Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Maladie mentale, Schizophrénie et le jeûne?  (Lu 21338 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Morjiana
Invité
« le: Septembre 03, 2008, 09:28:32 »
Share   Modifier le messageModifier

  bismillah

 Salam Alaykoum

J'ai reçu ce message et je ne connais pas la réponse, alors je sollicite l'aide des membres du forum pour pouvoir répondre à cette famille inch'Allah


Message : SALAM ALEYKOUM

notre fils de dix huit ans n'a pas le même mental qu'un jeune de 18 ans  normal.il a un mental de 10ans l'année dernière n'a pas fait le ramadhan.est ce qu'on paye pour lui.que doit on faire?  mon épouse pese que 40 kg en faisant le jeune l'année dernière elle a maigris de 3 kg le médecin a conseillé de ne pas descendre en dessous sinon ça va être fatale pour sa vie crise cardiaque pourriez vous nous dire que peut on faire,  mon épouse compte le faire cette année inchaallah mais j'ai peur pour elle. choukrane de nous répondre le plus tôt possible.

Barak'ALLAH ou fikoum

W salam
« Dernière édition: Janvier 19, 2012, 13:06:34 par Um-Rayhane » Journalisée
oum-naoufel
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 25 doubs
Messages: 21



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 03, 2008, 10:24:43 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
ces questions sont délicates , je pense ke le mieux serait de consulté un imam ou meme un savant.
qu'Allah facilite cette famille!!!
Journalisée
petitemuslima69
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 25
Localisation: Lyon
Messages: 225



Voir le profil WWW
« Répondre #2 le: Septembre 03, 2008, 11:39:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Allah  Razza wa jal dit:

ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne (as-Siyam)
comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous,
ainsi atteindrez-vous la piété,

pendant un nombre déterminé de jours.
Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage,
devra jeûner un nombre égal d'autres jours.
Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu'avec grande difficulté),
il y a une compensation : nourrir un pauvre.

Et si quelqu'un fait plus de son propre gré, c'est pour lui;
mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez !

Voila

 Salam Alaykoum
Journalisée

O Allàh
Fais Du Qù'ran Lé printémps de mOn cOeur,
La lumieré De mà viié
MoN RécOnfOrt cOntré là Tristésse,
Et mà Consolation dans més Souciis
oum-talha
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: paris
Messages: 205



Voir le profil
« Répondre #3 le: Septembre 03, 2008, 11:42:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah Salam Alaykoum Salam Alaykoum

pour la premiere question il est dispense du jeune mais je sais pas pour le fait de payer pour lui. allahu alem je chercherais  InchAllah InchAllah
pour la soeur par contre a ma connaissance elle doit pas jeuner car ca aggrave son etat de sante au point de la mettre en danger , il y a une fatwa sur islam q&a appellee les excuses pour la non observence du jeune je la joindrais inschallah dedans il etait mentionne aussi ce type de cas et c etait deconseille voir meme interdit si je me rappelle bien .

et ALLAH est le plus savant

 MachAllah MachAllah El Hamdoulilah El Hamdoulilah El Hamdoulilah Soubhan' Allah Soubhan' Allah Salam Alaykoum
Journalisée
Morjiana
Invité
« Répondre #4 le: Septembre 03, 2008, 12:20:43 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah


 Salam Alaykoum

J'pense que j'vais lui donner les coordonnées de l'imam

 baraka2

 Salam Alaykoum
Journalisée
Sajida'Allâh
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 44
Localisation: Paris France
Messages: 1717


Allah me Suffit, Il est mon Meilleur Garant


Voir le profil
« Répondre #5 le: Septembre 03, 2008, 12:26:28 »
Share   Modifier le messageModifier


 bismillah

 Salam Alaykoum Warahamatu'Allah Ta3ala Wabarakatuhu, mes très chers (ères) frères et soeurs en Allah, j'espère que vous allez tous et toutes très Bien  InchAllah.


Les excuses Légales qui permettent de ne pas jeûner

Question :

Quelles sont les excuses qui permettent de ne pas jeûner le Ramadan ?

 

Réponse :  Louange à Allah  Razza wa jal

Pour faciliter le jeûne à Ses serviteurs, Allah  Razza wa jal ne l’a prescrit qu’à ceux qui peuvent le supporter. Il autorise la non observance du jeûne à cux qui ne peuvent pas s’y soumettre pour une excuse légale. Les excuses légales qui permettent de ne pas jeûner se présentent comme suit :

 
Premièrement, la maladie. Par ce terme, on désigne tout ce qui affecte la santé de l’homme.

Ibn Quadama a dit :  Les ulémas soutiennent à l’unaminité qu’il est permis au malade en général de ne pas observer le jeûne compte tenu de la parole du Très Haut


{ Quiconque d' entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d' autres jours.}
[ Sourate 2 - Verset 184]


D’après Salamata ibn al-Akwa’ quand fut révélé ce verset [ Sourate 2 - Verset 184 ] celui qui voulait ne pas jeûner s’en abstenait et se contentait du rachat (nourrir un pauvre). Et puis le verset suivant fut révélé, c’est-à-dire la parole du Très Haut :

{ Donc, quiconque d' entre vous est présent en ce mois, qu' il jeûne ! } [ Sourate 2 - Verset 185 ]

Ce verset a abrogé la première disposition. Le malade qui craint l’agravation de sa maladie en cas de jeûne ou le retard de son rétablissement ou le pourissement d’un organe, peut ne pas observer le jeûne. Il lui est même recommandé de ne pas jeûner. Et sa persistance à jeûner est réprouvée puisqu’elle peut conduire à sa perdition. C’est pourquoi il faut s’en préserver.

En plus, la gravité de la maladie autorise le malade à rompre le jeûne. Quant au sain, la crainte de difficultés ou de la fatigue ne justifie pas sa rupture du jeûne, quand cela devient réel.

 

Deuxièmement, le voyage.

Le voyage qui autorise la rupture du jeûne doit remplir ce qui suit :

a / Il doit s’agir d’un long voyage justifiant le raccourcissement de la prière.

b / ne pas se résoudre à se fixer longtemps pendant (une étape) du voyage.

C / que le voyage n’implique pas un acte de désobéissance. Il doit être entrepris pour un objectif valable selon la majorité des ulémas. Cela est dû au fait que la non observance du jeûne est une dispense et un allègement que ne mérite pas un voyageur dont le déplacement constitue un acte de désobéissance. C’est, par exemple, le cas de celui qui voyage pour couper une route.

Expiration de la dispense liée au voyage :

La dispense du jeûne liée au voyage prend fin dans 2 cas :

Le premier est le retour du voyageur dans sa patrie et son arrivée à son lieu de résidence. Le deuxième est quand le voyageur a l’intention de se fixer durablement ou pour un certain temps, et quand l’endroit choisi est apte. Car il est alors considéré comme un résident. Dans ce cas, il complète les prières et observe le jeûne du Ramadan à cause de la fin du statut de voyageur.

 

La troisième excuse est la grossesse et l’allaitement.

Les juriconsltes sont d’accord que la femme enceinte et celle qui allaite peuvent ne pas observer le jeûne du Ramadan si elles craignent sur leur propre santé ou sur celle de leur enfant ou craignent l’agravation d’une maladie ou un préjudice ou la mort. Ceci s’atteste dans ce verset :

{ Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu' il jeûne un nombre égal d' autres jours.}
[ Sourate 2 - Verset 184 ]


Il ne s’agit pas ici de n’importe quelle maladie car celle qui ne diminue pas le malade ne l’autorise pas à ne pas jeûner. La mention du terme « maladie » renvoie à toute affection incompatible avec le jeûne. C’est ce que l’on entend par maladie et c’est ce qui se vérifie ici. Voilà pourquoi la femme enceinte et celle qui allaite bénéficient de la dispense du jeûne.

Un des arguments de la dispense qui leur est accordée réside dans le hadith d’Anas ibn Malick al-Daabi  Radhi Allah 'Anhou selon lequel le Messager d’Allah  Salla-llah allahi wa salam a dit :

« Allah a certes dispensé le voyageur du jeûne et de la moitié de la prière et dispensé la femme enceinte et celle qui allaite du jeûne »

Une autre version emploie le terme hubla (enceinte) et celle qui allaite.

 

La quatrième excuse est la grande vieillesse (haram)

La grande vieillesse intéresse ceux qui suivent : le vieillard finissant, celui qui est au bout de ses forces ou est sur le point de finir ces jours et qui se rapproche chaque jour de la mort. Il en est de même du malade jugé incurable. Cela s'applique encore à la très vieille dame. La légalité de leur non observance du jeûne est fondée sur la parole du Très Haut :

{ Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu' il jeûne un nombre égal d' autres jours.}
[ Sourate 2 - Verset 184 ]


Ibn Abbas  Radhi Allah 'Anhou a dit : 

« Ce verset n’est pas abrogé ; il s’applique au vieillard et à la vieille dame incapables de jeuner. Les deux nourrissent un pauvre pour chaque jour non jeûné. »
 

La cinquième excuse est l’insupportabilité de la faim et de la soif.

Quand la faim et la soif deviennent d’une intensité insupportable, l’on est autorisé à rompre le jeûne et à manger dans la limite de la nécessité, mais l’on doit par la suite s’abstenir des facteurs de la rupteure du jeûne pour le reste de la journée et procéder plus tard à un jeûne de rattrapage. A l’insupportabilité de la faim et de la soif a été assimilé la peur d’être affaibli au moment d’une rencontre probable ou certaine avec l’ennemi en cas de siège.

Si le combattant a la certitude ou la quasi certitude qu’il va rencontrer un ennemi qui se trouve en face de lui, et craint d’être trop affaibli par le jeûne pour pouvoir se battre, il peut rompre son jeûne avant le combat, même s’il n’est pas en voyage.

 

La sixième excuse est la contrainte.

Par ce vocable, on entend le fait d’amener quelqu’un par la menace à faire ce qu’il ne veut pas faire ou à abandonner ce qu’il désire faire.

 

L’Encyclopédie juridique, tome 28, p. 73.

 Salam Alaykoum
Journalisée
Morjiana
Invité
« Répondre #6 le: Septembre 04, 2008, 09:45:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Barak'Allah ou fiki ma soeur

T'es vraiment épatante !!

Toujours une réponse aux questions

Qu'Allah te garde


 Salam Alaykoum
Journalisée
Sajida'Allâh
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 44
Localisation: Paris France
Messages: 1717


Allah me Suffit, Il est mon Meilleur Garant


Voir le profil
« Répondre #7 le: Septembre 04, 2008, 20:35:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Barak'Allah ou fiki ma soeur

T'es vraiment épatante !!

Toujours une réponse aux questions

Qu'Allah te garde


 Salam Alaykoum


  bismillah

 Salam Alaykoum ma soeur en Allah

Waafik Baarak Allah ma soeur  Smiley c'est très gentille MachAllah, mais les Seuls Mérites en revient à notre Seigneur, Allah Subuhanahu Wata3ala car Lui Seul nous permet de nous aider mutuellement  El Hamdoulilah.
Qu'Allah te Préserve à toi Aussi  amine

Fi-Amanillah ma soeur

 Salam Alaykoum
Journalisée
petitemuslima69
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 25
Localisation: Lyon
Messages: 225



Voir le profil WWW
« Répondre #8 le: Septembre 06, 2008, 17:37:10 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum je vient d'entendre sur radio Salem que la personne ayant un  mental different comparer a son age,n'est pas forcer de faire le ramadan.

Voila Wink

 Salam Alaykoum
Journalisée

O Allàh
Fais Du Qù'ran Lé printémps de mOn cOeur,
La lumieré De mà viié
MoN RécOnfOrt cOntré là Tristésse,
Et mà Consolation dans més Souciis
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #9 le: Juillet 10, 2010, 21:36:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Bonsoir à vous, frères et soeurs, j'ai besoin d'aide.
Je suis schizophrène, et quand je fais ramadan, mes symptômes se renforcent et empirent, et je souffre beaucoup.
La psychiatre qui me suit dit que ramadan est dangereux pour ma santé... Sad
Or, je sais qu'il est pêché de se faire du mal, c'est pourquoi je me demande si je dois continuer de faire ramadan ou pas.
Si quelqu'un peut m'aider  InchAllah
Qu'Allah Le Très-Haut Soit toujours avec vous et dans vos coeurs,  InchAllah, Amine.
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:09:49 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #10 le: Juillet 10, 2010, 21:47:15 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Bonsoir à vous, frères et soeurs, j'ai besoin d'aide.
Je suis schizophrène, et quand je fais ramadan, mes symptômes se renforcent et empirent, et je souffre beaucoup.
La psychiatre qui me suit dit que ramadan est dangereux pour ma santé... Sad
Or, je sais qu'il est pêché de se faire du mal, c'est pourquoi je me demande si je dois continuer de faire ramadan ou pas.
Si quelqu'un peut m'aider  InchAllah
Qu'Allah Le Très-Haut Soit toujours avec vous et dans vos coeurs,  InchAllah, Amine.
                                                  bismillah



                                                       Salam Alaykoum



    Allahoumâ Amin

    Soubhan' Allah ma chère  Sourire Mouslima  Wink  je compatis  bismillah pour ta maladie

     allah AL-HAKÎM Dit dans EL-QUR'AN :

    -Ne vous suicidez-pas !

     Soubhan' Allah il est interdit selon EL-QUR'AN et SUNNA de

    faire le Ramadan si notre santé ne nous le permet pas .

    Surtout Oukhty  Wink que ta maladie exige un traitement suivi,non ?

    Soubhan' Allah ma chère  Sourire Mouslima  Wink c'est une Epreuve que de renoncer au

     Ramadan pour obéir à  allah AL-Hamîd et Son Messager et Prophète ,

     Muhammad  Salla-llah allahi wa salam

     ALLAH SAIT MIEUX

      Qu' allah  Razza wa jal te Guérisse Oukhty,car IL (SWT) Est le Meilleur

      Guérisseur et t'Incite à la Sagesse en Son NOM  amine




                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:10:03 par Zahiya » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #11 le: Juillet 10, 2010, 21:56:34 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                        bismillah

                                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
    dans cette fetwa tu verra InchAllah qu'il est dit de nourrire un pauvre chaque jour manqué et Allah aalem....
    question:
   Quelles sont les directives relatives au malade qui ne jeûne pas pendant le mois de Ramadân ?

Réponse de Sheikh Yûsuf `Abd Allâh Al-Qaradâwî
Les savants sont unanimes sur le fait qu’un malade n’est pas tenu de jeûner, puisqu’Allâh - Exalté soit-Il - a dit : "Celui qui est malade ou qui voyage jeûnera ensuite un nombre de jours équivalent. Dieu veut la facilité pour vous, Il ne veut pas vous mettre dans la difficulté." [1] Ainsi, en nous appuyant sur le Noble Coran et sur l’avis unanime des savants musulmans, un malade a le droit de ne pas jeûner pendant le mois de Ramadân. La question qui se pose est : quel type de maladie permet à un musulman de s’abstenir du jeûne ? Toute maladie que le jeûne peut aggraver ou en retarder la guérison permet au musulman de rompre son jeûne. De la même façon, lorsque le jeûne provoque chez le malade une importante douleur qui l’empêche d’accomplir son travail et de gagner sa vie, il a le droit de ne pas jeûner.

On a interrogé l’Imâm Ahmad : « Quand un malade est-il autorisé à ne pas jeûner ? - Il répondit : Lorsqu’il n’est pas capable de jeûner. - Puis on lui demanda encore : Un homme qui est affligé par la fièvre est-il dans l’incapacité de jeûner ? - Il dit : Quelle maladie peut être plus grave que la fièvre ? »

Il y a toutes sortes de maladies. Certaines, telles un mal de dent, un doigt blessé, un petit abcès et autres, ne sont pas aggravées par le jeûne. Le jeûne peut guérir un certain nombre de maladies telles que les troubles digestifs (indigestion, diarrhée, etc.). Ces maladies ne permettent pas au musulman de s’abstenir du jeûne puisque dans de telles situations il est dans l’intérêt du patient de jeûner. Un musulman est autorisé à s’abstenir du jeûne lorsque qu’il craint que ce dernier lui soit nuisible. Si une personne en bonne santé craint de tomber malade à cause du jeûne, il lui est permis de s’en abstenir. Ceci peut être évalué de deux façons : en se basant sur l’expérience personnelle ou d’après les conseils d’un médecin musulman de confiance dont les connaissances et l’honnêteté sont reconnues. Ainsi, si un médecin musulman de confiance indique au musulman que le jeûne peut lui être nuisible, ce dernier est autorisé à ne pas jeûner. D’autre part, si un musulman a l’autorisation de ne pas jeûner mais qu’il insiste pour le faire, il commet un acte répréhensible puisqu’il se nuit à lui-même et refuse d’accepter la dispense [2] accordée par Allâh. Même si le musulman jeûne et observe les règles du jeûne, il aura commis un acte illicite si jamais il se faisait du tort. Allâh - Exalté soit-Il - a dit : « Ne vous tuez pas. Dieu est miséricordieux envers vous. » [3]

Une personne malade peut-elle faire une aumône en échange des jours de jeûne qu’elle a manqués du fait de sa maladie ?

Une maladie est de deux sortes :

- Une maladie temporaire, dont le patient espère guérir. Dans ce cas, le musulman n’a pas à verser d’aumône ou de rachat mais il doit rattraper les jours de jeûne qu’il a manqués. A ce sujet, Allâh - Exalté soit-Il - a dit : « qu’il jeûne un nombre de jours équivalent ». Ainsi, s’il est dans l’incapacité de jeûner pendant un mois, il devra jeûner un mois ultérieurement. S’il est dans l’incapacité de jeûner pendant un certain nombre de jours, il devra rattraper le nombre exact de jours manqués, une fois qu’Allâh lui aura rendu la santé.

- Une maladie chronique dont on ne guérit pas. Ce type de maladie peut être déterminé à partir de l’expérience personnelle ou de l’avis d’un médecin. La législation islamique concernant les personnes âgées s’applique également aux personnes atteintes de maladies chroniques. Dans ce cas, le musulman doit payer un rachat qui consiste à nourrir un pauvre pour chaque jour manqué. Selon certains savants, tels Abû Hanîfah, il peut payer l’équivalent d’un repas pour un pauvre, un faible ou un nécessiteux.

En ce qui concerne la femme enceinte ou qui allaite son enfant, si elle craint que le jeûne lui nuise, la majorité des savants sont d’avis qu’elle peut ne pas jeûner, à condition qu’elle rattrape les jours de jeûne manqués. Elle se trouve alors dans une situation similaire à celle d’une personne malade.

Même si les savants sont unanimes sur le fait qu’une femme enceinte ou allaitant son enfant et qui appréhende que le jeûne ne nuise à son embryon ou au nouveau-né soit autorisée à ne pas jeûner, ils ont divergé concernant le fait qu’elle doive rattraper plus tard les jours manqués, ou bien nourrir un pauvre pour chaque jour manqué, ou encore faire les deux en même temps. Ibn `Umar et Ibn `Abbās affirment qu’elle doit nourrir un pauvre pour chaque jour manqué. La majorité des savants avancent qu’elle doit rattraper les jours manqués et d’autres maintiennent qu’elle doit faire les deux. Il me semble que le fait de nourrir un pauvre soit suffisant pour une femme qui est enceinte ou qui allaite constamment de sorte qu’elle n’a pas eu l’opportunité de rattraper ses jours. Ceci peut concerner une femme qui est enceinte unne année, puis allaite son enfant l’année suivante, puis est de nouveau enceinte l’année d’après etc. Elle est donc dans l’incapacité de rattraper les jours où elle s’est abstenue de jeûner. S’il lui est demandé de rattraper tous ces jours, il lui faudra jeûner sans cesse durant plusieurs années, chose qui est difficile et Allah ne demande pas à Ses Serviteurs de souffrir de la privation
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:10:19 par Zahiya » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #12 le: Juillet 10, 2010, 22:02:17 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                 bismillah

                                                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

         smeh li j'ai oublier la source:Traduit de l’anglais de la Banque de Fatâwâ du site Islamonline.net.Notes
[1] Sourate 2, la Vache, Al-Baqarah, verset 185.

[2] En arabe, on dit : rukhsah.

[3] Sourate 4, les Femmes, An-Nisâ’, verset 29
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:10:32 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #13 le: Juillet 10, 2010, 22:06:43 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                 bismillah

                                                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

         smeh li j'ai oublier la source:Traduit de l’anglais de la Banque de Fatâwâ du site Islamonline.net.Notes
[1] Sourate 2, la Vache, Al-Baqarah, verset 185.

[2] En arabe, on dit : rukhsah.

[3] Sourate 4, les Femmes, An-Nisâ’, verset 29
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                                                     bismillah



                                                      Salam Alaykoum


     baraka  Oukhty  Wink Oumhoussem pour la source  angel4    MachAllah

    wa  baraka  pour les réponses apportées à notre chère  Sourire Mouslima  Wink  à qui

     bismillah nous adressons nos Douas de Guérison  InchAllah

     Jazaka Allahu khayran Oukhty  Wink Oumhoussem




                                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:10:42 par Zahiya » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #14 le: Juillet 10, 2010, 22:14:23 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                      bismillah

                                                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

              tu as raison tout le shiffee(la guerison) a tous les maldes etant moi meme malade c'est vrais que je n'ai pas penser faire le doua ....

                                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:10:51 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #15 le: Juillet 10, 2010, 22:24:11 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                      bismillah

                                                                           Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

              tu as raison tout le shiffee(la guerison) a tous les maldes etant moi meme malade c'est vrais que je n'ai pas penser faire le doua ....

                                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
                                             bismillah


                                              Salam Alaykoum



    MachAllah  ma chère  Sourire Mouslima  Wink  ce n'était pas le but ,les Douas sont dans le coeur

     El Hamdoulilah car moi,aussi,je suis malade,mais Hamdoulah toujours,et c'est une Rahma

     que de Partager dans le Dîn,entre nous, Rire Mouslim et  Sourire Mouslima  Wink fiALLAH ,alors la maladie,

      on l'oublie un peu  InchAllah ,on sourit  Cheesy ,car si on a connu pire, El Hamdoulilah

     -Chacun d'entre nous Traverse la vie avec ses épreuves,l'essentiel est de la

      traverser dans le Sirât al Mostaqîm  InchAllah et par nos efforts,car rien

      n'est gratuit ,surtout pas les Jannat al Firdaws  InchAllah

     ALLAH SAIT MIEUX

   Qu' allah AL-GHÂFFAR par la Souffrance,l'Endurance et la Patience nous

   Allège de nos péchés incontournables au Yaoûm-mîddîn  amine




                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 11, 2010, 06:11:04 par Zahiya » Journalisée
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #16 le: Juillet 11, 2010, 09:48:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Merci, frères et soeurs, de m'avoir répondu si vite et si précisément  MachAllah
Je suis "soulagée" d'avoir enfin une réponse, même si ramadan va beaucoup me manquer... Sad
Par contre, il y a quelque chose que je ne suis pas sûre de comprendre : le fait de "compenser" en nourrissant un pauvre. Faut-il nourrir un pauvre chaque jour du ramadan? Et, si oui, comment concrétement? Faut-il leur donner de l'argent (sachant que je n'en ai pas beaucoup), ou bien leur donner quelque chose à manger (sachant que les SDF l'acceptent rarement) ? Est-ce obligatoire?
Merci pour vos réponses  InchAllah

Bonne journée  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #17 le: Juillet 11, 2010, 10:06:24 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                    bismillah

                                                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

                 tu peux aussi preparer ton repas et sortir l'equivalent de ta part le jour meme ,soit un voisin,soit une personne pauvre soit donner de l'argent egal a ton repas et oui il faut le faire CHAQUE JOUR et ALLAH AALEM......

                                                                                    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #18 le: Juillet 12, 2010, 07:20:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Merci oumhoussem et vous tous

Bonne journée  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
le caire
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 99



Voir le profil
« Répondre #19 le: Juillet 12, 2010, 13:18:44 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleykoum



Tu devrais demander cela a un imam de ta ville, ou le demander a un sheikh sur via internet.
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #20 le: Juillet 12, 2010, 14:07:19 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleykoum



Tu devrais demander cela a un imam de ta ville, ou le demander a un sheikh sur via internet.


Totalement daccore avec toi car ce sujet est très important pour que nous répondions à la soeur

donc vaut mieu avoir confirmation par un immam Incha Allah.

Qu'Allah SWT te guérisse et t'apporte son aide" et sa patience pour traverser cette épreuve  amine InchAllah

 baraka

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #21 le: Juillet 13, 2010, 14:26:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Aleykoum
J'ai appelé l'imam de ma ville. Comme il ne connaît pas la schizophrénie, il m'a dit qu'il ne pouvait pas "trancher" sur la question. Il m'a alors dit que c'était à moi de voir, en toute honnêteté, avec le médecin, si la maldie est durable (ce qui est le cas) et si je suis dans l'incapacité de jeûner (ce qui est également le cas.) Il m'a aussi parlé de la compensation : 5€ par jour, minimum. D'ailleurs, quand je lui ai expliqué que je n'avais pas les moyens, il m'a dit de ne pas chercher la facilié ou les excuses, de faire un effort, et "qu'est-ce que c'est 150€ dans une année?" Il va donc falloir que je me débrouille pour trouver cet argent...
En tous cas, j'ai eu ma confirmation  El Hamdoulilah
Merci, frères et soeurs, d'avoir bien voulu m'aider et pour votre soutien.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #22 le: Juillet 13, 2010, 14:44:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Si tu n'as pas trop les moyens tu n'es pas obligé de payé les 150 euros d'un coup, tu peux peut être donné en 3 fois 50 euros ou trouver une solution
 allah ahlem

  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #23 le: Juillet 14, 2010, 08:26:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Merci, ma soeur, c'est une bonne idée

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Sahl
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Lyon
Messages: 65



Voir le profil
« Répondre #24 le: Juillet 14, 2010, 11:56:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Qu'Allah t'accorde la patience ma soeur et qu'Il te guérisse et te purifie de tes péchés, amine.

La question que tu évoques est d'une extrême importance, car il s'agit d'un pilier de l'islam. Et je pense qu'il faut être extrêmement prudent quand on répond à ce genre de question et laisser les spécialistes y répondre, les spécialistes de religion et les spécialistes de médecine. Car d'une part, si on se trompe de réponse en obligeant notre soeur à jeuner alors qu'elle n'en a pas la capacité ça serait nuire à sa santé et c'est une charge lourde devant Allah swt, et d'autre part si on se trompe en lui disant qu'elle peut ne pas jeuner alors que le jeûne ne présente aucun danger pour sa santé ça serait l'induire dans l'erreur de faillir à un pilier de l'islam ce qui est grave auprès d'Allah  Razza wa jal. D'où la nécessité d'être très prudent sur cette question.

Il y a des maladies qui n'ont aucun impact sur la capacité du musulman à jeuner, et d'autres qui rendent le jeûne carrément interdit car la vie de la personne serait en danger.
Une réponse claire à cette question ne peut être donnée que par une personne qui soit compétente en médecine et en même temps qui soit consciente de la gravité de ne pas observer le jeûne du Ramadan.

L'imam n'a pas pu trancher car il n'est pas médecin et n'est pas au courant du dossier médical de notre soeur, donc il est obligé de donner une réponse générale avec les grandes lignes et il revient par la suite à la soeur d'agir en fonction en toute honnêteté, car en fin de compte c'est entre elle et son Seigneur qui sait tout.

Le médecin qu'elle a consulté, si elle n'est pas musulmane, elle pourrait prendre à la légère l'obligation du jeûne et aller naturellement vers la solution facile qui est d'éviter le jeûne, ne serait-ce que par précaution.

Il me semble qu'une solution serait de consulter un médecin musulman pratiquant, qui sait donc avec précision l'impact sur la santé et qui mesure en même temps l'importance du jeûne pour un musulman, wallahou a3lam.

Dans le cas où la réponse serait que la soeur ne doit pas jeuner, se posera donc la question de la compensation, dans ce cas l'imam qu'elle a appelé est complètement compétent, et il peut lui dire s'il faut payer 150€ en 3 fois ou en 30 fois ou veiller à ce que son argent serve vraiment à nourrir un pauvre, car à la base le but est de nourrir des pauvres et non pas de payer une amende.

Par exemple, au mois du Ramadan il y a plein de nécessiteux musulmans qui ont du mal à se nourrir convenablement. Il y a aussi des mosquées (comme la GM Lyon) qui prévoient des repas de rupture de jeûne collectifs, et ont besoin de dons pour ça, peut être que l'imam de sa ville peut l'orienter où elle peut donner cet argent pour qu'il serve exactement à nourrir des nécessiteux au nombre des jours qu'elle aura manqués. Wallahou a3lam.

Qu'Allah ta facilite et accepte ton jeûne ou ta compensation, amine.
Wa Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #25 le: Juillet 14, 2010, 12:20:59 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah


MachAllah MachAllah Soubhan' Allah El Hamdoulilah mon frère QUEL SAGE CONSEIL  MachAllah

 Baraka Allahou Fik c'est bien ce que j'ai dis aussi il ne faut pas prendre ce sujet à la légère Soubhan' Allah


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
etoiledete
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: France
Messages: 111



Voir le profil
« Répondre #26 le: Juillet 14, 2010, 13:09:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes frères et soeurs,
A propos de la schizophrénie je ne sais pas exactement si c'est de cette maladie dont je souffre mais par contre je suis dépressive depuis deux ans et je suis très nerveuse.
Je prends des médicaments à cause de cela
L'année dernière pendant le mois du ramadan première année de ma conversion El Hamdoulilah, j'ai raté sept jours de jeûn  . Cela parce que ces jours là j'étais dans un tel état de fatigue que mon moral baissait . Et à la fin de ce mois de ramadan j'étais dans un état de faiblesse. Le médecin me déconseillait de continuer mais je tenais le coup El Hamdoulilah.

l'année dernière je ne travaillais pas et j'ai enfin trouver du travail  El Hamdoulilah en octobre mais ce travail me fatigue aussi énormément.
J'ai l'intention de faire tout mon possible avec une bonne préparation pour ce jeûn.
Donc je voudrais savoir si je suis dans le même cas que notre soeur atteinte de schizophrénie ou pas?  C'est difficile pour moi d'évaluer mon cas étant isolée dans la dine.
Je vous remercie d e vos réponses mes frères et soeurs. baraka
Journalisée


oumhoussem
Invité
« Répondre #27 le: Juillet 14, 2010, 18:36:07 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                     bismillah

                                                                                   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


    source:http://aslama.com/jurisprudence/5piliers/jeune/accomplissement.php

                          baraka2
Journalisée
tif
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 49
Localisation: canada
Messages: 15



Voir le profil
« Répondre #28 le: Juillet 30, 2010, 06:57:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah Salam Alaykoum

je suis une mére j ai un garçon qui est adolescent et il a une maladie chronic il a fait du dialyse et il a subi dernierement une greffe rénal a part son probléme de rein il a un reflux urinaire il a besoin constament des soins ainsi il prend beaucoup de medicaments a part les anti-rejet qui doit les prendre a des heures precises svp je me suis renseigé ils m ont dit qe c est impossible qu il fasse ramadan comment ilslam explique dans des cas pareilles est ce qu il faut faire sadaka ou obligatoire qu il soit a jeun je veux etre sur pour les maladies d insufisance renal qui sont greffé .... baraka2
Journalisée
yasmineflower
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: Normandie
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #29 le: Août 02, 2010, 10:54:21 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam, chers frères et soeur

Je viens juste de voir ma psychiatre, et elle a été catégorique : ramadan est trop risqué pour ma santé, et je me mettrai en danger si je le faisais.

Voilà donc la confirmation.

Je vous souhaite à tous un excellent ramadan  InchAllah

et merci pour votre soutien  MachAllah
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle