Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Betty shabbazz, une sacré femme musulmane!  (Lu 1853 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
cat-khadija
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: idf
Messages: 95



Voir le profil
« le: Mai 29, 2013, 12:46:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Voici un récit de Sheikh Imran Hosein, concernant sa rencontre avec Betty Shabbazz, la femme de Malcom X Qu' allah leur accorde Son Paraids.  Amine

Avant Propos

Un témoignage fort, pour une grande Dame musulmane. Hajja Betty Shabbazz, la femme qui accompagna Malcom X dans son combat contre l’oppression et l’injustice, était un femme engagée et courageuse qui, après la mort de son mari, éleva seule leurs six filles. Une fois son pèlerinage accompli, Betty reprit ses études et continua la lutte contre les injustices et l’oppression et ce, jusqu’au jour où elle succomba à ses blessures causées lors d’un incendie. Enterrée dans le même caveau que Malcom, elle fût, incontestablement, le meilleur gardien du leg Malcom X.


Même si nous nous souvenons de Malcolm X quarante ans après, nous devons également nous rappeler et honorer la mémoire de sa bien-aimée épouse, le Dr Betty Shabbazz que je rencontra à deux reprises. La deuxième fois fût lorsqu’elle était étendue dans son cercueil près de la tombe de Malcolm. J’eu d’ailleurs l’honneur, à la demande de leur six filles, de réciter le Coran et d’offrir une prière sur son corps avant qu’il ne soit descendu dans la tombe de son mari.

Je me vois encore trembler comme une feuille lorsque, pour la première fois, je me tenais à côté de la tombe de Malcolm et que je vis sa bien-aimée le rejoindre après bien de terribles épreuves de la vie.

Le caractère dominant de sa vie, après la mort de Malcolm, fût sa loyauté farouche et son dévouement indéfectible à la mémoire de son mari et à la mission qu’il eut de son vivant. Et cela m’amène à ma première rencontre avec elle et qui fait l’objet de cet essai.

C’était le 22 septembre 1996, huit mois seulement avant sa mort. J’avais été escorté à l’arrière d’une grande salle au centre de Manhattan afin de lui être présenté. Elle ne souriait pas à mon accueil. Il y avait quelque chose de distant, de solitaire en elle, comme si elle appartenait à un autre lieu et à une autre époque (elle n’était pas le genre de femme qui vous mettait à l’aise en sa présence).

Elle s’assit à l’arrière de la salle et m’expliqua avec calme être la plus en mesure d’évaluer les quatre orateurs programmés ce soir-là pour aborder un sujet difficile "Au-delà de Malcolm X – L’avenir du leadership islamique en Amérique du Nord".

Elle avait entendu parler de moi, de mon origine de Trinidad, et de mes références à son mari, que ce soit à New York ou ailleurs. Elle était curieuse d’écouter ce que j’avais à dire sur ce sujet. Je me suis consacré lors de mon intervention à la description de la foi indéfectible en Allah qui était la substance même de l’homme. Il avait vécu pour Allah, et il était mort pour Allah, et ce fût le genre de leadership islamique dont les nord-américains musulmans avaient besoin.

Mais j’ai également pris du temps pour m’attarder sur son intégrité inégalée. Son engagement passionné pour la vérité et la justice étaient tels qu’il détestait absolument l’opportunisme et les convenances. De même que ses valeurs dans la vie avaient trouvé leur place au cœur même de l’islam. J’ai ensuite fait la remarque que Malcolm n’avait peut-être pas eu connaissance de l’interdiction du Riba (l’emprunt ou le prêt d’argent avec ​​des intérêts) en Islam. Sinon, comment pourrions-nous expliquer le commentaire d’Alex Haley dans l’«autobiographie» que Malcolm avait pris une avance de sa part pour faire un versement initial sur une maison à Elmhurst à New York, après que sa maison ait été incendiée par des ennemis de La Nation Islam ? Et ce fut le commentaire qui m’a attiré des ennuis.

Après que les quatre orateurs aient fait leurs présentations, Betty s’avança très lentement jusqu’au podium et commença par citer mes mots : "L’Imam a dit que mon mari a vécu pour Allah. L’Imam a dit que mon mari est mort pour Allah. L’imam a raison". C’est alors qu’elle s’est tournée vers moi, et m’a regardé droit dans les yeux, et tel un défi elle déclara : "Mais Imam, il n’a pas signé l’accord. Il est mort avant qu’il ait pu faire cela. Il n’était donc pas dans une situation de Riba!".

C’est seulement après qu’elle eut avec passion défendu son mari, qu’elle retrouva son calme. Mais la manière dont elle m’avait regardé (ne vous avisez surtout pas à critiquer mon mari!) était telle qu’il m’a fallu du temps pour me calmer. Rarement dans ma vie je n’ai vu une telle dévotion pour la mémoire d’un chef de file.

Et c’est cet exemple éblouissant qu’elle a laissé derrière elle pour toutes les femmes musulmanes d’aujourd’hui. Elle n’a cessé ensuite de réclamer des leaders islamiques qui seraient des hommes de courage et d’intégrité et qui oseraient, comme son mari, défier les oppresseurs du monde tout en expliquant l’importance de la foi et de la quête du savoir.

Plus tard dans la soirée, après avoir quitté la salle, elle m’a dédicacé une copie de l’«autobiographie». Et voici ce qu’elle a écrit. "Vous êtes un Leader pour les hommes et les femmes de tout âge et de tous les temps. Que la paix et les bénédictions d’Allah vous guident pour toujours.", et elle a signé Hajjah B. Shabbazz / Mme Malcom X. J’en avais les larmes aux yeux.

Que leur tombe commune leur soit large, fraîche, spacieuse et remplie de Lumière. Et puissent-ils l’un et l’autre reposer en paix, ensemble dans cette tombe.  Amine !

Cheikh Imran N. Hosein


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mai 29, 2013, 12:47:17 par Um♥Tariq » Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #1 le: Décembre 31, 2013, 10:40:50 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 Amine

 MachAllah baraka Oukhty pour ce partage intéressant .

 Salam Alaykoum
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle