Accueil  Actualité de la Mosquée de Lyon » Les mérites du jeûne d’Achoura فضل عاشوراء

Les mérites du jeûne d’Achoura فضل عاشوراء


Le mot Achoura vient du chiffre ‘achara’ à savoir le chiffre dix, qui est le dixième jour du mois de Mouharram.

Selon Abou Huraira (RAA) le Messager (SAS) a dit :

‘’Le meilleur jeûne est celui du Ramadan puis le mois de Mouharram (le premier mois de l’année hégirienne)… ‘’

Selon l’avis de beaucoup de savants le jeûne de ce jour était obligatoire avant la révélation du jeûne du Ramadan. Mais après le ramadan, le jeûne de Achoura est devenu facultatif, celui qui veut le jeûner sera inchAllah récompensé. Et celui qui ne l’a pas jeûné n’a commis aucun tort.

Ibn Abbas (RAD) a dit :

‘’ Lorsque le Messager (SAS) est arrivé à Médine, il a trouvé les juifs qui jeûnaient, il a demandé : Quel est ce jeûne ? Ils lui ont répondu : C’est le jeûne correspondant au jour où Allah a sauvé les enfants d’Israël de leur ennemi (Pharaon) et Moise a jeûné ce jour. Et le Messager a dit : Nous sommes plus dignes de se réclamer de Moise qu’eux. Et il a jeûné ce jour et il a ordonné de le jeûner’’

Mais selon Aïcha (RAA)  le  prophète (SAS) jeûnait Achoura déjà à la Mecque avant son émigration  à Médine,  elle a dit :

Nous jeûnions le jour de Achoura durant la période antéislamique, et lorsque il est arrivé à Médine il a une nouvelle fois jeûné Achoura, mais lorsque le jeûne du Ramadan est devenu obligatoire, il a abandonné l’obligation de jeûner Achoura, celui qui veut le faire est libre et celui qui ne veut pas le faire est libre.

 

1.      Le jeûne d’Achoura efface les péchés de l’année passée

Le prophète (SAS) a dit :

‘’Allah efface les péchés de l’année passée quiconque jeûne le jour de Achoura’’

Selon le grand savant Annawawi, le jeûne de ce jour efface les péchés mineurs, par contre il faut faire le repentir sincère afin d’effacer les péchés majeurs.

2.      Il est recommandé de jeûner le neuvième jour

Le prophète (SAS) a dit : ‘’ Si je reste vivant jusqu’à l’année prochaine je jeûnerai le neuvième et le dixième jour’’

3.      L’avis d’Ibn Abbass (RAA)

Ibn Abbass Rad a recommandé de jeûner trois jours : Achoura et un jour avant et un jour après, ainsi Ibn Alkayyim a dit : le jeûne d’Achoura se compose de trois niveaux :

A-     Jeûner le neuvième seulement.

B-     Jeûner le dixième et le neuvième jour

C-     Jeûner le neuvième, le dixième et le onzième.

 

Toutefois se conformer à la sounna authentique nous oblige à recommander à jeûner le neuvième et le dixième jour.

Mais jeûner le onzième n’est pas une innovation, vue la valeur de ce compagnon,  wallah alem.

 

4.      Oublier de jeûner le neuvième jour

Celui qui a oublié de jeûner le neuvième jour, peut jeûner le dixième et le onzième.

5.      Le jeûne d’Achoura et les enfants

Arroubayyie fille de Mouawwid  a dit :

’’ On avait l’habitude d’inciter nos enfants à jeûner le jour de Achoura, et on leur faisait de jouets en laine  pour qu’ils oublient le besoin de manger.’’

6.      La Sounna et les traditions innovées

À l’exception du jeûne, aucune autre adoration ou pratique quelconque n’est authentique. Tous ce que les gens font durant ce jour n’a aucun fondement ni dans le Coran, ni dans les hadiths du prophète (SAS).

Exemples de pratiques non-authentiques :

  1. Veiller la nuit d’Achoura en prières.
  2. Faire des prières spéciales durant la journée.
  3. Faire de ce jour un jour de deuil et de tristesses à cause du martyre de Hossein petit-fils du prophète (SAS).
  4. Ou faire de ce jour un jour de joie et gaieté et d’acheter des jouets aux enfants.

 

(Article rédigé par les imams de la Grande Mosquée de Lyon).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top