Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 [2]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'Islam a-t il rendu obligatoire à la femme de se couvrir les pieds ???  (Lu 50833 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
fathéma
Invité
« Répondre #30 le: Février 09, 2013, 15:20:35 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Machaa Allah wa Barak Allahou fikoum pour vos réponses et vos partages  El Hamdoulilah Allahou Akbar

Personnellement je porte presque toujours des chaussettes pour prier
et même à la maison  Soubhan' Allah El Hamdoulilah Allahou Akbar

c'est vrai qu'il n'y à pas de hadith à ma connaissance qui précise les chaussette
mais moi je me dis qu'il vaux mieux les porter enfin je parle pour moi
évidement  Grin Grin en tout cas Barak Allahou fikoum pour tous les partages  El Hamdoulilah




Selon les écoles chaféite, malékite et hambalite, les pieds de la femme font partie de la "awrah"
(partie qui doit être cachée) durant la prière.1 Il est donc nécessaire de les recouvrir lors de la Salât,
en portant des chaussettes par exemple. A ce sujet, ils se basent notamment sur une
Tradition de Abou Dâoûd qui indique qu'on demanda une fois à Oummou Salamah (radhia Allâhou anha)
quels sont les vêtements qu'une femme peut porter pour prier. Elle répondit:
"Elle priera en portant un voile (khimâr) et une tunique (dir'oun) longue qui cache le dessus de ses pieds."
2 Cependant, d'après l'école malékite, si une femme n'a pas recouvert ses pieds pendant la Salât,
sa Salât sera valable, mais elle aura commis un acte "makroûh" (répréhensible).
C'est pourquoi, il sera quand même recommandé à la femme qui aura ainsi accompli sa Salât
de la refaire tant que l'heure de cette Salât n'est pas encore finie.



    Selon l'avis de l'Imâm Abou Hanîfah r.a. et des savants de l'école hanafite,
les pieds ne font pas partie de la "awrah", que ce soit durant la prière ou en dehors de la prière.
Il n'est donc pas nécessaire à la femme de les recouvrir lors de la Salât.
Sur ce point, les hanafites se basent essentiellement sur une interprétation rapportée de Aïcha (radhia Allâhou anha)
concernant le verset bien connu de la Sourate "An Noûr"
où il est fait mention des parties du corps qu'il n'est pas nécessaire à la femme de couvrir :

"Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté,
et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines (…)"
(Sourate 24 / Verset 31)


Selon un rapport de Aïcha (radhia Allâhou anha) donc, l'expression "ce qui en paraît"
englobe (aussi) l'"anneau" qui était porté aux orteils par les femmes de l'époque (en arabe,
ce type d'anneau est appelé "Fatkh"). C'est donc à partir de cette interprétation que
les hanafites ont déduit que les pieds comptent également parmi les parties du corps que la femme n'est pas obligée de dissimuler.

(Sources: "Al fiqh-oul-islâmi wa adillatouhou" , "Al moufassal fî ahkâmil mar'ah" et "Madjmou' oul Fatâwa")

Wa Allâhou A'lam !


Et Dieu est Plus Savant !




 baraka2
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: 1 [2]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle