Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Explication et commentaire de la sourate al kahf (18)  (Lu 10255 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« le: Mai 30, 2013, 14:15:09 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Verset 1


Traduction simple

« Louange à Allah Qui a révélé à Son Serviteur le Livre et Qui ne l’a pourvu d’aucune tortuosité ; »
(18 : 1)

Traduction explicative :
« Louange à Allah (le Très-Haut) Qui a révélé à Son Serviteur (Mouhammad, Bénédictions et Salut de Dieu sur lui) le Livre (i.e. le Coran), et Qui ne l’a pourvu d’aucune tortuosité (et ne permettra jamais que son contenu soit corrompu, jusqu’à la fin des temps) ; »

Commentaire :

La Sourate al-Kahf s’ouvre sur une affirmation aux conséquences véritablement capitales. Elle transmet un inquiétant message de dénonciation des précédentes écritures divines dont le texte originel a été corrompu suite à des réécritures. C’est pourquoi Allah le Très-Haut nous donne d’emblée des garanties de l’incorruptibilité du texte coranique. Cette inviolabilité du Coran a résisté à l’épreuve du temps : miraculeusement, plus de 1400 ans après la révélation du Coran, cette affirmation catégorique ne s’est toujours pas démentie. Le Coran reste aujourd’hui strictement identique à ce qu’il était au moment de sa révélation ce qui est en soi un événement absolument unique dans l’Histoire.


Elle transmet également un autre message, à savoir que tout au long de l’Histoire, ce Coran continuera de dénoncer, continuellement, les mensonges et falsifications dont ont fait l’objet les textes des précédentes écritures envoyées aux Juifs et aux Chrétiens.

Cette dénonciation s’opère quand les croyants, répondant au commandement d’Allah, se saisissent de ce Coran incorruptible pour faire face à ceux qui font la guerre à l’Islam en se cachantderrière des montagnes de mensonges et de tromperie  et qui massacrent et oppriment avec la pire des barbaries.
Voici le commandement divin :
« Ne cède donc pas aux Mécréants mais mène un combat vigoureux contre eux avec lui (le Coran) » c’est-à-dire livre « une
guerre acharnée »
  contre eux en utilisant le Coran comme arme principale.(Coran, al-Furqān, 25 : 52).

Le Coran se limite à ne faire mention que de la corruption des écritures précédemment révélées au peuple Israélite à savoir la Taurāt (Torah) de Nabi Moussa, c’est-à-dire Moïse (‘alayhi alSalām, i.e. que la paix soit sur lui), le Zabūr (ou Psaumes) de Nabi Daoud, c’est-à-dire David (‘alayhi alSalām), et l’Injīl (Evangile) de Nabi Īssa, soit Jésus (‘alayhi al-Salām). Mais il ne se contente pas d’attirer l’attention sur la corruption des écritures Chrétienne et Juive ; il nous donne également un avertissement concernant la réponse divine apportée à ces corruptions : à la Fin des Temps, cette dernière prendrait la forme des épreuves et des tests suprêmes du Dajjāl, le Faux Messie ou Antéchrist, et de Gog et Magog. La Sourate al-Kahf est la seule sourate du Coran à être ainsi reliée à la fois au Dajjāl et à Gog et Magog.

Par conséquent, si nous cherchons à reconnaître et à comprendre les tests et épreuves du Dajjāl et de Gog et Magog, nous devons orienter nos recherches en tout premier lieu vers les écritures chrétienne et juive, ainsi que vers les mondes Chrétien et Juif – qui persistent obstinément à vouloirs’accrocher à ces passages corrompus de leurs écritures et ce malgré la révélation du Coran. (C’est leprincipal objectif de notre livre intitulé « La Sourate al-Kahf et les Temps
Modernes ».)


Il découle de tout cela que quiconque croit que le Coran est la Parole préservée intacte d’Allah le Très-Haut a le devoir d’identifier toutes les mauvaises graines (i.e. les corruptions) qui ont été semées dans les écritures juives et chrétiennes et que le Coran a corrigées. Le savoir issu de ce processus est d’une importance suprême, vitale à l’ère du Dajjāl et de Gog et Magog puisque les champs où ces mauvaises graines ont été plantées seront les champs de bataille où Allah le Très-Haut déchaînera une tempête malfaisante dans les Derniers Temps.

Ce verset d’ouverture établit aussi le caractère non contradictoire et sans la moindre ambiguïté du Coran qui affirme être dépourvu d’écueils et de contradictions internes : « S’il provenait d’autre qu’Allah (le Très-Haut), ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » (Coran, al-Nisā, 4:82)

Pour retrouver les commentaires de tous les versets vous pouvez télécharger gratuitement le livre de Imran Hosein "Sourate al kahf et l'époque moderne" sur son site.
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« Répondre #1 le: Mai 31, 2013, 07:33:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Verset 2


Traduction simple :
« d’une parfaite droiture afin d’avertir d’une chose épouvantable d’une puissance redoutable venant de Sa part, et pour annoncer aux croyants qui font les bonnes œuvres la bonne nouvelle de l’inestimable récompense qui sera la leur : »
(18 : 2)
--------------------------------------------------
Traduction explicative :
« (Ce Coran est une révélation divine infaillible) d’une parfaite droiture (. Aussi, redresserat-il tous les torts faits aux précédentes écritures ; il est donc envoyé) afin d’avertir (tout particulièrement ceux qui suivent les écritures juive et chrétienne corrompues et rejettent ou négligent la lecture et l’étude de la Parole d’Allah le Très-Haut révélée dans ce Coran. Ils devront maintenant subir l’épreuve) d’une chose épouvantable d’une puissance redoutable venant de Sa part (à savoir des créatures qu’Allah devait relâcher dans leurs mondes afin de leur infliger les plus terribles des tests et un châtiment sévère, à eux comme au reste du genre humain qui échouerait dans les épreuves),et pour annoncer à ceux qui croient (en la Vérité, ici révélée pour la dernière fois, et) qui font les bonnes œuvres la bonne nouvelle de l’inestimable récompense qui sera la leur : »
--------------------------------------------------
Commentaire :

L’une des fonctions les plus fondamentales du Coran est de rectifier les tortuosités introduites dans les précédentes écritures notamment celles envoyées aux Juifs et aux Chrétiens.
La révélation du Coran étant venue achever ce processus de correction des erreurs et de rétablissement de la vérité, le décor est maintenant planté : place au châtiment terrible ! La Sourate alFalaq (avant-dernière sourate du Coran) exhorte clairement tous les Musulmans à implorer la protection divine contre le mal qu’Allah le Très-Haut Lui-même a créé. Ce mal, plus que tout autre, c’est le Dajjāl, le faux Messie ou Antéchrist, et Gog et Magog. Au risque de paraître répétitif, nous
rappelons au lecteur que la Sourate al-Kahf a le mérite d’être la seule Sourate du Coran directement reliée aux deux thèmes – le Dajjāl et Gog et Magog. Aussi est-elle, et de loin, la Sourate du Coran qui peut le mieux expliquer l’époque dans laquelle nous vivons, à savoir les Derniers Temps.
Il y a une référence directe à cette époque terrible de jugements et de châtiments dans le rêve de Nabi Ibrahīm, i.e. Abraham (alahy asalam) dans lequel il se vit sacrifier son propre fils Nabi Ismaīl, i.e. Ismaël (‘alayhi al-Salām). Ce rêve indiquait en outre que les Arabes, qui sont les descendants d’Ismaël, seraient sacrifiés, ce sacrifice faisant partie du plan capital de Dieu dans lequel les Arabes devaient devenir la cible principale des grands tests de cette époque.


Sont enfin évoqués Gog et Magog : au moment où ils lanceraient leur redoutable attaque contre l’humanité en général et les Arabes en particulier, tout en dupant les Juifs, ils utiliseraient les mondes juif et chrétien comme principaux fers de lance de cette attaque. C’est ce qui est révélé implicitement dans le verset du Coran qui interdit aux croyants de se lier, par amitié, pour leur protection ou pour une alliance avec les Juifs et les Chrétiens à ce moment de l’Histoire qui verra émerger une alliance Judéo-chrétienne (Coran, al-Māïdah, 5:51) Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

.C’est également implicite dans les avertissements suivants du Prophète (Bénédiction et Salut de Dieu sur lui) :

Raconté par Abou Saīd : le Prophète a dit : « Vous suivrez absolument tous les travers de vos prédécesseurs, pas à pas, à tel point que s’ils devaient entrer dans un trou de lézard, vous y entreriez aussi.» Nous demandâmes « Ô Apôtre d’Allah ! Parles-tu des Juifs et des Chrétiens ? » « De qui d’autre? » Répondit-il. » (« Et de qui d’autre pourrait-il s’agir ? », c’est-à-dire « bien sûr des Juifs et des Chrétiens »).
(Boukhari)

Raconté par Abū Hurairah : le Prophète a dit : « Les Juifs ont été divisés en soixante et onze ou soixante douze sectes, et les Chrétiens ont été divisés en soixante et onze ou soixante douze sectes, et ma communauté sera divisée en soixante treize sectes. »
(Abou Daoud)


Verset 3

Traduction simple :
« (un état de grâce) dans lequel ils demeureront éternellement. »
(18 : 3)
--------------------------------------------------
Commentaire :

L’effrayant avertissement initial se poursuit : ceux qui rejettent cette révélation (qui corrige les changements apportés aux précédentes révélations divines) et qui s’accrochent bêtement et avec entêtement à ces textes corrompus précédemment révélés paieront un prix horrible ce rejet et cet attachement insensé aux mensonges inventés contre Allah le Très-Haut. Ceux, a contrario, qui acceptent le Coran comme la Parole du Dieu Unique exempte de toute corruption, et qui vivent selon sa guidance recevront une généreuse récompense. Le Coran est dans sa globalité d’une parfaite droiture, et dans le détail c’est plus particulièrement dans la Sourate al-Kahf qu’il donne au croyant les
meilleurs moyens de se prémunir contre les maux qui découlent des crimes scripturaires.
Dans la mesure où le Prophète Béni, Mouhammad  Salla-llah allahi wa salam, a personnellement relié cette Sourate au Dajjāl, le Faux Messie ou Antéchrist (en disant que la récitation des dix premiers versets offre une protection contre les épreuves du Dajjāl), la première leçon à tirer de cet avertissement initial est que le Dajjāl attaquera l’homme en exploitant à son avantage chaque changement apporté à la parole d’Allah précédemment révélée.
La deuxième leçon est la nécessité absolue pour les croyants de s’enquérir des changements apportés aux précédentes révélations divines afin de savoir sur quels terrains (la Ribā par exemple) le Dajjāl livrera sa bataille contre l’humanité.


A suivre  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« Répondre #2 le: Mai 31, 2013, 11:11:55 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Voilà la suite, je ne poste pas tous les commentaires en entier car trop long mais le livre est téléchargeable gratuitement.

Traduction simple :
« Et (ce Saint Livre a aussi) pour (vocation d’) avertir tous ceux qui affirment qu’Allah S’est attribué un enfant. »
(18 : 4)
--------------------------------------------------
Commentaire :

Nombreux ont été les crimes scripturaires et les mensonges proférés à l’encontre d’Allah le Très-Haut, mais le plus abominable de tous est qu’Allah le Très-Haut ait pu S’attribuer un fils. Les Chrétiens pensent qu’Il a « engendré » un fils nommé Jésus, et certains Juifs ont déclaré en leur temps que Nabi Uzair (‘alayhi al-Salām), i.e. Ezra, était Son fils. Des manuscrits de la Mer Morte ont émergé des éléments corroborant cela.
Pour tirer le meilleur parti de l’étude de ces changements et corruptions des écritures juives et chrétiennes, le Musulman doit accorder la plus minutieuse attention à cette corruption en particulier l’affirmation fallacieuse qu’Allah S’est attribué un enfant et étudier dans le Coran la réponse d’Allah à ce mensonge à Son encontre.
Le Coran est d’ailleurs très explicite, ici dans la Sourate al-Kahf, quand il annonce l’imminence du châtiment qui va s’abattre sur les mondes Juif et Chrétien dans les Derniers Temps. Ce châtiment a d’ores et déjà commencé quand on considère qu’en Grande-Bretagne et dans certains endroits d’Europe les gens commencent à avoir des relations sexuelles en public.


Verset 5

Traduction simple :
« Ils n’ont aucune connaissance (correcte) de (ce qu’ils avancent sur) Lui, pas plus que n'en avaient leurs pères : quelles monstrueuses paroles sortent de leurs bouches ! Ce qu’ils profèrent n’est que mensonge ! » (18 : 5)
--------------------------------------------------

Commentaire :

Ceci constitue un rejet catégorique et sans équivoque de la croyance qui veut que Jésus soit le fils de Dieu. La croyance juive, qui a aussi été rejetée parce que fausse, a maintenant disparu. Mais la croyance erronée en Jésus comme fils de Dieu n’est qu’une partie d’un plus grand mensonge, à savoir la croyance en la « Trinité », où Dieu est Un mais constitué de trois personnes – Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit.
Il est du devoir de tout Musulman d’être intransigeant dans sa résolution à être ni associé à ces déclarations abominables ni accommodant avec ces fausses croyances.
La méthode adoptée dans ce verset pour répondre à ce mensonge consiste à pointer du doigt la connaissance inadéquate d’Allah le Très-Haut qu’ont ceux qui ont crédulement accepté ce mensonge.
Et conséquence de leur ignorance, ils s’y accrochent avec entêtement. Il est de la responsabilité du croyant de combattre cette ignorance par la connaissance !


Verset 6

Traduction simple :

« Te consumeras-tu donc de chagrin à leur suite (Ô Mouhammad) s’ils ne veulent pas croire à ce message (i.e. le Coran) ? » (18 : 6)
--------------------------------------------------

Commentaire :

Aussi, évite d’éprouver trop de chagrin à l’égard d’un peuple qui ne trouvera satisfaction que lorsqu’il aura réussi à vous ramener, toi (Ô Mouhammad) et ceux qui te suivent, à leur version corrompue de la seule vraie Religion.
Le Coran annonce ici que bien que certains accueilleront favorablement le savoir véridique qui leur est transmis à travers ce Coran, qu’ils reconnaîtront les mensonges proférés à l’encontre d’Allah et les rejetteront, d’autres seront tellement corrompus intérieurement qu’ils resteront imperméables à ce message. L’avertissement implicite de ce verset est que le Dajjāl utilisera ces personnes comme instruments de corruption pour mettre les croyants à l’épreuve. C’est à propos de cette monstrueuse attaque du Dajjāl que le Messager d’Allah a annoncé :

Raconté par Abou Saīd : le Prophète a dit : « Vous suivrez absolument tous les travers de vos prédécesseurs, pas à pas, à tel point que s’ils devaient entrer dans un trou de lézard, vous y entreriez aussi.» Nous
demandâmes « Ô Apôtre d’Allah ! Parles-tu des Juifs et des Chrétiens ? » « De qui d’autre? » Répondit-il. » (« Et de qui d’autre pourrait-il s’agir ? », c’est-à-dire « bien sûr des Juifs et des Chrétiens »).
(Boukhari)


Cela se traduit de la plus flagrante des manières chez la plupart des Musulmans d’aujourd’hui par l’abandon du mode de vie (Sounnah) du Prophète Mouhammad (sallahou ‘alayhi wa sallam) et l’adoption du monde occidental impie. La « barbe » qui a disparu du visage des hommes, la tête des femmes qui n’est plus couverte (par le Hijāb), l’emprise universelle de la Ribā, le Chirk de l’Etat moderne, la révolution féministe, etc. n’en sont que les preuves les plus visibles.


Verset 7

Traduction simple :

« Voyez, Nous n’avons placé sur terre tout ce qu’elle contient de beauté que pour éprouver les hommes et (déterminer) les meilleurs par leurs actions »
(18 : 7)
--------------------------------------------------

Commentaire :

Les croyants doivent donc s’attendre à voir la terre (i.e. la vie dans le monde moderne) se parer de toujours plus d’attraits au fur et à mesure que l’ère du Dajjāl et de sa terrible Fitnah (tests et épreuves) approche de son apogée. Et nulle part ne brille-t-elle davantage que dans le domaine des révolutions technologiques et scientifiques continues qui ont ouvert la voie à des changements uniques, spectaculaires et capitaux dans la façon dont les hommes vivent, voyagent, communiquent, etc.
Aujourd’hui ce sont les téléphones portables qui ont envahi le monde, mais demain une invention technologique encore plus extraordinaire verra sûrement le jour, qui laissera l’humanité sans voix. A ce moment-là, l’auteur de ces lignes sera dans sa tombe, mais il annonce d’ores et déjà que les leurres apparemment miraculeux de cette vie extraordinairement matérielle et fugace (la Dounyah) seront les principaux chevaux de bataille du Dajjāl pour tester la foi de l’humanité.
Si le Dajjāl parvient à remplacer Allah le Très-Haut par la Dunyah dans le cœur des hommes, ils auront échoué à son test, son épreuve, et il pourra alors facilement les conduire vers le feu de l’enfer. Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est un monde où une écrasante majorité semble être complètement tombée sous le charme de la Dounyah et où elle a, par conséquent, embrassé le matérialisme, l’impiété et la décadence qui découlent de l’abandon d’Allah le Très-Haut.
Asad dans son commentaire nous dit qu’Allah le Très-Haut « les laisse révéler leur véritable personnalité dans le rapport – moral ou immoral – qu’ils entretiennent avec les biens matériels et les profits que le monde leur offre… la véritable raison sous-jacente pour laquelle l’homme se refuse à croire au message spirituel de Dieu est quasiment toujours son attachement aveugle et excessif aux biens de ce monde, combiné à une fierté mal placée vis à vis de choses qu’il considère comme étant ses accomplissements personnels. »


A suivre  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Um~Tariq
Invité
« Répondre #3 le: Mai 31, 2013, 11:17:42 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum

MachAllah  baraka pour les partages ma soeur

on peut savoir qui a fait cet exégèse  baraka?

et rappel de la charte  InchAllah http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,7140.0.html

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« Répondre #4 le: Mai 31, 2013, 11:45:41 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Wa oufiki  Sourire Mouslima

C'est sheikh Imran hosein en collaboration avec d'autres dont les noms sont cités dans l'introduction de son livre ici
http://imranhoseinfr.files.wordpress.com/2011/10/sinh_sourate_la_caverne.pdf

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 31, 2013, 11:46:03 par Um♥Tariq » Journalisée
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« Répondre #5 le: Juin 01, 2013, 11:04:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Voilà je termine avec les verset 8, 9 et 10, si vous voulez le tafsir de la sourate complète vous pouvez cliquer sur le lien que j'ai laissé plus haut.

Verset 8

Traduction simple :
« et en vérité, (à terme) Nous réduirons tout ce qui est à sa surface en poussière et en un sol aride. »
(18 : Cool
--------------------------------------------------

Commentaire :

Un sol aride, sans herbage et sans vie; c’est naturellement ce qui arrive lorsque l’eau vient à manquer. Les croyants devraient donc concentrer leur attention sur la raréfaction croissante de l’eau à travers le monde à mesure que le décompte final se rapproche. Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam a révélé que Gog et Magog ont très soif et que, quand ils seront relâchés dans le monde, ils boiront toute son eau. Depuis bien longtemps maintenant, le mode de vie contemporain s’est illustré par sa surconsommation, sa pollution et son gaspillage de l’eau. Et à travers le monde aujourd’hui les rivières et les cours d’eau sont déjà en voie d’assèchement!
Le monde du progrès scientifique et technologique qui recherche à remplacer la foi en Allah par la foi en l’inventivité humaine sera, lui aussi, réduit à un état semblable à celui d’une terre stérile!
Et donc, un jour, quand le vrai Messie tuera le faux Messie, les missiles de croisière bardés d’électronique et guidés par ordinateur ne fonctionneront plus!
Une fois de plus, c’est l’effort de jeûner de façon prolongée qui doit constituer le cœur de la stratégie de protection contre les épreuves du Dajjāl car ces épreuves s’enracinent dans sa vie éphémère de ce monde. Nabi Moussa (‘alayhi al-Salām) jeûnait pendant 40 jours. Jeûner pendant de longues périodes révèle très clairement la nature éphémère de cette vie temporelle, et tout cœur qui possède la foi s’élève par cette pratique dans le mépris du monde matériel qui fait obstacle à son
adoration du Dieu Unique ; ce monde qui sera un jour réduit en poussière… L’auteur exhorte donc l’aimable lecteur qui ne l’a pas déjà fait à vivre cette expérience : choisir de pratiquer un jeûne personnel de 40 jours consécutifs et voir les mille feux dont brille le monde s’éteindre un à un.


Verset 9

Traduction simple :

« T’étonnes-tu donc de l’histoire des Hommes de la Caverne et des Ecritures, et considères-tu cela comme un si grand miracle ? »
(18 : 9) 17
--------------------------------------------------
Traduction explicative :

« (Et puisque la vie de ce monde n’est rien qu’un test) t’étonnes-tu donc (Ô Mouhammad) de l’histoire des Hommes de la Caverne et de (leur dévotion aux) Ecritures, et considères-tu cela comme un si grand miracle (parmi Nos nombreux signes divins) ? »
--------------------------------------------------

Commentaire :

Voici à présent la parabole de jeunes gens qui avaient foi en Allah le Très-Haut et qui, face à des épreuves redoutables – comparables à celles du Dajjāl et de Gog et Magog dans les Derniers Temps – décidèrent de se soustraire à un monde impie qui avait lancé une guerre contre eux et leur mode de vie religieux. Ils survécurent en s’accrochant aux divines écritures (Raqīm).
Si les Musulmans veulent survivre à la guerre contre l’Islam de l’ère contemporaine, ils seraient bien inspirés de suivre l’exemple de ces jeunes gens en s’accrochant très fermement au Coran.
Et dans la mesure où le Coran affirme qu’il « explique toute chose » ...Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans. (Coran, al-Nahl, 16:89), il en découle qu’il doit pouvoir expliquer l’ère du Dajjāl et de Gog et Magog et nous confirmer ainsi que nous vivons bien à cette époque.


Verset 10

Traduction simple :

« Et voilà que les jeunes gens (fuyant la guerre contre l’Islam livrée par le monde impie) se retirèrent dans la Caverne ; ils firent cette prière : « Ô notre Seigneur Dieu ! (Veuille bien) nous accorder de Ta part une miséricorde, et donner à notre problème une issue convenable à la voie juste! » ».
(18 : 10)
--------------------------------------------------

Commentaire :

Splendide démonstration de foi, ces jeunes gens préférèrent quitter leur foyer pour fuir les persécutions plutôt que de transiger avec leur foi. Le monde impie avait pourtant tout fait pour les forcer à adapter leur foi à ses valeurs laïques. Aujourd’hui, confrontés au monde moderne, de nombreux Musulmans adoptent une attitude diamétralement opposée à celle des jeunes de la Sourate al-Kahf : s’agissant de leurs devoirs envers  allah le Très-Haut et Son Prophète  Salla-llah allahi wa salam , ils préfèrent les compromis si cela peut leur permettre de continuer à être accepté comme membres à part entière des sociétés impies dans lesquelles ils vivent, si cela peut leur permettre de conserver leurs Visas américains ou leurs Greens Cards [ndt : cartes de résidents], de conserver leurs contrats et leur travail, leur petit confort de vie dans un pays d’Europe ou d’Amérique du Nord, ou leur statut d’élite dans leur pays d’origine.
Apparaît maintenant clairement la Sagesse Divine Qui a présidé à la création des êtres maléfiques que sont le Dajjāl et Gog et Magog et à leur libération dans le monde à l’heure des Fitan (i.e. l’heure des grandes épreuves et tribulations). A l’heure où s’intensifie la guerre contre l’Islam,  allah le Très-Haut sépare le bon grain de l’ivraie. Les vrais serviteurs d’Allah préfèreront suivre l’exemple des jeunes de la parabole pour préserver leur foi, plutôt que de transiger avec leur foi pour
survivre dans ce monde impie. L’objectif premier de notre livre intitulé «La Sourate al-Kahf et les Temps Modernes» est d’établir le lien entre les dix premiers versets de la Sourate al-Kahf et le Dajjāl, le faux Messie ou Antéchrist.


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
.
Journalisée
   

Interprétation versets coraniques
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle