Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Devenir musulmane : quelle est la démarche ?  (Lu 2714 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
kim
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 31
Localisation: SEVRAN
Messages: 1



Voir le profil
« le: Août 22, 2008, 10:26:37 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam j'écris aujourdui ce massage pcq jai une question à pose. Je suis dorigine cambodgienne et je voudrais me convertir et rentrer dans lislam mais, je ne c pas comment sa se déroule. Je voulais me convertir depuis un certain temps . Jai eu une histoire damour qui a duré pratikment un an avec un musulman dorigine sénégalaise maintenant jaimerais que dieu maide à me libérer parce que ce sentiment qu'on appelle amour est un sentiment qui me fait mal, jaimerais ausi me faire guider pour pouvoir continuer à avancer malgrés les aléas de la vie. La religion musulmane ma toujours intéressé.

Voilà j'espère que vous pourrez répondre à mes questions.
« Dernière édition: Février 11, 2009, 19:51:34 par Fatiima » Journalisée
maryam68
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: Mulhouse
Messages: 77



Voir le profil
« Répondre #1 le: Août 22, 2008, 13:59:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Pour te convertir il te suffit de prononcer la Chahada devant 2 témoins (Ashhadu an la ilaha ilAllah wa ashhadu anna muhammad rasulullah = j'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah et que Mohammad est son messager). Ensuite il faudra que tu apprennes la prière et plein d'autres choses qui rendront ta vie meilleure  InchAllah

 baraka

PS : que les  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima me corrigent si j'ai fait des erreurs dans la phonétique et/ou la traduction
Journalisée
oum-talha
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: paris
Messages: 205



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 22, 2008, 14:34:35 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah Salam Alaykoum


j apporte une CORRECTION DANS LA SHAHADA 
ATTENTION C'EST PAS
Ashhadu an la ilaha ilAllah wa ashhadu anna muhammad rasulullah = j'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah et que Mohammad est son messager)

Ashhadou al la ilaha ila LLAH wa ashadou anna muhamedan rassoulloullah

il faut un arabophone pour bein le prononcer car ecrit c'est pas facile à déchiffrer
une précision vitale ilne suffit pas de dire cette phrase il faut aussi savoir avant la conversion ce que ca implique c est a dire a quoi nous croyons le minimum a savoir sont les cinq piliers de l islam et les six de l iman
 El Hamdoulilah MachAllah Soubhan' Allah baraka2 Salam Alaykoum

Journalisée
chahida33
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 56
Localisation: Bordeaux
Messages: 233


Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.


Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: Août 22, 2008, 17:31:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Permettez moi de dire juste une petite chose...tout d abord je suis ravie que tu es reçu la guidance de la part d'Allah(swt) vers notre belle religion.

Certes il te faudra réciter l attestation de foi et effectuer tes devoirs religieux comme la prière...mais avant tout très chère kim, passe un peu de temps en notre compagnie, nous sommes ici une grande famille de frères et de sœurs prêts à répondre à toutes tes questions et interrogations, ne t en prive pas. D'autre part des lectures judicieuses t apporterons grand réconfort et aide dans ta quête de la vérité et de l harmonie en ce bas monde.

J'espère à très bientot

Qu'Allah(swt) te couvre de Sa Miséricorde
Journalisée

Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
 [Proverbe chinois]
maryam68
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 37
Localisation: Mulhouse
Messages: 77



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 22, 2008, 18:18:41 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah Salam Alaykoum


j apporte une CORRECTION DANS LA SHAHADA 
ATTENTION C'EST PAS
Ashhadu an la ilaha ilAllah wa ashhadu anna muhammad rasulullah = j'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah et que Mohammad est son messager)

Ashhadou al la ilaha ila LLAH wa ashadou anna muhamedan rassoulloullah

il faut un arabophone pour bein le prononcer car ecrit c'est pas facile à déchiffrer
une précision vitale ilne suffit pas de dire cette phrase il faut aussi savoir avant la conversion ce que ca implique c est a dire a quoi nous croyons le minimum a savoir sont les cinq piliers de l islam et les six de l iman
 El Hamdoulilah MachAllah Soubhan' Allah baraka2 Salam Alaykoum



Merci Oum Talha pour ta précision, en effet je n'étais pas sûre de ma retranscription !  baraka2
Journalisée
kinz_el_islam
Invité
« Répondre #5 le: Août 22, 2008, 18:52:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Voici une explication de la Shahada :

Q : Cheikh Otheimine a été questionné à propos des deux attestations.

R : Les deux témoignages : le témoignage que nulle divinité sauf Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah sont les clefs de l’Islam. En effet, l’entrée dans l’Islam n’est possible que par le biais de ces deux attestations. Et c’est pour cette raison que le Prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) ordonna à Mou’âdh Ibn Jabal  (qu’Allah l’agrée) lorsqu’il l’envoya au Yémen, de commencer son appel par le témoignage que « nulle divinité sauf Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah ».

A)  La signification du témoignage  « nulle divinité sauf Allah ».

La signification de la première phrase : l’attestation que « nulle divinité sauf Allah » ( Lâ ilâha illa lâhou) est la reconnaissance de l’homme, par la parole et le cœur, que nul n’est adoré sauf Allah.
En arabe le mot « ilâha » a la signification d’adoré « ma’louh ». Et de ce mot on ressort « ta’alouh » qui signifie « adoration ».
Ainsi le sens de ce témoignage est : nul adoré sauf Allah Seul.
De plus, cette phrase se compose d’une négation (An-Nafîy) et d’une affirmation (Al-Ithbât) : la négation se trouve dans « nulle divinité » et l’affirmation dans « sauf Allah ».
Il y a, dans cette phrase, un sous-entendu implicite, qui est la reconnaissance par la langue après la croyance par le cœur que nul ne mérite (en vérité) d’être adoré en dehors d’Allah Seul. Ceci implique, non seulement, un culte pur voué à Allah uniquement, mais aussi, l’annulation de toute adoration vouée à autre que Lui.
Ainsi, par notre sous-entendu implicite qui est « ne mérite » s’éclaircit la réponse à l’ambiguïté prononcée par plusieurs personnes qui est : comment pouvez-vous dire « nulle divinité sauf Allah », alors qu’il existe d’autres divinités qui sont adorées en dehors d’Allah,  qu’Allah a nommé divinités ainsi que leurs adorateurs ? En effet, Allah (béni et exalté) a dit :
 

[…Leurs divinités, qu’ils invoquaient en dehors d’Allah, ne leur ont servi à rien, quand l’ordre (le châtiment) de ton Seigneur fut venu…] (Sourate ‘Hûd’ verset 101).

Et le Très-Haut a dit : 
 
[N’assigne point à Allah d’autres divinités…] (Sourate ‘Le voyage nocturne’ verset 22).

Et le Très-Haut a dit :
 
[Et n’invoque nulle autre divinité avec Allah…] (Sourate Al-Qassas  verset 88).

Comment est-il possible d’affirmer « nulle divinité sauf Allah » tout en sachant que l'adoration est vouée pour autre qu’Allah ?

De plus, comment peut-on affirmer que l'adoration est vouée à autre qu’Allah alors que les Prophètes ont dit à leurs peuples : 


[…Adorez Allah. Pour vous, pas de divinité à part Lui…] (Sourate ‘Al-A’râf’ verset 59).

La réponse à cette ambiguïté apparaît lorsque nous sous-entendons « ne mérite en toute vérité d’être adoré » dans notre formulation « Nulle divinité sauf Allah ».
Nous répondons alors : Ces divinités, qui sont adorées en dehors d’Allah, sont de fausses divinités qui ne possèdent rien des droits divins, et la preuve à cela est la Parole d’Allah, le Vrai, -qu’Il soit glorifié :


   
[Il en est ainsi parce qu’Allah est Lui le Vrai, alors que tout ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le faux, et qu’Allah est le Haut, le Grand.] (Sourate ‘Louqmân’  verset 30).

Et aussi Sa parole (qu’Il soit glorifié) :

[Avez-vous vu (les divinités), Lât et ‘Ouzzâ ainsi que Manât [1], cette troisième autre ? Sera-ce à vous le garçon et à Lui la fille ? Que voilà donc un partage injuste ! Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n’a fait descendre aucune preuve à leur sujet.] (Sourate ‘L’étoile’ verset 19 à 23). 

 Et aussi Sa parole selon Youssouf :  

[Vous n’adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n’a fait descendre aucune preuve à leurs sujets…] (Sourate Yousouf verset 40). 


En conclusion, la signification de « Nulle divinité sauf Allah » est « nul ne mérite d’être adoré en vérité sauf Allah ».
Quant aux divinités autres que Lui parmi les messagers, les anges, les saints, les pierres, les arbres, le soleil ou la lune (etc.) ; leur caractère divin  prétendu par leurs adorateurs n’est que fausseté et en aucun cas une vérité. La seule divinité digne d’adoration est Allah, Gloire à Lui.

 
B) La signification du témoignage « Muhammad est le Messager d’Allah »

Ensuite, la signification du témoignage que Muhammad (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui)  est le Messager d’Allah (Muhammadou-rassoulou-llâh) est la reconnaissance par la parole et la croyance par le cœur que Muhammad Ibn Abdillâh El-Hâchimy El-Qorachy est le Messager d’Allah (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui)  pour l’ensemble de la création, qu’ils soient djinns ou humains.

Allah le Très-Haut a dit : 
 


[Dis : « Ô hommes ! Je suis, pour vous tous, le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés ».] (Sourate Al-A’râf  verset 158).

Et le Très-haut a dit :

[Qu’on exalte la bénédiction de Celui qui  a fait descendre le livre de discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers.] (Sourate ‘Le discernement’ verset 1).

Parmi les exigences de ce témoignage est de ne pas croire que le Messager d’Allah (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui)  a un droit à la Seigneurie (rouboubîya) [2], à l’organisation de l’univers ou un droit à l’adoration. Ce Messager (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui)  est, plutôt, un serviteur que l’on ne doit pas adorer et un Messager que l’on ne doit pas démentir. Aussi, parmi ces exigences, nous devons croire qu’il (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui)  ne possède pour lui-même ou pour autrui aucun bienfait, ni aucune nuisance à part ce qu’Allah aura voulu. Comme Allah dit :

 
[Dis-(leur) : « Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé. »…] (Sourate ‘Les bestiaux’ verset 50).

C’est, donc un serviteur, qu’Allah commande, qui suit uniquement, ce qui lui a été ordonné de faire.

Le Très-haut a également dit : 
 

« Dis: "Je ne possède aucun moyen pour vous faire du mal, ni pour vous mettre sur le chemin droit".Dis: "Vraiment, personne ne saura me protéger contre Allah; et jamais je ne trouverai de refuge en dehors de Lui. » (sourate ‘des djinns’ verset 21 et 22)

Le Très-Haut a aussi dit  :

[Dis : « Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais l’Inconnaissable, j’aurais eu des biens en abondance, et aucun mal  ne m’aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu’un avertisseur et un annonciateur ».] (Sourate Al-A’râf verset 188).

Voici, donc, le sens du témoignage « nulle divinité excepté Allah, et Muhammad est le Messager d’Allah ».
Et par ce sens, tu sais que ni le prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) ou autre créature ne sont en droit d’être adorés car l’adoration n’est qu’à Allah seul :


« Dis: "En vérité, ma prière, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. À Lui nul associé! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre. » (sourate ‘les bestiaux’ verset 162 et 163)

 et que le droit du prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) de lui donner comme place celle qu’Allah lui a donné, celle de serviteur et de messager d’Allah et que la prière et le salut d'Allah soient sur lui.   

Fatwa du cheikh  ibn ‘Otheimine tirée de son livre « Les piliers de l’islam »
Question 17 p 47
________________


[1] Lât est une divinité qui fut adorée à Tâïf, une ville proche de la Mecque et ’Ouzzâ est une divinité qui fut adorée à Nakhla entre la Mecque et Tâîf et enfin, Manât est une divinité qui fut adorée à Sayfoul-Bahr, qui se situait au niveau de Médine sur la Mer Rouge. (NdT) 

[2] La rouboubîya : le pouvoir de créer, de pourvoir à la subsistance des créa- tures, de donner la vie et la mort, de destiner toutes choses…Tout cela doit être attribuer à Allah Seul, et il faut croire qu’Il n’a en cela aucun associé. (NdT)

Et Allah est Le plus savant.

 Salam Alaykoum
 

 
Journalisée
   

L'islam en 3500 questions
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle