Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Hadîth sur l'indulgence et le fait de se détourner des ignorants  (Lu 2437 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
convertie38
Invité
« le: Janvier 27, 2009, 22:52:07 »
Share   Modifier le messageModifier

                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

De l'indulgence et du fait
                                   de se détourner des ignorants

               Sois indulgent, ordonne le licite et détourne-toi
  des ignorants. (Coran. 7/199)

                  Pardonne-leur de la plus belle manière ! (Coran.
  15/85)

                  Qu'ils pardonnent et qu'ils excusent ! N'aimez-
  vous pas que Dieu vous pardonne ? (Coran. 24/22)

                  Ceux qui se montrent indulgents à l'égard des
  hommes. Dieu aime les hommes de bien. (Coran. 3/134)

                   Faire montre de constance et d'indulgence
  est le signe d'une ferme résolution. (Coran. 42/43)


  641- 'A'isha demanda un jour au Prophète Salla-llah allahi wa salam : "As-tu vécu
  une journée plus pénible pour toi que celle de Uhud ?"
  Il répondit : "J'ai eu à endurer de la part de ta tribu (une
  journée plus pénible que celle-ci). Ils ne m'ont rien infligé
  de plus douleureux que la journée de 'Aqaba. Ce jour-là,
  je demandai la protection d'Ibn 'abd Yâlîl, qui ne répondit
  pas à mon attente. Je m'en allai droit devant moi, soucieux.
  Je ne repris pleinement mes esprits qu'après avoir atteint la
  borne de Tha'âlib. Je levai la tête et vis un nuage qui m'
  abritait de son ombre. Je le scrutai et y vis Gabriel, - sur
  lui la paix -, qui me dit : "Dieu a entendu les paroles que
  ton peuple t'a adressées et Il sait qu'ils t'ont opposé un
  refus. Il t'a envoyé l'ange des montagnes, afin que tu lui
  ordonnes de faire d'eux ce que tu veux." L'ange des
  montagnes m'appela alors, me salua et me dit : "O
  Muhammad, Dieu a entendu les paroles que ton peuple
  t'a adressées. Il m'a envoyé à toi pour obéir à tes ordres.
  Si tu le veux, je les écraserai entre ces deux montagnes."
  Mais le Prophète lui répondit : "J'espère plutôt que Dieu
  suscitera dans leur descendance (litt. : fera sortir de
  leurs reins), des hommes pour n'adorer que Lui et ne rien
  Lui associer." (Bukhârî/Muslim)

  642- 'A'isha rapporte que le Prophète Salla-llah allahi wa salam n'a jamais frappé
  personne de ses mains, ni une femme, ni un esclave, sauf
  lorsqu'il combattait pour la cause de Dieu. Jamais il ne se
  vengea de quelqu'un qui lui avait nuit, sauf lorsque les
  interdits (institués) par Dieu, avaient été bafoués. Alors,
  il se vengeait pour Dieu. (Muslim)

  643- Anas rapporte : "Je marchais en compagnie de l'Envoyé
  de Dieu Salla-llah allahi wa salam qui était vêtu d'un manteau de Nejrân
  bordé d'un galon rêche et épais. Un bédouin le rejoignit
  et le tira violemment par son manteau ; je regardai alors
  l'épaule du Prophète qui était égratignée par le galon de
  son habit, tant le geste du bédouin avait été brutal. Ce
  dernier lui dit : "Muhammad, fais-moi donner une partie
  des biens que Dieu a mis en ta possession." Le Prophète
  se tournant vers lui, se mit à rire et ordonna de lui verser
  de l'argent." (Bukhârî/Muslim)

  644- Ibn Mas'ûd rapporte : "Je revois encore l'Envoyé de Dieu
  Salla-llah allahi wa salam, imitant un prophète - que la paix et la grâce de
  Dieu soient accordées à chacun d'eux -, que son peuple
  avait frappé et fait saigner. Il essuyait le sang de son
  visage en disant :

    "Mon Dieu pardonne à mon peuple, car il ne sais pas." (Bukhârî/
    Muslim)

  645- Abû Hurayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu Salla-llah allahi wa salam :
  "L'homme fort n'est pas celui qui est (prompt) à se battre ;
  mais c'est celui qui se maîtrise dans les moments de
  colère." (Bukhârî/Muslim)

                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 13, 2009, 04:21:03 par Zahiya » Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle