Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Contact direct avec le sang, dois-je refaire mes ablutions?  (Lu 14669 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
kaderpam59
Invité
« le: Mai 20, 2008, 17:07:08 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
il n'ya pas longtemps ma fille s'est blesser et à donc saigner
je venais de faire mes ablutions mais le sang s'est mis sur mes mains et ne sachant pas si je devais refaire mes ablutions j'ai préféré quand même les refaire par précaution
ai-je bien fait??
« Dernière édition: Septembre 01, 2009, 04:54:28 par Zahiya » Journalisée
kinz_el_islam
Invité
« Répondre #1 le: Mai 20, 2008, 18:57:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je n'ai pas de source pour ce sujet ma soeur mais je dirai par logique oui tu as bienfait de refaire tes ablutions  MachAllah car tu as touché du sang, attend les réponses des frères et soeurs qui ont des sources pour etre sur  InchAllah

 El Hamdoulilah

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Septembre 01, 2009, 04:54:35 par Zahiya » Journalisée
kaderpam59
Invité
« Répondre #2 le: Mai 20, 2008, 19:30:31 »
Share   Modifier le messageModifier

choukran bezzâf pour m'avoir répondu

je vais attendre  InchAllah
« Dernière édition: Septembre 01, 2009, 04:54:43 par Zahiya » Journalisée
hay
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lyon
Messages: 57



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 14, 2008, 11:06:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

c'est une question assez délicate,

 voila je doit donner réponse a maman qui ma demander de vous poser la question.

elle est pratiquante , elle a été 2 fois au hadj  El Hamdoulilah.

ma maman a les hémoroides qui ce sont ouvert donc elle saigne et ca se produit plein de fois.

est ce que sa priere est valide et annule-t-il les ablutions meme quand elle saigne et que ca tache?

merci de me repondre

que  allah vous garde et mene au droit chemin
 baraka2
« Dernière édition: Mars 20, 2010, 12:24:03 par Zahiya » Journalisée
Ijtihad
Invité
« Répondre #4 le: Août 15, 2008, 07:43:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah  Salam Alaykoum voila ce que j'ai pu trouver mais attend quand même la réponse d'autres frères et soeurs  InchAllah

L’annulation des ablutions après la sortie de sang  est un problème qui fait l’objet d’une divergence de vues au sein des ulémas (puisse Allah leur accorder Sa miséricorde). Certains ont dit qu’elle gatte les ablutions.Ils s’appuient sur le hadith d’Abu Dardâ (P.A.a) qui a dit que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui  ) a vomis et a refait ses ablutions. Ils en ont déduit que le sang qui est sorti  du corps oblige à refaire les ablutionds. ( rapporté par Ahmed  4/449, Abu Daouda 2981, et at- Tarmidhi 87.)

Ils disent que  beaucoup de savants, de compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) et leurs suivants ont fait des ablutions après le vomissement et la saignée. C’est ce que dit Soufyane Ath Thawri, Ibn Al Moubarak et Ahmad. Certains savants ont dit que le vomissement et la saignée ne nécessitent pas le renouvellement  des ablutions. C’est l’avis  de  Malick et Shafi’i. La fin du récit d’Ahmed Al Baghawï montre que c‘est l’avis de la majorité des compagnons du Prophète (P.A.a) et des ulémas.

La parole dominante est que la sortie du sang ne gatte pas les ablutions, mais il est souhaitable de les renouveller  selon ce qui vient :

L’originalité de cette liberté est que la propreté est originale à toute chose jusqu'à l’apparition du contraire. Cependant, il n’y a rien sur la propreté pour montrer l’annulation des ablutions par ce fait. C’est pour cela que l’imam An Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Il n’a jamais été confirmé que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) a recommandé les ablutions dans ce cas ». Cheikh Ibn Saadi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Certes, le sang et le vomissement, quelle que soit leur quantité, ne gattent pas les ablutionds, parce qu’il n’y a rien qui le prouve. L’origine est la propreté ».

Il est inexact de comparer le sang à autre chose, parce que le motif du jugement n’est pas le même.

Il y’a des divergences sur la nullité  des ablutions à cause la sortie du sang selon ce qui est confirmé chez les compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ). Omar faisait sa prière alors que sa plaie saignait.  Hassan al-Basri a dit que : « Les musulmans n’ont jamais cessé de faire la prière avec des plaies saignantes ».

Le fait que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) ait fait des ablutionds après le vomissement ne montre pas la nécessité de les faire parce que, selon la règle,  l’acte du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) est abtrait de subordination. Ce qui montre que c’est un ordre et non un droit obligatoire. Son but est de montrer la légitimité de ne pas suivre  le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en cela. Dans ce sens, Ibn Taymiya (PuissAllah lui accorder Sa miséricorde ) a souhaité de refaire les ablutionds  après le vomissement, le ventage et autres choses  de même nature que le sexe.

http://www.islam-qa.com/fr/ref/2570


L’écoulement de sang entraîne-t-il la rupture des ablutions ?
Question : J’espère qu’on permettra de savoir si l’écoulement de sang fait partie des facteurs de rupture des ablutions ?



Louange à Allah

Nous ne sachions aucun argument religieux qui indique que l’écoulement de sang d’une source autre que la vulve entraîne la rupture des ablutions. En principe, il ne les rompt pas. Les actes cultuels sont à recevoir (d’Allah et de Son Messager) et il n’est pas permis de déclarer un acte cultuel sans un argument.

Certains ulémas soutiennent qu’un écoulement de sang, considéré habituellement important, peut rompre les ablutions, même s’il ne provient pas de la vulve. Si une personne qui se trouve dans ce cas renouvelle ses ablutions par précaution et pour tenir compte de la divergence de vues sur la question, elle aura bien fait, en raison des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) : « Abandonne ce qui t’inspire des doutes pour ce qui ne vous les inspire pas » (rapporté par an-Nassaï, 8/328 et at Tarmidhi, 7/221, Tuhfat al-Ahwadhi et al-Hakim, 2/13, 4/99 (voir la question n° 2570).

Allah le Très Haut le sait mieux.



Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

site : Islam Question and Answer
        http://www.islam-qa.com/fr/ref/2176

Il ne peut ni l’incliner ni se prosterner dans la prière.
Question : Ma question porte sur la prière. A la suite d’un accident survenu il y a quelque temps, j’éprouve une douleur au dos qui m’a rendu incapable de m’incliner et de ma prosterner. En plus, il m’a été conseillé de ne pas essayer pour éviter d’accentuer ma douleur. Ce qui me donne un sentiment de culpabilité. Comment pourrais-je accomplir la prière? Donnez-moi des conseils. Puisse Allah nous récompenser par le bien?


Réponse

      Imrane Ibn Houssayn dit : «  J’avais des hémorroïdes et j’ai interrogé le messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui ) à ce sujet et il m’a dit : «  Prie debout, si tu peux sinon prie assis sinon prie couché » (rapporté par Boukhari 10,66).

      Les hémorroïdes provoquent des douleurs annales. Pour ce qui vous concerne , si vous pouvez rester debout , ne vous assoyez qu’en cas de peine majeure. Ainsi votre récompense sera entière, compte tenu du hadith d’Abou Moussa al-Ash’ari selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) a dit : «  Quand un croyant est malade ou est on voyage, on lui inscrit une récompense égale à celle des actions qu’il menait quand il était sain ou sédentaire (rapporté par Boukhari, 2834).

      La génuflexion et la prosternation ne vous incombent pas en raison de votre incapacité de les effectuer sans une peine insupportable. Cependant, vous pouvez tenter de les imiter par des gestes impliquant une inclinaison plus orientée vers le bas compte tenu du hadith : « Prie au sol si tu peux. Sinon fais des gestes et le geste tenant lieu de prosternation doit impliquer une inclinaison plus orientée vers le bas que celui indiquant la génuflexion » Cheikh al-Albani dit : «  Ce hadith est rapporté par At-Tabarani , al Barani , al-Baraq et Ibn as-Sammak dans son hadith , 2/67 et al Bayhaqi. Sa chaîne est sûre comme je l’ai expliqué dans as-Sahiha » 323) voir Sifatou salati an-nabiyyi , P.79.

      Dans le corpus d’al-Umda dit : «  Si le prieur est incapable d’effectuer la génuflexion et l’inclinaison, il les remplace par des gestes » voir al-Umda, sharh al-Oudda, P.126.

      Si vous ne pouvez même pas vous incliner, priez comme vous le pouvez. Vos génuflexions et vos prosternations se réalisent par l’intention. Mais récitez les prières et invocations qu’elles impliquent respectivement quand vous arrivez à leurs emplacements. Allah n’impose à personne ce qui est au-dessus de ses capacités. Il n’a rien institué dans la religion pour vous gêner. Allah le Très Haut le sait mieux.



Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
http://www.islam-qa.com/fr/ref/7522/hémorroïdes

La quantité de sang susceptible d’annuler le jeûne
Je voudrais savoir la quantité de sang dont l’évacuation est susceptible d’entraîner la nullité du jeûne car je souffre d’hémorroïdes de manière irrégulière depuis quelque temps. Parfois il en résulte l’écoulement d’une quantité de sang égale approximativement à un demi-verre.


Louange à Allah

Nous demandons à Allah de vous accorder un prompt rétablissement.

L’écoulement du sang étant dû à une maladie, votre jeûne n’en reste pas moins valide. Vous n’encourez rien, même si la quantité était importante puisque cela ne dépend pas de vous.

Les saignements susceptibles d’annuler le jeûne se présentent comme suit :

Premièrement, le saignement provoqué volontairement qui fait l’objet de cette explication détaillée :

1/ Le saignement qui résulte d’une opération d’évacuation du sang vicié. Cette opération annule le jeûne, en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « le jeûne  de celui qui pose les ventouses et celui de son objet sont nuls »

2/ Le saignement qui ne résulte pas de l’usage des ventouses comme une saignée. Si elle est assez importante pour le corps, elle annule le jeûne (c’est le cas du don de sang). Si elle est tellement insignifiante qu’elle ne s’avère pas nuisible, elle n’entraîne pas la nullité du jeûne. C’est comme le prélèvement fait dans le cadre des analyses ; il n’annule pas le jeûne.

deuxièmement, l’hémorragie consécutive à un accident, le sang qui se dégage du nez ou d’une blessure n’annulent pas le jeûne, quelle qu’en soit la quantité.

Voilà le résumé de la fatwa de Cheikh Ibn Outhaymine. Voir Fatawa islamiyya, 2/132.

Cependant si le saignement non provoqué est tel qu’il affaiblit l’intéressé, il est permis à celui-ci de ne pas observer le jeûne et de procéder à un rattrapage plus tard.



Islam Q&A
http://www.islam-qa.com/fr/ref/37918/saignements



 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima , qu'ALLAH accorde la guérison à ta p'tite Maman 
« Dernière édition: Mars 20, 2010, 12:24:20 par Zahiya » Journalisée
hay
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lyon
Messages: 57



Voir le profil
« Répondre #5 le: Août 15, 2008, 11:17:44 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma Sourire Mouslima

merci beaucoup de m'avoir répondu et répondre  a ma maman

que  allah te garde

 baraka2
« Dernière édition: Mars 20, 2010, 12:24:31 par Zahiya » Journalisée
Ijtihad
Invité
« Répondre #6 le: Août 15, 2008, 13:25:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah  Salam Alaykoum
Je suis désolé de ne pas pouvoir te répondre clairement, mais comme tu vois, il y a divergence entre les savants ...


Le saignement annule-t-il les ablutions ?  
Proposé par Mouhammad Patel le Dimanche, 25 Août 2002
http://www.muslimfr.com/modules.php?name=News&file=article&sid=292
 
Question: J'ai entendu dire que, selon l'avis de l'Imâm Abou Hanîfah r.a., l'écoulement de sang à partir de n'importe quelles partie du corps (à la suite d'une blessure par exemple) est énuméré parmi les facteurs d'annulation des ablutions - Woudhoû. Pourrai-je savoir ce qu'il en est réellement ? Et surtout, pourrai-je savoir quels sont les arguments de l'Imâm Abou Hanîfah r.a. à ce sujet ? Si je pose la question, c'est parce qu'un frère m'a affirmé récemment que cet avis est complètement infondé et erroné…


Réponse: Ce que vous avez entendu est exact: L'Imâm Abou Hanîfah r.a. est effectivement d'avis que le saignement annule les ablutions. Cette opinion, selon des rapports qui sont présents dans le "Mousannaf" de Ibné Abi Chaybah r.a., est conforme à celui de certains illustres Tâbi'ines r.a. et savants (tels que Atâ r.a., Moudjâhid r.a., Ibrâhim An Nakhaï r.a., et Hassan Al Basri r.a. 1...) (Réf: Volume 1 / Page 127). Par ailleurs, selon le rapport de Badrouddin Al Aïni r.a., le hanafite, dans son commentaire du "Sahîh Boukhâri", cet avis adopté par l'Imâm Abou Hanîfah r.a. est également conforme à celui d'illustres Compagnons (radhia Allâhou anhoum), tels que Ibné Mas'oûd (radhia Allâhou anhou) et Zayd Ibné Thâbit (radhia Allâhou anhou).

Pour ce qui est des arguments de l'Imâm Abou Hanîfah r.a. à ce sujet, les trois plus connus sont les Hadiths suivants:

1- Fâtimah Binté Abi Houbaysh (radhia Allâhou anha) vint auprès du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) et lui dit: "Je suis une femme qui a des saignements anormaux ("imra atoun moustahâdhoun"), ce qui fait que je ne deviens pas pure... Dois-je délaisser la prière ?" Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: "Non... Ce n'est là que le sang (qui vient d') une veine ("damou 'irq") et ce (saignement) ne compte pas comme menstrues. Lorsqu'arrive la période de tes règles, délaisse la Salât; puis, lorsque cette période se termine, éloigne de toi le sang en le lavant et prie."(Rapporté dans la plupart des ouvrages de Hadiths authentiques)

Dans une version de ce même Hadith, on trouve les termes suivants: "Certes, c'est du sang qui vient des veines (c'est à dire qu'il ne s'agit pas des menstrues) ; renouvelles donc les ablutions pour chaque prière."

Les savants hanafites relèvent que, dans ce Hadith, les ablutions ont été imposées en raison de l'écoulement de sang... Ils déduisent donc à partir de là que cet écoulement est un facteur d'annulation du "Woudhoû"...


2- "Celui qui est affecté par un vomissement, ou un saignement du nez (...) (durant la prière), alors, qu'il s'en aille renouveler ses ablutions, puis qu'il continue sa prière, s'il n'a pas parlé entre temps." (Rapporté notamment par Aïcha (radhia Allâhou anha) dans les sounan de Ibné Mâdja et authentifié par Az Zaïlai')



3- "Les ablutions (s'imposent à la suite) de tout écoulement de sang." ("al woudhou min koulli damin sâilin")

Il est à noter que cette dernière Tradition est rapportée de deux Compagnons (radhia Allâhou anhoum) différents: Tamîm Dâri (radhia Allâhou anhou) ("Dâr Qoutniy") et Zayd Ibné Thâbit (radhia Allâhou anhou) ("Al Kâmil" de Ibné Adiy).

La première des deux narrations est unanimement considérée comme étant "Dhaïf" (voir notamment les écrits de Ibné Hadjar r.a. dans "Ad Dirâyah").

La seconde a également fait l'objet de critiques en raison d'un des rapporteurs présent dans la chaîne de transmission, en l'occurrence Ahmad Ibné Fardj, dont la fiabilité n'est pas reconnue par la quasi-totalité des spécialistes de la science de la critique et de l'agrément ("Al Djar'h wat Ta'dîl") en matière de narration de Hadiths. Mais les hanafites qui argumentent quand même à partir de ce Hadith se basent sur le fait qu'un ou deux spécialistes ont accordé un certain crédit à ce narrateur... (Voir "Lisân oul Mîzân" - Volume 1 / Page 245)


En considérant ces arguments, il est évidemment déplacé et injuste d'affirmer de façon catégorique que l'avis de l'Imâm Abou Hanîfah r.a. est "complètement erroné et infondé"…

Avant de conclure, je rappelle brièvement l'avis des autres écoles sur la question:

Selon l'école châféite et mâlékite, le saignement, qu'il soit minime ou important, n'annule pas les ablutions... Leur principal argument à ce sujet est le Hadith qui relate qu'un Compagnon (radhia Allâhou anhou) fut touché par une flèche pendant qu'il priait: Il continua sa Salâh malgré sa blessure et le sang qui s'en écoulait. Par la suite, lorsque le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) apprit ce qui s'était passé, il ne lui fit aucune objection par rapport à son attitude. Cela constitue une preuve claire, selon les mâlékites et les châféites, que le saignement n'annule pas les ablutions. 2
Selon l'avis de l'Imâm Ahmad Ibn Hambal r.a., c'est uniquement le saignement abondant qui annule les ablutions.
Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !

(Réf: "Dars Tirmidhi" de Moufti Taqui Ousmâni - Volume 1 / Page 320)


 Salam Alaykoum Qu'ALLAH te préserve ainsi que les tiens ma  Sourire Mouslima
« Dernière édition: Décembre 11, 2011, 16:49:21 par Jannete » Journalisée
zaraki92i
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 30
Localisation: chatenay malabry
Messages: 25



Voir le profil
« Répondre #7 le: Décembre 21, 2009, 11:03:08 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh Il y a une grande divergence sur ce sujet " Est-ce que le sang annule les ablutions ? "  Baraka Allahou Fik merci pour vos reponce
« Dernière édition: Décembre 21, 2009, 11:21:04 par Islam_Magnifique_Soleil » Journalisée
Oum Hasna
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 27
Localisation: lyon
Messages: 2110



Voir le profil
« Répondre #8 le: Décembre 21, 2009, 11:22:34 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 bismillah

wa fika barak Allahou

La Purification - Les actes qui annulent l'ablution

Q :
Le sang sortant d'une personne est-il une impureté ? Et annule-t-il les ablutions ?

R : Le sang sortant d'une des deux parties intimes (devant et derrière) d'une personne, est une impureté et annule les ablutions qu'il s'agisse d'une petite ou grande quantité. Car le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a ordonné aux femmes de laver le sang des menstrues, ceci prouve son impureté, et la coulée de ce sang n'est pas admise dans ce cas.

Quant au sang sortant du reste du corps, exemples du nez, des dents, d'une blessure ou autre, il n'annule pas les ablutions qu'il s'agisse d'une petite ou grande quantité et ceci est la parole la plus juste. car il n'y a pas de preuve qu'il annule les ablutions. Et le principe est qu'il reste pur, jusqu'à qu'une preuve nous montre qu'il annule les ablutions.

Et en ce qui concerne l'impureté du sang, ce qui est connu auprès des savants, c'est qu'il est impur et il est obligatoire de le laver. Néanmoins, puisqu’il est difficile de s’en protéger, il nous est pardonné lorsqu'il coule. Et Allah est le plus savant.

 

 

      Recueil des Fatwas de cheikh Otheimine


      Volume11 page 200 fatwa numéro 140



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 11, 2011, 16:48:03 par Jannete » Journalisée



S.3 V.133.Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux,
Bint Abd Errahman
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: Strasbourg
Messages: 75



Voir le profil
« Répondre #9 le: Mai 12, 2010, 21:42:13 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je viens de faire mes ablutions et alors que je faisai ma prière j'ai baillé et donc ouvert la bouche et une breche s'est ouverte sur les restes d'un herpes à la levre que j'avais. Malheureusement ! Il était pret à cicatrisait...

Je me suis retrouvée avec du sang sur les doigts et j'ai donc arreté ma priere.

Entre temps jai arreté le saignement avec de la pommade contre l'herpes mais je me demandais si je pouvais continuer ma priere ou dois-je recommencer mes ablutions ? Sachant que si je dois les recommencer je serais forcée d'enlever la creme et le saignement recommencera.

Barak Allahou fikom

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mai 12, 2010, 21:58:47 par Zahiya » Journalisée

L'ilusion du savoir est pire que l'ignorance...

Allahouma ghfir lil mouslimin oual mouslimate. Amine.

Une dou`a a utiliser sans modération, elle vous inscrit une bonne action pour tout musulman(e)s qu'il y a sur terre Incha Allah. Dieu sait qu'il y en a...BEAUCOUP !
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #10 le: Mai 12, 2010, 21:51:51 »
Share   Modifier le messageModifier


 Salam Alaykoum

Les saignements résultant d’une blessure n’entraînent pas la rupture des ablutions
Mon visage comporte des boutons et je sais que le sang qui résulte d’une blessure est impur et nécessite les ablutions. Ma question est de savoir si le liquide qui ressemble à l’eau et se dégage d’une blessure est impur ? Son émission devrait-elle provoquer le renouvellement des ablutions ?


Louanges à Allah

Premièrement, pour connaître la disposition relative à l’impureté du sang, se référer à la réponse donnée aux questions n° 2570 et 2176.

Deuxièmement, certains ulémas soutiennent que les écoulements dus à une blessure ne remettent pas en cause les ablutions, s’ils restent peu importants. Dans le cas contraire, ils annulent les ablutions. Un groupe d’ulémas parmi lesquels figurent Chafii et l’imam Ahmad (selon une version) et les Sept Jurisconsultes soutiennent que tout déchet qui se dégage d’une voie autre que l’anus et le sexe ne met pas fin aux ablutions, quelle que soit sa quantité, exceptions  faites des excréments et de l’urine. Et ils fondent leur opinion sur les arguments suivants :

1-     Le statut originel veut que ces liquides n’invalident pas les ablutions. Et celui qui prétend le contraire doit fournir des arguments

2– La pureté de ces liquides repose sur des arguments religieux et tout ce qui repose sur de tels arguments ne peut être remis en cause que grâce à des arguments (plus solides)

Quant à nous, nous ne nous écartons pas des indications données dans le livre d’Allah et la Sunna de Son messager (bénédiction et salut soient sur lui) parce que nous devons adorer Allah selon la loi d’Allah et non en fonction de nos caprices. Aussi ne nous est-il pas donné d’imposer aux serviteurs d’Allah l’acquisition d’un état de pureté non obligatoire et de déclarer nul un état de pureté avéré. Voir ach-charh al-mumti’ par Ibn Outhaymine, tome 1, p 224.



Islam Q&A

Sheikh Salih Al Munajjid
« Dernière édition: Mai 12, 2010, 21:58:54 par Zahiya » Journalisée
soka
Invité
« Répondre #11 le: Mai 12, 2010, 21:52:04 »
Share   Modifier le messageModifier

assalamu 3alaykum

bismilahi

Q : Le sang sortant d'une personne est-il une impureté ? Et annule-t-il les ablutions ?

R : Le sang sortant d'une des deux parties intimes (devant et derrière) d'une personne, est une impureté et annule les ablutions qu'il s'agisse d'une petite ou grande quantité. Car le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a ordonné aux femmes de laver le sang des menstrues, ceci prouve son impureté, et la coulée de ce sang n'est pas admise dans ce cas.

Quant au sang sortant du reste du corps, exemples du nez, des dents, d'une blessure ou autre, il n'annule pas les ablutions qu'il s'agisse d'une petite ou grande quantité et ceci est la parole la plus juste. car il n'y a pas de preuve qu'il annule les ablutions. Et le principe est qu'il reste pur, jusqu'à qu'une preuve nous montre qu'il annule les ablutions.

Et en ce qui concerne l'impureté du sang, ce qui est connu auprès des savants, c'est qu'il est impur et il est obligatoire de le laver. Néanmoins, puisqu’il est difficile de s’en protéger, il nous est pardonné lorsqu'il coule. Et Allah est le plus savant.

sheikh uthaymine

baraka Lahu fikum

wa assalamu 3alaykum
« Dernière édition: Mai 12, 2010, 21:59:02 par Zahiya » Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #12 le: Mai 12, 2010, 22:08:54 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  Chère oukhty angel4

  Le sang qui sort de boutons, du nez, plaies ou blessures,
  quelle que soit la quantité, n'invalide pas les ablutions. Al-Hasan al-Basrî rapporte que : "Les musulmans n'ont pas
  arrêté de prier avec leurs blessures [qui suintaient de sang]." [Bukhârî, point relevé entre les hadîths 169 et 170]

  C'est aussi ce qui est rapporté de 'Umar qui accomplissait ses prières alors que le sang coulait de son corps après
  l'attentat qui l'avait visé et qui l'a par la suite tué. Tel est l'avis de l'imam Bukhârî lui-même et de Mâlik.


  Sources extraites du livre : "Les règles de la prière en Islam" basé sur les avis des plus
  grands savants de l'islam : les savants anciens reconnus pour leur autorité scientifique et morale (tels l'imam Mâlik,
  Abû Hanîfa, Ahmad, Nawawî et bien d'autres), sans omettre l'avis des savants contemporains, spécialistes du
  Hadîth et du fiqh. En se basant uniquement sur les Sources authentiques et les avis éclairés (et toujours
  référencés) de nos savants.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Bint Abd Errahman
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: Strasbourg
Messages: 75



Voir le profil
« Répondre #13 le: Mai 12, 2010, 22:11:01 »
Share   Modifier le messageModifier

Merci pour ces deux réponses !

Barraka Allahou fikom,
Lah y ketar khayrkom !

Oua Allahou A3lam !

 Salam Alaykoum
Journalisée

L'ilusion du savoir est pire que l'ignorance...

Allahouma ghfir lil mouslimin oual mouslimate. Amine.

Une dou`a a utiliser sans modération, elle vous inscrit une bonne action pour tout musulman(e)s qu'il y a sur terre Incha Allah. Dieu sait qu'il y en a...BEAUCOUP !
convertie38
Invité
« Répondre #14 le: Mai 12, 2010, 22:14:36 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

  wa fikoûm baraka Allahoû si nos réponses ont pu t'aider j'en suis ravie Smiley El Hamdoulilah

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
soka
Invité
« Répondre #15 le: Mai 12, 2010, 22:17:50 »
Share   Modifier le messageModifier

bismilahi

wa fiki baraka Lahu...Allah y hafdek...

wa assalamu 3alaykum
Journalisée
Bint Abd Errahman
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: Strasbourg
Messages: 75



Voir le profil
« Répondre #16 le: Mai 12, 2010, 22:30:21 »
Share   Modifier le messageModifier

Je rectifie, pour TOUTES vos réponses passées et futures !
Et oui elles m'ont servies !

Lah y 3aouenkom !

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Mai 12, 2010, 22:30:37 par Zahiya » Journalisée

L'ilusion du savoir est pire que l'ignorance...

Allahouma ghfir lil mouslimin oual mouslimate. Amine.

Une dou`a a utiliser sans modération, elle vous inscrit une bonne action pour tout musulman(e)s qu'il y a sur terre Incha Allah. Dieu sait qu'il y en a...BEAUCOUP !
   

La prière- as Salate
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle