Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Comment les Musulmans traitent les personnes agées ?  (Lu 1623 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
IslAmel
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: Bruxelles
Messages: 91



Voir le profil
« le: Novembre 17, 2007, 23:30:15 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Comment les Musulmans traitent les personnes agées ?


Dans le monde Islamique, il n'existe pratiquement pas de maison de retraités. L'effort de prendre soin de ses parents dans le plus difficile moment de leur vie est considéré comme un honneur et une bénédiction, et une opportunité de grande croissance spirituelle. Dieu demande non seulement de prier pour ses parents, mais d'agir avec eux avec compassion infinie, en se rappelant que quand nous étions des enfants sans secours, il nous préférait à eux-mêmes. Les mères sont particulièrement honorées : le Prophète  enseignait que 'le Paradis s'étend aux pieds des mères'. Quand ils atteignent un âge avancé, les parents Musulmans sont traités avec miséricorde, avec la même bonté et sacrifice de soi. En Islam, servir ses parents est un devoir, précédé seulement par la prière, et c'est leur droit que d'attendre une telle attitude. Il est considéré méprisable d'exprimer une irritation quelconque quand, alors que ce n'est pas leur faute, les vieux ont plus de mal à vivre, manger, s'habiller...


Le Saint Coran dit : et ton Seigneur a décrété: ‹n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: ‹Fi!› et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. et par miséricorde; abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis : ‹ش mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit›.

Journalisée

La Croyance ne s'accomplit pas en espérant, ni en se décorant,
mais c'est ce qui réside dans le coeur et est confirmé par l'acte (Hassan Al Basri)
Sou
Invité
« Répondre #1 le: Novembre 20, 2007, 08:51:57 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

Les devoirs envers les personnes âgées


Les honorer par rapport aux plus jeunes

Abou Yahya Al Ansàri (que Dieu l'agrée) rapporte : "'Abdullàh Ibn Sahl et Mouhaysa Ibn Mas'ùd se mirent en route pour Khaybar et c'était en temps de paix. Ils se séparèrent. Puis Mouhaysa vint vers 'Abdullàh Ibn Sahl et le trouva mort se débattant encore dans son sang. Il l'enterra et vint à Médine. 'Abdurrahman Ibn Sahl et les deux fils de Mas'ûd, Mouhaysa, et Houwaysa, allèrent trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). 'Abdurrahman voulut prendre la parole mais le Prophète lui dit : "Laisse parler le plus âgé! Laisse parler le plus âgé!" car il était le plus jeune du groupe. Il se tut donc et les deux autres parlèrent.
Il leur dit : "Etes-vous disposés à le jurer et vous pourrez alors avoir justice du meurtrier?" (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Je me vois en rêve me curant les dents avec un bâton d'arac. Deux hommes vinrent vers moi dont l'un était plus âgé que l'autre. Je donnai le bâton d'arac au plus jeune. On me dit alors : "Commence par le plus âgé" et je l'ai donné au plus âgé". (Mouslim et Al-Boukhâri)

Selon Abou Moûsa (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "C'est glorifier Dieu le Très-Haut que d'honorer le musulman aux cheveux blancs, d'honorer celui qui possède tout le Coran sans excès de recherche dans son interprétation et sans négligence de sa lecture assidue et d'honorer le détenteur du pouvoir juste". (Abou Dâwoud)

Selon 'Amr Ibn Chou'ayb, selon son père, selon son grand-père (رضي الله عنهم), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ne fait pas partie de notre communauté celui qui ne se montre pas clément avec notre petit et ne reconnaît pas l'honneur de notre grand". (At-Tirmidhi)

Samoura Ibn Joundoub (que Dieu l'agrée) a dit : "Du temps du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui), j'étais encore un jeune homme. J'apprenais tout ce qu'il disait parmi nous et je m'interdisais de prendre la parole uniquement parce qu'il y avait parmi nous des gens plus âgés que moi". (Al-Boukhâri, Mouslim)


 Salam Alaykoum
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle