Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: comment effectuer le pèlerinage al hadj étape par étape  (Lu 27117 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ghazza
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 39
Localisation: Canada
Messages: 1147



Voir le profil
« le: Décembre 08, 2008, 13:27:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah   Salam Alaykoum 

comment effectuer le pèlerinage al hadj étape par étape : Marche détaillée du Pèlerinage

 

Quiconque s'apprête à accomplir le pèlerinage ou l'Omra, doit :
Se tailler les ongles, se couper les moustaches, s’épiler les aisselles et le pubis, se laver, s'habiller d'un "rida" et d’un "izar" blancs et propres et porter des sandales.

Arrivé au "Mikat", il accompli" une prière - surérogatoire ou obligatoire - formule l'intention du pèlerinage et dit:
- "Labbayk Lahomma labbayk... - Me voici Seigneur, me voici pour accomplir un pèlerinage".

Cela s'il veut n'accomplir que le pèlerinage.

S'il compte, en même temps, accomplir Omra et pèlerinage et désire jouir d'une vie normale après l'Omra, il en formule également l'intention.

S'il désire réunir Omra et pèlerinage, sans quitter son "ihram", il l'indique aussi et dit :
"Je compte accomplir l'Omra et le pèlerinage (ensemble sans me désacraliser)".

Il lui est possible aussi de poser cette condition et dire :
"Seigneur! Permets-moi de quitter mon "ihram", là où je serai incapable de poursuivre mon pèlerinage".

Si jamais il lui arrive un empêchement, une maladie ou autre, il peut quitter son "ihram" sans être astreint à offrir une compensation.

Le pélerin ne doit pas cesser de répéter la "Talbia" à haute voix sans toutefois se donner du mal. La femme ne doit pas répéter la "Talbia" à haute voix. Il lui suffit d'être entendue de sa voisine.

Après la "Talbia", le pélerin invoque Dieu et appel le salut sur son Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui).

Il renouvelle la "Talbia" à tout changement d'état, tel que monter ou descendre de voiture, après les prières, à la rencontre de compagnons de voyage...

Le pélerin doit retenir sa langue et ne dire que des invocations, détourner son regard de ce qui est illicite, se montrer charitable pendant son pèlerinage pour que ce dernier soit exaucé de Dieu, être affable avec ses compagnons de voyage, leur parler aimablement, les saluer et leur offrir de ses provisions.

Arrivé à proximité de la Mecque, il est souhaitable de se laver, d'emprunter la voie supérieure qui mène à la ville et d'entrer à la sainte mosquée par la porte de Béni Chaïba -Bab Essalam.

En y entrant, le pélerin dit :

"Seigneur! C'est Toi la Paix! De Toi émane la paix, accorde-nous le salut de la paix.
Seigneur! Attribue à cet Edifice encore plus d'honneur, plus de grandeur, de noblesse, de majesté et de respect.
Accorde à celui qui le visite, l'honore et le respecte: honneur, grandeur, noblesse, considération et bien-être.
A Dieu, Créateur de l'univers, la plus grand louange, telle qu'Il en est digne et comme il sied à Sa noble Face et à Sa Majesté grandiose.
Merci à Dieu qui m'a fait parvenir à Sa Demeure et m'en a jugé digne.
Merci à Lui en tout état de cause.
Seigneur! Tu as exhorté Tes serviteurs à accomplir le pèlerinage, me voici, Seigneur! Exauce ma dévotion et pardonne mes péchés. Améliore toute ma situation. Il n'y a de Dieu que Toi".

Ensuite, il va directement au tawaf en état de pureté, le "rida" couvrant l'épaule gauche, puis passé par derrière sous le bras droit et rabattu par devant sur l'épaule gauche.

Le pélerin doit baiser la pierre noire s'il est possible, ou la touche par la main, il fait le geste de la toucher, s'il ne peut y arriver.

Ensuite, face à la pierre noire, il s'arrête droit, formule l'intention du tawaf et dit :
" Seigneur! Je me présente ayant foi en Toi, croyant en Ton Livre, remplissant ma promesse envers Toi et me conformant à la "Sounna" de Ton Envoyé Mohammed (P. et B. d'Allah sur Lui)".

Il commence alors son Tawaf, ayant la Kaâba à sa gauche, hâtant le pas, invoquant Dieu, priant et adressant le salut à son Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) Quand il arrive à l'angle yéménite, il le touche de la main. Il termine ainsi la 1e étape et dit :

"Seigneur! Fais-nous prospérer en cette vie et dans l'autre, et préserve-nous du supplice du Feu".

Il accomplit de même la 2e et la 3e étape.

A la 4e étape et aux suivantes, il ralentit le pas et marche normalement.

Après la 7` étape, il va au "Moultazam" -partie de la Kaâba entre la porte et la pierre noire. Il y fait des invocations ferventes, pleurant humblement.

Ensuite il se dirige à la Station d'Abraham et y accomplit deux rakâas: la 1e avec la Fatiha et la surate 109 Les Mécréants, la 2e avec la Fatiha et la surate 112 La Foi.

La prière terminée, il va à Zam-Zam et boit de son eau à satiété. Là, tout en buvant, il invoque Allah et lui présente ses vœux. Il peut dire:

Seigneur, je T'implore de m'accorder un savoir utile, un avoir immense et la sauvegarde de tout mal.

Il revient de nouveau à la pierre noire pour la baiser, ou la toucher de la main, puis il va au "Saây" et y accède par la porte de Safa en récitant le verset 158 de la Surate 2 (La vache - 158).

En y arrivant et face à la Kaâba, il dit :

"Allaho Akbar (3 fois)! Il n'y a de Dieu qu'Allah, sans associé!
A Lui la Royauté, le suprême hommage et la Toute Puissance.
Il n'y a de Dieu qu'Allah, l'Unique".

Il a accompli Sa promesse, soutenu Son serviteur, et tout seul, a mis en déroute les coalisés.

Là-dessus, il implore Dieu de lui accorder ce qu'il désire, des biens de ce monde et de l'autre.

Il quitte Safa et se dirige vers Marwa, tout en invoquant Dieu le long de ce parcours.

Au fond de la vallée, délimitée aujourd'hui par les colonnes vertes, le pélerin accélère sa marche entre les colonnes. Quand il les dépasse, il reprend sa marche normale.

Il ne cesse d'invoquer Dieu et d'adresser le salut à Son Prophète le long de ce trajet.

Arrivé à Marwa, il y monte et dit ce qu'il avait déjà dit sur Safa. Il reprend sa marche dans la vallée, dans là direction de Safa, jusqu'à ce qu'il arrive. Il y monte, invoque Dieu, puis reprend sa marche vers Marwa, et ainsi de suite jusqu'à l'accomplissement des sept étapes comprenant quatre arrêts à Safa et quatre arrêts à Marwa.

S'il s'agit seulement d'une Omra, le pélerin se fait couper les cheveux après le "Saây" et quitte son "ihram". Son Omra est terminée.

Elle est aussi terminée pour le pélerin qui, réunissant Omra et pèlerinage, désire quitter son "ihram" et reprendre sa vie normale avant le grand pèlerinage. Il se fait aussi couper les cheveux après le "Sa'y" et quitte son "ihram".

Mais le pélerin qui accomplit seulement le grand pèlerinage, ou celui qui réunit le pèlerinage et l'Omra sans quitter son "ihram", ceux-là n'ont pas à se raser après le "Saây". Ils doivent rester en état d"'ihram" jusqu'à Arafate et l'accomplissement des "Jamarates" d'Akaba le 10 Dhoul-Hija. Ce n'est qu'à ce moment qu'ils quittent leur "ihramn.

Le 8 Dhoul-Hija, le pélerin qui a quitté l'"ihram", le reprend comme il l'a fait auparavant et formule l'intention du pèlerinage et celui qui a gardé son état "d'ihram" le poursuit.

Le pélerin se rend le matin du 8 Dhoul-Hija à Mina, sans omettre la "Talbia". Il y passe le 8 et la veille du 9 pour y accomplir cinq prières rituelles.

Le jour d'Arafate, le 9 Dhoul-Hija, après le lever du soleil, il quitte Mina et se rend à Namîra par la route de Dhab. Il y reste jusqu'à midi, se lave et regagne la mosquée du lieu où le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) fit ses prières. Il y accomplit, avec l'imam, les deux prières du Dhor et de l'Asr, toutes deux réunies et raccourcies, en avançant l'heure de l'Asr. Après, le pélerin se rend à Arafate. Il s'y arrête à n'importe quel endroit. Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit :
«Je me suis arrêté ici, mais Arafate, tout entier, est valable pour y faire station» [Moslim].

Il serait bon de prendre place près des roches en bas de la colline de "Rahma", où s'arrêta le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui).

On peut être assis, ou debout ou en voiture. On prie et on implore Dieu jusqu'au coucher du soleil, à la tombée visible de la nuit.

A ce moment, le pélerin se dirige calmement vers Mozdalifa par le chemin des deux cols.

Dès son arrivée, avant même de déposer ses bagages, le pélerin accomplit la prière du "Maghreb". Ensuite, il s'occupe de ses bagages et fait la prière de l'Icha.

Il passe la nuit à Mozdalifa à n'importe quel endroit. Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit: «Je me suis installé ici, mais toute Mozdalifa est valable» [Moslim].

Dès qu'il voit poindre l'aube, il accomplit la prière du matin, ramasse sept cailloux ou plus, pour les jeter à Akaba et se rend à Mach' Aral Haram -l'étape sacrée. Il prie et invoque Dieu.

Il continue, ensuite, son chemin à Mina, répétant toujours la "Talbia". En passant, en chemin par la vallée de Moushassir, il active sa bête ou accélère sa voiture sur une distance de lancement d'une pierre.

Quand il arrive à Mina, il va directement aux "Jamarates" d'Akaba et y jette sept cailloux dans le bassin. Il lève le bras à chaque caillou et dit: Allaho Akbar. Il peut ajouter cette phrase :

(Seigneur exauce mon pèlerinage. Agrée mon effort et pardonne mes péchés).

S'il a une bête à sacrifier, il l'égorge lui-même, s'il en est capable, sinon il charge un autre de le faire. Toute Mina est valable pour le sacrifice.

Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit: «J'ai fait mon sacrifice ici, mais Mina toute entière peut servir de lieu pour le sacrifice» [Moslim].

Ceci fait, le pélerin se rase les cheveux ou se les fait couper. Mais le rasage est préférable.

Arrivé à ce stade, le pélerin voit s'achever son "ihram". Tout lui sera permis, sauf le rapport sexuel.

Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit: «Quand l'un de vous aura jeté les "Jamarates" d'Akaba et se sera rasé les cheveux, tout lui sera permis sauf les femmes» [Abou Daoud].

C'est-à-dire il peut se couvrir la tête et reprendre ses habits habituels.

Après il rentre à la Mecque pour faire le tawaf de "l'Ifadha", l'une des obligations du pélerin. Il se rend à la Kaâba en état de pureté et accomplit le tawaf, identique au tawaf de l'arrivée. Seulement, il n'a pas a porter son "rida" comme il l'avait fait au début, ni à activer sa marche durant les trois premiers tours du tawaf.

Après les sept tournées, le pélerin fait deux "rakâas" derrière la station d'Abraham.

Si le "Saây" est déjà accompli, il n'a pas à le refaire. Mais si le pélerin avait réuni le grand et le petit pèlerinage et quitté son "ihram" entre eux, il doit refaire le "Saây" conforme au premier. Ce "Saây" terminé, le pélerin est totalement libéré de toute interdiction notifiée par l'ihram.

Le jour même, il retourne à Mina et y passe la nuit.

Le lendemain, 11 Dhoul-Hija, après-midi, il jette les "Jamarates" dans les trois bassins. Il commence par le 1e qui se trouve près de la mosquée de Khif. Il y jette sept cailloux, l'un après l'autre, accompagnant chacun de la formule: "Allaho Akbar". Il s'écarte ensuite un peu, en face de la kibla (la Kaâba) pour prier et invoquer Dieu suivant ce que Dieu lui inspire à ce moment.

Il avance ensuite vers le 2e bassin et y jette encore sept cailloux comme il vient de le faire au 1e . Puis, il s'en écarte pour prier Dieu et l'invoque, face à la Kaâba.

Il s'approche en fin de compte vers le 3e et ultime bassin pour y jeter également sept cailloux tout en prononçant à chaque fois la formule: "Allaho Akbar". Après avoir terminé ces "Jamarates", le pélerin se retire sans s'arrêter pour la prière. C'est ainsi que se comportait le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui).

Il refait le lendemain à midi ce qu'il a fait la veille.

S'il est hâté de rentrer chez lui, il termine ces "Jamarates" et repart à la Mecque avant le coucher du soleil.  Si aucune urgence n'exige son retour pressé, il passe la nuit à Mina pour refaire les mêmes "Jamarates" dans l'après-midi du lendemain, puis il regagne la Mecque.

Quand il se décide à partir, il effectue le "tawaf" d'adieu, fait deux "rakâa" derrière la "station d'Abraham", et reprend le chemin du retour en disant:

Il n'y a de Dieu qu'Allah, sans associé.

A Lui la Royauté, la Suprême Louange et la Toute Puissance.

Nous rentrons repentants, adorant Dieu, nous prosternant devant Lui, le remerciant.

Il n'y a de Dieu que Lui.
Il a accompli Sa promesse, soutenu Son serviteur et, seul, Il a défait les coalisés.
source: http://www.islamweb.net/hajj1426fr/article18.htm
:carte des lieux
pour plus d information voir les sujet en détail  InchAllah
http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,4578.0.html
http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,4228.0.html
 Salam Alaykoum
 
« Dernière édition: Décembre 08, 2008, 13:42:28 par malek 7 » Journalisée
Essaâd
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 70
Localisation: Algérie
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #1 le: Novembre 12, 2009, 16:31:33 »
Share   Modifier le messageModifier

Bien plus simple que ça. Fraternellement.   Essaâd
 
Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux
Condensé du guide du pèlerinage


Ce qu’on doit savoir :

 I -) Il existe trois genres de pèlerinage :
1.   Le pèlerinage de jouissance :
a)   se sacraliser et formuler l’intention pour l’accomplissement d’El-Omra,
b)   se désacraliser pour jouir de la vie normale
c)   et se sacraliser une seconde fois et formuler l’intention pour l’accomplissement du pèlerinage.
2.   Le pèlerinage groupé
-   se sacraliser une seule fois et formuler l’intention pour accomplir El-Omra et le pèlerinage ensembles.
3.   Le pèlerinage unique :
-   se sacraliser et formuler l’intention pour accomplir le pèlerinage.

II -) Quiconque s'apprête à accomplir le pèlerinage ou El-Omra, doit se préparer :
a)   En se taillant les ongles,
b)   En réduisant la moustache,
c)   En s’épilant les aisselles
d)   et le pubis.
Accomplir la grande ablution dans l’intention de se sacraliser.

III -) Les lieux de sacralisation déterminés par le Prophète (PSSL) sont au nombre de cinq (5) à savoir :
1.   Ab-Yère Ali   أبيار علي (ذو الحليفة)
2.   El-Djah-fa (actuellement Rabegh الجحفة (حاليا رابغ
3.   Yèlémlém   يلملم (السعدية)
4.   Garn El-Ménezel قرن الـمنزل (السيل)
5.   Dhéte Erk   ذات عرق (الغريبات)
A ne pas dépasser sans sacralisation pour celui souhaite accomplir une Omra ou un pèlerinage.
Celui qui réside entre ces lieux et La Mecque, se sacralisera en sa demeure. Pour le Mecquois, il se sacralisera à La Mecque pour le pèlerinage, en dehors de cette région honorée pour El-Omra

IV -) Formulation de l’intention selon le rite choisi :
1.   Pour le pèlerinage de jouissance :   loubaïk Ellahouma Omra لبّيك اللّهم عمرة pour d’El-Omra.
Et au moment venu du pèlerinage soit le 8 dhou El-Hedja loubaïk Ellahouma Hedja   لـبيك اللهـم حجة
2.   Pour le pèlerinage groupé : loubaïk Ellahouma Hedja oua Omra لبّيك اللّهم حجة وعمرة 
3.   Pour le pèlerinage unique : loubaïk Ellahouma Hedja لـبيك اللهـم حجة

















Le Pèlerinage de jouissance (Hadj éttamatoue) حج التمتع

1 - El-Omra

Arrivé sur le lieu de sacralisation (من الميقات) :
La sacralisation (el-ihram الإحرام) : l’homme quittera les vêtements de tous les jours et se drapera d’une houppelande et d’un pagne « rida " رداء " et Izar  " إزار " »(en général deux grandes serviettes blanches ou deux pans de tissus blancs,) ne pas se couvrir la tête. La femme portera des habits décents, amples et non transparents (ils couvrent le corps complètement) sans préférence pour la couleur (pas de blanc) et sans aucune parure. Il lui est interdit de porter les gants et le voile.
Formuler l’intention d’El-Omra après une prière obligatoire (tel es-Sobh ou éd-Dohr….. etc.…). Si le temps de prière normale est dépassé, accomplir une prière surérogatoire de deux prosternations et formuler l’intention en disant :
Loubaïk Ellahouma Omra لبّيك اللّهم عمرة
Dès le départ du moyen de locomotion (voiture, car etc. …) commencer l’invocation (éttelbia   التلبية) individuellement :
Loubaïk Ellahouma loubaïk, loubaïk la charika-lek loubaïk, ina El-hameda oua énnimata lek la charika lek
لَبّـيكَ اللـّهمَّ لَـبّيك، لَــبـّيك لا شريك لك لَبّيك، إنّ الحمد و الـنّعمة لك و الـملك، لا شريك لك     
L’homme la répétera à voix normale (sans toutefois se donner du mal) et la femme en son for, en tout moment et en tout endroit. Il faut continuer l’invocation (التلبية) jusqu’à votre approche de la Ka’ba.
Arrivé à la Mecque, déposer vos bagages en votre résidence et se diriger directement vers la sainte mosquée pour accomplir votre Omra. Pénétrer par la porte Es-salem (باب السلام) si cela est possible. Sinon, pénétrer par n’importe quelle autre porte. En entrant, dire
Bismi Allah oua el-hamdou lilleh, oua essalate oua essaleme alla rassoul Allah, Ellahouma aftahli abouabe rahmatika.
بسم الله و الحمد لله، والصلاة والسلام على رسول الله، اللهم افتح لي أبواب رحمـتك
Ne pénétrer la mosquée qu’en état de pureté. Toute femme en période de menstruation ne doit pas y entrer : elle doit patienter jusqu’après la purification.
La circumambulation autour de la Ka’ba (éttaouaf الطواف) :
Elle compte sept (7) tours à accomplir sans interruption et sans bousculer les gens, ni leur porter atteinte. Chaque tour commence et se termine à la pierre noire. Au début de chaque tour, veiller à être dans l’alignement de la pierre noire (une lampe verte à votre droite et un trait longiligne de couleur sur le sol l’indiquent). La Ka’ba doit être à votre gauche.
1.   Découvrir l’épaule droite uniquement lors de cette circumambulation.
2.   Se diriger vers la pierre sacrée, la baiser s'il y a possibilité ou la toucher de la main. Si ceci s’avère impossible vu le nombre important de pèlerins faire le geste dans sa direction et prononcer :
Bismi Allah, Allah Akbar, oua Lilleh el-hémede, Ellahouma imène bika oua tassedikène bikitébika,
oua ouafa-ène bi-ahdika oua ite-bâ-ène lissounati nabi-ouka Mohammed.
بسم الله، الله أكبر و لله الحمد، اللّهم إيمانا بك و تصديقا بكتابك و وفاء بعهدك و إتباعا لسـنة نبـيك محمّد.
3.   Commencer la circumambulation, invoquer le Tout Puissant pour tous ses bienfaits et lui demander le pardon. Aux trois premiers tours, empresser le pas هرول, et à partir du 4ème marcher normalement.
4.   Arrivé au quatrième angle de la Ka’ba « l’angle Yéméni » (الركن اليماني Erroknou El-Yéméni) le toucher de la main si possible (sinon, continuer sans faire signe) et dire entre cet angle et l’angle de la pierre noire :
Rabéna étina fi dounya hassanatène oua fi el-akhira hassanatène, ouakina adhèbe énnar,
ouéd-khilna El-djanéta ma-â el-abrar ya Aziz Ya Ghafar Ya Rab El-Alamine.
ربنا آتنا في الدنيا حسنة و في الآخرة حسنة وقـنا عذاب النار.و أدخلنا الجـنّة مع الأبرار يا عزيز يا غفار يا رب العالـمين
Répéter cette imploration à chaque tour entre l’angle Yéméni et l’angle de la pierre noire.
5.   La circumambulation terminée, faire des invocations ferventes auprès d’El-Moultazeme (partie du mur de la Ka’ba située entre la pierre noire et la porte).
6.   Se diriger ensuite vers le lieu d’Ibrahim (que Dieu à béni), et y accomplir deux prosternations (s’il y a foule, aller plus loin) la 1ère avec El-Fatiha et Les Mécréants (Chapitre 109)  la 2e avec El-Fatiha et le Chapitre 112.
7.   S’abreuver du puits Zem-Zem en invoquant le Tout-Puissant, dire en buvant cette eau :
Allah ouma esse alouka ilmène nafi-ène oua rizkène ouassi-ène oua chifa-a   mine kouli
da-ine oua mine kouli sakmine birahmétika ya Ar-héme Errahimine Ya Rabou El-alamine
اللهم إني أسألك علما نافعا ورزقا واسعا وشفاء من كل داءٍ ومن كل سقـمٍ برحمتك يا أرحم الراحمين يا رب العالـمين
Essai de traduction :   Seigneur, accorde-moi un savoir utile, un bien immense et la sauvegarde de toute maladie par Ta Grace
 Ô Clément, Ô Seigneur des deux mondes.


La procession Es-saï السعي

Se diriger vers le monticule Es-Safaa pour accomplir la procession qui commence à Es-Safaa et se termine définitivement au monticule El-Mar-oua. Elle compte sept (7) étapes.
D’Es-Safaa à El-Mar-oua = une étape.                        D’el-Mar-oua à Es-Safaa = une étape
Au total, d’Es-Safaa à El-Mar-oua : quatre (4) étapes, et d’El-Mar-oua à Es-Safaa trois (3) étapes.

1.   1ère étape : tout en s’approchant d’Es-Safaa dire :
Ina Es-Safaa ouel-Mar-oua mine cha-a-ir Allah. Fa mène Hadja El-Beïte aou é-tamara, fa la djounaha alèïhe ène yéta-   ouafa bihima oua mène tétaoua-a khaïrène : fa-ina Allah Chakourène Alimène. (Chapitre : la vache Verset 158)
Ébdaou bima béda-a Allah.
إن الصفا و الـمروة من شعائر الله فمن حج البيت أو اعتمر فلا جناح عليه أن يطـوّف بمها و من تطوّع خيرا فإن الله شاكر عليم. أبدأُ بما بدأ الله.
2.   L’escalader (si cela est possible), se mettre bien en face de la Ka’ba et dire :
La illaha ila-Allah ouah-dèhe, la charika-léh, lahou Lmoulkou oua lahou elhamedou, oua houa ala koulou chéïne kadir.
 La illaha ila-Allah ouah-dah, ène djaza oua’a-dèhe, oua nassara abdèhe oua hazama el-ehzébe ouah-dèhe
لاَ اله إلاّ الله وحده، لاَ شريك له، لهُ الـملك و لـهُ الحمد، وهو على كل شيءٍ قديرٌ. لا الهَ إلاَ الله وحده، أنجز وعده، ونصر عبده وهزم الأحزاب وحده
3.   Et, commencer la marche vers El-Mar-oua. Arrivé au fond de la vallée délimitée par deux lampes vertes empresser le pas هرول. La vallée dépassée, reprendre la marche normale. Invoquer Dieu, l’Unique, le Clément, le Miséricordieux, tout au long de votre parcours.

4.   2ème étape : Arrivé à El-Mar-oua, l’escalader puis se tourner vers la Ka’ba et dire ce qui a été prononcé sur Es-Safaa
La illaha ila-Allah ouah-dèhe, la charika-léh, lahou lmoulkou oua lahou elhamedou, oua houa ala koulou chéïne kadir.
La illaha ila-Allah ouah-dèhe, ène djaza oua’a-dèhe, oua nassara abdèhe oua hazama el-ehzébe ouah-dèhe
لاَ اله إلاّ الله وحده، لاَ شريك له، لهُ الـملك و لـهُ الحمد، وهو على كل شيءٍ قديرٌ. لا الهَ إلاَ الله وحده، أنجز وعده، ونصر عبده وهزم الأحزاب وحده
5.   Et commencer la marche vers Es-Safaa. Procéder de la même manière qu’en 1ère étape. Continuer ainsi jusqu’à l’accom-plissement des sept (7) étapes.
Pour le pèlerinage de jouissance
Le rasage الحـلـق :
A la fin de la procession, l’homme se rase la tête (ceci est préférable) ou se fait raccourcir les cheveux, et la femme écourte ses cheveux de la longueur d’une phalange de doigt.  LE RACCOURCISSEMENT CONCERNE TOUS LES CHEVEUX DE LA TETE
La désacralisation
Se désacraliser (remettre les vêtements habituelles).
L’Omra terminée, reprendre le cours de vie normale jusqu’au jour appelé ‘’ Youm éte-tarouya يوم التروية. ‘’

Les personnes qui accomplissent le pèlerinage unique ou le pèlerinage groupé ne se raseront pas après cette procession, et resteront en état de sacralisation jusqu’après la lapidation.


2 - le pèlerinage
Il commence le 8 Dhou-El-Hedja et se termine le 13 Dhou-El-Hedja

Le 8 dhou El-Hedja
La Mecque
La sacralisation. C’est le début du pèlerinage. Ce jour-là, YOUM ETE-TAROUYA يوم التروية, les gens qui ont choisi le pèlerinage de jouissance se sacralisent en mettant la houppelande et le pagne là où ils se trouvent. Ils formulent l’intention du pèlerinage après une prière obligatoire de préférence. Si le temps de prière est dépassé, accomplir une prière surérogatoire de deux prosternations et formuler l’intention :
Loubaïk Ellahouma Hedja   لـبيك اللهـم حجة
N’oublier pas l’invocation (التلبية):
Loubaïk Ellahouma loubaïk, loubaïk la charika-lek loubaïk, ina El-hameda oua énnimata lek la charika lek
لَبّـيكَ اللـّهمَّ لَـبّيك، لَــبـّيك لا شريك لك لَبّيك، إنّ الحمد و الـنّعمة لك و الـملك، لا شريك لك
L’homme la répétera constamment à voix normale (sans toutefois se donner du mal) et la femme en son for, entre La Mecque et Mina, entre Mina et Arafat, entre Arafat et El-Mouzdélifa, entre El-Mouzdélifa et Mina, Entre Mina et la Mecque et en tout moment et en tout lieu jusqu’à la fin du pèlerinage.
Mina :
Se rendre à Mina avant la première prière de l’après-midi pour y passer la nuit. Accomplir les prières du début de l’après midi (éd-Dohr), du milieu de l’après midi (el-Asr), du crépuscule (el-Maghreb) et du soir (el-Icha) tout en écourtant les prières de quatre prosternations à deux prosternations, et le jour du 9 la prière de l’aube (es-Sobh). Après le lever du soleil, quitter Mina pour se rendre à Arafat.

Le 9 dhou El-hedja
Arafat :
En cet endroit sacré, prier éd-Dohr et el-Asr au moment de la première prière (elles seront groupées et raccourcies ; deux prosternations pour éd-Dohr et deux pour el-Asr avec un seul appel à la prière, et une annonce pour chacune) à la mosquée Namira (s’il y a possibilité) ou les accomplir à l’endroit où l’on se trouve sous la direction d’un imam.
 Il faut y demeurer jusqu’après le coucher du soleil. Il faut s’assurer que vous êtes bien dans la zone sanctifiée. N’en sortez pas. Si   une personne quitte Arafat avant le temps limité, elle doit immoler une bête à offrir aux pauvres.
Endroit grandement sacré, journée exceptionnelle immensément sacrée : multiplier les invocations, les louanges, …etc.… tout ce qui peut rapprocher l’être humain du Seigneur pour obtenir le pardon, la Clémence et la Miséricorde de Dieu.
Implorer le Tout-Puissant, supplier-le, glorifier-le, louer-le en faisant face à la Ka’ba. 

El-Mouzdélifa :
                Après le coucher du soleil, quitter Arafat et se diriger vers El-Mouzdélifa. Accomplir les deux prières
El-Maghreb et El-Icha ensemble au moment d’El-Icha en écourtant la dernière prière. Il faut s’assurer que vous êtes bien dans la zone délimitée. Passer la nuit à El-Mouzdélifa et y accomplir la prière de l’aube du 10 Dhou el-Hedja, à ce moment-là doubler les invocations. Ramasser sept (7) cailloux de la taille d’un pois-chiche ou légèrement plus gros. Le reste le prendre à Mina.
Accompagnés de leurs assistants, les personnes malades, les enfants et les vieillards impuissants peuvent quitter El-Mouzdélifa avant l’aube, soit après la moitié de la nuit (environ après minuit trente).

Le 10 dhou El-Hedja
Mina :

La lapidation (erradj’m الرجم) : Après la prière de l’aube et avant le lever du soleil quitter El-Mouzdélifa et se diriger vers Mina pour la lapidation de Satan (la grande stèle, djamarate El-Akaba جمرة العقبة) appelée aussi (El-djamarate El-Kobra الجمرة الكبرى).
Il faut que tous les cailloux tombent dans l’enceinte même du bassin.
1.   Bien après le lever du soleil, jeter les 7 cailloux l’un après l’autre en disant Allahou Akbar الله اكبر (Dieu est Grand)
Lors du lancer, se positionner de manière à avoir la Mecque à votre gauche et Mina à votre droite.
2.   Immoler la bête   -   (uniquement pour les gens qui ont opté pour le pèlerinage de jouissance ou le pèlerinage groupé)   -
3.   L’homme se rase la tête (et ceci est préférable) ou écourte ses cheveux, et la femme raccourcit ses cheveux de la longueur d’une phalange de doigt.   LE RACCOURCISSEMENT CONCERNE TOUS LES CHEVEUX DE LA TETE.
Ceci étant fait, c’est la première désacralisation. Porter vos habits coutumiers et reprendre la vie normale sauf les relations conjugales.

 La Mecque :
La circumambulation d’El-Ifadha : procéder de la même manière que précédemment en laissant les deux épaules couvertes et marcher normalement durant les sept tours.

La procession

         Seuls, ceux qui choisissent le « pèlerinage de jouissance » sont appelés à le réaliser une seconde foi de la même manière que précédemment s. Les personnes qui accomplissent le pèlerinage unique et le pèlerinage groupé n’auront pas à le refaire s’il a été déjà effectué.



Les 11, 12 et 13 dhou El-Hedja
Mina :

La lapidation : en cet après-midi du 10 dhou El-Hedja revenir à Mina pour y résider pendant trois jours surnommés Ayèm éte-tachrik, les 11, 12 et 13 dhou El-Hedja, pour lancer les cailloux sur les trois stèles de Satan الجمرات الثلاث juste après le zénith jusqu’au coucher du soleil:
La petite الصّغرى suivie de la médiane الوسطى   et pour terminer la grande الكبرى.
 Pour chaque stèle prévoir 7 cailloux à lancer l’un après l’autre en disant Allahou Akbar   الله اكبر. ‘Dieu est Grand’ (attention : ne pas lancer les sept cailloux en un seul jet. Inadmissible. Et chaque caillou jeté  doit tomber dans le bassin. )
Après la lapidation de la petite stèle, faire quelques pas, se tourner vers la Mecque et invoquer Dieu. Refaire la même chose en quittant la médiane. Pas d’invocation après la grande.
Il est préférable de rester les trois jours, sauf si Urgence s’y prête, on peut quitter Mina le 12 Dhou El-Hedja après le lancer des cailloux et avant le crépuscule.
La Mecque
A la fin de votre séjour à La Mecque, accomplir la circumambulation de l’adieu. 
Ce rite ne peut être exécuté qu’à l’approche du moment du départ. Après l’accomplissement de ce rite, on ne peut revenir à la mosquée.
Journalisée
OumBilel
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Paris
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #2 le: Décembre 25, 2010, 19:05:02 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

je voudrais savoir s'il est conseillé de faire le pelerinage (el hedja  Rire Mouslim jeune ou plutôt le contraire?
 MachAllah

 baraka
Journalisée
Ain Fouara
Invité
« Répondre #3 le: Janvier 08, 2011, 07:41:32 »
Share   Modifier le messageModifier

assalamu 3alaykum

bismiLahi

sois la bienvenue sur ce forum okhty OumBilel  Smiley

concernant le hajj, il faut tout mettre en oeuvre pour l'effectuer dès que possible...il faut profiter de la santé, de la force, de la vigueur pour accomplir cette adoration.

Par ailleurs, personne n'est "maître" de sa vie, la mort frappe n'importe qui et à tout moment...

Mon conseil insha Allah : si tu as la capacité physique et les moyens financier pour accomplir ce voyage, alors bismiLahi !  Smiley

toujours essayer d'avoir en tête ceci bi idhni Lahi : toute chose est éphémère, seul les bonnes actions persistent...

Allah y hafdek okhty

wa assalamu 3alaykum
Journalisée
boboa_106
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: algérie
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 13, 2011, 12:33:57 »
Share   Modifier le messageModifier

Bonjour,
           Je n'arrive pas à trouver quelqu'un qui puisse m'expliquer les deux points suivants :

         -  Quelle est la distance entre la mosquée "Namira" et le Mont "Rahma", qui se trouvent tous les deux dans la vallée de Arafat ?

         -  Quelles sont les limites de "Arafat" qui, au passage, je le rappelle, est un pilier sans lequel le hadj n'est pas valide ? Dans tous les livres, on parle tout le temps de faire attention à ces limites et d'y stationner dans le périmètre. Il se trouve même que des jurisconsultes du Royaume de l'Arabie Saoudite critique la façon dont les pèlerins effectuent cette présence.

             Merci pour la réponse.

           
Journalisée
lina71
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 71
Messages: 383



Voir le profil
« Répondre #5 le: Février 13, 2011, 17:58:33 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
 Baraka Allahou Fik mon frére trés intéresent car céte été  InchAllah je part  InchAllah
Journalisée
Kashif Amin
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 36
Localisation: Gonesse
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #6 le: Septembre 17, 2012, 13:36:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum Salam Alaykoum
 Je tiens a vous remercier car en vous lisant j'ai appris beaucoup. Je tenais a remercier particulièrement notre frère Essaad. Et sans vouloir le blessé, il me semble que la talbia complète est :

Labaïk allahouma labaïk, labaïk la charika-laka labaïk, ina El-hameda wa nim3ata LAKA WAL MOULK la charika lak
لَبّـيكَ اللـّهمَّ لَـبّيك، لَــبـّيك لا شريك لك لَبّيك، إنّ الحمد و الـنّعمة لك و الـملك، لا شريك لك     .

Et pour la sourate 2 verset 158 que l'on récite a Safa et Marwa, tu écris :


إن الصفا و الـمروة من شعائر الله فمن حج البيت أو اعتمر فلا جناح عليه أن يطـوّف  "بمها"  و من تطوّع خيرا فإن الله شاكر عليم. أبدأُ بما بدأ الله.

alors que c' est : بهما

J'espère que je ne vous ai pas offensé.

Salam a tous.
« Dernière édition: Septembre 17, 2012, 23:36:53 par mousliha » Journalisée
fatima-convertie
Invité
« Répondre #7 le: Mars 08, 2013, 10:48:57 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mes chères frères et sœurs j'espère que vous allez bien  InchAllah .
Voila je voudrais vous posez quelques question par rapport a la sacralisation ( Ihram) et etre en état d'ihram  lors du Hajj, 
j'aimerais avoir les définitions de ces 2 mots  InchAllah .
Et En Quoi Cela Consiste , est ce qu'il faut faire le ghusl , les ablutions ?

 baraka2 mes frères et soeur qu'Allah nous facilite a tous l'apprentissage de notre belle religion AMINE
« Dernière édition: Mars 08, 2013, 10:50:02 par Um•Rayhane » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Mars 08, 2013, 12:00:42 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                  bismillah


                                                                            Salam Alaykoum


 Allahuma Amin Ajma3in

  Wa fiki Baaraka Allah Oukhty Wink Fatima wa  El Hamdoulilah

   El Hamdoulilah j'ai regroupé des Fils et tu dois avoir les réponses au dessus  InchAllah

   il faut lire.....chez-nous.... il faut lire  bismillah avant c'était la transmission orale mais Mektoub !

  on en est là...Al Hamdoulilah 'ala kouli hal

    bismillah j'ai déplacé ton message dans la Section Hajj et je pense que toutes les réponses y sont  InchAllah

  et en cas du contraire , n'hésite pas Oukhty Wink  à relancer le Fil InchAllah

  Allah y Sahel



                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fatima-convertie
Invité
« Répondre #9 le: Mars 08, 2013, 13:24:25 »
Share   Modifier le messageModifier

 Baraka Allahou Fik delivre oui c'est vrai qu'il faut que je lise mais j'avais pas vue ce fil de discussion merci
Journalisée
   

 Vous aimez le forum et souhaitez le faire découvrir aux autres musulmans ? cliquez alors ici un fois par jour !
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1 RC3 | SMF © 2001-2006, Lewis Media

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM