Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: AIDEZ MOI MES SOEURS  (Lu 3899 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
kamellia77
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: melun
Messages: 6



Voir le profil
« le: Février 22, 2012, 11:56:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Salam Alaykoum mes soeurs,

voila je me presente je m'apelle louiza je viens du 77 je suis avec un musulman converti nous souhaitons nous marier mais j ai des questions sans reponses que personne n as pu me renseigner.
voila, mon futur mari doit se circonciser au mois LE 18 juin INCHALLAH et je voulais savoir si on pouvais quand meme nous marier religieusement avant?
et ma deuxieme question est la suivante:j'ai entendu dire que les imams n avaient plus le droit de marier religieusement sans etre marier civilement?mais si nous avons pas les moyens de nous marier a la mairie comment faire?

 baraka2 MES SOEURS
Journalisée
Elhamde
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Lyon
Messages: 90



Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 22, 2012, 13:05:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur,

Concernant ta question sur la circoncision de ton futur mari, je ne saurai pas y répondre et je laisse la main aux frères et soeurs du forum. Si pas de réponse ici, je te conseille d'appeler l'imam d'une mosquée et lui poser directement la question inch'Allah.

Concernant ta 2ème question, j'étais aussi concernée au moment de me marier mais nous avions quand même trouvé un imam qui nous a mariés religieusement, je ne pense pas que les imams se plient à cette interdiction...
Je vous conseille quand même de vous marier civilement aussi, pas besoin d'argent pour passer à la mairie ma soeur. Et là ce n'est que mon avis.

Qu'Allah vous facilite.
 Smiley
Journalisée
dara
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 87



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 22, 2012, 17:54:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima

en ce qui concerne la circoncision j'ai trouvé une réponse du cheikh Mohamed El arifi



mais tu devrais demander quand même conseil à un imam pour ne plus avoir de doute.

pour le mariage à la mairie tu n'a pas besoin d'argent sauf si tu veux organiser un repas pour marquer le coup mais sinon c'est gratuit.

puisse ALLAH subhana wa ta'ala te faciliter tes affaires et vous donner une vie saine et pieuse  InchAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

ALLAH ME SUFFIT IL EST MON SEUL GARANT
Frere_Abou_Foulan
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: fil ard
Messages: 184



Voir le profil
« Répondre #3 le: Février 22, 2012, 20:49:24 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


c'est pas obliger que ce soit un imam qui vous mari



Question:

J’appartiens à une famille musulmane et je suis éduqué dans la foi musulmane. J’ai néanmoins traversé une étape de ma vie que je considère comme une étape d’obscurité au cours de laquelle j’ai commis durant plusieurs années des actes « djahiliens », c’est-à-dire criminels et irresponsables. Mais - Allah soit loué - Allah m’a accordé le bienfait de me guider et de me ramener dans le chemin droit. Au cours de la période sus-indiquée, j’ai entretenu des relations (amoureuses) avec une chrétienne qui vient - Allah soit loué - de se convertir à l’Islam grâce à la volonté divine. Et nous projetons de nous marier, une fois stables. L’un des problèmes auxquels nous sommes confrontés est qu’elle appartient à une famille chrétienne très religieuse à quoi s’ajoute le fait que son père est un pasteur. Quand la famille a appris notre union, elle a employé tous les moyens pour nous séparer en dépit du fait que nous ne leur avons pas encore informé de la conversion à l’Islam de mon amie. Maintenant nos relations sont telles qu’elle est prête à affronter tous les membres de sa famille et à s’enfuir avec moi. Nous connaissons certainement les difficultés inhérentes à cette situation. Mais nous nous aimons très fort. Je sais que la Charia exige que le mariage soit fait avec la participation du tuteur de la femme qui - à ma connaissance - ne peut être qu’un membre de sa famille. Ma première question est : est-ce que notre projet consistant à nous marier sans le consentement de sa famille est conforme à la Charia ? Ma deuxième question est : si cela est permis, qui serait le tuteur de la femme, étant donné qu’aucun membre de sa famille ne consent au mariage ?


Réponse:

Louange à Allah

Premièrement, nous louons Allah pour Sa grâce qui vous a guidé vers le chemin de la vérité après un voyage exténuant dans la djahiliyya (vie sans foi dominée par l’ignorance) opaque et après la perplexité subie au cours de l’errance et l’égarement. Allah guide qui Il veut. Vous devriez désormais exprimer votre gratitude pour le bienfait par l’observance du droit d’Allah et par l’abandon de ce qui suscite Sa colère et par le fait de L’aimer plus que toute autre chose et vous efforcer de rattraper le temps perdu de votre vie et de multiplier les efforts.

Deuxièmement, cette femme étant devenue musulmane, ses parents non musulmans n’ont plus aucune tutelle sur elle. Car il n’y a pas de tutelle en cas de différence de religion. Si une autorité musulmane existe dans le pays où vous vivez, elle peut assurer la tutelle (de la femme) compte tenu des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur Lui) : « Pas de mariage sans tutelle de celle qui n’a pas de tuteur ». (rapporté par Ibn Madja, n° 1880 et l’imam Ahmad et cité dans Sahih al-Dajami n° 7556. A défaut d’une autorité musulmane, l’on doit avoir recours à la référence des musulmans de la place, c’est-à-dire leur responsable écouté comme le directeur du centre islamique, son imam ou son orateur afin qu’ils leur établissent le mariage. Voir la réponse à la question n° 2127. Allah le sait mieux.


Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid (www.islam-qa.com)


J’appartiens à une famille musulmane et je suis éduqué dans la foi musulmane. J’ai néanmoins traversé une étape de ma vie que je considère comme une étape d’obscurité au cours de laquelle j’ai commis durant plusieurs années des actes « djahiliens », c’est-à-dire criminels et irresponsables. Mais - Allah soit loué - Allah m’a accordé le bienfait de me guider et de me ramener dans le chemin droit. Au cours de la période sus-indiquée, j’ai entretenu des relations (amoureuses) avec une chrétienne qui vient - Allah soit loué - de se convertir à l’Islam grâce à la volonté divine. Et nous projetons de nous marier, une fois stables. L’un des problèmes auxquels nous sommes confrontés est qu’elle appartient à une famille chrétienne très religieuse à quoi s’ajoute le fait que son père est un pasteur. Quand la famille a appris notre union, elle a employé tous les moyens pour nous séparer en dépit du fait que nous ne leur avons pas encore informé de la conversion à l’Islam de mon amie. Maintenant nos relations sont telles qu’elle est prête à affronter tous les membres de sa famille et à s’enfuir avec moi. Nous connaissons certainement les difficultés inhérentes à cette situation. Mais nous nous aimons très fort. Je sais que la Charia exige que le mariage soit fait avec la participation du tuteur de la femme qui - à ma connaissance - ne peut être qu’un membre de sa famille. Ma première question est : est-ce que notre projet consistant à nous marier sans le consentement de sa famille est conforme à la Charia ? Ma deuxième question est : si cela est permis, qui serait le tuteur de la femme, étant donné qu’aucun membre de sa famille ne consent au mariage ?

Louange à Allah

Premièrement, nous louons Allah pour Sa grâce qui vous a guidé vers le chemin de la vérité après un voyage exténuant dans la djahiliyya (vie sans foi dominée par l’ignorance) opaque et après la perplexité subie au cours de l’errance et l’égarement. Allah guide qui Il veut. Vous devriez désormais exprimer votre gratitude pour le bienfait par l’observance du droit d’Allah et par l’abandon de ce qui suscite Sa colère et par le fait de L’aimer plus que toute autre chose et vous efforcer de rattraper le temps perdu de votre vie et de multiplier les efforts.

Deuxièmement, cette femme étant devenue musulmane, ses parents non musulmans n’ont plus aucune tutelle sur elle. Car il n’y a pas de tutelle en cas de différence de religion. Si une autorité musulmane existe dans le pays où vous vivez, elle peut assurer la tutelle (de la femme) compte tenu des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur Lui) : « Pas de mariage sans tutelle de celle qui n’a pas de tuteur ». (rapporté par Ibn Madja, n° 1880 et l’imam Ahmad et cité dans Sahih al-Dajami n° 7556. A défaut d’une autorité musulmane, l’on doit avoir recours à la référence des musulmans de la place, c’est-à-dire leur responsable écouté comme le directeur du centre islamique, son imam ou son orateur afin qu’ils leur établissent le mariage. Voir la réponse à la question n° 2127. Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid


Question

Est-il possible de se marier sans l’accord de ses parents si on s’est converti à l’Islam ?
Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.
Chère sœur,
Il est autorisé à la musulmane de se marier sans l’accord ou l’autorisation de son père mécréant car légalement il n’est pas son wali. L’adhésion à l’Islam est une condition sine qua non au statut de wali. Ibn Qudama a écrit dans Al Moghni que le mécréant ne peut pas être le wali d’une musulmane ; c’est l’avis de la majorité des savants. Pour Ibn Al Moundher, il y a unanimité des savants sur cette question.
Cependant si l’un de ses parents, autre que son père, est musulman, par exemple son frère, son oncle, etc., ce sera lui son wali. Si par contre il n’y aucun musulman dans sa famille, l’imam de la mosquée de son quartier endossera le rôle de wali.
Dans tous les cas, l’accord de la mère n’est pas exigé qu’elle soit musulmane ou mécréante. Le Prophète, sur lui la paix et le salut, a dit : « Une femme ne peut pas marier une autre et ne peut pas se marier elle-même. ».
Malgré tout, demander la permission aux parents et par là même leur faire plaisir, serait une bonne chose.

Et Allah Sait mieux.
Journalisée

(Pas de MP de soeurs svp )


Faites dou'a pour moi pour qu'Allah me fasse miséricorde et me guide svp
Oumma4292
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 116



Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 23, 2012, 05:26:59 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

concernant l'interdiction pour les imams de marier sans le mariage civil, je me souvien d'un preche qui expliquait que c'etait une decision prise comme protection pour la femme, il etait arrivé a cet imam de marier religieusement un couple, la fille etant allée vivre a 800km de chez ses parents, et a la première dispute, environ 2semaines apres le mariage, son mari l'a renvoyé chez ses parents, la fille s'est retrouvée desemparée

peut etre que s'ils etaient civilement mariés, il aurait pris d'avantage conscience de l'engagement que constitue le mariage, et des conditions a sa rupture.

voila c'etait juste pour souligner l'importance du mariage civil ^^

je te souhaite beaucoup de bonheur chère louisa et que l'amour regne dans ton couple, qu'Allah vous accorde une pieuse progeniture. amine
Journalisée

kamellia77
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: melun
Messages: 6



Voir le profil
« Répondre #5 le: Février 23, 2012, 12:13:35 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mes soeurs

merci pour vos reponse.
Oumma4292 je compte biensur me marier civilement ourthy mais je voulais deja me marier religieusement pour pouvoir le voir sans etre dans le haram.
en sachant que je ne veux pas avoir de relations intimes avec lui avant le mariage civil
Journalisée
brofromalgeria
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: Algerie
Messages: 150



Voir le profil
« Répondre #6 le: Février 23, 2012, 12:24:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Normalement, avec le mariage religieux, on peut revendiquer les droits conjugaux et toues les conséquences qui engendre y compris le divorce. La France ne reconnais pas dans législation ce genre de mariage et exige le mariage civile. La religion n'est pas là pour compliquer la vie des gens. Il est facile de faire donc un mariage religieu selon la législation musulmane et le préceder par un mariage civile. Ce dernier, en absence de reconnaissance du mariage religieu, protège les droits de chacun.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle