Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Mes parents ont ouvert un compte à ma naissance que faire des intérêts accumulé?  (Lu 5540 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
amineZ
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 35
Localisation: belgique
Messages: 60



Voir le profil
« le: Août 03, 2009, 09:03:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

voila mes parent ont ouvert un compte a la banque pour moi a ma naissance mais bien sur ce compte a produit 25 ans d'interet. je voudrais savoir quoi faire ? faut il retirer 25 ans d'interet ou bien y a t'il autre chose a faire Huh?

j'espere que c pas une question stupide  Grin

 Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik
« Dernière édition: Septembre 24, 2009, 10:53:00 par Nourya » Journalisée
salama93
Invité
« Répondre #1 le: Août 03, 2009, 10:54:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

je ne suis pas sûre mais je pense que dans le doute le mieux c'est de les retirer et de les donner en aumone.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
layli
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: 01
Messages: 1212



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 03, 2009, 10:57:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Beaucoup on des avis différents sur cela, plein me dise qu'il ne faut pas donner de l'argent haram en aumone, certains m'ont dit d'acheter avec des choses sales comme du papier toilette ect..
Je sais que certain organisme musulman les récupere le mieux et de leurs donner a eux sachant qu'ils savent que c'est des interets et savent quoi en faire ensuite a qui y redistribuer ect....
Allahou Alem

 Salam Alaykoum
Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 03, 2009, 12:51:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum  à tous !

Waou !!!  25 ans d'intérêts !!! Si tu ne sais pas quoi en faire aolrs donne-les moi !

Je rigole bien sur !  Cheesy Cheesy Cheesy

Personnellement, depuis quelques années, je fais comme notre Frère LAYLI nous l'a
dit dans son Message :  Papiers toilette (hachakoum), produits d'entretien... etc

Voili-Voilou !

 Salam Alaykoum
Journalisée

ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #4 le: Août 03, 2009, 13:01:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

voila mes parent ont ouvert un compte a la banque pour moi a ma naissance mais bien sur ce compte a produit 25 ans d'interet. je voudrais savoir quoi faire ? faut il retirer 25 ans d'interet ou bien y a t'il autre chose a faire Huh?

j'espere que c pas une question stupide  Grin

 Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum


Nous est-il permis d’offrir des intérêts bancaires aux nécessiteux?


Louange à Allah

          Si un usurier repenti veut se débarrasser des intérêts qu’il a perçu , il lui est permis de les donner aux pauvres. Il en est de même si les intérêts sont virés dans son compte par la banque. Mais la dépense ainsi effectuée n’est pas une aumône , car Allah est bon et n’accepte que ce qui est bon. Quant à la poursuite des transactions usurières, elle est interdite et constitue un péché majeur et une opposition à Allah et à Son messager, même si on s’y livrait dans le but d’entreptenir les pauvres...



Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid



Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 03, 2009, 13:08:37 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum  à tous !

Mon Frère , tu as mis dans ton message :

""Si un usurier repenti veut se débarrasser des intérêts qu’il a perçu , il lui est permis de les donner aux pauvres. Il en est de même si les intérêts sont virés dans son compte par la banque. Mais la dépense ainsi effectuée n’est pas une aumône , car Allah est bon et n’accepte que ce qui est bon. Quant à la poursuite des transactions usurières, elle est interdite et constitue un péché majeur et une opposition à Allah et à Son messager, même si on s’y livrait dans le but entretenir les pauvres...""

Ce que j'ai mis en bleu est très bon à savoir !   Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum
Journalisée

amineZ
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 35
Localisation: belgique
Messages: 60



Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 03, 2009, 19:57:22 »
Share   Modifier le messageModifier

Baraka allahou fik pour vos réponse !!!
Journalisée
said2009
Invité
« Répondre #7 le: Août 03, 2009, 20:16:14 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

voila mes parent ont ouvert un compte a la banque pour moi a ma naissance mais bien sur ce compte a produit 25 ans d'interet. je voudrais savoir quoi faire ? faut il retirer 25 ans d'interet ou bien y a t'il autre chose a faire Huh?

j'espere que c pas une question stupide  Grin

 Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum


voila quelque fatwa; sur les interet:



Que faire des intérêts rapportés par certains types de comptes bancaires ?    



 
Question:

Ma question se pose concernant l'argent que l'on place à la banque. Est-il interdit par l'Islam d'en garder les intérêts étant donné que la banque est une entreprise fonctionnant grâce aux intérêts? Si oui, que doit-on faire de cet argent ?




Réponse (réponse revue et complétée) :

L'argent rapporté par certains types de comptes bancaires (compte épargne, livret …) est en effet considéré par les juristes musulmans comme étant de l'intérêt ("Ribâ"). C'est pourquoi, dans la mesure du possible, il faut absolument éviter d'ouvrir des comptes bancaires de cette nature. Si vraiment on n'a pas le choix et on est contraint d'ouvrir un tel compte, il faut alors savoir qu'il reste strictement interdit de faire usage des intérêts ainsi obtenus pour soi et d'en tirer un quelconque profit.

Mais il n'est pas permis non plus de laisser ces intérêts en banque, car cela revient à apporter une contribution directe, aussi infime soit-elle, aux opérations illicites de l'établissement bancaire: Et il est bien connu qu'en Islam, l'entraide dans le mal ("ta'âwoun 'alal ithm") est interdit. Reste à savoir maintenant ce que l'on doit faire de cet argent, une fois qu'on l'a prélevé.

- A ce se sujet, Cheikh Qaradâwi écrit dans une de ses Fatâwa que, à l'instar de tout bien acquis de façon illicite, on devra s'en débarrasser en la donnant à des personnes nécessiteuses ou à des orphelins, ou encore en l'offrant à des oeuvres de bien et de charité (construction de mosquées ou de centres islamiques, actions pour propager l'Islam, impression d'ouvrages religieux...)

- Cheikh Khâlid Sayfoullâh affirme lui aussi que ce genre de bien, à l'instar du "louqtah" (bien qui a été trouvé et dont le propriétaire n'a pu être retrouvé malgré des recherches), doit être donné à des pauvres; mais il peut également être utilisé pour des réalisations ou des constructions servant l'intérêt général des musulmans -il exclut cependant la permission de faire usage de cet argent pour la construction de mosquées, ce qui fait que, sur ce point, son avis diverge de celui de Cheikh Qaradâwi. Il ajoute que Allâmah Souyoûti r.a. a également écrit au sujet des biens dont on ne connaît pas le ou les propriétaires légitimes qu'ils seront utilisés dans ce qui sert l'intérêt général des musulmans. ("Al Achbâh wan Nadhaïr" - Page 174)


Néanmoins, par rapport à ces différentes Fatâwa, on pourrait se poser deux questions:


A- En principe, lorsqu'on obtient un bien qui ne nous appartient pas, on doit nécessairement le restituer à son propriétaire légitime... Dans le cas que nous évoquons, ne devrions-nous pas retourner ces sommes d'intérêts à aux clients de la banque qui ont emprunté de l'argent et qui sont donc ceux qui ont payé ces intérêts à la banque ?... Cheikh Qaradâwi répond à cette question en affirmant qu'ici, ceux qui paient des intérêts à la banque n'ont plus aucun lien de propriété avec les sommes qu'ils ont payées, suivant le contrat qu'ils ont établi avec la banque. Par ailleurs, d'un point de vue purement pratique, il est pratiquement impossible de déterminer l'identité des personnes précises qui étaient les propriétaires initiaux des sommes d'argent qui ont été perçus par la suite sous forme d'intérêt par d'autres clients de la banque. C'est pourquoi, les intérêts qui sont versées par la banque sont considérées comme étant des biens dont les propriétaires légitimes sont inconnus. Et concernant ce genre de biens, la règle a été évoquée précédemment.


B- Est-ce que cette attitude, qui consiste à se débarrasser d'un bien "harâm" (illicite) en le donnant à quelqu'un dans le besoin, n'est pas répréhensible de notre part... A cela, Cheikh Qaradâwi répond que, par rapport à ce genre de biens, il faut comprendre que ceux-ci ne sont considérés comme étant "mauvais" (khabîth) que par rapport à ceux qui les ont acquis d'une mauvaise façon. Par contre, pour ce qui est des pauvres et des oeuvres charitables, ces biens restent tout à fait licites. En d'autres mots, le bien lui même ne devient pas "mauvais" par des transactions illicites: Le jugement qui est porté à son sujet est lié à la personne qui l'a acquis et à la façon suivant laquelle elle l'a obtenu.

Bien entendu, ce bien qui sera donné ne sera nullement considéré comme une "Sadaqah" (aumône méritoire), étant donné qu'Allah est Pur, et n'agrée que ce qui est pur (comme cela est rapporté dans un Hadith authentique du Sahîh Mouslim). L'intention qui motivera notre geste sera donc bien de se débarrasser de quelque chose dont on n'a pas droit, et non pas celle d'obtenir la récompense de la Sadaqah.

Malgré tout, il est possible, selon Cheikh Qaradâwi, qu'on sera quand même récompensé pour notre geste, non pas parce qu'on a fait une aumône méritoire, mais pour deux autres raisons:

1- On s'est protégé de ce bien illicite et on s'est abstenu d'en retirer un quelconque profit pour soi.

2- On a servi d'intermédiaire pour faire parvenir cet argent à des pauvres etc..., qui pourront en tirer profit.


Avant de conclure, il est intéressant de citer ici une objection qui est soulevée par l'Imâm Ghazâli r.a. (et qui est reprise par Cheikh Al Qaradâwi dans sa Fatwa) par rapport au fait de donner en aumône à un pauvre un bien illicite: Comment peut on donner à autrui quelque chose dont on n'est pas propriétaire ? Il ajoute d'ailleurs qu'un groupe de savants a justement adopté l'avis qu'il n'était pas permis d'offrir en aumône ce genre de biens. Il est ainsi rapporté de Al Foudhaïl r.a. qu'il avait obtenu deux dirhams. Lorsque par la suite il apprit que cet argent reçu ne lui était pas parvenu de façon correcte, il le jeta et dit: "Je ne donne en aumône que ce qui est pur, et je n'agrée pas pour les autres ce que je n'agrée pas pour moi même."

Après avoir évoqué cette objection, l'Imâm Ghazâli r.a. répond longuement à celle-ci, et présente des arguments extraits de la Sounnah ainsi qu'une analogie afin d'établir la justesse de l'avis autorisant l'aumône des biens illicites.

Il cite ainsi le Hadith qui relate que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avait ordonné, au sujet d'une brebis rôtie qui lui avait été offerte à manger mais dont il avait su qu'elle n'avait pas été obtenue de façon totalement licite, qu'elle soit donnée à manger à des prisonnier ("Mousnad Ahmad" - La chaîne de transmission est bonne ("djayyid"), selon Hâfidh Al 'Irâqui r.a.)

Il mentionne également le récit concernant Abou Bakr (radhia Allâhou anhou), qui avait gagné des chamelles à la suite d'un pari qu'il avait fait avec des Qouraïchites mecquois concernant la victoire future des byzantins sur les perses (suite à la révélation des premiers passages de la Sourate "Al Roûm"): Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lui avait ordonné, par la suite -après l'interdiction des jeux de hasard, de donner en aumône le bien gagné. (Bayhaqui dans "Dalâïl oun noubouwwah", Tirmidhi qui le qualifie de "bon" (hassan) et Hâkim qui l'authentifie)

Pour ce qui est du fait que l'on ne doit donner en aumône que ce qui est pur, l'Imâm Ghazâli r.a. affirme que cela est tout à fait vrai lorsqu'on recherche par notre acte une récompense pour soi. Alors que dans le cas présent, on ne cherche qu'à se protéger d'une injustice, et pour cela, on a le choix entre entre détruire le bien ou en faire don: C'est donc pour cette seconde solution que va notre préférence...

Pour ce qui est de dire que l'on ne doit pas agréer pour les autres ce que l'on agrée pas pour soi même, cela est également juste. Mais dans le cas discuté, le bien est illicite pour nous, alors qu'il ne l'est pas pour le pauvre. Pour lui, le bien est licite, en raison de sa situation; c'est donc quelque chose de licite que nous agréons pour lui.



(Réf: "Djadîd Fiqhi Masâïl" de Cheikh Khâlid Sayfoullah - Volume 2 / Pages 269 à 272, "Fatâwa Mou'âsirah" de Cheikh Qaradâwi - Volume 2 / Pages 409 à 414, "Ihyâ ouloûmid dîn" - Volume 2 / Pages 210 à 212.)

source : Proposé par Mouhammad Patel le Lundi, 10 Juin 2002



Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Journalisée
espoir06
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: sud
Messages: 66



Voir le profil
« Répondre #8 le: Janvier 09, 2010, 09:19:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Mes frères et soeurs, j'ai une question,
J'ai un compte chèque et un autre compte épargne ou je mets tous les mois de l'argent de coté car si je les laisse sur le compte chèque je vais les utiliser.

En fin d'année j'ai reçu des intérêts dessus, j'ai retiré ces intérêts et je les ai envoyé à ma cousine au bled.
Cette cousine est orpheline elle a perdu sa mère (elle avait le cancer allah yarhema c'est la soeur de ma mère) son père s'est remarié et ils n'ont pas beaucoup d'argent ils vivent normalement hamdoulleh mais voila elle est dans le besoin pour moi.
En plus elle doit se marié cet été donc je voulais lui envoyé pour qu'elle l'utilise pour préparer son mariage...

Est ce que c'est valable ou non?
Est ce que c'est haram ou non?

 Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Janvier 09, 2010, 09:20:33 par Zahiya » Journalisée
croyante m
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 148


Voir le profil
« Répondre #9 le: Janvier 09, 2010, 13:30:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur j'ai poster moi  aussi a ce propos mais moi c'etait pour mes parents (les interet bancaires) et
un frere m"a repondu avec sources que cet argent est licite pour celui qui le recoit mais illicite pour celui qui l'obtient
car c'est de l'interet  et ça c'est haram .
je viens de prendre RDV avec un conseiller pour les enlever si toutefois c'est possible inchallah .
j'espere t"avoir aidée un peu.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Code:

affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #10 le: Janvier 09, 2010, 13:50:30 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ,

Question:




Au Nom d'Allah Le Clément et Le Miséricordieux Chers frères: Assalam Alaikoum. Nous sommes un couple musulman pratiquant, nous adorons Allah est nous cherchons avec tous les moyens d'éviter et de nous éloigner de l'illicite. Nous vivons en France. Nous voulons savoir l'avis de la religion (l'Islam) à propos d'un compte bancaire dit "NATIO-VIE MULTI-HORIZON" sur lequel nous faisons un virement mensuel de notre salaire d'un montant de 68 Euros, pour une durée de 8 ans. Sachant que ce compte est un compte rémunéré de l'ordre de 4.5 %. Nous savons très bien que les intérêts de la banque sont illicites (Riba). Mais notre objectif n'est pas de bénéficier de ces intérêts, le vrai objectif c'est d'avoir à la fin de ces huit ans un capital, et de donner ces intérêts aux musulmans pauvres. Nous savons bien que les intérêts bancaires même donnés aux pauvres ne sont pas considérés comme une aumône (sadaka). Nous considérons qu'avec cette opération nous faisons profiter des musulmans de ce dépôt, au lieu que la banque soit le seul bénéficiaire. Autre solution: C'est de les mettre dans compte ordinaire, mais dans ce cas la banque est le seul récompensé. Allah est seul témoin sur ce qu'on vient de dire. Qu’Allah vous protège !

Réponse:




Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Cher frère, chère sœur :
Nous vous louons pour l'attention que vous portez à votre religion et pour votre attachement à vivre selon les préceptes de la Chariâ. Il semble d'après votre question que vous avez une connaissance parfaite du verdict du Riba, de la gravité de son illégalité et du sévère châtiment dont est menacé celui qui traite avec ce péché! Nous vous indiquons ce qui suit:
Si vous ne trouvez pas une banque islamique - où vous pouvez investir votre argent - ou que vous ne trouviez pas un lieu garanti - où vous déposeriez votre capital - et que vous ayez peur qu'il soit volé, alors il n'y a aucun mal - In Châa Allah - à le placer dans une banque Ribawi jusqu'à ce vous trouviez une occasion de l'investir dans le licite ou de le déposer dans un lieu assuré ! Néanmoins c'est impératif de le retirer immédiatement à la première occasion qui se présente à vous pour le déposer dans un lieu garanti, car ce dépôt était seulement une nécessité. Or la nécessité rend la chose interdite permise jusqu'à ce que le préjudice soit levé, néanmoins elle ne permet pas les choses interdites.
Allah dit : " Alors qu'Il vous a détaillé ce qu'il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d'y recourir " (sourate 6/verset 119) Car vous aidez la banque dans le péché et la transgression quand vous y déposez votre argent sans qu'il n' y ait aucune nécessité à cela. Egalement nous attirons votre attention que l'argent doit être placé dans un compte courant qui ne vous procurerait aucun intérêt. Parce que ce serait une approbation du Riba si vous déposiez votre argent dans un compte épargne: Ce qu'aucun musulman ne peut accepter même si son intention est de le verser au profit des gens nécessiteux ! En fait, vous vous débarrasser des intérêts pour vous acquitter du péché: Ce n'est ni une Sadaka, ni un don ! Egalement vous devez savoir que rien n'équivaut la sérénité et le bien-être (Assalama) ! Vous devez aussi faire attention que le diable ne vous trompe ! Il aime embellir le péché : il vous présente la désobéissance d' Allah sous l'attrait d'une bienveillance envers vos frères pauvres, alors que ce n'est qu'une tentation diabolique maudite. Certes le musulman doit s'efforcer d'acquérir ce qui lui est bénéfique ainsi qu'à ses frères, cependant cet effort doit être délimité par le licite et non par l'interdit. Enfin nous pensons que la solution c'est de mettre votre capital dans un compte normal qui ne vous procurerait aucun intérêt.
Et Allah sait mieux. islamweb
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Janvier 09, 2010, 15:23:05 par Kinz El Islam » Journalisée
espoir06
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: sud
Messages: 66



Voir le profil
« Répondre #11 le: Janvier 12, 2010, 08:17:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

merci beaucoup mes frères et soeurs pour vos réponces

 Baraka Allahou Fik  Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
affia
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1335



Voir le profil
« Répondre #12 le: Janvier 12, 2010, 08:30:55 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum
Wa fika baraak llah ma soeur !!
Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #13 le: Janvier 31, 2014, 10:35:05 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah Allahou Akbar baraka2

très bonne question car je sais beaucoup de nos frères et soeurs font pareil
 Soubhan' Allah et puisse Allah nous guider dans le droit chemin


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle