Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Besoin d'explication  (Lu 1035 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
coco
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 22



Voir le profil
« le: Mai 20, 2012, 18:26:15 »
Share   Modifier le messageModifier

Salem 3alaykoum,

J'aurais besoin de quelques explications concernant ce hadith barakallah ou fikoum :

Abou Abd er-Rahman, Abd-Allah, ibn Massoud  a dit: l'Envoyé de Dieu  le Trés véridique, le Trés digne de foi, nous a raconté ce qui suit :
« Certes, chacun de vous, lorsqu`il est créé dans le sein de sa mère est d`abord pendant quarante jours une gouttelette, puis devient du sang coagulé pendant une semblable durée de temps, puis enfin durant un même laps de temps, devient comme une bouchée de chair, là-dessus, l`ange lui est envoyé, qui insuffle l`âme, et il est ordonné à celui-ci d`accomplir quatre commandements, à savoir d`inscrire: les moyens de vivre (du nouvel être), le terme de son existence, ses actions, enfin, son infortune, ou son bonheur futur.

Par Allah, en dehors de Qui il n`est pas d`autre Divinité, certes, chacun de vous aurait beau œuvrer comme l`ont fait ceux destinés au Paradis, en sorte qu`il s`en approcherait à la distance d`une coudée, alors ce qui a été écrit pour lui prévaudrait, et donc il accomplirait (quand même) les actions des damnés, et il entrerait en Enfer.

Et certes, chacun de vous aurait beau œuvrer comme les damnés, au point de s`approcher de l`Enfer à la distance d`une coudée, alors ce qui a été écrit pour lui prévaudrait, en sorte qu`il accomplirait les actions des élus et qu`il entrerait (quand même) au Paradis ».

Rapporté par Muslim et Bukhari.

Est ce que celà signifie que l'on a pas le choix? Que l'on est destiné au paradis ou l'enfer avant même notre naissance?

Journalisée
De-Passage
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: France
Messages: 529



Voir le profil
« Répondre #1 le: Mai 20, 2012, 19:30:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Hadîth authentique, rapporté par al Bukhârî (11/447) (n°6594), Muslim (4/2036) (n°2643).

Commentaire
Dans ce quatrième Hadîth, le Prophète - صيٚ الله ػيٞ عيٌ - montre que dans le ventre de sa mère s’effectue le passage de l’homme d’une étape à une autre, l’écriture du moment de sa mort, ce qui lui sera accordé, etc… ‘Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : « Le Messager de Dieu - صيٚ الله ػيٞ عيٌ - nous a dit, lui qui est le véridique, le digne d‟être cru… » C’est-à-dire le véridique dans son parler et le digne d’être cru dans ce qu’il reçoit comme révélation divine. Il a en effet mis cette introduction, car les paroles qui suivront relèvent de l’invisible –ghayb- qu’on ne peut connaître que par une révélation divine.

Leçons tirées de ce Hadith
Ce Hadîth montre que la création de l’homme dans le ventre de sa mère se fait par quatre phases :
- la première phase : celle d’un simple liquide qui dure quarante jours.
- La deuxième phase : celle de l’adhérence qui dure quarante jours.
- La troisième phase : celle de la mâchure qui dure quarante jours.
- La quatrième phase : c’est la dernière phase, elle vient après avoir insufflé l’esprit en lui.
On peut déduire de ce Hadîth que le foetus, avant quatre mois, ne peut pas être jugé comme étant un être humain. De ce fait, s’il tombe du ventre de sa mère avant d’accomplir les quatre mois, on ne le lavera pas, on ne l’enveloppera pas dans un linceul et on ne fera pas la prière mortuaire sur lui, car il n’est pas encore un être humain.

Après quatre mois, l’esprit est insufflé en lui et il acquiert le statut d’un être humain vivant. S’il tombe après cela, on pratiquera sur lui les grandes ablutions, on l’enveloppera dans un linceul et on fera sur lui la prière mortuaire comme quelqu’un qui a accompli neuf mois dans le ventre de sa mère. Les utérus ont un ange qui leur est propre. Le Prophète - صيٚ الله ػيٞ عيٌ - a en effet dit : « Dieu mande ensuite l’ange » c’est-à-dire l’ange responsable des utérus. Les situations que vivra l’homme sont écrites alors qu’il est encore dans le ventre de sa mère : ce qui lui sera accordé, ses actions, le moment de sa mort, son sort misérable ou heureux. Dans ce Hadîth, on déduit la grande sagesse divine et que toute chose a auprès de Dieu un terme fixé et se trouve dans un écrit dans lequel rien n’est ajouté et rien n’est ôté.

L’homme doit vivre constamment dans la crainte de Dieu et de Son châtiment, le Messager de Dieu - صيٚ الله ػيٞ عيٌ - a en effet informé que l’homme : « accomplit les actions des gens du Paradis jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une coudée entre lui et [le Paradis] puis l’écrit le précède, il accomplit les actions des gens du Feu et il entre dans le Feu ». Il ne convient pas que l’homme perde espoir, car il y a des gens qui ont commis des péchés pendant une longue période, mais à la fin de leur vie, Dieu leur a accordé la guidance, ?Si quelqu’un pose la question suivante : Pour quelle raison Dieu abandonne-t-il celui qui accomplit les actions des gens du Paradis jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une coudée entre lui et le Paradis, puis l’écrit le précède, il accomplit alors les actions des gens du Feu et il entre dans le Feu ?

La réponse est que cet homme accomplit en réalité les actions des gens du Paradis selon ce qui apparaît aux gens, sinon son for intérieur est corrompu et son intention est mauvaise, ce qui fait que cette mauvaise intention prédomine jusqu’à ce qu’il ait une mauvaise fin –que notre refuge soit en Dieu de cela- , ainsi le passage du Hadîth suivant : « jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une coudée entre lui et [le Paradis] puis l’écrit le précède, il accomplit les actions des gens du Feu et il entre dans le Feu » fait allusion à l’approche du moment de sa mort et non pas de son approche du Paradis par ses actions.


Source: Charh des 40 Ahadîth de l'Imâm An-Nawâwî Par Al-'Uthaymîn
Journalisée
coco
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 22



Voir le profil
« Répondre #2 le: Mai 21, 2012, 21:35:21 »
Share   Modifier le messageModifier

Barakallah ou fik pour cette explication
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle