Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La spiritualité féminine  (Lu 951 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« le: Juin 11, 2014, 19:08:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



Le domaine spirituel islamique n'est pas une chasse gardée au masculin. La femme s'y trouve présente au même titre que son partenaire. C'est un domaine de Dieu. Il est le Créateur de l'homme et de la femme : "Il a créé le mâle et la femelle" (1). Les prédispositions de chaque créature, en masculinité ou en féminité ne la rendent pas spirituellement inférieure à supérieure à l'autre : "Ô ! Gens, Nous vous avons créé d'un mâle et d'une femelle, Nous vous avons fait peuples et tribus pour que vous fassiez connaissance" (2). Car l'origine est la même et le plus nobe en chacun de nous est le même : "Ô ! Gens craignez votre Seigneur qui vous a créé d'une même âme et a créé d'elle son autre paire, puis Il en a répandu plusieurs hommes et femmes" (3).

L'homme et la femme sont, à ce titre, égaux devant Dieu. Le Coran compte plusieurs passages où Dieu s'adresse aux hommes et aux femmes sur le même rang. Mais il est cependant primordial de considérer l'époque de la révélation coranique et le milieu socio-culturel qui l'a accueillie. Le discours coranique et les actes prophétiques, à La Mecque ou à Médine, présentaient une révolution exceptionnelle dans un environnement où les hommes enterraient leurs filles vivantes par peur de la honte qui pourrait s'abattre sur leur famille. La femme n'était autre qu'une propriété privée dont disposait l'homme, son maître. Elle faisait partie du patrimoine héritée par le grand frère de la famille. Ainsi plusieurs femmes se retrouvaient sous la coupole de leur beau-fils, avec ou sans leur gré. La seule religion que la femme pouvait avoir était celle du maître du foyer.

Mais le changement radical des moeurs n'est guère facile et sûrement pas rapide. Le projet social de l'islam consiste en ce que 'Les femmes soient les vraies soeurs de l'homme" (4) et "Dieu ne regarde ni vos corps ni vos apparences mais Il regarde vos coeurs" (5) est nettement différent de celui que les arabes vivait à l'époque. Ce qui compte pour Dieu, ce n'est pas l'enveloppe physique mais l'intérieur intime de chacun. Les hommes et les femmes seront ressuscités selon leurs intentions.



******************
(1) Coran : 53/45
(2) Coran : 49/13
(3) Coran : 39/6
(4) Hadith at-Tirmidhi/as-Sunan
(5) Hadith Muslim/as-Sahîh




 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle