Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Islam et tolérance religieuse  (Lu 7938 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ghazza
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 44
Localisation: Canada
Messages: 1147



Voir le profil
« le: Septembre 10, 2008, 00:22:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah   Salam Alaykoum  

Islam et tolérance religieuse


citation du Cheikh Amine Kuftaro
Durant sa vie à la fois comme chef religieux et comme homme d’Etat, le Prophète Mouhamed (que la paix soit sur lui) faisait preuve d’une grande sensibilité et de respect dans ses relations avec « les Peuples du Livre », les Juifs et les Chrétiens. Dans un véritable esprit de révélation divine, le Saint Coran, dont il avait la mission, le Prophète Mouhamed interdisait de faire du mal aux non Musulmans et demandait aux Musulmans de bien les traiter. Il dit un jour : « Celui qui fait du mal à un Juif ou à un Chrétien trouvera en moi son adversaire au Jour du Jugement. »


La première chose que le Prophète Mouhamed (que la paix soit sur lui) fit après s’être établi à Médine, où il avait été invité comme chef, était de conclure un traité entre les Musulmans et les disciples du Livre (les Juifs et les Chrétiens). D’après ce traité, les Musulmans garantissaient à ceux-ci la liberté de croyance et leur accordaient les mêmes droits et obligations que ceux dont ils jouissaient eux-mêmes.

Quand une délégation de Chrétiens d’Abyssinie vint à Médine, le Prophète Mouhamed (que la paix soit sur lui) les hébergea dans une mosquée et prit personnellement soin d’eux. En leur servant à manger, il leur dit qu’ils avaient été si généreux et obligeants envers ses compagnons qui avaient émigré dans leur pays qu’il tenait à les honorer lui-même.

Quand une délégation de Chrétiens vint à Médine de Najran, une ville du sud-ouest d‘Arabie, le Prophète les reçut dans sa mosquée et les invita à dire leurs prières à l’intérieur de la mosquée. Les Musulmans disaient leurs prières d’un côté de la mosquée et les Chrétiens de l’autre. Pendant leur visite, le Prophète discuta poliment et aimablement de beaucoup d’idées avec eux.


Les successeurs du Prophète ont poursuivi sa politique

coranique de tolérance religieuse.


Quand Omar Ibn Al-Khattab  Radhi Allah 'Anhou , le deuxième Calife, libéra Jérusalem de l’occupation de la Rome Byzantine, il donna son accord aux conditions demandées par ses habitants chrétiens. Il arriva qu’Omar  Radhi Allah 'Anhou fût à l’intérieur de la principale église chrétienne de Jérusalem au moment de la prière musulmane de l’après-midi. Omar  Radhi Allah 'Anhou refusa de faire ses prières dans l’église, de crainte que ce fait donne aux futures générations musulmanes le prétexte de confisquer l’église et de la transformer en mosquée islamique.

Une femme copte, d’une secte religieuse en Egypte, vint chez Omar  Radhi Allah 'Anhou pour se plaindre que le gouverneur Amru-Ibn Al-As avait pris sa maison pour en ajouter le terrain à un lieu voisin qui devait être utilisé pour la construction d’une mosquée. Omar Radhi Allah 'Anhou  fit une enquête sur la matière et apprit d’Amru que les Musulmans avaient augmenté en nombre et avaient besoin d’étendre la mosquée. Omar Radhi Allah 'Anhou  déposa de l’argent dans un fond où la femme pouvait puiser chaque fois qu’elle en avait besoin. Bien que beaucoup de lois modernes admettent une procédure d’expropriation de ce type, Omar Radhi Allah 'Anhou  ne l’accepta pas en vertu des principes islamiques. Il ordonna aux Musulmans d’arrêter les travaux d’extension de la mosquée et de reconstruire la maison de la femme chrétienne telle qu’elle était avant.

La « Jizya », une taxe perçue auprès des non-Musulmans en échange de la protection militaire et autres services fournis par l’état, constitue également un sujet d’incompréhension. Quand les Musulmans constatèrent qu’en se retirant de la cité d’Homs ils n’étaient plus en mesure de protéger la population comme ils l’avaient promis, ils payèrent une taxe, dite « Zakat », qui était plusieurs fois plus élevée que la Jizya.

Un jour Omar Ibnul-Khatab Radhi Allah 'Anhou  vit un vieillard mendier une aumône dans la rue. Omar Radhi Allah 'Anhou  lui demanda qui il était et apprit qu’il était juif. Omar Radhi Allah 'Anhou  le prit par la main jusque chez lui, lui donna à manger et de l’argent et l’envoya à la Trésorerie Musulmane, en disant : « Donnez de l’argent islamique à cet homme. Est-il juste de lui exiger de l’argent (la Jizya) quand il est jeune et de l’abandonner quand il est âgé ? Ceci n’est pas possible en Islam. »


Le fils du gouverneur musulman d’Egypte avait pris une fois d’un Copte le cheval de course que celui-ci avait gagné. En colère, le fils du gouverneur musulman avait battu le Copte de son fouet. Le Copte porta son cas devant Omar Ibnul-Khatab Radhi Allah 'Anhou  au temps du Hajj, le pèlerinage annuel des Musulmans. Devant l’assemblée générale des Musulmans, Omar Radhi Allah 'Anhou  donna son fouet à l’homme Copte et lui dit : « Battez celui qui vous a battu. » Puis Omar Radhi Allah 'Anhou  réprimanda le père du garçon et conquérant de l’Egypte et lui dit : « Pourquoi as-tu réduit à l’esclavage les hommes qui par naissance sont nés libres ? »

Des charges furent confiées dans les états islamiques à ceux qui s’y montraient le mieux qualifiés, indépendamment de leurs croyances et de leurs antécédents. Par exemple, Ibn Athal, un médecin chrétien, fut le médecin personnel du calife Muawya, le fondateur de l’Etat Omayyade. Un autre calife Omayyade, Abdul-Malik Ibn Marwan, nomma deux Chrétiens, Athnasius et Isaac, aux postes les plus élevés de l’état d’Egypte. Adud Al-Dawla, un calife abasside, fit d’un Chrétien, Nasr Ibn Haroun, son premier ministre et lui conféra le pouvoir de gouverner l’Iraq et le sud de la Perse.

Ainsi, l’Islam a garanti aux non Musulmans les pleins droits au même titre qu’aux Musulmans pour leurs vies, leurs libertés et leurs possessions. Le Prophète Mouhamed (que la paix soit sur lui) a dit : « Celui qui maltraite un sujet non Musulman ou l’accable me trouvera sur son chemin ». L’Islam a permis à des non Musulmans de vivre sur des terres Islamiques dans le respect et l’honneur. Il n’a pas imposé la ségrégation, mais au contraire a donné le droit aux non Musulmans de participer pleinement à la société et aux activités des Musulmans, en accord avec l’instruction de Dieu dans le Coran :


« Aujourd’hui La jouissance de tout ce qui est bon et pur vous est permise. La nourriture des Peuples du Livre vous est permise et la vôtre l’est pour eux. (Il vous est permis d’épouser des femmes chastes qui sont croyantes et aussi des femmes chastes des Peuples du Livre qui leur a été révélé avant vous. »


T.C., Sourate 5, (La Table), Verset 5.


Espoir dans l’avenir


Le jour où l’humanité acceptera ce qui est simple, l’ignorance et l’imitation aveugle disparaîtront à jamais. Le temps de la connaissance, de la lumière et de la vérité est maintenant venu ; le temps où l’humanité accepte ce qui concorde avec la raison, la logique et l’évidence scientifique. L’humanité a accompli une grande part de son entreprise de progrès scientifique et de sa recherche d’aisance matérielle ; son essor va bien au-delà des rêves des peuples des temps passés. Néanmoins, l’humanité se voit menacée aujourd’hui de destruction sous l’effet de périls conjoints : spirituel et physique. En fin de compte, les problèmes de l’humanité trouvent leurs racines dans le mépris de l’humanité pour Dieu et pour les directives spirituelles qu’Il a données à tous. Dieu a envoyé Ses messagers et Ses prophètes à travers le temps comme un don de Lui-même, pour conduire l’humanité au vrai bonheur et au succès. Dans le Saint Coran, Dieu dit du Prophète Mouhamed que :


« Nous ne t’avons envoyé que par grâce pour toutes les créatures. »


T.C., Sourate 21, (Les Prophètes), Verset 107.

Les divins messages de Dieu à travers le temps ont conseillé aux peuples de vivre comme une seule famille dans l’amour et la tolérance. Un tel mode de vie est l’unique voie pour l’humanité pour vivre dans la sécurité et jouir des grâces de Dieu et des fruits du progrès moderne. Si l’humanité avait pris à cœur l’essence des révélations divines, elle n’aurait pas souffert de l’enfer des deux dernières Guerres Mondiales et ne vivrait pas dans l’angoisse d’un désastre nucléaire et d’une destruction de l’environnement.

Les hommes et les femmes de foi doivent se réveiller, s’ouvrir les yeux et commencer à se regarder les uns les autres avec des lentilles qui font voir les choses de plus près et non avec celles qui font que les choses paraissent éloignées. Une paix réelle ne peut être obtenue que si nous nous unissons sous la bannière de Dieu et de Ses messagers et si nous nous rejoignons en une fraternité et une coopération spirituelles pour construire une foi rationnelle pour les peuples des générations présentes et futures. Si nous pouvions avoir le courage d’accomplir cela, les êtres humains vivraient dans un paradis terrestre jusqu’au moment de rejoindre le paradis éternel dans l’Au-delà.

Il est temps que nos nations s’entraident dans l’amour et la générosité et s’unissent pour adorer l’Unique et Seul Créateur de cet univers, Lui le Plus Gracieux, le Plus Miséricordieux. En nous comportant ainsi, nous revivrions finalement et réaliserions les enseignements des prophètes et des apôtres du passé d’une manière s’accordant avec les réalités de la civilisation moderne, en collaborant aux choses avec lesquelles nous sommes d’accord et en tenant des débats à propos des choses avec lesquelles nous ne le sommes pas.

Puisse Dieu nous conduire au bien et nous aider à rechercher la vérité dans la justice et à renoncer aux ambitions terrestres dans un esprit d’amour, de tolérance et de fraternité. Que toute louange et toute reconnaissance soient à Dieu, le Seigneur de tout l’univers.

Que la paix soit sur vous tous.


 

Cheikh Amine Kuftaro


(Conférence prononcée à l’Université de Milan décembre 1985)

nb: c est juste une partie de la conférence
http://oumma.com/Islam-et-tolerance-religieuse
 Salam Alaykoum


Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 11, 2008, 19:15:40 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mon cher frère Malek 7 ,que Dieu te bénisse

J'ai beaucoup apprécier le discour du cheikh Amine Kuftaro et c'est de ce genre de discour que nous avons besoin pour rapprocher les communautés religieuses les unes des autres

Je me reconnais tout a fait dans ce qu'il dit et dans de ce que le prophète  Salla-llah allahi wa salam nous a enseigner et qui s'est répercuter sur l'éducation de ses compagnons


Pour ma part je pense que le  point commun que nous avons les croyants c'est de croire en un dieu unique et miséricordieux !

Quand je dis croyants je parle de nos frères juifs et de nos frères chrétiens !

Je les considère comme mes frères dans la mesure ou nous avons une origine commune :celle de notre père Adam et parce qu'aussi nous croyons en l'existence de Dieu !

Les gens du livres ne sont pas des gens infréquentables comme certains voudraient nous le faire croire ,bien au contraire !

Je ne dis pas qu'ils sont parfait mais je n'ai pas trouver dans notre communauté musulmane des croyants "parfait " non plus !   angel4

Donc je ne vais reprocher aux autres ce que moi meme je ne suis pas !

Cependant nous avons des valeurs morales communes :l'hospitalité ,la générosité ,la compassion ,la valeur de la famille etc .......Et dieu nous le confirme :

113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant.

114. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.

115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux. Sourate al imran


Ainsi si nous n'aimons pas etre cataloguer ,"etre mis dans le meme sac " pourquoi le faisons nous aux autres ?

Nous nous plaignons de subir une certaine discrimination a cause de notre croyance :Mais que faisons nous nous meme ?

Comment connaitre des gens si nous n'allons pas vers eux ?

Comment les apprécier a leurs justes valeurs en les ignorant ?

13. Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur. sourate les appartements


Dieu nous informe qu'ils sont fréquentable et qu'ils sont tres sensible quand la vérité leur est étalé!

C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager , tu vois leurs yeux déborder delarmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent : <Ô notre Seigneur! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignentSourate 5 La table servie ; v 83

les plus proches sont certainement ceux la:

82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: ‹Nous sommes chrétiens.› C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil.


Le verset  suivant nous exhorte a suivre le coran .

Il nous exhorte également a ne pas suivre les passions des hommes !
 
Et sur toi Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était la avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions  , loin de la vérité qui t'est venu. A chacun de vous Nous avons assigné une lé gislation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce que en quoi vous divergiez.

Sourate 5, V 48



Le prophète saw nous dit :

 .Par rapport à mes prédécesseurs les prophètes, je suis comme si quelqu'un avait construit une demeure et l'a embellie. Seule, la
place d'une brique est restée vacante. Les visiteurs, contemplant la beauté de l'édifice, disaient :  Dommage ! Pourquoi n'a-t-on pas mis cette brique ?  Eh bien, je suis cette brique ! Je suis le sceau des prophètes  [Boukhari & Moslim


Ainsi a travers ce hadith nous comprenons que le prophète saw n'est pas venue détruire la maison mais la finaliser et l'embéllir !

Est ce que la seule brique représente a elle seule la maison ?

Est ce que le prophète a renier l'action et les livres de ces prédécésseurs?

Allah swt nous a t il interdit de discuter avec les gens du livre ?

N'avez vous pas lu ces versets du coran :

Dis : <Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah>. Sourate 3 La famille d'Imran ; v 64

Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : <Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons>.Sourate 29 L'araignée ; v 46

Et n'oubliez pas ! Le meilleur d'entre nous est le plus pieux !
Journalisée

Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #2 le: Septembre 20, 2008, 07:14:50 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mon cher frère Malek7,que dieu te benisse

J'aimerai rajouter a mon poste précédent ,qui est ma vision personnelle du moment ,que malheureusement ,cette intolérance à l'égard d'autrui s'est répandu au sein de notre communauté tel la gangrène qui atteint un membre et qui pourrit le reste du corps

Nous avons au sein de notre communauté,ceux que j'appelerai les "bien pensant " ou "ceux qui prétendent être guider exclusivement"   et qui regardent le reste de la communauté d'un oeil méprisable et criant a qui veut l'entendre que le reste de la communauté est destinée aux flammes de l'enfer !

Ils condamnent a l'enfer tout les savants qui ne s'alignent pas avec leur école de  pensée et de leurs savants  alors que dire de la communauté ou encore pire des autres communautés !

Ils entretiennent dans leurs propos le feu de la dissenssion entre les croyants ,le mépris a l'égard des savants reconnus par tous et qui font référence et Dieu seul sait ce qu'ils sont capable de faire

Puisse Allah swt freiner leur ascenssion maléfique au sein de la communauté  amine

Pourtant Allah  Razza wa jal nous exhorte a ceci :

2.103. Et cramponnez-vous tous ensemble au ‹Habl› (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous: lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos coeurs. Puis, pas Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés. .

 La communauté musulmane ,dans tout son enssemble doit revenir a l'obéissance à Allah  Razza wa jal et a son prophète  Salla-llah allahi wa salam

Les enseignements et les exhortations d'Allah  Razza wa jal et de son prophète  Salla-llah allahi wa salam sont clair en ce domaine

2.105. Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront un énorme châtiment.

D’après Ibn ‘Omar Que Dieu l’agrée, le Messager d’Allah saws a dit : « Le musulman est le frère du musulman, il ne l’opprime pas, et ne livre pas (à ses ennemis). Celui qui aidera un de ses frères dans le besoin, Allah l’aidera dans le besoin ; celui qui soulagera un musulman d’un souci de ce monde, Allah le soulagera d’un souci parmi les soucis de l’au-delà et celui qui préserve l’intimité d’un musulman en ce bas monde, Allah préservera son intimité le jour de la résurrection ».


49.10. Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Dieu, afin qu'on vous fasse miséricorde.


 Alors avons nous besoin de plus de verset de la part d'Allah  Razza wa jal pour comprendre l'importance de l'union de la communauté et du respect de nos frères et de nos soeurs ?

Sommes nous vraiment à la hauteur de nos prétentions:celles de croire et d'être soumis aus ordres d'Allah  Razza wa jal?

Avons nous besoin encore plus de hadith pour comprendre la volonté divine ?

Peu m'importe que vous soyez chiite,sunnite,tabligh,soufi,etc .......a partir du moment que vous vous conformez a l'application de la révélation divine ,a partir du moment que vous etes pieux et sincères !

Le seul fait que l'etre humain porte en lui la croyance en dieu et l'exprime par les actes il mérite notre respect et notre bienvaillance

Dites moi ! Qui est celui parmi nous qui ne fait pas d'érreur ? Qui est celui qui est parfait quand a sa façon d'agir et de concevoir la réalité ?

Celui qui se prosterne devant Allah  Razza wa jal ne mérite t il pas que l'on lui embrasse les pieds ?

Savez vous a quel moment les dissenssions au sein de la communauté s'arrètent ?

Au moment ,ou chacun parle et s'adresse individuellement a Allah  Razza wa jal !

L'endroit le plus merveilleux sur terre est bien celui de la mecque ,celui qui rassemble chaque année des millions de musulmans du monde entier et qui se tolèrent durant toute la période de leurs séjours à la maison de Dieu

Pourtant si il devait y avoir des conflits de divergences de lecture de l'islam ,c'est bien au moment ou les gens sont rassemblés!

Et bien non ! Chacun est venu avec l'inttention de se purifier de ses péchés et de se rapprocher de son créateur

Alors faut il attendre d' être dans ce lieu béni pour respecter son frère ,sa soeur ?

N'est il pas venu le temps de craindre Allah  Razza wa jal qui est présent en tout lieu ,qui nous regarde et qui entend murmurer les moindres suggestions de notre Nafs ?

102. Ô les croyants! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission

Rappellons nous qu'auparavant ,les croyants des autres communautés ,se sont diviser et cela a couroucer Allah  Razza wa jal!


65. Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d'Abraham, alors que la Thora et l'Evangile ne sont descendus qu'après lui? Ne raisonnez-vous donc pas ? 66. Vous avez bel et bien disputé à propos d'une chose dont vous avez connaissance. Mais pourquoi disputez-vous des choses dont vous n'avez pas connaissance? Or Allah sait, tandis que vous ne savez pas.

67. Abraham n'était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n'était point du nombre des Associateurs..

68. Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d'Abraham, sont ceux qui l'ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l'allié des croyants.

sourate la famille d'imran


Et enfin ,pour finir ,voici des versets qui démontre que la volonté divine a travers les ages a toujours appeler a l'union entres les croyants !

13. Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: ‹Etablissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division›. Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.

14. Ils ne se sont divisés qu'après avoir reçu la science et ceci par rivalité entre eux. Et si ce n'était une parole préalable de ton Seigneur pour un terme fixé, on aurait certainement tranché entre eux. Ceux à qui le Livre a été donné en héritage après eux sont vraiment à son sujet, dans un doute troublant. sourate la consultation


Puisse Allah  Razza wa jal nous guider dans le chemin de l'union et de la tolérance pieuse  amine

 Salam Alaykoum
Journalisée

abou_ayoub
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 43
Localisation: terre du Seigneur Dieu
Messages: 16



Voir le profil
« Répondre #3 le: Septembre 21, 2008, 19:21:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

oui je rejoint l'avie moi aussi de certaine personne je pense fermement que l'avenir de l'humanité et que tous les juifs ,les musulmans et les chrétients marchent main dans la main sur terre car c'est le seul moyen pour arriver a une paix international .
chaucune des religions ammene une parti de la verité avec elle avant que celle si ne soit reveler ,donc il faut en tenir compte ;tu est juif et bien tu est de la meme famille que moi car devant Dieu car  nous avons des ancetres en commun Adam et Eve ,tu est chrétient et bien tu est de la meme famille que moi car devant Dieu nous avons les meme ancetres adam et eve  et tu est musulman alors tu est aussi de ma famille ,et tu est aussi mon frere ;c'est comme ca que je vois les choses .LA RELIGION monothesite EST AMOUR EST PAS HAINE.
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle