Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: L'époux doit-il faire passer sa femme avant sa mère ou est-ce le contraire ?  (Lu 76751 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
soniya
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Âge: 40
Messages: 53



Voir le profil
« le: Février 12, 2011, 15:01:42 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Bien longtemps que je n'avais écrit ici !

  De retour  InchAllah !!! une question qui me turlupine :

   un couple : un homme et une femme : tous 2 ont encore leurs parents !

  L'époux doit-il faire passer  bismillah sa Femme avant sa Mère,ou est-ce le contraire ?

 D'après le Saint Coran et la Sunna  Min Fadlikum

   baraka2  Wink pour vos réponses   InchAllah



                                                                         Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Février 12, 2011, 15:21:43 par Zahiya » Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #1 le: Février 12, 2011, 15:23:24 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                            bismillah




                                                     Salam Alaykoum



    Soubhan' Allah   ma chère  Sourire Mouslima  Wink Soniya voici déjà un lien  que  bismillah

    je t'invite à lire,car c'est une Conférence du Sheykh Rachid Haddach    MachAllah

   qu' allah AL-KARÎM  le Protège  amine

    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php/topic,21502.0.html



                                               Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #2 le: Février 12, 2011, 19:08:03 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                              bismillah



                                                  Salam Alaykoum



    ALLAH Sobhana wa Ta'ala Dit dans EL-KUR'AN :

    --Ton Seigneur a ordonné de n'adorer que LUI .IL a prescrit d'être bon envers

     ses père et mère. Soit que l'un d'eux ait atteint la vieillesse,ou que tous deux y soient

     parvenus,étant à ta charge,garde-toi de marquer la moindre répulsion à leur égard ou leur

     manquer de respect . Parle-leur toujours affectueusement .Fais preuve à leur égard ,d'humilité

    pour leur témoigner ta tendresse et dis : Seigneur ! Aie pitié d'eux comme ils l'ont été pour moi ,

   lorsqu'ils m'élevèrent tout petit .  S 17 AL-ISRÂ -A 23  traduction approchée


   ALLAH AL-'ALÎM Dit également :

   -Nous avons expressément recommander à l'homme ses père et mère ; sa mère

   s'étant doublement exténuée,le portant puis le mettant au monde ; son sevrage n'ayant

   lieu qu'au bout de deux ans .Sois reconnaissant ,lui fut-il prescrit,autant envers MOI qu'envers

   tes père et mère .C'est vers MOI que vous serez ramenés . 

  S  31 - Loqman - A 14  traduction approchée


  Le Noble Prophète et Messager Muhammad  Salla-llah allahi wa salam, à qui l'on demanda :qui dois-je

  le mieux traiter ? répondit :

  -C'est ta mère ! _ Et ensuite dit l'homme ?_  C'est ta mère fit le Prophète

  Muhammad  Salla-llah allahi wa salam.Et puis dit l'homme ? C'est ta mère ,répondit le Prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam

 Et ensuite continua l'homme ? C'est ton père finit par dire le Messager de DIEU .  ( Salla-llah allahi wa salam )

  Source :MINHAJ EL MOSLIM d'Aboubaker Djaber El Djazaïri

   Soubhan' Allah il apparait dans ces textes Coraniques et Sunna que l'on pourrait prolonger

   une réponse claire,pour ma part,   bismillah

   ALLAH SAIT MIEUX



                                                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


 
Journalisée
savoir
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: londres
Messages: 1



Voir le profil
« Répondre #3 le: Avril 28, 2011, 18:32:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum
sur t'es un mec toi pour parler ainsi, je sais qu'allah nous recomande la bonte envers nos parents mais, (et oui il y'a un mais) certaine mere l'utilise pour faire leurs lois et ruiner le mariage de leurs fils, et meme si l'epouse est tres gentille la belle mere ne l'epargne pas et le mari lui dis:" que veux tu que je fasse c'est ma mere!". Je sais pas si vous trouvez ca juste vous, moi je pense que quand le fils est sur des tords de sa mere il doit intervenir gentillement, et lui demander d'arreter!!!.. Sourire Mouslima
Journalisée
mouhammed
Invité
« Répondre #4 le: Avril 28, 2011, 21:21:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh voila une vidéo ma soeur qui repondra tres certainement a ta question





 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Avril 28, 2011, 21:22:47 par mousliha » Journalisée
salim59
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 36
Localisation: lille
Messages: 214



Voir le profil
« Répondre #5 le: Avril 29, 2011, 05:02:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Mon pere ma dit une fois , "tu sais mon fils , si t'es pas heureux dans ta vie de couple , tu peux changer de femme , par contre une Mere on en a qu' UNE !"

Tant que nos parents nous demande pas quelque chose contre Allah  Razza wa jal nous leur devons respect et obeissance !

Ma cher  Sourire Mouslima "savoir" si une mere veut ruiner le mariage de leur fils tu dis  Shocked , je comprends pas trop  Soubhan' Allah une mere qui veut faire sa !!!!! je vois pas l'interet

 bismillah Au Allah le Tout Puissant nous Te demandons de bénir nos peres et meres pour nous avoir bien éduquer !  amine

Journalisée

Selon Ibn 'Omar que Dieu l'agrée, le Messager de Dieu (saws) a dit : "L'image de celui qui possède le Coran est tout à fait pareille à celle du propriétaire de chameaux. S'il vérifie souvent leurs attaches il les garde et, s'il les lâche, ils s'en vont". (Al-Boukhâri, Mouslim)
~SETIF~
Invité
« Répondre #6 le: Avril 30, 2011, 09:25:21 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Mon pere ma dit une fois , "tu sais mon fils , si t'es pas heureux dans ta vie de couple , tu peux changer de femme , par contre une Mere on en a qu' UNE !"

Bravo! il a raison les femmes y en à des tas la mère y-en à qu'une, même si sa se passe mal avec elle y-en à pas 2!
Mais il faut faire son possible pour arranger les soucies en fessent intervenir une personne de bien.


Ma cher  Sourire Mouslima "savoir" si une mere veut ruiner le mariage de leur fils tu dis  Shocked , je comprends pas trop  Soubhan' Allah une mere qui veut faire sa !!!!! je vois pas l'interet


A telle une preuve d'une grave faute ,contre la femme de son fils ?
Beaucoup aussi font des soucies à leurs fils par jalousie de  cette fille qui "viens le prendre",surtout les maman qui on consacrée leurs vie à leurs enfants, la relation mère fils est très spéciale.
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #7 le: Mai 15, 2011, 20:58:20 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikum,
 
Je suis d'accord avec le frère DELIVRE et les références coraniques sont claires! Pour moi, la mère, la mère, la mère et ensuite le père passent avant tout les êtres humains de ce bas monde (y compris enfants ou conjoint).

C'est la comprhéension que j'ai du verset coranique ou Allah (swt) dit : "Ton Seigneur a ordonné de n'adorer que LUI .IL a prescrit d'être bon envers

     ses père et mère"

On constate ici que Allah (swt) à placer dans cette injoncyion,  les parents directement après SON  adoration! Subanhan Allah ! C'est pas rien !!!
Les parents c'est sacrés ici bas, je ne suis pas mariée mais si je me marie un jour in sha Allah je souhaite ne jamais les décevoir ou les vexer en mettant quelqu'un au dessus d'eux ici bas; Qu'Allah fasses misericorde à nos parents AMiine

Après, je sais qu'il y a des maman qui sont possesives et jalouses et joue à la compétition avec leur belle, résultat le mari ne sait plus comment se comporter entre sa femme et sa mère ...  mais malgré le tout le mari ne doit Jamais oublier qu'il doit la vie à sa maman
Qu'Allah ous guide
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
sirine-muslima
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 252



Voir le profil
« Répondre #8 le: Mai 15, 2011, 22:47:46 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je voulais rajouter une chose!  angel
Bien évidemment que la mère est la plus importante mais je pense qu'il ne faut pas minimiser le rôle de l'épouse qui n'ai pas juste une femme parmi tant d'autres mais sa femme qui l'accompagne durant toute sa vie normalement et aussi dans l'au delà  InchAllah. De plus, elle est la mère de tes enfants. Et en tant qu'épouse et mère elle mérite qu'on la soutienne et l'aide dans ce rôle très difficile.
Donc, toujours savoir faire la part des choses, et en cas de conflits essayer de réconcilier la belle mère et la belle fille, en trouvant un juste milieu. Et pas de la jeter comme une marchandise qu'on ne veut plus et qu'on peut remplacer.
 Salam Alaykoum
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #9 le: Mai 15, 2011, 23:33:49 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Je voulais rajouter une chose!  angel
Bien évidemment que la mère est la plus importante mais je pense qu'il ne faut pas minimiser le rôle de l'épouse qui n'ai pas juste une femme parmi tant d'autres mais sa femme qui l'accompagne durant toute sa vie normalement et aussi dans l'au delà  InchAllah. De plus, elle est la mère de tes enfants. Et en tant qu'épouse et mère elle mérite qu'on la soutienne et l'aide dans ce rôle très difficile.
Donc, toujours savoir faire la part des choses, et en cas de conflits essayer de réconcilier la belle mère et la belle fille, en trouvant un juste milieu. Et pas de la jeter comme une marchandise qu'on ne veut plus et qu'on peut remplacer.
 Salam Alaykoum

                                                                            bismillah


                                                                              Salam Alaykoum



    Soubhan' Allah  ma chère  Sourire Mouslima  Wink  Sirine-Muslima bien-sûr que l'épouse est importante et a des droits  bismillah

   Soubhan' Allah Et pas de la jeter comme une marchandise qu'on ne veut plus et qu'on peut remplacer.

    Soubhan' Allah  un tel comportement est totalement Haram   Shocked

   Voir les droits de l'épouse sur son mari et les droits communs  InchAllah

   Qu' allah AL-WADOÛD nous Préserve d'un tel comportement  amine


                                                                                        Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #10 le: Mai 16, 2011, 11:12:23 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam aleikum,

ma chère soeur sirine, tu a tout a faitr raison il faut savoir faire la part des chose, l'épouse à des droit précieux (Le prophète alayi salat wa salam n'a t'il pas dit : "Soyez bon envers les femmes !" et nombreux, très très nombreux sont les magnifiques hadiths et verset au sujet du droit des femmes. Surtout l'épouse, en islam elle est un bien, un rizk, un bienfait précieux qu'il faut choyé et respécter

Donc oui, il faut trouver le juste milieu entre mamam et épouse n'est ce pas ainsi que l'on qualifie l'islam d'ailleuru ? la religion du juste milieu Smiley

 tu as raison sur ce point... Mais un grand MAIS la maman a bien plus de droit que l'épouse même que l'époux et c'est in di scu table pour moi.  C'est mon avis car la mère on lui doit la vie ! Rien que cela lui donne un droit énorme, elle nous  accueillit dans son ventre, elle a été notre première maison Subhan Allah, Qu'Allah me pardonne si j'ai tort mais c'est pour moi logique...
 
Quand je regarde ma mère, par exemple (et elle n'est pas la seule, quasiment toute les mamans musulmanes sont ainsi), ma mère elle donnerai tout pour ses enfants, elle a sacrifié sa jeunesse, sa santé, ses nuits, parfois même sa faim,  son temps, sa vie entière à ses enfants et je pense qu'aucune épouse ou auncun époux ne pourra égaler le dévouement des parents surtout de la maman. Aussi pieuse sera l'épouse ou aussi  pieux soit  le mari, il et elle n'égaleront jamais le niveau d'un père ou d'une mère

Allah ou alam Qu'Allah nous guide

C'est la nature qui veut cela

Rien que l'accouchement, l'allaitement, la grossesse et le sevrage, font qu'une mère PERSONNE ne peut l'égaler ici bas... Et cela n'enlève aucunement les droit de l'épouse
Allah y raham walidina kama rabawni sahira, wa i kin'oum min radhab an narr ! Aminne

Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
asmâa أسماء
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 27
Messages: 100



Voir le profil
« Répondre #11 le: Mai 16, 2011, 11:13:06 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Aah la belle-mère, le mari et l'épouse !!  Voilà un bel article à ce sujet sur sajidine.com Smiley

http://www.sajidine.com/famille/vie-familiale/mari_belle-mere_belle-fille.htm

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
sirine-muslima
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 252



Voir le profil
« Répondre #12 le: Mai 16, 2011, 23:48:14 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je suis d'accord avec vous la mère est plus importante que tout, seulement, je ne voulais pas que l'on minimise le statut d'épouse.
Et  baraka ma  Sourire Mouslima Asmaa pour ton lien d'une conference de Rachid Addach qui explique parfaitement ce qui se passe malheureusement trop souvent dans les familles musulmanes.
 
 Salam Alaykoum
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #13 le: Mai 16, 2011, 23:53:45 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Je suis d'accord avec vous la mère est plus importante que tout, seulement, je ne voulais pas que l'on minimise le statut d'épouse.
Et  baraka ma  Sourire Mouslima Asmaa pour ton lien d'une conference de Rachid Addach qui explique parfaitement ce qui se passe malheureusement trop souvent dans les familles musulmanes.
 
 Salam Alaykoum

                                                                                      bismillah


                                                                                         Salam Alaykoum



    Soubhan' Allah  déjà  baraka  également ma chère   Sourire Mouslima  Wink Asma et certes ma chère  Sourire Mouslima  Wink Sirine-Muslima

   on ne voit pas toujours les meilleurs exemples,certes ,mais nous ne devons pas pour autant nous décourager

   InchAllah devant l'ignorance et le comportement de "Certains/Certaines "  Soubhan' Allah

  Qu' allah AL-MOTAKABBIR les Guide  amine


                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #14 le: Mai 17, 2011, 00:07:43 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                          bismillah



                                                                Salam Alaykoum




    Soubhan' Allah il nous faut toujours beaucoup de Patience et d'Endurance ...et d'Iman pour Traverser

   beaucoup de situations "chancelantes",voir pas Hallal et les Douas et le Rappel restent nos armes

  les plus efficaces  InchAllah

  -Qu'il y ait parmi vous une communauté qui prêche le bien,ordonne ce qui est décent et proscrit

  ce qui est blâmable .Ce sont eux,les bienheureux .

  S 3 / A 104

 -Que la patience et la prière soient pour vous un réconfort .

  S 2 / A 45

  ALLAH SAIT MIEUX

  Qu' allah  AS-SABOÛR Fasse de nous des endurants dans les épreuves  amine


                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #15 le: Mai 17, 2011, 16:46:31 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes chers frères et soeurs que Dieu vous benisse

Se prononcer sur le fait de Faire de la différence entre sa mère et sa femme n'est pas aussi si simple qu'il en parait et risquerait d'induire en erreur des couples sur la façon de se comporter entre eux

Je vais tenter de mettre en relief le fond de ma reflexion  InchAllah en me basant sur le Coran et le hadith ,reférence incontournable en ce qui nous concerne  Rire Mouslim

Allah  Razza wa jal nous appelle à la pratique de la justice et en la matière il n'y a pas plus juste que lui   Soubhan' Allah

Notre notion de justice est relative a nos perceptions ,a nos compréhensions et souvent influencer par nos sentimemts bons ou mauvais :ainsi l'application de la justice devient difficile voir souvent impossible dans ces conditions si nous sommes laissé a nous meme

Allah  Razza wa jal nous enjoint pourtant  a pratiquer la justice

Sourate 57, Verset 25 -
Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice.  


Cette justice est déterminée, par miséricorde envers nos faiblesses, a travers l'exemple des messagers et des livres qu'il leur a été révéler : Le coran synthétise les différentes révélations et devient par conséquent incontournable pour l'établissement de la justice entre les etres humains sans distinctions de sexe Ainsi nous disposons d'un support afin d'établir la justice entre nous

Sur ce principe de justice ,Allah  Razza wa jal nous exhorte a nous comporter convenablement envers nos pères et nos mères comme vous le savez a travers ce verset :

Sourate 17, Verset 23 -
et ton Seigneur a décrété: "n´adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l´un d´eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.


Dans ce verset ,il est ordonner du bel agir envers les parents a savoir ,la politesse,le respect et la patience

Mais qui est concerner par cet ordre divin au sujet des parents ? Il va de soi que le croyant et la croyante sont concerner par cet ordre divin

Pour des gens célibataires ,il n'y a pas de problèmes pour obéir aux parents mais quand est il lorsqu'ils se marient ? Celui qui se marie ne décide plus seul mais doit consulter son conjoint ?

Comment satisfaire les demandes des mamans quand on ne prend plus les descisions soi même et que nos descisions contredisent celles de nos parents ?

En la matière : Qui de l'épouse ou de  l'epoux la  maman doit passer en premier par rapport au conjoint en terme d'obéissance ?

Si c'est pour l'homme la maman avant l'epouse alors il devrait etre logique que la même chose soit aussi vrai pour l'épouse ,ne croyez vous pas ?

Car sinon il faudrait m'expliquer pourquoi Allah  Razza wa jal donnerait une preference pour la mère de l'époux plutot que pour la mère de l'épouse

Je me pose la question suivante : Sommes nous bien sur d'avoir bien compris les hadiths qui traitent de la question du rapport mère enfant en terme d'obéissance ?

Ne confondons nous pas obéissance avec respect ,attention et bonté ?

Celui qui respecterait plus son epouse que sa mère serait a coup sur en faute mais peut on lui reprocher de prendre des descisions communes avec son épouse qui vont a l'encontre de celles de ses parents ?

Les parents ont ils un droit de regard et de descisions sur la vie privée de leurs enfants une fois ces derniers mariés ?

 Sourate 2, Verset 233 -
Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l´enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n´a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l´héritier. Et si, après s´être consultés, tous deux tombent d´accord pour décider le sevrage, nul grief a leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l´usage. Et craignez Allah, et sachez qu´Allah observe ce que vous faites.


Dans ce verset ,la consultation ne concerne que l'époux et l'épouse au sujet de leurs enfants : si les grand parents n'ont pas le droit a la descision en ce domaine tres important comment pourraient ils l'avoir en d'autres domaines sur la question privée de leurs enfants une fois marié ?

J'ai bien l'impréssion que nous avons la facheuse tendance a tout  mélanger et a interpréter d'une façon érronner les hadiths et les versets du coran en ce domaine

Donc il serait judicieux a mon humble avis de faire une distinction entre le statut de marié et de célibataire

De faire une distinction entre le respect, la bonté  et l'obéissance pour pouvoir avoir une vision plus juste du rapport enfant parents dans toutes les étapes de la vie

Allahou allem
 Salam Alaykoum




Journalisée

DELIVRE
Invité
« Répondre #16 le: Mai 17, 2011, 17:28:31 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                                  bismillah




                                                                                 Salam Alaykoum


    Allahuma Amin

   Baraka Allahou Fik   mon cher  Rire Mouslim  Wink  Abdellah pour ton analyse Coranique et Sunna qui,certes,est fort judicieuse , MachAllah

    Soubhan' Allah il est certes plus facile de s'exprimer pour un célibataire dans ce domaine que pour un marié (ou une mariée)

    Soubhan' Allah d'un autre côté si nous faisions tout  bismillah pour respecter EL-KUR'AN et SUNNA

    InchAllah et par nos efforts,nous ne serions jamais parfaits car SEUL ALLAH EST PARFAIT mais nous viendrions

    à bout de pas mal de problèmes   InchAllah

    Soubhan' Allah

   Mais nous ne sommes que des humains avec plein de défauts,à commencer par moi, Staghfirlah

   bismillah j'ajouterai que dans bien des situations de notre existence ,il est plus facile d'être spectateur qu'acteur.

  ALLAH SAIT MIEUX

  Qu' allah AL-WAKÎL nous Guide dans la voie la plus juste  amine


                                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Colibri
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Lyon
Messages: 214


"Dis: Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à


Voir le profil
« Répondre #17 le: Mai 17, 2011, 20:58:30 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Je me pose la question suivante : Sommes nous bien sur d'avoir bien compris les hadiths qui traitent de la question du rapport mère enfant en terme d'obéissance ?

Ne confondons nous pas obéissance avec respect ,attention et bonté ?
 



J'ai bien l'impréssion que nous avons la facheuse tendance a tout  mélanger et a interpréter d'une façon érronner les hadiths et les versets du coran en ce domaine

Donc il serait judicieux a mon humble avis de faire une distinction entre le statut de marié et de célibataire

De faire une distinction entre le respect, la bonté  et l'obéissance pour pouvoir avoir une vision plus juste du rapport enfant parents dans toutes les étapes de la vie

Allahou allem
 Salam Alaykoum



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mon frère, tu soulève une question que je me suis posée plusieurs fois  Soubhan' Allah.
Qu'est-ce que la bienfaisance envers les parents? Qu'est-ce que cela implique? Comment la mettre en oeuvre?

La première fois que j'ai entendu pour moi le mot bienfaisance, pour moi cela impliquait d'être bon envers eux, être attentionné, respectueux. Mais cela m'a interpellé quand j'ai pu lire qu'un homme devait toujours OBEISSANCE à sa mère après le mariage.
Comme tu dis je pense que peut être il y a confusion dans la compréhension et Allah sait mieux.

Qu'Allah nous aide à trouver la voie la plus juste .

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"Dis: Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine! En vérité, Allah absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant."
Sourate 39 Les Groupes, verset 53.
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #18 le: Mai 17, 2011, 21:33:22 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum


Pour des gens célibataires ,il n'y a pas de problèmes pour obéir aux parents mais quand est il lorsqu'ils se marient ? Celui qui se marie ne décide plus seul mais doit consulter son conjoint ?

Comment satisfaire les demandes des mamans quand on ne prend plus les descisions soi même et que nos descisions contredisent celles de nos parents ?

En la matière : Qui de l'épouse ou de  l'epoux la  maman doit passer en premier par rapport au conjoint en terme d'obéissance ?
Allahou allem
 Salam Alaykoum

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 Baraka Allahou Fik Abdellah  pour ces rappels bénéfiques  mais dans le fond, quelle est la réponse à la question de base. Est ce la mère que  ou l'épouse qui a le plus de droit; ou finalement sont elles  égales et ont des droits différents  ??
 
Et puis c'est trop facile de dire que le fait d'être  marié gêne, dans l'obilgation d'obéir aux parents , la bonté, le respect, l'obeissence inutile de jouer sur les mots, Allah (swt) a placer cette injonction juste après le fait de l'adorez Lui
 donc marié ou pas c'est un ordre d'Allah (swt)


Justement le fait d'avoir un conjoint est fait pour s'entre aider à parfaire sa religion, donc logiquement si on se marie on doit s'enjoindre les bonnes aaactions comme visiter et faire du boien a ses parents ..

Par ailleurs, Y a 'il un verset similaire dans le coran au sujet de l'épouse ou de l'époux  qui serai placer juste après l'injonction "Adorer Allah"  c'est pas rien quand même ,,??
Je ne pense pas réagir ici avec mes émotions mais juste réagir à la lecture d'un verset magnifique qui nous dit d'adorez Allah ett juste après nous dit marquez de la bonté envers nos parents ..

Sourate 17, Verset 23 -
et ton Seigneur a décrété: "n´adorez que Lui; tout il est très clair  les êtres qui viennent juste après Allah (swt) ici bas ce sont les parents ... stop apr et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l´un d´eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses"

Peut être que j'ai tort mais pour moi cette parole d'Allah (swt) place clairement les parents au top niveau de ce bas monde

Je ne veux induire personne en erreur Allah ou alam, jai peut être tort et je n'ai aucune science
Qu'Allah nous guide 
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #19 le: Mai 17, 2011, 22:38:30 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Voici un lien qui traite de la place des parents en ISLAM (site sajidine) :

http://sajidine.com/famille/vie-familiale/bon_comportement_parents.htm
 
J'aimerais rajouter par rapport à la question un peu plus haut à savoi r si l'épouse et l'époux sont égaux à ce sujet; selon moi oui ! car La bonté envers les parents est une obligation divine, alors je ne vois pas pourquoi on ferai une différence entre l'homme et la femme. C'est pas seulement la mère  de du mari qui doit être mi en hauteur mais aussi la mère de l'épouse.  La femme est l'homme seront jugés de façon identique selon leur action et leur obeissance le jour de la resurection....

Allah ou alam
 
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #20 le: Mai 17, 2011, 22:38:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Ce lien donne la réponse à la question c'est le Prophète Muhamamd (sws) en personne qui a répondu à cette question, c'est donc IN DIS CU TABLE :


Qui est prioritaire pour le musulman : la mère ou l’épouse ?


Louange à Allah

Chez le musulman, la priorité revient à la mère, compte tenu de ce qui a été rapporté dans ce hadith selon lequel un homme dit au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Qui parmi les gens mérite mieux mon bon traitement ? »

- « C’est votre mère »

- « Puis qui ? »

 -« Votre mère » 

-  »Puis qui? »

- « Votre mère » etc. (rapporté par Boukhari, 5514 et Mouslim, 4621). Cependant, l’épouse est prioritaire en ce qui concerne la dépense. Si l’homme ne peut pas assurer la dépense vitale pour sa mère et son épouse à la  fois en raison de sa pauvreté, l’épouse jouit de la priorité.

Le musulman doit donner à chacun son droit et secourir l’opprimé. Si sa mère commettait une injustice à l’égard de son épouse, il doit s’efforcer d’écarter l’injustice de belle manière. Allah le Très Haut le sait mieux.



Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid


source : http://www.islam-qa.com/fr/ref/6293

Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #21 le: Mai 17, 2011, 22:45:39 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes cheres soeurs que Dieu vous benisse

Il semblerait que cela soit difficile de faire la part des choses et c'est vrai que ce n'est pas si simple  Soubhan' Allah

Nous avons commandé à l´homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l´a porté [subissant pour lui] peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans." Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu´envers tes parents. Vers Moi est la destination. (Sourate 31 - Verset 14)

La reconnaissance dont il est question dans ce verset est le remerciement et la gratitude envers les parents au même titre que nous devons remercier Allah  Razza wa jal pour les bienfaits qu'il nous a accorder et lui montrer notre gratitude

Allah  Razza wa jal nous a accorder la vie et nos parents ont été les vecteurs de cette volonté divine et c'est pour cette raison que Allah  Razza wa jal nous ordonne la bonté ,le remerciement et la gratitude

Qui appelle au délaissement des parents fait partie des injustes ,qui appelle à la malfaisance ,à l'égoisme et au mauvais traitement envers un parent est injuste qu'il soit l'époux ou l'épouse et en cela il ne devra pas etre obéis car en cela il y a une désobéissance au créateur

Allah  Razza wa jal nous recommande nos parents en matière de bon comportement ,de s'occuper d'eux comme ils se sont occuper de nous étant petit ,de patienter avec eux comme ils ont su patienter envers nous etc ............Cela est un juste retour des choses

Voic un hadith qui merite d'être analyser  InchAllah


A l'époque du prophete  Salla-llah allahi wa salam il y avait un jeune qui s'appelait 'Alqama qui faisait beaucoup d'efforts dans l'obéissance de Dieu, en prière, en aumône, en jeûne...
Un jour il tomba gravement malade. Son épouse envoya un message au prophète que son époux allait mourir (était en agonie)...Le prophète envoya alors 'Ammâr, Suhayb et Bilâl (que Dieu les agréent) pour qu'ils aident cette personne à prononcer la Shahâda..
Une fois chez lui, ils essayaient de lui faire prononcer "lâ ilâ ha illa Allah" mais sa langue n'arrivait pas à la prononcer! Les trois compagnons envoyèrent alors au Prophète que l'homme n'arrivait pas à prononcer la Shahâda!
Le prophète  Salla-llah allahi wa salam demanda: est ce que cet homme a un des ses parents en vie?
on lui répond: il a une vielle mère
Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam envoya un messager à la mère et il dit au messager: dis lui si elle peut venir mevoir, sinon qu'elle reste chez elle et c'est moi qui viendrais.
Une fois le messager chez la vielle femme: elle lui répond, je donnerai mon âme pour toi c'est moi qui me déplace vers lui, elle s'est dressée sur sa canne et vint voir le Prophète Salla-llah allahi wa salam.
..Le prophète Salla-llah allahi wa salam lui demanda:
"ö mère de Alqama, quel était l'état de ton fils, dis moi la vérité sinon c'est la révélation qui me le dira"
Elle dit: il faisait beaucoup de prières, beaucoup de jeûnes, beaucoup d'aumônes...
il continua, et ton état (avec lui)?
Elle répondit: "je ne suis pas satisfaite de lui (je suis en colére contre lui), il préférait sa femme à moi et il me désobéissait"
Le prophète  Salla-llah allahi wa salam dit : alors, l'insatisfaction de la mère de 'Alqama(Umm 'Alqama) a empêché la langue du fils de prononcer la Shahâda.
Il dit alors à Bilâl: ô Bilâl va chercher beaucoup de bois!
La mère dit: pourquoi faire?
Le prophète  Salla-llah allahi wa salam  dit alors: pour le bruler par le feu entre tes mains.(Certainement pour la dissuader pour revenir sur sa colère contre son fils et non pour le bruler car "seul Allah puni par le feu"a dit le prophète dans un hadith)
La mère dit: mais mon coeur ne supportera pas que mon fils soit brûlé devant moi.
Le prophète  Salla-llah allahi wa salam dit alors: mais le châtiment de Dieu (pour lui) est plus dur (pire) et plus durable! Si tu aimerais que Dieu lui pardonne, soit satisfaite de lui, je jure par Allah que les prières, les jeûnes et les aumônes de 'Alqama ne lui sont d'aucune utilité tant que tu es en colére contre lui (insatisfaite de lui).
La femme dit alors: je fais témoigner Allah, Ses anges et les musulmans ici présent que je suis désormais satisfaite de mon fils 'Alqama.

Le Prophète  Salla-llah allahi wa salam dit alors: ô Bilâl va voir 'Alqama, s'il peut dire maintenant lâ ilâ ha illa Allah car je crains que sa mère a dit cela juste par pudeur pour moi, et que ce n'est pas ce qui est dans son coeur!
Bilâl partit voir et il entendit de l'intérieur de la maison de 'Alqama que ce dernier disait lâ ilâ ha illa Allah, Bilâl dit alors: l'insatisfaction de Umm 'Alqama a
empêché 'Alqama de prononcer la Shahâda et sa satisfaction (ridâ) lui a permis de la prononcer.
Puis Alqama mourut le jour même.
Le prophète Salla-llah allahi wa salam a demandé son lavage et son linceul puis a fait la prière sur lui et fit présent à son enterrement.
Enfin il dit devant sa tombe:
ô groupe des Muhâjirîn et des Ansâr, celui qui préfére son épouse à sa mère, il subit la malédiction d'Allah, des Anges et de tous les gens, et rien ne sera accepter de lui (comme actes) sauf s'il se repent à Allah et se comporte bien (prenne soin) d'elle et demande sa satisfaction (son pardon). La satisfaction d'Allah est dans sa satisfaction et l'insatisfaction(colére) d'Allah est dans son insatisfaction(colère).



l'histoire de Alqama" qui est très connu relaté par ce hadith ,on le trouve dans "al imane" du livre "al kabàir" de Al dhahbi ,ibn haja'r al haytami l'a également cité dans 'azawàdjir' atabaràni et Ahmed sans commenter le saned ou donner leur avis

Si nous analysons ce hadith la cause de la situation de alqama était l'insatisfaction de sa mère dont le prophète  Salla-llah allahi wa salam a rappeler a ces compagnons : il n'a pas parler de désobeissance mais d' insatisfaction meme si sa mere a parler de la désobeissance ,ce qui est retenue c'est l'insatisfaction

A aucun moment le messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam ne parle de désobeissance mais de preférence,de négligeance  : ce qui est quand meme different de  désobeissance

Une bonne épouse veillera a ce que son époux ne la préfère pas a sa maman et un bon epoux fera attention au bien etre de sa belle mère pour le bien de son epouse

Vivre en bonne intelligence est le plus sage des comportements a adopter de part et d'autre et cela fait partie du comportement juste a avoir : ne pas négliger son épouse au profit de sa mère et encore moins négliger sa mère au profit de l'epouse


Mais Dieu seul sait mieux
 Salam Alaykoum

Journalisée

~SETIF~
Invité
« Répondre #22 le: Mai 18, 2011, 15:52:22 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


 
J'aimerais rajouter par rapport à la question un peu plus haut à savoi r si l'épouse et l'époux sont égaux à ce sujet; selon moi oui ! car La bonté envers les parents est une obligation divine, alors je ne vois pas pourquoi on ferai une différence entre l'homme et la femme. C'est pas seulement la mère  de du mari qui doit être mi en hauteur mais aussi la mère de l'épouse.  La femme est l'homme seront jugés de façon identique selon leur action et leur obeissance le jour de la resurection....


 baraka ourty, les parents de l'homme et de la femme.....pour la vieillesse aussi de nos parents on va leurs dire "oufin"? qu'a dit Allah sur sa?si un des parents veut rester auprès de nous?........"attend maman je demande l'autorisation de mon mari" j'imagine déjà la tête de la pauvre mère!(c'est horrible).

 le mari doit savoir comment gérer la crise jusqu'à ce que l'orage passe.
Et si sa passe pas, chacune chez soit et Allah pour tous! comme sa elle ne se voit pas elle ne se parle pas, lui il ne dit rien de ce qui ce passe chez l'une ou chez l'autre j'usqua inchAllah les choses s'arrange( sa fait peur les histoires de belle mère  Lips Sealed)

on se mari pas pour des problème bon sang! sa énerve rien que imaginer.
Une amie ma carrément dit fraudais quelle soit morte, tellement elle à peur.
Journalisée
~SETIF~
Invité
« Répondre #23 le: Mai 18, 2011, 16:26:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

j'ai oublier  baraka2 ce fil ira dans les favoris Grin  InchAllah,qu'on aura des belle mère tranquille amine amine
Journalisée
croyante m
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 148


Voir le profil
« Répondre #24 le: Mai 18, 2011, 20:21:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum mon frere  j' apprecie le reflexion que tu fait sur le droit de l'epouse a ecouter sa mere :
"Car sinon il faudrait m'expliquer pourquoi Allah   donnerait une preference pour la mère de l'époux plutot que pour la mère de l'épouse "

seulement dans la realité ce n est pas aussi simple si l epoux ecoute sa mere que l epouse ecoute sa mere (dans les moments de  conflis )

l 'histoire va rapidement tourner au cochemar , d'ailleurs moi ma ma mere m'a toujours conseiller d 'ecouter mon mari meme quand je n'etais absolument pas d 'accord avec lui et heuresement que je l ai fait , car on en serait vite arrivé au divorce comme c est le cas bien souvent pour des couples ...

bref si j 'interviens c est juste pour dire que j 'ai ecouter une conference (de tarik ibn ali) a ce propos et qui dit que le paradis pour l'homme est au pied de sa mere et le paradit pour la femme est au pied de son mari

voila avous de voir ca qui peut vous mener a la reussite avec l'aide d' allah Razza wa jal

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh



Journalisée

Code:

Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #25 le: Mai 19, 2011, 21:04:40 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Al-Hâkim rapporte d'après 'Âïsha  :

« Je demandai à l'Envoyé de Dieu  qui a plus de droits sur une femme. Il me répondit
« son mari ». Je lui demandai : "Qui a plus de droits sur un homme ?" Il me répondit : « Sa mère. »

source : sajidine


Tout est dit ici ...
 Salam Alaykoum
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 52
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #26 le: Mai 19, 2011, 22:39:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Al-Hâkim rapporte d'après 'Âïsha  :

« Je demandai à l'Envoyé de Dieu  qui a plus de droits sur une femme. Il me répondit
« son mari ». Je lui demandai : "Qui a plus de droits sur un homme ?" Il me répondit : « Sa mère. »

source : sajidine


Tout est dit ici ...
 Salam Alaykoum
Salam Alaykoum

Ma chère soeur que Dieu te benisse

Effectivement ,tout est dit : cependant que faut il comprendre par "droit" ?

Car si le mari a des droits sur sa femme il ne sont certainement pas les mêmes que ceux de sa mère : donc il serait interressant de dévelloper pour bien comprendre ce qu'a voulut enseigner le messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam  Rire Mouslim

J'attends avec impatience ta reflexion  InchAllah baraka
 Salam Alaykoum

Journalisée

¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #27 le: Mai 20, 2011, 04:43:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  baraka2 a tous mes frères et soeurs qu'allah swt fasse qu'il y ai du respect entre nous  amine mon cher frère abdellah voici ce que j'ai trouvé Les droits de ma mère sur moi, mes droits sur elle et les limites de mon indépendance par rapport à elle.
J’ai quelques questions concernant les père et mère :
1. Quels sont les droits de ma mère sur moi ?
2. Quels sont mes droits sur ma mère ?
3. Quelles sont les choses (licites bien sûr) que je pourrais faire sans que ma  mère puisse s’y opposer ?
4. Quand le père a -t-il le droit de prendre la décision finale ?
J’aime ma mère très bien et elle cherche à me protéger au point de me donner parfois le sentiment que je suis fortement attaché. Je sais qu’elle fait tout cela par excès d’amour pour moi. Comment pourrais-je lui faire savoir que je voudrais jouir d’une certaine liberté dans mes choix dans la vie ?

Louange à Allah

Premièrement, les droits de la mère sur son enfant.

La mère a par rapport à son enfant des droits importants et si nombreux qu’on ne saurait les recenser. Mais nous en citerons les suivants :

a) Lui vouer un amour et un respect aussi profonds que possibles car de tous les gens c’est elle qui mérite le meilleur traitement.

D’après Abou Hourayra Abou Hourayra (P.A.a), un homme se présenta au Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et lui dit :

- Qui parmi les gens mérite mieux mon bon traitement ?

- « Votre mère. »

- « Puis qui ? »

- « Votre mère. »

-  « Puis qui ? »

- « Votre mère. »

- « Puis qui ? »

- « Votre père. »  (rapporté par Boukhari, 4/13 et Mouslim, 2548).). C’est en effet, elle qui a fait de son ventre un abri pour vous et de ses seins un abreuvoir pour vous. Son amour vous est inévitablement imposé parce que naturel. Mieux, l’amour des enfants pour leur mère et l’amour des mères pour leurs enfants fait partie de la nature dont Allah a doté les animaux. Les humains devraient s’y conformer mieux et plus particulièrement les musulmans.

b) La protection et la tenue de ses affaires quand il a un besoin. Bien plus, ceci est une dette de l’enfant vis-à-vis de sa mère. Ne l’a -t- elle pas protégée tout petit, veillé sur lui et est demeurée patiente dans la nuisance qu’il lui causait. A ce propos, le Très Haut dit : « Et Nous avons enjoint à l' homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l' a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durent trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: "ش Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m' as comblé ainsi qu' à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis". » (Coran, 46:15). Les services rendus à la mère l’emportent même sur le djihad, quand les deux ne peuvent pas être conciliés.

D’après Abd Allah ibn Amr ibn al-As (Puisse Allah l’agréer) un homme se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et sollicite son autorisation de participer au djihad ,et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « Vos parents sont-ils vivants ? » - « Oui » répondit-il. - « Inscrivez votre djihad dans leur service » (rapporté par Boukhari, 2842 et Mouslim, 2549).

c) Ne pas la nuire en lui faisant entendre ou voir des propos ou actes qu’elle déteste. A ce propos, le Très Haut dit : « Ne leurs dites pas : fi » (Coran, 17 :23). Si Allah interdit de dire : « fi » aux père et mère, que dire de celui qui les frappe ?

d) Dépenser sur elle si elle est pauvre et n’a pas un mari qui assure sa dépensé ou si le mari est déficitaire. En fait, pour les pieux, assurer la dépense pour la mère est préférable à la dépense faite au profit des enfants.

D’après Ibn Omar (P.A.a), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Trois personnes étaient en marche, quand la pluie se mit subitement à tomber et ils entrèrent dans une grotte au sein d’une montagne. Puis un rocher s’abattit sur la grotte et ils se dirent : que chacun de nous prie Allah en évoquant la meilleure action qu’il ait accomplie. L’un d’eux dit : «  Mon Seigneur, j’avais des parents vieux et je sortais pour faire paître le troupeau puis revenais chercher du lait pour en amener à mes père et mère qui en buvaient. Puis j’en offrais à mes enfants, à ma femme et aux autres membres de la famille. Au cours d’une nuit, j’eus un empêchement et, à mon arrivée, ils s’étaient déjà endormis et je ne voulus pas les réveiller. Au même moment, les enfants criaient de faim à mes pieds. Mais je restai au chevet de mes parents jusqu’à l’entrée de l’aube. Mon Seigneur, si vous savez que j’ai fait cela pour Te complaire, écarte le rocher un peu pour que nous puissions voir le ciel. » En ce moment, dit le rapporteur, Allah les soulagea.. » (rapporté par Boukhari, 2102 et Mouslim, 2743).

Le terme : « Yatadaghouna » signifie crier à haute voix.

e) Son obéissance et l’exécution de ses bons ordres. Si elle émet un ordre comme celui portant sur la pratique du polythéisme, point d’obéissance pour une créature dans la désobéissance au créateur. A ce propos, le Très Haut a dit : « Et si tous deux te forcent à M' associer ce dont tu n' as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez ". » (Coran, 31 : 15) ;

f) Après sa mort, il est recommandé de faire à sa place les actes expiatoires, les aumônes, les pèlerinages mineur et majeur qu’elle avait à effectuer. D’après Ibn Abbas (P.A.a), une femme issue de la tribu Djouhayna se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et dit : «  Ma mère avait formé le vœu d’accomplir le pèlerinage, mais elle est morte avant de le faire. Devrais-je le faire à sa place ? » - « Oui, faites-le à sa place. Ne voyez pas que si votre mère avait contracté une dette, vous la régleriez ? - Réglez ce qui est dû à Allah car Celui-ci mérite plus que tout autre qu’on lui paie Son dû ». (Rapporté par Boukhari, 1754).

g) De même, après sa mort, il est recommandé de lui faire du bien en le faisant avec respect à ses proches et amies. D’après Abd Allah ibn Omar, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « La meilleure forme de bienfaisance consiste à bien traiter les amies de son père après la disparition de celui-ci  » (rapporté par Mouslim, 2552).

Deuxièmement, vos droits sur votre mère

a) Veiller sur les affaires de ses enfants en les allaitant et en les gardant. Cette attitude est naturelle chez les gens et s’atteste dans leur pratique depuis le début de la création.

A ce propos, le Très Haut a dit : « Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets » (Coran, 2 : 233).

b) Vous assurer une bonne éducation, car elle en est responsable devant Allah au jour de la Résurrection parce que vous faites partie de ses protégés et elle est votre protectrice.

Abd Allah Ibn Omar dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « Vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau ; l’homme est un berger au sein de sa famille et il est responsable de son troupeau. La femme est une bergère dans le foyer de son mari  et elle est responsable de son troupeau. Le domestique est un berger par rapport aux biens de son maître et il est responsable de ce qu’il garde ». Puis, dit, le rapporteur, je crois qu’il a dit : «  l’homme est un berger par rapport aux biens de son père et il est responsable de son troupeau. Vous êtes tous des bergers et vous êtes responsables de vos troupeaux. » (rapporté par Boukhari, 853 et Mouslim, 1829).

Troisièmement, quant à ce qu’il vous est permis de faire en faite de choses licites sans l’intervention de votre mère, elle n’a pas le droit de choisir à votre place des choses à aimer comme des mets, des boissons, des vêtements, des moyens de locomotion, etc. Car elle n’a aucune autorité sur vous dans ce domaine.

Il en est de même du choix par vous de la femme qui vous plaît, pourvu que celle-ci soit pieuse et que vous ne commettiez aucun acte de désobéissance à l’égard d’Allah en tout cela. Pourtant il vous est recommandé de lui donner satisfaction, même dans le cadre du choix d’une épouse, si elle vous propose un choix qui ne comporte aucun inconvénient.

Quant à son intervention dans vos affaires relatives à vos entrées et sorties et vos veillées nocturnes avec vos compagnons, les père et mère doivent tous les deux surveiller leurs enfants pour maîtriser la situation et éviter que les enfants se perdent du fait des mauvais compagnons. En effet, les mauvais compagnons constituent la plus grande cause de corruption pour les jeunes. A ce propos, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dit : «  l’homme subit l’influence de la religion de son ami, regardez donc qui choisir pour ami. » (rapporté par at-Tirmithi, 2387 et Abou Dawoud, 4833). Ce hadith est déclaré « beau » par At-Tirmithi et authentique par an-Nawawi dans Tuhfat al-Ahwadhi, 7/42.

Les père et mère doivent encore surveiller leur enfant au moment où il rentre à la maison et quand il en sort car il ne leur est pas permis de se désintéresser de lui, surtout s’il ne se montre pas droit.

Vous devriez tenir compte de leur statut, les respecter et les entourer d’un bon traitement, même s’ils vous imposent des restrictions dans ce qu’Allah vous a rendu licite. Car Allah nous a donné l’ordre de tenir une belle compagnie à nos pères fûssent ils des infidèles qui nous invitent au polythéisme. Comment en serait-il autrement quand ils ne nous invitent qu’à une chose qui, pour eux, ne comporte que du bien ? Il est vrai que certains des ordres qu’ils vous donnent peuvent restreindre ce qu’il vous est permis de faire. Il vaut mieux les obéir, faire ce qu’ils veulent et satisfaire leurs désirs, même si cela ne constitue pas un devoir pour vous et n’est qu’un sacrifice altruiste. Il demeure vrai qu’ils méritent mieux que quiconque le bon traitement. Car Allah le Très Haut a placé l’obéissance aux père et mère juste à côté de Son adoration, comme cela est mentionné dans Son livre, afin de bien indiquer la place des parents.

Quatrièmement, il appartient au père de prendre la dernière décision dans tout ce qui relève de sa responsabilité vis-à-vis de vous. C’est lui qui décide du choix d’une école pour son enfant dont il assure la dépense vitale. C’est aussi au père qu’il appartient de décider de toute opération touchant sa propriété comme votre utilisation de son véhicule ou de son argent etc.

Quant à l’enfant adulte qui s’assume en toute indépendance et assume sa propre dépense, il décide par lui-même et pour lui-même ce qu’il veut dans le cadre de ce qu’Allah a rendu licite. Il lui est tout de même recommandé de donner satisfaction à son père dans la mesure où cela ne s’oppose pas à l’obéissance à Allah. Le fils doit faire preuve de respect à l’égard de son père, quel que soit l’âge de ce dernier. Car cela relève de la piété et du bon traitement. Il a été rapporté qu’Ibn Omar a dit : «  Je n’étais jamais montré au toit de la maison de mon père pendant que ce dernier y était ».

De même, si le père donne à son fils l’ordre de faire du bien ou d’abandonner une chose licite, on doit lui obéir dans la mesure où cela ne nuirait pas au fils.

Cinquièmement, quant à la manière d’informer votre mère de votre désir de jouir davantage de liberté, vous pouvez  vous y prendre par l’acte et par la parole.

a) L’acte consiste à prouver effectivement à votre mère que vous n’êtes plus un gamin et que vous êtes devenu un homme capable de prendre ses responsabilités. Ceci en lui montrant à travers vos attitudes devant elle  que vous vous comportez comme un homme. Si elle constate cela de votre part à plusieurs reprises, elle finira par vous faire confiance, vous apprécier justement et vous estimer.

b) La parole consiste à employer des arguments claires et de mener une discussion calme et de tenir des propos doux et appuyés par des exemples traduisant des attitudes saines et correctes. Peut-être Allah lui inspirera de vous réserver un traitement digne des adultes raisonnables et mûrs puisque vous en êtes un.

Nous demandons à Allah pour vos père et mère, pour vous-mêmes et pour nous de nous guider dans le chemin droit. Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad.


Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid   baraka2 qu'allah swt  garde nos chers parents et beaux-parents  amine allah yèhdina  amine  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

lala khadija
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: france
Messages: 171



Voir le profil
« Répondre #28 le: Mai 20, 2011, 04:44:30 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh    MachAllah pour ce fil intereesant, moi personnellement je repond a ce message, que si j'ai un mari qui ai commander par sa mere , se serais la guerre dans mon couple,  El Hamdoulilah elle est au bled.
 une belle n'est pas forcement là a vouloir ce qui est bien ou pas , non elle est surtout là entre les couple pour casser leur menage,
poourquoi parce quelles sont jalouse tous simplement.
je me rapelle que quand j'etais au bled, les apres midi , j'etais cote a cote avec mon mari dans notre chambre, ma belle mere ne supporter pas ça a chaque fois elle m'appelais pour des pretextes....
qu'allah vous facilite surtout avec une belle mere envahissante...
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #29 le: Mai 21, 2011, 06:48:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Al-Hâkim rapporte d'après 'Âïsha  :

« Je demandai à l'Envoyé de Dieu  qui a plus de droits sur une femme. Il me répondit
« son mari ». Je lui demandai : "Qui a plus de droits sur un homme ?" Il me répondit : « Sa mère. »

source : sajidine


Tout est dit ici ...
 Salam Alaykoum
Salam Alaykoum

Ma chère soeur que Dieu te benisse

Effectivement ,tout est dit : cependant que faut il comprendre par "droit" ?

Car si le mari a des droits sur sa femme il ne sont certainement pas les mêmes que ceux de sa mère : donc il serait interressant de dévelloper pour bien comprendre ce qu'a voulut enseigner le messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam  Rire Mouslim

J'attends avec impatience ta reflexion  InchAllah baraka
 Salam Alaykoum

 Salam Alaykoum

Allahouma Amine  Rire Mouslim

Al-Hâkim rapporte d'après 'Âïsha  : « Je demandai à l'Envoyé de Dieu  qui a plus de droits sur une femme. Il me répondit « son mari ». Je lui demandai : "Qui a plus de droits sur un homme ?" Il me répondit : « Sa mère. »

Je ne suis vraiment pas en position d'interpréter avec exactitude ce hadith car je n'ai aucune science mais je vais juste donne ma petite reflexion "de surface" et personnelle et bien sur, cela n'engage que moi.

Ce hadith est pour moi très clair.
La mère est la personne de ce bas monde qui détient le plus de droit sur l'époux.
Donc, l'épouse même si elle est très très très importante elle n'occupe pas le PREMIER RANG.
C'est notre religion qui veut cela. Et notre religion est la religion la sagesse et de la vérité...

En d'autre terme, l'épouse à des droits (assurer sa subsitance et celle de ses enfants, lui assurer à elle et ses enfants protection financières et materielles, traitement avec douceur et bien sur preservation de son honneur... ect les droits de l'épouse comme vous le savez  sont très nombreux en islam  El Hamdoulilah).

Quand à la mère,  ses droits sont tellement légitime que je ne peux les dénombrer..
J'ai envie de donner pour argument juste un droit qu'elle  à offert à l'homme et qui pour moi résume tout la légitimité de sa première place : La mère à donne à l'époux le droit à la vie !

Et qu'aurai t'il fait sans la vie ?
Aurai t'il eu une épouse ?
Non, il n'existerai même pas sans sa mère ... Smiley

Quel autre droit que le droit  de la vie à un poid équivalent Huh?
Aucun ...

Donner la vie, c'est un don inégalable et précieux. Rien que ce droit qu'elle a donner à l'époux fait qu'elle a quasiment tout les droits sur sa progéniture (sauf bien sur tout ce qui va à l'encontre des obligation d'Allah comme la mécreance et les pêchés et elle a aussi des devoirs enver son enfant bien sur). 

Selon un autre Hadith, Suleiman Ben Bouraïda a rapporté d’après son père qu’un homme faisait le tawaf autour de la Maison portant sa mère sur ses épaules.
Il demanda ensuite à l’Envoyé de Dieu (saw) :
« Me suis je acquitté de ses droits sur moi ? »
« Non ; même pas d’un soupir en t’accouchant ».


Ce hadith explique pour moi, que la mère quelle que soit les actions de l'homme, il ne pourra jamais égaler ses droits à elle il doit donc endurer et rester bienveillant à son égard

Et elle est la seule personne au monde qui mérité autant d'endurence et de patience

Aucune autre personne ici bas, ne peut mériter autant de sacrifice que la mère.

Dans un autre hadith on peut lire :

Mou’awia Ben Jahima As-Salami raconte que Jahima vint trouver le Prophète (saw) et lui dit :
« Ô envoyé de Dieu ! Je viens te demander conseil car je compte prendre part au expéditions du Jihad »
Il (saw) lui demanda : « Ta mère est elle vivante ? »
- « Oui »
Et le Prophète (saw) de lui ordonner : « Prends soin de ta mère car le Paradis se trouve à ses pieds ».
Hadith rapporté par Ahmed.



 MachAllah ce hadith est SANS COMMENTAIRES Smiley

Et dans le coran, on trouve :

{ Et ton Seigneur a décrété « N'adorez que Lui; et (marquez ) de la bonté envers les père et mère : si l'un deux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point : “Fi !” et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de l'humilité, et dis: “Ô mon Seigneur, fais-leur ,à tous deux, miséricorde comme il m'ont élevé tout petit” } [ Sourate 17 - Versets 23-24]


Précisement, le terme "bonté", englobe à mon sens (wa Allah ou alam), des obligations comme le respect, les paroles douces, l'affection, l'humilité, la présence, l'assistance dans tous les besoins ou on peut être utile, la preservation de l'honneur, le fait de procurer du contentement, le fait de procurer de l'aide, du soulagement, la visite, le fait de s'enquérier de leur nouvelle, se soucier de leur bien être ...

C'est un peu les mêmes choses qu'un mari doit avoir pour son épouse sauf que dans le cas ou il doit faire un choix entres l'épouse et la mère, il doit privilégier la mère.
 
Et malheureusement, ce n'est pas toujours le cas... Il m'est arrivé de discuter de ce sujet avec une belle mère (d'un âge avancé), elle m'a confié que son fils depuis qu'il s'est marié est tellement épris de sa femme et de ses 5 enfants, une grande maison, un bon travail, une très bonne situation financière et une femme très possesive, qu'il n'a pas visité sa mère depuis des mois .. Elle me parlait de son fils avec tant de tristesse comme si il été mort alors qu'il n'habite qu'à à peinne d'2 heure de chez elle...  Soubhan' Allah

Je sais que la vie n'est pas si simple et le quotidien prenant, mais sur le coup j'ai pensé dans mon coeur, cette homme n'est pas un homme.
Un homme qui fait mal au coeur de sa mère au profit d'une autre cause qu'elle quelle soit  c'est un homme qui s'expose de très pres au châtiment d'Allah (swt)

Li'épouse, les enfants, les biens ne doivent pas nosu detourner de nos obligations, car comme Allah a dit vos enfants, vos bien ne sont qu'une épreuve

L'épouse est voie d'obtention de la misericorde d'Allah pour le mari  El Hamdoulilah
mais dans une moindre mesure  que la mère ...
 
 Le mari est le chef du troupeau en Islam, sa femme et aussi une bergère qui guide le troupeau (sa famille) mais c'est à l'homme qu'incombe la plus grande responsabilité  Cool Grin

C'est donc à l'homme en grande partie de faire preuve d'intéligence, de diplomatie mais surtout de piété pour gerer la situation et de savoir faire la part des droits entre son épouse et sa mère  InchAllah

 Mais sans jamais oublier que sa mère est l'être qui a le plus de droit sur lui  MachAllah

Qu'Allah me pardone si je m'égare dans mes propos
Qu'Allah nous guide vers une adoration parfait de Sa grandeur

Allah est plus savant  ET Il est Le seul juge  ...


Nous demandons à Allah (swt) pour nos père et mère, pour vous-même et pour nous de nous guider dans le chemin droit. Puisse Allah (swt) bénir notre Prophète Mohamed (sws).



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
   

 Journalisée
Pages: [1] 2
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle