Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 2 [3]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le prophète Mohamed (saws)  (Lu 30968 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FleurMusulmane
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 172



Voir le profil
« Répondre #60 le: Mai 25, 2007, 21:47:20 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleykom wa rahmatullahi wa barakatuhu,

Il est très difficile de décrire la générosité de Mohammad, le Messager d'Allah, que la paix et la bénédiction de Dieu soit sur lui, car comment peut-on décrire la générosité d'un homme qui n'a jamais su dire "Non" quand on lui demandait quelque chose qu'il possédait. Il est sorti un jour, portant un habit des plus beaux, un de ses Compagnons l'a vu, et il a décidé de le lui demandé pour le porter, afin qu'il touche sa peau après avoir touché la peau du Prophète salallahou alaiyi wa salam, et il lui dit: "Ô Messager de Dieu, donnez moi cet habit." Alors le Messager de Dieu est rentré chez lui, il a enlevé l'habit et le lui a donné.

Un homme est venu le trouver à la montagne pendant qu'il gardait les brebis, alors il lui en a donné quelques unes, et l'homme s'en alla chez les siens, dans sa tribu, et leur a dit: "Ô les gens! Embrassez L'Islam, Mohammad donne généreusement comme quelqu'un qui ne craint pas la pauvreté !" (4)

Une fois, il a acheté un chameau qui était épuisé par les voyages, d'un homme nommé: "Jaber ibn Abdul-Lah" pour un prix convenable entre les deux, et lorsque Jaber est venu demander de lui payer son argent, il lui a donné l'argent et le chameau(5).
Ô Allah, Le Tout Puissant ! Que dire de la générosité de Mouhammad salallahou aliyi wa salam : elle est idéale comme ses autres qualités.

(4)rapporté par Muslim
(5)Mentionné en ce sens dans l'ouvrage intitulé: "les Perles et le Corail "

Journalisée

La foi fait l'union et l'union fait la force !
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #61 le: Juin 01, 2007, 03:16:35 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikuom

La noblesse du caractère et la douceur du Prophete Paix et Salut de dieu soient sur Lui se manifestaient dans des situations où l’on s’attendrait habituellement à la colère et à l’irritation. Un jour une petite dispute éclata entre lui et l’une de ses épouses. La colère la poussa à dire : "C’est toi qui dis être un Prophète !" Malgré la lourdeur d’un tel propos, le Messager - paix et bénédiction sur lui - se contenta d’un rire qui éteignit le feu de la colère et n’en laissa que des cendres.

À une autre occasion, un différend éclata entre lui et Dame Aishah. Ils demandèrent à Abou Bakr, son père, d’arbitrer entre eux. Le Prophète - paix et bénédiction sur lui - dit à Aishah : "Aishah, veux-tu prendre la parole en premier, ou bien est-ce que je la prends ?" Elle lui dit : "Vas-y, mais ne dis que la vérité." Sur ce, Abou Bakr lui donna une gifle qui la fit saigner pour cette dure parole. Il lui dit : "Ô ennemie de ta propre personne, le Messager d’Allâh dirait-il autre chose que la vérité ?" Le Prophète - paix et bénédiction sur lui - eut mal pour elle et s’interposa entre elle et son père et dit à ce dernier: "Nous n’avons pas fait appel à toi pour cela !"

c'est Lui qui dit : "Le meilleur parmi vous est le meilleur envers son épouse et je suis le meilleur envers mon épouse."

et c'est Lui qui a dit "Seigneur, parfais mes manières comme tu as parfait mon apparence"

salam alaikuom  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #62 le: Juin 02, 2007, 03:16:16 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Lorsque l’Empereur byzantin Héraclius reçut une lettre du Prophète Mohamad Paix et salut de Dieu soient sur Lui l’invitant lui et son peuple à embrasser l’islam, il fit venir les commerçants arabes qui étaient de passage dans la région. Il interrogea leur chef, Abou Soufyân : « Avez-vous jamais entendu Mohamad proférer un mensonge avant qu’il prétende être un prophète ? » Il répondit par la négative. Il dit alors : « Je vous ai demandé s’il avait jamais menti, vous m’avez affirmé que non. Je suis persuadé que s’il était capable de dire des mensonges sur le compte de Dieu, il ne se serait pas privé d’en dire sur le compte des hommes. » Héraclius l’interrogea alors sur le comportement général du Prophète et sa conduite avec les gens. Abou Soufyân répondit : « Mohamad est né dans une famille noble. Il est honnête et véridique et n’a jamais rompu un engagement. Il enjoint ses disciples à n’adorer qu’un Dieu Unique et à ne prier que Lui. Il prêche la douceur, la piété et la tolérance envers chacun et le nombre de ses disciples ne cesse de croître. »

Les païens de le Mecque, bien qu’ils rejetassent l’appel de Mohamad à l’islam, ne confiaient leurs biens qu’à lui lorsqu’ils partaient en voyage, si bien que lorsqu’il fuit la Mecque pour Médine, il dut demander à son cousin Alî de rester pour restituer les dépôts qu’on lui avait confiés. Loyal envers tous, il n’aurait jamais gardé pour lui un seul sou appartenant à ses ennemis.

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #63 le: Juin 04, 2007, 01:19:13 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Une fois, Omar entra dans la maison du Prophéte Mohamed paix et salut de Dieu soient sur Lui  et observa l’état de l’ameublement. Il y avait un simple lit avec un oreiller rempli de fibres de noix. D’un côté de la pièce, il y avait un peu d’orge et dans un coin, près de ses pieds, il y avait une peau d’animal. Omar raconte qu’à la vue de cet ameublement, il eut les larmes aux yeux. Le Messager de Dieu l’interrogea sur la raison de son chagrin. Il répondit : « Ô Messager d’Allah ! Pourquoi ne devrais-je pas pleurer ? Les cordes du lit ont laissé des marques sur ton corps. Cette petite pièce qui contient tous tes meubles, je peux en voir la totalité d’un seul coup d’oeil. L’Empereur byzantin et l’Empereur perse jouissent d’une vie luxueuse tandis que toi, le Messager d’Allah et l’Élu, tu vis ainsi. » Il répondit : « Ô Ibn Al-Khattâb ! N’es-tu pas satisfait qu’ils choisissent ce monde et que nous choisissions l’Au-delà ? ».


Le Prophéte paix et salut de Dieu soient sur Lui Dit : « Celui d’entre vous qui se réveille le matin en sécurité parmi les siens, ne souffrant d’aucun mal dans son corps et possèdant la nourriture de sa journée, c’est comme si l’on avait mis tous les biens de ce monde en sa possession. »

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #64 le: Juin 09, 2007, 03:09:35 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

un compagnon du Prophéte paix et salut de Dieu soient sur Lui disait
"Lorsque nous fûmes de retour avec le Prophète (paix Salut de Dieu soient sur lui) après l'expédition de Khaïbar, quelques bédouins se suspendirent aux habits du Prophète (Salut et bénédiction sur lui) et lui demandèrent l'aumône. Ils le forcèrent à se diriger vers un arbre et prirent sa cape. Le Prophète (paix Salut de Dieu soient sur lui) leur dit:"Rendez-moi ma cape, je jure par Celui qui détient mon âme que si j'avais autant de biens que ces épines (de cet arbre) je les aurais partagés entre vous et personne ne m'aurait trouvé avare ni menteur ni lâche."

Il Disait paix et salut de Dieu soient sur Lui : Préservez-vous de l'enfer en faisant l'aumône, fût-ce même avec la moitié d'une datte.
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #65 le: Juin 14, 2007, 01:33:38 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Lors de l'entrée de la Mosquée sacrée, au matin de la Victoire, il trouva les grands personnages de Qoreych, têtes basses, attendant la sentence de l'Envoyé de Dieu, victorieux sur eux. Il dit alors :
"Peuple de Qoreych ! Qu'attendez-vous que je fasse avec vous ?"
"Un frère généreux, fils d'un frère généreux", répondirent-ils !
"Allez, vous êtes libres", dit-il alors. Ainsi, il leur pardonna, après tous les torts qu'ils lui firent subir ainsi qu'à ses compagnons. Il n'a ni réprimandé, ni battu, ni tué.


salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #66 le: Juin 16, 2007, 03:05:13 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

« le loyal » « le sincère » C’était le trait dominant de son caractère, sa ligne de conduite en toute circonstance.
une situation vécue révèle à quel point il était attaché à l’esprit de loyauté et à la règle de sincérité.
ce fut quand le soleil entra en éclipse le jour même où décéda son fils Ibrahim. La foule ne tarda pas alors à dire que le phénomène était surnaturel, qu’il était lié à ce décès et que l’astre rayonnant partageait ainsi la tristesse du Prophète.
Un autre que lui, n’aurait pas manqué d’exploiter cet événement à son avantage, l’utiliser pour berner la foule afin d’acquérir son adhésion à sa cause, répandre le mythe d’une telle coïncidence pour le fixer dans les esprits comme étant un miracle, un signe de Dieu. Point de tout cela ! Le prophète, par loyauté et sincérité, laissa la dépouille de son fils à son domicile et convoqua les croyants à la mosquée pour leur tenir son discours : « Qu’ont les gens à colporter que le soleil s’est éclipsé à cause du décès de mon fils Ibrahim ? Que l’on sache que le soleil et la lune sont deux signes de Dieu qui ne s’occultent ni pur la mort de qui que ce soit, ni pour sa vie. S’il vous arrive de les voir s’éclipser, accourez vite à la prière ».

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #67 le: Juin 21, 2007, 02:27:26 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Allah Dit dans le Coran "Ce n’est pas à toi de les guider, mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage, et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face d’Allah" la Vache, verset 272

lors d’une année de sécheresse, le Prophète - paix et bénédictions de Dieu soient sur lui - envoya aux habitants de la Mecque de l’argent destiné aux pauvres et ce, malgré la souffrance et la peine que les mecquois lui avaient fait endurer auparavant, lui et ses compagnons.

Un jour, un convoi funèbre passa devant lui - paix et bénédictions de Dieu soient sur lui - alors il se leva par respect. On lui dit : "Ce sont les funérailles d’un juif!" Il répondit - paix et bénédictions de Dieu soient sur lui : "N’est-ce pas une âme humaine ?


salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #68 le: Juillet 02, 2007, 02:46:24 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Notre Prophète Mohammed (Salut et bénédiction sur lui) était un modèle exemplaire de modestie. Il ne répugnait pas à rester en compagnie des pauvres musulmans tels que:Bilal, Sohaïb et Khabab (Allah les a agréés).

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) partageait avec eux la nourriture, leur parlait, écoutait leurs propos, les autorisait à lui rendre visite. Jamais sa porte ne leur était fermée et ne se détournait jamais d'eux, comme le lui avait recommandé son Seigneur dans la Parole Divine:[Fais preuve de patience en tenant compagnie à ceux qui invoquent leur Seigneur, matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant le faux brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le coeur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit ses passions et dont le comportement est outrancier.]

De même, en construisant sa mosquée, il portait les pierres avec eux. Un de ses compagnons rapporte ceci: (Nous portions les pierres un à un et le Messager d'Allah (Salut et bénédiction sur lui) les portait deux à deux.) De même, lorsque les compagnons creusaient le fossé lors de l'éxpédition des coalisés, le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) les aidait en creusant avec eux.

On raconte aussi que de son vivant, durant l'un de ses voyages, le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) demanda de la nourriture et l'on apporta une chèvre. Un des compagnons dit: (je me charge de l'égorger et de la dépecer.) Un autre dit: (Moi, je la découpe et je la rôti), le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit:"Et moi, je ramasse les bûches."le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) choisit le travail le plus pénible; il aurait pu s'asseoir et attendre que les autres le servent avec amour et dévouement. Aïcha (Allah l'a agréée) disait de lui: (qu'il aidait ses épouses, cousait ses chaussures, racommodait ses vêtements et donnait à manger à son chameau.)


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #69 le: Juillet 08, 2007, 03:47:11 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam paix et bénédictions sur lui  a dit : « Celui qui priera sur moi une fois, Allâh priera sur lui dix fois. » hadith rapporté par Mousslim

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam paix et bénédictions sur lui  a dit : « A chaque fois que l’un d’entre vous prie sur moi, Allâh me rend mon âme afin que je lui réponde. » hadith rapporté par Abou Dawoud

Il a dit également  Salla-llah allahi wa salam : « Ceux qui mériteront le plus mon intercession au Jour Dernier seront ceux qui auront prié sur moi le plus souvent. » Hadith rapporté par Al-Tarmidhi

Un autre hadith nous enseigne : "L'avare est celui qui, en entendant mon nom, ne prie pas sur moi." hadith rapporté par Al-Tarmidhi

Ô Allâh ! Prie sur Mohamed et sur la famille de Mohamed comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d’Ibrahim.

Béni Mohamed et la famille de Mohamed comme Tu as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim parmi les mondes. Tu es Digne d’éloges, Le Glorieux Suprême.

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #70 le: Juillet 12, 2007, 03:44:17 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Ady Ben Hatem, le fils de Hatem dont la générosité était célèbre, était un chrétien et un homme respecté de sa tribu, qui avait droit au quart des butins que ramenait sa tribu ; un honneur dont jouissaient les chefs de tribu. Lorsqu'il entendit parler de la mission du Prophète paix et benediction de Dieu soient sur Lui, il la prit en horreur et décida de quitter sa tribu et de rejoindre les chrétiens du Cham.

Ady dit ensuite :"Je détestai cette région autant que j'avais détesté le Prophète aix et benediction de Dieu soient sur Lui. Aussi je me dit que j'aurai mieux fait de le rencontrer : si c'était un roi ou un menteur, je saurais bien le découvrir, et s'il était sincère, je le suivrais". Aussitôt, je me rendis à Médine, où j'entrai dans la Mosquée, j'y trouvai le Prophète que je saluai. Il me demanda qui j'étais et je me présentais.

Le Prophète aix et benediction de Dieu soient sur Lui se leva et me mena à sa maison. En chemin, nous fûmes abordés par une vieille femme qui retint longtemps le Prophète en lui racontant ses soucis. Je me dis :"Par Dieu, ce ne peut être un roi !". Quand nous arrivâmes chez lui, il me lança un oreiller bourré de fibres et me dit :"Assieds toi là dessus" Je protestai, mais il insista à se mettre lui-même par terre. Je me dis qu'un roi ne se comportait pas ainsi".

Le Prophète aix et benediction de Dieu soient sur Lui me demanda :"Ô Ady Ben Hatem, attribuerais tu un associé à Dieu ?"

- "non !" lui répondis je !

-"Connais tu quelqu'un qui soit plus puissant que Dieu ?"

- "Non !"

- "Ne pratiques tu pas cette religion qui est une synthèse du Christianisme et du Sabéisme ? "

-"Si !"

- "N'as-tu pas droit au quart des butins de ta tribu ?"

- "Si !"

- "Pourtant ta foi te l'interdit !"

- "Précisément".

- "Ce qui te décourage d'embrasser l'Islam est peut être la pauvreté des ses adeptes. Mais en vérité, je te le dis, il viendra un temps où nous ne saurons que faire de notre argent ; c'est peut-être aussi le petit nombre de ses adeptes et le grand nombre de ses ennemis. Bientôt une femme pourra se déplacer de Qadissiya jusqu'à cette maison en toute sécurité. Ce qui pourrait aussi te décourager, c'est de constater que la gloire et la puissance sont en d'autres mains que les nôtres. En vérité je te le dis, un jour la terre de Babel sera à nous".

Ady poursuivit son récit :"M'étant converti, je vis deux de ces prédictions se réaliser : la femme se rendant de Qadissiya à La Mecque en toute sécurité et la conquête des trésors de Cosroès, et je jure par Dieu que je m'attends bientôt à la troisième".

Ô Allâh ! Prie sur Mohamed et sur la famille de Mohamed comme Tu as prié sur Ibrahim et la famille d’Ibrahim.
Béni Mohamed et la famille de Mohamed comme Tu as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim parmi les mondes. Tu es Digne d’éloges, Le Glorieux Suprême.

salam  Smiley


 
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #71 le: Juillet 14, 2007, 03:32:35 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


Le Prophete Mohamed paix et salut de Dieu soient sur Lui était au service de sa famille, il rapiéçait ses vêtements, réparait ses chaussures, nourrissait son cheval, trayait sa brebis et se servait lui-même. Sa fidélité à Dame Khadîjah — qu’Allâh l’agrée — fut telle que, à chaque fois qu’elle était mentionnée devant lui, il ne manquait pas de lui rendre le plus bel hommage. Il honorait également ses amies et disait : « La loyauté est une partie intégrante de la foi ». Sa douceur se manifestait aussi lorsqu’il permettait à ses petits-enfants de jouer avec lui, y compris pendant la prière. Il lui arriva même un jour de présider à la prière en portant sur ses épaules la fille de sa fille Zaynab : il la posait par terre lorsqu’il se prosternait et la portait de nouveau lorsqu’il se relevait.


salam alaikoum   Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #72 le: Août 05, 2007, 02:14:57 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Abou Saaid Al Khoudri decrivait le Prophete  Salla-llah allahi wa salam  : « Il était plus timide qu’une vierge engourdie, envahie de torpeur. Lorsqu’il détestait quelque chose, cela se lisait sur son visage. Il ne braquait jamais son regard sur le visage de son vis-à-vis. Discret, il regardait plus vers le sol plus qu’il ne levait à l’observation. Il n’imposait à personne ce qu’il détestait et cela, par générosité et pudeur.

salam  Smiley
« Dernière édition: Octobre 29, 2007, 02:37:53 par muslimclassic » Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
shams
Invité
« Répondre #73 le: Août 08, 2007, 22:04:00 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Que les bénédictions de Dieu et la paix soient sur notre honorable Prophète  Salla-llah allahi wa salam !! AMINE YA RAB wa 'ala alihi wa açhabihi ajma ine.

Lisez ce qui suit, vous comprendrez..

Lorsque le Prophète Mouhammad  Salla-llah allahi wa salam eut desespéré des Mecquois (avant son exil à Médine), il sortit de la Mecque, et se rendit à Ta'if, ville proche au sud de la Mecque, accompagné de son fidèle Zayd.
IL plaça beaucoup d'espoir dans cette visite.
IL fut d'abord accueilli froidement par les arabes de Taif et y resta 7 jours appelant à Dieu, mais rien n'y fit.
Enfin, les habitants de Taif l'expulsèrent ainsi que son compagnon, et envoyèrent leurs enfants et les gueux les poursuivre avec des pierres qu'ils leurs jetèrent et des batons avec lesquels ils les frappèrent.

Imaginez juste une seconde, on parle du Prophète  Salla-llah allahi wa salam, cette miséricorde qui est descendue sur les mondes, est ce donc ainsi qu'on traite le Messager de Dieu, soubhanallah, et pourtant..

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam est sorti de Taif les pieds et le visage ensanglanté (on parle de l'ami de Dieu, Son bien aimé, Son rapproché, l'élu, le sceau des Messagers.. cette lumière venue rescussité les âmes.. soubhanallah, imaginez un instant cet épisode..)

IL trouva un peu d'ombre près d'un jardin loin de cette ville.
Il s'adressa alors à Dieu dans une invocation pathétique et extraordinaire
(selon les qualificatifs de Ibn Al Qayyim):

SEIGNEUR, je plains aupres de Toi la faiblesse de ma force, le peu de ruse que j'ai, et mon statut si bas auprès des gens.
O Toi le plus Miséricordieux des miséricordieux, Tu es le Dieu des opprimés, et Tu es mon Seigneur.
A qui me remets-Tu?
A des étrangers rébarbataires, ou à un ennemi à qui Tu as donné le pouvoir de disposer de moi ?
Pour autant que Ta colère ne me concerne pas, alors je n'aurais aucune peine, sauf que Ton salut (sauvegarde) pour moi est bien préférable.
Je me réfugie auprès de La lumière de Ton Visage qui a illuminé les obscurités et à partir de laquelle le monde et l'au delà ont été rendus adéquats, pour que Ta colère ne descende sur moi, ou que je sois l'objet de Ton courroux.
A Toi la louange jusqu'à ce que Tu agrées.
IL n'est de mouvement et de force que de Toi.

Et le meilleur pour la fin:

Sur le chemin du retour vers la Mecque, en arrivant à Qarn Al Manazil, le Prophète  Salla-llah allahi wa salam tout triste, et étant interdit d'entrée à la Mecque qu'il avait quitté, ne sut que faire.
Dieu envoya l'archange Gabriel lui dire:

"O MOUHAMMAD, SI TU VEUX JE POURRAIS SAISIR TON PEUPLE ET L'EXTERMINER EN SERRANT LA MECQUE ENTRE LES DEUX MONTAGNES AKHSHABAYN*.

*=deux montagnes qui se font face et qui enserrent l'ancienne ville de la Mecque

Mais le Prophète  Salla-llah allahi wa salam répondit (soubhanallah!):

"Non Gabriel, je demande plutot à Dieu de faire sortir de leurs entrailles des enfants qui L'adoreront, sans rien Lui associer"


Par Boukhari et Mouslim.

Epoustouflant, non ?
Salam Alaykoum


Journalisée
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #74 le: Août 29, 2007, 18:44:21 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Le prophète  Salla-llah allahi wa salam nous incite à plaire à Allah pendant le mois du ramadan, en rivalisant dans les bonnes œuvres. « Allah vous regarde rivaliser d'ardeur dans ce but et il se vante de vous auprès de Ses anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-mêmes, car est bien malheureux celui qui est privé de la miséricorde d'Allah, Puissant et Majestueux. » le prophète,  Salla-llah allahi wa salam, a partagé ce mois en trois décades dont la première est miséricorde, le milieu est pardon et la fin est affranchissement du feu de l'Enfer." cité par Ibn Mâdj'a et El-Bayhaqui

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam accordait une attention particulière à la récitation du Coran durant ce mois béni. Ibn Abbâs, que Dieu l’agrée, rapporte que l’ange Gabriel venait chaque nuit durant le mois de Ramadan rencontrer le Prophète (prière et salut sur lui) pour lui faire réciter le Coran". rapporté par El-Boukhâri.

bn Abbâs que Dieu l’agrée, dit que le Prophète  Salla-llah allahi wa salam était, de tout temps, la personne la plus généreuse... Mais sa générosité augmentait encore plus lorsque arrivait le mois de Ramadan: II était alors plus généreux que le vent qui souffle librement et qui est porteur de pluie". rapporté par El-Boukhâri

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #75 le: Août 30, 2007, 02:45:04 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

«Le Prophete Mohamed  Salla-llah allahi wa salam entendit un homme qui faisait des invocations au cours de sa prière, sans glorifier Allah  Razza wa jal ni demander la grâce et la paix en faveur du Prophète  Salla-llah allahi wa salam. L’Envoyé d’Allah  Salla-llah allahi wa salam commenta son attitude en disant : Celui-là s’est précipité. Puis il le fit appeler et dit : Lorsque l’un de vous est en prière, qu’il commence par glorifier son Seigneur – exalté soit-Il – et par Le Louer, puis qu’il invoque la grâce (divine) en faveur du Prophète  Salla-llah allahi wa salam avant de terminer [sa prière] par les invocations de son choix.» rapporté par El-Tirmidhî

salam alaikoum  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #76 le: Septembre 02, 2007, 20:36:41 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

le Prophete Mohamed  Salla-llah allahi wa salam a réussi à convaincre des milliers puis des dizaines de milliers de ses contemporains qu’il était bien le Messager de Dieu , et cela malgré les atroces persécutions qui ont touché les premiers hommes qui ont cru en sa Mission. Grâce à sa sagesse et son éloquence extraordinaire, il a réussi à toucher le cœur de milliards d’êtres humains. Il exerçait une telle admiration que des dizaines de milliers de ses paroles ont été mémorisées par ses proches et leurs descendants pendant des décennies pour être finalement mises à l’écrit et composer ce qu’on appelle aujourd’hui la Sunna. De quel autre homme de l’Histoire avons-nous conservé autant de paroles ?.

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #77 le: Septembre 18, 2007, 18:57:11 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

D'après Aïcba  Radhi Allah 'Anha:  " L'Envoyé de Dieu  Salla-llah allahi wa salam  vint alors qu'une femme se trouvait chez moi.

— Qui est-elle ? me demanda-t-il.

— Une telle, répondis-je. Elle ne dort pas la nuit. Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam  dit : — Faites, parmi les actions, ce qui est de votre capacité, car en vérité, Dieu ne se lassera point quand bien même vous vous lasserez vous-mêmes.

Or, ajoute Aïcha  Radhi Allah 'Anha, ce que le Messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam aimait le plus en cela était ce que la personne observait de manière continue."

Abou Sâlah  Radhi Allah 'Anhou a relaté qu'il demanda à 'Aïcha et à Oum Salama  Radhi Allah 'Anha quelle était l'action que l'Envoyé de Dieu   Salla-llah allahi wa salam  préférait. Elles répondirent : " Ce qui est fait de manière constante, même si c'est peu.

salam  Smiley
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
shams
Invité
« Répondre #78 le: Novembre 18, 2007, 01:40:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam se distinguant par des qualités qui ont ébloui ceux qui étaient autour de lui.
Il était très intelligent, très affable, d’une bonne moralité, sincère, avait des mœurs et une forme parfaites, était d’une générosité impeccable, ambitieux, d’une réflexion et d’une méditation profondes, aimant la retraite et évitant la futilité et la paresse, bannissant les idoles, au cœur serein, d’une âme éminente et lorsque le début de sa prophétie s’approchait, on lui fit aimer la retraite spirituelle. Il se retirait pendant plusieurs nuits et demeurait dans la grotte Hirâ pour se dévouer à l’adoration, réfléchissant et méditant.



 Salam Alaykoum
Journalisée
   

Le prophète bien aimé
 Journalisée
Pages: 1 2 [3]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle