Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Est-ce que c'est permis en en Islam de battre les enfants ?  (Lu 23798 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
habibti
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: canada
Messages: 115



Voir le profil
« le: Février 20, 2009, 20:40:40 »
Share   Modifier le messageModifier

est ce que cest permis dans l'islam de battre les enfants? et si on bat un enfant majeur, il doit faire quoi
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:37:27 par Zahiya » Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 20, 2009, 21:17:26 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum  à tous !

Je t'avoue ma Sœur que je ne comprends pas ta question !  Shocked

Peux-tu argumenter, développer, expliquer, j'ai du mal !!!  Wink Wink

 baraka

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:37:33 par Zahiya » Journalisée

habibti
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: canada
Messages: 115



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 20, 2009, 21:57:22 »
Share   Modifier le messageModifier

il ya des parents qui frappent leurs enfants. peut etre cest arrivé a certains ou que vous avez ete temoins. jde demande ce que lislam en dit.
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:37:39 par Zahiya » Journalisée
said2009
Invité
« Répondre #3 le: Février 21, 2009, 19:42:27 »
Share   Modifier le messageModifier

 
il ya des parents qui frappent leurs enfants. peut etre cest arrivé a certains ou que vous avez ete temoins. jde demande ce que lislam en dit.

Salam Alaykoum


voila ma  Sourire Mouslima habibti  pour quelqu'un de censé on tape jamais ni sa femme ni c'est enfants tout ce fait suivant l'education et les bonne maniére enseigner par notre prophéte Mohammad  Salla-llah allahi wa salam .


Fatwa de Cheikh Otheimine

Question : Une femme, mariée avec un homme qui, dès qu’il rentre à la maison, se met à la frapper, elle et ses enfants, je vous prie d’adresser un conseil à cet homme et à ses semblables.



Réponse : Cet homme désobéit certes à Allah et va à l’encontre de sa Loi. Allah l’Exalté a ordonné aux époux de se comporter avec leurs femmes conformément à la bienséance, et cela ne consiste sûrement pas à ce qu’un homme rentre chez lui en colère et se met à crier, à réprimander et à frapper.

Ceci ne vient que d’une personne dont la raison et la religion sont faibles. Si cet homme veut une vie heureuse, il doit rentrer chez lui de bonne humeur et se comporter avec sa femme et ses enfants de la meilleure manière.

On rapporte d’ailleurs d’une source sûre que le Prophète  Salla-llah allahi wa salam , prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes. Et je suis celui parmi vous qui a le meilleur comportement avec ses femmes. »[.


Fatwa de Cheikh Otheimine


Cours et Fatwas de la Mosquée Sacrée de la Mecque, vol. 3, p. 248.



 Salam Alaykoum

« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:37:48 par Zahiya » Journalisée
zeynep
Invité
« Répondre #4 le: Février 21, 2009, 20:10:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

mais quand tu dit qu'on doit jamais battre les enfants c'est-à-dire les enfants maltraités c'est autre choses la c'est qui il y un gros terrain psychologique qui va pas ,ou les enfant qui recoivent quelque fessées pour des betises?? si vous admettez qu'on doit jamais frappé l'enfant oui je suis d'accord mais meme une fessée?? ne me dites pas pour ceux qui ont des enfants qu'ils ne vous aie pas arriver de frapper un enfant je dit pas que je suis pour!! mais une fessées y' a pas de mal la fessée c'est pour humilier l'enfant pour ce qu'il a commis par contre battre c'est autre chose c'est de la violence!!!

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:38:01 par Zahiya » Journalisée
said2009
Invité
« Répondre #5 le: Février 21, 2009, 20:56:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


ma  Sourire Mouslima    la question qui a été posé par la  Sourire Mouslima habibti  et la suivant



il ya des parents qui frappent leurs enfants. peut etre cest arrivé a certains ou que vous avez ete temoins. jde demande ce que lislam en dit.

donc sa question se base sur la violence, je lui est répondu a sa question.

maintenant si tu veux débatre sur la fessée donner a l'enfant et comment réprimander un enfant quant il fait une betise sa c'est autre choses.

donc ma soeur tu na pas compris la question qui a été posée, avant de commencer a dire  je cite ta citation.


mais quand tu dit qu'on doit jamais battre les enfants c'est-à-dire les enfants maltraités c'est autre choses la c'est qui il y un gros terrain psychologique qui va pas ,ou les enfant qui recoivent quelque fessées pour des betises?? si vous admettez qu'on doit jamais frappé l'enfant oui je suis d'accord mais meme une fessée?? ne me dites pas pour ceux qui ont des enfants qu'ils ne vous aie pas arriver de frapper un enfant je dit pas que je suis pour!! mais une fessées y' a pas de mal la fessée c'est pour humilier l'enfant pour ce qu'il a commis par contre battre c'est autre chose c'est de la violence!!!


parsque entre battre(violence) un enfant et donnée la fessée (réprimander) il y a un gouffre.

IL FAUT BIEN LIRE LA QUESTION QUI A ETE POSER  PAR HABIBTI  baraka


 Salam Alaykoum




« Dernière édition: Juillet 04, 2010, 14:51:15 par Islam_Magnifique_Soleil » Journalisée
zeynep
Invité
« Répondre #6 le: Février 21, 2009, 21:22:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

oui en general  j'ai bien compris la question si je n'avais pas compris j'aurais pas poster Wink

Citation
il ya des parents qui frappent leurs enfants. peut etre cest arrivé a certains ou que vous avez ete temoins. jde demande ce que lislam en dit.

oui mais justement c'est la question qui n'a pas bien éte formulé. frappé oui mais a quelle age frappé un enfant?? ou un ados voir au-dela de 18 ans?? et ben si c'etait precisé j'aurais repondu autrement!!!
dernierement je pense pas que j'ai été hors sujet y'a pire!!!

 Salam Alaykoum Smiley

« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:38:45 par Zahiya » Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 26
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #7 le: Février 21, 2009, 21:53:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
il ya des parents qui frappent leurs enfants. peut etre cest arrivé a certains ou que vous avez ete temoins. jde demande ce que lislam en dit.

Salam Alaykoum


voila ma  Sourire Mouslima habibti  pour quelqu'un de censé on tape jamais ni sa femme ni c'est enfants tout ce fait suivant l'education et les bonne maniére enseigner par notre prophéte Mohammad  Salla-llah allahi wa salam .


Fatwa de Cheikh Otheimine

Question : Une femme, mariée avec un homme qui, dès qu’il rentre à la maison, se met à la frapper, elle et ses enfants, je vous prie d’adresser un conseil à cet homme et à ses semblables.



Réponse : Cet homme désobéit certes à Allah et va à l’encontre de sa Loi. Allah l’Exalté a ordonné aux époux de se comporter avec leurs femmes conformément à la bienséance, et cela ne consiste sûrement pas à ce qu’un homme rentre chez lui en colère et se met à crier, à réprimander et à frapper.

Ceci ne vient que d’une personne dont la raison et la religion sont faibles. Si cet homme veut une vie heureuse, il doit rentrer chez lui de bonne humeur et se comporter avec sa femme et ses enfants de la meilleure manière.

On rapporte d’ailleurs d’une source sûre que le Prophète  Salla-llah allahi wa salam , prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes. Et je suis celui parmi vous qui a le meilleur comportement avec ses femmes. »[.


Fatwa de Cheikh Otheimine


Cours et Fatwas de la Mosquée Sacrée de la Mecque, vol. 3, p. 248.



 Salam Alaykoum


Baraka Allahou Fik
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:38:54 par Zahiya » Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
said2009
Invité
« Répondre #8 le: Février 21, 2009, 22:05:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima


ou fik Baarak  Allah ma  Sourire Mouslima moiiii



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:39:02 par Zahiya » Journalisée
POCATTYA
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: Lille
Messages: 37



Voir le profil WWW
« Répondre #9 le: Février 21, 2009, 22:51:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Voilà une autre fatwa sur ce sujet



par le Chaykh
Mouhammad Ibn Salih Al-'Outhaymine


السؤال

هل يجوز للأب أو الأم معاقبة الطفل بالضرب أو وضع شي مر أو
حار في فمه كالفلفل إذا أرتكب خطأ ؟
Question :
« Est-il permis au père et à la mère de
corriger leur enfant en le frappant ou en mettant quelque
chose d’amère ou de piquant dans sa bouche tel que le
piment, et ce, quand il fait une bêtise ? »

الجواب:
أما تأديبه بالضرب فإنه جائز إذا بلغ سنا يمكنه أن يتأدب منه
وهو غالبا عشر سنين، وأما إعطاؤه الشي الحار فإن هذا لا يجوز ،
لن هذا يؤثر عليه وقد ينشأ من ذلك حبوب تكون في فمه أو حرارة
في معدته . ويحصل بهذا ضرر بخلاف الضرب فإنه على ظاهر الجسم فلا
بأس به إذا كان يتأدب به ، وكان ضربا غير مبرح
Réponse :

"En ce qui concerne le fait de l’éduquer en le frappant, cela est
permis s’il a atteint un âge où cela peut l’éduquer, et
c’est en général dix ans.

Quant au fait de lui donner quelque chose de piquant, cela
n’est pas permis, car cela aura des effets sur lui, et cela
peut causer des boutons dans sa bouche ou de la chaleur dans
son estomac. Et cela entraînera donc des méfaits,
contrairement au fait de le frapper, car c’est fait sur ce
qui est apparent du corps. Donc, il n’y a pas de mal à le
faire (frapper) si cela peut l’éduquer, et que le coup n’est
pas violent. »

السؤال

فيما دون العشر ؟


Question :



« Et avant dix ans? »

الجواب : فيما دون العشر ينظر فيه ، فإن الرسول صلى الله عليه
وسلم إنما أباح الضرب لعشر على ترك الصلاة ، فينظر فيما دون
العشر قد يكون الصبي الذي دون العشر عنده فهم وذكاء وكبر جسم
يتحمل الضرب والتوبيخ والتأديب به ، وقد لا يكون

Réponse :

"Avant dix ans, il faut analyser (son cas). Le Messager -paix et
bénédictions d’Allah sur lui- a autorisé de frapper à partir
de dix ans celui qui délaisse la prière. Donc, il faut
analyser (son cas) avant dix ans. Il se peut que l’enfant
qui ait moins de dix ans comprenne les choses, soit
intelligent et ait un grand corps avec lequel il peut
supporter les coups, les réprimandes et que cela l’éduque.
Et il se peut que cela ne soit pas le cas. »
source :
Ass_ilatou-l-oussra al-mousslima

المسلمة أسئلة الأسرة
Traduction :
Fourqane.fr

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:39:14 par Zahiya » Journalisée

Qu'Allah vous apporte la paix la miséricorde, qu'Allah vous accorde le paradis, qu'Allah vous embellie votre vie, qu’Allah vous guide sur le droit chemin! Amine !
habibti
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: canada
Messages: 115



Voir le profil
« Répondre #10 le: Février 22, 2009, 02:01:25 »
Share   Modifier le messageModifier

je parle pour les enfants en general, petits ou grands.  merci bcp pour vos fatwas baraka2
« Dernière édition: Mars 25, 2010, 11:39:29 par Zahiya » Journalisée
said2009
Invité
« Répondre #11 le: Février 22, 2009, 10:21:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

ma  Sourire Mouslima POCATTYA voila un complement plus detailler sur l'education des enfants et la fessée.

De tout temps, élever un enfant n'a jamais été une tâche aisée. La société actuelle connait plus particulièrement un modèle parental "en crise" plus ou moins bien défini dans son fond (méthodes éducatives diverses : des traditionnelles, aux plus modernes) et sa forme (familles recomposées, monoparentales ; familles ou les deux conjoints travaillent etc). On peut évoquer les critiques de certains face à des méthodes "trop laxistes" laissant les « enfants rois » mais finalement pas assez cadrés, et d'autres au contraire qui accusent l’effet néfaste de modèles éducatifs trop autoritaires qui étouffent l'enfant et sanctionnent plutôt que d'éduquer.

Notre article veillera à traiter de ce sujet en dégageant un juste milieu éducatif, notamment celui proné dans la religion musulmane.

Mais que faire face à des enfants qui n’obéissent pas ou font trop des bêtises ?

1. La punition corporelle

Une fessée (attention elle est presque symbolique : elle ne doit pas blessser l'enfant ! ) en cas de betise alors que vous avez déjà expliqué à l'enfant pourquoi telle ou telle chose lui est interdite (car nuisible pour lui ou une autre personne par exemple) fait partie d'une méthose éducative ou la punition corporelle est plus anecdotique qu'une ligne de conduite. Elle est alors acceptable d'un point de vue éthique et éducatif.

Or, certains parents optent pour la punition corporelle pour tout, et justifient leur acte par le fait qu’ils éprouvent de la frustration et de la colère lorsque leur enfant leur désobéit ou qu’il est déprimé et stressé.

Parfois, cet acte montre que le parent n’a pas une bonne compréhension du développement de son enfant et exige trop de lui. Il peut également ignorer d’autres solutions efficaces car ce sont les seules qu’il a apprises durant son enfance et ne fait que répéter les mêmes gestes. C'est le classique schéma du parent battu qui bat désormais son enfant.

La gifle, la fessée ont été et sont encore utilisés pour fixer certaines règles. Toutefois, on peut leur déplorer de nombreuses tares :

- tout d'abord, il ne faut jamais gifler un enfant (sur le visage) : les parents ne réalisent pas toujours les dégats neurologiques et oculaires (pour ne citer qu'eux ) de tels gestes

- outre les sévices corporels de gestes parfois trop violents, ces actes en étant trop répétés peuvent être vécus comme une forme de violence au quotidien. Soit une autorité parentale qui abuse de son pouvoir et qui peut perturber l'enfant psychologiquement et physiquement.

- ils ne permettent pas d’expliquer à l’enfant ou se trouve son tort et ont plutôt tendance à produire un effet déplorable sur le comportement de l’enfant qui devient à son tour agressif. Le lien parent-enfant peut se trouver fragilisé par le manque de confiance ou un sentiment d'incompréhension ou d'injustice de l’enfant envers ses parents.

Frapper un enfant pour reprendre le contrôle, c’est lui signifier que c’est ainsi que l’on parvient à ses fins

La discipline se base sur l’enseignement, contrairement à la punition corporelle exclusive.

Eduquer un enfant, c'est lui inculquer une discipline. Mais qui dit discipline ne veut pas forcément dire violence, autorité et froideur. Eduquer un enfant, c'est lui donner des bases et des outils pour bien grandir et devenir un adulte responsable et équilibré.
Ce n’est pas une tâche facile loin de là, cependant, c'est en commençant par appliquer une discipline positive dans le milieu familial que l'on aide l'enfant à grandir heureux et à comprendre les limites et les explications qui lui sont données.

La façon dont on enseigne la discipline à l’enfant dépend de son âge, de la phase de son développement, de sa personnalité et de nombreux autres facteurs.

La discipline a pour objectifs de protéger l’enfant des dangers (ne pas se mettre en danger physiquement par exemple), de l’aider à acquérir le contrôle et la maitrise de soi, de développer son sens des responsabilités et à établir des valeurs.

Pour commencer, il ne faut pas espérer enseigner des valeurs à un enfant tout en les transgressant soi-même. C'est pourquoi, pour être un parent et un éducateur efficace, il faut respecter certains principes fondamentaux comme :

Le respect : Vous devez respecter votre enfant et ne pas lui "imposer" son respect à votre égard comme une obligation tyrannique. Et de noter aussi qu'il est parfois difficile pour un enfant de respecter un parent qui se permet de le traiter avec irrespect (les injures par exemple)

La constance : Une discipline qui n’est pas constante déroute l’enfant, quel que soit son âge. Si les parents ne font pas preuve de constance dans la manière dont ils appliquent la discipline, l’enfant aura de la difficulté à respecter les règles car il ne les comprendra plus.

L’impartialité : L’enfant doit trouver la discipline juste. Les conséquences de ses gestes doivent être proportionnels à son comportement, et pas à l'humeur du parent ! Si l’enfant fait une bêtise, aidez- le à la réparer et expliquez lui pourquoi c'est mal, puis un fois l’erreur rectifiée, et éventuellement punie si nécessaire (si ça n'était pas la première fois, si l'enfant refuse d'obeir. La punition ne doit pas être disproportionnée. Un petit tour au coin peut permettre de calmer l'enfant) , il faut savoir clore le sujet ! Le parent possède un lien unique avec son enfant, il doit l'entretenir comme un lien très précieux et délicat qu'il ne faut pas traiter à la légère.

3. En Islam

a. Le bon exemple

Il est juste de reconnaître la faute à sa juste vraie valeur, d’accepter que l’erreur fasse partie de l’éducation en évitant de critiquer de manière intempestive, de faire des reproches ou de punir inutilement.
Les parents doivent se rappeler que les enfants apprennent souvent par l’exemple, en observant et en imitant les parents.

« O vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? C’est une grande abomination auprès d’ALLAH que de dire ce que vous ne faites pas » (sourate 61 verset 2-3)

b. L'affection et l'amour

La première règle fondamentale et vitale dans le rôle de parent responsable est d’aimer son enfant.

Le meilleur exemple que nous devons garder à l’esprit est celui de notre Prophète Mohammad  Salla-llah allahi wa salam qui a su faire preuve d’équilibre dans sa façon d’éduquer et d’élever ses enfants. Ni extrême dureté, ni laxisme ne venaient entacher l’amour et l’affection qu'il témoignait à ses enfants et ses petits enfants.

Il a enseigné que l’amour pour les enfants n’était pas incompatible avec une discipline ferme mais non rigide. De plus, il ne laissait jamais cet amour faire l’objet d’abus afin d’éviter à l’enfant égaré, de s’égarer encore un peu. Il savait toujours agir en fonction de la gravité de la situation et du développement de l’enfant.

Aussi il serait sage pour les parents d’appliquer le conseil qui dit :

 « Joue avec ton fils jusqu’à l’âge de sept ans, éduque- le les sept années suivantes et soit son ami pendant les sept autres années puis laisse le agir selon sa volonté » l’islam recommande donc aux parents de jouer avec leur enfant jusqu'à l’âge de sept ans car cela permet de tisser des liens d’affection ou amour et sécurité seront cultivés.

c) S'organiser et prier

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : « Habituez vos enfants à accomplir la prière à l’âge de 7 ans. A l’âge de 10 ans, punissez-les s’ils la négligent et séparez-les au lit » (rapporté par Al-Tirmidhi).

Donc le Prophète  Salla-llah allahi wa salam n’a autorisé la correction physique légère, sans brutalité qu’a partir de 10 ans (l’âge du discernement), uniquement pour motiver les enfants à accomplir un acte spirituel, qui pour les croyants, toutes religions confondues, fait partie de l'éducation : « la prière ».

Par conséquent et au regard des hadiths, nous constatons que l’orientation et l’éducation doivent commencer dès le plus jeune âge car l’enfant pourrait s’habituer à des conduites malsaines qu’il serait difficile au fil du temps de faire disparaître.

Enfin, apprendre à son enfant l'importance de prier, même s'il ne comprend pas tout au début, lui permet de développer une spiritualité et un amour de Dieu. En effet, prier n'est  pas un acte imposé avec violence, mais plutot un acte bénéfique enseigné comme tel à l'enfant.

Enfin,  la prière permet à l'enfant de grandir psychologiquement en développant sa reflexion, mais aussi de développer une confiance en la vie en pouvant se confier à Dieu et se sentir responsable de sa petite vie, en se rendant compte petit à petit de ce qui est bien ou pas (en sachant que ses parents veillent sur lui avec attention). Et ne nous y trompons pas : les enfants réfléchissent bien plus que les adultes ont tendance à penser !

Conclusion

Les parents ont une responsabilité particulière : offrir la protection à leur enfant (protection de sa santé morale et physique) et l’éducation appropriée au bon développement de l’enfant.

Et en terme d'éducation, mieux vaut une bonne prévention qu’une grave correction !


Références :

- Le jardin des vertueux
- Le Coran
- L'enfant en Islam de Abdallah Abderahman



 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Juillet 31, 2012, 20:26:15 par Um♥Rayhane » Journalisée
Miassa*
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Saint-Dizier
Messages: 46



Voir le profil
« Répondre #12 le: Février 26, 2009, 09:58:43 »
Share   Modifier le messageModifier

  Salam Alaykoum mes freres et soeurs

J'esper que vous vous portez bien.
J'ai un probleme, je connais une famille de gens pieux et ils privent ou frappent leurs enfants!! Parce qu'ils n'ont pas de bonnes notes, qu'ils font des betises à l'école... Je ne suis pas contre les punitions mais là, cela va dans l'abus! Ma mère lui a demandé si sa fille pouvait venir jouait un peu à la maison elle refuse, quand on va chez elle ils n'ont pas le droit de joué, chaques jours ils doivent copié 5 pages recto verso d'une lettre d'excuse et si il y a une erreur (virgule, accents...) il ne recommence pas une page mais les cinq! Ils n'ont le droit de rien faire! Leurs enfants  MachAllah même s'ils n'ont pas de bonnes notes sont trés respectueux envers eux Cry Vous devez vous dire que ce n'est pas grave, c'est juste une punition mais là Allah m'est temoin sa va VRAIMENT dans l'abus. Leur fils nous a dit "Vivement que je partes de cette maison".
Pourriez vous me donnez au niveau islamique des preuves pour leur dire que ce n'est pas bien de frapper ou priver leurs enfants, ça me fait vraiment de la peine  Sad Cry

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Février 26, 2009, 10:08:30 par Abdel Hamid » Journalisée
lydia
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: strasbourg
Messages: 147



Voir le profil
« Répondre #13 le: Février 26, 2009, 13:18:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

je trouve cela choquent tu as dit que c est une famille pieux doive s avoir qu'il on pas le droit de faire cela a leur enfants

au contraire c est pas comme ça ou avec leur méthode qu'il vont réussir j ai aussi des enfants si il on des mauvaise note

je leur dit que je suis trisse est que j ai de la peine est ça marche  Soubhan' Allah la semaine suivante il on des bonnes note

sa m arrive de leur mettre une fessé quand il faut une bêtise quand un enfants a envie de travaillé a l école il travaille si il veut pas il ne travaille pas

il faut qu il change leur façon de faire le shetan est partout c est a des moment comme ça il agis il y a deja un des enfants

qui a dit "vivement que je part de cette maison "

ma  Sourire Mouslima ta mère a essayé de leur parler Huh?

qu  allah guide cette famille  amine

 
Journalisée
titemuslimadu69
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 712



Voir le profil
« Répondre #14 le: Juillet 01, 2009, 18:17:40 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
 bismillah
Je ne me rapelle plus où j'ai lu cela, mais dans tous les cas je l'ai beaucoup entendu: Mohamed Salla-llah allahi wa salam a dit que lorsque votre enfant ne veut pas aller faire sa Salat il faut lui donner un fessé (le taper mais NON BATTRE). Je pense que pour l'éducation cela est de même Allahou e3lem mais de tout de façon cela reste de la logique puisque en Islam déformer le corps ou laisser des traces sur le corps d'une personne est illicite puisqu'on déforme ainsi la création d'Allah Razza wa jal. Or battre peut amener à de graves blessures... et ces blessures peuvent êtres également morales et cela ne cicatrise pas :S. Mais franchement Oukhty, lorsque tu a décrit la situation de ces enfants et la parole grave d'un de ces derniers disant qu'il a hâte de quitter sa maison, je trouve ça vraiment grave et choquant.

et Allahet le Seul Juge.
 Salam Alaykoum
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #15 le: Juillet 31, 2012, 20:26:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah baraka2 pour vos réponses  El Hamdoulilah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #16 le: Novembre 26, 2013, 07:15:49 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum

Barak Allahou fikoum pour vos réponses
et qu'Allah nous guide et guide la oumma dans le droit chemin

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle