Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: SALATE SUR LE LIEU DE TRAVAIL, DOIS-JE ENLEVER MES CHAUSSURES POUR PRIER ?  (Lu 19421 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
nessrine
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 45
Localisation: Région parisienne
Messages: 92



Voir le profil
« le: Avril 30, 2010, 12:53:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum, mes  Sourire Mouslima et  Rire Mouslim, je viens de faire la salate  El Hamdoulilah sur mon lieu de travail et une question m'ai venu, doit-on enlever ces chaussures pour faire la prière car dans mon cas je la fait assise dans le sous-sol.

 baraka2

Qu'ALLAH NOUS ACCORDE SA MISERICORDE
« Dernière édition: Avril 30, 2010, 12:54:38 par Zahiya » Journalisée
Allahouakbar1234
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 35
Localisation: roubaix
Messages: 659



Voir le profil
« Répondre #1 le: Avril 30, 2010, 14:26:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

D’après Abî Maslamah – Sa’îd Ibn Yazîd – il dit : « J’ai interrogé Anas Ibn Mâlik (radhiallâhu ‘anhu) : Est-ce que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a prié avec ses chaussures ? – Il répondit : Oui. »
Rapporté par al-Bukhârî et Muslim.


 

 Le sens global [du hadîth] :

Sa’îd Ibn Yazîd a interrogé Anas Ibn Mâlik (radhiallâhu ‘anhu) au sujet du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), à savoir s’il priait avec ses chaussures, et qui était pour lui un exemple à suivre sur cela ? – Il lui a répondu qu’effectivement il a prié avec ses chaussures. Et cela fait parti de sa Sounnah pure.


 Ce qu’il y a à prendre du hadîth :

1)    Il est recommandé de prier avec ses chaussures vu que cela est une chose que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) faisait.

2)    Il est permis de rentrer dans la mosquée avec ses chaussures après avoir vérifier qu’il n’y a pas de saleté ou d’impureté.

3)    S’il y a un doute quant au fait qu’il y aurait une impureté sur ses chaussures, il n’y a pas besoin de les retirer vu le fondement [sur la question] qui dit qu’une chose reste pure en l’absence [d’une preuve] quant à son impureté.

Leçon bénéfique [à retenir] : La prière avec ses chaussures et l’entrée à la mosquée peut devenir une question problématique. Il est avéré dans la Sounnah du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) la permission pour cela, bien plus, c’est une chose qui est recommandée, et c’est une Sounnah qu’il faut préserver. Il a certes été dit du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) sur cela, dans un hadîth rapporté par Abû Dâwoud d’après Chadâd Ibn Aws : « Divergez des juifs ! Car ils ne prient pas avec leurs chaussures et leurs sandales. » Il a aussi été rapporté dans un hadîth d’après Abû Dâwoud, encore selon Sa’îd al-Khoudrî, qui dit : « Lorsque l’un d’entre vous vient à la mosquée, qu’il regarde ses chaussures, et s’il y voit une saleté ou une impureté, qu’il l’essuie et qu’il prie ensuite avec. » Et d’autres textes authentiques et sûrs ont été rapportés sur le fait qu’il est légiféré de prier avec ses chaussures [ou sandales] après avoir vérifié qu’il n’y a pas de saleté ou d’impureté […]  Kitâb « Tayssîr al-‘Allâm Charh ‘Oumdat il-Ahkâm » du SHeikh ‘Abdullâh al-Bassâm, 1/247


« Dernière édition: Juin 05, 2012, 19:59:34 par Um-Nour » Journalisée
leili
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 36
Localisation: aulnay sous bois
Messages: 735


mariée


Voir le profil
« Répondre #2 le: Avril 30, 2010, 16:20:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik mon frère pour ce rappel  MachAllah

Journalisée

mariée
subhanAllah691
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: lyon
Messages: 187



Voir le profil
« Répondre #3 le: Octobre 06, 2010, 15:46:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

J'en apprend tous les jours, je ne savais pas qu'on pouvait prier avec ses chaussures!
 baraka2 pour ce post très intéressant j'aurais besoin de détails supplémentaires inchaAllah:
Dans mon cas je fais le fajr chez moi, après je met mes chaussures(j'ai toujours les ablutions) et je vais à l'école. Après vers 15h je vais en sport et j'en profite pour faire ma prière sur le chemin (je fais mes ablutions où je peux et je prie dans un petit coin où il y a pas beaucoup de monde).
J'aimerais savoir donc si comme vous avez dit je peux garder mes chaussures mais est-ce que je dois les retirer pour les ablutions car jusque là j'enlevais mes chaussures, je faisais mes ablution en procédant à l'essuyage sur les chaussettes, je remettais mes chaussures, j'allais à mon endroit, mettais mon petit tapis, et j'enlevais mes chaussures pour prier.
Est-ce que donc je peux faire l'essuyage directement sur mes baskets?
Est-ce que je mets mes pieds avec mes baskets directement sur le tapis ou je reste devant sans marcher dessus?
J'espère que vous pourrez me répondre inchaAllah.

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
subhanAllah691
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: lyon
Messages: 187



Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 10, 2010, 18:11:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

J'ai trouvé la réponse à ma question  Cheesy Cheesy
Voici la réponse :

 

Hudhayfa Ibn Yamân a dit :
« J’étais avec le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) en voyage, et il a uriné, fait ses ablutions et il a passé ses mains sur ses chaussures. »
Rapporté par al-Bukhârî et Muslim.

 
Le sens global [du hadîth] :
Hudhayfa rappelle qu’une fois, il était avec le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) en voyage, qui a uriné, fait ses ablutions et passé ses mains sur ses chaussures.

Ce qu’il y a à prendre du hadîth :

* Le fait qu’il est légiféré de faire l’essuyage sur les chaussures en voyage.
Le temps d’essuyage sur les chaussures et sur ce que l’on porte sur la tête [’Amâmah] en voyage, est valables trois jours et ses nuits.
Et pour le résident, cela dure un jour et une nuit, ce qui équivaut à 24 heures.
Son temps est compté dès le début de l’heure de l’essuyage, en voyage comme pour le résident, selon le dire le plus authentique [des gens de science].
* Le fait qu’il est légiféré de faire l’essuyage sur les chaussures après avoir uriné et fait ses ablutions, et qu’il est authentifié d’essuyer sur les chaussures et sur la ’Amâmah pour toute impureté mineure, et cela dans beaucoup de hadîth.
Pour les grandes impuretés, il faut obligatoirement faire ses grandes ablutions comme [ce qui est fait] pour les rapports intimes.
Cela ne suffit pas d’essuyer sur les chaussures et sur la ‘Amâmah, bien au contraire, il faut faire les grandes ablutions.
Et pour ce qui est d’essuyer sur un bandage ou une blessure bandée, cela se fait pour les petites et grandes impuretés.
Mais si le fait d’essuyer cause du tort ou que la personne craint un mal, elle n’essuiera pas dessus mais fera le Tayamoum [ablution sèche].
Ceci dit, avec le lavage des membres restant pour un acte valable.  [1]


Notes
[1] Kitâb « Tayssîr al-‘Allâm Charh ‘Oumdat il-Ahkâm » du SHeikh ‘Abdullâh al-Bassâm, 1/77
copié de manhajulhaqq.com
Cheikh ‘Abdullâh Ibn ‘Abder-Rahmân al-Bassâm

Je vais posté un nouveau message avec une réponse plus détaillée inchaAllah pour ceux que ça intéresse ! Wink Smiley
 Salam Alaykoum
Journalisée
subhanAllah691
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: lyon
Messages: 187



Voir le profil
« Répondre #5 le: Octobre 10, 2010, 20:49:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je post un complément à mon message ci-dessus comme je l'ai indiqué à la fin :

Les règles jurisprudentielles de l’essuyage (Massh)

 bismillah

Est-il meilleur de se laver les pieds ou bien d’essuyer dessus ? Pour la majorité des savants y compris Abû Hanîfa, Mâlik et ach-Châfi’î, le lavage est meilleur puisqu’il constitue la règle. L’imâm Ahmad soutient que l’essuyage des bottes est meilleur là où il est permis de le faire. L’avis juste, émis par les savants, autorise l’essuyage sur les chaussures classiques ou légères, ou sur des chaussettes perforées. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) l’a autorisé et les chaussures utilisées par les Compagnons comportaient toujours des trous car ils n’avaient pas tous les moyens d’avoir des chaussures bien couvertes ou neuves comme l’ont souligné les savants.

SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a expliqué que le Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a donné un ordre et n’a pas émis la condition de l’absence de défaut, il faut considérer l’ordre de manière absolue et ne pas le restreindre en l’absence d’une preuve légalement légiférée. Les termes employés signifient que toute chaussure portée par les gens pour marcher peut faire l’objet dudit essuyage, même si elle est perforée ou trouée. Aucune mesure ne s’applique à la perforation ou au trou en l’absence d’une preuve légalement légiférée. C’est l’avis de Ishâq, Ibn al-Moubârak, Ibn ‘Ouyaynah et Abû Thawr et d’autres savants.

L’imâm ach-Châfi’î et Ahmad soutiennent qu’il n’est pas permis d’effectuer le massage sur les chaussures comportant des trous qui laissent apparaître des parties du corps dont le lavage est obligatoire. Abû Hanîfa et Mâlik établissent une différence entre la petite et la grande ouverture.

A titre d’indication pour la femme, il est permis, selon l’avis le plus fort sur la question, qu’elle essuie par dessus son voile. Le voile fait référence en terme linguistique à ce qui couvre une chose. Et le voile de la femme est ce qui couvre sa tête. Les savants divergent tout de même sur la permission ou pas pour la femme d’essuyer sur son voile, comme l’a détaillé SHeikh Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh).

On procède au massage sur des chaussures légères sous quatre conditions :

1 - de les porter après avoir acquis la propreté rituelle.

2 - la propreté des chaussures ou chaussettes. Si elles sont impropres, il n’est pas permis d’essuyer par-dessus.

3 - que l’essuyage ne doit être pratiqué qu’à la suite d’une souillure mineure ; elle n’est pas valable après une souillure majeure ou un acte qui nécessite un bain rituel.

4 - le respect de la durée légale de l’essuyage, c’est-à-dire un jour et une nuit pour le résidant et trois jours complets pour le voyageur.

Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) dit : « Le Prophète traitait ses pieds sans façon : quand ils se trouvaient enveloppés dans des chaussures, il ne les retirait pas mais effectuait l’essuyage sur elles. Et quand ses pieds étaient nus, il les lavait et n’allait pas porter des bottes pour pouvoir recourir à l’essuyage. C’est l’avis le plus juste sur la question de savoir lequel de l’essuyage ou du lavage des pieds est meilleur. Voilà les propos de notre maître (Ibn Taymiyyah). »

La manière de faire l’essuyage :

Il consiste à mettre les doigts de la main mouillée sur les orteils avant de les faire remonter vers la jambe ; le pied droit doit être essuyé par la main droite et le pied gauche par la main gauche. Ce faisant, les doigts doivent être écartés. Et l’essuyage ne doit pas être répété. SHeikh Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) dit que l’on essuie le côté supérieur des chaussettes en faisant passer sa main des extrémités des orteils vers la jambe. L’essuyage se fait avec l’usage des deux mains sur les deux pieds, la main droite réservée au pied droit et la main gauche au pied gauche. Et ce, simultanément, comme on le fait pour les oreilles et conformément à ce qui paraît se dégager de l’enseignement de la Sounnah. A supposer que l’on ne puisse pas se servir de l’une de ses mains, on peut commencer d’abord par le pied droit avant d’essuyer le pied gauche. Beaucoup de gens utilisent les deux mains pour essuyer le pied droit puis le pied gauche, ce qui n’est fondé sur rien. Quelle que soit la manière dont on effectue l’essuyage de la partie supérieure des chaussettes, cela suffit, ce que nous venons de détailler est la meilleure façon d’agir. Rien n’indique que l’on doive effectuer l’essuyage sur les côtés et la partie arrière des chaussettes.

Quand on retire ses bottes ou chaussettes, les ablutions s’annulent t-elles ? :

Il y a une divergence de vues au sein des savants à propos du cas de celui qui, dans le cadre de ses ablutions, effectue un essuyage sur ses bottes puis les ôte.

SHeikh Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) dit que si, après avoir effectué l’essuyage par dessus des chaussettes ou des chaussures, on les ôte, l’état de propreté rituelle acquis n’est pas remis en cause. Et l’intéressé pourra prier aussi longtemps qu’il n’aura pas contracté une souillure, selon l’avis juste sur la question. SHeikh Ibn ‘Uthaymîn dit encore : « Nous disons que : si la personne enlève ses chaussures (ou chaussettes) ses ablutions ne sont pas annulées selon le dire le plus authentique sur la question, et elle peut essuyer de nouveau par dessus (tant qu’elle n’a pas perdu ses ablutions entre temps). » En d’autres termes, quand la personne retire ses chaussures ou chaussettes après avoir essuyé par dessus, cela n’annule pas ses ablutions selon le dire le plus authentique des gens de science, et elle peut prier autant qu’elle le souhaite tant qu’elle n’ a pas contracté une impureté [1].
[/size]

[1] Madjmu’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 3/319-329 - Nayl al-Mârib fî tahdhîb Charh ‘Oumdat it-Tâlib de SHeikh ‘Abdullâh al-Bassâm, 1/91-99 - ach-Charh ul-Moumti’ ’ala Zâd il-Moustaqni’ du SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 1/222-267 - Al-Moulakhas al-Fiqihî de SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.30-32 - Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 11/178-194 – Al-Fath ur-Rabbânî ‘ala nadhm rissâlat ibn Abî Zayd al-Qirawânî du SHeikh Muhammad Ahmad ach-Chanqîtî, 1/178-179



 baraka2


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


« Dernière édition: Juin 05, 2012, 19:57:54 par Um-Nour » Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle