Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Questions à propos du mauvais oeil et la prière de la consultation  (Lu 11935 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Mae-Malika
Invité
« le: Octobre 08, 2011, 19:58:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Je voudrais savoir si les propos suivants ont des preuves dans la religion, et si des frères ou des soeurs ont déjà entendu parler de cela.

[A PROPOS DU MAUVAIS OEIL]

Il ne faut pas croire que le port d'un bracelet peut nous protéger du mauvais oeil. Mais le fait que le bracelet ait un pendentif bleu, la couleur bleu peut-elle détourner le mauvais oeil?


[A PROPOS DE LA PRIERE DE LA CONSULTATION]

Après avoir fait la prière de la consultation, le fait de voir certaines couleurs dans un rêve, ça peut être un signe? Sa peut signifier certaines choses?



 baraka2

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Octobre 10, 2011, 18:42:45 par ilhame » Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 25, 2011, 10:59:03 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

 Salam Alaykoum

Je voudrais savoir si les propos suivants ont des preuves dans la religion, et si des frères ou des soeurs ont déjà entendu parler de cela.

[A PROPOS DU MAUVAIS OEIL]

Il ne faut pas croire que le port d'un bracelet peut nous protéger du mauvais oeil. Mais le fait que le bracelet ait un pendentif bleu, la couleur bleu peut-elle détourner le mauvais oeil?





 baraka2

 Salam Alaykoum


 Salam Alaykoum


'amulette est un objet que met une personne autour du cou,sur la voiture,dans les maisons et sur d’autres choses soit pour repousser un mal ou pour apporter un bien .Le port des amulettes est interdit dans le Coran et la Sunna .Allah a dit:"Et si Allah fait qu'un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l'enlever. Et s'Il fait qu'un bonheur te touche... c'est qu'Il est Omnipotent".(6/17).

Le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) a dit:Celui qui suspend une amulette a commis un acte d'association.(Ahmed).Pourquoi ces Amulettes sont interdites mais tout simplement parce que la personne pense que la protection ou l'apport d'un bien vient par cette amulette ce qui fait que c'est un acte qui comporte une pratique de Shirk. Que ce n'est pas Allah qui va lui apporter du bien et le protéger mais cet objet inerte .On a donné comme nom aux amulettes en Arabe "Tamima" parce que les Arabes de la Jahiliya pensaient que c'était le remède complet contre les maladies et la protection efficace contre tout mal.

Donc on porte habituellement une amulette autour du cou, comme collier ou pendentif. On la place aussi dans un petit sac, de soie ou de cuir, seule ou avec d'autres .On sait bien que le Shirk faisait des ravages pendant la Jahiliya et il y avait différentes sortes d'Amulettes.
-Celle qui portent les enfants pour les protéger du mauvais oeil en forme de cordon.
-Il y avait la pierre d'Alun(Shab) on disait qu'elle protégeait de l'Epilepsie.
-Ambre: protège des rhumatismes.


-Grenat: apporte la santé et protège des cauchemars
-Tiouala genre de cordon que met la femme autour du cou pour qu'elle soit aimée de son mari
-Patte de lièvre et qui selon eux consistait à protéger du mauvais oeil et porte bonheur
-Scarabée : protection contre la magie noire. Peut enrichir son propriétaire.
-Main: amulette contre le mauvais oeil et les mauvais esprits.
-Fer à cheval pour porter la chance.
-Turquoise : peut régler une querelle entre mari et femme si offert à l'un des époux.

En conséquent,comme la croyance pendant la Jahiliya que le port des amulettes était un recours en dehors d'Allah dans l'apport du bien et le repoussement du mal,Cette pratique a été interdite et il y a eu une mise en garde sévère contre celui qui le fait. Que cette pratique fait parti du Shirk,qu'Allah pourrait pardonner des péchés mais ne pourrait pardonner ce qui relève du Shirk.

Que l'Amulette avec le temps peut prendre d'autres formes comme le bracelet en or qu'on met au poignet du bébé.
-Accrocher un pneu sur les maisons en construction et cette pratique est très répandu au Maghreb.

-Les portes bonheurs qu'on accroche sur les vitres des voitures.
En conclusion,le croyant sincère sait que seul Allah protège d'un mal et apporte le bien.Qu'il y a des invocations à dire en ce sens.Et qu'il vaut mieux vivre avec une épreuve et rencontrer Allah sans aucune pratique relevant du Shirk,que tomber dans le Shirk et voir le jour de la résurrection tous ses bonnes actions entachées de Shirk et ne lui seront d'aucun secours.

Mohamed al Jazayri
Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 25, 2011, 10:59:03 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah

 Salam Alaykoum

Je voudrais savoir si les propos suivants ont des preuves dans la religion, et si des frères ou des soeurs ont déjà entendu parler de cela.



[A PROPOS DE LA PRIERE DE LA CONSULTATION]

Après avoir fait la prière de la consultation, le fait de voir certaines couleurs dans un rêve, ça peut être un signe? Sa peut signifier certaines choses?



 baraka2

 Salam Alaykoum

 Salam Alaykoum

Abd Allah Al Faquih a dit le fait de  croire qu'après l'Istikhara elle va faire une rêve ou que quelqu'un va faire un rêve à sa place, un jugement ou un événement ne se base pas sur un rêve qui reste à l'état de doute mais de voir dans la réalité le chemin vers ce but faciliter et les obstacles enlever. Que certains savants ont fait entrer avec L'Istikhara la demande du bon conseil par des gens pieux et sincères qui pourront donner les bons conseils.

Ibn Omar rapporte qu'un homme fait l'Istikhara et Allah le guide vers le bon chemin seulement cette personne ne sera pas content parce qu'il a voulu que le choix dont son coeur penche vers lui soit concrétiser .Il ne verra pas avec le temps que ce qu'il voulait avoir n'est pas bon pour lui .Imam Ibn Al Quaim écrit qu'il faut faire l'Istikhara et après accepter ce qui a été choisi pour lui.


Le Calife Omar Ibn Al Khatab disait:Je ne donnerai pas d'importance sur ce a été choisi pour moi parce que je ne connais pas l'avenir et je ne sais pas si le bon choix se trouve dans ce que je veux ou dans ce que je ne veux pas.



Mohamed Al jazayri
Journalisée
Mae-Malika
Invité
« Répondre #3 le: Octobre 29, 2011, 17:32:52 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  

 Baraka Allahou Fik pour tes réponses.


La réponse est-elle indiquée en rêve exclusivement  ?

   Parmi les fausses croyances entretenues par la masse figure celle qui veut qu’on se livre au sommeil immédiatement après la consultation et que l’on considère les bonnes choses vues en rêve comme un bon augure qui signifie que l’entreprise est bonne et qu’il peut s’y engager, et que l’on juge qu’en l’absence d’un rêve  on doit s'abstenir. Ce n’est point un indice valable comme nous le savons.

      Quand on a accompli la consultation comme la religion la recommande, on s’engage dans l’affaire sans attendre  un rêve ou un autre signe. D’aucuns croient que si l’on s’endort immédiatement après la consultation, on doit en voir le résultat en rêve. Cette croyance est fausse car parfois on ne voit rien du tout en rêve. C’est pourquoi le musulman doit se contenter de ce que la Charia lui enseigne et se conformer aux exigences de la sagesse. Il peut aussi consulter les hommes sûrs et raisonnables et réfléchir à ses affaires et examiner ce qui lui paraît le plus convenable. Une fois qu’il s'apprête à prendre une décision ou penche vers une action, il entreprend alors la consultation religieuse puis exécute sa décision tout en étant certain qu’Allah  l’assistera à faire le bon choix.

      L’analyse que nous venons de faire ne signifie pas que le sentiment de soulagement qui envahit l’intéressé ( après la consultation ne fait pas partie des bons ) signes.   Elle signifie qu’il ne faut pas en faire l’unique signe décisif sur la bonté de l’entreprise. L’homme procède souvent à la consultation à propos d’une affaire qu’il aime et pour laquelle il est bien disposé dès le départ.

      A propos du sentiment de soulagement, Cheikh Ibn Taymiya    dit : «  Une fois Allah consulté, on doit penser que le choix d’Allah réside en ce à quoi on se sent à l’aise et le trouve facile . » Madjmou’ al-fatawa , 10/539. Aussi existe t-il une différence (énorme ) entre celui qui fait du soulagement l’unique signe et celui qui en fait un signe parmi d’autres. Wa lahou A'alam - Et Allah le sait mieux.

Cheikh Mouhamed Saleh el Mounajeed

Source : http://sajidine.com/au-quotidien/regles-bienseance/istikhara.htm




 bismillah


Maintenant, il ne s'agit plus d'une amulette... Mais seulement de "la couleur bleu qui repousserait l'effet du mauvais oeil", en plus des versets du Coran et des invocations.

Allah nous a dit comment nous en protéger. Et, je ne pense pas que cela fasse parti de l'Islam.., mais si un frère/une soeur a des informations concernant cela, ça serait bien de partager.

 baraka2
« Dernière édition: Mars 03, 2013, 08:07:44 par Um♥Rayhane » Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #4 le: Mars 03, 2013, 08:08:35 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 MachAllah baraka2 pour ces réponses et explications
Alhamdou Lillahi wa Allahou Akbar

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #5 le: Mars 13, 2013, 16:56:03 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


MachAllah  baraka2



Alhamdou Lillahi Kathira wa Allahou Akbar Kabira




Qu'Allah nous facilite et nous accorde le meilleur pour notre foi et notre vie ici bas et au-de là.

 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
fathéma
Invité
« Répondre #6 le: Mars 13, 2013, 17:03:12 »
Share   Modifier le messageModifier

bismillah
 Salam Alaykoum


Voici la description de la prière de consultation telle que rapportée par Djabir Ibn Abd Allah as-Sulami
« Le Messager d’Allah apprenait à ses compagnons à consulter [Allah]
en toute affaire  comme il leur apprenait une sourate du Coran : il dit :

Quand l’un de vous projette une affaire, qu’il accomplisse deux rak’a surérogatoires puis qu’il dise :

  Seigneur Allah, je viens prendre conseil auprès de Ta science et prendre force dans Ta force.
Je viens Te demander de Ta générosité infinie. Car Tu es capable et je suis incapable ,
Tu sais et je ne sais pas et c’est Toi le Grand Connaisseur des mondes inconnus. Seigneur Allah,
si Tu sais que cette affaire est pour moi une source de bien pour ma religion ,
pour ma vie ici-bas et pour ma destinée future ( ou il a dit : pour mon présent et pour mon futur) ,
destine-la moi, facilite-moi sa réalisation et bénis-la moi.
Et si tu sais que cette affaire est pour moi une source de mal pour ma religion,
pour ma vie d’ici-bas et pour ma destinée future (ou il a dit : pour mon présent et
pour mon futur) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle.
Prédestine-moi le bien où il se trouve et inspire m’en la satisfaction.

    [ Rapporté par Boukhari 6841. D’autre versions sont citées par
at-Tarmidhi, an-Nassaï, Abou Dawoud, Ibn Madja et Ahmad]




 Allâhumma innî astakhîruka bi'ilmika, wa astaqdiruka biqudratika, wa as-aluka min fadlikal-azim,
fa'innaka taqdiru wa lâ aqdir, wa ta'alamu wa lâ a'alam, wa anta 'allâmul-ghuyûb
Allâhumma in kunta ta'alamu anna hâdhal-amra ( wa yusammî hâdjatah ) khaïrun lî fî dînî
wa ma'âshî wa âqibati amrî faqdirhu lî wa yas'sirhu lî thumma bârik lî fîhi,
wa in kunta ta'alamu anna hâdhal-amra sharrun lî fî dînî wa ma'âshî wa âqibati amrî
fas'rifhu annî was'rifnî anhu, waqdir lî alkhaïra haïthu kâna thumma ardinî bih


Dans son commentaire du hadith , Ibn Hadjar a dit :

«  Al-istikhara est un nom.   Istakhara Allah signifie :
Il demande à Allah de lui inspirer le bon choix,
de l’orienter vers la meilleure entre deux choses dont on a besoin.


 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle