Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: ~"~ Que pensez-vous des personnes qui n'aiment pas leurs corps? ~"~  (Lu 4639 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
fathéma
Invité
« le: Février 10, 2012, 10:59:23 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


Incha Allah que vous vous portiez bien tous et toutes amine

j'aurais une question que beaucoup de personnes se posent souvent:


Que dit l'Islam sur les personnes qui n'aiment pas leurs corps?

avez-vous deja vus des hadiths ou versets du Coran qui en parlent??  baraka2

n'hésitez pas à laisser aussi vos avis et ce que vous pensez  InchAllah en le signalant  baraka2

pour vos futures réponses  InchAllah



Wa 'alaykoum salam wa rahmatou Allahi wa barakatuh
Journalisée
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 10, 2012, 11:28:56 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 :Baaraka Allahou fiki ma soeur Um-Rayhane d'avoir lancé ce fil. Je n'ai pas de hadith, mais je suis tout comme toi, très intéressée de savoir ce que l'Islam pense de ceux et celles qui n'aiment pas leur corps.

Je vais maintenant  InchAllah émettre un avis personnel. Allah swt nous a créée et nous a tout donné.

 Sourate 67 (Al Mulk) - verset 23 :  Dis : "C'est Lui qui vous a crées et vous a donné l'ouïe, les yeux et les coeurs". Mais vous êtes rarement reconnaissants!


Je pense que nous devrions faire en sorte d'être très satisfaits de ce que nous sommes et de ne jamais s'arrêter de remercier Allah swt pour ces bienfaits inestimables.
Maintenant, il y a l'infirmité, le handicap (de naissance ou maladies invalidantes, ou accidents).  C'est à chacun d'entre nous d'accepter comme nous sommes, d'accepter ce qui nous arrive, car ce que nous sommes et ce qui nous arrive, est la volonté d'Allah azzawajal.
Enfin, pour ce qui est de l'aspect physique à proprement parler, la première des beautés est la propreté. Et puis ne pas oublier que la beauté est intérieure... cette beauté intérieure (le bon coeur, la piété), ne fâne pas, ne se ride pas (si on l'entretient, si on la nourrit), contrairement à la beauté extérieure (physique).

Qu'Allah swt permette à tous nos frères et soeurs fi Allah de se contenter et d'accepter leurs corps
.


Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Février 10, 2012, 18:08:41 par Um-Nour » Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
Tarek.A
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 137



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 10, 2012, 13:15:18 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Amine

 baraka2 mes sœurs pour ce sujet important

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Règle n°7:
Lorsque vous énoncez un avis religieux (ceci est haram/halal), vous devez impérativement citer vos sources, sinon, s'abstenir!
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #3 le: Février 10, 2012, 15:15:35 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Allah dit : “Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite. Ensuite, Nous l’avons ramené au niveau le plus bas, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres : ceux-là auront une récompense jamais interrompue." At-Tîn” (Le Figuier) : 4, 5, 6.)

Ce verset inspire une autre preuve avec sa mention de la création de l’Homme par Allah dans cette forme parfaite, cette stature adéquate, cette position droite avec en plus le cerveau, les sens, les sensations, les sentiments, la volonté et la capacité d’acquérir les connaissances. Il lui a donné également d’autres attributs, des talents et des aptitudes qui l’aident à accomplir ses devoirs de vicaire sur terre et qui se développent en lui, atteignent leur maximum pendant sa jeunesse puis commencent à se flétrir progressivement avec la vieillesse, jusqu'à ce qu'il atteigne l’âge sénile, où la faiblesse remplace la force et l’incapacité vient après la capacité.


Et si l'Homme fait partie des incroyants, des polythéistes ou des désobéissants égarés, Allah (que Son nom soit exalté) l’abandonne à sa faiblesse et à son incapacité humaine. Mais si, par contre, il fait partie des croyants pieux, Allah (que Son nom soit exalté) honore sa vieillesse, compense son manque et lui donne son dû en entier même s’il n’arrive pas à accomplir ses actes cultuels comme il faut.

Ces paroles d’“Ibn ‘Abbâs” (que l’agrément d’Allah leur soit accordé) nous ont été rapportées d’après le Messager d’Allah (BP sur lui) : “Si le croyant en vieillissant n’arrive plus à accomplir (ce qu’il faisait comme acte cultuel et bonnes actions) il continue à avoir les mêmes récompenses qu’avant.”(Que la beauté se situe surtout au niveau du cerveau,à comprendre les choses et prendre la bonne décision contraire des animaux).(Professeur Za'd Zaghloul)

Par contre pour la beauté phyique,le prophète  Salla-llah allahi wa salam a dit à propos de Abd Allah Ibn Messaoud qui avait  les pieds maigres  que ses pieds pèse plus lourds sur la balance le jour de la résurrection que le poids de la montagne Ouhoud.

Et là on entre dans ce qu'on appelle "Agréer Allah".

Agréer Allah signifie être heureux du sort qu'Il a prédéterminé pour l'homme, de manière inconditionnelle et sans aucune réticence. L'être humain ne peut pas avoir conscience du bienfait des événements au moment où ils se produisent; néanmoins qu'il en prenne conscience ou pas, l'homme doit savoir qu'Allah destine assurément le bien dans tout ce qui peut arriver.

En effet, les croyants ont une confiance infinie en leur Seigneur et naturellement dans tout ce qui leur arrive.
Ils ne se préoccupent pas du bien ou du mal des événements, car leur foi en Allah est sans faille et ils savent pertinemment qu'ils en tireront toujours un bienfait.


Demain, une personne peut être condamnée par la maladie, avoir un grave accident et être frappée d'un handicap physique, perdre sa fortune et s'appauvrir, ou encore être victime d'injustices ou bien devoir faire face à un problème inattendu et déstabilisant. Peu importe l'issue des événements, l'homme doit savoir que tout est sous le contrôle permanent d'Allah, et par conséquent se sentir serein et apaisé.

Dans ce cas, l'homme est entièrement soumis à la sagesse et à la miséricorde d'Allah. Il remercie son Seigneur quelles que soient ses conditions de vie. Telle est l'attitude exemplaire que devrait adopter une personne en paix avec Allah.

 Allah énonce le fait suivant à propos de Ses serviteurs qui L'agréent:

"… Allah a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent.(58: 22)
Journalisée
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 10, 2012, 15:21:29 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Akhy Ibn Al Quaim, peux-tu min favlik, apporter la ou les sources de certains paragraphes de ton message ?

Notamment ceux-ci   InchAllah :

Ce verset inspire une autre preuve avec sa mention de la création de l’Homme par Allah dans cette forme parfaite, cette stature adéquate, cette position droite avec en plus le cerveau, les sens, les sensations, les sentiments, la volonté et la capacité d’acquérir les connaissances. Il lui a donné également d’autres attributs, des talents et des aptitudes qui l’aident à accomplir ses devoirs de vicaire sur terre et qui se développent en lui, atteignent leur maximum pendant sa jeunesse puis commencent à se flétrir progressivement avec la vieillesse, jusqu'à ce qu'il atteigne l’âge sénile, où la faiblesse remplace la force et l’incapacité vient après la capacité.

Et si l'Homme fait partie des incroyants, des polythéistes ou des désobéissants égarés, Allah (que Son nom soit exalté) l’abandonne à sa faiblesse et à son incapacité humaine. Mais si, par contre, il fait partie des croyants pieux, Allah (que Son nom soit exalté) honore sa vieillesse, compense son manque et lui donne son dû en entier même s’il n’arrive pas à accomplir ses actes cultuels comme il faut.

Par contre pour la beauté phyique,le prophète   a dit à propos de Abd Allah Ibn Messaoud qui avait  les pieds maigres  que ses pieds pèse plus lourds sur la balance le jour de la résurrection que le poids de la montagne Ouhoud.

 Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh




Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #5 le: Février 10, 2012, 17:46:08 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Akhy Ibn Al Quaim, peux-tu min favlik, apporter la ou les sources de certains paragraphes de ton message ?

Notamment ceux-ci   InchAllah :

Ce verset inspire une autre preuve avec sa mention de la création de l’Homme par Allah dans cette forme parfaite, cette stature adéquate, cette position droite avec en plus le cerveau, les sens, les sensations, les sentiments, la volonté et la capacité d’acquérir les connaissances. Il lui a donné également d’autres attributs, des talents et des aptitudes qui l’aident à accomplir ses devoirs de vicaire sur terre et qui se développent en lui, atteignent leur maximum pendant sa jeunesse puis commencent à se flétrir progressivement avec la vieillesse, jusqu'à ce qu'il atteigne l’âge sénile, où la faiblesse remplace la force et l’incapacité vient après la capacité.

Et si l'Homme fait partie des incroyants, des polythéistes ou des désobéissants égarés, Allah (que Son nom soit exalté) l’abandonne à sa faiblesse et à son incapacité humaine. Mais si, par contre, il fait partie des croyants pieux, Allah (que Son nom soit exalté) honore sa vieillesse, compense son manque et lui donne son dû en entier même s’il n’arrive pas à accomplir ses actes cultuels comme il faut.

Par contre pour la beauté phyique,le prophète   a dit à propos de Abd Allah Ibn Messaoud qui avait  les pieds maigres  que ses pieds pèse plus lourds sur la balance le jour de la résurrection que le poids de la montagne Ouhoud.

 Baraka Allahou Fik

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


 Salam Alaykoum


C'est écrit entre parenthèses.(Professeur Za'd Zaghloul)

Journalisée
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #6 le: Février 10, 2012, 17:49:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik Akhy Ibn Al Quaim pour ta réponse rapide. Mes excuses  Cheesy.

 Baraka Allahou Fik pour tes interventions toujours pertinentes et enrichissantes  El Hamdoulilah.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
ilhame
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: 38
Messages: 1695



Voir le profil
« Répondre #7 le: Février 10, 2012, 17:55:47 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Je vais aussi émettre un avis personnel  InchAllah

Je pense que notre corps comme tous est une rahma une ni3ma d'  allah Razza wa jal

 El Hamdoulilah on a tous deux jambes, deux bras, un cerveau ect tout fonctionne bien,n'choukrou ou n'hamdou  allah, dire qu'on aime pas son corps c'est être quelque part égoiste envers certaine personne qui n'ont plus qu'un bras ou une jambe

De nos jours l'apparence est devenu "importante" ne pas faire un 36 c'est être "hors norme", le corps renferme l'âme et  allah Razza wa jal ne regardera pas notre apparence mais le contenu de nos coeurs

Voila ce qui est proposé par Mouhamed Patel


Abou Houreïra, Abdour Rahmân Ibn Sakhr (radhia Allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit:

"Certes, Allah ne regarde pas vos corps ni vos visages, mais Il regarde vos cœurs et vos actes."

(Rapporté par Mouslim)


Explications et commentaires:
[/i]

Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) nous interpelle ici vers une réalité qui a été exprimée clairement dans le Qour'aane : la considération divine ne porte par sur l'aspect extérieur, les traits ou les qualités apparentes de l'être humain; ce qui fait l'objet de jugement –et donc de rétribution - de la part d'Allah, ce sont bien le cœur et les actions humaines, et nullement sa race, son origine, sa couleur, sa langue, sa physionomie… En d'autres mots, le critère de valorisation aux yeux du Créateur, c'est la Taqwâ –la crainte révérencielle-, qui siège au fond du cœur et qui s'exprime nécessairement, en apparence, par les bonnes œuvres.
Allah dit:


وَمَا أَمْوَالُكُمْ وَلَا أَوْلَادُكُم بِالَّتِي تُقَرِّبُكُمْ عِندَنَا زُلْفَى إِلَّا مَنْ آمَنَ وَعَمِلَ صَالِحاً فَأُوْلَئِكَ لَهُمْ جَزَاء الضِّعْفِ بِمَا عَمِلُوا وَهُمْ فِي الْغُرُفَاتِ آمِنُونَ


"Ni vos biens ni vos enfants ne vous rapprocherons à proximité de Nous. Sauf celui qui croit et oeuvre dans le bien. Ceux-là auront une double récompense pour ce qu'ils oeuvraient, tandis qu'ils seront en sécurités, aux étages supérieurs (du Paradis)."

 (Sourate 34 / Verset 37)


Il dit encore:


يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْنَاكُم مِّن ذَكَرٍ وَأُنثَى وَجَعَلْنَاكُمْ شُعُوباً وَقَبَائِلَ لِتَعَارَفُوا إِنَّ أَكْرَمَكُمْ عِندَ اللَّهِ أَتْقَاكُمْ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ خَبِيرٌ



"Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur."

 (Sourate 49 / Verset 13)

On remarquera que, dans l'énoncé de ce présent Hadith, l'évocation du cœur précède celle de l'action: il faut voir là un rappel du rôle capital du premier pour l'agrément du second. En effet, comme le souligne Qâdhi Iy'âdh r.a. en commentant ce Hadith, c'est bien des pieuses intentions -celles portant sur la réalisation du bien- qui les animent que les actes tirent leur valeur réelle.

Voilà pourquoi les savants musulmans insistent tant sur le fait que les actions ne doivent être considérées que comme des indicateurs et des signes apparents –"amârât dhanniyah" (qui permettent à tout observateur de se faire une certaine idée de la réalité d'une situation donnée) - et non comme des preuves irréfutables –"dalâïl qatiyah" (établissant de façon catégorique ladite réalité)...

C'est en considérant ce principe très important que l'on arrive aussi à saisir pourquoi il ne convient pas, pour le musulman, de faire preuve d'exagération dans son jugement –positif ou négatif- de ceux qui l'entourent:

- Ainsi, chacun doit s'efforcer de faire preuve de maîtrise et de modération dans ses louanges à l'égard de l'action d'autrui lorsqu'il ne base son appréciation que sur les bonnes œuvres apparentes de ce dernier… Il en effet tout à fait concevable que ce qui semble être un acte très noble de sa part n'est pas agréé par Allah en raison d'un défaut souillant l'intention qui l'a motivé.

- De la même façon, la critique du musulman se doit d'être réfléchie dans le cas où il voit quelqu'un commettre un mal. Bien évidemment, il a pour devoir de considérer tout péché comme tel et, en conséquent, de condamner celui-ci dans le cadre du "nahiy 'anil mounkar". Mais il n'a pas le droit de se laisser aller à des jugements catégoriques sur le sort final du fautif, en tranchant par exemple à son sujet qu'il ira en Enfer à cause de son acte: d'abord parce qu'il n'appartient à aucune créature de substituer son jugement à celui d'Allah, mais aussi parce qu'il est tout à fait possible qu'il y ait au fond du cœur de la personne concernée une qualité qu'Allah apprécie, ce qui fait qu'Il, par Sa Miséricorde et Sa Clémence, lui donnera l'opportunité de se faire pardonner pour ce qu'elle a fait.

Par ailleurs, dans ce genre de situation, il faut savoir orienter correctement son jugement: il ne s'agit pas de mépriser, en soi, la personne du musulman de la part de qui nous pouvons constater des actes condamnables, mais bien de détester et de condamner la situation et la condition malsaine liée à la réalisation des péchés concernés. Ce dernier point a été explicitement mentionné par l'Imâm Qourtoubi r.a. dans son commentaire du Qour'aane.

Par rapport au contenu de ce Hadith, on soulignera également que, dans ses propos, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a mis l'emphase aussi bien sur le cœur que les actes: il n'a donc jamais été question de considérer la purification du cœur comme étant la seule chose essentielle requise de la part du musulman. Comme l'écrit Moufti Taqui Outhmâni, contrairement à ce que prétendent parfois certains, les références du Qour'aane et de la Sounnah expriment très clairement l'obligation pour le musulman de corriger et de parfaire ses actions, qui restent, comme indiqué précédemment, des signes apparents témoignant de l'état du cœur.


Enfin, lorsqu'il est exprimé dans ce Hadith que le jugement divin n'est pas lié à l'apparence humaine, cela ne signifie pas du tout que les principes et les enseignements de l'Islam n'ont pour objet, en aucune façon, une quelconque "réforme" de l'aspect extérieur du musulman, ce dernier pouvant "gérer" son apparence physique comme bon lui semble, rien ne lui étant prescrit à ce sujet: comment pourrait-il en être autrement, alors que des dizaines et des dizaines de Traditions Prophétiques énoncent des règlements explicites et des injonctions très claires en rapport avec l'apparence physique justement, comme c'est le cas par exemple pour les Hadiths imposant aux hommes de se laisser pousser la barbe et de se tailler les moustaches, ou encore, ceux qui interdisent aux femmes de s'épiler les sourcils… Ainsi, par ses propos, le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) exprime juste que les traits naturels et la beauté physique ne sont pas des facteurs ayant une quelconque influence pour s'attirer l'agrément –ou la colère- d'Allah…


Wa  allah ou 3alem


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

fathéma
Invité
« Répondre #8 le: Février 11, 2012, 07:43:22 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Macha Allah wa Allahou Akbar
Barak Allahou fikoum mes chers frères et soeurs pour vos interventions et vos messages riche en rappels et sagesse

Macha Allah wa La illaha Illa Allah! je crois que ce fil fera refléchir beaucoup de gens wa Incha Allah qu'il apportera réponse aux questions de certains et certaines
 baraka2 et encore une fois rien ne nous appartient car tout ce qu'il y a dans les cieux et sur les terres appartienne à ALLAH SWT le Majestueux.

Qu'Allah swt vous protège et vous bénisse  Amine

Wa 'alaykoum salam wa rahmatou Allahi wa barakatuh
Journalisée
swissria
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 77
Localisation: Algérie
Messages: 232



Voir le profil
« Répondre #9 le: Mars 16, 2012, 06:40:56 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Baaraka Allahou Fikoum mes frères et mes soeurs pour vos messages intéressants concernant ce sujet. Un merci particulier à soeur Um-Nour pour son texte sage et apaisant qui est à méditer  MachAllah  MachAllah.


Journalisée
Um_Nour
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Saint-Etienne
Messages: 7339


La hawla wala quwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #10 le: Mars 16, 2012, 11:00:23 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

La hawla wala quwata illa billah.

Wa fiki baarak Allahou ma soeur Swissria.

 baraka2 pour ce beau fil
.


 MachAllah Soubhan' Allah   Allahou Akbar


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Mars 16, 2012, 11:03:02 par Um-Nour » Journalisée

Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #11 le: Mars 16, 2012, 11:09:49 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum






Il reste tout de même que l'être humain est faible et que parfois nous puissions ne pas apprécier nos corps. Surtout les femmes ( les hommes aussi).

Notre corps a un droit sur nous, si nous l'entretenons bien cela améliorera notre relation avec lui.

Malheureusement, nous vivons dans un monde où l'on nous impose ce qu'est la beauté, l'idéal, le corps parfait. Comme les autres l'ont rappelé : le corps parfait si la perfection peut être est un corps en bonne santé, à qui nous avons donné son droit. Un corps que nous allons restituer à Son propriétaire : ALLAH.

A nous de composer avec ce que nous sommes, d'apprendre à nous aimer et de remercier ALLAH.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
fathéma
Invité
« Répondre #12 le: Novembre 21, 2012, 07:18:48 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Machaa Allah wa fikoum barak Allahou Soubhanahu wata'la
qu'Allah nous guide et nous pardonne et nous fasse Miséricorde

 baraka2

Wa 'alaykoum salam
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle