Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: bon comportement du musulman,le pardon  (Lu 742 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Mars 16, 2011, 13:35:13 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Le pardon est la devise des pieux qui sont indulgents, doux et ont une âme satisfaite, car abandonner un droit correspond à préférer l'au-delà à ce monde, et une bonne qualité qui pénètre dans le fond des cœurs des autres, et ils ne peuvent qu'admirer celui qui possède ces qualités.

Pardonner aux autres n'est une affaire facile, car ce n'est possible qu'en combattant l'âme, ainsi que l'amour de la victoire et de la vengeance pour soi-même ; et ceci ne peut se réaliser que pour ceux qui sont forts et qui ont vaincu les plaisirs et les désirs de l'âme, bien qu'il leur est permis de prendre leurs droits contre ceux qui les ont opprimés, selon la parole d'Allah :

{Quant à ceux qui ripostent après avoir été lésés,...ceux-là pas de voie (recours légal) contre eux} [La consultation : 41].

Et abandonner son droit et maîtriser l'âme, est une preuve de la violation d'une habitude, et ainsi est faite la distinction par rapport à la majorité des gens ; et c'est celui qui est fort et a été loué, et qui se maîtrise lorsqu'il est en colère, comme il est rapporté du prophète dans les recueils de hadiths authentiques.

Et l'imam Ahmed a rapporté dans son "Mousnad" la parole du prophète  Salla-llah allahi wa salam :

(Quiconque maîtrise sa colère alors qu'il est capable de prendre son droit (d'utiliser la force), Allah l'appellera devant toutes les créatures afin qu'il choisisse les femmes du Paradis qu'il voudra).

(Quiconque pardonne à un musulman [dans les transactions commerciales], Allah lui pardonnera ses péchés)

[C'est-à-dire le vendeur qui pardonne à un musulman qui veut lui rendre ce qu'il a déjà acheté] rapporté par Abou Daawoud et Ibn Maajah.

Et le prophète a dit :

(Un commerçant prêtait de l'argent aux gens, et lorsqu'il voyait qu'une personne était en difficulté pour rembourser la dette, il disait à ses servants : "Pardonnez-lui, peut-être qu'Allah nous pardonnera ; alors, Allah lui pardonna) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et il y a une autre confirmation de l'exhortation générale au pardon en ce qui concerne les relations avec les autres : c'est la question de l'homme qui vint voir le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et lui dit :

-"O messager d'Allah ! Combien devons-nous pardonner au servant [au travailleur] ?". Le prophète se tut ; puis il lui dit la même chose, et il se tut ; puis lorsqu'il l'interrogea la troisième fois, il dit :

(Pardonnez-lui chaque jour soixante-dix fois) rapporté par Abou Daawoud et Tirmidhi.

Et le pardon n'exige pas l'abaissement et la faiblesse, mais c'est le sommet du courage, de la gratitude et de la victoire sur l'âme ; surtout si le pardon se produit lorsque l'on est capable de vaincre la personne ; et Al-Boukhari a nommé un chapitre de son recueil de hadiths authentiques : "Chapitre : la victoire sur l'injuste" par la parole d'Allah :

{…et qui, atteints par l'injustice, ripostent} [La consultation : 39].

Il est dit qu'Ibrahim An-Nakh'î a dit :

-"Ils détestaient qu'ils soient abaissés [humiliés], et lorsqu'ils étaient capables de prendre leur droit, ils pardonnaient".

Al-Hassane ibn Ali a dit :

-"Si un homme m'insultait dans mon oreille, et me demandait pardon dans l'autre oreille, j'accepterais son pardon".

Jâafar As-Saadiq a dit :

-"Que je regrette d'avoir pardonné vingt fois est plus aimé pour moi que de regretter d'avoir puni une seule fois".

Al-Foudhaïl ibn 'Iyaadh a dit :

-"Si un homme vient te voir pour se plaindre d'un autre homme ; dis-lui : "O mon frère ! Pardonne-lui, car le pardon est plus proche de la piété". S'il dit : "Mon cœur ne peut pas supporter le pardon, mais je prends mon droit comme Allah me l'a ordonné". Dis-lui alors : "Si tu peux prendre ton droit, prends-le ; sinon retourne à la porte du pardon, car c'est une porte large ; et celui qui pardonne et se réconcilie, Allah le récompensera. Et celui qui pardonne, dort sur son lit le soir, tandis que celui qui prend son droit, n'est pas tranquille ; et la magnanimité correspond à pardonner aux frères".
.
-"Le messager d'Allah n'a jamais rien frappé de sa main, pas une femme ni un esclave [un servant] ; sauf s'il combattait dans le chemin d'Allah. Et à chaque fois qu'on lui a fait du mal, il ne s'est jamais vengé de l'auteur de ce mal, sauf si c'était une des interdictions d'Allah qui était transgressée, alors il se vengeait pour Allah " Rapporté par Mouslim.

Se venger pour soi-même est une injustice, mais le pardon est ce qui est parfait et la piété:

{La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action [une peine] identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Allah. Il n'aime point les injustes !} [La consultation : 40].

Mohamed Al Jazayri
Journalisée
   

Tapis + boussole
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle