Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: voyager durant ramadan  (Lu 997 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
vsasa
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lille
Messages: 7



Voir le profil
« le: Juillet 14, 2014, 10:52:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum j'ai une question voilà je vais voyager en voiture plus de 1000 km et plus de 24 h en bateau InchAllah  j'aurais voulut savoir si le jeune est obligatoire durant le voyage ou si nous pouvons ne pas jeûner et rattraper ensuite?  baraka2 pour les réponses  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #1 le: Juillet 14, 2014, 11:11:01 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Question :
 
Beaucoup de personnes jeûnent pendant le Ramadhân, ils résistent bien à la faim et la soif sans difficulté.
 
Est-il meilleur pour eux de jeûner ou bien de rompre en voyage ?
 
SHeikh al-Islâm a répondu :
 
Pour le voyageur, rompre son jeûne est l’avis unanime des savants.
 
S’il n’a pas de difficulté à le faire, le fait de rompre est tout de même meilleur.
 
Mais s’il jeûne quand même, cela est permis pour beaucoup de savants.
 
Certains d’entre eux considèrent que ce n’est pas permis.
 
Madjmu’ Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 25/213

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

 Salam Alaykoum
Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #2 le: Juillet 14, 2014, 11:13:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Question :
 
Est-il préférable pour un voyageur de jeûner ou non ?
 
Réponse :
 
Le mieux est de faire ce qui t'est le plus simple.
 
S'il t'est plus facile de jeûner alors il est préférable qu'il jeûne.
 
Mais s'il est plus facile de ne pas le faire alors le leiux est qu'il ne le fasse pas.
 
Si cela lui est égal de jeûner ou non alors le mieux c'est de jeûner car c'était la pratique du prophète صلى الله عليه وسلم et que ainsi la personne se dédouanera de toute responsabilité.
 
Et cela est plus léger à l'esprit dans le sens ou le fait de devoir rattraper un jour de jeûne peut peser sur la personne.
 
En fait il y a trois cas de figure :
 
 Il lui est plus facile de ne pas jeûner, alors qu'il ne jeûne pas.
 Il lui est plus facile de jeûner, alors qu'il jeûne.
Cela lui est égal de jeûner ou non, alors le mieux est de jeûner.
 
Questions/Réponse avec Cheikh Al-'Uthaymine, page 130-131

 Salam Alaykoum
Journalisée
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #3 le: Juillet 14, 2014, 21:09:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum




Qu’est-ce qui est préférable pour celui qui voyage en Ramadan : jeûner ou s’en abstenir ?
Qu’est-ce qui estpréférable pour celui qui voyage pendant le Ramadan : observer le jeûne ou ne pas l’observer ?
Louange à Allah

Les quatres imams, la majorité des Compagnons et leurs successeurs immédiats soutiennent qu’il est permis au voyageur de jeûner et que s’il le fait son jeûne est valide. Voir l’Encyclopédie juridique, tome 28, p. 73.

S’agissant de ce qui est préférable, voici quelques cas détaillés :

Le premier cas :

Il s’agit de l’égalité de l’observance et de l’inobservance du jeûne. C’est le cas dans lequel l’observance du jeûne n’a  aucune influence négative sur le jeûneur. Dans ce cas, il est préférable d’observer le jeûne pour les arguments suivants :

a)Abou Darda dit : « Nous sortimes en compagnie du Messager d’Allah au cours du mois de Ramadan, à un moment où il régnait une chaleur si intense que l’un de nous se mettait la main sur la tête pour se protéger.Aucun de nous n’observait le jeûne hormis le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et Abd Allah ibn Rawaha. » (Rapporté par al-Boukhari, 1945 et par Mouslim, 1122).

a) Jeûner constitue un acquittement immédiat du devoir.

Le rattrapage peut se retarder. C’est pourquoi il vaut mieux jeûner à

temps.

b) Jeûner immédiatement est souvent plus facile pour les concernés. Car il est plus   commode que de recommencer (après les autres).

d) Jeûner immédiatement permet de profiter du temps précieux que constitue le Ramadan. Celui-ci est meilleur que les autres mois et il demeure le cadre normal du jeûne obligatoire.

C’est pour tenir compte de ces arguments que l’on a jugé plausible l’avis de chaffi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) selon lequel le jeûne est préférahble pour celui trouve l’observance et l’inobservance du jeûne égale.

Le deuxième cas :

C’est le cas de celui qui trouve la non observance du jeûne plus clément. Nous disons à celui-là qu’il est préférable pour lui de ne pas jeûner. S’il trouve le jeûne pénible, son observance par lui est alors réprouvée. Car se donner la peine de jeûner en dépit de l’existence d’une dispense revient à croire pouvoir se passer de la dispense accordée par Allah le Puisant et Majestueux.

Le troixième cas :

C’est celui du voyageur auquel le jeûne provoquerait une peine insupportable. Pour celui-là, le jeûne est prohibé.

Cet avis s’appuie sur un hadith rapporté par Mouslim d’après Djabir ibn abd Allah (P.A.A.). Selon ce hadith, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) partit pour la Mecque en Ramadan lors de l’année de la conquête. Il observa le jeûne jusqu’à son arrivée à Kuraa al-Cohamim. Les gens jeûnèrent comme lui. Et puis il demanda une coupe remplie d’eau, la leva de sorte à la montrer au gens, et en but.. Plus tard, on lui dit que certains (de ses compagnons) avaient maintenu leur jeûne. Ce qui lui fit dire : « Voilà des désobéissants, Voilà des désobéssants ! » Selon une version, «On lui dit : les gens trouvent le jeûne pénible et s’en remettent à vous. C’est alors qu’il fit venir une coupe après la prière d’Asr (1114). Il qualifia de désobéissants ceux qui avaient maintienu leur jeûne malgré la grande souffrance qu’ils ressentaient. Voir ach- charh al-mumti ’ par Cheikh Muhammad ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) tome 6, p.355).

An- Nawawi et al-Kamal ibn al-Hoummam ont dit : «  les hadiths qui indiquent que la non observance du jeûne est préférable pour le voyageur concernent celui auquel le jeûne porte préjudice.

Certains hadith le précisent clairement. Cette interprétation s’impose pour reconcilier les hadiths. Cette démarche est meilleure que celle qui consiste à en annuler certains ou à prétendre leur abrogation sans une peuve formelle. Ceux qui ont jugé l’observance et la non observance du jeûne égales tirent leur argument d’un hadith d’Aïcha (PA.A.) selon lequel Hamza ibn Amr al-Aslami (P.A.A) a dit au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Devrais-je observer le jeûne quand je voyage –l’auteur de la question jeûnait fréquemment– ? « tu peux jeûner ou t’en abstenir, si tu veux » Lui dit le Prophète (cité dans les Deux Sahih).


Cheikh Muhammad Salih al-Munadjdjid
Islamqa






 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle