Accueil  Opérations pérennes » La Chorba du Coeur

La Chorba du Coeur

La Chorba du Coeur

 
Durant tous le ramadhan et grâce à la générosité des musulmans la Grande Mosquée de Lyon distribue tous les soirs un repas complets aux musulmans sans familles qui viennent à la Mosquée retrouver l’ambiance du ramadhan. C’est ainsi que tous les soirs prés de 600 personnes viennent à la Mosquée pour rompre le jeûne. Nous distribuons ainsi durant le mois de Ramadhan prés de 18 000 repas grâce à la générosité des musulmans.

chorba_du_coeurLa mise en place de cette opération de générosité est rendue possible grâce à l’extrême solidarité de la communauté musulmane durant le mois de Ramadan. Cette générosité s’exprime avant tout par des dons financiers à travers le site internet ou directement à la Grande Mosquée de Lyon. Mais également, il est possible d’effectuer directement des dons en nature, par l’apport de produits alimentaires à la mosquée (couscous, viandes, légumes, boissons…). Que ce soit par l’argent ou les aliments, la générosité des musulmans sera par la grâce d’Allah, grandement récompensée car elle aura permis de nourrir des personnes musulmanes qui ont effectué le jeûne.
Nous vous invitons donc chers frères et soeurs, si le coeur vous en dit, à effectuer des dons généreux pour cette noble cause, pour ce mois sacré où les bonnes actions sont merveilleusement récompensées.

Voyez par vous même le fruit de votre générosité, par les vidéos des éditions passées:

Edition 2010


Edition 2009



Edition 2008


Edition 2007


L’Islam ne s’est pas contenté de prescrire le jeûne pour inciter les riches à nourrir les pauvres. Il a également promis des récompenses au moins égales sinon supérieures à celles du jeûne lui-même, pour chaque geste de générosité lié au jeûne. Le Prophète a dit à cet égard:

Quiconque offre le repas de l’Iftâr (de la fin du jeûne) à un jeûneur aura une récompense égale à celle du jeûne et à celle de la piété accomplie par la force de ce repas (Al-Wasâ’ël, Tome IV, Kitâb al-اawm, p.101 ).

L’Imam al-اâdiq paraphrase en quelque sorte cette parole du Prophète dans les termes suivants:

Le fait d’offrir à votre frère le repas de l’Iftâr et de lui faire éprouver cette joie, est mieux récompensé que votre jeûne lui-même

Quant à l’Imam al-Bâqer, il dit à ce même propos:

Tout Croyant qui aura offert le repas de l’Iftâr à un autre Croyant, Dieu lui réservera une récompense équivalente à celle de l’affranchissement d’esclave

Et d’ajouter:

Et s’il lui offre ce repas pendant tout le mois de Ramadan, Dieu lui réservera la récompense de celui qui libère trente esclaves croyants, et de cette façon sa Prière sera exaucée par Dieu

Scroll To Top