Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Question / Réponse à savoir ce qui annule les ablution (woudou  (Lu 14077 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Janvier 10, 2010, 16:48:13 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

En pour commencer dans ce sujet il faut voir qu'à l'époque du prophète  Salla-llah allahi wa salam il n y avait pas ce qu'on appelle aujourd'hui Toilette.Que cela se faisait dans la nature loin du regard des gens.

Ce qui fait que les savants de cette époque ont mis tout une liste de ce qui annule l'ablution.Que cela ne trouve dans tous les livres de Fiqh.Pour ce qui est de dire entrer dans les toilettes annule les ablutions,les savants ont meme parlé des ablutions dans les toilettes.


Shaykh Muqbil ibn Hadi Al-Wadi'i


il est gravé dans tous nos esprits qu’il est détesté de mentionner le nom d'Allah dans les lieux sales. Une preuve pour cela est qu'un homme a  salué le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) alors qu'il urinait et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) ne lui a pas rendu le salut. Puis une autre personne a salué le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) après qu'il ait fini d'uriner et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) ne lui a pas rendu le salut jusqu’à  ce qu'il ait frappé les murs de sa main et ait essuyé son visage et ses mains avec cela (c'est-à-dire en faisant le Tayamum, qui est un nettoyage sec qui remplace à une ablution avec l'eau). Alors il a dit : « wa ‘alaykum As-salam » (et sur vous la paix) et il a dit : « En vérité j'ai eu horreur de mentionner Allah sans être dans un état de pureté. » Ces deux hadith prouvent qu’il est détesté de mentionner Allah dans des lieux sales et qu’il est détesté de mentionner Allah lorsque l’on est pas dans un état de pureté rituelle. Il y a un troisième hadith qui montre que quand le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) entrait aux toilettes, il enlevait son anneau (c'est-à-dire l'anneau sur lequel était gravé le nom d'Allah). Nous avons mentionné à nos frères qu'Abû Dawud a dit de ce hadith : « En vérité c'est un hadith munkar (c'est-à-dire une catégorie de faiblesse sévère et il est rejeté). » At-Tirmidhi a dit : « C'est un hadith hassan sahih (bon authentique). ». Celui qui a le mieux parlé de ce hadith est Al-Hafidh Ibn Al-Qayim dans Tahdhib As-Sunan, après l'achèvement de sa discussion à la fin de sa recherche, il dit : « Nous suggérons le fait que les hommes du hadith sont fiables et il n'est pas permis de le considérer Shadh (irrégulier et contredisant ce qui est plus fiable de sources plus fiables). Puis il  dit : «  En vérité il est rapporté par une chaîne de transmission de Hammam ibn Yahya, qui le rapporte d'Ibn Jurayj et Hammam ibn Yahya est de Basra et les narrations des gens de Basra d'après Ibn Jurayj contiennent des faiblesses. Ainsi, le hadith est faible et il contredit ces preuves que vous avez entendu. La parole de 'Aisha qui a rapporté le hadith du messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « En vérité il (le prophète) mentionnait Allah à tout moment. »



 



Le hadith que vous connaissez tous : « Il n'y a aucun Wudhu (ablution) pour quiconque ne mentionne pas le nom d'Allah (c'est-à-dire au début) », ce qui m'apparaît évident est que la mention du nom d'Allah pour les ablutions est considéré comme une condition préalable parmi les conditions préalables des ablutions, ou un pilier parmi ses piliers. Ainsi, le nom d'Allah doit être mentionné et la personne doit dire "Bismillah" (Au nom d'Allah). La personne doit aussi s’appuyer sur le hadith de 'Aisha : « Il (le prophète) mentionnait Allah à tout moment. » Et si la personne prend de l'eau et fait ses ablutions en d’autres lieux que les toilettes, ceci est meilleur, puisque cela est permis, car le lieu de la saleté est en une place et l’endroit où il fait ses ablutions dans un autre secteur. Donc, si Allah le veut, il n’y a aucun mal en cela. Il fait ses ablutions et mentionne le nom d'Allah, spécifiquement pour ce qui est obligatoire, comme la mention du nom d'Allah (dire Bismillah pour Al-Wudhu). Et Allah est plus savant.



 

« Dernière édition: Décembre 11, 2011, 10:46:06 par Jannete » Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #1 le: Janvier 11, 2010, 13:01:05 »
Share   Modifier le messageModifier




 Salam Alaykoum


Le nettoyage de l’anus pour un lâchage de vent est détestable parce qu’il s’agit d’un excès. Mais quand quelqu’un a pété après avoir fait ses ablutions, celles-ci sont annulées de l’avis unanime des musulmans. Mais la purification que cela nécessite ns’appelle guère ablutions mais simplement nettoyage.

Avis de la Commission Permanente, 5/101.

Si, après avoir procédé aux ablutions, une personne constate un mouvement d’air dans son ventre, ses ablutions restent valides tant que l’air n’échappera pas par voie anale, compte tenu des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) « Si l’un de vous constate quelque chose dans son ventre et se doute que quelque chose a échappé de lui, qu’il ne quitte la mosquée tant qu’il n’aura pas entendu un son ou senti une odeur » (rapporté par Mouslim, 1/190).

Avis de la Commission Permanente, 5/256.

Quant au changement des couches, le seul fait d’y procéder n’a aucune incidence sur la validité des ablutions. Si vous voulez dire que vous touchez directement la saleté, cela non plus n’a aucune incidence sur les ablutions puisqu’il n’existe aucun rapport entre la manipulation d’une saleté et la validité des ablutions. Le consensus des détenteurs de la science a été rapporté à ce sujet, comme il est indiqué dans « al-Awsat » d’Ibn Moundir (1/203).
Votre seul devoir consiste à laver vos mains pour les débarrasser des saletés qui s’y accrochent.


Si vous voulez dire que vous touchez les organes génitaux de l’enfant, si celui-ci a deux ans ou moins, le fait de toucher son sexe est sans effet d’après les dires des ulémas. Le toucher ne remet pas en cause vos ablutions. Allah le sait mieux.

Sheikh Al Munajjid

L’opinion juste est qu’il faut renouveler ses ablutions après avoir consommé la viande de chameau. Peu importe que l’animal soit jeune, vieux, mâle, femelle, cuit ou non. C’est ce qui s’atteste dans les textes que voici :
1. Le hadith de Djabir qui dit : « On a posé au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) la question de savoir si nous avions à procéder à des ablutions pour avoir consommé de la viande de chameau ?
2. – « Oui », répondit-il.
- « Devons-nous en faire de même pour la viande de mouton ? »
- « Si vous voulez. » (rapporté par Mouslim, 360).

2. Le hadith d’al-Bara qui dit : « On a posé au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) la question de savoir su nous avions à procéder à des ablutions pour avoir consommé de la viande de chameau ?
- « Faites des ablutions pour cela » A - t- il répondu.

- « On lui pose la même question à propos de la viande de mouton »

- « Non, on ne le fait pas » (rapporté par Abou Dawoud, 184, at-Tarmidhi, 81 et authentifié par l’imam Ahmad et Ishaq Ibn Rahouya.

Quant à ceux qui n’estiment pas obligatoire de procéder à des ablutions pour la consommation de la viande de chameau, ils se fondent sur des considérations parmi lesquelles figurent celles-ci :

a) Cette disposition est abrogée. La preuve en est qu’un hadith de Djabir dit : l’ultime décision du messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) impliquait l’abandon de la pratique des ablutions pour la consommation d’aliments cuits » (rapporté par Abou Dawoud, 192 et an-Nassaï, 185).


Cette réponse ne suffit pas pour réfuter le texte particulier cité plus haut et qui est rapporté dans le Sahih de Mouslim. En plus, la réponse n’indique pas l’abrogation de la disposition car la question était de savoir si l’on devait procéder à des ablutions pour la consommation de la viande de mouton (aussi) ? « Et la réponse était : « Si vous voulez ». Si le hadith avait été abrogé, l’abrogation se serait étendu aussi à la viande de mouton. Le fait que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ait dit : « Si vous voulez » indique que ce hadith est postérieur au hadith de Djabir.


Or, en matière d’abrogation, il faut disposer d’une preuve qui établi l’ordre chronologique des textes. En plus, le hadith présenté comme abrogeant est général alors que celui supposé abrogé est venu restreindre la généralité du premier. Par ailleurs, l’interrogation portant sur la viande de mouton révèle que la cause de l’interdiction ne réside pas dans le contact de l’aliment avec le feu car si tel était le cas, les viandes de chameau et du mouton seraient traitées sur un même pied d’égalité.


b) Ils s’appuient encore sur le hadith qui dit : « On procède à des ablutions pour des matières qui sortent non à cause de matières qui entrent ».


Mais ce hadith est rapporté par al-Bayhaqi (1/116) qui l’a reconnu faible. Ad-Daraqutni l’a rapporté aussi (p. 55). Le hadith souffre de trois lacunes. Voir sa critique dans as-Silsila adh-dhaifa, 959. A supposer qu’il fût authentique, il revêt un caractère général alors que le hadith qui impose les ablutions est particulier.
c) Certains d’entre eux disent que les propos : « Faites des ablutions pour cela » signifient le lavage des mains et de la bouche en raison de la forte et désagréable odeur et du caractère gras de la viande de chameau, ce qui est contraire à la viande de mouton !Ceci est très loin (de la vérité) car il s’agit évidemment des ablutions au sens légal non au sens linguistique du terme.


Or les termes légaux doivent faire l’objet d’une interprétation légale.


d) Certains d’entre eux s’accrochent à une histoire sans fondement et qui se résume ainsi : « Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) prononçait un serment un jour quand une personne de l’assistance péta et eut honte de quitter l’assemblée. Cette personne avait consommé de la viande de chameau, et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), pour l’amener à renouveler ses ablutions sans la confondre, dit : « Que procède à des ablutions quiconque a consommé de la viande de chameau.» C’est ainsi qu’un groupe qui en avait consommé se retira, histoire de procéder à des ablutions.


Pour réfuter ceci, Cheikh al-Albani (Puise Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Cette histoire n’a aucun fondement ni dans les livres de la Sunna ni dans ceux du droit et d’exégèse, à ma connaissance » As-Silsila adh-dahaïfa, 3/268).


L’opinion à retenir est que le fait de procéder à des ablutions pour avoir consommé des aliments ayant été en contact avec du feu a été abrogé et qu’il faut bien renouveler ses ablutions après avoir consommé de la viande du chameau.


An-Nawawi dit : « La rupture des ablutions à cause de la consommation de ladite viande est soutenue par Ahmad Ibn Hanbal, Ishaq Ibn Rahouya, Yahya Ibn Yahya, Abou Bakr Inb al-Moundhir et Ibn Khouzaymata. C’est aussi le choix d’al-Hafiz Abou Bakr al-Bayhaqi. En plus, cette position est attribuée à l’ensemble des traditionnistes comme il a été rapporté d’un groupe des Compagnons. Tout ce monde tire un argument du hadith de Djabir Ibn Samoura rapporté par Mouslim. Ahmad Ibn Hanbal et Ishaq Ibn Rahouya affirment que deux hadith authentiques ont été rapportés du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) sur la question : le hadith de Djabir et celui d’al-Bara. Cette opinion est mieux soutenue, même si elle n’a pas été adoptée par la majorité des ulémas.


« Ces derniers lui opposent le hadith de Djabir qui dit que l’ultime décision adoptée par le Messager d’Allah impliquait l’abandon de la pratique des ablutions pour la consommation d’aliments ayant été en contact avec du feu.
« Mais ce hadith est général alors que le hadith qui impose les ablutions est particulier. Or le particulier l’emporte sur le général ». (Commentaire de Mouslim, 4/45).
Cette opinion est soutenue par des contemporains tels que Cheikh Abd al-Aziz Ibn Baz et Cheikh Ibn Outhaymine et Cheikh al-Albani. Allah le sait mieux.

Sheikh Al Munajjid


Toucher un chien ou sa salive n’annule pas les ablutions. Quand l’état de propreté rituelle est établi sur la base d’arguments légaux, on ne peut en constater l’annulation que sur la base d’arguments légaux. Or aucun argument ne soutient que les ablutions deviennent nulles quand on touche un chien ou sa salive. C’est pourquoi les ulémas n’en ont pas parlé dans le cadre des facteurs de rupture des ablutions.

Dans al-Moughni, 1/264, Ibn Qudama dit après avoir évoqué les facteurs de rupture des ablutions sans mentionner le fait de toucher un chien ou sa salive : « Voilà tous les facteurs de rupture retenus et rien en dehors de ces facteurs n’entraîne leur rupture selon les dires de l’ensemble des ulémas. »

Cependant, il n’y a aucun doute à propos de l’impureté de la salive canine. Elle est tellement sale qu’elle nécessite que l’objet touché soit lavé sept fois dont une avec l’aide du sable. Toutefois, il y a bien une différence entre ce fait et la rupture des ablutions.
Allah le Très Haut le sait mieux.

Sheikh Al Munajjid

Il n’est pas nécessaire de procéder audit nettoyage chaque fois qu’on fait les ablutions. Cependant, ce qu’il faut faire c’est de laver les parties génitales, s’il en est sortie de l’urine, de laver son derrière s’il en est sortie de la selle, avant de faire ses ablutions pour la prière.

Avis de la Commission Permanente, 5/102.

Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #2 le: Janvier 11, 2010, 20:14:10 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Les ablutions se trouvent-elles rompues du fait qu’on serre la main à sa belle sœur ?
Question : M’est-il permis de m’asseoir avec ma belle sœur? Est-ce que le fait de la toucher entraîne la rupture de mes ablutions ? Eclairez-moi. Puisse Allah vous récompenser par le bien.


Réponse

Louange à Allah

Il vous est interdit de vous asseoir avec votre belle sœur ou avec d’autres femmes étrangères et de rester seul avec elles. En effet, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Un homme ne reste en tête à tête avec une femme sans que Satan soit leur troisième compagnon » (rapporté par Boukhari, 9/290 et Mouslim n° 1341 et Ahmad dans al-Mousnad, 1/222 et 346).

Il est donc interdit à l’homme de s’isoler avec une femme qui lui est étrangère. Votre belle sœur vous est étrangère dans la mesure où si vous divorciez d’avec votre femme, il vous serait légalement permis de l’épouser. Car aucun lien incestueux n’existe entre vous.

Pour ce qui est de la rupture des ablutions, elles ne sont invalidées que par le fait de caresser une femme avec plaisir. Si un homme le fait, ses ablutions deviennent invalides. Peu importe que la femme lui soit étrangère ou pas. Mais la caresse qui entraîne cet effet est celle appliquée directement au corps. Voilà ce qu’affirment les ulémas.

Allah le sait mieux.



Avis de son éminence Cheikh Abd Allah Ibn Houmayd, p. 48.



Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #3 le: Juillet 24, 2010, 09:37:13 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                       bismillah

                                                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

                                       video trés bien expliquée sur les ablutions:


                                                     


                                                                                                 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 24, 2010, 09:38:03 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #4 le: Juillet 28, 2010, 21:10:36 »
Share   Modifier le messageModifier



                                                        Salam Alaykoum



    Actes annulant les ablutions :

     Le Prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam dit:

  


    d)Par le toucher d'une femme avec jouissance charnelle ou avec la secrète intention d'en jouir.

    La preuve est que le simple toucher de son sexe,qui est,en lui-même un excitant,nécessite

    le renouvellement de l'ablution.

    L'Imam Malek rapporte,dans son recueil de hadiths,d'après Ben Omar,

    ces paroles.

    -Quiconque embrasse ou caresse sa femme (avec l'intention d'en jouir)

    doit renouveler ses ablutions

    Source:MINHAJ EL MOSLIM d'Aboubaker Djaber ElDjazaïri .Et

   ALLAH SAIT MIEUX

    InchAllah que la réponse te soit satisfaisante Akhi  Wink   El Hamdoulilah




                                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh






                                                                
[/color]
« Dernière édition: Décembre 11, 2011, 10:46:44 par Jannete » Journalisée
Mimilalgerienne
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Lyon
Messages: 19



Voir le profil
« Répondre #5 le: Septembre 19, 2011, 15:36:22 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

j'ai un doute par rapport à la perte des ablutions:
ma tante est voilée (jusque la tout va bien) et un jour un ami de la famille entre à la maison et ni une ni deux elle court chercher son voile me disant que d'un ce n'est pas son mari (ça je le comprend Wink ) de deux elle risque de perdre ses ablutions

je voudrais savoir si cela est vrai car cela fait grand débat entre moi et mes amies (nous ne sommes pas voilées) surtout lorsqu'elles vont prier alors qu'elles étaient dehors (elles me disent que l'ablution est tjs valable) j’espère avoir été clair Smiley


Journalisée

Rabana ta9abel inaka nta sami3oul 3alim
Bledi je t'm
DELIVRE
Invité
« Répondre #6 le: Septembre 19, 2011, 16:12:35 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

j'ai un doute par rapport à la perte des ablutions:
ma tante est voilée (jusque la tout va bien) et un jour un ami de la famille entre à la maison et ni une ni deux elle court chercher son voile me disant que d'un ce n'est pas son mari (ça je le comprend Wink ) de deux elle risque de perdre ses ablutions

je voudrais savoir si cela est vrai car cela fait grand débat entre moi et mes amies (nous ne sommes pas voilées) surtout lorsqu'elles vont prier alors qu'elles étaient dehors (elles me disent que l'ablution est tjs valable) j’espère avoir été clair Smiley



                                                                                      bismillah


                                                                                   Salam Alaykoum



    Soubhan' Allah Smahili Oukhty Wink si je comprends bien ...... InchAllah  ,ce que tu veux savoir   bismillah

  si les ablutions sont toujours valables pour ta Tante,au cas où on l'a vue sans Voile,un "inconnu" et si

  vous les  Sourire Mouslima Wink non voilées,quand on vous voit dehors ,sans voile,donc,tout le Monde vous voit,logique, si vous

  avez les ablutions à ce moment-là,est-ce qu'elles sont toujours valables en rentrant pour Saller  InchAllah  ?

   Soubhan' Allah c'est bien cela ta question,Oukhty Wink ?

    baraka  Wink


                                                                                    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Mimilalgerienne
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Lyon
Messages: 19



Voir le profil
« Répondre #7 le: Septembre 21, 2011, 05:46:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Désolée je pensais que mon message était clair  Sad
Je vais reprendre ac un autre exemple:
(selon les dires de ma tante) lorsque je sors dehors je perd mes ablutions dès lors qu'un homme pubère m'a vu ( je ne porte pas le voile mais pr elle c kifkif)
Journalisée

Rabana ta9abel inaka nta sami3oul 3alim
Bledi je t'm
Rita
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: LYON
Messages: 101



Voir le profil
« Répondre #8 le: Novembre 22, 2011, 14:28:39 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
questions bête :
- donc si on va au toilettes ( urine, etc) on ne refaits pas les grandes ablutions ?
- concernant les pertes (pour les femmes ) que ne l'on voit pas forcement, on refait les ablutions ?
désolée je suis assez confuse.
et autres question : ne doit on pas dire la meme invocation apres la grande ablutions que celle que l'on di a la fin des petites ablutions ?

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Rita
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: LYON
Messages: 101



Voir le profil
« Répondre #9 le: Décembre 08, 2011, 14:02:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
je recherche un topic concernant les ablutions assez précis, que je vous explique suite a une opération j'ai des pertes d'urines donc je suis obligée de faire mes petites ablutions pratiquement avant chaque prières, mais quoique je fasse je pense avoir des pertes meme durant la prière qu' allah me pardonne donc si il y avait un topic traitant de mon cas  baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
AbdoulMalick
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: Senegal
Messages: 2



Voir le profil
« Répondre #10 le: Décembre 21, 2011, 08:27:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum je voudrais savoir est-ce que L'excitation sans éjaculation pour l'homme  annule l'ablution mineure?
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #11 le: Décembre 26, 2011, 09:23:59 »
Share   Modifier le messageModifier



                                                        Salam Alaykoum



    Actes annulant les ablutions :

     Le Prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam dit:

  


    d)Par le toucher d'une femme avec jouissance charnelle ou avec la secrète intention d'en jouir.

    La preuve est que le simple toucher de son sexe,qui est,en lui-même un excitant,nécessite

    le renouvellement de l'ablution.

    L'Imam Malek rapporte,dans son recueil de hadiths,d'après Ben Omar,

    ces paroles.

    -Quiconque embrasse ou caresse sa femme (avec l'intention d'en jouir)

    doit renouveler ses ablutions

    Source:MINHAJ EL MOSLIM d'Aboubaker Djaber ElDjazaïri .Et

   ALLAH SAIT MIEUX

    InchAllah que la réponse te soit satisfaisante Akhi  Wink   El Hamdoulilah




                                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh






                                                                
[/color]

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


Mon frère AbdoulMalick  je me suis permise de regrouper ton message à ce fil  MachAllah car il traite la même chose et dans ce message de notre frère DELIVRE tu as ta réponse wa  El Hamdoulilah MachAllah

 Baraka Allahou Fik mon frère Delivré pour les hadiths  MachAllah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

La prière- as Salate
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle