Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: STERILET ET RAMADAN  (Lu 26947 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
yousra
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 2



Voir le profil
« le: Septembre 03, 2008, 12:53:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Sourire Mouslima
Salam wa halikoum mes soeurs,

J'ai une question que je ne peux pas poser à mes proches.
(j'ai 2 enfants) et j'ai le stérilet mirena depuis 5 mois environ et j'ai mes règles pendant 3 jours normalement et après cela j'ai comme des petites pertes (rose ou maron) et je peux encore avoir des douleurs de règles aussi (je suis vraiment désolé pour les détails) et cela peut durée 2 semaines environ.
(ma gynécologue m'a dit que cela est normal et qu'il faut attendre 6 mois et tout redeviendra normal (voir même la disparition des règles) il faut que le corps s'habitue au stérilet)
Pendant le ramandan comment je fais ? Voilà on m'a dit que je ne fais pas le ramadan pendant 7 jours (pendant les règles)  et après je peux le faire même si j'ai des pertes rose ou maron
Que dois je faire?

J'attends votre réponse avec impatience car là je fais le ramadan avec des perts roses .MERCI
BarakAllahou fikoum
Journalisée
karima91
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: paris
Messages: 3



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 03, 2008, 14:24:04 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur
je me suis replonger dans mes livres pour être sûre de ne pas me tromper (fiqh as-sunna pour les femmes) je te le recommande je te fais un petit résumé selon le hadith de fatima bint abi hubaysh  le prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit  "s'il s'agit du sang menstruel, il est reconnaissable à sa couleur noirâtre ; si tel est le cas abstiens-toi de prier; s'il s'agit d'une autre couleur, alors fais tes ablutions mineures et prie , car il ne s'agit là que d'une hémorragie" donc en principe tu appliques tu appliques les règles des ablutions et tu jeûnes et allah est le seul à savoir voilà si tu as d'autre questions n'hésite pas
 Salam Alaykoum
Journalisée
oum aymen
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 35
Localisation: france
Messages: 206


pas de MP de frères svp!


Voir le profil
« Répondre #2 le: Septembre 03, 2008, 14:28:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

J'ai posé cette question à un imam et il m'a dit ce que t'as dit la soeur, si ce n'est pas du sang des règles, tu dois prier et faire tes ablutions mineures avant chaque prière.

 Salam Alaykoum
Journalisée

Pas de MP de frères svp. BarakAllah ofikoum
yousra
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 2



Voir le profil
« Répondre #3 le: Septembre 03, 2008, 17:26:49 »
Share   Modifier le messageModifier

merci mille fois mes soeurs vous venez de me rassurer je vais donc continuer à faire le ramadan en toute sérinité
et reprendre mes prières en faisant mes ablutions avant chaque salate.
BarakaAllahou fikoum
Journalisée
AlexInès
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: AIN
Messages: 54



Voir le profil
« Répondre #4 le: Juillet 24, 2009, 14:54:10 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Moi j'ai une autre question... le sterilet est il bien autorisé dans l'Islam...Huh??? J'avai lu que du moment que l'ovulation se faisait, il etait interdit d'arreter le cycle... alors que la pilule empeche l'ovulation, le sterilet laisse l'ovulation avoir lieu mais stop la rencontre avec les spermatozoïdes...
Je me pose la question car je voulais moi meme en porter un  InchAllah ( marre de penser à la pilule tous les jours !!!) mais la lecture de texte m'avais dissuader...
Merci de vos réponses....
 baraka2
Journalisée

Ne regarde pas ce qui ce passe chez les autres, mais regarde chez toi !
AlexInès
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: AIN
Messages: 54



Voir le profil
« Répondre #5 le: Juillet 24, 2009, 15:11:43 »
Share   Modifier le messageModifier

tu pourras trouvé le lien dans l'espace de femmes, contraception.... InchAllah
 baraka2
Journalisée

Ne regarde pas ce qui ce passe chez les autres, mais regarde chez toi !
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #6 le: Juillet 24, 2009, 16:37:20 »
Share   Modifier le messageModifier


 Salam Alaykoum

Le cycle avait prit fin et j’avais pris un bain rituel dans la nuit et nourri tout de suite l’intention de jeûner… Mais quand je me suis levé pour faire la prière du matin, puisque j’étais parfaitement propre, j’ai eu la surprise de voir s’échapper de mon sexe un « fil » blanc dont une petite partie était légèrement foncée et le tout si mince qu’on ne pouvait le voir que de très près. Cela n’était pas survenu quand je prenais le bain. Est-ce que la prière que j’ai accompli est valide ? Faut-il la reprendre ? Est-ce que mon jeûne du jour est correct quand on sait que je n’ai refait le bain rituel qu’après ledit écoulement.


Louange à Allah

Le liquide foncé qui s’échappe après la fin du cycle n’est rien ; on ne le considère pas comme une partie des menstrues. Par conséquent, votre jeûne est valide et vous n’aviez pas à reprendre votre bain après son apparition. Ceci s’atteste dans la parole d’Um Atiyya : « Nous ne tenions pas compte des traces foncées ou jaunes qui apparaissent après le recouvrement de l’état de propreté » (rapporté par Abou Dawoud, 307 et jugé authentique par al-Albani dans Sahihi Abi Dawoud. Al-Boukhari (326) l’a rapporté en ces termes : « Nous ne tenions aucun compte des traces foncées ou jaunes ».

Mais ces traces foncées annulent les ablutions.Si vous aviez fait vos ablutions pour accomplir la prière du matin à la suite de leur apparition, votre prière est valide et vous n’encourez rien. Si leur apparition est postérieure aux ablutions mais antérieure à l’accomplissement de la prière et si vous n’aviez pas refait vos ablutions, il vous faut refaire votre prière puisque vous avez prié sans avoir procédé à des ablutions correctes.

Dans Madjmou al-Fatawa (214) Cheikh Ibn Baz a été interrogé en ces termes : « Je me rends compte que quand je prends le bain rituel consécutif à la fin du cycle menstruel, qui dure chez moi cinq jours, une faible quantité de sang s’échappe de mon sexe, immédiatement après ledit bain. Puis il cesse complètement. Je ne sais pas s’il ne faut pas tenir compte du cycle normal et se remettre à jeûner et à prier en dépit des saignements extraordinaires ou s’il faut considérer ces saignements comme une partie et cesser de prier et de jeûner pendant leur durée… Cela ne m’arrive d’ailleurs qu’une fois après tous les deux ou trois cycles approximativement ?

Le Cheikh a répondu ainsi :

« Si le saignement postérieur à la fin du cycle produit du sang est jaune ou foncé, on n’en tient pas compte. C’est assimilable à l’urine. S’il s’agit du sang normal, on le considère comme une partie du cycle. Vous devriez alors reprendre votre bain. Ceci s’atteste dans la parole d’Um Atiyya, une des Compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Nous ne tenions aucun compte des traces jaunes ou foncées qui apparaissent après le recouvrement de l’état de propreté ».

Dans Fatawa as-Siyam (p. 105), Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah le Très Haut lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes : « une femme a dit que son cycle menstruel s’est arrêté au 6e jour du coucher du soleil jusqu’à minuit. Elle a pris un bain rituel le même jour et a jeûné la journée suivante. Et puis elle a constaté des traces foncées, ce qui ne l’a pas empêché de jeûner le jour. Est-ce que ces traces font partie du cycle si l’on sait que son cycle dure normalement sept jours ? »

Le Cheikh a répondu en ces termes : « ces traces foncées ne font pas parties des règles ; les traces foncées qui apparaissent chez la femme après la fin de son cycle ne comptent pas. Um Atiyya (P.A.a) a dit : « Nous ne tenions aucun compte des traces jaunes et foncées constatées après le recouvrement de l’état de propreté ». Selon une autre version : « Nous n’en tenions aucun compte ». Elle n’a pas précisé (dans cette version) après le recouvrement de l’état de propreté. Le sang des règles n’est ni foncé ni jaune. C’est pourquoi le jeûne de la femme en question est valide : qu’il s’agisse de celui qui concerne le jour pendant lequel elle n’a pas constaté les traces foncées ou celui qui concerne le jour pendant lequel elle les a constatés, puisque ces traces ne font pas partie des règles ».

La Commission Permanente (10/158) a été interrogée à propos du cas d’une femme qui avait recouvré sa propreté rituelle avant l’aube d’une journée de Ramadan et jeûné le jour suivant. Au moment où elle s’apprêtait à faire la prière du Zuhr, elle a constaté des traces jaunes. Est-ce que son jeûne est correct ?

Voici la réponse de la Commission : « Si le recouvrement de l’état de propreté rituelle a eu lieu avant l’aube, le jeûne effectué par l’intéressé le jour suivant est valide. Car les traces jaunes constatées après la fin du cycle menstruel ne comptent pas. En effet, Um Atiyya (P.A.a) a dit : « Nous ne tenions aucun compte des traces foncées ou jaunes constatées après le recouvrement de l’état de propreté ».




Islam Q&A

Journalisée
ayda
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: belgique
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #7 le: Août 06, 2009, 13:08:38 »
Share   Modifier le messageModifier

salam  alaykom

j'ai une petite question a vous poser le ramadan approche et la ca fait  1mois que j'ai poser un sterilet  et j'ai eu mes regles il  ya 15jours et ca dure encore et j'ai peur que cela dure encore pendant tt le mois de ramadan es ce que je peux jeuner et es ce que je peux prier  pck ce que j ai ces des perte brune hachak avec un melange de sang dsl pour le details .si vous saviez me repondre ca me soulagerais .chokran
Journalisée
oum aymen
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 35
Localisation: france
Messages: 206


pas de MP de frères svp!


Voir le profil
« Répondre #8 le: Août 06, 2009, 19:41:00 »
Share   Modifier le messageModifier

Walaykum salam,

Au dela de 15jours tu dois prier  InchAllah. Voici une fatwa qui explique tout ça:

Comment la femme détermine-t-elle la fin du cycle menstruel pour recommencer les prières ?
Question : Comment la femme détermine-t-elle le moment de la reprise des prières après la fin du cycle menstruel ? Que doit-elle faire si elle croit le cycle fini, reprend les prières puis découvre encore l’écoulement de sang ou d’un liquide rouge foncé ?

Réponse

La fin du cycle menstruel est marquée par l’arrêt de l’écoulement du sang, quelle qu’en soit la quantité. Beaucoup de jurisconsultes soutiennent que la durée la plus courte du cycle est de 24 heures et la plus longue est de 15 jours.

Cheikh al-islam Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) soutient, quant à lui, qu’il n’y a ni durée minimum ni durée maximum et que l’on considère la présence du cycle menstruel par le constat de ses signes bien connus. Peu  importe l’aspect quantitatif. A ce propos, il dit : «  Allah fait dépendre de la menstruation de nombreux règlements cités dans le Livre et la Sunna et Il ne lui a fixé ni une durée minimum ni une durée maximum et n’a pas évoqué une pause de propreté entre deux cycles menstruels, en dépit du fait qu’il  s’agit d’une question d’intérêt général que la communauté a besoin de connaître ». Plus loin, il ajoute : «  Certains ulémas en fixent les durées minimum et maximum et adoptent des opinions divergentes quand il s’agit de les préciser. D’autres se contentent de fixer un délai maximum. La troisième opinion, la plus juste, est qu’aucune durée ne lui est fixée » (Madjmou’ al-Fatawa, 19/237).

Il existe un saignement extraordinaire qui dégage un sang différent de celui de la menstruation et qui fait l’objet de règlements autres que ceux appliqués à la menstruation. Ce saignement se distingue par ce qui suit :

- la couleur : le sang de la menstruation est noirâtre alors que celui du saignement en question est rouge.

- la fluidité : le sang de la menstruation est moins fluide que celui du saignement extraordinaire

- l’odeur : l’odeur du sang menstruel est repoussante tandis que l’autre est ordinaire

- la coagulation : le sang menstruel ne coagule pas à la différence de celui du saignement inhabituel.

Ce qui précède indique les caractéristiques du sang menstruel, et tout sang qui possède ces caractéristiques est impropre et nécessite la prise d’un bain rituel. Quant au sang inhabituel, il ne nécessite pas cet acte.

La menstruation est incompatible avec la pratique de la prière, ce qui n’est pas le cas des saignements inhabituels. Cependant, la femme qui éprouve ces saignements doit prendre des précautions et faire des ablutions pour chaque prière, si les saignements persistent. Mais leur persistance au cours de la prière n’est pas nuisible.

La femme peut constater la propreté grâce à deux indices :

- l’apparition de traces blanchâtres constituées par un liquide sécrété par l’utérus ;

- le dessèchement total de la vulve pour celles qui n’ont pas l’habitude de voir les traces sus-indiquées.

Dans ce cas, elle peut constater sa propreté par l’introduction d’un morceau de coton dans la vulve. Si elle le retire propre, elle est propre et peut prendre un bain afin de pouvoir recommencer les prières. Si elle le retire rouge ou jaunâtre ou rouge foncé, elle doit s’abstenir de la prière.

Jadis, les femmes envoyaient à Aïcha un sac contenant un morceau de coton jaunâtre et elle leur disait : « Ne vous empressez pas, attendez de voir les traces blanches » (rapporté par Boukhari de façon suspendue dans : Livre sur la menstruation, chapitre : commencement et fin de la menstruation, et rapporté par Malick, 130).

Le terme « durdja » signifie dispositif utilisé par les femmes pour conserver leurs parfums et autres objets.

Le terme « kursuf » signifie coton.

Le terme « qassa » signifie liquide blanc qui s’écoule à la fin des menstrues.

Le terme « as-sufra » signifie liquide jaunâtre.

Si les liquides jaunâtres et noirâtres apparaissent pendant les jours de propreté de la femme, on ne doit pas en tenir compte et la femme ne doit ni abandonner la prière ni prendre un bain rituel, le cas n’impliquant pas d’impureté rituelle. Cette affirmation repose sur le hadith d’Oum Atiyya (P.A.a) : « Nous ne tenions aucun compte du sang jaunâtre et noirâtre constaté après la propreté» (rapporté par Abou Dawoud, 307 et Boukhari, 320. Mais ce dernier n’a pas cité l’expression « après la propreté »).

Le terme « kudra » signifie liquide rouge foncé qui ressemble à une saleté.

L’expression «Nous ne tenions aucun compte» signifie nous ne l’intégrions pas dans le cycle menstruel car c’est un liquide impur qu’il faut laver et qui nécessite des ablutions.

Si les traces blanches suivent immédiatement le cycle menstruel, elles en font alors partie.

Si une femme revoit le sang après avoir cru qu’elle était propre, on juge de la suite sur la base des caractéristiques du sang et agit selon qu’on est en présence de règles menstruelles ou de saignements inhabituels. Dans le premier cas, on s’abstient de la prière et, dans le second, on prend ses précautions et procède à des ablutions pour chaque prière.

Quant au liquide rouge foncé appelé « kudra » que nous avons évoqué plus haut, si la femme le constate après sa propreté, elle doit le considérer comme propre. Mais elle nécessite des ablutions. Si elle le constate au cours du cycle menstruel, elle l’assimile à celui-ci.

Allah le sait mieux.



Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Pas de MP de frères svp. BarakAllah ofikoum
ayda
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: belgique
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #9 le: Septembre 13, 2009, 13:31:18 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaykom mes soeurs

j ai un petit souci j'ai poser un sterilet il y a 2mois et pour le mois d aout je n ai tjrs pas eu mes regles j ai 20jours de retard mais depuis la pose du sterilet j ai eu des perte brunes pour cause de chamboullement hormonale c'est ce que mon medecin m'a dit.
donc maintenant je ne sais pas si c'est mes regle ou si c'est le probleme hormonale et avec ce sterilet ca  ce peut que les regles  s arrete tout a fait   donc maintenant je me suis laver et je continu mon jeune parce que ce n'est pas la couleur de regles .pourriez vous svp m'eclairer parce que je sais pas si mon jeûne est accepté ou si je peux continuer a prier . layjazikom bekher .chokran
« Dernière édition: Septembre 13, 2009, 13:35:45 par Zahiya » Journalisée
om_soleimene78
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: Mantes la jolie
Messages: 5



Voir le profil
« Répondre #10 le: Août 13, 2010, 11:55:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum , je voudrais commencer par vous dire saha ramadan qu'ALLAH vous protege et vous guide en ce mois sacré  MachAllah

Je voulais savoir si en ayant des pertes roser ecequ'on devais jeuner ou pas car j'ai lue un peux plus au que vous parler de sang noir ou sang rouge mais pas de tache roser

 baraka2 wa  Salam Alaykoum
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle