Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ida (période de viduité lors d'un décès etc...)  (Lu 9278 fois)
0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Mars 13, 2011, 20:10:23 »
Share   Modifier le messageModifier


 Salam Alaykoum



La période d’attente ou ce qu’on appelle en Arabe « Idâ » ,qui permettront à la femme de se marier à nouveau et cela se fait après le divorce,la mort du conjoint ou sa disparition.

On a comme Dalil du Coran le verset Coranique : « Et les femmes divorcées doivent observer un délai d'attente de trois menstrues; et il ne leur est pas permis de taire ce qu'Allah a créé dans leurs ventres, si elles croient en Allah et au Jour dernier. Et leurs époux seront plus en droit de les reprendre pendant cette période, s'ils veulent la réconciliation ».(2/228).

Allah a dit : « Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ».(65/4).

Allah a dit : « Ceux des voٍtres que la mort frappe et qui laissent des épouses: celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. Passé ce délai, on ne vous reprochera pas la façon dont elles disposeront d'elles-mêmes d'une manière convenable. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites ».(2/234).

Les savants ont dit que la sagesse de la Idâ est que c’est un droit qui relève d’Allah.Que la mari entre-temps peut changer d’avis. Que pendant cette période de Idâ la charge de la femme revient au mari.La purification de la femme pour qu’il n’ait pas un mélange avec celui d’un autre .Pour enlever le doute que la femme n’est pas enceinte.

Comment peut-on compter la période d’attente !.

-C’est trois période de menstrues ou ce qu’on appelle en Arabe »Qourou ».

-Pour cella qui a un problème de menstrues c’est trois mois lunaire.
-Après accouchement pour celle qui est enceinte que ce soit pour un divorce ou la mort du mari.
-Quatre mois et dix jours pour celle dont le mari est décédé.

La période d’attente( Idâ) pour la femme divorcée mais dont le mariage n’a pas été consommé,il n y a pas de Idâ pour cette dernière. Allah a dit : « vous qui croyez! Quand vous vous mariez avec des croyantes et qu'ensuite vous divorcez d'avec elles avant de les avoir touchées, vous ne pouvez leur imposer un délai d'attente. Donnez-leur jouissance [d'un bien] et libérez-les [par un divorce] sans préjudice ».(33/49).

Imam Quortobi écrit que la femme dont le mariage n’a pas été consommé n’a pas à faire une Idâ comme il est rapporté dans le verset Coranique et de l’avis de l’ensemble des savants.

La femme divorcée dont le mariage est consommé la Idâ si elle est enceinte se fera avec son accouchement .Pour celle qui a ses menstrues c’est trois Qourou ,c’est-à-dire trois période de menstrues.

De même il n’est pas permis à une femme d’avorter pour accélérer sa Idâ mais qu’il est permis de le faire avant la constitution du Fœtus si les médecins disent qu’il y a une malformation

La Idâ de la femme qui est tombée dans la fornication, d’accoucher si elle est enceinte sinon elle aura à compter trois « Qourou » ce qui veut dire trois période de menstrues(Imam Malik et une version de Imam Ahmed).
Et une autre version de l’ensemble(Joumhour) des savants disent qu’elle ne fera pas une Idâ mais un Istibra qui se fera par une seule période de menstrues.

La Idâ pour la femme dont le mari est dans un autre pays et qu’il ne vient pas chez lui tout en ne lui donnant pas ses obligations elle a le droit de porter plainte devant un juge(Islamique) qui donnera un préavis au mari sinon il y aura le divorce.

Que le mari soit porté disparu, Ibn Taymiya écrit que l’avis de Omar et d’autres compagnon du prophète  Salla-llah allahi wa salam est le plus juste .C’est-à-dire qu’elle attend dix années puis elle sera la Idâ du décès et après elle peut se marier une deuxième fois. Si son premier mari apparaît,il aura à choisir entre sa femme et son Mahr(Dot) et c’est l’avis de Imam Ahmed.(Majmou’ Al Fatawis).

Mohamed Al Jazayri
« Dernière édition: Mars 13, 2011, 20:12:09 par Zahiya » Journalisée
Musc_88
Invité
« Répondre #1 le: Décembre 31, 2013, 18:26:00 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

El Hamdoulilah MachAllah  Baraka Allahou Fik mon frère

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Maria.A
Invité
« Répondre #2 le: Janvier 03, 2014, 14:04:52 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 Baraka Allahou Fik Akhy pour le partage.

 Salam Alaykoum
Journalisée
   

Arabe Pour francophones
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle