Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Rester ferme Après le Ramadan...  (Lu 6687 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
khalidwalid
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: AFRIQUE
Messages: 31



Voir le profil
« le: Septembre 13, 2008, 22:27:51 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                               bismillah
 Salam Alaykoum

Chères frères et chères sœurs,

Je voudrais vous rappeler que le mois de RAMADAN est le début de l’année des œuvres qui entrent dans les points de la balance. (Al-a’mal al mizanya).
Sha’ban qui est le dernier mois de cette année « Mizanya » les œuvres de toute l’année sont élevées vers  :Razza wa jal:durant ce mois.
D'après Uussamah ibn zayd Radhi Allah 'Anhou : j'ai dit ô Messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam ! Je ne t'ai pas vu jeuner un mois autant que sha'ban! Il répondit : "C'est un mois auquel les gens ne font pas attention, entre Rajab et Ramadan, et c'est un mois au cours duquel les œuvres (al a'mal) sont montées au Seigneur de l'univers, et j'aime, alors que mon œuvre est montée, être en état de jeune." (Ahmad dans son Musnad 201/5 et annassa-iy dans "kitab as-siyam", chapitre "sawm an-nabiy" numéro 2367 et al-albani l'a rendu hassan dans sahih at-targhib numéro 1022 pages 425).

MAIS RAMADAN EST AVANT TOUT C’EST LE MOIS DU CORAN
Allah dit : (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne ! (S2 V185)

Ramadan, le mois ou la oumma renait  de nouveau avec le coran c’est une des miséricordes de ce mois les retourner  au livre d’Allah, ceux qui méditent sur la lecture sortent  renforcer dans leur dogme et Allah leur fait voir ce qui ne voyaient  pas auparavant

Allah dit : grâce à la révélation que Nous te faisons dans le Coran même si tu étais auparavant du nombre des inattentifs (à ces récits) (S12 V3)

Allah facilite aux âmes durant mois de Ramadan Bénis, l’adoration, la lecture du coran, renforce  la foi par une domination sur l’âme, par des sadaqas, visites  des malades, orphelinats, dons de repas , les œuvres il y en a durant ce mois de Ramadan  wal hadulAllhi. Ibn `Abbâs Radhi Allah 'Anhou a dit: "Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam était le plus généreux des hommes. Cette générosité se manifestait pleinement durant le mois du ramadan, lorsque Gabriel (que la paix soit sur lui) venait chaque nuit lui enseigner le Coran. Et lorsque Gabriel le rencontrait, l'Envoyé d'Allah Salla-llah allahi wa salam était plus généreux que le vent envoyé par Allah (vent porteur de pluie)". (Muslim 4268)
A la sortie combien de nos frères et sœurs ont fait des projets d’avenir jusqu’au prochain mois de ramadan ? Pour tous ceux et celles qu’Allah fera atteindre l’année suivante, « qu on soit tous de ceux-là Amin ». Afin de se rapprocher d’Allah.

"L'attitude du Prophète Mohammad Salla-llah allahi wa salam  (c'était le coran) "Aïcha

 Elle affirme que le Prophète Mohammad  Salla-llah allahi wa salam était le Coran personnifié… que le Messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam  ne s'est pas contenté de transmettre aux Hommes un texte révélé de la part d'Allah, qu'il  ne s'est pas limité à énoncer des doctrines, des orientations spirituelles, des normes éthiques, des obligations rituelles. Il a fait bien plus que cela : Il a matérialisé de façon parfaite et exemplaire, par son action, l'ensemble des enseignements du coran. Il y avait une parfaite cohérence et une adéquation totale entre ses propos et ses actes. (Un coran qui marche), voila ce que doit être n’autre quotidien, ce que doit reflète le musulman.

« Vous avez, dans le messager  d’Allah, un beau modèle pour vous, pour quiconque espère en Dieu et au Jour Dernier et qui invoque fréquemment le nom de Dieu » (Sourate 33, verset 21)

Je voudrais juste par cette rissalat lettre vous demander  Comme dans toute bonne école pour accéder à un niveau supérieur pour l’année suivante il faut passer un examin. Dans l’islam il y aussi des degrés, dans la science, la foi, l’adoration, et pour le paradis.
Islam est l’école par excellence de la vie d’ici bas pour l’au-delà. Et chacun peut choisir son degré au paradis de 0° à 100° mais Allah nous demande de demander le firdaws le  plus haut degré !
Pour forger un bon emploi du temps dans la science qui nous soit bénéfique dans les deux mondes  il faut tout d’abord  situer son degré de science pour combler ses lacunes et d’avancer a son rythme et de bien assimiler la science comme l’on fait les Sahabas, et tous ceux qui les suivis, jusqu'à n’aux jours.
Tout d’abord comprendre ce qu on  étudie et pourquoi : cours, livres, cassettes, etc.,
S’interroger mutuellement pour voir si on a compris la même chose, prendre des notes, et par la suite commencer les recherches personnelles (tafsir du coran, les deux sahihs, et autres supports)  pour voir ce que disent les savants et de comparer leurs dires et vos notes. C’est la démarche à suivre pour bien assimiler et  comprendre la science en islam.
C’est une des premier clés.

 
Pour ce qui suis-je ne vous demande pas de faire des recherches mais juste de répondre suivant votre niveau de  connaissance pour les cinq thèmes
Avec le coran.
Avec le messager d’Allah
Avec les prophètes
Avec l’histoire de l’islam
Avec le bon comportement et le langage



 baraka2

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:19:45 par Um-Rayhane » Journalisée
khalidwalid
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: AFRIQUE
Messages: 31



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 13, 2008, 22:53:59 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                          bismillah

 Salam Alaykoum

Les questions relatives au coran

1.   c’est quoi le coran ?
2.   donne le premier verset descendu du coran ?
3.   ou a commencer la descente du coran sur le prophète ?      
4.   cite cinq des caractéristiques qui représentent le coran ?
5.   qui a été le premier à avoir appris le coran ?
6.   par qu elle voie le coran est parvenu au prophète ?
7.   cite cinq des noms du coran représentes par des versets coraniques ?
8.   quelle sourate a été descendue pour désavouer des paroles dites sur ‘aisha ?
9.   quelle sourate chasse le shaytan de la maison ?
10.   combien de fois le nom du prophète saws est cite dans le coran ?
11.   quels sont  les sourates qui ont été appelees par des noms de prophètes ?
12.   quel est le nombre de prophètes cites dans le coran ?
13.   quelles sont les sourates appelees par des noms d’animaux ?
14.   quelle est  la sourate qui porte le nom d’un grand pays du temps de la révélation ?
15.   cite 5 sourates qui commencent par  al-hamdul lilahi ?
16.   quelle est la sourate du nom d’une tribue arabe ?
17.   quelles sont les sourates appelees du nom du jour de la résurrection ?
18.   combien des mères des croyants ont-elle eu le privilège d’avoir eu la révélation dans leur demeure ?
19.   quel est le verset complet cite 31 fois de suite dans le coran ?
20.   quels sont les prophètes cites dans le coran avant leur naissance ?
21.   quel est l’animal cite par mensonge d’avoir tue un prophète ?
22.   quelle est la sourate qui finit avec deux noms de prophètes ?
23.   cite 6 noms du feu dans le coran ?
24.   dans quelle sourate on trouve deux fois au nom d’Allah…….
25.   il y a dans le coran glorieux des paroles en langue : turque , romaine, hebreu, éthiopienne, lesquelles ?
26.   quelle est le verset qu’abu bakr radiALLAhu ranhu  a recite aux sahabas après la mort du prophète, et qui précise sa mort ?
27.   quelle est la femme qui a eu une révélation de la part d’Allah ?
28.   dans le coran il y a une mère qui n’indique au sens propre ce  quelle est ?
29.   le prophète a dit : « Allah a deux familles  de gens » « ils ont dits qui sont-ils ô messager d’Allah ?» il dit : a vous de finir le hadith


 MachAllah
 baraka2



 Salam Alaykoum







« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:19:29 par Um-Rayhane » Journalisée
iakarima
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 40
Localisation: lyon
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #2 le: Septembre 14, 2008, 04:41:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah
 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik pour ce quizz qui nous rappelle que l'on est pas toujours tout puissant sur notre mémoire et l'etendue ou la précision de nos connaissances. Qu'Allah nous aide inchallah afin de s'améliorer. Je vais jouer le jeu et répondre avec mes connaissances. Donc je ne te donnerai que les réponses que j'ai, mais j'avoue que je souhaite faire par la suite des recherches pour les trouver, et par cette occasion, ouvrir davantage le Saint Coran  InchAllah.

1/ Le Coran est le message de Dieu à tous les hommes et a été délivré par l'intermédiaire de l'Ange Gabriel à notre Prophète Muhammad (SAWS). C'est un message qui confirme les anciennes écritures, la Thora, la Bible, raconte l'histoire des anciens prophètes et messagers avant Muhammad. C'est un livre qui guide vers la foi, et la piété dont l'existance n'est pas à douter (premiers versets du Coran de la sourate Al BAraqa). C'est également un livres dont l'écriture des sourates n'est ni de la poésie, ni des histoires d'ancien.
Les sourates citées dans le Coran permet la guérison comme par exemple Al Fatiha ou une protection comme les trois dernières sourates du Coran. La sourate Al Mulk est également une protection contre les chatîments de la tombe. Les deux derniers versets de la sourate Al Baqara protège le Croyant tout au long de sa journée par la récitation lors de la prière de l'aube.
Le Coran donne également des précisions dans des domaines variés tels que la Science (le ciel, les étoiles, la biologie humaine...) la création de la Terre, la mort.
C'est le dernier message divin révélé à l'humanité par le Prophète SAWS. Dans un verset il a été dit que la religion a été parachevée par cet écrit.
Le Coran comporte deux temps dans la révélation. Un premier temps lorsque le Prophète était à Médine. Avec des sourates relatives à la Foi. Puis ensuite avec des sourates révélées à la suite de l'hégire vers la Mecque, pour toutes les règles de vie en société, les règles individuelles, l'adoration, la vie quotidienne...
Le Coran est un livre divisé en 104 sourates, qui est récité ou relu à volonté et plus particulièrement lors du mois de ramadan (période de la révélation à notre prophète Muhammad).

2/Le premier verset descendu est dans la sourate de la révélation par l'Ange Gabriel. Elle dit, "ira bismi rabbika al ladhi khalaqa" Lis au nom de ton Seigneurqui t'a créé.

3/ La descente du Coran a commencé dans la grotte Hira.

4/ Cinq des caractéristique du Coran : Saint Livre, Al Kittab, livre qui guide les pieux et les croyants, qui guérit et illumine de par ses révélations

5/ Le premier à avoir appris le Coran est son fils adopté

6/ Le Coran a été révélé par récitation de l'Ange Gabriel et par le rêve

7/ les premiers versets de la sourate Al Baraqa désigne le Coran comme un livre qui guide les croyants

9/ Lécoute ou la récitation de la sourate Al Baqara éloigne le shaytan de la maison

11/ les sourates Muhammad, Ibrahim, Noe

13/ Sourate Al fil, al naml, al baqara

16/ Al Qouraisch, la tribu dont est issu le Prophète SAWS

20/ Il me semble que lesfils d'Ibrahim sont cités comme prophètes avant leur naissance

23/ La Gehenne

24/ je connais la réponse mais je ne men souviens plus

La question n° 31 n'est pas très claire, pourrais tu la reformuler ?
Pourrais tu corriger les réponses que je t'ai donné  InchAllah?
Shoukran jazilan pour ton post ça m'a rappellé mes cours à la mosquée de lyon et les lectures que j'ai eu depuis ma conversion.
 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:19:13 par Um-Rayhane » Journalisée
khalidwalid
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: N/A
Localisation: AFRIQUE
Messages: 31



Voir le profil
« Répondre #3 le: Septembre 19, 2008, 18:50:48 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                       bismillah

 Salam Alaykoum


1.   = c’est le livre d’Allah descendu sur le Prophète pour l’adoration d’Allah par sa lecture, fragmenté et descendu  graduellement (successivement) jusqu'à nous.  Il est préservé de toute altération et désagréement d’Allah.
2.   Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, (S96 V1)

3.   Dans la grotte de hïra a Makka al-mukarama.

4.   Précision : caractéristiques ou attributs du coran, (ne sont pas les noms)
Dans la sourate « Luqman (S31 V3) : une miséricorde »
Dans la sourate « L’événement (S56 V77) : une noblesse »
Dans la sourate « La caverne (S19 V2) : une parfaite droiture »
Dans la sourate « Le voyage nocturne (S17 V82) : une guérison »
Dans la sourate « Luqman (S31 V3) : un guide »

5.   Sans contestation unanime c’est Muhammad Prophète et Messager d’Allah. Salla-llah allahi wa salam

6.   Par voie de révélation.

7.   S6 V153 : chemin dans toute sa rectitude.
S21 V45 : révélé.
S25 V1   : le discernement.
S39 V23 : le plus beau des récits.
S31 V3   : un guide et une miséricorde.

8.   La sourate 24  an-nûr.

9.   Sourate al-baqara.   

10.    Quatre fois
Dans la sourate 3 la famille d’Imran.
Dans la sourate 33 les coalisés.
Dans la sourate 47 Muhammad.   Salla-llah allahi wa salam
Dans la sourate 48 la victoire éclatante.

11.     Il y en a six
S10: Yûnas
S11: Hûd
S12: Yûsuf
S14: Ibrahim
S47: Muhammad   Salla-llah allahi wa salam
S71: Nûh

12.   Il est cité 25 Prophètes par leurs noms dans le coran

13.   Il y a cinq sourates qui portent le nom d’un animal
La vache.
Les abeilles.
Les fourmis.
L’araignée.
L’éléphant.

14.   Sourate 30 : Ar-rûm

15.    Sourate 1 : al-Fatiha,
Sourate 6 : al an’am
Sourate 18 : al-kahf
Sourate 35 : fatir
Sourate 34 : Saba

16.   S106 : les quraïch

17.   Sept sourates:  S 56 S 64, S 69, S 75, S 77, S 99, S 101.

18.   Elles sont trois : Khadija, Radhi Allah 'Anha  ‘Aisha,  Radhi Allah 'Anha Um Salma binte amya al-khazumya  Radhi Allah 'Anha

19.   C’est le verset13: « Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »

20.    Ils sont cinq : Muhammad  Salla-llah allahi wa salam  (S61 v 6) et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera « Ahmad »

(S19 V7) Yahya « Nous t’annonçons la bonne nouvelle d’un fils, Son nom sera Yahya. »

(S11 V71) « Nous lui annonçâmes donc (la naissance) d’Issac, et après, Ya’qub. »(deux)

(S3 V45) « Voilà qu’Allah t’annonce une parole de Sa part : son nom sera « al-Masih » « ‘Issa », fils de Marie.

21.   « Le loup » (et nous avons laissé Yûsuf auprès de nos effets ; et le loup l’à dévoré. (S12 V17)

22.   La sourate 87 AL-A’LA (les Feuilles d’Abraham et de Moïse.) V19

23.   (As sa’ir: s76 v4), (jahim: s102 v6) (s69 v31), (al-hutama: s104 v4, 5, 6), (al-hawya: s101 v9), (ladha: s70 v15), (saqar: s74 v42).

24.   Dans la sourate les fourmis: au début (Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.) et au verset 30.

25.   (S17V35) : القسطاس  al-qistas la balance en romain,
(S 78V25) : الغساق    ghasaqa en turc
                        (S76V3) : السلسبيل  salsabil en hébreu
                        (S18V31): اللأرائك al-araika en éthiopien     
                 
26.   Le verset 144 de la sourate S3

27.   C’est la mère de Musa (S28V7) : Et Nous révélâmes à la mère de Musa…

28.   Makka al-mukarama (Umm al-qura) : (sourate 42 V7) afin que tu avertisses la Mère des cités (la Mecque)
 
29.   (la famille du coran, c’est eux la famille d’Allah particulièrement) qui veut « dire ceux qui sont attachés particulièrement à la lecture du coran »

 baraka2

 El Hamdoulilah  MachAllah

                                              Salam Alaykoum
 
« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:18:44 par Um-Rayhane » Journalisée
Fatiima
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: 78
Messages: 1303


Mon Voile, Mon Choix, Ma Liberté


Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 05, 2008, 23:36:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Nous sommes très heureux lorsque nous apprenons l’arrivée de ce grand mois ; les coeurs sont alors remplis de crainte et d’espoir, et les langues adressent des demandes à Allah  pour qu’il accepte notre jeûne et nos prières, ainsi que les vôtres, et ceux de tous les musulmans.  A la fin de ce mois, nous Le remercions - qu’il soit glorifié - de nous avoir permis de jeûner et de prier, de nous avoir aidés à le faire et de nous avoir sauvés de l’enfer :

{  Afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidé, et afin que vous soyez reconnaissants } [ Sourate 2 - Verset 185 ]

C’est ainsi que les nuits sont passées très vite ; hier, nous accueillions le mois de Ramadan et aujourd’hui nous le quittons ; nous ne savons pas si nous allons l'accueillir une autre année ou si la mort le devancera ; nous demandons à Allah de nous permettre de jeûner le mois de Ramadan pendant plusieurs années.

Nous terminons les bonnes actions en demandant le pardon d’Allah , en terminant la prière, le pèlerinage, la prière de la nuit et les assemblées de rappel d’Allah ; et nous devons également terminer le jeûne en demandant pardon à Allah pour effacer l’insouciance, l’oubli et le manque ; demander pardon repousse le sentiment d’orgueil, de supériorité et la prétention à cause des actions que nous accomplissons ; il nous fait avoir le sentiment que nous avons été négligeants ; ce sentiment nous pousse à accomplir beaucoup plus de bonnes actions après le mois de Ramadan.


Ibn Al-Quayim (qu’Allah lui fasse miséricorde) montre l’importance de demander le pardon pour ceux qui obéissent à Allah , il a dit :« Être satisfait des bonnes actions est une tromperie de l’âme, les gens doués de raison demandent le pardon d'Allah après avoir accompli les bonnes actions car ils savent qu’ils ne les ont pas accomplies comme elles doivent l’être, et aussi que si ce n’était pas l’ordre d’Allah , aucun d’eux n’aurait accompli ces adorations, de même qu’aucun d’eux ne serait satisfait de son Seigneur »

 


Si nous quittons le mois de Ramadan, le croyant ne quitte pas l'accomplissement des bonnes actions et l’adoration ; mais au contraire, il va renforcer les liens entre lui et son Créateur, pour qu’il soit toujours dans l’accomplissement du bien ; tandis que ceux qui rompent les liens avec leur Seigneur et qui abandonnent les mosquées à l’arrivée de la fête de la fin du mois de Ramadan, malheur à eux, ils ne connaissent Allah que pendant le mois de Ramadan ; ils sont retournés en arrière, Allah a dit :

{ Dis : « en vérité, ma prière, mes actes de dévotion,
ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’univers }
[ Sourate 6 - Verset 162 ]

Une adoration qui n’amène pas à la piété et à la crainte d’Allah n’a aucune valeur ; où est l’effet du mois de Ramadan, si le jeûneur abandonne le Coran, laisse la prière en congrégation et commet les péchés ? Où est l’effet de l'adoration, s’il mange l’usure et prend l’argent des gens de façon illicite ? Où est l’effet du jeûne, s’il abandonne la Sounnah du Messager d’Allah  Salla-llah allahi wa salam pour suivre les habitudes et les coutumes, et si sa vie est gouvernée par les lois faites par l’homme ? Où est l’effet du jeûne, s’il trompe les gens dans la vente et dans les achats, et s’il ment nuit et jour ? Où est l’effet du mois de Ramadan, s’il n’essaye pas de guider celui qui est égaré, s’il ne nourrit pas l’affamé, s'il ne fournit pas des vêtements à celui qui est nu ?   De même qu'il demande sincèrement à Allah avec un coeur rempli de dévotion de secourir l’Islam et les musulmans et de détruire les ennemis de la religion.

Nous devons réfléchir, ô jeûneurs ! , à ses paroles d’Ibn Al-Quayim lorsqu’il dit :« Il y a une distance entre l’action et le coeur, et dans cette distance, il y a des parties qui empêchent les actions d’arriver au coeur ; donc, il se peut que l’homme accomplisse beaucoup d’actions mais l’amour n’a pas atteint son coeur, ni la crainte, ni l’espoir, ni l’abandon des plaisirs de ce monde, ni l’envie de l’autre monde, ni une lumière qui l’aide à faire la différence entre les amis d’Allah et ses ennemis ; alors que si l'effet des actions avait atteint son coeur, celui-ci serait devenu lumineux et brillant, et il aurait pu ainsi voir le bien et le mal ».

 


O vous les gens qui accomplissez les bonnes actions !

Allah   ne veut pas que les adorations soient simplement des gestes, des efforts et des difficultés, mais Il veut  la piété et la crainte.

 Allah a dit :

{ O vous qui avez cru ! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, peut-être serez pieux } [ Sourate 2 - Verset 183 ]

Et Il a dit : { Ni leurs chairs ni leurs sangs n’atteindront Allah, mais ce qui L’atteind de votre part, c’est la piété}

 

Parmi les bonnes actions après le mois de Ramadan, le fait de jeûner  six jours du mois de Chawal, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : Quiconque jeûne le mois de Ramadan, puis jeûne six jours du mois de Chawal, c’est comme s’il avait jeûné toute l’année. [ Rapporté par Mouslim selon le hadith d’Abou Ayoub Al-Ansari.]

Le mois de Ramadan a rempli nos âmes d’un grand bien, il a nettoyé les coeurs et purifié les âmes ; celui qui a profité du mois de Ramadan, sa vie après le mois de ramadan sera mieux qu’avant ce mois ; parmi les signes qui montrent que les bonnes actions sont acceptées, le fait d’accomplir d’autres bonnes actions, et parmi les signes du rejet des actions, le fait de recommencer à commettre des péchés après les adorations ; donc, mon frère le jeûneur, fais que le mois de Ramadan soit un début pour que tu accomplisses de bonnes actions toute l’année, sois affectueux envers tes parents, rends visite à tes voisins et à tes frères, aide l’opprimé, occupe-toi de l’orphelin, réconcilie les gens, donne à manger aux pauvres, encourage ceux qui sont dans les difficultés à la patience, mets le bonheur dans le coeur des malades et des blessés, rends visite aux gens de ta famille, et accomplie le bien comme tu l’accomplissais pendant le mois de Ramadan.

Nous avons appris pendant le mois de Ramadan les meilleures leçons, et entendu les sermons les plus touchants ; nous avons appris à combattre les tentations du diable en contrôlant notre âme bestiale.


Nous avons appris à éviter les disputes et les causes de la séparation, les rangs étaient alignés pendant le mois de Ramadan comme un seul corps, donc, nous ne devons pas nous séparer après le mois de Ramadan.

Les yeux ont versé des larmes pendant le mois de Ramadan, donc, faites attention pour que les larmes ne s’assèchent pas ; les mosquées étaient remplies et les langues invoquaient Allah en témoignant de Son unicité, en Le louant, et en Lui adressant des demandes, donc, nous devons continuer ainsi.

Nous avons eu les qualités des pieux pendant le mois de Ramadan, la modestie, la dévotion, la tranquillité, la crainte, donc nous ne devons pas les remplacer par les mauvaises qualités, l’orgueil, le refus de la vérité, l’ignorance ; nous avons fait des dons et dépensé notre argent, donc ne soyons pas avares après le mois de Ramadan.

Le jeûneur a une joie lorsqu’il rompt le jeûne et une joie lorsqu’il rencontrera son Seigneur, une joie dans ce monde et une autre le jour du jugement ; ceci, pour celui qui reste toujours dans l’adoration d’Allah et qui accomplit les bonnes actions, ainsi, il recevra le plus grand plaisir et le plus grand bienfait, qui est le paradis dans lequel il y a ce qu’aucun oeil n'a vu, ce qu’aucune oreille n'a entendu et ce qu’aucun cœur n'a ressenti ; et c’est comme si je vois des gens parmi nous à qui l’on dira  :

{ Buvez et mangez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés }
[ Sourate 69 - Verset 24 ]

{ Tel est le paradis qu’On vous fait hériter pour ce que vous faisiez }
[ Sourate 7 - Verset 43 ]

{ Voilà le paradis dont Nous ferons hériter ceux de Nos serviteurs qui auront été pieux }
[ Sourate 19 - Verset 63 ]


Qu’Allah   fasse que nous soyons parmi les habitants du paradis. Ceux-là, le drapeau du paradis a été élevé pour eux alors ils ont fait des efforts pour l’atteindre, on leur a montré le chemin qui mène au paradis alors ils ont tenu sur ce droit chemin ; ils ont su que le meilleur des gains lorsqu’ils seront ressuscités par groupes et debout devant Le Miséricordieux, est de rentrer au paradis :

{ Aux jardins du séjour - éternel - que Le Tout Miséricordieux a promis à Ses serviteurs, qui ont cru à l’invisible. Car Sa promesse arrivera sans nul doute } [ Sourate 19 - Verset 61 ]

Ce sont des jardins où ils demeureront pour toujours, et non comme les jardins de ce monde ;  c’est une promesse d'Allah et Allah tient toujours Ses promesses, donc, ils y seront sans aucun doute.

Si le serviteur est plongé dans le paradis le temps d’un clin d’oeil, tous ses problèmes disparaissent et il oublie tous ses soucis ; Selon le hadith d’Anas ibn Malik (qu’Allah soit satisfait de lui) dans le recueil authentique de Mouslim, le Prophète a dit : On fera venir l’homme qui était le plus dans les difficultés dans ce monde, et il sera plongé le temps d’un clin d’oeil dans le paradis, ensuite on lui dira : « O fils d’Adam ! N’as-tu jamais connu de difficultés ? N’as-tu jamais eu de problèmes ? » Il dira : « non, par Allah ! O mon Seigneur ! Je n’ai jamais eu de problèmes, et je n’ai jamais connu de difficultés »

Allah a fait qu’il soit la demeure de ceux qu'Il aime, Il l’a rempli de Sa miséricorde, de Sa générosité, et de Sa satisfaction ; Il a décrit ses plaisirs comme la grande réussite, Il l’a purifié de tout défaut, de toute maladie et de tout manque. Si tu interroges à propos de sa terre, elle est faite de musc et de safran ; si tu interroges à propos de son toit, c’est le Trône du Miséricordieux ; si tu interroges à propos de ses cailloux, ils sont en perles, en pierres précieuses et en corail ; si tu interroges à propos de sa construction, il est construit de briques en argent et en or ; si tu interroges à propos de ses rivières, ce sont des rivières d’une eau jamais malodorante, des rivières de lait au goût inaltérable, des rivières d’un vin délicieux à boire, ainsi que des rivières d’un miel purifié ; si tu interroges à propos de leur nourriture, ce sont des fruits parmi lesquels ils vont choisir et toute chair d’oiseau qu’ils désireront ; si tu interroges à propos de leur boisson, c’est le gingembre et le camphre ; si tu interroges à propos de leurs récipients, ils auront des récipients en or, en argent et des coupes cristallines ; si tu interroges à propos des vêtements des habitants du paradis, ils sont en soie et en or ; si tu interroges à propos de leurs tapis, ce sont des tapis doublés de brocart ; si tu interroges à propos du visage de ses habitants et de leur beauté, leurs visages seront comme l’image de la pleine lune ; si tu interroges à propos de leur âge, ils auront tous l’âge de trente-trois ans et ils seront de la taille d’Adam le père des hommes  -

{ O notre Seigneur ! Mets-nous parmi les gens du paradis }

La communauté quitte le mois de Ramadan alors qu’elle subit des attaques à Jérusalem - Al-Quds - et dans plusieurs endroits du monde,  des attaques qui ont pour but la destruction de l’Islam, et pour cela, ils se servent de tous les moyens -

 

« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:18:22 par Um-Rayhane » Journalisée

Fatiima
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: 78
Messages: 1303


Mon Voile, Mon Choix, Ma Liberté


Voir le profil
« Répondre #5 le: Octobre 05, 2008, 23:36:53 »
Share   Modifier le messageModifier

Les musulmans doivent aider leur communauté, être patients, adresser des demandes à Allah avec sincérité, et demander l’aide d’Allah jusqu’à ce que les problèmes et les tourments s’en aillent.[/color][/b]

La communauté va bientôt fêter la fin du mois de Ramadan, et il est recommandé de faire certaines choses en cette occasion, la veille et le jour de la fête : il est recommandé de glorifier Allah - Allahou Akbar - depuis le coucher du soleil la veille de la fête jusqu’à la prière de la fête, Allah a dit :

{ Afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah
pour vous avoir guidé, et afin que vous soyez reconnaissants }
[ Sourate 2 - Verset 185 ]

Ibn Mass’oud disait : "Allah est le plus grand, Allah est le plus grand, il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, Allah est le plus grand, louange à Allah". 

Les hommes doivent prononcer ces paroles à voix haute dans les mosquées, les marchés et les maisons pour glorifier Allah et pour le remercier.

 


Mon frère en Islam !

Ton Seigneur t’a prescrit la  - zakat Al-Fitr -, qui est une purification pour le jeûneur, une nourriture pour les pauvres, et elle correspond à un boisseau de blé ou de dattes ou de raisin ou de riz. Elle doit être effectuée pour tous les membres de la famille  - les petits, les grands, les hommes, les femmes, ceux qui sont libres et ceux qui sont esclaves -  ; le meilleur moment pour distribuer la zakat Al-Fitr est avant la prière de la fête, mais il possible de la distribuer un ou deux jours avant la fête, et il interdit de la retarder jusqu’après la prière de la fête sans une excuse valable.

Il est recommandé aux hommes de prendre un bain et de se parfumer avant d’aller à la prière, de même que de porter les meilleurs habits ; et le Prophète  Salla-llah allahi wa salam avait un manteau qu'il portait le jour de la fête et le jour du vendredi ; en ce qui concerne les femmes, celles-ci ne doivent pas sortir maquillées, elles ne doivent pas se parfumer pour sortir, car elles sortent pour l’adoration.


Il est recommandé de manger des dattes en nombre impair (trois, cinq, sept, etc), selon le hadith rapporté par Al-Boukhari, Anas a dit :  "Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam ne sortait le jour de la fête sans manger des dattes" et dans une version : "en nombre impair" .

Les femmes peuvent participer à la prière de la fête, même si elles sont en état de menstrues, mais les femmes en état de menstrues ne doivent pas entrer dans la mosquée ; il est recommandé aussi de souhaiter bonne fête aux gens comme le faisaient les compagnons du Prophète  Salla-llah allahi wa salam en disant par exemple : « Qu’Allah accepte nos bonnes actions » ou d'autres formules.


La fête des musulmans est une occasion pour enlever la haine et pour combattre les idées que le diable met dans les coeurs. Nous devons profiter de la fête pour fortifier nos relations avec nos voisins, nos parents et nos frères, mais il faut que cela soit fait avec sincérité et avec des âmes propres ; Allah a dit :

{ Adorez Allah et ne lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers - vos - père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas en vérité, le présomptueux, l’arrogant } [Sourate 4 - Verset 36 ]

 

Cheikh Abdel Bari Athoubeyti

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Janvier 07, 2012, 10:17:55 par Um-Rayhane » Journalisée

Sajida'Allâh
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 43
Localisation: Paris France
Messages: 1717


Allah me Suffit, Il est mon Meilleur Garant


Voir le profil
« Répondre #6 le: Octobre 15, 2008, 21:17:51 »
Share   Modifier le messageModifier



 bismillah

 Salam Alaykoum Wa Rahamatu'Allah Ta3ala Wa barakatuhu, mes très cher frère et soeur, Que la Paie et la Miséricorde d'Allah vous Accompagne Insha'Allah.

Je me permet de vous joindre ce Rappel très Important concernant nos oeuvres pendants et après le Mois Béni du Ramadhan  angel. Sermon fait par notre frère Cheikh Abdel-Mouhsine Al-Quassim (Imam à la mosquée sacrée du prophète à Médine)



Serviteurs d’Allah !

Craignez Allah sincèrement car la crainte d’Allah est la chose la plus honorable que vous puissiez cacher et la chose la plus belle que vous puissiez laisser apparaître.

O musulmans !

Les mois, les nuits et les années sont des mesures pour la vie et des périodes pour les actions ; ils finissent vite et la mort circule la nuit et le jour, il ne retarde pas celui dont l’heure est venue et dont les jours sont terminés.

De même que les jours sont des dépôts dans lesquels vos actions sont gardées, et vous serez appelés le jour du jugement pour être jugés (sur vos actions) :

{Le jour où chaque être trouvera présent devant lui ce qu'il aura fait comme bien}.

Votre Seigneur appellera :

{O mes serviteurs ! Ce sont vos actions, Je les garde pour vous, puis, Je vous jugerai ; donc, celui qui trouvera le bien, qu'il remercie Allah, et celui qui trouvera le contraire, ne devra blâmer que lui-même} rapporté par Mouslim.

Le mois du jeûne est passé avec vos actions et vos paroles ; celui qui a commis des péchés pendant ce mois, doit s’empresser de se repentir et d’accomplir de bonnes œuvres avant que la porte ne soit fermée et que les pages du livre ne soit pliées ; et celui qui était dans l’obéissance de son Seigneur pendant ce mois et accomplissait de bonnes actions, doit continuer ainsi et remercier Allah pour ses bienfaits, et il ne doit pas être, à force de parjure, comme celle qui a défait sa quenouille (pour la réduire en laine), après l’avoir fortement filée.

Que sont belles les bonnes actions qui sont suivies par d’autres bonnes actions ! Donnez beaucoup d’importance à l’acceptation des bonnes actions car Allah n’accepte que des gens pieux. Et quelle mauvaise chose, le fait de commettre des péchés après avoir accompli de bonnes actions, car les péchés peuvent annuler les bonnes œuvres !

O musulmans !

Durant le mois des bienfaits, vous jeûniez la journée et accomplissiez la prière pendant la nuit, et vous vous rapprochiez d’Allah en accomplissant différentes sortes de bonnes œuvres, pour recevoir la récompense et par peur du châtiment ; ses jours sont passés, et c’est une partie de notre vie qui ne reviendra jamais. Le mois de Ramadan est terminé, et combien de personnes l’ont accueilli et ne l’ont pas achevé, et combien de personnes espéraient son retour et ne l’ont pas atteint ? Ainsi, les jours de la vie sont des étapes que nous passons jour après jour dans notre chemin vers l’autre monde. Rester dans l’obéissance d’Allah et la prolongation des périodes pendant lesquelles les bonnes actions sont accomplies, est le bonheur des gens pieux et la réalisation du souhait des gens qui font le bien ; et il n’y a pas de périodes précises pour l’accomplissement des bonnes actions, tout comme il n’y a pas de terme compté pour l’adoration, mais elle est le droit d’Allah sur les serviteurs, et ils doivent adorer Allah à toute époque.

Le mois de Ramadan est un domaine pour que les gens pieux et les gens de bien rivalisent dans l’accomplissement des bonnes œuvres ; ils accomplissent avec leurs âmes les actes méritoires et ils les empêchent d’accomplir de mauvaises actions ; donc, il faut que les âmes restent sur le chemin de la guidée et de la voie droite après le mois de Ramadan, car l’adoration du Seigneur des mondes n’est pas accomplie seulement pendant le mois de Ramadan et le serviteur n’arrête pas l’adoration jusqu’à la mort ; et quel mauvais peuple, ceux qui ne connaissent Allah que durant le mois de Ramadan !

O musulmans !

Il y a des signes qui montrent l’acceptation et le profit pendant le mois de Ramadan, de même qu'il y des signes pour la perte et le rejet ; parmi les signes de l’acceptation de la bonne action, le fait d’accomplir ensuite une autre bonne action ; et parmi les signes du péché, le fait de commettre ensuite un autre péché. Faites suivre donc les bonnes actions par les bonnes actions, ce sera alors un signe d’acceptation ; et faites suivre les péchés par les bonnes actions, ce sera alors une expiation des péchés et une protection contre leurs dangers :

{Certes les bonnes actions chassent les mauvaises. C’est là un rappel à ceux qui ont Allah à l’esprit}.

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Crains Allah où que tu sois, fais suivre le péché par la bonne action, celle-ci l’effacera, et comportes-toi d’une bonne manière avec les gens) rapporté par Tirmidhi.

Et celui qui veut retourner à la négligence après le mois de Ramadan, doit savoir qu’Allah est Vivant, la succession des époques et des mois ne le fait pas périr ; il est satisfait de celui qui lui obéit quel que soit le mois, et il est en colère contre celui qui lui désobéit à n’importe quel moment. De même que le bonheur est obtenu en ayant une longue vie et en accomplissant de bonnes actions ; et le fait que le musulman reste toujours dans l’obéissance d’Allah sans se limiter à une période spéciale ou un mois précis ou un endroit honorable (comme la Mecque et Médine) est une des plus grandes preuves de son acceptation auprès d’Allah et qu'il suit le bon chemin.

O musulmans !

Si le mois de Ramadan est terminé, le jeûne est prescrit aussi pendant les autres mois de l’année ; il est de la tradition (Sounnah) du messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) de jeûner le lundi et le jeudi, il a dit :

(Les actions sont exposées devant Allah, et j’aime que mes actions soient exposées alors que je jeûne). Et notre prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a conseillé à Abou Houréïra de jeûner trois jours par mois, il a dit :

(Le jeûne trois jours par mois est le jeûne de toute la vie) rapporté par Al-Boukhari et Mouslim (car les bonnes actions sont multipliées par dix ; donc, celui qui jeûne trois jours par mois a la récompense d’avoir jeûné pendant le mois complet).

Faites suivre le mois Ramadan par six jours de jeûne du mois de Shawwal, l’Elu (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Quiconque jeûne le mois de Ramadan, et le fait suivre ensuite par six jours de jeûne du mois de Shawwal, aura alors la récompense d’avoir jeûné toute sa vie) rapporté par Mouslim.

De même que si la prière accomplie la nuit pendant le mois de Ramadan est terminée, l’accomplissement de la prière durant la nuit est prescrit pendant toutes nuits de l’année, et il est rapporté que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit qu’Allah (qu'il soit exalté) descend au ciel de monde chaque nuit lorsqu’il reste le dernier tiers de la nuit, et il dit : {Qui m’invoque (m’adresse des demandes) pour que je l’exauce ! Qui me demande pour que je lui donne ! Qui me demande pardon pour que je lui pardonne !

Les meilleures actions auprès d’Allah sont celles qui sont continues, même si elles ne sont pas nombreuses ; celui qui est lésé, est celui qui se sera détourné de l’obéissance d’Allah, et celui qui est privé, est celui qui sera privé de la miséricorde d’Allah.

Serviteurs d’Allah !

Pendant que certains jeunes étaient plongés dans les envies (les passions), les actions illicites et commettaient des péchés durant le mois de Ramadan, d’autres ont suivi le chemin du Bien et ont fait leur provision de bonnes œuvres, ils sont restés dans les maisons d’Allah (les mosquées) pour l’adoration et ont coupé les liens avec les créatures pour communiquer avec le Créateur ; ils ont placé la satisfaction d’Allah au-dessus de leurs passions et son obéissance au-dessus de leurs désirs ; ils étaient soit inclinés ou agenouillés ou prosternés ou ils pleuraient, ils lisaient le Livre de leur Seigneur, ils invoquaient beaucoup leur Créateur ; leur Seigneur est fier d’eux, leurs parents peuvent être contents d’eux, ils donnent de l’espoir à la communauté et ramènent la piété aux enfants de l’Islam, qu’ils suivent donc leur exemple dans la constance dans l’obéissance d’Allah et la pureté et qu’ils soient la réjouissance de leurs parents ! :

{Dis : « C’est par un effet de la générosité d’Allah et de sa Miséricorde ». Voilà de quoi ils devraient se réjouir, car c’est bien mieux que tout ce qu’ils accumulent}.

Je cherche refuge auprès d’Allah contre satan le maudit :

{Quiconque a fait bonne œuvre, qu’il soit homme ou femme, tout en étant croyant, Nous lui assurerons certainement une vie agréable (dans ce monde) et Nous leur donnerons leur salaire selon le meilleur de ce qu’ils faisaient}.

Deuxième sermon

O musulmans !

Craignez Allah car sa crainte est la chose la plus importante, obéissez-lui et vous obtiendrez sa satisfaction, évitez ses interdictions et vous serez sauvés de sa colère et de son châtiment, et ne replongez pas dans les péchés car commettre les péchés est la cause de son châtiment.

Vous avez quitté une grande période bénie parmi les périodes du commerce avec votre Seigneur dans les bonnes actions ; il a accordé aux gens de cette communauté beaucoup de miséricorde et de satisfaction, il leur a effacé leurs péchés, donc, ils ont obtenu le bonheur et ont été sauvés du malheur.

Félicitations à celui qui a gagné la récompense de son Seigneur! Et Malheur à celui qui est retourné avec l’échec et le regret !

Et c’est comme si vous pensiez que les actions sont terminées et que le monde est fini, préparez-vous en accomplissant les bonnes actions pour les choses effrayantes qui se produiront lorsque vous devrez retourner devant Le Roi Majestueux, car vos souffles sont comptés et l’ange de la mort vient vers vous, il vous suit et détruit vos maisons. Donc, qu’Allah fasse miséricorde à un serviteur qui s’est intéressé à lui-même et a accompli les bonnes œuvres pour l’autre monde.

Passer des endroits de votre égarement et de votre destruction aux endroits de votre guidée et de votre rectitude, et ne soyez pas trompés par le nombre important de ceux qui sont dans la destruction (perdition) à cause des décors (parures) de ce monde, et n’ayez pas peur de la vérité à cause du petit nombre de ceux qui la suivent.

Cheikh Abdel-Mouhsine Al-Quassim
(Imam à la mosquée sacrée du prophète à Medine)


Gloire et Pureté à Allah Maître de l'Univers.
Que Sa Bénédiction et Son Salut soient sur notre Bien Aimé prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam
qu'Allah puisse faire de nous des êtres pieux, et qu'Il nous guide sur le chemin de la vérité tout en nous couvrant de Sa Miséricorde Amine.

Nous demandons à Allah qu'Il nous confirme, qu'Il fasse que nous restions toujours sur ce bienfait qu'est l'Islam et qu'Il nous fasse mourir avec une foi complète et qu'Il nous fasse entrer au Paradis saints et saufs, tranquilles et sûrs. Amin Amin Amin Yaaaaaaaaa Raaaaaaaabb.

 Salam Alaykoum
Journalisée
Abou Haroun
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: france
Messages: 388



Voir le profil
« Répondre #7 le: Septembre 22, 2009, 17:53:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 
و ما ذا بعد رمضان ؟
Qu’en est-il de l’après ramadan ?!




 

Sommaire

 

Avant-propos.
Première réflexion : qu’a-t-on bénéficié de ramadan ?.
Deuxième réflexion : « ne soyez pas comme celle qui a défait brin par brin sa quenouille après l’avoir solidement filée ».
Troisième réflexion : « et adore ton Seigneur jusqu’à ce que te parvienne la certitude (la mort) ».
Conclusion.


 

 

Avant-propos  

              La louange appartient seulement à Allah, et que la prière et la paix soient sur ses serviteurs élus.
              En outre, cher frère et chères sœurs bien-aimés…
Arrêtons-nous quelques instants pour méditer sur la fin du mois de ramadan. Nous demandons à Allah qu’il fasse que ces instants nous soient bénéfiques.

 

Première réflexion : qu’a-t-on bénéficié de ramadan ?


Le temps est venu de dire adieu au mois béni de ramadan avec ses délicieuses journées et ses nuits parfumées. Le temps est venu de dire adieu au mois du Coran, de la piété, de l’endurance, de l’effort intense, de la miséricorde, du pardon, de la libération de l’enfer…

Qu’a-t-on recueilli comme fruits mûrs ? A-t-on profité de son ombre étendue ?
             A-t-on atteint la piété… et A-t-on obtenu de l’école du ramadan le diplôme des pieux ?
A-t-on appris pendant ce mois, l’endurance et la patience dans l’accomplissement des œuvres de bien et dans le rejet des mauvaises actions ?
             A-t-on éduqué durant ce mois notre esprit en accomplissant toutes sortes d’efforts ?
Avons-nous forcé notre esprit (à accomplir le bien), avons-nous combattu nos passions et avons-nous pris le dessus sur elles ? Ou bien les mauvaises habitudes et les mauvaises coutumes ont pris le dessus ? S’est-on empressé dans l’accomplissement de bonnes œuvres espérant acquérir la miséricorde, le pardon et la délivrance de l’enfer ?
             A-t-on… et a-t-on… et encore a-t-on… ?!


Beaucoup de questions… et tellement de réflexions… qui défilent dans le coeur de tout musulman sincère… Il se pose des questions auxquelles il répond avec sincérité et franchise.

 Qu’as-tu tiré comme bénéfice durant ce mois de ramadan ?

 C’est une école de la foi, une pause spirituelle où on se ressource pour le reste de l’année et pour stimuler notre ardeur pour le reste de notre vie.

 Quand donc, les exhortations et les leçons serviront-elles à celui qui n’en prend pas compte pendant le mois du ramadan ?! Quand donc, profitera-t-il des bénéfices alors qu’il n’en profite pas pendant ce mois ?! Quand donc, changera-t-il de façon de vivre s’il ne change pas pendant ce mois ?!       

Ce mois est en toute vérité, l’école du changement : c’est pendant ce mois où l’on change nos œuvres, notre façon de vivre, nos coutumes, nos comportements qui vont à l’encontre des lois d’Allah U : « En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les (individus qui le composent) ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes » (le tonnerre, v.11).


 

 

 

Deuxième réflexion : « ne soyez pas comme celle qui a défait brin par brin sa quenouille[1] après l’avoir solidement filée »
 

Chers frères et sœurs bien-aimés…

Si vous êtes de ceux qui ont tiré bénéfice du ramadan, dans lequel vous vous êtes appliqué à mettre en œuvre les caractères propres aux pieux, dès lors, vous l’aurez jeûné véritablement, vous y aurez veillé avec toute sincérité, et vous aurez poussé votre esprit à faire des efforts. Remerciez donc Allah, louez-le et demandez-lui le raffermissement dans cette voie jusqu’à la mort.

Prenez vivement garde de défaire votre filage brin par brin après l’avoir solidement filé. N’avez-vous point vu la femme qui fila sa quenouille avec laquelle elle confectionna une tunique ou un habit, puis contemplant fièrement son œuvre se met soudainement à déchirer et à défaire brin par brin ce qu’elle a accompli sans aucune raison ! Que penseraient donc les gens d’elle ?!!

Ceci est la situation de ceux qui retournent à l’accomplissement des péchés, aux perversités, et aux moqueries et de ceux qui délaissent l’obéissance et les bonnes actions après ramadan. Après avoir goûté à la jouissance de l’obéissance et à la prière fervente, ils retournent à l’enfer des péchés et de la perversité !! Quelle mauvaise communauté donc celle qui ne connaît son Seigneur que pendant ramadan.

Chers musulmans, on décompte parmi la résiliation du pacte (entre toi et Allah) les actes suivants pratiqués par beaucoup de gens. Mais cette liste non exhaustive ne mentionne que quelques exemples :

Le délaissement de la prière en groupe dès le premier jour de fête ! Après que les mosquées eurent été remplies pour la prière de tarawîh qui n’est pas obligatoire, on remarque que le nombre des prieurs diminue pour les cinq prières qui sont elles, obligatoires et celui qui délaisse l’accomplissement de la prière est considéré comme mécréant !!

L’écoute de la musique et regarder les films… le dévergondage et le dévoilement de la femme, la mixité dans les parcs et les futilités auxquelles assistent les femmes et les hommes, l’obstruction des rues, et la pratique du rodéo des voitures[2]…

Voyager à l’étranger pour commettre des péchés. On remarque les gens à la porte des agences de voyages en file indienne. Tous, s’empressent d’acheter un billet pour voyager dans les pays de mécréance, de décadence et de perversité, etc. Mais ce n’est en aucun cas de cette façon qu’est le remerciement des bienfaits ! Ce n’est en aucun cas de cette façon, également, que l’on conclut le mois du ramadan, et que l’on remercie Allah pour l’achèvement du jeûne et des veillées ! Ce n’est pas non plus un signe révélateur de l’agrément d’Allah (d’actes accomplis pendant ce mois) mais c’est plutôt une ingratitude envers les bienfaits et son rejet.  Ceci est un signe révélateur de la non-acceptation des actions -qu’Allah nous en préserve-. En effet, le véritable jeûneur est heureux de rompre son jeûne le jour de l’Aïd, il rend louange à Allah et le remercie d’avoir accompli complètement ce mois. Malgré cela, il pleure de peur qu’Allah n’ait pas accepté son jeûne comme le faisaient nos prédécesseurs. Ils pleuraient durant six mois après ramadan en implorant Allah qu’Il accepte ce qu’ils ont fait. Parmi les signes révélateurs de l’acceptation est lorsque tu trouves la personne meilleure que ce qu’elle était auparavant et si tu vois en elle son intérêt à appliquer les bonnes actions « Si vous êtes reconnaissants, très certainement j’augmenterai (mes bienfaits) pour vous » (Ibrahîm, v.7). c’est-à-dire l’augmentation des bienfaits visibles et invisibles. Cela comprend l’augmentation de la foi et des bonnes actions… si la personne remercie vraiment son Seigneur, tu verras son bien augmenté, son obéissance et son éloignement des péchés. Ainsi, le remerciement est le fait de délaisser les péchés comme disaient les prédécesseurs.

 

 

 

 

Troisième réflexion : « et adore ton Seigneur jusqu’à ce que te parvienne la certitude (la mort) ».

C’est ainsi que doit être la personne… assidue dans l’obéissance d’Allah, ferme dans l’application de sa législation, droite dans sa religion, sans user les ruses du renard, en adorant Allah pendant des mois et d’autres non, dans des lieux et dans d’autres non, ou avec des gens et avec d’autres non. Non et mille fois non !!! Que ces personnes sachent que le Seigneur de ramadan est le même Seigneur des autres mois ! C’est Lui le Seigneur de toutes les périodes et de tous les lieux. Qu’ils demeurent donc sur le droit chemin en suivant la loi d’Allah jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur Seigneur qui sera satisfait d’eux.

   Allah dit : « Demeure sur le droit chemin comme il t’est commandé, ainsi que ceux qui sont revenus (à Allah) avec toi » (Houd, v.112).

   Allah dit : « cherchez le droit chemin vers Lui et implorez son pardon » (les versets détaillés, v.6).

   Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit : « Dis, je crois en Allah, ensuite demeure sur la voie droite. » (Rapporté par Muslim).


-1- Si le jeûne de ramadan est terminé, il reste le jeûne volontaire comme le jeûne de six jours du mois de Shawwâl[3], le lundi et le jeudi, les jours de pleine lune[4], et le dixième jour du mois de mouharram[5] (« ‘Achourâ’), et le jour de ‘Arafat, etc.

-2-Si les veillées de prière de ramadan sont terminées, il reste les veillées volontaires qui sont légiférées toutes les nuits : « Ils dormaient peu la nuit (car ils veillaient en prière) » (Qui éparpillent, v.17).

-3-Si les aumônes ou les zakats de la rupture du jeûne sont terminées, il reste la zakat obligatoire, et les portes sont ouvertes pour les autres aumônes, les actes volontaires, et les efforts (jihâd) …

-4-La lecture du Coran et sa méditation ne sont pas spécifiques au ramadan, mais elles le sont pour tous les mois.

-5- Ainsi, les bonnes actions doivent être appliquées à tout moment et en tous lieux. Chers frères et sœurs faites des efforts dans l’application des bonnes œuvres, et prenez garde à la fainéantise et la lassitude. Si vous ne faites pas les actes volontaires, il vous est par contre strictement interdit de délaisser les obligations ni de les négliger comme les cinq prières en leur heure et en groupe, etc., il vous est aussi strictement interdit de commettre des péchés comme les mauvaises paroles, la nourriture illicite, les boissons illicites, regarder ou écouter ce qui est illicite…

Restez sur le droit chemin ! Restez fermes dans la religion à tout instant ! En effet, nul ne sait quand il rencontrera l’ange de la mort ! Prenez garde qu’il vous rencontre alors que vous êtes dans la désobéissance : « Ô celui qui retourne les cœurs, affermis nos cœurs dans l’application de ta religion » […]


 
Conclusion

Il vous doit de désirer avec ardeur les œuvres de bien et de bienfaisance. Il faut que vous soyez le jour de l’Aïd entre l’espoir et la peur : vous avez peur que rien ne vous soit accepté et vous espérez en Allah qu’Il accepte vos œuvres. Aussi, souvenez-vous le jour de notre rassemblement, le jour où tout le monde se tiendra debout entre les Mains d’Allah; ce jour-là il y aura des heureux et d’autres pas.

              Wahb Ibn Al-Ward rencontra le jour de l’Aïd des personnes qui jouaient et se réjouissaient et leur dit : « Votre situation m’étonne ! Si Allah a accepté votre jeûne, certes ce que vous faites n’est pas l’œuvre de celui qui est reconnaissant, et si Allah n’a pas accepté votre jeûne, certes ce que vous faites n’est pas l’œuvre de ceux qui ont peur »[6].

               Quelle serait sa réaction s’il voyait ce que font nos contemporains comme réjouissances et reniements voire l’exposition impudique de la désobéissance d’Allah pendant le jour de l’Aïd !!

               Je demande à Allah qu’il accepte de nous tous le jeûne, la prière et toutes nos œuvres… et qu’Il rende notre fête une joie, et qu’Il nous permette de retrouver ramadan les années à venir en étant meilleur qu’auparavant, en ayant des œuvres meilleures que celles du passé, et en renforçant notre communauté alors qu’elle est revenue à Allah de la plus belle manière… Amine !


Que le salut et la miséricorde et les bienfaits d’Allah soient sur vous…

 

Traduit de l’arabe par Abu Hamza Al-Germâny
d’après un fascicule publié par « dar Al-Khouzayma »
Le bureau de prêche de Rabwah (Ryadh)
www.islamhouse.com

Journalisée
Maha
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Toulouse
Messages: 103


walam yakoun l-lahou koufouwan ahad


Voir le profil
« Répondre #8 le: Septembre 22, 2009, 18:03:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 
Salam Alaykoum


 Baraka Allahou Fik mon  Rire Mouslim pour ce rappel , c'est vrai que le Ramadan nous permet de voir , de constater les changements positives mais surtout de les garder , ce qui est de

plus en plus difficile mais  El Hamdoulilah on prend conscience des changements et essaye de faire notre mieux  c'est déjà un bon point

Qu'Allah nous guide dans le droit chemin

 Baraka Allahou Fik

 
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 35
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #9 le: Septembre 22, 2009, 18:27:43 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum,
 Baraka Allahou Fik frère Abdelmaik. Ton rappel il est franchement excellent et il tombe à point..!!!
Qu' Allah te rétribues généreusement pour nous avoir un peu "secouer les puces"!
Rabbana la touzigh kouloubana ba3d iz hadaytana wa hab lana mi-ladonka rahmatan innaka anta-l-wahhaab (Seigneur! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous as guidés, et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur!(Al-Imran, Cool).
 Salam Alaykoum

Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
Abou Haroun
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: france
Messages: 388



Voir le profil
« Répondre #10 le: Septembre 23, 2009, 16:35:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah


as salam 3aleykoum

Après avoir goûté à la douce saveur de la dévotion durant le ramadan, il ne convient pas au musulman une fois le mois terminé de ruiner ce plaisir en sombrant dans les péchés au goût amer. Il ne convient pas non plus dès le début du mois de chawwâl et de tous les mois à venir de donner au diable que l’on a dompté un mois durant, l’occasion de se réjouir. Il n’est pas du comportement du musulman scrupuleux de faire ses adieux aux bonnes actions après avoir terminé son mois de jeûne. Il doit surtout savoir que le Dieu auquel il se soumet durant ce mois et durant tous les autres mois est le Vivant qui ne meurt pas et le Qayyûm qui ne dort pas. Ecoutez cette belle conférence qui fut donnée dans la belle mosquée de Cergy-Pontoise par notre frere Youssef abou Anas (qu Allah le preserve) et méditez sur votre vie future...




.
Journalisée
sajidalillah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 35
Localisation: Ile-de- France
Messages: 224



Voir le profil
« Répondre #11 le: Septembre 23, 2009, 18:02:35 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum,
encore baraka Allah oufik pour cet excellent rappel.
Qu' Allah t'accorde une très grande récompense pour nous en avoir fait part.
salam alaykoum
Journalisée

"ni les cieux ni la terre ne peuvent Me contenir. Seul le coeur de mon serviteur croyant peut Me contenir"
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle