Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: J'ai fait le hallal sans dot  (Lu 2305 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
mavertie
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: paris
Messages: 83



Voir le profil
« le: Février 19, 2013, 19:47:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum,

Je me suis mariée il y a quelques années puis ai divorcé depuis.
N'étant pas très regardante de la religion à l'époque, j'ai fait un mariage hallal + civil mais je me rends compte que la question de la dot n'a pas été réglée ni même abordée.
Mon ex-époux a bien payé des choses (alliances, salle de reception... ) et moi d'autres mais jamais entre nous nous ne nous sommes mis d'accord sur une dot alors je me demande si certaines dépenses qu'il a faites peuvent être considérées comme le paiement d'une dot ou si il fallait une intention et une entente entre nous sur ce point pour que la dot soit validée.

Aujourd'hui que je suis revenue à l'Islam, j'ai peur que mon ex mariage ne soit pas valide et considéré comme adultérin Cry
Si tel est le cas, que puis-je faire pour me faire pardonner d'Allah?

 baraka2
Journalisée
AbdAllah750
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: IDF
Messages: 90



Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 20, 2013, 16:41:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Tout à fait les cadeaux qui appartiennent à la femme peuvent faire l'objet d'une dote.

Citation
Quel est le montant minima de la dot ?  Quel est le montant des dots offertes aux Mères des croyants (les épouses du Prophète) selon la monnaie actuelle?

Louange à Allah

L’explication de la dot minimale est rapporté dans le hadith n° 1425 par Mouslim dans son Sahih d’après Sahl Ibn Abd Allah as-Sa’idi qui a dit « Une femme se présenta au Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et lui dit : ô Messager d’Allah, je vous fais don de ma personne. Puis le Messager d’Allah la regarda de haut en bas puis baissa sa tête. Quand la femme s’aperçut qu’il n’avait rien décidé à son sujet, l’un des Compagnons se leva et dit : Messager d’Allah, si vous n’avez pas besoin d’elle, donnez-la à moi en mariage. Le Messager lui dit : est-ce que vous avez quelque chose à lui offrir ? - Non, dit-il - Allez chez votre famille pour voir si vous trouverez quelque chose. L’homme partit puis revint dire : non, au nom d’Allah, je n’ai rien trouvé. Le Messager d’Allah lui dit : cherche même une bague en fer pour le lui offrir. Puis il partit et revint dire : non, ô Messager d’Allah, je n’ai trouvé même pas une bague en fer. Mais je pourrais lui offrir la moitié de mon pagne. Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : «  que ferait-elle de votre pagne ? Si elle le portait, il ne lui servirait à rien ». L’homme s’assit longuement puis se leva et le Messager le vit partir. Ensuite il le fit convoquer et lui dit : «  Avez-vous mémorisé une partie du Coran ? » - Il dit : j’ai mémorisé une telle et telle sourate - les savez-vous bien par coeur ? - Oui, - Allez, je vous la donne en mariage pourvu que vous lui appreniez ce que vous savez du Coran ».

Ce hadith indique que la dot peut être un bien important ou insignifiant avec le consentement des époux car une bague en fer est infiniment insignifiante. Tel est l’avis de Shafii et celui de la majorité des ulémas anciens et leurs successeurs. Il est aussi partagé par Rabi’a, par Abou Zinad, par Ibn Abi Dhib, par Yahya Ibn Said, par Layth Ibn Said, par ath-Thawri, al-Awzaï, Muslim Ibn Khalid, Ibn Ai Layla, Dawoud, les jurisconsultes parmi les traditionalistes et Ibn Wahb parmi les disciples de Malick. C’est également l’avis de l’ensemble des Hidjaziens, des Basriens, des Koufis, des Shamiens et d’autres. Tous ceux-là soutiennent que tout objet accepté par les deux époux comme dot peut l’être, qu’il soit important ou insignifiant comme une cravache, des chaussures, une bague en fer et choses pareilles.

source : http://islamqa.info/fr/ref/3119
Journalisée
mavertie
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: paris
Messages: 83



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 26, 2013, 20:09:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka mon  Rire Mouslim,

Je ne sais pas si ma belle mere a apporté cela en cadeaux ou en dot car nous n'en avons pas parlé du tout donc comme l'intention de ma part, ni celle de mon ex-époux n'était présente donc je me demande si on peut appeleler cela une dot.
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle