Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: définition de l islam en quelques mots par un compagnon radiya allaho anh  (Lu 2567 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ghazza
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 44
Localisation: Canada
Messages: 1147



Voir le profil
« le: Janvier 07, 2009, 01:15:01 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah   Salam Alaykoum

définition de l islam en quelques mots par un compagnon  Radhi Allah 'Anhou

citation dans le site amrkhaled.net
Lorsque les musulmans revinrent d’Ethiopie, le Prophète les reçut chaleureusement et fit en sorte qu'ils soient de nouveau intégrés dans leur société. Il épousa Oum Habiba, conseilla aux musulmans de veiller sur leurs frères arrivants d’Ethiopie et rapprocha DJa’far Ibn Abi Taleb de lui.

Ceci attire également notre attention sur la sagesse du Prophète qui savait que les gens, une fois revenus dans leur pays après une longue période d'expatriation, rencontreraient certains des problèmes d'insertion dans leur société. C'est un problème que nos sociétés connaissent même de nos jours et dont le Prophète était conscient et auquel il essaya de remédier.

La vie des musulmans en Ethiopie :

Les mécréants de Qoraïche bien que n'ayant aucune autorité ni sur les habitants de l’Ethiopie ni sur son roi, ont décidé d’y poursuivre les musulmans pour les ramener avec eux. Pour ce faire, ils envoyèrent Amr Ibn Al-'Âç qui avait une certaine amitié avec le Négus et envoyèrent avec lui des cadeaux pour le roi et pour sa cour.

Amr Ibn Al-'Âç présenta ses cadeaux à la cour du roi puis dit à celui-ci: "Votre majesté, un groupe de jeunes faibles d’esprits est venu s'installer dans votre pays et leurs parents à la Mecque pleurent leur départ. Ils ont abandonné notre religion et ne se sont pas convertis à la vôtre. C'est pour cette raison que Qoraïche m'a envoyé pour les rapatrier."

Alors que sa cour était d’accord pour les rapatrier, le roi dit qu’il ne les renverrait chez eux que quand il aurait écouté ce qu’ils disaient.

DJa’far Ibn Abi Taleb et les cent autres compagnons furent donc convoqués au palais du roi qui leur demanda: "Vous avez abandonné votre religion et vous ne vous êtes pas convertis au christianisme et vous avez également abandonné votre pays. Pourquoi êtes-vous venus ici et que dit votre nouvelle religion ?"

DJa’far fit trois pas en avant et étant donné qu'il est le petit fils de Abdel Muttaleb qui avait autrefois défendu la Ka'ba contre Abraha, prit la parole et commença à répondre aux questions du Négus. Dans cette situation, il lui était demandé de présenter l'Islam de façon brève et claire ou autrement dit de présenter une grande idée avec le minimum de mots possible. Ce qui, de nos jours, est enseigné dans les plus grandes universités américaines.

Et DJa’far réussit à accomplir cette mission en résumant toute l'histoire en cinq phrases :

    *

      "Nous étions des gens qui adoraient les idoles, qui mangeaient les bêtes mortes, qui ne respectaient ni les droits du voisinage ni les liens familiaux et le puissant parmi nous lésait les droits du faible.
    *

      Jusqu'à ce qu'un homme parmi nous, nous fut envoyé. Nous connaissions la grande famille dont il est issu, nous connaissions son honnêteté, sa véracité et sa chasteté.
    *

      Il nous ordonna d'être honnête et clément et nous défendit les vices, le vol de l'argent des orphelins et le faux témoignage.

    *

      C'est à partir de ce moment, que Qoraïche commença à nous torturer, à nous persécuter et à nous opprimer.
    *

      Et c'est pour cette raison que notre Prophète nous ordonna de venir en Ethiopie et nous dit que son roi est un roi qui ne commet jamais d’injustice. C'est pour cela que nous sommes venus nous installer dans votre pays et que nous l'avions préféré aux autres. Notre espoir est qu'on ne soit pas opprimés chez Vous." 

Le Négus demanda à DJa’far: "As-tu quelque chose de ce qui fut révélé à votre prophète ?". DJa’far répondit: "Oui, le Coran" et il lui récita les versets de sourate Maryam disant - ce qui peut être traduit comme: "Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit: «Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point].» Il dit: «Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur». (TSC, Maryam (MARIE) : 16-20).

Et tandis que DJa’far récitait le Coran, le Négus et sa cour pleuraient. Imaginez-vous qu'à ce point le Coran touchait les cœurs des mécréants et des gens du Livre tandis que de nos jours, nous n’en sommes pas émus ? Nos cœurs se sont-ils durcis ?

Le Négus dit à DJa’far: "Ce que tu récites et ce que Jésus avait dit sortent certes de la même niche. Allez, je ne vous livrerai jamais à ‘Amr et ‘Amr, je ne te les livrerai jamais."

Cependant, ce dernier refusa d'abandonner et décida de rendre visite au Négus le lendemain pour lui dire que les musulmans disaient du mal à propos de Jésus. En entendant cela, le Négus décida de convoquer de nouveau DJa’far Ibn Abi Taleb qui à son tour jura de dire la vérité. Quand le Négus lui demanda ce que l’Islam disait de Jésus, il répondit : "Jésus est le serviteur d'Allah, Son messager et Sa parole qu'Il envoya à Marie la vierge et un souffle (de vie) venant de Lui". Le roi prit alors un bâton, dessina un cercle par terre et dit: "Certes, Jésus n'a jamais dépassé cela et celui qui vous insulte a tort. Vous ne serez jamais opprimés dans mon pays et je préfère laisser une montagne d'or que d'apprendre que l'un de vous a été maltraité. Je n'abuserai jamais d'une autorité qu'Allah m'a attribuée".

C'est donc ainsi que les musulmans en Ethiopie ont pu s'installer tranquillement sans que Qoraïche ne puisse leur nuire. Ils y sont restés pendant 15 ans durant lesquels ils ont refusé de vivre aux dépens des habitants de leur pays d’accueil. Ils s’y sont bien intégrés, ont appris à maîtriser le travail du cuir et ils vendaient leurs produits à prix très bas. Nos immigrants en Occident arrivent-ils à faire de même ?
fin de citation
voir toute l histoire dans ce lien :
Episode 10 : L’émigration vers l’Ethiopie
http://www.amrkhaled.net/articles/articles1091.html
 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Janvier 10, 2009, 22:18:06 par malek 7 » Journalisée
mulima-de-coeur
Invité
« Répondre #1 le: Janvier 07, 2009, 01:48:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik mon frère

En effet ici on peut voir l'intelligence des musulmans de choisir Ja'far ibn Abi Talib, sage et bon orateur pour les représenter et répondre aux questions du roi.

Et on peut aussi observer que lors de la deuxième rencontre malgré la crainte que le Négus pouvait les renvoyer, les musulmans décidèrent de dire la vérité et de s'en tenir au message malgré la divergence entre l'islam et la religion chrétienne sur Jésus ('Issa).
Cela devrait être une leçon pour nous musulmans, pour nous encourager à ne dire que la vérité quelque soit la situation dans laquelle on se trouve.
Car ce n'est pas le mensonge qui peut nous délivrer d'une situation mais bien  allah Razza wa jal .

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
ghazza
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 44
Localisation: Canada
Messages: 1147



Voir le profil
« Répondre #2 le: Janvier 07, 2009, 20:51:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  Salam Alaykoum

 baraka ma sœur pour cette remarque    El Hamdoulilah   El Hamdoulilah    El Hamdoulilah    Salam Alaykoum
         
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle