Regles et comportements durant l' invocation

(1/5) > >>

shams:
Voici quelques repères concernant les règles à observer :

Selon le Sheikh Al-qahtani:

1) La sincerité
2) Ne s'adresser qu'à Allah Seul
3) S'assurer que ce qu'on mange ou boit ou nos vetements ont été acquis licitement
4) S'éloigner de tout péché
5) Commencer par invoquer pour soi-meme ensuite on mentionne les autres
6) Demander à Dieu en évoquant : Ses noms sublimes, Ses attributs, les oeuvres pieuses qu'on a faites, ou l'invocation qu'un homme vertueux (mort ou vivant) a faite pour nous
7) Répéter 3 fois l'invocation

Moments et lieux favorables:


1) Durant la nuit du destin
2) Pendant la journee du vendredi (surtout pour la priere du Joumou'a)
3) Durant le mois de Ramadhan
4) Au milieu de la seconde partie de la nuit
5) Le jour de 'Arafa à 'Arafa (à la Mecque)
6) Apres l'accomplissement des ablutions mineures, lorskon prononce la formule sur le Prophète (salate wa salam 'alih)
7) Lors de l'appel aux prieres prescrites
8)Entre l'adhan et el iqama
9) Durant le soujoud (prosternation)
10) Avant la salutation finale de la priere
11) A la fin des salate obligatoires
12) A l'intérieur de la Ka'ba ainsi que dans l'enceinte de la Ka'ba (à la Mecque)
13) Lorsque l'on est à Safa (a la Mecque)
14) Lorskon est à Marwa (à la Mecque)
15) Lorsque l'on est dans l'espace compris entre les 2 monts de Muzdalifa (= al Mach'ar el haram, à la Mecque)
16) Lorsque l'on lapide la petite stèle (=al jamra as sughra, a la Mecque)
17) Lorsque l'on lapide la stèle médiane (=al jamra al wusta, a la Mecque)
18) Lorsque l'on boit de l'eau de ZamZam (source d'eau a la Mecque)
19) Lorqu'on se jette au combat pour la cause de Dieu (les portes du ciel s'ouvrent pour exaucer les dou'as)
20) Lors d'une assemblée de musulmans consacrée à évoquer Dieu
21) Lorsqu'il pleut
22) Lorsque l'on subit un malheur et on dit:"Nous sommes à Dieu, c'est à Lui que nous retournerons. O Dieu, récompense-moi pour mon malheur et compense-le par ce qui est bien meilleur!"
23) Lorsque les croyants invoquent Dieu en faveur d'une personne qui vient de mourir
24) Lorsqu'on invoque Dieu en évoquant Son nom supreme, "grace auquel Il exauce celui qui l'invoque et donne à celui qui demande"
remarque: il faut dire: allouhama ini as'alouka bi ismika al a'dham (...)

25) Après avoir prononcé cette formule :
La ilaha ila anta, soubhanaka inni kountou mine el dhalimine

26) Lorsque l'on ressent son coeur aspirer sincerement et fortement à Dieu
27) L'invocation du musulman pour son frere (en religion) en son absence
28) L'invocation de celui qui a subit une injustice contre celui qui lui a commise
29) L'invocation du croyant pour ou contre son enfant
30) L'invocation du voyageur
31) L'invocation du jeuneur
32) Au moment ou l'on rompt le jeune
33) L'invocation du necessiteux
34) L'invocation du gouverneur envers ses sujets (=le peuple)
35) L'invocation du croyant envers ses parents

La liste n'est pas complète. Ke Dieu accepte nos invocations.

habiaw:
Salam Ahlikoum wa rahma to Lah i té3ala wa barakatouhou

Aboû el-Abbâs AbdAllah ben Abbâs (que Dieu soit satisfait de lui et de son père) a dit:

«J'étais un jour derrière le Prophète (saws) (en croupe sur sa mule), et il (saws) me dit:

«O jeune homme, je vais t'enseigner quelques préceptes. Observe les commandements de dieu, il te protègera. Observe les commandements de dieu, tu le trouveras devant toi. Lorsque tu as à demander quelque chose, demande à Allah. Lorsque tu as à implorer assistance, implore assistance auprès d'Allah. Sache que si la communauté est d'accord, à l'unanimité, pour te faire quelque bien, cela ne te profitera que dans la mesure où Allah te l'aurait assigné, et si elle est d'accord à l'unanimité pour te causer quelque tort, tu n'en pâtiras en rien, sinon dans la mesure où Allah en aurait ainsi décidé à ton encontre. Certes, les calames sont levés et l'encre des feuillets a séché». Hadith 19 de l'imam an'nawawi.

Al_Hikmah:
Assalamou'Alaykoum

Les invocations et le rappel : le coeur de l'adoration

Abu Hurayra a rapporté que l'Envoyé de Dieu a dit : « Allah Le Très Haut descend chaque nuit jusqu'au ciel de ce bas-monde. Lorsqu'il ne reste plus de la nuit que le dernier tiers, Il dit : « Qui m'invoque afin que Je l'exauce ? Qui me demande quelque chose afin que Je le lui donne ? Qui implore Mon pardon afin que Je le lui accorde ? » (Rapporté par Malik)

L'invocation et le rappel de Dieu est le coeur même de l'adoration. En effet, le Prophète a dit : « L'invocation est l'adoration même » (Rapporté par Abu Daoud).



Les règles de l'invocation et les raisons de son exaucement :

- La sincérité envers Allah

- Commencer et terminer l'invocation par des louanges à Allah et des prières sur le Prophète

- Avoir la certitude qu'elle sera exaucée

- Ne pas être pressé

- Ton coeur doit être présent quand tu invoques Allah

- N'invoque que Dieu seul

- Reconnaître ses péchés et demander pardon à Allah , reconnaître les bienfaits d'Allah et le remercier

- Invoquer en étant empli de crainte

- Répéter trois fois l'invocation

- Se placer face à la qibla

- Lever les mains et les joindre durant l'invocation

- Invoquer en état de pureté

- Lorsque tu invoques pour d'autres personnes aussi, commence par ta propre personne

- Ta nourriture, ta boisson et tes vêtements doivent être licites

- S'éloigner des péchés grands ou petits

- Se rapprocher d'Allah par le rappel d'un acte de bien que tu as fait auparavant


Le bon comportement pour les invocations

Lever les mains
Abou Hourayra (radhi Allahou 'anhou) rapporte que Toufaïl Ibn Amr Ad Dawsi (radhi Allahou 'anhou)vint auprès du Prophète Mouhammad () et lui dit: "Ô Messager de Dieu ! Les "Daws" (sa tribu) ont désobéi et ont refusé (d'accepter l'Islam). Implore donc Allah contre eux." Le Prophète Mouhammad () se mit alors face au Qibla et leva ses mains. Les gens pensaient qu'il allait les maudire (c'est à dire les "Daws" ). Il dit: "Ô Allah ! Guide les "Daws" et amène les (moi)". (Boukhâri et Mouslim)

Ibn Hadjar (radhi Allahou 'anhou) écrit dans le commentaire du sahih al-Boukhari: "Il y a dans le premier Hadith une réfutation de ceux qui affirment que le fait de lever les mains de cette façon ne se fait que durant l'"Istisqâ" (invocation pour la pluie). (En fait,) il y a dans ce Hadith et dan s celui qui le suit une réfutation de ceux qui affirment qu'on ne lève pas du tout les mains durant les invocations autres que celle de l'"Istisqâ". (?)" (Réf: Fath oul Bâriy - Volume 11 / Page 141)

Abou Hourayra (radhi Allahou 'anhou) toujours rapporte un autre Hadith, à la fin duquel on peut lire ceci: "Puis il mentionna (la situation) d'un homme qui fait un long voyage, a les cheveux ébouriffés ("ach'ath" ), est couvert de poussière, et tend les deux mains vers le ciel (en disant): "Ô mon Rabb ! Ô mon Rabb !" (Mais) sa nourriture est illicite, ainsi que sa boisson et ses vêtements, et il a été nourri également du "Harâm" (de l'interdit)? Comment son (invocation) pourrait être acceptée ?" (Mouslim)

Dans le Sahîh Mouslim, il y a un Hadith assez long dans lequel il est mentionné que le Prophète Mouhammad () est allé visiter le "Djannatou l-Baqi'" (cimetière de Médine), où il est resté longtemps debout, puis a levé ses mains en trois fois. (Mouslim - Volume 2 / Page 670)
En commentant cette Tradition, l'Imâm Nawawi r.a. écrit notamment ceci: "Il y a dans ce Hadith la recommandation d'allonger les invocations, de les répéter et de lever les mains durant celles-ci".

Le Prophète () a dit: "Certes, Votre Seigneur est "pudique" et généreux ("hayyiyyoun karîmoun" ); Il est "gêné" (yastahyî" ), lorsqu'un serviteur lève les mains vers Lui, de les retourner vides". (Cité par Ibn Hadjar r.a. dans son "Bouloûgh oul Marâm", qui indique que le Hadith est présent dans les trois sounan (Tirmidhi, Abou Dâoûd et Nasaï ) et a été authentifié par Hâkim. Pour information, Adh Dhahabi r.a. a confirmé ici l'authentification de Hâkim.

An-Nawawi (radhi Allahou 'anhou) dit à ce sujet après y avoir affirmé qu'il est recommandé de lever les mains durant les invocations (Pages 448 à 450) et après avoir cité de nombreux Hadiths à ce sujet, il écrit: "Et le but (en citant tous ces Hadiths) est que l'on sache que celui qui prétend que (le fait de lever les mains pour les invocations) se limite uniquement aux contextes précis de ces Hadiths, alors il commet une erreur grossière ("ghalatan fâhishan" ) (?)".

Mouhammad Ibn Abi Yahyâ Al Aslami dit en ce sens qu'il a assisté une fois à la scène suivante: Abdoullâh Ibn Zoubayr (ra) a vu un homme lever ses deux mains pour faire des invocations avant qu'il ne complète sa Salâh. Lorsqu'il eut terminé celle-ci, Abdoullâh Ibn Zoubayr (radhi Allahou 'anhou) lui dit que le Prophète Mouhammad () ne levait pas ses mains tant qu'il n'avait pas fini sa Salâh. (Rapporté par Tabrâniy. Hâfidh Al Haythami (radhi Allahou 'anhou)affirme que les narrateurs de la chaîne de transmission sont "thiqah" (dignes de confiance, fiables) - "Madjma'ouz Zawâïd" - Volume 10 / Page 169)

Essuyer son visage avec ses mains une fois l'invocation finie
An Nawawi (radhi Allahou 'anhou) a intitulé ainsi un court chapitre de son ouvrage "Al Adhkâr": "Lever les mains durant les invocations, puis les passer sur le visage." Il y cite un Hadith -rapporté par Oumar (ra) et présenté par l'Imâm Tirmidhi r.a.- qui dit en ce sens que le Prophète Mouhammad (), lorsqu'il levait les mains durant les invocations, ne les rabaissait pas sans les avoir au préalable passé sur le visage. Il précise cependant que ce Hadith a été qualifié de "Dhaïf" (faible). Mais ce n'est pas pour autant que l'on ne doit accorder aucune considération à celui-ci: En effet, même si cette version du Hadith citée par l'Imâm Tirmidhi r.a. présente des faiblesses, son sens est cependant confirmé par d'autres Traditions ("Chawâhid" ). C'est la raison pour laquelle Ibnou Hadjar r.a. écrit, dans son "Boloûgh oul Marâm", qu'en raison de ces différentes versions concor dantes, on peut considérer ce Hadith comme fiable ("Hassan" ) ("Bâb oudh dikri wad douâ" - Page 446).

Il y a entre autre beaucoup de moment ou l'invocation est exaucées pour qu'Allah accepte nos du'a...

1) la nuit du destin

2) la troisième partie de la nuit

3) à la fin des prières obligatoire

4) entre l'adhan et l'iqama

5) a tous moment de la nuit

6) lors de chaque appel obligatoire de la prière

7) à la tomber de la pluie

8) lors des départs des troupes pour la cause d'allah

9) à tout moment de la journée du vendredi (entre dhor et l'asr plus précisément)

10) en buvant de l'eau zam zam avec une bonne intention

11) au moment de la prosternation

12) lorsqu'on se reveille brusquement de la nuit (il convient de lire les invocations à dire à ce moment précis)

13) lorsqu'on se couche en état d'ablution et qu'on se reveille en pleine nuit on invoque Allah

14) après le dire de la formule: il n'y a de divinité que Toi gloire à Toi certes j'étais parmis les injustes

15) à la suite du décès d'une personne

16) après les louanges rendu à Allah et la bénédiction du prophète dans le dernier tashahud

17) lors de l'imploration d'allah par son nom sublime au moyen duquel Allah excauce les prières et donne suite aux demandes

18) la prière du musulman pour son frère musulman pendant son absence

19) la prière faite le jour d'arafa sur le mont arafa

20) pendant le mois de ramadan

21) dans la réunion des musulmans dans le rappel de dieu (dhikr)

22) lors de la prière de calamité par la formule: nous sommes à Allah et à lui nous retournerons qu'Allah me récompense contre le malheur qui me frappe et qu'il le fasse suivre par une bonne nouvelle

23) lorsqu'on ressent son coeur s'approch ant de dieu et lorsque
l'attachement à Dieu se raffermit

24) la prière de la victime d'injustice contre l'auteur de cette injustice

25) la prière du père pour et contre son enfant

26) la prière du voyageur

27) la prière du jeuneur jusqu'à la rupture de son jeune

28) la prière lors de la rupture du jeune

29) la prière en cas de nécessité

30) la prière du souverain (imam)

31) la prière de l'enfant bienfaisant à l'égard de ses parents

32) à la suite des ablutions en disant les formules hériter des
traditions

33) la prière à Saffa et à marwa

34) la prière dans l'enceinte de la Ka'ba

35) la prière à al mas'ar al Haram


Cher frère, chère soeur ne te montre pas impatient(e) lorsque tu invoques Ton seigneur car Le Prophète a dit : « Chacun de vous sera exaucé à moins qu'il ne se hâte et dise : « J'ai invoqué mais je n'ai pas été exaucé. » » (Rapporté par Malik).

Nous t'invitons à apprendre les invocations que Le Prophète disait en toute circonstance et à ne pas laisser Iblis semer la crainte et le désespoir dans ton coeur en te faisant croire qu'Allah ne répondra pas à tes demandes car Allah est « Le Tout Proche qui répond à l'invocation de celui qui l'invoque quand il l'invoque.» (Sourate 2 verset 186)

Mon Dieu préserve nous d'un coeur sans crainte, d'une âme insatiable et d'une science inutile. Ô Allah, ne fait pas de ce monde notre plus grand souci ! Certes, rien n'est facile sauf ce que tu auras rendu facile et Toi si Tu le veux, Tu rends la tristesse facile !

hasna de l'est:
   :salam2 :salam3 :salam2 :salam3

Les règles de l’invocation

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui)  disait : "O Dieu !
Je te demande par tous les noms qui t'appartiennent et par lesquels Tu
t'es nomme, ou que Tu as révélé dans Ton livre ou que Tu as appris a
l'une de Tes créatures ou que Tu as garde cache dans la science de
l'inconnu". (Ahmad)

Commentaires:

- Il est bon de demander a Dieu en l'implorant par Ses noms, et en
choisissant parmi Ses noms ceux qui vont dans le sens de son
invocation, ainsi on appelé le Miséricordieux ou le Pardonner pour
l'absolution de ses péchés, le Fort ou l'Omnipotent pour nous sortir
d'une situation dont on ne voit pas le bout...
- Les noms de Dieu sont révélés soit par l'intermédiaire d'un Livre
saint, soit par l'intermédiaire d'un Prophète, mais il n'est pas
permis d'utiliser l'effort intellectuel pour arriver a trouver un nom.
- Certains noms ne sont connus que par Dieu, ce qui fait que le nombre
de Ses noms n'est pas 99 mais bien plus.

 :salam2 :salam3 :salam2 :salam3

al mouslima:
As salam alaykoum wa rahmatouLlahi wa barakatouh

 :machallah
 :baraka2 mes freres et soeurs pour ces postes

Qu'Allah Soubhanahu Wa Ta3ala vous préseve et vous en récompense  :amine

Wa salam alaykoum
[/b]

 :))[/color]

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante