAllah c'est un cher  :)))  ;) du Bled  ,qui me l'a fait partagé    :machallah

  Jazaka Allahu khayran pour ton aide Fraternelle (image)  :angel4:  :machallah


                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 11, 2011, 08:22:28
 :salam3


(http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQSS4XO5ipwZrjcp-j2mKcBL6itwHXNafp9EEWZaUGRfvXYd4AW)

Pas de soucis mon frère  ;)  :hamd

 (http://gloubiweb.free.fr/gifsA7/nature22.gif) (http://gloubiweb.free.fr/gifsA7/nature22.gif) (http://gloubiweb.free.fr/gifsA7/nature22.gif)



 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Novembre 11, 2011, 08:22:34
 :salam4  :)) :)))  euh il manque un onze  :machallah  le chiffre impaire a l'infini .wahdahou la charika lah ,et surtout bon joumou3a


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: abd ARRACHID le Novembre 11, 2011, 09:23:56
 :salam4
Excusez mon interrogation, mais j'ai pas bien saisi la signification de ce 11/11/11/11/11 ?
A part ça, djazak ALLaho kheirane mon frère pour ce fil, même si j'ai pas lu tous les articles
 :baraka3
 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 11, 2011, 09:25:59
 :salam3

en fait à l'heur du 11h11min le 11-11-2011

ce qui donne 11-11-11-11-11 ;D ;D on a même oublier d'ajouter 11secondes :angel4:

 :baraka2

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: abd ARRACHID le Novembre 11, 2011, 10:10:53
 :salam4
:baraka oukhty, mais ce n'est pas sur ça, je voulais dire ça signifie quoi 11/11/11/11/11 ?
car franchement j'ai fait une petite recherche et j'ai trouvé que les adeptes des sciences occultes et astrologiques, les médiums, les grands prêtres du paranormal et les fans de superstitions, attendent ce moment avec impatience, d'ailleurs il est dit que des forums, des rendez-vous, des célébrations sont organisés partout dans le monde pour accueillir ce moment, car ces chiffres représentent pour certains un chiffre "magique", porteur de bonheur, et pour d'autres le contraire. Donc les deux pensent que quelque chose va se produire à cette date. Et comme vous connaissez bien la position de la superstition dans notre religion, alors il faut faire attention
par contre c'est vrai que l'image de l'alignement de ces chiffres est un peu exceptionnelle sachant que ça ne se produit qu'une seule fois par siècle, et c'est sa rareté qui lui donne son importance ainsi que la nafs de l'humain qui espère le bonheur en dehors de l'adoration du l'Unique
 :baraka3 akhy Délivre t'as attiré notre attention, même si involontairement, sur ce sujet que j'ignorais jusqu'à ce jour.
   


Titre: Re : Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Tarek.A le Novembre 11, 2011, 17:58:13
 :salam4



Mon frère DELIVRE  :baraka3

J'ai mon neveu qu'il est né aujourd'hui un Vendredi :machallah à 11h12, elle a noté infirmière.

Il y'a quelque de spéciale avec le 11.11.11.11.11 ?



Wa alaykoum salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 12, 2011, 01:13:55
                                                                                      :bismiallah




                                                                                           :salam3


    Wa fikum Baaraka Allah mes chers  :))) et  :))  ;)
  
    :soubhanAllah en fait ,il ne s'agit pas du tout de s'éloigner de l'Unicité d' :allah AL-AHADUL-FARD ,qu' :allah AL-HAKÎM nous en Préserve,

     en fait c'est la seule fois de notre vie où l'on a vu s'aligner le "chiffre " UN pendant au moins une minute sur une horloge électronique,

     et sans aucun associanisme ,wallah, et c'était un Jumu'a  ....c'est tout

     :soubhanAllah en fait,pendant une seconde ,si on tient compte des secondes ..... 1

     :soubhanAllah en fait ,cela nous est arrivé et ne nous arrivera jamais plus ...car impossible   ...... :inchallah

   Le même chiffre aligné sur une année ,un mois ,un jour,une heure ,une minute,une seconde .....n'est qu' UN

   :soubhanAllah cela a été remarqué et souligné tout simplement car cela n'est possible qu'avec UN

   Non, nous ne donnons priorité à aucune parole devant celle d’Allah et de Son Messager (  :saws ).

  Allah Le Très Haut dit:

 {Ô vous les croyants! Ne devancez pas Allah et Son Messager (dans vos initiatives et vos décisions).}

  Sourate Les Appartements (49) – verset 1

   Le Prophète  :saws a dit:

    «Pas d’obéissance à quiconque dans la désobéissance à Allah. L’obéissance n’a lieu que dans le bien.»

    Boukhary et Mouslim.

  Ibn °Abbas dit:

  «Je les vois courir à leur perte, je dis: le Prophète   :saws a dit, et eux disent: Abû Bakr et °Omar ont dit!»

   Rapporté par Ahmed, et Ahmed Châkir a jugé le hadith authentique.

  ALLAH SAIT MIEUX


                                                                                          :salam4
 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 13, 2011, 00:50:50
                                                                                    :bismiallah


                                                                                    :salam3



             
                                                       بسم الله الرحمن الرحيم

                                                     السلام عليكم و رحمة الله و بركاته




    C'est l'histoire de quatre soeurs, le coeur plein de bonnes volontés, parties loin de chez elles.

    Parties car elles ont compris que de ce monde, rien n'est plus cher que la conaissance de leur Créateur, elles ont quitté

   leurs proches et leurs familles dans le but d'apprendre leur religion et de plaire à ALLAH

    Le 3 Novembre aux soirs, Celui à qui elles cherchaient à plaire à Décidé de les Rappeler à Lui, et Sa sentence est irrévocable.

   Safa, Sueda, Samira et Khadija nous ont donc quittés ce 3 Novembre là.

    Cette nouvelle attriste effectivement le croyant(e) qui du fond de son coeur possède une pensée pour les familles des défuntes,

   ne les oublions pas dans nos invocations et nos soutiens, ne laissons pas leur histoires tomber à l'eau, parlons-en,

  invoquons la clémence divine en leur faveur, qu'elles soient un modèle pour ces générations de petites croyantes

  qui poussent dans ce monde épineux et difficile.

  Mais, l'Islam nous enseigne que les belles paroles et les discours ne suffisent pas, il faut parfois retrousser les manches

  et agir pour notre belle cause.

   Parmi ces soeurs, Samira avait peu de temps avant de nous quitter envoyer un Rappel à ses contacts téléphoniques,

   il s'agit là de l'un de ces derniers message, de l'une des dernières lignes du livre de ces oeuvres, et ô combien cette ligne est belle et parfumée...

  Que chacun d'entre nous propage ce message au maximum de ces contacts, à chaque lecture qui y sera faite, nous permettons à Samira

 de voir son livre se remplir un peu plus...

  Qu'ALLAH Soit Satisfait d'elles

  Peu avant de rendre l'âme, Samira écrivait mot à mot à ces amies:


  Selon Abu Huraira Radhi Allah 'Anhou  le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit:

  ALLAH Razza wa gel  Dit :

  Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par les oeuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime et lorsque Je l'aimerai Je serai l'oreille

  par laquelle il entendra, le regard par lequel il verra, la main par laquelle il empoignera et le pied avec lequel il marchera

  [Boukhari]

                                                         الحمد لله رب العالمين


   Qu' :allah AL-GHAFOÛR leur Accorde une place honorable dans les Jannat al Firdaws    :amine


                                                                    :salam4
   


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 13, 2011, 10:10:50
                                                                                     :bismiallah



                                                                           :salam3



                                                         Les parents non musulmans
 
                                                       (devoirs, rappels, conseils, exhortations)
 
      L'imam Mouslim rapporte l'histoire du compagnon Sa'ad Ibn Abi Waqqâs  :rara , démontrant que lorsque sa mère sut qu'il avait accepté l'islam,

      elle prêta serment de ne plus parler à son fils, ni prendre aucune nourriture tant qu'il ne quitterait pas l'islam.

       Elle dit : -"Allah t'a ordonné d'obéir à tes parents, et je suis ta mère, tu dois donc m'obéir."
 
       Elle serait morte si quelqu'un n'avait pas été là pour lui donner de l'eau pour survivre.
 
       A cause de cet incident, le verset suivant fut révélé :
 
     "Et nous avons enjoint à l'homme de bien traiter ses père et mère, et si ceux-ci te forcent à M'associer, ce dont tu n'as aucun savoir,

     alors ne leur obéis pas."

     (Sourate 29 / Verset 8 )
 
    Allah AL-'ALÎM Dit aussi :
 
    "Et si tous deux (ton père et ta mère) te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas;

    mais reste avec eux ici-bas de façon convenable."

     (Sourate 31 / Verset 15)
 
   Ces versets démontrent clairement l'attitude à adopter envers les parents non musulmans.
 
   Leur obéir dans les pratiques contraires à l'islam et dans le péché n'est pas considéré comme agir en bien envers eux.

   (Pas d'obéissance aux créatures dans la désobéissance du Créateur),

  "Lâ Tâ 'ata limakhloûquin fi ma'siyatil khâliq".

  Suivant cette règle retirée du Coran par les juristes musulmans, les droits d'Allah sont donc prioritaires sur ceux des créatures.
 
   COMMENT AGIR ALORS ?
 
   Pour nous qui vivons dans une société non musulmane, le sujet d'obéissance aux parents non musulmans doit être

   examiné très minutieusement.

    L'obéissance aux parents ne signifie pas tomber dans le péché pour leur faire plaisir. Par exemple, on ne devrait pas célébrer et fêter Noël,

   ou leurs fêtes religieuses, ni s'échanger de cadeaux à ces occasions. D'un autre côté, on doit se comporter d'une manière convenable,

   leur présenter l'Islam par un bon comportement au lieu de se faire respecter par la force ou la contrainte.

    Par exemple, on ne les obligera pas à ne pas boire de l'alcool en notre présence, ni à s'habiller convenablement en notre présence.

    Bien sûr que le conseil devra être donné, mais la douceur et la patience sont les meilleures astuces pour se faire respecter et les attirer vers l'Islam.
 
  1) Ne pas couper les liens familiaux
 
   Quelques fois, il arrive que des convertis coupent les relations avec leurs parents soit parce ces derniers ne comprennent

    pas la nouvelle religion de leurs enfants ou encore parce qu'ils prononcent des paroles désagréables concernant l'Islam.

   Si vous êtes parmi ces personnes victimes de tels désagréments, pensez au verset précédent.
 
    Allah  :Razza wa jal: ne dit pas "Coupez toute relation avec eux" mais plutôt " ne leur obéis pas",

    ce qui signifie que leur obéissance dans le péché, dans les actions contraires à l'Islam est interdit.

     Cela ne signifie pas pour autant qu'on a le droit, dans ces cas, de leur manquer de respect.

     C'est un devoir et une obligation de les respecter. Ne pas être obligé de leur obéir est une chose, et leur manquer de respect en est une autre.

    Si la première est autorisée dans certains cas exceptionnels, la seconde ne l'est pas.
 
    Malheureusement, une mauvaise compréhension du texte coranique engendre des disputes au sein de la famille, une haine à l'égard

   de l'Islam de la part des parents, et une désobéissance à l'ordre du Coran. On ne doit pas l'oublier, les parents restent toujours les parents,

   et de ce fait, leurs droits sur les enfants sont toujours présents et transcendent toutes situations.
 
   Par contre, la pratique des injonctions et le rejet des interdictions ne doit pas être conditionné selon leur autorisation.

     L'incident suivant le démontre clairement.
 
    2) Exemples selon la Sunnah :
 
   a)La mère d'Asma  :rar
 
   La mère d'Asma fille d'Abou Bakr Radhi Allah 'Anhoum , n'était pas musulmane et habitait Makka, lorsque sa fille quitta la ville

   pour émigrer vers Madina. Après le traité de Houdaybiyya en l'an 8 de l'hégire, La paix étant restaurée, les familles se rendaient visite entre elles.

   La mère d'Asma vint donc à Madina visiter sa fille et emmena avec elle des cadeaux.
 
    Asma  :rar ne savait pas comment agir, accepter ou pas, car sa mère n'était pas musulmane mais polythéiste.

   Elle demanda donc au Prophète  :saws comment elle devait agir envers sa mère, si elle pouvait accepter ses cadeaux et si elle devait

  être aimable et respectueuse envers elle. Le Prophète  :saws lui répondit :

  "Entretiens de bonnes relations avec ta mère"

  [color=purple(Cité dans les Sahih de Boukhâri et Mouslim ainsi que le Sounan de Abou Dâoud)
 
 Dans l'incident sus cité, Asma  :rar ne prit pas l'autorisation de sa mère pour émigrer à Madina et faire Hidjrah,

 car c'était une injonction de la part d'Allah  :Razza wa jal: de partir.
 
 La meilleure chose à faire pour eux
 
  Les enfants des parents non musulmans doivent invoquer Allah en leur faveur.

     Le verset suivant montre bien que tant qu'ils sont vivants, on doit garder espoir qu'ils acceptent l'islam et invoquer Allah en leur faveur.

   L'interdiction d'invoquer Allah  :Razza wa jal: en leur faveur ne s'applique qu'après leur décès.
 
   Lorsque l'oncle du Prophète  :saws , Abou Tâlib mourut, il n'était pas musulman même après les efforts de son neveu pour qu'il le devienne.

  Le Prophète  :saws  fut très affecté par son décès car son oncle lui était d'une grande aide dans la propagation du message de l'Islam.

  Il invoqua donc Allah en faveur de son oncle. Allah révéla le verset suivant :
 
  "Il n'appartient pas au Prophète ni aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils leur parents

   alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont des gens de l'Enfer."

   (sourate 9 / verset 113)
 
   b)L'histoire d'Abou Hourayra avec sa mère
 
      L'histoire du célèbre compagnon du Prophète  :saws , Abou Hourayra  :rara avec sa mère nous montre l'aspect tolérant de l'Islam.
 
      Lorsque Abou Hourayra embrassa l'Islam en l'an 7 de l'hégire, sa mère resta polythéiste pendant une longue époque.

     Il désirait ardemment qu'elle devienne musulmane et priait en ce sens mais celle-ci refusait toujours.

    Un jour, il l'invita vers l'islam mais elle prononça des paroles contre le Prophète  :saws qui l'attristèrent énormément.
 
   Les larmes aux yeux, il s'en alla chez le Prophète  :saws qui lui dit :
 
   -"Qu'est-ce qui te fait pleurer,ô Abou Hourayra?".
 
    - "Je ne cesse d'inviter ma mère vers l'Islam mais elle me repousse toujours. Aujourd'hui, je l'ai invitée de nouveau et j'ai entendu des mots

   d'elle que je n'aime pas. Invoquez Allah Le Tout-Puissant pour qu'Il incline le cœur de ma mère vers l'Islam."
 
    Le Prophète  :saws répondit à la demande de Abou Hourayra et pria en faveur de sa mère. Abou Hourayra raconte :

   Je suis parti chez moi et trouva la porte fermée. J'entendis le bruit de l'eau couler et quand j'essayai d'entrer, ma mère me dit:

   -"Restes où tu es, ô Abou Hourayra."

  Et après s'être habillée, elle me dit :

   -"Entre! "

   J'entrai et elle dit :

 -"Je témoigne qu'il n'y a aucun autre Dieu à part Allah et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et Son messager".
 
  Je retournais chez le Prophète  :saws , pleurant de joie comme je pleurais de tristesse une heure auparavant et je dis :

   -"J'ai de bonnes nouvelles, ô Prophète d'Allah; Allah  :Razza wa jal: a exaucé votre prière et a guidé la mère de Abou Hourayra vers l'Islam."
 
  (Cité dans le sahih de Boukhâri)
 
  Voilà en quelques lignes, l'attitude convenable et raisonnable que l'on doit adopter avec nos parents non musulmans. Et Allah Sait Mieux.
 
   II) LOUANGES A ALLAH
 
  1) Premièrement,

    Nous vous félicitons et vous bénissons pour le bienfait dont Allah  :Razza wa jal: vous a gratifié. Au nom d'Allah, c'est le plus grand bienfait.

    C'est l'assistance divine à travers laquelle nous Lui demandons de vous admettre au Paradis et de vous insérer dans le groupe des prophètes,

  des véridiques, des martyrs et des saints. Nous vous félicitons doublement parce que vous vous êtes adressé à Allah  :Razza wa jal: à cet âge

   qui fut celui d'une élite des Compagnons du Prophète  :saws tels Moua'ab ibn Oumayr, Abd Allah ibn Massoud, Mu'adh ibn Djabal

  et Saad ibn Muadh  ,Radhi Allah 'Anhoum

   Vous allez désormais commencer une nouvelle vie, une vie heureuse, s'il plaît à Allah.
 
  Nous demandons à Allah  :Razza wa jal: de vous protéger,

   de raffermir votre cœur et de vous guider vous-mêmes ainsi que vos parents, vos frères et vos amis.
 
 2) Deuxièmement,
 
  Nous louons Allah  :Razza wa jal: puisque vous avez commencé votre cheminement en allant à la mosquée et en apprenant le Coran.

   Cela constitue un bon signe d'après ces propos de notre Prophète   :saws  :
 
   « Quand Allah veut du bien de quelqu'un, IL le pousse à s'instruire en religion »

   (rapporté par al-Boukhari, et Mouslim).
 
   Faites de votre mieux pour poursuivre l'apprentissage du Coran, sa bonne récitation, son usage dans des prières nocturnes,

   l'apprentissage de ses dispositions et leur application. Car le paradis comporte des niveaux et le lecteur assidu du Coran s'entendra dire,

  une fois au paradis :lis en montant, tu seras installé au niveau correspondant au dernier verset que tu auras lu.
 
  3) Troisièmement,

   L'attitude affichée par votre mère n'a rien d'étrange. Et votre vraie bataille est engagée contre Satan.

   Car il n'est pas satisfait de vote conversion et ne vous veut pas de bien.
 
   Et il est certain qu'il cherchera l'assistance de vos proches comme une arme contre vous et pour les empêcher de rejoindre,

   comme vous ,le convoi de la foi vraie.
 
      Ne vous attristez pas, ne vous découragez pas. Sollicitez la protection d'Allah contre  :Razza wa jal: Satan, le damné, afin qu'Allah

  vous préserve contre les ruses sataniques.

    Demeurez doux envers votre mère... Si elle goûtait la saveur de la bonne guidance, elle ne barrerait pas votre chemin.

    Demandez à Allah Très Haut de vous assister à l'appeler et à lui donner des conseils. Multipliez en sa faveur les prières pour qu'elle soit bien guidée

   et couverte de miséricorde. Peut être tomberez-vous sur l'instant d'exaucement et obtiendrez-vous alors leur conversion à l'Islam

   et l'amélioration de leur existence.
 
   Sachez que vous n'êtes pas seul sur le champ car il y a des milliers d'autres qu'Allah  :Razza wa jal: a assisté à connaître la vérité

   et à choisir l'Islam de plein gré et par conviction. Beaucoup d'entre eux ont rencontré une vive opposition de la part de leurs familles.

   Et puis Allah  :Razza wa jal: a voulu que triomphe et soulagement s'ensuivent de sorte à entraîner d'autres, ce qui sera inscrit pour le compte

   du fils assisté (par Allah à se convertir le premier). Nous demandons à Allah de faire de vous l'un de ces fils (sauveurs) et de vous donner

    le bonheur de voir se convertir à l'Islam tous les membres de votre famille.
 
    Sachez que la présence d'une opposition au sein de a famille est une épreuve pour le nouveau converti, qui fait apparaître la sincérité

   de sa conversion et la force de sa foi. C'est à ce propos que le Très Haut dit :
 
   «'Alif, Lâm, Mîm. Est- ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons!" sans les éprouver?

   Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; (Ainsi) Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. »

   (Coran, 29 : 1-3).
 
   Parmi les croyants sincères pouvant être cités comme modèles figure l'éminent Compagnon Saad ibn Abi Waqqas  :rara .

  Il s'occupait parfaitement de sa mère.
 
    Quand il se convertit à l'Islam, sa mère s'abstient de se nourrir afin de l'amener à abandonner sa foi, ce qu'il refusa car il resta attaché

   à l'Islam de sorte que sa mère trouva son abandon de la nourriture inefficace. Il est rapporté que Saad  :rara dit à sa mère :

   -« Maman ! Si tu devais mourir de faim cent fois, je n'abandonnerais ma foi, tu peux donc manger ou t'en abstenir ».
 
      Et elle finit par se nourrir.

    (Voir le Tafsir d'Ibn Kathir, 3/429.)
 
  4) Quatrièmement,

    Le Coran a traité ce problème qui se posait très fréquemment à cette première génération qui avait rompu avec la mécréance,

   embrassé l'Islam et fait face à une guerre sans merci déclenchée par leurs clans, leurs familles voire par leurs plus proches parents.
 
   C'est pourquoi le Très Haut dit :
  
  «Nous avons commandé à l'homme (la bienfaisance envers) ses père et mère; sa mère l'a porté (subissant pour lui) peine sur peine:

  son sevrage a lieu à deux ans. "Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination.

  Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas

   de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour,

  et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez »

  (Coran, 31 : 14-15).
 
  Il n'est pas question d'accepter une obéissance aux père et mère , si cela entraîne la mécréance. Il n'en est même pas question,

  si cela nous fait tomber dans la désobéissance. Il faut toutefois continuer d'assurer un bon traitement aux père et mère de faire

  de son mieux pour les orienter vers la bonne direction. Agir ainsi est une manière de prouver la grandeur de l'Islam et de le montrer

  comme une religion de compassion et d'amour qui invite ses adeptes à bien guider les gens et à les amener

   à partager le bienfait dont ils jouissent eux-mêmes.
 
  5) Cinquièmement,
 
   Celui qui choisit le bon chemin ne doit plus prêter une oreille attentive au discours des autres ni s'en étonner. Car c'était bien prévu.

  Sinon que voulez vous que les chrétiens disent ? Que vous êtes devenu sur la bonne voie ? !

  Que vous avez découvert enfin la vérité et l'avez préférée à la compagnie de la famille et des parents ? ! Non ! Ils ne le diront jamais.

 Ne leur faites pas attention quand ils vous traitent de traître ou d'autres (qualificatifs).

   Jetez sur eux un regard de compassion qui exprime votre souci de bien les guider. Evertuez vous à vous instruire afin de devenir

   un prédicateur capable de les arracher à l'aberration et à la déviation.
 
  Quant à la croyance de votre mère selon laquelle les musulmans diront que vous avez fini par les rejoindre

  car vous étiez né chrétien, ce n'est pas juste. Nous dirons plutôt que vous êtes un frère qui a choisi la bonne voie

   et répondu à l'appel de sa nature vraie propice à l'Islam et au monothéisme.

    C'est pourquoi ils se précipitent à baptiser les enfants en croyant que s'ils n'agissent pas ainsi, les enfants peuvent devenir musulmans.

   Ceci montre que l'Islam constitue la religion d'origine (innée) de l'enfant et que si on le laissait, il grandirait musulman...
 
   En Islam, ou ne suit personne à l'exception de Muhammad  :saws . En effet, c'est lui, le Prophète-Messager que nous avons reçu l'ordre d'obéir.

  En dehors de ce cadre, l'Islam inculque à ses adeptes la liberté et l'indépendance par rapport à l'autorité du clergé,

    celle des rabbins et des moines. Car le fidèle musulman n'a pas besoin d'intermédiaire entre lui et Allah Très Haut.
 
   Le plus important conseil que nous vous donnons consiste à bien vous occuper de votre mère, de votre père et de vos frères

   et autres proches parents. Soyez doux à leur égard, cherchez à les comprendre, demandez à Allah de les guider et employez

  pour les inviter à l'Islam des moyens sages comme de belles paroles, des cadeaux, des visites, des invitations à visiter des mosquées,

  et des offres de livres et de cassettes utiles.
 
   Allah Sobhana wa Ta'ala  le sait mieux.
 
 A suivre  :inchallah


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 13, 2011, 10:17:57
                                                                                        :bismiallah



                                                                       :salam3



   III) L'OBEISSANCE AUX PARENTS EN DESOBEISSANT A ALLAH
 
   Q : Je suis musulmane, par la grâce d’Allah et j’observe les principes de la religion correctement, et je porte le Hijâb.

   Cependant, ma mère, qu’Allah lui pardonne, ne veut pas que je porte le Hijâb et m’ordonne d’aller au cinéma

    et de regarder des films vidéo, en me disant :

  [- « Si tu ne profites pas de la vie maintenant, tu seras bientôt vieille aux cheveux gris. »
 
  R : Ton devoir est d’être obéissante envers ta mère, bienveillante envers elle et de lui parler avec douceur, car le droit de ta mère

   sur toi est important. Cependant, il n’est pas permis de lui obéir dans ce qui n’est pas conforme à la religion, conformément aux hadiths

  du Prophète,  :saws :

 « L’obéissance ne concerne que le licite (al-Ma'rûf) »
 
 Et
 
 « Point d’obéissance à une créature pour désobéir au Créateur. »
 
  Il en est de même pour l’obéissance au père, au mari et à toute autre personne. Par contre, il incombe au mari et aux enfants

   d’utiliser la douceur et les bons moyens pour résoudre les problèmes, en montrant les preuves juridiques, en insistant sur le fait

  qu’il faut obéir à Allah  :Razza wa jal: et Son Messager,  :saws ,qu’il faut éviter de leur désobéir, tout en s’attachant à la vérité,
 
  et qu’il ne faut pas obéir à quiconque pour faire une chose contraire à la religion, que cet ordre émane d’un époux, du père, de la mère ou autre.

   Il n’y a pas de mal à regarder à la télévision ou en vidéo ce qui n’est pas répréhensible, d’écouter les tables rondes autour de l’islam

  et des conférences utiles.
 
 
  IV) RAPPEL ESSENTIEL: LE BON COMPORTEMENT
 
  Allah AL-'ALÎM Dit :
 
   C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au cœur dur,

   ils se seraient enfuis de ton entourage. ”

   (sourate 3, verset 159)
 
   Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. ”

   (sourate 16, verset 125)
 
   Le Prophète,  :saws , a dit dans un récit authentique :

    “ Certes la douceur n’est présente dans une chose que pour l’embellir, et elle n’est retirée de cette chose que pour l’enlaidir ”

   Et Il  :saws  a dit :

  “ Celui à qui est enlevé la douceur, il lui est enlevé tout le bien. ”
 
    1)la base : le Tawhid
 
  Faire l'appel avec sagesse en commencant par la base c'est a dire le TAWHID car c'est la premiere chose par laquelle tous les prophetes

  ont commencé et le Prophète  :saws (passa les 23 années de son message à enseigner, expliquer, et faire appliquer le Tawhid.

   Le Tawhid est assez important pour qu’Allah nous ordonne d’en avoir la science et d’en comprendre la signification :
 
  " Et sache qu’il n’y a de vraie divinité qu’Allah "

  S47 V19
 
  2) la patience
 
   Je jure, Par le temps, assurément, l’homme est en perdition, sauf ceux qui ont cru, et accompli de bonnes œuvres,

   se sont recommandés mutuellement la vérité et se sont recommandés mutuellement la patience »

  (sourate 103)
 
  3) l'invocation
 
    [N'oubliez pas d'invoquer Allah  :Razza wa jal:

   et ne pas désespérer ..
 
  « Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche : Je répond à l’appel de celui qui Me prie

   quand il Me prie. Qu’Ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés »

   (sourate 2, verset 186)
 
  4) Versets Coraniques à leurs intentions qu'on doit avoir envers eux
 
  « Ton Seigneur a décrété que vous n'adoriez que Lui. II a prescrit la bonté à l'égard de vos père et mère.

   Si l'un d'entre eux ou bien tous les deux ont atteint la vieillesse près de toi, ne leur dis pas : « Fi ! »

   Ne les repousse pas, adresse-leur des paroles respectueuses.

  Incline, vers eux, avec bonté, l'aile de la tendresse et dis :

  « Mon Seigneur ! Sois miséricordieux envers eux, comme ils l'ont été envers moi,

  lorsqu'ils m'ont élevé quand j'étais un enfant. »

  [ Sourate 17. Le voyage nocturne (Al-Isra). verset 23 - 24 ]
 
     :soubhanAllah  ,quelle Religion parfaite ..
 
    Al Hamdoulillah ya Rabbi de nous avoir montrés le droit chemin
  
    ALLAHOU AKBAR


   Cheikh Ibn Baaz / Cheikh Othéimine / Cheikh Fawzen ,qu' :allah  :Razza wa jal: les Bénisse   :amine



                                                                                    :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Novembre 13, 2011, 10:58:51
 :salam

 :baraka3 Akhy DELIVRE pour ce superbe partage qui est très riche et très utile  :machallah :machallah.
Tous nos frères et soeurs convertis à l'Islam, vont trouver ainsi une ligne de conduite irréprochable envers leurs parents non musulmans  :soubhanAllah.

 :salam4


Titre: Re : Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 13, 2011, 18:03:34
                                                                                    :bismiallah


                                                                                    :salam3



             
                                                       بسم الله الرحمن الرحيم

                                                     السلام عليكم و رحمة الله و بركاته




    C'est l'histoire de quatre soeurs, le coeur plein de bonnes volontés, parties loin de chez elles.

    Parties car elles ont compris que de ce monde, rien n'est plus cher que la conaissance de leur Créateur, elles ont quitté

   leurs proches et leurs familles dans le but d'apprendre leur religion et de plaire à ALLAH

    Le 3 Novembre aux soirs, Celui à qui elles cherchaient à plaire à Décidé de les Rappeler à Lui, et Sa sentence est irrévocable.

   Safa, Sueda, Samira et Khadija nous ont donc quittés ce 3 Novembre là.

    Cette nouvelle attriste effectivement le croyant(e) qui du fond de son coeur possède une pensée pour les familles des défuntes,

   ne les oublions pas dans nos invocations et nos soutiens, ne laissons pas leur histoires tomber à l'eau, parlons-en,

  invoquons la clémence divine en leur faveur, qu'elles soient un modèle pour ces générations de petites croyantes

  qui poussent dans ce monde épineux et difficile.

  Mais, l'Islam nous enseigne que les belles paroles et les discours ne suffisent pas, il faut parfois retrousser les manches

  et agir pour notre belle cause.

   Parmi ces soeurs, Samira avait peu de temps avant de nous quitter envoyer un Rappel à ses contacts téléphoniques,

   il s'agit là de l'un de ces derniers message, de l'une des dernières lignes du livre de ces oeuvres, et ô combien cette ligne est belle et parfumée...

  Que chacun d'entre nous propage ce message au maximum de ces contacts, à chaque lecture qui y sera faite, nous permettons à Samira

 de voir son livre se remplir un peu plus...

  Qu'ALLAH Soit Satisfait d'elles

  Peu avant de rendre l'âme, Samira écrivait mot à mot à ces amies:


  Selon Abu Huraira Radhi Allah 'Anhou  le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit:

  ALLAH Razza wa gel  Dit :

  Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par les oeuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime et lorsque Je l'aimerai Je serai l'oreille

  par laquelle il entendra, le regard par lequel il verra, la main par laquelle il empoignera et le pied avec lequel il marchera

  [Boukhari]

                                                         الحمد لله رب العالمين


   Qu' :allah AL-GHAFOÛR leur Accorde une place honorable dans les Jannat al Firdaws    :amine


                                                                    :salam4
   
:soubhanAllah je voulais vous informer avec preuves ,que ce n'est pas une histoire "romancée" mais,hélas,une réalité

   Jeudi après midi, quatre étudiantes de l’IESH de Chateau Chinon sont décédées dans un terrible accident de voiture.

   Safa, Sueda, Samira et Khadija avaient quitté l’IESH en début d’après midi afin de se rendre auprès de leur famille pour célébrer l’Aïd el Adha.

   L’ange de la mort à repris leur âme.

  Qu’Allah le Très Miséricordieux les accepte dans les plus belles demeures du Paradis, qu’Il fasse de leur tombe un jardin du Paradis

  et qu’Il aide leur famille à surmonter cette épreuve.

  Inna lilahi wa inna ilayhi Raji3oune, nous appartenons à Allah et c’est vers lui que nous retournons

 La source est un journal régional de la Côte-d'Or avec la photo terrible de cette collision

   :bismiallah nous nous associons Fraternellement à cette Doua  ...... :soubhanAllah

  Nous sommes ,un instant,puis quelques instants après ..nous ne sommes plus ....Mektoub !

  Allahuma Amin


                                                                                :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Novembre 13, 2011, 18:12:36
 :salam4 frere delivre triste nouvelle qu'on apprend la qu'allah leur fasse misericorde et leur accodre le martyre elles sont parties fi sabillillah sur le chemin de la science allah yarhamhoum courage a leur proche .


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Aden8277 le Novembre 13, 2011, 19:37:02
 :salam

Ina lilahi wa ina ilayhi rajioune.

Qu'Allah Ar Rahim leur fasse miséricorde.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Tassabih le Novembre 13, 2011, 20:36:36
ASSALAMOU 'ALAYKOUM WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATUH,

La hawla wala quwata ila Billah

Qu’Allah Azzawjal leur Fasse Miséricorde et leur Accorde le Paradis et qu'il Accorde la Patience à leurs Famille. allahuma amin

WA 'ALAYKOUM SALAMOU WA RAHMATOU ALLAHI WA BARAKATUH


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 14, 2011, 06:17:36
                                                                                        :bismiallah



                                                                                         :salam3



  Allahuma Amin

                                                                               TOUTE ÂME GOÛTERA LA MORT

   Sourate 3 - Al 'Imran : La Famille d'Imran - - 200 versets - Post-hégirien n° 89

185. Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution.

  Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse

  ‎186. Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été

   donné avant vous, et de la part des Associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux...

   voilà bien la meilleure résolution à prendre.

  187. Allah prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement: «Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas».

  Mais ils l’ont jeté derrière leur dos et l’ont vendu à vil prix. Quel mauvais commerce ils ont fait!

   188. Ne pense point que ceux-là qui exultent de ce qu’ils ont fait, et qui aiment qu’on les loue pour ce qu’ils n’ont pas fait, ne pense

  point donc,qu’ils trouvent une échappatoire au châtiment. Pour eux, il y aura un châtiment douloureux!

  189. A Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Et Allah est Omnipotent.

  190. En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence,

   191. qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): «

  Notre Seigneur! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu.

   192. Seigneur! Quiconque Tu fais entrer dans le Feu, Tu le couvres vraiment d’ignominie. Et pour les injustes, il n’y a pas de secoureurs!

    193. Seigneur! Nous avons entendu l’appel de celui qui a appelé ainsi à la foi: «Croyez en votre Seigneur» et dès lors nous avons cru.

   Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits, et place nous, à notre mort, avec les gens de bien.

  194. Seigneur! Donne-nous ce que Tu nous as promis par Tes messagers. Et ne nous couvre pas d’ignominie au Jour de la Résurrection.

   Car Toi, Tu ne manques pas à Ta promesse».

  195. Leur Seigneur les a alors exaucés (disant): «En vérité, Je ne laisse pas perdre le bien que quiconque parmi vous a fait, homme ou femme,

 car vous êtes les uns des autres. Ceux donc qui ont émigré, qui ont été expulsés de leurs demeures, qui ont été persécutés dans Mon chemin,

  qui ont combattu, qui ont été tués, Je tiendrai certes pour expiées leurs mauvaises actions, et les ferai entrer dans les Jardins sous lesquels

  coulent les ruisseaux, comme récompense de la part d’Allah.» Quant à Allah, c’est auprès de Lui qu’est la plus belle récompense.

  196. Que ne t’abuse point la versatilité [pour la prospérité] dans le pays, de ceux qui sont infidèles.

  197. Piètre jouissance! Puis leur refuge sera l’Enfer. Et quelle détestable couche!

  198. Mais quant à ceux qui craignent leur Seigneur, ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement,

  un lieu d’accueil de la part d’Allah. Et ce qu’il y a auprès d’Allah est meilleur, pour les pieux.

  199. Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Allah et en ce qu’on a fait descendre vers vous et en ce qu’on a fait descendre

  vers eux. Ils sont humbles envers Allah, et ne vendent point les versets d’Allah à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur.

   En vérité, Allah est prompt à faire les comptes.

   200. O les croyants! Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment (contre l’ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez!

     Le rappel est l'une des adorations les plus recommandées, après les obligations, car il crée un climat de vie spirituelle,

  un sentiment de la présence de Celui qui a dit :

  { [...] Où que vous vous tourniez, la Face d'Allah est donc là, Allah a la grâce immense ; Il est Omniscient. }

   [ Sourate 2 - Verset 115 ]

  Et dans un hadîth qudsî, Allah Al-Wâhid Dit :

  "Je suis avec Mon serviteur tant qu'il M'évoque et que ses lèvres Me mentionnent."

  [ Rapporté par Al Hâkim et A1 Bayhaqî ]

    Ce climat de vie spirituelle purifie et apaise les coeurs :

   { Ceux qui ont cru et dont les coeurs s'apaisent à l'évocation d'Allah ;n'est-ce point par l'évocation d'Allah que les coeurs s'apaisent ? }

   [ Sourate 13 - Verset 28 ]

  La succession de la nuit et du jour a été créée pour que l'homme se souvienne :

  { Et c'est Lui qui a assigné une alternance à la nuit et au jour pour quiconque veut se souvenir ou montrer sa reconnaissance. }

  [ Sourate 25 - Verset 62 ]

  Aussi, Allah As-Sâlamou a Fait de cette adoration une éloge et un acte dont la récompense est insoupçonnable :

  { [...] invocateurs souvent d'Allah et invocatrices, Allah leur a préparé une absolution et une énorme récompense. }

  [ Sourate 33 - Verset 35 ]

   La contemplation et la méditation des signes du livre étalé (al-kitâb al-manshûr, l'univers), et notamment l'alternance de la nuit

   et du jour pour se rappeler et se remémorer le Majestueux, est une qualité de ceux qui ont compris le sens de la création :

  { En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués

  d'intelligence, qui, debout, assis et couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) :

   "Notre Seigneur! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu. }

  [ Sourate 3 - Versets 190-191 ]

  Le dhikr est le moyen le plus efficace pour mériter le pardon et l'absolution de ses péchés :

  « Il n'est pas d'acte fait par le fils d'Adam, qui sauve du châtiment autant que le dhikr d'Allah. »

  disait le Prophète Muhammad Salla Allahu 'alayhi wa sallam

  [ Rapporté par Tabarânî ]

   Il est dans ce sens la meilleure adoration surérogatoire après les cinq piliers obligatoires, car il permet à celui qui s'en acquitte

  de vivre avec la Présence divine, à la ressentir intérieurement, notamment après une remémoration plus ou moins longue.

  Mu'âdh ibn Jabâl Radhi Allah 'Anhou a dit :

  « Quand j'ai vu pour la dernière fois le Prophète ,Salla Allahu 'alayhi wa sallam je lui ai demandé quelles sont les meilleures actions ?"

   Il a répondu : "Que la mort survienne alors que ta langue est adoucie par l'évocation d'Allah »

  [ Rapporté par Ibn hibban ]

   Sa place et son importance tiennent aussi du fait que toutes les adorations ont été prescrites pour le seul but de se rappeler,

  évoquer et se remémorer l'Éternel. Il englobe donc l'essence de toutes les oeuvres pies qu'est le souvenir d'Allah Al-Mo'min .

 `Abdallah ibn Bichr Radhi Allah 'Anhou a dit:

 « Un homme est venu voir le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam et lui a dit :

   "Ô Messager d'Allah ! les prescriptions de l'islam me paraissent nombreuses, indique-moi un acte global auquel je m'attacherais. »

 Il ,  :saws ,lui répondit : « Que ta langue ne cesse d'être douce par l'évocation d'Allah . »

  [ Rapporté par Ahmad ]

 Le dhikr procure un état (hâl) spirituel qui donne un avant-goût de la vie au Paradis.

  En effet, le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit:

 « Quand vous passez par les jardins du Paradis, rassasiez-vous » et les compagnons de demander:

 « Quels sont les jardins du Paradis, ô Messager d'Allah ? » Il,  :saws , répondit: « Les cercles où l'on évoque le Nom d'Allah. »

   [Rapporté par Tirmidhi ]

  Le sheikh Ibn Taymiyya RahimouLLAH disait :

  « L'évocation (dhikru-llah) pour le coeur est telle que l'eau pour le poisson. Quel serait l'état du poisson hors de l'eau ? »

 Le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit:

  « Celui qui évoque son Seigneur et celui qui ne L'évoque pas s'apparentent respectivement à un vivant et à un mort. »

   [ Rapporté par Al bukhari ]

  Dans son livre, al-wâbil as-Sayyib, l'imam Ibn al Qayyim RahimouLLAH a mis en évidence plus de quatre vingt sentences

  spirituelles au sujet du dhikr, dont voici quelques-unes :

   « le rappel est la nourriture du coeur et de l'esprit. Lorsque le croyant s'en abstient, il est comme un muscle cardiaque

   privé de son apport énergétique ; le rappel chasse Satan et le brise, il plaît au Miséricordieux, dissipe les soucis et les tourments du coeur

   en lui apportant la joie, le contentement et l'apaisement (tuma'nîna). II illumine le coeur et le visage, revêt celui qui le pratique de la majesté

    et de la beauté et lui procure l'amour d'Allah et Sa crainte révérencielle, car Allah Al-'Azîm Dit :

   { Souvenez-vous de Moi, Je vous évoquerai [...] }

   [ Sourate 2 - Verset 152 ]

   A suivre   :inchallah


                                                                       :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 14, 2011, 06:40:07
                                                                                            :bismiallah



                                                                               :salam3


   S'il n'y avait, du reste, que cela dans le dhikr, il serait largement suffisant pour lui conférer noblesse et honneur,

   puisqu'il mettrait le coeur à l'abri de l'insouciance (al-ghafla). Bien qu'il soit le plus aisé parmi les actes d'adorations,

   la récompense qu'il génère dépasse celle de toutes les oeuvres.

   Le dhikr est un remède contre le durcissement des coeurs. Un homme a interrogé al-Hassan al-Basrî Radhi Allah 'Anhou :

   « Ô Abû Sa'îd ! Je me plains à toi de la dureté de mon coeur. » et al-Hassan lui a répondu :

   « Dilue cette dureté par le dhikr. »

    Un homme a dit à Salmân al-Fârisî Radhi Allah 'Anhou:

   « Quelle est la meilleure oeuvre ?»

   Salmân lui a répondu :

   « N'as-tu pas lu ce verset du Coran qui dit :

    { [...] Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand [...] }

    [ Sourate 29 - Verset 45 ]

    Dans un hadîth, le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam dit que sept personnes seront sous l'ombre d'Allah ,

       le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne, et parmi eux :

   « Un homme qui a évoqué Allah , en solitude, et ses yeux se sont alors emplis de larmes. »

   El Ghazâlî RahimouLLAH précise plus encore :

  « Ce qui a le plus d'impact est la constance dans le dhikr avec la présence du coeur. Le dhikr par la langue avec un coeur

   distrait donne très peu de fruit. De même, être présent par le coeur au moment du dhikr et distrait d'Allah

   le reste du temps a peu d'impact sur le coeur. »

   Le meilleur dhikr est celui pratiqué par un coeur présent à Allah tout le temps ou, du moins, la majorité du temps :

   c'est le but recherché derrière toutes les adorations rituelles. Au début, le novice doit fournir un effort pour détourner sa langue

   et son coeur de tout autre qu'Allah et les occuper par le dhikr.

    Si, par la grâce divine, Allah An-Nour lui permet et lui facilite la constance, alors il s'habitue et s'implante en son coeur l'amour de l'Évoqué.

  Après cela, rien ne peut lui procurer de bonheur (al farah) et d'apaisement (tuma'nîna) à part le dhikr.

   Sa langue et son coeur ne cesseront alors de mentionner le Majestueux.

  Ibn Atâ'llah Iskandarî, dans l'une de ses sagesses, dit :

  " Ne laisse pas le dhikr parce que ton coeur est distrait, car être distrait sans L'évoquer est pire que d'être distrait en L'évoquant.

  Peut-être t' élèvera-t-Il d'un dhikr avec insouciance à un dhikr avec éveil, et d'un dhikr avec éveil à un dhikr avec présence

   Le dhikr est un grand pilier dans le cheminement vers Allah Al-Majîd, plus encore, il est le pilier central de ce chemin,

  et personne n'arrive à Allah Al-Mâlik sans la constance (al-muwâdhaba) dans le dhikr.

   « Le dhikr est le titre de la sainteté, celui qui a été guidé vers le dhikr a reçu le titre,et celui qui a été voilé est écarté. » disait Abû Ali ad-Daqqâq.

   Le dhikr par la langue est une recherche, un entraînement pour les sens extérieurs afin d'arriver à centrer et unifier sa pensée

    sur l'Éternel, jusqu'à ce que le coeur vive perpétuellement en Sa Présence.

   Al-Qushayrî disait :

   « Le dhikr est de deux sortes : le dhikr par la langue et le dhikr par le coeur. Le dhikr par la langue fait arriver le serviteur

   à la constance du dhikr par le coeur. Si le serviteur évoque son Seigneur par sa langue et son coeur, il atteint la perfection de son état. »

    Un mystique a dit :

  « Le dhikr par le coeur est le sabre des novices par lequel ils combattent leurs ennemis et repoussent les malheurs qui viennent à eux... »

  On a questionné Muhammad al-Wâssitî sur le dhikr, il a répondu :

  « C'est sortir de l'insouciance à l'espace de la contemplation en ayant plus de crainte et un amour très fort. »

   Dhûl-Nûn l'Égyptien disait:

  « Celui qui évoque Allah (Exalté soit-Il) avec véracité (sidq), oublie par son dhikr toute chose et Allah lui préserve toute chose

  et lui remplace toute chose. »

  Le dhikr n'est pas lié à un moment précis comme la prière (salât) ou à un endroit précis comme le pèlerinage (hajj) ,il est l'adoration de tout

 moment et de tout lieu. C'est pour cela que ceux qui s'en acquittent sont élevés à ce degré.

 { Qui debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) :

  "Notre Seigneur ! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du feu. }

 [ Sourate 3 - Verset 191 ]

 L'insouciance est à l'origine des désobéissances, car un coeur présent à Son Seigneur ne peut Lui désobéir.

  Sahl Tustarî disait : « Je ne connais pas une désobéissance plus grave que l'oubli de Son Seigneur. »

  Car elle conduit à toutes les autres, c'est le sens du hadîth dans lequel le Prophète  :saws a dit :

 « Au moment de commettre la fornication, le fornicateur n'est pas croyant. »

 Qu'Allah Al-Ghaffâr nous Pardonne nos péchés passés,présents et futurs Amine

 Que votre journée soit Lumière et Enrichissement Spirituel Incha Allah


   Aujourd'hui ,tu vas croiser un malheureux ,un plus malheureux que toi,quelle que soit sa misère,physique ou morale,

  ou les deux ...tu ne pourras peut-être pas lui parler,ni lui faire un don,selon le contexte,même pas lui sourire,mais ce que tu peux

   faire Bismillah,c'est en ton for intérieur,invoquer Allah Al-Bâssit pour qu'IL lui Vienne en Aide,et cela ne dure qu'une seconde ....

  N'oublie pas Incha Allah,même si tu n'y es pour rien,même si c'est Mektoub ! Tu aurais pu être à sa place ....

  Cette nuit,de mon balcon,j'écoutais deux oiseaux qui se parlaient,en fait,ils se répondaient...Sobhanalah...

  il y avait plus de vérité dans leur dialogue que dans mes discours...mais la Faune et la Flore sont Soumises ,

  et je ne voyais et n'entendais qu'eux dans cette nuit si claire par la pleine lune descendante ...


                                        ALLAHOU AKBAR



                                                              :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 19, 2011, 02:14:43
                                                                                        :bismiallah



                                                                          :salam3



                                                      Les Avantages du Dhikr d'Allah


                                                     par Ibn Qayyim RahimouLLAH


    Al Shaykh Abd al Qadir Isa rahimahullah dit dans son livre Haqaiiq at Tasawuf au chapitre sur les bienfaits du dhikr :

    Ibn al-Qayyim al-Jawziyya a dit [dans son livre Al-wâbil assayib minal kalâm at-tayyab] à propos des avantages du dhikr:

   « Il y a dans le dhikr plus de cent avantages

   1 - Il chasse Satan, le réprime et le brise.

   2 - Il entraîne l'agrément de Dieu .

   3 - Il élimine les soucis et les angoisses du coeur.

   4 - Il apporte au coeur la joie et l'allégresse.

   5 - Il illumine le visage et le coeur.

   6 - Il fortifie le coeur et le corps.

   7 - Il attire la subsistance.

   8 - Il revêt l'invocateur de respect, de douceur et d'aspect agréable.

   9 - Il fait acquérir l'amour qui est l'esprit de l'Islam, le moteur de la religion et l'axe du bonheur et du salut. Dieu a suscité une cause à

   chaque chose et celle de l'amour (de Dieu) est inscrite dans la continuité de la pratique du dhikr.

   Celui qui veut gagner l'Amour de Dieu doit Le mentionner souvent. C'est que le dhikr est la porte de l'amour,

  son plus grand symbole et sa voie la plus droite.

   10 - Il fait acquérir à l'invocateur l'autocensure (l'auto-observation) et le fait de s'introduire dans la porte qui mène au degré de

   l'ihssan (la perfection). Ainsi, il adorera Dieu comme s'il Le voyait. Il n'y a donc à l'insouciant aucune autre issue vers le rang

  de l'ihssan que celle du dhikr, de la même manière que celui qui demeure assis ne pourra jamais rejoindre sa maison (qu'en marchant).

   11 - Il fait obtenir la qualité de « la remise confiante à Dieu dans toutes ses affaires » c'est-à-dire le retour à Dieu.

   Et celui qui se retourne souvent vers Dieu au moyen du dhikr, verra son coeur se tourner vers Dieu en toutes circonstances.

   Dieu devient ainsi son refuge et asile, son Protecteur contre les calamités et les malheurs de la vie.

   12 - Il héritera une place rapprochée de Dieu. Ainsi en fonction de l'ampleur de son dhikr se situe sa position par rapport à Dieu.

   C'est dire que plus son dhikr est abondant, plus il se trouve dans la proximité de Dieu et plus son insouciance s'accroît,

   plus son éloignement s'accentue.

   13 - Il lui ouvre une des plus grandes portes de la connaissance. C'est à dire que son savoir grandira au fur et à mesure

   que ses invocations se multiplieront.

   14 - Il lui procure le respect mêlé de crainte de son Seigneur, Sa magnificence en raison de l'emprise que le dhikr a sur son coeur,

   et de sa présence constante avec Dieu. C'est le contraire de l'insouciant dont le voile du respect mêlé de crainte est trop épais dans son coeur.


   15 - Il lui procure la mention que Dieu fera de lui, comme l'indique ce verset :

   « Souvenez-vous de Moi et je Me souviendrai de vous » (Coran, 2/152).

   S'il n'y avait que cela comme bienfaits du dhikr, cela suffirait comme mérite et noblesse.

    Le Prophète   :saws a rapporté ce que son Seigneur a dit :

   « Celui qui se souvient de Moi en lui-même, Je Me souviendrai de lui en Moi-Même. Celui qui se souvient de Moi dans une assemblée,

    Je Me souviendrai de lui dans une assemblée meilleure. »

    [Cité par Bukhârî]

    16 - Il réconforte la vie -même- du coeur. J'ai entendu le chaykh al-islâm Ibn Taymiyya dire :

    « Le dhikr est au coeur ce que l'eau est au poisson. Quel serait l'état du poisson s'il quittait l'eau ? »

     17 - Il évacue la rouille du coeur. Chaque chose a sa rouille et celle du coeur, c'est l'insouciance et les passions irréfléchies ;

    et son polissage se fait par le dhikr, le repentir et la demande du pardon à Dieu.

   18 - Il efface les fautes et les élimine complètement. Il compte au nombre des plus grandes oeuvres et celles-ci chassent inévitablement

      les mauvaises actions.

   19 - Il détruit l'appréhension (al wahchat) qui sépare l'adorateur de son Seigneur. C'est que entre l'insouciant et Dieu, il y a une cloison

   (appréhension) qui ne peut être effacée que par le dhikr.

   20 - Lorsque le serviteur fait la connaissance de Dieu à travers son dhikr pendant les jours heureux, il le connaîtra aussi pendant les jours sombres.

   En effet, lorsque le serviteur obéissant, qui invoque Dieu, est gagné par l'adversité ou demande à Dieu de satisfaire un de ses besoins,

  les anges disent :« Ô Seigneur ! C'est une voix connue d'un serviteur connu."

   Par contre, quand l'insouciant appelle Dieu et lui demande quelque chose, les anges disent:

   « Ô Seigneur ! C'est une voix inconnue qui provient d'un serviteur inconnu. »

 21 - Il sauve du châtiment de Dieu, comme l'a indiqué Mu'âdh :

   « Il n'y pas meilleur salut vis-à-vis du châtiment de Dieu que le dhikr de Dieu. »

  [Cité par Tirmidhi.] -

   C'est la cause qui fait descendre la sérénité (sakîna), celle de la manifestation de la miséricorde et l'attirance

   des anges autour des invocateurs, comme nous en a informé l'Envoyé de Dieu  :saws

 23 - Il occupe la langue, et de ce fait celle-ci ne commet pas de calomnie et médisance, ni de mensonge, ni turpitude

  ni de vaines choses. C'est que l'homme est obligé de parler. Donc s'il n'occupe pas sa langue à invoquer Dieu et à rappeler

  Ses prescriptions qu'il met en pratique, il lui donne toute la latitude pour verser dans le langage prohibé.

  Or, il n'y a pas de voie plus salutaire pour se débarrasser de toutes les formes d'insanité, que le dhikr.

   Les témoignages et les expériences le prouvent. En effet, celui qui habitue sa langue à invoquer Dieu,

   il la protège dès lors de ce qui est vain et des propos malsains.

  Par contre, celui dont la langue omet le dhikr, il se laisse aller à la malfaisance et à l'immoralité. Il n'y a de force et de puissance qu'en Dieu.

  24 - Les assemblées du dhikr sont aussi celles des anges. Quant à celles des paroles oiseuses et de la dissipation d'esprit,

   elles relèvent du domaine des démons. Que le serviteur opte pour ce qui lui convient.

   Son choix l'accompagnera toute sa vie et ira avec lui dans la vie dernière.

 25 - L'invocateur éprouvera du bonheur avec son dhikr. La même sensation sera ressentie par celui qui prendra place à ses côtés.

  C'est là l'homme béni, là où il se trouvera. Quant à l'insouciant, son absence d'esprit et ses paroles inutiles le rendront malheureux.

  Celui qui le côtoiera 'souffrira des mêmes effets.

  26 - Le dhirk préserve le dhakir des regrets du jour du jugement. C'est parce que la participation à toute assemblée, où le Seigneur n'est

   pas invoqué, sera source de regret et de désolation dans le jourdu jugement.

   27 - Pour les larmes versées, (lors du dhikr) à l'abri de tous les regards, Dieu mettra son serviteur à l'ombre de Son Trône pendant

  la grosse chaleur du Jour de la résurrection.

  28 - Se préoccuper du dhikr procure à l'évocateur une faveur de la part de Dieu, meilleure que celle qu'Il donne aux demandeurs.

  Selon Omar Ibn al-Khattâb, l'Envoyé de Dieu  :saws a dit :

  « Dieu dit : A celui qui est occupé par la lecture du Coran et par Mon dhikr, Je lui donne plus que ce que Je donne aux demandeurs. »

  29 - Le dhikr est la plus facile des pratiques cultuelles mais il compte au nombre des plus magnifiques et des plus profitables.

  C'est que le mouvement des lèvres est plus aisé que celui des membres. Alors que si quelqu'un se met à bouger un de ces membres nuit et jour

  comme le dhakir (l'invocateur) bouge sa langue, cela l'épuiserait et le fatiguerait, et il lui serait impossible de continuer.

   30 - Il constitue la pépinière du Paradis. Tirmidhi a rapporté ce bon témoignage de 'Abd Allâh Ibn Mas`ûd : « L'Envoyé de Dieu   :saws - a dit :

  « J'ai rencontré, au cours de mon ascension nocturne, Ibrâhîm al-khalîl qui m'a dit :

   « Ô Mohammad ! » Transmet mon Salam (mes salutations) à ta Communauté. Apprend-leurs que la terre du Paradis est pure (tayyibah),

 que son eau est d'une agréable saveur, qu'elle est formée de terrains encaissés et que les plantes de sa pépinière sont :

  Gloire à Dieu ! (subhana Allah) Louange à Dieu ! (alhamdou lillah) Il n'y a de dieu que Dieu (la ilaha illa allah)

  et Dieu est le plus grand (Allahouakbar). » »

 31 - Les dons et les faveurs de Dieu correspondant au dhikr ne sont égalés par aucune autre pratique de piété.

  Bukhârî et Muslim ont rapporté ce hadîth d'Abû Hurayra :

 « Celui qui dit cent fois par jour : « Il n'y a de dieu que Dieu, Unique et sans associé, à Lui le Royaume,

  à Lui la louange, et en, toute chose, Il est omnipotent »  aura une récompense égale à l'affranchissement de dix esclaves ;

  il lui sera inscrit cent bonnes oeuvres et cent mauvaises oeuvres lui seront effacées. Il sera, ce jour là, préservé de Satan du matin jusqu'au soir.

   Personne n'obtiendra une telle faveur, sauf l'homme dont - l'oeuvre sera supérieure à la sienne.

  L'Envoyé de Dieu  :saws a dit aussi dans le même ordre:

  « Celui qui dit un jour cent fois : Gloire à Dieu et Louange à Dieu, verra ces péchés effacés, même s'ils sont

   plus nombreux que l'écume de la mer. »

  32 - La continuité de l'invocation du Seigneur, Béni et Très-Haut, sécurise l'homme contre l'oubli,

   celui-ci étant une cause des peines endurées par le serviteur dans sa vie présente et sa vie future.

  Oublier le Seigneur, Glorieux et Très-Haut entraîne l'oubli de soi-même et de ses intérêts. Dieu dit :

 « Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah ; (Allah) leur a fait alors oublier leurs propres personnes ; ceux-là sont les pervers. »

   (Coran, 59/19)

 33 - Le dhikr propulse le serviteur, qu'il soit allongé dans son lit, qu'il vaque à ses occupations au marché,

  qu'il soit malade ou en bonne santé et qu'il soit dans un état qui le baigne dans le bonheur et de douceur.

   Il n'y a rien qui puisse produire de tels effets à tous les moments et dans toutes les circonstances à l'exception du dhikr.

   Le dhikr fait avancer le serviteur alors qu'il dort dans son lit, à tel point qu'il devance celui qui est éveillé et insouciant :

   l'un se réveille ayant devancé le cortège, tout en étant allongé dans son lit, l'autre se trouve le matin debout en arrière garde.

  Ce sont les faveurs de Dieu ; Il les octroie à qui Il veut.

  On a rapporté qu'un des adorateurs de Dieu a été l'invité de quelqu'un. Il se leva la nuit pour prier alors que l'homme

  demeura allongé dans son lit. Le matin, l'adorateur dit à l'homme : « Le convoi t'a déjà précédé. »

  Il reçut cette réponse :

 « L'intérêt n'est pas de voyager toute la nuit et se retrouver le matin avec le convoi mais c'est de passer toute la nuit

  dans son lit et de se retrouver le matin à la tête du convoi. »

   Il y a dans cet événement du vrai et du faux. Il n'est pas juste de dire que celui qui reste allongé précède celui qui se lève la nuit pour prier.

  Certes, le premier a attaché son coeur à son Seigneur et a accroché la graine de son coeur au Trône.

  Son coeur a passé la nuit à tourner autour du Trône avec les anges. Il s'est retiré de ce monde et de ce qu'il contient.

  Ce qui l'a empêché de se lever la nuit, c'est peut-être, parmi d'autres motifs, la douleur, le froid ou la crainte de rencontrer

  un ennemi dans l'obscurité. Cependant, Dieu seul sait ce qui se passe dans son coeur.

  Le second s'était levé la nuit pour prier et réciter le Coran. Il est possible que son cœur renfermait la duplicité,

   l'orgueil et la quête de l'honneur auprès des gens au lieu de désirer la Face de Dieu. Il est aussi possible que son coeur errait

   dans un lieu et que son corps se trouvait dans un autre endroit.

  Il ne fait aucun doute que, dans ce cas, celui qui était resté endormi, en se réveillant, aura précédé deplusieurs étapes

   celui qui s'était levé pour prier.

  A suivre  :inchallah


                                                                             :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 19, 2011, 02:15:51
                                                                            :bismiallah



                                                                  :salam3



     34 -C'est le manifeste de la Sainteté. Celui à qui Dieu ouvre la porte du dhikr, Il lui a, par là même, ouvert la Porte qui mène vers Lui.

   Aussi, il est tenu de se purifier avant d'accéder auprès de son Seigneur où il trouvera tout ce qu'il veut. En effet, s'il trouve Dieu,

   il trouve (en même temps) tout (ce qu'il désire avoir). Par contre, Si le Créateur (Dieu) lui fait défaut, il aura tout perdu.

   35 - Le dhikr est un arbre et ses fruits sont la connaissance et les états (spirituels) que le novice aspire à atteindre.

  Il n'y a pas une autre issue pour cueillir ces fruits si ce n'est de l'arbre du dhikr. Et chaque fois que cet arbre grandit,

  ses racines s'enfoncent davantage dans le sol et ses fruits deviennent de plus en plus nombreux.

  Le dhikr fait acquérir effectivement toutes les stations : de la station de l'éveil à celle de la réalisation de l'unicité de Dieu (tawhîd)

  [voir le livre de ibnQayyim "les sentiers des itinérants"] . Il est à la base de toutes les stations et la fondation sur laquelle elles s'édifient,

 de la même manière que le mur se construit et s'élève sur ses fondations ou que le plafond repose sur les murs.

 C'est dire que si l'homme ne se réveille pas de son insouciance, il ne lui sera pas possible de traverser les étapes de son

  cheminement qui le conduira à Dieu. Et il ne peut se réveiller que par le dhikr, car l'insouciance est le sommeil du coeur et peut être sa mort.

 36 - L'évocateur est proche de l'Invoqué. Celui-ci est avec lui. Cette présence est tout à fait particulière.

  Elle n'est pas la même que Sa présence par Sa science, qui est une présence générale (avec toutes ses créatures).

  Cette présence de Dieu avec le dhakir est une présence qu'accompagnent la proximité, la sainteté, l'amour, l'assistance et la guidance.

  Dieu dit :

  « Certes, Allâh est avec ceux qui L'ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants. » (Coran, 16/128)

  « Allâh est avec les endurants. » (Coran, 8/66)

  « Ne t'afflige pas car Allah est avec nous. » (Coran, 9/40)

 De cette présence, l'invocateur retire beaucoup d'avantages comme l'indique ce hadîth quodsi:

  «Moi, Je suis avec Mon adorateur aussi longtemps qu'il M'invoque et que ses lèvres bougent en me mentionnant. »

  [Cité par l'imam Ahmad, Ibn Maja, al Hâkim et Ibn Habbân qui l'a authentifié]

  Et dans un autre récit, IL a dit :

  « Les gens qui M'invoquent font partie de Mon assemblée. Les gens qui Me remercient font partie de ceux auxquels

   J'ajoute des faveurs. Les gens qui M'obéissent figurent au nombre de ceux pour lesquels Je Me montre Généreux.

  Quant aux gens qui me désobéissent, Je ne les frustrerai pas de Ma miséricorde s'ils se repentent à Moi car Je serai leur Bien-Aimé.

  C'est que J'aime les repentants et J'aime les purifiés. Par contre, s'ils ne se repentent pas, Je serai le Médecin qui leur fera subir

  de dures et pénibles épreuves afin de les purifier de leurs défectuosités. »

  [Cité par l'imam Ahmad dans son musnad]

  Le produit de cette présence (de Dieu) n'a rien de comparable. Il est tout à fait spécial et se distingue de la présence

  que Dieu offre aux bienfaisants et aux pieux. C'est une présence qu'aucune expression ne peut vraiment définir et qu'aucun attribut

   ne peut cerner. En fait, elle ne se saisit que par le goût.

   37 - Le plus noble pour Dieu, parmi les gens pieux, est celui dont la langue reste constamment douce à force de L'invoquer,

   car il a craint Dieu dans Ses ordres et interdictions, et il a fait du dhikr son emblème, la crainte lui rapporte le Paradis et le sauve

   de la géhenne comme rétribution et récompense. En outre, le dhikr lui rapporte la proximité immédiate de Dieu...

    Telle est la position la plus noble.

   38 - Il y a dans le coeur une dureté qui ne peut fondre qu'avec le dhikr. Le serviteur doit soigner la dureté de son organe par le dhikr.

  Hammâd Ibn Zayd a rapporté ce qui suit :

   « Un homme dit à al-Hasan :

   - « Ô Abû Sa`îd ! Je viens me plaindre à toi pour la dureté de mon coeur.»

   - « Dissipe-la au moyen du dhikr.» »

    C'est l'insouciance qui renforce cette dureté. Mais si Dieu est invoqué, elle fond comme le ferait le plomb dans le feu.

   C'est un fait, il n'y a rien qui puisse dissoudre le durcissement des coeurs que le dhikr.

   39 - Le dhikr est le remède qui guérit le coeur. La négligence en est sa maladie. Les coeurs sont malades.

   Le dhikr est leur remède et le moyen de leur guérison. Makhûl a dit :

  « L'invocation de Dieu est une guérison et l'invocation des hommes est un mal. »

  [Cité par al-Bayhaqi]

  Il a été dit : « Si nous sommes malades, nous nous soignons avec Votre dhikr. Tantôt nous délaissons le dhikr et nous rechutons. »

 40 - Le dhikr est le fondement et l'origine de la loyauté constante envers Dieu. Par contre, l'insouciance est le fondement
 
  et la source de l'hostilité envers Dieu. Le serviteur continuera à invoquer son Seigneur jusqu'à ce qu'Il l'aime et le mette sous Sa tutelle,

  et inversement, s'il continue à être indifférent, il se mettra à Le détester et à en faire un ennemi.

  Al-Awzâ'î a  dit : « Hasân Ibn 'Atiya a dit :

  Un serviteur ne peut mieux se faire l'ennemi de « son Seigneur qu'en détestant Son dhikr et ceux qui le pratiquent.

   Or, cette animosité naît de l'insouciance, et amène à honnir le dhikr de Dieu et à exécrer les gens qui font du dhikr.

  C'est alors que Dieu les prend pour ses ennemis tandis qu'Il prend les gens du dhikr sous Sa tutelle. » »

  41 - Celui qui invoque Dieu avec constance entrera au Paradis en riant, selon le dire d'Abû ad-Dardâ :

  « Ceux dont les langues demeurent humides par la mention de Dieu entreront au Paradis en riant. »

  42 - Le dhikr est un barrage entre le serviteur et l'Enfer. Si une oeuvre ouvre à ce dernier un chemin vers la Géhenne,

 le dhikr s'érige en barrage sur ce chemin. Et si le dhikr est constant, complet, il devient un barrage solide et ferme que rien ne peut traverser...

  43 - Tous les actes cultuels ont été institués pour se souvenir

  (se rappeler, invoquer...) L'objectif de ces actes cultuels reste entre autres la réalisation constante du dhikr (souvenir, rappel invocation...)

  Dieu dit : « Accomplis la prière pour te souvenir de Moi (pour Mon dhikr).»

  
  Tiré de Al-wâbil assayib minal kalâm at-tayyab, d'Ibn ,Qayyim al Jawziyya.

   Ce qui attire l'attention, c'est que Ibn Atâ Allah al Iskandari a cité ces mêmes avantages dans son livre « Miftâh al falâh » (p.30).

   Il les a reproduits dans les mêmes termes d'Ibn al- ,Qayyim avec quelques variantes simples, sans pour autant altérer la référence originale.

   Or, c'est un fait qu'Ibn 'Atâ Allâh est mort en 609 h, alors que le décès d'Ibn al-Qayyim a eu lieu en 751 h.

   :soubhanAllah en aucun cas ,le Dhikr ,aussi puissant soit-il   :bismiallah ne doit remettre en cause les cinq Piliers de l'Islam

  Le Noble Prophète et Messager Muhammad  :saws a dit :

    «Je vous ai laissé deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous y cramponnerez:

   Le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager.»

  Rapporté par Mâlik, et El Albâni a jugé ce hadith authentique.

  Qu' :allah AL-MOTAKABBIR Guide l'Umma dans Sa Voie Juste et la Protège contre l'innovation   :amine


                                                                       :salam4


    :soubhanAllah   7qJi_6VhusY


 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 19, 2011, 07:30:17
 :salam3


 :machallah :machallah :soubhanAllah

 :baraka3 akhy pour le partage  :machallah :hamd

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 19, 2011, 07:41:21
                                                                                          :bismiallah



                                                                              :salam3



   Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Fathéma

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Chokran pour la vidéo  en ligne  :angel4:

   :hamd2


                                                                               :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Novembre 20, 2011, 07:20:23
 :salam

La première demeure des hommes est le berceau, leur dernière est le tombeau. La patrie est le Paradis ou l'Enfer ; la vie est l'itinéraire, les années qui s'écoulent sont les étapes, les mois sont les parasanges, les jours sont les milles, les respirations sont les pas, l'obéissance est le bagage, les heures sont le capital, les passions et les désirs sont les coupeurs de route, le bénéfice est la rencontre de Dieu dans la maison de la paix... dans une félicité sans fin ; la perte est l'éloignement de Dieu, avec la chaînes, le carcan, le châtiment cruel aux enfers.



Source : Livre "Temps et prières" par Al-Ghazâlî


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 20, 2011, 08:06:32
                                                                              :bismiallah



                                                                               :salam3



   :baraka Oukhty ;) Jannete pour ces propos toujours aussi profonds et enrichissants de l'Imâm Al-Ghazâlî RahimouLLAH

    Allah - Exalté soit-Il - dit dans sourate Yusuf verset 108 :

    108﴾ قُلْ هَٰذِهِ سَبِيلِي أَدْعُو إِلَى اللَّهِ ۚ عَلَىٰ بَصِيرَةٍ أَنَا وَمَنِ اتَّبَعَنِي ۖ وَسُبْحَانَ اللَّهِ وَمَا أَنَا مِنَ الْمُشْرِكِينَ ﴿

     108. Dis : “Voici ma voie, j’appelle les gens [à la religion] d’Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente.

    Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs.

     Parmi la Sunna que certains musulmans négligent, il y a le fait d’avoir un bon comportement. La première chose que voit

  une personne chez une autre, c’est son apparence extérieure et son comportement !

   Aicha  :rar rapporte que le Prophète  :saws a dit :

  «Le croyant atteint par son bon comportement le degré de celui qui jeune [sans jamais rompre] et passe toutes ses nuits

   en prière [sans jamais s'arrêter] »

  Authentifié par Cheikh Al Albani rapporté par Abu Dawoud dans ses Sunnane n°4797

   Allah - تعالى - dit :

    « Ô fils d’Adam ! Je M’étonne de celui qui est certain de la mort comment peut-il se réjouir ?

    Je M’étonne de celui qui est certain de la tombe comment peut-il sourire ?

    Je M’étonne de celui qui certain de la vie future comment peut-il se reposer ?

    Je M’étonne de celui qui est certain du caractère éphémère du bas-monde comment peut-il être s’y fier !

    Je M’étonne de celui qui a la langue savante mais le cœur ignorant !

    Je M’étonne de celui qui se purifie avec de l’eau tout en négligeant la purification du cœur !

    Je M’étonne de celui qui s’occupe des défauts d’autrui tout en étant inattentif à ses propres défauts, ne sait-il pas qu'Allah - تعالى -

    voit comment il Lui désobéit ou de celui qui sait qu’il mourra seul, qu’il entrera dans la tombe tout seul et qu’il rendra les comptes,

   comment peut-il se familiariser avec les gens ?

   Il n’y a d’autre dieu que Moi vraiment, et Muhammad est Mon Serviteur et Mon Messager !

   
   L'Imâm Al-Ghazâlî - رحمه الله - fort de ses vastes connaissances de la tradition religieuse et de sa grande expérience dans la medecine des coeurs,

  construit dans ce livret trente huit exhortations à partir de versets du Qur'ân et de Hadîth Qudsî.

  Sublimes ses exhortations, l'Imâm Al-Ghazâlî - رحمه الله - les veut comme un raffermissement dans la dévotion pour les pieux,

 une prise de conscience religieuse et un éveil à la foi pour les insouciants...

 Qu' :allah AN-NÂFI'O nous Guide dans Sa Voie Lumineuse   :amine


                                                                                        :salam4


Titre: Re : Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Novembre 21, 2011, 07:38:20
                                                                              :bismiallah



                                                                               :salam3



   :baraka Oukhty ;) Jannete pour ces propos toujours aussi profonds et enrichissants de l'Imâm Al-Ghazâlî RahimouLLAH

    Allah - Exalté soit-Il - dit dans sourate Yusuf verset 108 :

    108﴾ قُلْ هَٰذِهِ سَبِيلِي أَدْعُو إِلَى اللَّهِ ۚ عَلَىٰ بَصِيرَةٍ أَنَا وَمَنِ اتَّبَعَنِي ۖ وَسُبْحَانَ اللَّهِ وَمَا أَنَا مِنَ الْمُشْرِكِينَ ﴿

     108. Dis : “Voici ma voie, j’appelle les gens [à la religion] d’Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente.

    Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs.

     Parmi la Sunna que certains musulmans négligent, il y a le fait d’avoir un bon comportement. La première chose que voit

  une personne chez une autre, c’est son apparence extérieure et son comportement !

   Aicha  :rar rapporte que le Prophète  :saws a dit :

  «Le croyant atteint par son bon comportement le degré de celui qui jeune [sans jamais rompre] et passe toutes ses nuits

   en prière [sans jamais s'arrêter] »

  Authentifié par Cheikh Al Albani rapporté par Abu Dawoud dans ses Sunnane n°4797

   Allah - تعالى - dit :

    « Ô fils d’Adam ! Je M’étonne de celui qui est certain de la mort comment peut-il se réjouir ?

    Je M’étonne de celui qui est certain de la tombe comment peut-il sourire ?

    Je M’étonne de celui qui certain de la vie future comment peut-il se reposer ?

    Je M’étonne de celui qui est certain du caractère éphémère du bas-monde comment peut-il être s’y fier !

    Je M’étonne de celui qui a la langue savante mais le cœur ignorant !

    Je M’étonne de celui qui se purifie avec de l’eau tout en négligeant la purification du cœur !

    Je M’étonne de celui qui s’occupe des défauts d’autrui tout en étant inattentif à ses propres défauts, ne sait-il pas qu'Allah - تعالى -

    voit comment il Lui désobéit ou de celui qui sait qu’il mourra seul, qu’il entrera dans la tombe tout seul et qu’il rendra les comptes,

   comment peut-il se familiariser avec les gens ?

   Il n’y a d’autre dieu que Moi vraiment, et Muhammad est Mon Serviteur et Mon Messager !

   
   L'Imâm Al-Ghazâlî - رحمه الله - fort de ses vastes connaissances de la tradition religieuse et de sa grande expérience dans la medecine des coeurs,

  construit dans ce livret trente huit exhortations à partir de versets du Qur'ân et de Hadîth Qudsî.

  Sublimes ses exhortations, l'Imâm Al-Ghazâlî - رحمه الله - les veut comme un raffermissement dans la dévotion pour les pieux,

 une prise de conscience religieuse et un éveil à la foi pour les insouciants...

 Qu' :allah AN-NÂFI'O nous Guide dans Sa Voie Lumineuse   :amine


                                                                                        :salam4


 :salam4

Macha Allah Barak Allahou fik mon cher frère Delivré pour ce beau partage et rappel  :machallah
rien a ajouter a ce texte  :machallah :soubhanAllah

 :baraka ma chère soeur Jannete pour ce beau texte également Puisse Allah swt vous rendre Grace  :amine :amine :amine

 :salam4



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 21, 2011, 07:49:20
                                                                                    :bismiallah



                                                                          :salam3



  Allahuma Amin

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;)  Fathéma  :angel4:

   :hamd2


                                                                 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 21, 2011, 11:11:16
                                                                                        :bismiallah


                                                                               :salam3


                                                               Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne



     Ceci est un commentaire de Chaykh Al Albaany sur le Hadith numero 1173 dans [Assilsila Assahiha] qui est raporté

   par Abou Abdirrahman Assoulamiy selon Outhmaan Ibn Affaaan que le prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit :

     [ Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne ].

   Il (Rahimahoullah) a dit : Le Hadith nous indique d’apprendre le Coran, et que le meilleur des enseignants est celui qui enseigne le Coran,

   et que la meilleure chose que l’individu pourrait apprendre c’est le Coran, si seulement les étudiants de sciences islamiques savaient cela

   car ça contient un grand bienfait, et parmi les choses mauvaises qui se sont propagées dans notre époque c’est qu’on trouve beaucoup

   de ( Douaat ) (les gens qui appellent à Allah) ainsi que les débutants parmi les étudiants de sciences islamiques, on les trouve au premier rang

   de la Daawa, et les premiers à faire des fatawas et a répondre aux questions des gens sauf qu’ils ne savent même pas lire la fatiha

    et la prononcer correctement, on trouve l’un d’eux prononcer [Assin] [Dhaaad] et [Attaaa] [ Taaaa] et[Athaaal ] [Zaaay] et [Athaaa] [Siiiin]

  et il prononce mal les mots...

  Et ce qui est obligatoire logiquement pour une telle personne c’est qu’elle doit lire le Coran de ce qu’elle apprend par coeur,

  pour qu’il lui soit facile de mentionner les versets pour prouver ce qu’elle avance comme arguments dans sa Daawa , ses rappels et ses cours.

   Et tu le vois s’occuper de l’authentification et l’in-authentification des textes, et à faire des commentaires sur les savants et à faire la balance

  entre les savants, et tu entends de lui des paroles qui sont plus hautes que sa taille, tu le trouves dire :

   " je vois, je dis, et je dis dans cette question ceci, et l’avis le plus fort pour moi est ceci ...".

    Et ce qui est étrange c’est que tu ne trouves pas ces gens là parler sur les questions sur lesquelles les savants se sont mis d’accord,

   la plus part -sauf ceux à qui Allah a fait miséricorde- parlent des questions de divergences, on trouve l’un d’eux donner son avis dessus,

 et faire la balance même si c’est dur pour lui !

  Je demande refuge auprès d’Allah, de l’ostentation et de l’envie d’avoir une réputation et d’être célèbre !

  et je me conseille en premier et je conseille à ces gens là en second que la meilleure chose que l’étudiant de sciences islamiques

    doit faire en premier c’est l’apprentissage du Coran par coeur car Allah dit :



  " Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace." (50/45)

   Que la paix et la prière d’Allah soient sur notre prophète Muhammad et sur sa famille et ses compagnons.


  Source : assilsila assahiha Hadith numero 1173

    Auteur : Chaykh Al Albaany

   Le Noble Prophète et Messager Muhammad   :saws a dit :

    "Soyez modeste ! Que l'un de vous ne se croie pas supérieur à un autre et qu'il se garde de l'opprimer."

   (Moslim)


                                                          :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Novembre 21, 2011, 11:19:43
 :salam4     :baraka3   akhi delivre   :machallah   qu' allah swt t'illumine  :amine  :salam


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: Um_Nour le Novembre 21, 2011, 11:37:18
 :salam

Amin

Masha Allah la quwata illa billâh

Wa fik Baaraka Allahou

 :baraka3 Akhy DELIVRE pour tes partages  :machallah :machallah.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: brofromalgeria le Novembre 21, 2011, 13:14:33
 :salam4

Baraka allahou fik mon frere Delivre. C'est trés instructif. Le coran n'est pas un livre de decoration ou un texte qu'on lit sans se soucier de comprendre le sens et appliquer mot à mot ces regles. Les predecésseurs ne passaient pas à l'apprentissage d'un verset avant l'application de ce qu'ils ont déja appris. L'apprentissage pour eux etait avant tout une application de ce qu'ils apprennaient c'est pour cette raison ils ont appris à pratiquer le savoir avant d'avoir le savoir.

 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 21, 2011, 20:09:13
                                                                            :bismiallah



                                                                             :salam3



   Allahuma Amin

  Masha Allah la quwata illâ billâh

  Wa fikum Baaraka Allah mes chers  :)))  ;) Brofromalgéria wa Mouhammed wa ma chère :))  ;) Jannete

  Certes EL-KUR'AN est le LIvre Sacré des Muslimin,le Livre Explicite,Lumineux,et tant encore de qualificatifs honorables

  sont à attribués à EL-KITÂB ALLAH

 
  Allah a révélé Sa dernière Écriture Sainte, le Coran, au dernier de Ses Messagers, Mohammad  :saws qui était responsable

  de transmettre le Message de l'Islam a l'espèce humaine. Allah (Le Très Haut) Dit:


   {Dis [O Mohammad]: O hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre.

   Pas de divinité digne d'adoration à part Lui. II donne la vie et II donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager,

  le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés}

  [(Sourate Al-Aaraf, 7:158)


 Partages d'une chère  :))  ;) du Bled    :machallah  qu' :allah AT-TAWBÂH la Protège  :amine

   [ Médite sur le message du Coran , tu y verras un Roi à qui appartient toute chose et toute la louange.

   Toute affaire est entre Ses mains , provient de Lui et revient vers Lui.

   Etabli sur son Trône , rien ne Lui échappe dans Son Royaume ,

   Il sait ce qu'il y a dans les âmes de Ses serviteurs ,

   Il connaît leurs secrets et ce qu'ils déclarent au grand jour.

   Il dirige Seul Son Royaume , Il entend , Il voit , donne et prive , récompense et châtie , honore et avilit , crée et nourrit ,

  fait vivre et mourir, prédestine et décrète.

   Toute chose , grande ou petite , vient de Lui , pas une fourmi ne se déplace sans Sa permission , et aucune feuille ne tombe sans qu'Il ne le sache. ]

   (Ibn Al-Qayyim)

    ‎" l'indifférence à l'égard de la vérité et l'imitation servile (taqlid) sont les causes d'égarements "

   (Ibn Al-Qayym)

     Selon Abou Musa Al Ash’ari qu’ALLAH l’agrée, le Messager d’Allah, صلى الله عليه وسلم a dit :

   [« L’image du Croyant qui lit le Coran est celle de l’orange : son odeur est suave et sa saveur est suave.

   L’image du Croyant qui ne lit pas le Coran est celle de la datte : elle n’a pas d’odeur et son goût est sucré.

   L’image de l’hypocrite qui lit le Coran est celle de la plante aromatique : son odeur est bonne et son goût est amer.

  L’image de l’hypocrite qui ne lit pas le Coran est celle de la coloquinte : elle n’a pas d’odeur et son goût est amer ». [1]

  L’auteur rapporte ce hadith dans le sous-chapitre du mérite de la lecture du qur’an dans "riyadu assaalihin",

  pour expliquer les différentes positions des gens vis à vis du qur’an.

 Le prophéte صلى الله عليه وسلم donne des exemples concernant le croyant et l’hypocrite.

 Soit le croyant est un lecteur du Coran soit il ne l’est pas :

 Si c’est un lecteur du Coran, il est à l’image de l’orange, (c’est à dire le fruit), son parfum et son goût sont suaves.

  En effet sa propre personne est saine ainsi que son coeur. En lui il y a du bien et les autres pourront en tirer profit.

 De plus il est de bonne compagnie. Comme a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 " L’image de la bonne compagnie est comme celle du vendeur de musc : il peut te vendre son parfum, il peut t’en donner

 ou sentir chez lui ce bon parfum"". [2]

 Ainsi le croyant qui lit le Coran apporte un bien en tout : pour sa propre personne et pour les autres.

 Il est comme l’orange, elle a une odeur suave et son goût est délicieux.

 Quand au croyant qui ne lit pas le Coran, il est à l’image de la datte. Son goût est sucré mais elle ne dégage aucun parfum comme

 c’est le cas pour l’orange.

 Le prophète صلى الله عليه وسلم ne lui a pas reconnu cet attribut dans la mesure où son odeur n’est pas apparente ni claire, bien que toute chose

  ait une odeur. Ainsi la datte ne possède pas de parfum agréable (que les gens peuvent sentir), bien que son goût reste sucrée.

  Celui qui au contraire lit le Coran est bien plus meilleur que celui qui ne le lit pas. Quant à la signification de "il ne lit pas le Coran",

  il s’agit du fait que (ce croyant) ne connait pas le livre d’Allah et n’en apprend pas le sens.

 L’image de l’hypocrite qui lit le Coran est celle de la plante aromatique, son parfum est agréable mais son goût est amer.

  En effet, l’hypocrite en lui même est mauvais, il n’y a pas de bien en lui. L’hypocrite est celui qui montre en apparence son islam,

  mais en réalité il cache la mécréance dans son coeur -wa l3iyadhu biLLAH- et c’est celui pour qui ALLAH a dit :

  " Parmi les gens, il y a ceux qui disent : « Nous croyons en Allah et au Jour dernier ! » tandis qu’en fait, ils n’y croient pas.

 Ils cherchent à tromper Allah et les croyants ; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte.

   Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie.

   Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti." [3]

  On trouve des hypocrites qui spalmodient et récitent soigneusement le Coran ; ceux-là -wa l3iyadhubi LLAH-

  comme a dit le prophète صلى الله عليه وسلم concernant les khawaridj :

   "ils lisent le Coran mais leur récitation ne dépasse pas leur gosier" [4].

  Le prophéte صلى الله عليه وسلم les a comparés à cette plante aromatique dont l’odeur est agréable.

  En effet ils [ les hypocrites ] présentent une belle image par le Coran qu’ils ont en leur possession. Mais cette plante a un goût amer

   comme ce qu’ils cachent, qui est ignoble et comme leur intention corrompue.

   Quant à l’hypocrite qui ne lit pas le Coran, le prophète صلى الله عليه وسلم l’a comparé à la coloquinte.

  Sa saveur est amère et elle n’a pas [une bonne ] odeur. Cet hypocrite n’a aucun bien en lui et ne possède pas le Coran

   duquel les gens peuvent tirer bénéfice.

   Ainsi sont les différentes catégories de personnes [concernant leur position] vis-à-vis du livre d’ALLAH- 3aza wa jal.

   "Mon frère musulman, cherche à être parmi les croyants qui lisent le Coran, qui le récitent comme il se doit jusqu’à ce que tu sois

  comme l’orange dont le parfum et le goût sont suaves."

  Information /Source :

    3 eme Volume du Livre Charh Riyadh Assaalihine de Chaykh AlOuthaymin , Edition Maktabataoul ’ilm Pages : 160,161.162 Hadith numero 995

   Auteur :  Sheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Uthaymine rahimahou Allah

    [1] Rapporté par Al-Boukhari et Muslim

   [2] Rapporté par Al Boukhari et Muslim selon Abou Moussa Al Ach’ari

   [3] Sourate El -Baqara, versets /  8/10  

    [4] Rapporté par Al Boukhari et Muslim

   ALLAH SAIT MIEUX


                                                                      :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Novembre 22, 2011, 04:58:30
                                                                                   :bismiallah


                                                                   :salam3


    Voyez la récompense de ceux qui, dans le malheur et la difficulté, espèrent la rétribution divine.

   Le Prophète (Salla allahu 'alayhi wa sallam ) a dit :

  « Allah n'agrée d'autre récompense que le Paradis pour Son serviteur à qui Il enlève son bien-aimé et qui patiente, espère Sa rétribution et dit :

  « Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons.» (An-Nassaï)

   Écoutez donc la mère des croyants Oum Salama,Radhi Allah 'Anhou , lorsqu’elle dit :

   « J'ai entendu le Messager d'Allah (Salla allahu 'alayhi wa sallam ) dire :

 “Aucun Musulman frappé par un malheur, ne dit ce qu’Allah, Exalté soit-Il, a ordonné de dire, à savoir :

  'Inna Lillah wa Inna Ilaïhi Radjiôune, Allahoumma Adjirni fi Moussibati wa Akhlif li Khaïrane Minha’

  (Certes nous sommes à Allah et c'est à Lui que nous retournerons. Seigneur, accorde-moi une rétribution dans mon malheur

  et donne-moi à sa place quelque chose de meilleur)', sans qu’Allah, Exalté soit-Il, n'exauce son invocation”. »

  Elle dit : « Lorsque mourut Abou Salama, je dis :

  [“Quel musulman est meilleur qu'Abou Salama ? Sa famille est la première qui émigra pour rejoindre

   le Messager d'Allah ( Salla allahu 'alayhi wa sallam) ”.

   Puis, je prononçai cette parole et Allah compensa la mort de mon mari par mon mariage

   avec le Messager d'Allah ( Salla Allahu 'alayhi wa sallam ) […] »

   (Mouslim )

    :soubhanAllah


    ¤ Ne désespérez pas , car le désespoir ne fait pas parti des sentiments des musulmans.

    Les réalités d'aujourd'hui sont les rêves d'hier et les rêves d'aujourd'hui sont les réalités de demain. ¤

   {L'Imâm Hassan Al Banna (rahimahou Allah)}

   
   Partage d'une chère  :))  ;) Amina   :machallah

  Quand le ciel s'obscurcit dans ma vie, mon frère musulman me fait retrouver le sourire comme s'il faisait soleil...

   Quand je me retrouve dans la privation, mon frère musulman vient me retrouver avec, spécialement pour moi, des gerbes d'abondance,

  dût-il se priver un peu pour mon bien...

   Quand je faute honteusement, et que réellement je suis coupable, mon frère musulman me surprend agréablement :

  il me pardonne, me parle avec bonté et douceur, tandis qu'il continue de soigner mon image publique comme si de rien n'était…

 C'est alors qu'il me donne envie de devenir meilleur...

  Quand je vais mal, mon frère musulman va mal, il souffre ; quand je vais bien, alors seulement il est vraiment heureux, serein, épanoui.

   Ma personne, mes biens, mon honneur sont sacrés pour mon frère musulman, qui jamais ne me trahit, jamais ne me déçoit, jamais ne me blesse,

  que ce soit par la main ou par la langue.

 Mon frère musulman est sincère, honnête, fiable, affectueux et généreux.

  Le Prophète  :saws  a dit en parlant de ceux qui se sont aimés pour Allah et la rétribution et les faveurs qui les attendent

  et qui leur sont exclusivement réservées:

  " Parmi les serviteurs d'Allah, il y a ceux qui ne sont ni des prophètes ni des martyrs mais qui pourtant suscitent l'envie de ses derniers.

   Mais qui sont ils ? lui demandèrent ses compagnons. Ce sont, dit-il, ceux qui s'aiment en Allah, se réunissent et se rendent visite à cause de Lui,

    sans aucun lien de parenté n'existe entre eux, ni même des échanges de biens. Par Allah, leur visage est tout lumière et ils sont assis

  sur des tribunes de lumière; ils sont exemptés de la peur et du chagrin qui frappent les gens."

  Puis il récita:  [ En vérité, les alliés d'Allah n'ont pas lieu de s'alarmer, ni ne doivent éprouver d'affliction.]9

    Il,  :saws , a dit également:" Allah -Gloire à lui- Dit

   " Mon amour a été assuré à ceux qui s'aiment pour Moi qui se lient pour Moi, qui se conseillent pour Moi,

   qui se visitent pour Moi, qui se sacrifient pour Moi...Ils sont assis sur des tribunes de lumière que leur envient

    les prophètes, les saints et les martyrs."10

     9 Hadith rapporté par Omar (Abu-Daoud).
 
     10 Hadith rapporté par Al Termizie.


     Poeme de l'Imam ash-Shafi3i

عليك بتقوى الله إن كنت غافلا
Remets-toi à craindre Allah, si tu as été inconscient

يأتيك بالأرزاق من حيث لا تدري
Il te pourvoira ta subsistance d'où tu ne t'y attends pas

فكيف تخاف الفقر والله رازق
Mais comment pourrais tu craindre la pauvreté, alors qu'Il est le Pourvoyeur !

فقد رزق الطير والحوت في البحر
Alors qu'il a certes nourrit l'oiseau et le poisson dans l'océan

ومن ظن أن الرزق يأتي بقوة
Si la nourriture s'obtenait par la force uniquement

ما أكل العصفور شيئاً مع النسر
L'oisillon ne pourrait manger prés du vautour un instant

تزول عن الدنيا فإنك لا تدري
Tu quittes déjà ce bas monde sans que tu en sois conscient

إذا جن عليك الليل هل تعيش إلى الفجر
Si la nuit te couvre, seras-tu encore au jour montant?

فكم من صحيح مات من غير علة
D'ailleurs combien de bien portants sont morts sans mal apparent

وكم من سقيم عاش حيناً من الدهر
Combien de malades, un moment d'éternité, survécurent pourtant

وكم من فتى أمسى وأصبح ضاحكا
Combien de jeunes se sont couchés puis réveillés souriants

وأكفانه في الغيب تنسج وهو لا يدري
Et dans l'invisible, à leur inssu, leur linceul se tissant

فمن عاش ألفاً وألفين
Quand bien même un homme vivrait mille et plus de deux milles ans

فلابد من يوم يسير إلى القبر
Un jour ou l'autre, vers la tombe, il ira inéluctablement...

   :baraka2 à Oukhty ;) Sakina ,Akhi ;) Abou Abdel Rahman et l'Umma qui participe  :machallah

   :bismiallah je pioche un peu là-bas,et  :hamd2  je Partage d'ici  :D 

  ALLAHOU AKBAR


                                                                                 :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Novembre 22, 2011, 08:06:15
 :salam4     
xdjso8_poeme-tire-du-livre-les-meditations_webcam?start=5#from=embed
     pour ce poème  :machallah  :machallah  :machallah mon frère délivré  :baraka3 pour tous ses partages comme toujours et encore  :hamd  :baraka2  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 01, 2011, 07:53:31
                                                                           :bismiallah



                                                                :salam3



    :soubhanAllah Partage d'une chère  :))  ;) du Bled    :machallah

     O toi , le prochain habitant de la tombe ! Qu'est-ce qui te séduit dans ce bas-monde ?

  Penses-tu rester dans ce bas-monde ou qu'il restera pour toi ?

  Où sont ta maison vaste et ta rivière intarissable ?

  Où sont les beaux fruits murs de tes arbres ?

  Où sont les vetements délicats ? Où sont ton parfum et ton encens ?

   Médite l'état de l'agonisant . Tu constateras que son heure est arrivée et qu'il ne peut désormais pas l'éviter.

   Le voila trempé de sueur, assoiffé , il s'agite dans l'ivresse de la mort et ses affres . !!!

   L'ordre est venu du ciel..!!. L'événement le plus marquant de son destin est arrivé... Son heure est arrivée ...

   Méditez !!!

    Selon Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu Salla Allahu 'alayhi wa sallam a dit :

  « Celui qui s’est rendu coupable d’une injustice vis-à-vis de son frère doit s’acquitter envers lui dans ce monde sinon

   il n’y aura ni dinar ni dirham au Jour de la Résurrection.

   Qu’il règle ses comptes avant qu’on ne lui enlève de son actif une bonne action pour son frère, et s’il n’en possède pas, qu’on retire

   de mauvaises actions de son frère pour les porter à son passif. »

   (Rapporté par Al-Boukhari).

     ‘Aïcha  :rar – ou une autre épouse du Prophète  :saws – dit un jour :

  « Nous abhorrons la mort », le Prophète Salla Allahu 'alayhi wa sallam répondit :

   - Cela n’est pas vrai, car le Croyant au moment où vient la mort et quand on lui énonce les faveurs et les grâces divines,

    n’aime rien autant que ce qui l’attend, alors il aspire à rencontrer Dieu et Dieu veut le rencontrer.

    Quant au mécréant, lorsque vient la mort, quand on lui a signalé le châtiment divin et ses affres, il n’abhorre rien de plus que ce qui l’attend ;

   il déteste alors rencontrer Dieu et Dieu déteste le rencontrer. »

   (Rapporté par Al-Boukhari).

     Selon ‘Aïcha  :rar , un homme demanda au Prophète  :saws:

  « Ma mère est morte brusquement, si elle avait pu parler avant, elle aurait certainement recommandé de distribuer des aumônes.

    Sera-t-elle récompensée là-haut, si je fais des aumônes en son nom ? –

    Oui, répondit le Prophète  :saws . »

    (Rapporté par Al-Boukhari).


                                                                                 :salam4  


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Décembre 01, 2011, 09:17:19
 :salam4  :machallah  :machallah allahou akbar  :baraka3 akhy pour tous ses partages très instructifs  :hamd  :hamd  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 02, 2011, 22:16:31
                                                                              :bismiallah



                                                                       :salam3



  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Mouhtajiba

  Masha Allah la quwata illâ billâh

   :hamd2

 ALLAHOU AKBAR


                                                                    L'Enfer




   Il a réfléchi. Et il a décidé. Qu'il périsse! Comme il a décidé! Encore une fois, qu'il périsse; comme il a décidé!

   Ensuite, il a regardé. Et il s'est renfrogné et a durci son visage. Ensuite il a tourné le dos et s'est enflé d'orgueil.

    Puis il a dit: "Ceci (le Coran) n'est que magie apprise, ce n'est là que la parole d'un humain."

    Je vais le brûler dans le feu intense (Saqar).

   (Sourate al-Muddattir: 18-29)


    Les illusions et les faits

      Le lieu où résideront les mécréants pour l'éternité est spécialement créé pour occasionner la souffrance au corps humain et à l'âme aussi.

   Il en est ainsi parce que les mécréants sont coupables d'un grand péché et que la justice de Dieu requiert leur châtiment.

   Se montrer ingrat et rebelle envers son Créateur, Celui qui a donné à l'homme son âme, est certes le plus grand péché dans l'univers.

   Par conséquent, dans l'au-delà, un châtiment terrible attend ceux qui commettent ce péché. C'est pour cela que l'enfer a été créé.

   L'être humain est créé pour adorer Dieu. Si l'homme renie l'objectif principal de sa création, il va recevoir sûrement le châtiment qu'il mérite.

    Dieu le confirme dans le Coran:

   … Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'enfer, humiliés.

  (Sourate Gafir: 60)

  Puisque la majorité des humains seront envoyés en enfer à la fin, et que le châtiment de l'enfer est éternel,

   l'objectif essentiel et principal des hommes devrait être d'éviter d'y aller. En effet, la plus grande menace qui guette l'homme

  est l'enfer et rien ne peut être plus important que de se prémunir de cet enfer.

   Malgré cela, la quasi majorité des gens sur terre vivent dans un état d'inconscience.

   Ils ne se préoccupent que de leurs soucis quotidiens. Ils travaillent pendant des mois, des années, et mêmes des décades

   sans raison profonde. Mais, jamais ils ne pensent à la menace majeure, le danger le plus grave, qui dure toute l'éternité.

  L'enfer est tout près d'eux, mais ils sont tellement aveuglés qu'ils ne le voient pas:

  [L'échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance

  ils s'en détournent. Aucun rappel de [révélation] récente ne leur vient de leur Seigneur, sans qu'ils ne l'entendent

  en s'amusant, leurs cœurs distraits…

 (Sourate al-Anbiya: 1-3)

  Certaines personnes s'engagent dans de vains efforts. Ils passent leur vie à poursuivre des chimères. La plupart du temps,

  leurs préoccupations dans la vie consistent à vouloir se marier, avoir une vie familiale heureuse, gagner beaucoup d'argent

  rechercher une promotion dans leur travail ou défendre une idéologie, avec ou sans intérêt.

   En faisant cela, ces gens ne sont pas conscients de la grande menace qui s'approche d'eux. Il suffit de les écouter évoquer ce sujet

   pour se convaincre de leur attitude insouciante face à l'enfer. La "société ignorante" composée de telles personnes parle souvent de l'enfer,

  sans avoir la moindre compréhension de sa réalité. Ici et là, l'enfer devient un sujet de plaisanterie.

   Mais, personne ne pense à ce sujet grave comme il se doit. Pour ces gens-là, l'enfer est une fiction, et relève de l'imaginaire.

  En effet, l'enfer est plus réel que notre monde. Ce monde cessera d'exister après un certain temps, mais l'enfer demeure pour l'éternité entière.

   Dieu, le Créateur de l'univers et de tout l'équilibre délicat de la nature, a aussi créé le monde de l'au-delà : le paradis et l'enfer.

   Un châtiment douloureux est promis à tous les mécréants et les hypocrites.

   L'enfer, la place la plus terrible qu'on puisse imaginer, est la source de la torture la plus pénible.

   Cette torture et la souffrance qu'elle occasionne ne sont comparables à aucun supplice de ce monde. Elles sont plus intenses, plus cruelles

   que toute peine et souffrance ressentie en ce monde. Car c'est l'œuvre de Dieu, le Très Haut et le Très Sage.

    La deuxième réalité à propos de l'enfer, c'est qu'il est une torture éternelle et sans fin. La majorité des gens dans cette société ignorante

   ont en commun une idée fausse de l'enfer: ils supposent qu'ils passeront un temps donné dans l'enfer puis qu'ils sortiront après avoir purgé

  leur peine et seront pardonnés. Ce ne sont que des souhaits, des illusions. Cette croyance est très répandue chez les personnes,

 qui tout en s'estimant croyantes, négligent d'accomplir leurs devoirs envers Dieu.

 Elles supposent qu'il n'y a pas de limites qu'elles doivent s'imposer dans la poursuite du plaisir de ce monde.

  Selon la même croyance, ces gens-là pensent entrer au paradis, une fois que leur châtiment dans l'enfer prendra fin.

  Mais, la fin qui les attend est beaucoup plus douloureuse qu'ils ne croient. L'enfer est en fait un lieu de tourment éternel.

  Dans le Coran, il est souvent mis en relief que le châtiment des mécréants est constant et durable. Le verset suivant le dit clairement :

   "Ils y demeureront pendant des siècles."

  (Sourate an-Naba: 23)

  L'analyse consistant à dire "Je purgerai ma peine, puis, je serai pardonné" est erronée et ne vise qu'à rassurer

 les consciences des uns ou des autres. Dieu attire l'attention sur cette erreur dans le Coran, en réfutant le raisonnement exprimé par les juifs :

 Et ils ont dit: "Le feu ne nous touchera que pour quelques jours comptés!" Dis: "Auriez-vous pris un engagement avec Allah

  – car Allah ne manque jamais à Son engagement; – non, mais vous dites sur Allah ce que vous ne savez pas."

  Bien au contraire! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du feu où ils demeureront éternellement.

 (Sourate al-Baqarah: 80-81)

  Le fait d'être ingrat et rebelle envers le Créateur, qui leur a donné "l'ouïe, la vue, l'intelligence et les affections"

 (Sourate an-Nahl: 78), mérite une souffrance élevée. Les excuses qui seront avancées par l'un ou l'autre

  ne le sauveront pas de l'enfer. Le verdict prononcé contre ceux qui ont fait preuve d'indifférence – ou pire animosité –

   envers la religion de leur Créateur, est certain et invariable.

  Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru.

  Peu s'en faut qu'ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos versets. Dis: "Vous informerai-je de quelque chose de plus terrible?

    – Le feu: Allah l'a promis à ceux qui ont mécru. Et quel triste devenir!"

   (Sourate al-Hajj: 72)

 Ceux qui demeurent arrogants envers Dieu et nourrissent de la haine envers les croyants, vont entendre les paroles suivantes,

  le Jour du Jugement:

  Entrez donc par les portes de l'enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux!

  (Sourate an-Nahl: 29)

  La caractéristique la plus terrifiante de l'enfer est sa nature éternelle. Une fois dans l'enfer, il n'y aura pas de retour.

   La seule réalité est que l'enfer et beaucoup d'autres types de torture sont le lot du mécréant. Avoir à connaître un tel châtiment

 pour l'éternité fait sombrer la personne concernée dans un désespoir total. Aucune autre issue ne s'offre à elle. C'est ainsi que le décrit le Coran:

 Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le feu: toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés,

  et on leur dira:"Goûtez au châtiment du feu auquel vous refusiez de croire."

   (Sourate as-Sajda: 20)

   Ils voudront sortir de l'enfer mais ils ne pourront pas. Ils auront un châtiment éternel.

  (Sourate al-Maidah: 37)

  A suivre Incha Allah


                                                                                   :salam4

 


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 03, 2011, 00:33:54
                                                                       :bismiallah


                                                           :salam3


                                            Les tourments de l'enfer

 

  Être jeté en enfer

    L'enfer… Ce lieu où les attributs de Dieu tels que al-Jabbar (le Contraignant), al-Qahhar (le Subjugueur)

    et al-Mountaqim (le Vengeur) se manifestent pour toute l'éternité; ce lieu a été créé spécialement pour infliger

    des souffrances aux humains et aux Djinns.

   Dans le Coran, l'enfer est décrit comme un être vivant. Une créature pleine de rage et de haine envers les mécréants.

   Depuis le jour où elle a été créée, elle attendait impatiemment de prendre sa revanche sur les mécréants.

  Sa soif de vengeance ne peut jamais être étanchée. Sa haine pour les mécréants la rend folle. Quand l'enfer rencontre ceux qui niaient

   l'existence de Dieu, sa rage s'intensifie. La création de ce feu sert un seul et unique but : infliger un tourment insupportable.

  Une fois que le jugement des mécréants aura eu lieu en présence de Dieu, ils recevront leurs livres dans la main gauche.

   C'est à ce moment-là qu'ils seront envoyés en enfer pour l'éternité. Pour les mécréants, il n'y aura aucune occasion d'échapper à leur sort.

  Il y aura des milliards de personnes, et malgré la présence d'une telle masse de gens, aucune chance de se sauver ou de se faire oublier

   ne sera offerte aux mécréants. Personne ne peut se cacher dans la foule. Chacun de ceux qui seront envoyés en enfer sera accompagné

    par un témoin et un guide qui conduiront son âme:

 Et l'on soufflera dans la Trompe: voilà le jour de la menace. Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin.

  "Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui." Et son compagnon dira:

  "Voilà ce qui est avec moi, tout prêt." "Vous deux, jetez dans l'enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien,

   transgresseur, douteur, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment."

 (Sourate Qaf: 20-26)

  Les mécréants seront guidés vers ce lieu terrible, comme le dit le Coran "en groupes". Sur le chemin menant à l'enfer,

  la crainte sera inspirée aux cœurs des mécréants par le rugissement de l'enfer entendu à distance.

  Quand ils y seront jetés, ils lui entendront un gémissement, tandis qu'il bouillonne. Peu s'en faut que, de rage, il n'éclate.

   Chaque fois qu'un groupe y est jeté, ses gardiens leur demandent: "Quoi! Ne vous est-il pas venu d'avertisseur?"

  (Sourate al-Mulk, 7-8)

   De ces versets, il ressort clairement que lorsqu'ils seront recréés, tous les mécréants comprendront ce qui va leur arriver.

   Ils resteront seuls, sans amis, sans parents, ni soutien pour les aider. Les mécréants n'auront pas la force d'être arrogants

  et ils auront le regard fuyant. Un verset décrit ce moment:

   Et tu les verras exposés devant l'enfer, confondus dans l'avilissement, et regardant d'un œil furtif, tandis

  que ceux qui ont cru diront: "Les perdants sont certes, ceux qui au Jour de la Résurrection font leur propre perte et celle de leurs familles."

  Les injustes subiront certes un châtiment permanent.

  (Sourate Achoura: 45)

  La descente en enfer et les portes de l'enfer

 Enfin, les mécréants arrivent aux portes de l'enfer. Le Coran décrit les événements comme suit:

  Ceux qui auront rejeté la foi seront dirigés par groupes vers l'enfer dont les portes, à leur arrivée, s'ouvriront toutes grandes.

  Ses gardiens leur diront alors: "Des prophètes issus de vous-mêmes ne sont-ils pas venus vous prêcher l'enseignement de votre Seigneur,

  n'étiez-vous pas informés que ce jour devait arriver?" "Oui, nous l'étions en effet" avoueront-ils. Mais déjà, contre les impies,

  l'arrêt de damnation s'est réalisé. "Franchissez", leur dira-t-on, "les portes de la Géhenne, où vous demeurerez à jamais!

  Horrible séjour que celui des arrogants!"

  (Sourate az-Zumar: 71-72)

  Pour chacun de ces groupes, une porte spéciale de l'enfer est créée. En proportion de leur rébellion contre Dieu,

  les gens sont soumis à une classification. Les mécréants sont placés dans des places individuelles en enfer selon leurs péchés.

   Il en est ainsi dans le Coran:

 L'enfer est le lieu de rencontre promis pour eux tous; il a sept portes et chaque porte a un nombre assigné d'issues.

  (Sourate al-Hijr: 43-44)

 Ceux qui seront soumis aux tourments les plus atroces seront les hypocrites. Ce sont les gens qui prétendent être croyants,

  mais qui n'ont aucune foi dans leurs cœurs.

   Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur.

  (Sourate an-Nisa: 145)

 L'enfer est rempli de haine, sa faim des mécréants ne peut jamais être rassasiée. Bien qu'on jette plusieurs mécréants,
 
 il demandera plus:

 En ce jour, IL Demandera à l'enfer: "Es-tu plein?"? L'enfer dira: "Y'en a-t-il encore?"

  (Sourate Qaf: 30)

   Une vie éternelle derrière les portes fermées

 Dès qu'ils arrivent en enfer, ses portes se ferment derrière les mécréants. Ici, ils verront les scènes les plus effrayantes.

   Ils comprennent immédiatement qu'ils sont "présentés" à l'enfer, le lieu où ils passeront l'éternité. Les portes fermées indiquent

   qu'il n' y a pas de salut possible. Dieu nous décrit l'état des mécréants découvrant cette vérité ainsi:

  Quant à ceux qui ne croient pas en Nos signes, ils sont les gens de la main gauche, sur eux le feu sera fermé.

 (Sourate al-Balad: 19-20)

 Le tourment des mécréants est décrit par le Coran en ces termes: "un châtiment sévère" (al-Imran: 176), "une lourde calamité"

 (Sourate al-Imran: 4), "un tourment douloureux" (Sourate al-Imran: 1). Toutefois, aucune description ne peut donner une image

  exacte de son intensité. Étant incapable de supporter la souffrance occasionnée par une simple brûlure en ce monde,

   l'homme ne peut pas imaginer ce que c'est que d'être exposé au feu de l'enfer pour toute l'éternité.

   Par ailleurs, la douleur résultant du feu en ce monde ne peut être comparée à celle du feu de l'enfer.

   Aucune souffrance n'est comme celle de l'enfer:

  Aucun ne punit comme Il punira ce jour-là! Aucun n'attache comme Il attachera.

  (Sourate al-Fajr: 25-26)

  Il y a une vie dans l'enfer. Une vie où chaque moment est rempli d'angoisse et de torture. Dans cette vie,

  il y aura tous les types de tourments physiques, mentaux et psychologiques, et toutes sortes de tortures, malédictions

  et fureurs jamais expérimentés. Il est impossible de les comparer à la détresse de ce monde.

 Les gens dans l'enfer perçoivent la souffrance par leurs cinq sens. Leurs yeux verront des images dégoûtantes et terribles.

  Leurs oreilles entendront des cris, des rugissements et des sanglots. Leurs nez se rempliront d'odeurs nauséabondes et calcinées;

  leurs langues connaîtront des goûts insupportables, et des sensations affreuses. Ils sentiront l'enfer dans la profondeur de leurs entrailles.

  Une peine qui rend fou et qui ne peut être imaginée en ce monde. Leurs peaux et organes internes et leurs corps en entier se consumeront

   en se tordant sous l'effet de la souffrance.

    Les résidents de l'enfer résistent bien à la souffrance et ne meurent jamais. Par conséquent, ils ne peuvent jamais

   se soustraire à la torture. Leurs peaux sont réparées chaque fois qu'elles sont bien calcinées, et la torture continue pendant l'éternité.

    L'intensité de la souffrance ne diminue jamais;.Dieu dit dans le Coran:

   "Brûlez dedans! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous…"

    (Sourate at-Tur: 16)

   Les gens de l'enfer mènent une vie infiniment plus dégradante que celle des animaux dans ce milieu sale et dégoûtant.

   Les seules nourritures qu'ils possèdent sont des fruits ayant des épines acerbes et l'arbre de zaqqum.

   Leur boisson est faite de sang et de pus. Et pendant ce temps-là le feu les entoure de partout. L'angoisse dans l'enfer est décrite ainsi:

  Certes, ceux qui ne croient pas à Nos versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le feu.

  Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment.

   Allah est certes Puissant et Sage!

   (Sourate an- Nisa: 56)

  La peau en lambeaux, la chair calcinée et le sang coulant de partout, les hôtes de l'enfer sont enchaînés et fouettés.

   Leurs mains liées à leurs cous, ils sont poussés dans le fin fond de l'enfer. Les anges du châtiment, pendant ce temps-là,

   placent ceux qui sont coupables dans des lits de feu, les recouvrant aussi de flammes. Les cercueils dans lesquels ils sont placés

  sont aussi couverts de feu. Les mécréants crient sans arrêt pour être sauvés de cette fournaise et ces tourments. Comme réponse,

  ils reçoivent davantage d'humiliation et de supplices. Ils sont abandonnés, seuls.

  Ces scènes se réaliseront certainement: elles sont réelles, encore plus réelles que notre vie quotidienne.

 Ceux qui "adorent Allah marginalement" (Sourate al-Hajj: 11) et ceux qui disent: "Le feu ne nous touchera que pendant quelques jours"
 
  (Sourate al-Imran: 24); ceux qui font de l'argent, de leurs carrières et d'autres choses matérielles le but principal de leur vie,

  et par conséquent négligent de gagner l'agrément de Dieu; ceux qui modifient les ordres de Dieu pour satisfaire leurs désirs;

   ceux qui interprètent le Coran pour servir leurs propres intérêts; ceux qui s'égarent loin du chemin droit; bref, tous les mécréants

  et les hypocrites auront comme demeure l'enfer, sauf ceux qui seront graciés et pardonnés par Dieu le Clément.

    Ceci est le mot décisif de Dieu et certainement, Il triomphera:

  Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée:

  "J'emplirai l'enfer de djinns et d'hommes réunis."

    (Sourate as-Sajda: 13)

  Ces gens-là sont déjà destinés à l'enfer:

  Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne

   voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.

    (Sourate al-Araf: 179)

   Le tourment du feu

   Dans cette vie d'enfer, le tourment le plus fondamental est sans aucun doute l'exposition au feu.

  À la différence d'autres formes de torture, le feu, trait caractéristique de l'enfer, laisse des traces irréparables sur le corps humain.

   C'est un châtiment qui filtre le corps et le réduit à ses cellules. Les hôtes de l'enfer sont jetés dans "le feu ardent"

   (Sourate al-Maarij: 15). Ils brûlent dans "un feu fulgurant" (Sourate al-Furqane: 11) qui est "un feu qui rugit de colère" (Sourate al-Layl: 14).

  Dieu dit dans un verset :

  Quant à celui dont les œuvres ne pèsent pas lourd, sa demeure sera un abîme de feu. Sais-tu ce qu'est l'abîme de feu;

  un feu rugissant de colère.

  (Sourate al-Qariah: 8-11)

  D'après ces versets, nous comprenons que le feu brûle partout dans l'enfer. Dans cette fournaise, il n' y a pas un seul endroit

  à l'abri des flammes. Le feu atteint tous les coins et recoins de l'enfer. Alors qu'il subit d'autres formes de torture physique et morale,

  le mécréant reste constamment en contact avec le feu. Le feu de l'enfer est immensément grand. Le Coran nous donne des éléments

   d'appréciation en comparant les étincelles de ce feu avec des choses matérielles de ce monde: des étincelles aussi

   "grandes que des châteaux" ou "étincelles comme un troupeau de chameaux jaunes"; tout cela pour donner une idée de la puissance du feu.

  En ce jour, malheur aux dénégateurs! Avancez vers ce que vous avez nié! Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge!

   Allez vers une ombre [fumée de l'enfer] à trois branches; qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme; car [le feu] jette

   des étincelles volumineuses comme des châteaux, et qu'on prendrait pour des chameaux jaunes.

  (Sourate al-Mursalate: 28-30)

  Les mécréants dirigeront tous leurs efforts et énergies à échapper aux flammes, mais il ne leur est pas permis de le faire.

 Car, c'est un feu qui "appellera celui qui tournait le dos et s'en allait…"

  (Sourate al-Maarij: 17)

  Dans un autre verset, Dieu nous parle davantage du sort des dénégateurs :

  Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le feu: toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés,

  et on leur dira: "Goûtez au châtiment du feu auquel vous refusiez de croire."

 (Sourate as-Sajda: 20)

  Les cris et les gémissements de ceux qui seront soumis à ce tourment pourront être entendus de très loin et de partout.

  Rien que ces cris et ces gémissements sont une source de torture pour les mécréants.

 Ils y pousseront des gémissements…

 (Sourate al- Anbiya: 100)

  Ceux qui sont damnés seront dans le feu où ils ont des soupirs et des sanglots.

  (Sourate Hud: 106)

  Le feu provoque des souffrances insupportables. Les humains sont incapables de supporter la douleur causée par une allumette,

   mais doit-on rappeler que la brûlure ressentie en ce monde est insignifiante par rapport à celle de l'enfer.

  Aucune personne ne peut dans ce monde être exposée au feu pendant longtemps. Ou bien elle meurt ou elle ressent la douleur un

  certain temps! Le feu de l'enfer, lui, est horrible car il ne tue pas, il est conçu seulement pour infliger la douleur.

  Les gens de l'enfer seront soumis au feu toute l'éternité de leur séjour là-bas. Sachant que ce tourment ne prendra jamais fin,

  les hôtes de l'enfer sombrent dans un état de désespérance complète. Ils vivent un sentiment de destruction totale qui les annihile.

  Une face brûlée est l'un des aspects les plus horribles du tourment. En effet, le visage est très important car il aiguise

  chez l'être humain son sens de la fierté et de la dignité. Il donne aussi l'identité et l'expression la plus essentielle de notre être

  qu'on appelle: "je". Souvent, les qualificatifs beau ou laid sont liés au visage. En regardant la photo d'une personne ayant une brûlure

   sur la figure, notre première réaction est de reculer d'horreur et de demander à Dieu de nous épargner un tel désastre.

   Personne ne veut être frappé par un tel malheur. Les mécréants, par contre, sont trop insouciants et aveugles, car ils avancent

   chaque jour davantage vers cette fin désastreuse et incroyablement tragique. La souffrance du feu de l'enfer pénètre tout le corps,

    mais quand il touche le visage, la torture atteint un sommet intolérable: les yeux, les oreilles, la bouche et le nez, bref tous les organes

   des sens sont localisés sur la face. Toute menace au visage, même mineure, suscite un réflexe très fort de la part de la personne.

  En enfer le visage est ébouillanté. Ainsi, la partie la plus vulnérable du corps est la plus sérieusement blessée.

   Ce tourment est décrit ainsi dans ce verset:

    Le jour où leurs visages seront tournés dans le feu, ils diront: "Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah

   et obéi au messager!"  (Sourate al-Ahzab: 66)

  … portant des chemises en goudron, leurs visages sont enveloppés par le feu. (Sourate Ibrahim: 50)

  Le feu endurcira leurs visages, les faisant grimacer de façon horrible, leurs lèvres décollées de leurs dents.

   (Sourate al-Muminune: 104)

  Le bois à brûler et l'eau bouillante

  A suivre demain  :D   :inchallah


                                                                        :salam4



Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Décembre 03, 2011, 04:33:44
 :salam4    akhi delivre et bien ca promet quel rappel  :baraka3


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 03, 2011, 22:42:10
                                                                                               :bismiallah



                                                                        :salam3


   Wa fika Baaraka Allah Akhi ;) Mouhammed et qu' :allah AL-WAHHÂB nous en Préserve

   :hamd2

   :inchallah dès possibilité je continue


                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: mouhammed le Décembre 03, 2011, 22:48:23
 :salam4     :soubhanAllah  puisse allah al malik multiplier des freres et soeur comme vous  :machallah   :salam   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: swissria le Décembre 04, 2011, 20:43:07
 :salam4

Baraka Allahou Fik mon frère DELIVRE pour ces magnifiques et saisissants textes  :machallah  :machallah  :machallah  à la lecture de certains d'entres eux, les larmes ont coulés de mes yeux.

Qu' :allah Ta'ala vous protège.

 :salam





Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 05, 2011, 05:19:41
                                                                                                 :bismiallah



                                                                                               :salam3


   Allahuma Amin Ajmaine

   Masha Allah la quwata illâ billâh

   Wa fikum Baaraka Allah mes chers  :))) et  :))  ;)

    :hamd2

   :soubhanAllah voici un Hadith que j'ai découvert dans son intégralité (  :inchallah ) ce matin et en attendant

     :inchallah la suite sur l'Enfer ,qu' :allah  :Razza wa jal: nous en Préserve, je fais ce Partage  :bismiallah

 Récit de la calomnie "Al-'ifk" et acceptation du repentir du calomniateur



`A'icha, la femme du Prophète,Radhi Allah 'Anha a dit: Quand l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam voulait faire un voyage (ou une expédition), il faisait un tirage au sort entre ses femmes pour désigner celles qui l'accompagneraient. Lors d'une des expéditions qu'il entreprit, il procéda au tirage au sort et c'était moi que le sort avait désignée. Je partis donc avec l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam . C'était postérieurement à la révélation du verset relatif à la prescription du voile et j'étais toujours dans mon palanquin, même lorsqu'on le descendait du dos du chameau. Quand l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam eut terminé cette expédition, nous prîmes le chemin de retour. Comme on était près de Médine lors du retour, le Prophète ordonna une nuit de se mettre en marche. A l'instant où l'ordre de marche était donné, je me levai et marchai jusqu'à ce que j'eusse dépassé les troupes pour satisfaire un besoin et en retournant, je me dirigeai vers ma monture. Comme je portai la main au cou, je me rendis compte que j'avais perdu mon collier de verroteries fabriqué à Zafâr. Je retournai pour rechercher mon collier et le désir de le retrouver me retint sur place. Les gens qui étaient chargés de ma monture soulevèrent mon palanquin et le chargèrent sur mon chameau, croyant que j'étais dedans. En effet, à cette époque les femmes étaient de poids légers; elles n'étaient pas encore devenues obèses, car elles ne mangeaient que peu. Aussi les gens ne trouvèrent-ils pas insolite la légèreté du palanquin lorsqu'ils le soulevèrent, d'autant plus que j'étais une toute jeune femme. Ils firent alors relever le chameau et partirent. Quand je trouvai mon collier, les troupes étaient déjà en marche. Je me rendis au camp où il n'y avait plus personne, j'allai alors droit à l'endroit où j'avais été installée pensant qu'en s'apercevant de ma disparition on reviendrait me chercher. Pendant que j'étais assise en cet endroit, je fus gagné par le sommeil et je m'endormis. Or Safwân ibn Al-Mu`attal As-Sulamî Adh-Dhakwânî, qui était resté en arrière des troupes, après avoir marché toute la nuit, arriva le matin à l'endroit où j'étais. Apercevant la silhouette d'une personne endormie, il s'approcha de moi et me reconnut quand il me vit, car il m'avait vue avant que le port du voile n'eût été ordonné par le Coran et il dit: "Nous sommes à Allah et nous retournerons à Lui". Sa voix m'éveilla et je me levai, cachant mon visage avec mon voile. Par Allah, il ne prononça aucun mot autre que ceux qu'il avait prononcés à ma vue. Il fit ensuite agenouiller sa monture et lui foula les pattes de devant pour que je monte sur laquelle. Il tint son licou pour le mener et nous arrivâmes ainsi auprès des troupes qui venaient de camper au moment de la canicule de midi. `A'icha poursuivit: Des gens m'avaient calomnié (en m'accusant d'adultère) et parmi eux était `Abd-Allah ibn 'Ubayy ibn Salûl qui s'était chargé de la plus lourde part de la calomnie. Quand nous arrivâmes à Médine, je suis tombé malade pendant un mois, et c'est à ce moment que les gens répandaient les propos des calomniateurs, sans que j'en eusse pas au courant. Ce qui m'étonnait, durant ma maladie, c'est que je ne trouvais pas l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam aussi aimable avec moi qu'il l'était d'ordinaire quand je tombais malade. L'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam entrait seulement chez moi, me saluait et me disait: "Comment allez-vous?". Cela me donnait des inquiétudes, mais je ne sus la fâcheuse nouvelle que lors de ma sortie après le rétablissement de ma santé. J'étais sortie avec 'Umm Mistah pour aller du côté d'Al-Manâsi`, qui nous servait de latrines. Nous n'y allions que de nuit. C'était avant que nous eussions des latrines à proximité de nos maisons. Nous suivions la coutume des anciens Arabes qui allaient satisfaire leurs besoins naturels dans des terrains vagues et, tout comme eux, nous répugnons à avoir les latrines près de nos demeures à cause de leur mauvaise odeur. Je partis donc en compagnie de 'Umm Mistah qui était la fille de 'Abû Ruhm ibn Al-Muttalib ibn `Abd-Manâf; sa mère, bint Sakhr ibn `Amir était la tante maternelle de 'Abû Bakr As-Siddîq et son fils était Mistah ibn 'Uthâtha ibn `Abbâd ibn Al-Muttalib. Après avoir satisfait nos besoins, nous revenions, la fille de 'Abû Ruhm et moi, vers la maison et comme 'Umm Mistah trébucha sur le pan de son vêtement, elle s'écria: "Que Mistah Périsse!". - "Fi! Que c'est mal, lui dis-je, d'injurier un homme qui a pris part au combat de Badr". - "Hé! ma chère, me répondit-elle n'as-tu pas entendu ce qu'il avait dit?". - "Et qu'est ce qu'il a dit?", demandai-je. Aussitôt elle me raconta ce que disaient les calomniateurs. Je devins alors plus malade et, quand je rentra chez moi, l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam vint me rendre visite, il me salua, puis dit: "Comment allez-vous?". - "Me permets-tu, lui demandai-je alors, de me rendre chez mes parents?". Je voulais à ce moment-là m'assurer auprès d'eux de la nouvelle. l'Envoyé d'Allah (pbAsl) m'accorda cette permission et je me rendis chez mes parents. - "Chère maman, dis-je à ma mère, que racontent donc les gens?". - "ma fille, me répondit-elle, ne t'en fais pas. Il est bien rare qu'une jolie femme aimée de son mari et ayant des coépouses ne soit pas l'objet de leurs commérages". - "Gloire à Allah!, m'écriai-je, les gens ont-ils échangé de tels propos!". Et je passai toute la nuit à pleurer au point que je ne goûtai pas un seul instant de sommeil jusqu'au matin que je passai également à pleurer. L'Envoyé d'Allah, voyant que la révélation avait tardé à venir à ce sujet, manda `Alî ibn 'Abî Tâlib et 'Usâma ibn Zayd pour leur demander s'il devait se séparer de moi. 'Usâma ibn Zayd, étant sûr que j'étais innocente et sachant l'affection que le Prophète avait pour moi, dit à l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam : "Garde ta femme nous ne savons que du bien d'elle". Quant à `Alî ibn 'Abû Tâlib il dit: "O Envoyé d'Allah, Allah ne t'a pas mis trop à l'étroit. Il y a beaucoup d'autres femmes. Interroge sa suivante, elle te dira la vérité". L'Envoyé d'Allah manda alors à Barîra et lui dit: "O Barîra, as-tu vu de `A'icha quelque chose qui suscite en toi le soupçon?". - "Non, répondit Barîra, j'en jure par Celui qui t'a envoyé par la Vérité, je ne l'ai rien vu faire d'acte répréhensible, sinon qu'étant une toute jeune femme il lui arrive parfois de s'endormir auprès de la pâte à pain de la famille la laissant ainsi manger par les animaux domestiques". L'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam se leva et résolut de demander ce jour-là une justification à `Abd-Allah ibn 'Ubayy ibn Salûl. Montant alors en chaire, le Prophète Salla Allahu 'alayhi sallam dit: "O groupe de musulmans! Qui m'excusera (si je punis) un homme dont le mal a atteint ma femme? Par Dieu! Je ne sais que du bien sur le compte de ma femme, et l'on me parle d'un homme sur le compte duquel je ne sais que du bien et qui n'est jamais entré chez ma femme autrement qu'avec moi". Alors Sa`d ibn Mu`âdh Al-'Ansârî se leva et dit: "O Envoyé d'Allah, moi, je t'excuserai et s'il appartient à la tribu des 'Aws, nous lui trancherons la tête; si c'est un de nos frères de la tribu des Khazraj, ordonne ce que tu voudras et nous le ferons". A ces mots, Sa`d ibn `Ubâda le chef des Khazraj, qui était un homme vertueux, mais dont le zèle tribal plongeait dans l'ignorance, se leva et s'adressa à Sa`d ibn Mu`âdh en disant: "Tu as menti; et j'en jure par Allah que tu ne le tueras pas et que tu ne peux pas le faire". A son tour, 'Usayd ibn Hudayr, le cousin de Sa`d ibn Mu`âdh, se leva et, s'adressant à Sa`d ibn `Ubâda en disant: "Tu as menti. Par Allah nous le tuerons; car toi tu n'es qu'un hypocrite qui plaide la cause des hypocrites". Les deux tribus des 'Aws et des Khazraj furent si excitées, qu'elles furent sur le point de se combattre, alors que l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam était encore en chaire. L'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam ne cessa de les apaiser jusqu'à ce qu'ils gardèrent le silence et alors il se tut. Tout ce jour-là, je le passai en larmes et je n'y goûtai aucun instant de sommeil. La nuit suivante, je la passai également dans cet état à tel point que mes parents crurent que mes larmes me briseraient le cœur. Pendant qu'ils étaient assis auprès de moi et alors que j'étais encore en larmes, une femme des 'Ansâr demanda de me voir. Je la fis entrer chez moi, elle s'assit et commença à pleurer à son tour. Nous étions dans cet état lorsque l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam entra, salua, puis s'assit. Il ne s'était plus assis auprès de moi depuis qu'on avait colporté des propos sur mon compte et cela avait duré un mois sans qu'aucune révélation ne se fût produite à mon sujet. En s'asseyant, l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam prononça l'attestation de foi, puis dit: "O `A'icha! Il m'est parvenu telle et telle chose sur ton compte; si tu es innocente, Allah t'innocentera; si tu as commis quelque faute, demande pardon à Allah et repens-toi, car quand le Serviteur reconnaît ses péchés et se repent, Allah accepte son repentir". A peine l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam eut-il achevé ces paroles, que mes larmes cessèrent de couler et je ne versai plus un seul pleur. M'adressant à mon père, je le priai de répondre à l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam . - "Par Allah!, me répondit-il, je ne sais pas que dire à l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam ". Alors, me tournant vers ma mère, je la priai de répondre à l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam . - "Par Allah, répondit-elle, je ne sais pas que dire à l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam ". Je répliquai alors que j'étais encore très jeune et que je ne retenais pas beaucoup du Coran: "Par Dieu, je sais que vous avez entendu raconter cette histoire (à mon sujet), qu'elle s'est gravée en vous-même et que vous y avez ajouté foi. Si je vous dis que je suis innocente - et Allah sait que je le suis - vous ne me croirez pas; mais si j'avoue que j'ai commis un tel péché - et Allah sait que je suis innocente - vous me croirez. Par Dieu! Je n'ai à dire de ma situation que ces paroles du père de Joseph: Il ne me reste plus donc qu'une belle patience! C'est Allah qu'il faut appeler au secours contre ce que vous racontez !

- "Cela dit, je me retournai et m'étendis sur mon lit. A ce moment, par Allah, je savais que j'étais innocente et qu'Allah m'innocentera; mais, par Allah! Je n'aurais jamais cru qu'Allah ferait descendre à mon sujet une révélation. Il me semblait que j'étais trop insignifiante, pour qu'Allah révélât des versets à mon égard. Cependant, j'avais espéré, que l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam verrait pendant son sommeil une vision dans laquelle Allah me déclarait innocente. Par Allah! L'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam ne sortit pas non plus que personne des gens de la maison, avant d'avoir reçu la révélation et d'avoir été saisi de l'état (de fatigue) qui accompagnait toute révélation; même dans un jour d'hiver, les gouttes de sueur tombaient en abondance et étaient si grosses que les perles, tant est lourd le fardeau de la Parole divine quand elle descend. Dès que cet état eut quitté l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam , il se montra souriant et les premières paroles qu'il prononça furent celles-ci: "Réjouis-toi, `A'icha quant à Allah, Il te déclare innocente". - "Va vers lui", me dit alors ma mère. - "Par Allah! répondis-je, je n'irai pas à lui et c'est Allah Seul que je dois louer, c'est Lui qui a déclaré mon innocence". Allah, ajoute `A'icha révéla les dix versets qui commencent ainsi: Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe d'entre vous. Quand Allah eut révélé ceci pour déclarer mon innocence, 'Abû Bakr As-Siddîq qui donnait des subsides à Mistah parce que celui-ci était de ses parents et était pauvre, dit: "Par Allah! Je ne lui donnerai plus jamais aucun subside après ce qu'il a dit de `A'icha". C'était alors qu'Allah révéla ce verset Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches.... N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne? D'après Habân ibn Mûsa, `Abd-Allah ibn Al-Mubârak a dit: "Ce verset du Livre d'Allah est le plus qui donne de l'espoir". 'Abû Bakr a dit: "Certes, je désire qu'Allah me pardonne". Et il renouvela à Mistah la pension qu'il lui faisait et affirma qu'il ne la lui supprimerait jamais. `A'icha poursuit: l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam avait interrogé à mon sujet Zaynab bint Jahch, une des femmes de l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam et lui dit: "O Zaynab que sais-tu (de ce sujet) et qu'as-tu vu?". - "O Envoyé d'Allah, répondit-elle, je garde mon ouïe et ma vue du péché (c-.à.d. je ne dirai que ce que j'ai vu et entendu). Je ne sais que du bien (d'elle)". Or Zaynab était la seule parmi les femmes de l'Envoyé d'Allah Salla Allahu 'alayhi sallam , qui rivalisait avec moi de beauté et de rang, mais Allah la préserva (de mentir à mon sujet) à cause de sa piété. Quant à sa sœur Hamna bint Jahch, elle soutint les propos des calomniateurs, voulant ainsi débarrasser sa sœur de sa rivale, aussi périt-elle avec les calomniateurs.

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 4974

 BON JEÛNE D'ACHOURA          :inchallah


                                                                          :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: ¤ Um-Tessnime ¤ le Décembre 06, 2011, 06:28:31
 :salam4  :machallah  :machallah  :machallah wa allahou akbar  :baraka3 akhy délivre pour ce hadith :machallah  :machallah que j'avais déjà eu la chance de lire et quel joie et bonheur de le lire  :hamd  :hamd sourate 104 :

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1. Malheur à tout calomniateur diffamateur,

 

2. qui amasse une fortune et la compte,

 

3. pensant que sa fortune l’immortalisera.

 

4. Mais non! Il sera certes, jeté dans la Hutamah(2).

 

5. Et qui te dira ce qu’est la Hutamah?

 

6. Le Feu attisé d’Allah

 

7. qui monte jusqu’aux cœurs.

 

8. Il se refermera sur eux,

 

9. en colonnes (de flammes) étendues.   :baraka2   :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 06, 2011, 22:30:42
                                                                           :bismiallah



                                                                            :salam3



 Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Mouhtajiba

 Masha Allah la quwata illâ billâh

  :hamd2

  Jazaka Allahu khayran Oukhty ;) pour la Sourate

 ALLAHOU AKBAR

   Le bois à brûler et l'eau bouillante

    Dans les descriptions coraniques concernant la façon dont les mécréants brûlent en enfer, nous rencontrons souvent

    une expression très forte: les mécréants sont décrits comme "le bois à brûler de l'enfer". Leur consumation est différente de celle

    de tout autre corps dans le feu. Ils font eux-mêmes le combustible du feu.

    Les déviants seront le bois à brûler du feu de l'enfer.

   (Sourate al-Jinn: 15)

    Le bois qui entretient le feu brûle plus longtemps qu'un autre combustible et avec une intensité plus grande.

 De même, les mécréants deviennent le bois pour ce même feu dont ils avaient nié l'existence auparavant. C'est ce que nous disent les versets suivants :

  Vous qui croyez! Sauvez vos âmes et celles de vos proches d'un feu qui a pour combustible les humains et les pierres…

   (Sourate at-Tahrim: 6)

   Quant à ceux qui ne croient pas, leurs richesses et leurs enfants ne leur serviront en rien de protection contre Dieu,

   ils sont les combustible du feu…

   (Sourate al-Imran: 10)

  Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d'Allah, le combustible de l'enfer, vous vous y rendrez tous.

   (Sourate al-Anbiya: 98)

   En plus des gens qui servent de bois pour le feu, il y a d'autres combustibles pour attiser le feu qui sont une source

   supplémentaire de tourment pour les mécréants. Ces derniers, qui étaient si proches de leurs épouses et enfants, ne savent pas

  qu'ils portaient le bois qui allait brûler ces êtres chers; tel fut l'exemple d'Abu Lahab et de sa femme:

  Que périssent les deux mains d'Abu Lahab, et qu'il périsse lui-même, point ne lui servira sa fortune et tout ce qu'il a acquis!

  Il subira l'impact d'un feu ardent ainsi que sa femme, pliant sous un fagot de ronces et le cou enserré d'une corde rugueuse.

  (Sourate al-Masad: 1-5)

  Ceci est la cassure de tous les liens de ce monde. Les mécréants qui disaient qu'ils étaient très amoureux, l'un de l'autre,

   et qu'ils se rebellaient ensemble contre Dieu, étaient en vérité en train d'attiser mutuellement le feu qui allait les brûler.

  L'épouse bien aimée, les parents et les amis intimes deviendront des ennemis. La trahison ne connaîtra aucune limite.

  Le feu alimenté par les vivants et le bois sert aussi à bouillir l'eau qui va arracher la peau des mécréants.

   La peau, l'un des organes vitaux du corps humain, épaisse d'à peine quelque millimètres, couvre toutes les parties du corps;

    visage, nez, mains, jambes, organes génitaux, parties sensibles, enfin tout ce qui compte pour l'être humain.

    Elle procure les sensations agréables et est vitale pour le plaisir. Cette peau va devenir la principale source de souffrance

    car elle est particulièrement vulnérable devant le feu et les liquides bouillants. Le feu rôtit la peau et l'eau bouillante l'arrache;

    ces eaux bouillantes détruisent complètement la peau, aucun endroit ne reste indemne. La peau fine gonfle au début puis s'enflamme,

    provocant des souffrances atroces. Ni le charme physique, ni la richesse matérielle, ni la force, ni la célébrité, bref rien ne peut rendre

   la personne résistante aux blessures de l'eau bouillante.

  Selon les paroles coraniques, "… ils auront pour boisson de l'eau bouillante et un tourment douloureux pour avoir été des mécréants"

  (Sourate al-Anam: 70).

   Dans un autre verset :

    Et s'il était l'un des dénégateurs égarés, il y aura pour lui l'hospitalité de l'eau bouillante et il rôtira dans le feu ardent.

   Ceci est en effet, la vérité de la certitude.

  (Sourate al-Waqi'a: 92-95 )

    Dans l'un des versets, cette forme de tourment est décrite comme suit :

  Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment.

  Goûte! Toi [qui prétendait être] le puissant, le noble. Voilà ce dont vous doutiez.

   (Sourate ad-Dukhan: 47-50)

    Ceci à part, il y a d'autres formes d'angoisse infligées par le feu. Le marquage en est une. Les gens de l'enfer sont marqués

    par des métaux chauffés à blanc. Ces métaux sont des possessions des mécréants et des polythéistes en ce monde:

    ... À ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux,

    le jour où (ces trésors) seront portés à l'incandescence dans le feu de l'enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos:

     voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez."

   (Sourate at-Tawbah: 34-35)

  
   A suivre  ;)   :inchallah


                                                                                           :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 06, 2011, 23:25:33
                                                                              :bismiallah



                                                                    :salam3



         Autres formes de tourment

   Contrairement aux idées reçues, l'enfer n'est pas simplement un "four gigantesque".

   Les hôtes de l'enfer seront exposés aux flammes, cela est vrai. Mais le tourment dans l'enfer n'est pas limité à la calcination.

   Les gens de l'enfer seront aussi éprouvés par, supplices physiques et psychologiques.

   Dans ce monde, des diverses méthodes et instruments sont utilisés pour torturer les humains. Souvent le supplice laisse

  des séquelles sur les personnes et parfois elle provoque leur décès. Néanmoins, certains survivent à la torture et se retrouvent souvent

  mentalement déficients. Toutefois, il faut reconnaître que les techniques de supplice employées en ce bas-monde ne sont pas comparables

  avec les techniques de l'enfer. Prenons le cas d'une personne électrocutée: l'électricité et la vulnérabilité de l'homme à l'électricité

  sont toutes deux créées par Dieu. Plusieurs autres sources de souffrance inconnues et d'autres formes de faiblesses humaines

   font partie du savoir parfait de Dieu. Par conséquent, Dieu inflige des tortures plus atroces qu'on ne peut imaginer.

  C'est la loi de Dieu, al-Qahhar (le Contraignant).

   Le Coran nous informe que dans l'enfer, les supplices sont partout, pas moyen de les éviter. Le tourment enveloppe

  les gens de partout et sous toutes les formes. Les hôtes de l'enfer ne peuvent ni se défendre contre la torture ni l'éviter.

  Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment, tandis que l'enfer cerne les mécréants de toutes parts.

  (Sourate al-Ankabut: 54-55)

  En outre, il y a d'autres sources de souffrance dans l'enfer. Elles sont énumérées dans le Coran comme suit:

  L'enfer, là où ils vont rôtir. Quelle mauvaise demeure! Celle-ci! Alors qu'ils la goûtent – de l'eau bouillante et du pus brûlant,

   et autres tourments pareils.

   (Sourate Sad: 56-58)

  À partir de ces versets et d'autres, on comprend qu'il y a plusieurs types de tourments dans l'enfer.

   Les plus visibles, comme le feu et l'humiliation sont mentionnés dans le Coran. Mais, les gens de l'enfer ne sont pas à l'abri d'autres supplices.

  il y a également la possibilité d'être attaqué par des animaux sauvages, d'être jeté dans un trou plein d'insectes, scorpions et serpents,

  d'être mordu par des rats, de souffrir de plaies envenimées de vers et d'autres souffrances bien au-delà de l'imagination lesquelles,

   pourront être infligées en même temps aux mécréants.

   Chaleur, obscurité, fumée et étroitesse

    Les lieux étroits et sales sont ceux qui sont les plus insupportables pour les humains en ce monde.

    L'humidité et la chaleur provoquent l'asphyxie; la respiration très précieuse pour l'organisme devient difficile en un endroit

   où l'humidité est élevée. Ne pas pouvoir respirer engendre un état de fatigue: la poitrine se resserre; même l'ombre ne fournit

   aucune aide dans un climat chaud et humide. Un courant d'air invisible dans un milieu fermé provoque une sensation identique.

   Même dans le sauna, l'humidité ajoutée à la chaleur devient suffocante. Incapable de supporter la vapeur intense plus de quelques minutes,

   une personne enfermée dans un sauna s'évanouit très vite. Si elle y reste trop longtemps, elle meurt.

  Cette atmosphère étouffante domine l'enfer. L'être humain qui prend des précautions très sophistiquées contre la chaleur

   en ce monde, se trouve désemparé dans l'enfer. L'enfer est plus chaud, plus sale et plus oppressant que n'importe laquelle des places

   qu'on puisse imaginer. La chaleur pénètre le corps humain et se ressent au niveau des cellules. Pour les mécréants, il n'y a pas de possibilité

  de soulagement ou de rafraîchissement là-bas. Dans le Coran, la situation des gens de l'enfer est décrite ainsi:

   Et les compagnons de la gauche: que sais-tu des compagnons de la gauche? Ils doivent demeurer parmi les rafales fulgurantes

   et une eau brûlante et des ténèbres faites de fumée noire épaisse, qui ne fournit aucune fraîcheur et aucun plaisir.

   (Sourate al-Waqi'a: 41-44)

  Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge! Allez vers une ombre

  [fumée de l'enfer] à trois branches; qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme…

  (Sourate al-Mursalate: 28-31)


 Dans une telle atmosphère lourde, être confiné en un endroit étroit est une vraie torture. Ce supplice est décrit ainsi:

 Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète.

  "Aujourd'hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-en plusieurs."

  (Sourate al-Furqane: 13-14)

 Dans ce monde, être enfermé dans un lieu étroit provoque une angoisse qui peut rendre fou. L'isolement est l'une

  des punitions les plus atroces des prisonniers. Être emprisonné dans une voiture, des heures durant, suite à un accident, ou se

 trouver enfermé dans une ruine après un séisme est considéré comme l'un des traumatismes les plus graves.

   Mais, ces exemples sont insignifiants comparés aux désastres de l'enfer. Après tout, une personne piégée dans les décombres

  ou bien elle meurt ou elle perd conscience, ou encore elle est sauvée après un certain temps.

  La souffrance ne dure donc que pendant un temps limité.

 Ceci ne s'applique pas à l'enfer; là-bas, il n' y a pas de fin à la souffrance de l'enfer et donc pas d'espoir.

   Dans une atmosphère sale, étouffante, obscure avec plein de fumée dans l'air, le mécréant ayant les mains à son cou est piégé

 dans un lieu étroit, torturé par l'angoisse. Il lutte, s'efforce de se sauver, en vain. Il ne peut même pas bouger.

  À la fin, il supplie pour disparaître, comme nous le dit le verset et souhaite seulement la mort. Cette demande est tout simplement irrecevable.

   Dans ce trou étroit où il se trouve, il reste pour des mois, des années et peut être des siècles et des siècles.

  Une peur croissante remplit son cœur alors qu'il supplie des milliers de fois pour disparaître; une fois "sauvé", il ne goûtera point au salut,

   mais rencontrera une autre face de l'enfer.

  A suivre ;)  :inchallah


                                                               :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Décembre 07, 2011, 07:03:28
 :salam4

 :machallah :machallah :machallah  :baraka3 Akhy pour tous ces partages  :machallah

 :baraka2


 :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Décembre 09, 2011, 09:43:13
                                                                                         :bismiallah



                                                                                 :salam3



  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty ;) Fathéma 

 Masha Allah la quwata illâ billâh

  :hamd2


                                  La nourriture, les boissons et les vêtements

  Le monde regorge d'une infinité de variétés de nourritures délicieuses et savoureuses. Chaque nourriture est un bienfait de Dieu.

   Différentes sortes de viandes, de fruits, de légumes avec des couleurs innombrables, des goûts et des odeurs, des produits laitiers,

   du miel et bien d'autres aliments provenant des animaux, des épices: tous ont été créés spécialement par Dieu et généreusement mis

  à la disposition de l'homme depuis la création du monde. En outre, Dieu a doté les êtres humains de cinq sens pour pouvoir apprécier

  tous ces goûts délicieux. Par inspiration de Dieu, l'homme a de l'appétit pour les nourritures délicates alors qu'il éprouve du dégoût pour

  celles qui sont mauvaises ou avariées.

  Des faveurs et des bienfaits, encore plus nombreux et incomparables à ceux de ce monde, sont réservés pour les gens

  du paradis, les croyants qui en profiteront toute l'éternité. Des dons provenant de Dieu, source de grâce et de prospérité.

  Les gens de l'enfer, au contraire, recevront la juste rétribution de leurs mauvaises actions dans ce monde; ils seront ainsi privés

   des bienfaits de Dieu, ar-Razzaq (Celui qui pourvoit aux besoins de tout le monde), et recevront leur lot de tourments:

  Et le jour où ceux qui auront mécru seront présentés au feu (il leur sera dit): "Vous avez dissipé vos [biens] excellents

  et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant, pour l'orgueil

  dont vous vous enfliez injustement sur terre, et pour votre perversité."

  (Sourate al-Ahqaf: 20)

  Il n'y aura plus de faveurs pour eux. Même satisfaire leurs besoins le plus élémentaires relèvera du calvaire.

  Leur nourriture est spécialement créée par Dieu comme source de supplice pour eux. Les seules choses qui leur sont offertes seront

  les fruits épineux et amers de l'arbre de zaqqum, qui ne rassasient pas la faim et n'étanchent pas la soif non plus.

  Ils infligent seulement de la souffrance en déchirant la bouche, l'œsophage et l'estomac et en laissant un goût amère

   et une odeur désagréable. Dans le Coran, nous trouvons d'un côté la description de la nourriture délicieuse du paradis

  et d'autre celle de la nourriture insupportable des gens de l'enfer:

  Est-ce que ceci est meilleur comme séjour, ou l'arbre de Zaqqoum? Nous l'avons assigné en épreuve aux injustes.

   C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des têtes de diables. Ils doivent certainement

   en manger et ils doivent s'en remplir le ventre.

  (Sourate as-Saffat: 62-66)

  Ils n'ont pas d'autre nourriture sauf des arbustes épineux et amers qui ne sont ni nourrissants ni satisfaisants.

  (Sourate al-Gasiyah: 6-7)

  Les hôtes de l'enfer, étant des rebelles et des ingrats envers Dieu, méritent une telle rétribution. Comme punition, ils sont reçus

   par "l'hospitalité" qui leur est due.

  Ils vivaient auparavant dans le luxe. Ils persistaient dans le grand péché [le polythéisme] et disaient:

  "Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités? Ainsi que nos anciens ancêtres?..."

  Dis: "En vérité les premiers et les derniers seront réunis pour le rendez-vous d'un jour connu." Et puis, vous, les égarés, qui traitiez

  (la Résurrection) de mensonge, vous mangerez certainement d'un arbre de Zaqqoum. Vous vous en remplirez le ventre, puis vous boirez

   par-dessus cela de l'eau bouillante, vous en boirez comme boivent les chameaux assoiffés.

  Voilà le repas d'accueil qui leur sera servi, au Jour de la Rétribution.

  (Sourate al-Waqi'a: 45-56)

 Dans ce monde, il arrive à l'un ou l'autre de souffrir occasionnellement d'un sévère mal de gorge ou de crampes d'estomac.

   Mais, en enfer, il n' y a pas une minute qui passe sans de telles souffrances: la nourriture des mécréants les étrangle et s'ils arrivent

  à l'avaler, elle pèse dans leur estomac comme si elle était du plomb fondu

  (Sourate ad-Dukhan: 45).C'est une nourriture qui ne rassasie jamais, et les laisse éternellement affamés, tenaillés par une faim terrible.

  Ce tourment se répète à l'infini; encore et encore pendant toute l'éternité. Les gens de l'enfer éprouvent une grande faim,

   et malgré leurs efforts pour s'abstenir, ils ne peuvent s'empêcher de manger les fruits épineux, qui leur font un mal affreux.

  Puis, ils se précipitent vers l'eau bouillante bien qu'elle soit indigeste. Comme le verset suscité le dit, ils boivent

    "… comme boivent les chameaux assoiffés". Pour accentuer leurs souffrances, les mécréants sont conduits à l'enfer assoiffés.

   (Sourate Maryam: 86)

  En plus de l'eau bouillante, il y a une autre boisson dégoûtante pour les hôtes de l'enfer: le pus.

  Ce liquide produit d'une inflammation, une sécrétion du corps humain ayant des odeurs affreuses, est le second choix

   en boisson des mécréants. Il leur est servi avec le sang. Un autre verset mentionne le pus servi avec l'eau bouillante.

  La description faite dans le Coran a pour but de faire percevoir au mécréant le goût obscène de cette boisson répugnante associée à l'eau bouillante.

   Malgré le goût dégoûtant et insupportable, les mécréants les boivent quand même car ils "meurent" de soif. Après avoir goûté à ce supplice,

   ils courent vers un autre, qui dure pour l'éternité; leur soif persistante les pousse à boire de tous ces liquides infects et à se contorsionner de douleur:

  Ils ne goûtent là-bas aucune fraîcheur ni aucune boisson, excepté de l'eau bouillante et du pus brûlant, une récompense bien méritée.

   (Sourate an-Naba: 24-26)

  Il n'a pour lui ici, aujourd'hui, point d'ami chaleureux [pour le protéger], ni d'autre nourriture que du pus, que seuls les fautifs mangeront.

  (Sourate al-Haqqah: 35-37)

  Les mécréants luttent pour avaler cette mixture, en vain. Le sang et le pus les étranglent mais jamais ils ne meurent:

   L'enfer est sa destination et il sera abreuvé d'une eau purulente qu'il tentera d'avaler à petites gorgées. Mais c'est à peine

  s'il peut l'avaler. La mort lui viendra de toutes parts, mais il ne mourra pas; et il aura un châtiment terrible.

  (Sourate Ibrahim: 16-17)

 Dans cette situation, par le biais d'un dialogue spécial, les hôtes de l'enfer voient les gens du paradis et les faveurs

   prodigués à eux par Dieu. Cela rajoute à leur supplice. Pendant ce temps, les gens de l'enfer demandent des provisions à leurs homologues

  du paradis, mais vaine supplication:

  Et les gens du feu crieront aux gens du paradis: "Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué."

  Ils répondront: "Allah les a interdits aux mécréants."

  (Sourate al-Araf: 50)

  Outre la nourriture, les vêtements des gens de l'enfer sont spécialement conçus pour eux. La peau humaine est un tissu sensible;

 toucher un fourneau ou un fer à repasser chaud même pour quelques secondes occasionne une souffrance insupportable.

  Il se peut que l'on souffre de cette brûlure pour des jours, la blessure peut aussi boursoufler et s'infecter.

 L'enfer regorge de vêtements plus chauds qu'un fer à repasser, qui s'enflamment dès qu'ils touchent la peau humaine

  pour la calciner de façon horrible:

  … Ceux qui sont mécréants auront des vêtements de feu, conçus pour eux…

   (Sourate al-Hajj: 19)

  … habillés de chemises en goudron, leurs visages sont enveloppés par le feu.

  (Sourate Ibrahim: 50)

  Ils auront l'enfer pour demeure et le feu comme couverture. C'est ainsi que Nous rétribuons les fauteurs d'injustices.

  (Sourate al-Araf: 41)

    Les anges du châtiment

  Malgré les supplices qu'ils endurent, il n'y aura pas une seule âme qui apportera de l'aide aux mécréants dans l'enfer.

   Aucune âme n'est capable de les sauver. Se sentir, ainsi abandonné accentuera leur sentiment de profonde solitude.

  Du pécheur Dieu dit dans le Coran: "Par conséquent, ici en ce lieu, il n'a pas d'ami." (Sourate al-Haqqah: 35)

    Parmi les hôtes de l'enfer, il y aura seulement "les anges du châtiment" qui leur infligeront la torture perpétuelle et la souffrance.

  Ce sont des gardiens extrêmement sévères, sans pitié, terrifiants, assumant la seule responsabilité de faire subir aux hôtes

  de l'enfer les supplices les plus infernaux. L'unique raison de leur existence est de se venger de ceux qui se sont rebellés contre Dieu

  et s'acquittent de cette responsabilité comme il se doit.

  Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un feu dont le combustible sera les gens et les pierres,

  surveillé par des anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne.

   (Sourate at-Tahrim: 6)

  Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc son assemblée.

  Nous appellerons les gardiens (de l'enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi.

  (Sourate al-Alaq: 15-18)

 Ces anges du châtiment font ressentir aux mécréants la colère de Dieu se déversant sur eux; ils les soumettent aux tortures

  les plus sévères, les plus terribles et dégradantes.

  Il ne faut pas oublier un point particulier à ce propos: les anges du châtiment, en effet, évitent la moindre injustice ou cruauté gratuite.

   Ils administrent simplement la punition de la manière dont les mécréants la méritent. Ces anges, manifestation majeure de la justice divine,

   sont des êtres qui s'acquittent de leur devoir en totale soumission à Dieu.

   A suivre ;)   :inchallah


                                                                                     :salam4




Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Janvier 22, 2012, 03:22:54
                                                                               :bismiallah


                                                                     :salam3


    :soubhanAllah  ,Staghfirlah,Smehli ,je vais essayer de finir   :inchallah

    L'humiliation

   Plusieurs versets concernant l'enfer nous informent qu'il y a une humiliation dégradante pour les mécréants.

    Ils ont mérité ce châtiment parce qu'ils étaient arrogants et fiers.

    Dans ce monde, l'un des objectifs principaux des mécréants consiste à rendre les autres jaloux de leur personnalité

   et leur statut social. Une carrière réussie, les enfants, les belles maisons, les voitures, et toutes les possessions matérielles de ce monde

  ont une signification spéciale pour les gens qui n'accordent du crédit qu'au paraître infatués d'eux-mêmes, et certains d'être supérieurs

   aux autres. En effet, le Coran nous dit qu'être fier de sa richesse et de son statut social n'est qu'un leurre de ce monde.

  Cette passion, notamment de se "vanter" est châtiée dans l'au-delà par l'angoisse et la dégradation physique et spirituelle.

     Ceci parce que le mécréant oublie souvent que seul "Dieu est digne de louanges" (Sourate al-Baqarah: 267)

    et il prend "ses désirs et ses passions pour Dieu" (Sourate al-Furqane: 43).

   Pour cette raison, il se préoccupe de son seul plaisir et l'apprécie pour lui-même, au lieu de glorifier Dieu et de Le louanger.

   Ou il bâtit sa vie sur la recherche de la satisfaction des autres au lieu de celle de Dieu. C'est pourquoi, il est encore plus accablé quand

   il est humilié devant les autres.

   Le cauchemar le plus terrible du mécréant est d'être dégradé, méprisé devant ses semblables; certains préfèrent mourir

   pour rester appréciés que de vivre et être méprisés.

     Les adversités qu'ils rencontreront en enfer ont justement pour but de leur rappeler leur fierté mal placée; le dédain avec lequel ils sont

    traités est la juste rétribution de leur attitude hautaine ici-bas. Nulle part ailleurs ils n'ont goûté pareille humiliation.

   Les versets qui nous parlent de cette vérité sont nombreux :

   Et le jour où ceux qui ont mécru seront présentés au feu (il leur sera dit): "Vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en

    avez joui pleinement durant votre vie sur terre: on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant, pour l'orgueil dont vous vous enfliez

     injustement sur terre, et pour votre perversité." (Sourate al-Ahqaf: 20)

  Que ceux qui n'ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai,

   c'est seulement pour qu'ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant.

   (Sourate al-Imran: 178)

  Les mécréants sont soumis à des milliers de supplices dégradants, même plus dégradants que ceux que subissent les animaux

  dans ce monde. Des fouets en fer, des bracelets et des colliers de fer sont préparés pour les humilier. Les infidèles sont liés à des colonnes,

  enchaînés et étranglés par des colliers de fer.

  En réalité, l'humiliation est l'essence de tous les tourments en enfer. Par exemple, la façon dont ils sont conduits en enfer comme

  du bétail est une forme de dégradation. Ce traitement terrible commence dès la résurrection des mécréants et leur désignation comme hôtes de l'enfer.

 Parmi les milliards de gens rassemblés le Jour du Jugement, les mécréants seront distingués:

  Alors, ni aux hommes ni aux djinns, on ne posera des questions à propos de leurs péchés.

  Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous? On reconnaîtra les criminels à leurs traits. Ils seront donc saisis par les toupets et les pieds.

   (Sourate ar-Rahman: 39-41)

  En enfer, le mécréant subit un traitement plus avilissant que celui subi par les animaux. Saisi par les cheveux, il sera traîné à même le sol

  puis jeté au feu. Incapable de résister, il demandera de l'aide mais en vain. Un sentiment de désespoir le submergera:

  Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc son assemblée.

  Nous appellerons les gardiens (de l'enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi.

 (Sourate al-Alaq: 15-18)

  Les mécréants seront "poussés violemment dans le feu de l'enfer" (Sourate at-Tur: 13)

   et ils seront "entassés comme du bétail et conduits tout droit à l'enfer " (Sourate al-Furqane: 34)

  De la même façon,

   ... quiconque viendra avec le mal... alors ils seront culbutés le visage dans le feu. N'êtes-vous pas uniquement rétribués

   selon ce que vous œuvriez?" (Sourate an- Naml: 90)

  En ce jour où ils sont traînés, les visages en avant dans le feu, (il leur est dit): "Goûtez le goût brûlant de l'enfer."

  (Sourate al-Qamar: 48)

   La dégradation devient plus intense à l'intérieur de l'enfer. En plus de la souffrance physique, un sentiment intense d'humiliation

   enveloppe les hôtes de l'enfer:

    Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment.

    Goûte! Toi [qui prétendait être] le puissant, le noble. Voilà ce dont vous doutiez. (Sourate ad-Dukhan: 47-50)

   Pour humilier les incroyants, des fouets, colliers et chaînes spécialement conçus seront utilisés:

   Saisissez-le! Puis, mettez-lui un carcan; ensuite, brûlez-le dans la Fournaise; puis, liez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées,

    car il ne croyait pas en Allah, le Très Grand et n'incitait pas à nourrir le pauvre.

   (Sourate al-Haqqah: 30-34)

  A suivre   ;)     :inchallah



                                                                        :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Janvier 22, 2012, 04:06:43
                                                                                           :bismiallah



                                                                       :salam3



   D'autres versets nous donnent plus de détails sur les tourments des mécréants:

    … ayant les fers et les chaînes autour du cou et traînés à même le sol jusqu'à l'eau bouillante puis jetés dans le feu!

    Et il leur sera demandé: "Où sont ceux que vous aviez associés à Dieu comme divinités?" (Sourate Gafir: 71-73)

   Et si tu dois t'étonner, rien de plus étonnant que leurs dires: "Quand nous serons poussière, reviendrons-nous vraiment

   à une nouvelle création?" Ceux-là sont ceux qui ne croient pas en leur Seigneur. Et ce sont eux qui auront des jougs à leur cou.

   Et ce sont eux les gens du feu, où ils demeureront éternellement. (Sourate ar-Raad: 5)

   Et ce jour-là, tu verras les coupables, enchaînés les uns aux autres, leurs tuniques seront de goudron et le feu couvrira leurs visages.

   (Tout cela) afin qu'Allah rétribue chaque âme de ce qu'elle aura acquis. Certes Allah est prompt dans Ses comptes.

  (Sourate Ibrahim: 49-51)

  ... À ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l'eau bouillante,

  qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux. . Et il y aura pour eux des maillets de fer.

  (Sourate al-Hajj: 19-21)

   

                                                          Un Regret Irréparable

     Au moment de sa résurrection, le mécréant réalise amèrement qu'il s'est fourvoyé. Il est terriblement secoué au rappel

    de ses péchés passés. Son désespoir est exacerbé par l'intensité de ses remords.

   Quand le mécréant est confronté à ses méfaits, il comprend qu'il n'a plus de chance de racheter son honneur.

  Mais il continue à demander une autre chance. Dans cette perspective, il veut retourner à la vie pour réparer ses péchés.

  Pendant ce temps, il ne veut plus revoir ses copains et proches avec qui il a mené une vie insouciante.

  Tout lien d'amitié et de parenté devient caduque: le style de vie de ces gens, leurs traditions, maisons, leurs valeurs:

   enfants, conjoints, sociétés, et leurs idéologies; tout cela s'évanouit. Il n'y a plus de place que pour le tourment;

   l'état d'esprit sous l'impact de la terreur de ce jour-là est décrit ainsi:

  Si tu les voyais, quand ils seront placés devant le feu. Ils diront alors: "Hélas! Si nous pouvions être renvoyés (sur la terre),

  nous ne traiterions plus de mensonges les versets de notre Seigneur et nous serions du nombre des croyants.

  " Mais non! Voilà que leur apparaîtra ce qu'auparavant ils cachaient. Or, s'ils étaient rendus [à la vie terrestre], ils reviendraient sûrement

   à ce qui leur était interdit. Ce sont vraiment des menteurs. Et ils disent: "Il n'y a pour nous [d'autre vie] que celle d'ici-bas;

  et nous ne serons pas ressuscités." Si tu les voyais, quand ils comparaîtront devant leur Seigneur. Il leur dira:

   "Cela n'est-il pas la vérité?" Ils diront: "Mais si! Par notre Seigneur!" Et, il dira: "Goûtez alors au châtiment pour n'avoir pas cru."

    (Sourate al-Anam: 27-30)

    La lutte des gens de l'enfer entre eux-mêmes

    Le statut social et les relations hiérarchiques, supposés importants en ce monde, perdent leur sens dans l'enfer.

   Les hôtes de l'enfer, maîtres et sujets, sont réduits à un état si désespéré qu'ils se maudissent les uns les autres.

   Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés! Et les suiveurs diront:

    "Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués." – Ainsi Allah leur montra leurs actions;

    source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du feu. (Sourate al-Baqarah: 166-167)

   Le jour où leurs visages seront tournés dans le feu, ils diront: "Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au messager!"

   Et ils dirent: "Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du sentier.

    Ô notre Seigneur, inflige-leur deux fois le châtiment et maudis-les d'une grande malédiction." (Sourate al-Ahzab: 66-68)

  Ils diront, tout en s'y querellant: "Par Allah! Nous étions certes dans un égarement évident, quand nous faisions de vous les égaux

  du Seigneur de l'univers. Ce ne sont que les criminels qui nous ont égarés. Et nous n'avons pas d'intercesseurs, ni d'amis chaleureux.

  Si un retour nous était possible, alors nous serions parmi les croyants!" Voilà bien là un signe; cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.

   (Sourate as-Shuaraa: 96-103)

  Entre les hôtes de l'enfer en proie au châtiment éternel, les contentieux apparaissent. Chacun accuse l'autre.

  Les amis proches deviendront des ennemis. La source principale de haine entre eux, réside justement en leur ancienne amitié

 qu'ils chérissaient en ce monde. Ils se sont confortés les uns les autres et se sont encouragés mutuellement à commettre le péché et à nier Dieu.

 Tous les concepts concernant l'amitié disparaissent face au feu de l'enfer et tous les liens renforcés dans ce monde sont cassés.

   Parmi toute cette foule, chacun est solitaire, maudissant tous les autres.

  "Entrez dans le feu", dira [Allah] "parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés."

  Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée

 dira de la première: "Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés: donne-leur donc double châtiment du feu." Il dira:

  "À chacun le double, mais vous ne savez pas." (Sourate al-Araf: 38)

 Et les mécréants diront: "Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions

  tous sous nos pieds, pour qu'ils soient parmi les plus bas".

 (Sourate Fussilat: 29)

  Et quand ils se disputeront dans le feu, les faibles diront à ceux qui s'enflaient d'orgueil: "Nous vous avons suivis:

  pourriez-vous nous préserver d'une partie du feu?" Et ceux qui s'enflaient d'orgueil diront: "En vérité, nous y voilà tous."

  Allah a déjà rendu Son jugement entre les serviteurs. (Sourate Gafir: 47-48)

  Voici un groupe qui entre précipitamment en même temps que vous, nulle bienvenue à eux. Ils vont brûler dans le feu.

   Ils dirent: "Pas de bienvenue pour vous, plutôt, c'est vous qui avez préparé cela pour nous." Quel mauvais lieu de séjour!

 Ils dirent: "Seigneur, celui qui nous a préparé cela, ajoute-lui un double châtiment dans le feu." Et ils dirent:

   "Pourquoi ne voyons-nous pas des gens que nous comptions parmi les malfaiteurs? Est-ce que nous les avons raillés (à tort)

    ou échappent-ils à nos regards?" Telles sont en vérité les querelles des gens du feu. (Sourate Sad: 59-64)

            Les cris de désespérance

   Les gens de l'enfer sont dans le désespoir total. Leur tourment est extrêmement cruel et éternel.

  Leur seul espoir est d'endurer la douleur et de demander à être sauvés. Ils regardent les gens du paradis et leur demandent de l'eau

   et de la nourriture. Ils cherchent à se repentir et à demander pardon à Dieu, mais leurs actions sont vaines.

  Ils supplient les gardiens de l'enfer et veulent qu'ils servent d'intermédiaires entre eux et Dieu pour Lui demander grâce.

   Leur souffrance est si insupportable qu'ils veulent être sauvés rien que pour un jour:

  Et ceux qui seront dans le feu diront aux gardiens de l'enfer: "Priez votre Seigneur de nous alléger un jour de [notre] supplice."

  Ils diront: "Vos messagers, ne vous apportaient-ils pas les preuves évidentes?" Ils diront: "Si!" Ils [les gardiens] diront: "Eh bien, priez!"

  Et l'invocation des mécréants n'est qu'aberration. (Sourate Gafir: 49-50)

  Les mécréants tentent d'aller plus loin dans la demande de pardon, sans résultat:

  Ils dirent: "Seigneur! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés. Seigneur, fais-nous-en sortir!

   Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes." Il dit: "Soyez-y refoulés (humiliés) et ne Me parlez plus.

  Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent: "Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde,

  car Tu es le Meilleur des Miséricordieux'; mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'invoquer, et vous vous riiez d'eux.

   Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré; et ce sont eux les triomphants."

  (Sourate al-Muminune: 106-111)

  C'est la dernière chose dite par Dieu aux gens de l'enfer: Ses mots "Restez ici dans la honte et ne plaidez plus votre cause

   auprès de Moi" sont définitifs. À partir de là, Dieu ne donne plus aucune considération aux gens de l'enfer.

  Alors que les pécheurs brûlent en enfer, ceux qui ont atteint "le bonheur et le salut" demeurent au paradis pour jouir des faveurs sans

  fin offertes par Dieu. La souffrance des gens de l'enfer devient plus intense encore quand ils observent la joie des hôtes du paradis.

 En effet, alors qu'ils sont soumis à une torture insupportable, ils peuvent voir la félicité magnifique du paradis.

  Les croyants qui étaient méprisés par les mécréants dans ce monde, mènent maintenant une vie heureuse,

  demeurant dans des lieux glorieux, des maisons magnifiques, ayant des épouses belles, une nourriture délicieuse et des boissons merveilleuses.

  La vue des croyants vivant dans cet état de félicité et d'abondance aggrave l'humiliation des gens de l'enfer, car elle rajoute

   à leur chagrin et à leur souffrance.

  Le regret devient de plus en plus profond. Ne pas avoir respecté les commandements de Dieu dans ce monde les emplit de remords.

  Ils se tournent vers les croyants, essayent de leur parler, demandent leur aide et leur sympathie, mais peine perdue.

  Les gens du paradis peuvent les voir aussi et ils échangent avec eux des paroles selon le Coran:

  ... dans des Jardins, ils s'interrogeront au sujet des criminels: "Qu'est-ce qui vous a acheminés à Saqar?"

  Ils diront: "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la Salat, et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient

   des conversations futiles, et nous traitions de mensonge le Jour de la Rétribution, jusqu'à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]."

  Ne leur profitera point donc, l'intercession des intercesseurs. (Sourate al-Muddattir: 40-48)

  Les croyants et les hypocrites discuteront ensemble, car les hypocrites sont des personnes qui demeurent avec les croyants

  pour un certain temps dans ce monde. Malgré l'absence de foi en leurs cœurs, et par pur intérêt personnel, ils s'acquittent de leurs devoirs

  religieux comme s'ils étaient des croyants. Ainsi, ils méritent l'appellation "d'hypocrites". À partir de l'enfer, ils demandent aux croyants de les aider.

   Leurs échanges sont relatés dans le Coran:

  Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient: "Attendez que nous empruntions [un peu] de votre lumière."

  Il sera dit: "Revenez en arrière, et cherchez de la lumière." C'est alors qu'on éleva entre eux une muraille ayant une porte dont l'intérieur

 contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment [l'enfer] "N'étions-nous pas avec vous?" leur crieront-ils.

 "Oui", répondront [les autres] "mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté (contre les croyants) et vous avez douté et de vains

   espoirs vous ont trompés, jusqu'à ce que vînt l'ordre d'Allah. Et le séducteur [le diable] vous a trompés au sujet d'Allah.

   Aujourd'hui donc, on n'acceptera de rançon ni de vous ni de ceux qui ont mécru. Votre asile est le feu:

  c'est lui qui est votre compagnon inséparable. Et quelle mauvaise destination!"

   (Sourate al-Hadid: 13-15)

  A suivre ;)   :inchallah


                                                                                :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: DELIVRE le Janvier 22, 2012, 04:31:10
                                                                                   :bismiallah


                                                                                 :salam3



                                    Un tourment éternel sans salut

     Outre les caractéristiques de l'enfer dont nous avons parlé jusqu'alors, il y a un aspect qui intensifie la souffrance:

    l'éternité du châtiment! Dans ce monde, le fait de savoir que même le chagrin le plus atroce diminue avec le temps, donne à l'homme

   un peu de réconfort. La fin de chaque douleur est une grâce. Rien qu'attendre cette grâce est générateur d'espoir.

   Par contre, aucune lueur d'espoir n'existe pour les gens de l'enfer et un incommensurable sentiment d'échec

  submerge les gens de l'enfer. Quand ils sont conduits vers l'enfer, enchaînés, en fers, fouettés, entassés dans des lieux exigus,

  les mains liées derrière le cou, ils savent que cela va durer pour toujours. Leurs tentatives d'y échapper n'aboutiront jamais.

   Cela indique que leur tourment durera à jamais. Ils ressentent une angoisse décrite ainsi:

   Chaque fois qu'ils essayent d'y échapper, pour fuir la souffrance, ils seront tirés en arrière dans le feu.

  "Goûtez la punition de brûler (dans le feu)." (Sourate al-Hajj: 22)

  L'enfer est un lieu entièrement isolé. Les mécréants y entrent mais n'en sortent jamais. Il n'y a pas d'échappatoire à l'enfer.

   Le sentiment d'enfermement enveloppe les mécréants. Ils sont entourés par des murailles et des portes fermées.

  Ce sentiment terrible est ainsi décrit dans le Coran:

   ... alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche. Le feu se refermera sur eux.

  (Sourate al-Balad: 19-20)

  Et dis: "La vérité émane de votre Seigneur." Quiconque le veut, qu'il croie, et quiconque le veut qu'il mécroie."

   Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau

   comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! (Sourate al-Kahf: 29)

 Le refuge de ces gens sera l'enfer. Ils ne trouveront aucune issue pour y échapper.  (Sourate an-Nisa: 121)

  En voyant le feu, les mécréants reconnaissent leur demeure. Ils comprennent sans aucun doute qu'il n'y aura aucune chance,

  même minime, de lui échapper. À ce stade, le temps perd sa valeur et son sens et le tourment éternel commence.

  La nature incessante de la souffrance en est l'aspect le plus terrible. Même après des siècles, des millénaires, voire plus,

  on n'est jamais proche de la fin. Des millions d'années ne représentent rien comparées à l'éternité.

  Le mécréant habitant l'enfer attend une fin de son calvaire, en vain. C'est pourquoi le Coran insiste sur le caractère éternel du tourment:

  Aux hypocrites, hommes et femmes, et aux mécréants, Allah a promis le feu de l'enfer pour qu'ils y demeurent éternellement.

 C'est suffisant pour eux. Allah les a maudits. Et pour eux, il y aura un châtiment permanent.

  (Sourate at-Tawbah: 68)

 Si ces idoles avaient été des dieux, elles n'auraient pas été précipitées dans le feu. Chacune d'elle y demeurera pour l'éternité, à jamais.

  (Sourate al-Anbiya: 99)

  Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'enfer: on ne les achève pas pour qu'ils meurent; on ne leur allège rien de ses tourments.

 C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné. (Sourate Fatir: 36)

 Toutes les peines et les souffrances de ce monde arrivent à leur terme. Il y a souvent un salut.

 Une personne qui souffre meurt ou voit sa souffrance levée. Mais, en enfer, la souffrance est continue, incessante,

  et ne connaît pas de répit même pour un instant.

 ALLAH EST SEUL SAVANT

Qu' :allah AL-GHAFFÂR nous Allège le châtiment de la tombe et nous Préserve des tourments de l'Enfer  :amine


                                                                  :salam4


Titre: Re : Regarde et médite Bismillah
Posté par: fathéma le Janvier 22, 2012, 09:01:17
(http://img44.xooimage