Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1] 2 3 ... 5
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un frère et soeur peuvent-ils se parler jusqu'au jour où ils se marient ou...  (Lu 40440 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Lislamavie
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 1



Voir le profil
« le: Janvier 08, 2011, 01:10:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh mes soeurs. Je voudrais savoir si par exemple: l'une de vos soeurs souhaite se marier avec son cousin. Mais tout deux et surtout le garçon est encore au lycée et donc n'a pas les moyens financiers. De plus qu'il soit jeune 17ans 18 ans. Peut il tout de même parler avec sa cousine avant de demander sa main en attendant de grandir et d'avoir une situation stable (travail etc)? Ou est-il totalement illicite? J'attends vos réponses in cha lHakim. Merci beaucoup.

 baraka2



 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Janvier 25, 2011, 00:29:11 par Zahiya » Journalisée
SALIIIA
Invité
« Répondre #1 le: Février 03, 2011, 20:28:37 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je me pose cette questions est ce autoriser de discuter (question prémaritale ,condition,critère......)à 2,.. soeurs  ou 2,.. frères pour faire un choix et pourvoir appliquer la salate istikara(prière de consultation à  allah )

Car si il y a une discutions qui s'est engager avec un ou une prétendent(e)et que un(e) 2ème prétendent(e) ce présente la personne peut avoir des renseignement sur elle pour faire cette salate?

car pour salate istikara cette salate et à faire en cas de question sur un choix à faire,si on parle pas à la 2 ème...personne comment appliquer cette salate  MachAllah.

 baraka2 pour vos réponses
« Dernière édition: Février 03, 2011, 20:30:22 par Zahiya » Journalisée
kourasan
Invité
« Répondre #2 le: Février 09, 2011, 20:23:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Leurs parents son au courent de leurs intention ?si leurs parents sont d'accord et qui y a la présence du mahram  InchAllah khreyl.
tu à tous  InchAllah dans la section rencontre.
Journalisée
L-Islam
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Localisation: Nord
Messages: 109



Voir le profil
« Répondre #3 le: Février 09, 2011, 22:41:50 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh cela n'est pas persmis Allahou A'lem ton cousin et étranger pour toi   Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



Selon
Abou Hourayra (ra)le Messager d'Allah(saws) a dit :« Celui qui prend une route à la recherche d'une science. Allah lui facilite une voie vers le Paradis ».Rapporté par Mouslim
refuge
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: blois
Messages: 8



Voir le profil
« Répondre #4 le: Juin 15, 2011, 10:49:15 »
Share   Modifier le messageModifier


 Salam Alaykoum


je voudrais savoir si il est permis de parler au telephone avec un homme ds le but du mariage,bien sur avec le respect
Journalisée
islam-rappel
Invité
« Répondre #5 le: Juin 16, 2011, 16:12:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

non ma soeur ce n est pas permis meme dans le but du mariage la bonne intention ne suffit pas pour que sa sois pas haram faut que sa sois conforme au coran et a la sunna tout contact virtuel que sa sois facebbook internet telephone tout sa vant le mariage c est haram

fait sa dans les regles inchalah Protège les lois de Allâh et Allâh te protègera .
Journalisée
islam-rappel
Invité
« Répondre #6 le: Juin 16, 2011, 16:43:00 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

desoler ma soeur j avait oublier quelque chose regarde sa Wink

Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #7 le: Juin 16, 2011, 16:44:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

non ma soeur ce n est pas permis meme dans le but du mariage la bonne intention ne suffit pas pour que sa sois pas haram faut que sa sois conforme au coran et a la sunna tout contact virtuel que sa sois facebbook internet telephone tout sa vant le mariage c est haram

fait sa dans les regles inchalah Protège les lois de Allâh et Allâh te protègera .

                                                                          bismillah


                                                            Salam Alaykoum


   
    Soubhan' Allah  mon cher  Rire Mouslim  Wink ,sois le Bienvenu parmi nous et d'autre part,message sans source  Huh?

    Baraka Allahou Fik Akhi Wink d'apporter les sources de ce que tu cites:" Haram " !   bismillah

    Sinon ton message sera retiré Akhi Wink par rapport à la Charte 

     Soubhan' Allah que cela soit Hallal ou Haram,n'oublions jamais que nous sommes lus par des Gens qui s'intéressent

   à l'Islam et par des chers  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima  Wink qui découvrent l'Islam...... El Hamdoulilah

   
  Règle n°7:
Lorsque vous énoncez un avis religieux (ceci est haram/halal), vous devez IMPERATIVEMENT citer vos sources, sinon, s'abstenir!

                    Sur internet il est très facile de lire de tout et n'importe. Cela devient problématique lorsque l'on cherche comme dans notre forum à acquérir un savoir religieux. De ce fait, afin de protéger notre forum de tous messages erronés, lorsque vous affirmerez des choses relevant d'une affirmation, obligation ou interdiction religieuse, il sera en votre devoir de fournir la source vous ayant permis de tenir de tels propos. Cette dernière peut provenir d'un passage du coran, de la sunnah (les Hadiths), des grands savants, des fatwas. Attention tout de même à ne pas répondre systématique par des fatwas, car le but n'est pas non plus de faire la promotion d'un ou plusieurs savants en particulier en faisant abstraction de toute réflexion. L'idéal serait de faire preuve de réflexion et d'appuyer ses propos posés et réfléchis, par la source religieuse adéquate.

  Qu' allah AL-BÂQΠ Guide et Protège l'Umma   amine



                                                                                       Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Juin 16, 2011, 16:56:57 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                          bismillah



                                                                            Salam Alaykoum



      Baraka Allahou Fik  Akhi Wink ,entre temps ,tu as posté une vidéo qui confirme tes propos       MachAllah

       El Hamdoulilah


                                                                            Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #9 le: Juin 17, 2011, 11:56:26 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh c'est vrai que c'est le mieu de respecter à la lettre ces principes religieux pour le mariage mais autour de moi je connais pratiquement aucune musulmane qui respecte le fait de ne pas tèléphoner, ou échanger des sms. Ce que je vas dire est stupide mais j'en ai déjà parler avec des soeurs qui échangeaient des sms avec des garçons et elles me ditent toute la même chose, qu'en présence d'un mahram elles auraient trop honte et oui c'est triste à dire mais aux jours d'aujourd'hui on a plus honte d'un mahram que de DIEU, mais c'est la rèalité, de plus la pluplart d'entre elles ont eu des demandes en mariage de  plusieurs hommes mais les refusent toutes car elles ne comprennent pas comment un homme qui ne les connaît pas veux les épouser. Je ne fustige personne moi la première je ne suis pas parfaite loin de là, je veux dire que les valeurs avec lesquelles ont grandi sont tellement fausser qu'on fait un peu comme on veut, je sais que respecter les règles sont le mieux car au fond c'est la seule moyen pour Qu'Allah nous accorde un bonne époux ou épouse et même si son couple est un échec on pourra toujours se dire que c'est une épreuve d'Allah mais pas une punition pour ne pas avoir respecter les règles. wa allah warelm!
Journalisée
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #10 le: Juin 17, 2011, 17:25:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



Il faut aussi dissocier les choses.
Si les soeurs n'ont pas de mahram (étudiantes etc), elles peuvent pour une première démarche entreprendre un contact via téléphone ou internet ne serait-ce que pour avoir les grandes lignes. Ceux-sont deux adultes responsables, donc à eux la charge de limiter leur propos aux respects de la Shari'ah.
Quant aux soeurs qui le peuvent, il est toujours mieux d'organiser une rencontre en présence du mahram.

Pour ce qui est d'avoir honte, on peut comprendre que cela peut être délicat, mais le mahram n'est pas là pour forcément écouter et fixer du regard les deux prétendants. Il peut tout aussi bien les laisser dans un espace ouvert, le salon, pour discuter, et qu'il soit occupé à faire autre chose.

Je précise que ceci est un avis personnel.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
AmmaTou ArrahMane
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 131



Voir le profil
« Répondre #11 le: Juin 17, 2011, 18:57:58 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Les demandes de mariage via internet  Question :



Cher Sheykh, qu'Allah vous accompagne tout au long de votre vie et vous préserve de tout mal, qu'Il vous accorde la science utile ici bas et dans l'au delà et vous récompense pour les réponses et l'éclaircissement que vous nous apportez dans nos situations. Qu'Il vous préserve du shaytan et de ses fitan et vous apporte la quiétude dans votre tombe, qu'Il en écarte les parois et vous accorde la douceur et le délice du Jannah. Qu'Il vous place à l'ombre de Son Trône et vous protège vous et votre famille et vos proches.


Voila, actuellement nous sommes emprois à une nouvelle pratique qui tend à se répandre rapidement au sein de la ummah.


Les soeurs et les frères font circulé des mails dans lesquels il y a un frère ou une soeur qui annonce qu'il/elle cherche à se marier, il expose rapidement sa 'aquida, son minhaj parfois, et ses attentes concernant le frère/la soeur recherché et il y laisse ses coordonnées.


Que pensez-vous de cela selon l'avis islamique ?

Est-il permis de répandre ce genre de mail étant donné la responsabilité qu'il y a sachant qu'on ne connaît rien du comportement, du dinn du frére/de la soeur qui pourrait y répondre, cela peut engendrer des fitan aussi et d'autres part nous trouvons qu'il y a une imitation des kufr avec leur annonce dans les journaux, sur internet,etc... D'autre par nous ne trouvons aucune preuve de cette pratique dans la sunnah et le coran, et surtout des polémiques apparaissent sur la légitimité de cette pratique ou pas. Certains se basent sur la régle qu'en Islam tout est interdit jusqu'à preuve du contraire et d'autre se base sur le fait que tout est permis jusqu'à preuve du contraire.


Wa Allah wa3alam...


Merci de prêter attention urgemment à ce mail cher Sheykh, avec tout notre respect, nous aimerions savoir qui se trouve dans le haqq, vous avez certes beaucoup plus de conaissances que nous pour pouvoir répondre et nous dire qui est dans le haqq et qui se trompe. Et surtout stopper cette pratique si elle n'est pas bonne.

Wa Allah ta3ala wa3alam.


Que la paix et la bénédiction soit sur notre Prophète sallalahu alayhi wa salam, sa famille et ses compagnons.


Salam 3aleyka wa Rahmatu l-Lâhi wa Barakatuh

Réponse du Sheikh Tchalabi hafidahuAllah :

Wa Aleykom Assalam wa Rahmatoullahi wa Barakatouh,
Bismillehi Wassalato Wassalamo 3ala Rassoulillah


Je trouve personnellement que cette pratique est loin du Sentier des salefs salihs, ensuite on ne connait pas vraiment qui est derrière ces demandes, sans parler des énormes fitnas qu'engendrent cette procédure dans beaucoup de cas.

Ensuite le mariage rentre dans la religion comme a dit le messager aleyhi salam que lorsque le serviteur se marie il a parachevé la moitié de sa religion, qu'il craigne ALLAH dans l'autre moitié. hadith hassan voir Sahih al Djami3 n 430.

Donc si le mariage rentre dans la religion, la base est que on ne doit rien faire dans la religion sans avoir un dalil que cette chose en fait partie.

Je donne conseil à ces frères et soeurs de s'éloigner de cette procédure héritée de gens loin de la guidée de l'islam et de la sounna du prophete aleyhi salam, et de revenir vers ALLAH en faisant des dou3as pour qu'il nous rapproche Tout Bien et éloigne de nous Tout Mal. Wallaho A'lem

Assalam aleykom

Source : Question Réponse par e-mail
Le 29 décembre 2009 23:51
Mohamed Tchalabi a donné son autorisation de difffuser sa parole

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi
Journalisée

ils veulent éteindre de leur bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants. 

sourate 61 verset 8
islam-rappel
Invité
« Répondre #12 le: Juin 17, 2011, 19:24:47 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma soeur al-tin  :)tout le monde a des mahram tout le monde peut se rencontrer avec mahram et meme si la fille n en a pas du tout l homme en a forcement donc la rencontre avec mahram est toujour posible

il y a une soeur qui voulait faire les choses dans les regles mashalah qui est sur un forum cet homme a insister pour parler au telephone et petit a petit ils se sont raprocher a partir du telephone elel a commis la fornication et aujourdhui elle dit que elle pleure beaucoup

le telephone c est pas bon les gens disent "je connais mes limites" mais le sheitan est trés patient il y va petit a petit des gens bien se sont retrouver a faire la fornication ni toi ni moi ni aucune crature somme a l abri de la tenation

et oui c est ton avis personelle mais avec tout le respect que je te dois j ecoute + l avis de sheikh dans la video que toi parceque ils a + de science que nous Smiley
Journalisée
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #13 le: Juin 17, 2011, 19:35:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Non pas tout le monde. Mais la plupart je le conçois.

La soeur est un exemple particulier des dérives que cela peut entrainer, ça aussi je le conçois. Mais tous ceux et celles qui ont utilisé ce moyen n'en sont pas arrivés à là et el hamdulilah.

Effectivement, la tentation est là ... nous n'en sommes pas à l'abri mais Allah nous a donné des moyens pour y faire face.

Je suis d'accord. Mon avis personnel est comme il est indiqué personnel. Et je n'invite personne à le suivre.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
ilhame
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Localisation: 38
Messages: 1695



Voir le profil
« Répondre #14 le: Juin 17, 2011, 19:48:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

 baraka2

Qu  allah Razza wa jal nous pardonne nos erreurs commises

 Salam Alaykoum
Journalisée

islam-rappel
Invité
« Répondre #15 le: Juin 17, 2011, 19:51:43 »
Share   Modifier le messageModifier

oui  allah nous a donne rles moyen pour y faire face et justement le moyen c est des que on voit une tentation on s en ecarte
c est pas de jouer avec le feu et de dire je vais pas faire le haram

au telephone il n y a pas de mahram Selon Ibn abbas, Le Messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam a dit : Que l'un de vous ne s'isole pas avec une femme sauf en présence de l'un de ses parents qui ne peuvent pas l'épouser"rapporter par bukhary et mouslim

on peut me dire ce que on veut meme si le telephone c est du virtuel sa revien a s isoler avec la personne les parents n entende pa la conversation et justement tu dis que certaines perosnne ne sont pas arriver la mais chaque personne se dit sa et se croit differente et a la fin elle tombe dansle paneau

le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Chaque enfant d’Adam (homme et femme) a une part de fornication dans laquelle il doit nécessairement tomber : les yeux dont le péché est le regard (vers ce qui est interdit), les oreilles dont le péché est l’écoute, la langue dont le péché est la parole, la main dont le péché est de toucher, le pied dont le péché est de marcher, le cœur qui est tenté par les passions et espère, et tout cela est confirmé ou infirmé par le sexe (c'est-à-dire le passage à l’acte ou non). » (Al-Bukhari, Muslim
Journalisée
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #16 le: Juin 17, 2011, 22:07:20 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Je regrette pas tous. Je ne nie pas les dangers que cela peut occasionner, je ne nie pas la préférence de ne pas user de ce moyen pour rencontrer une personne, mais je ne veux pas non plus affirmer bec et ongle que tous ceux qui ont usés de ce moyen sont tombés dans le panneau.
Non, ceci est faux.

Et je rappelle que tous n'ont pas la même tentation. Les épreuves sont diverses et variées selon la personne : qui de la famille, qui des biens, qui de la beauté .... si certains tombent facilement par un téléphone, d'autres n'en seront pas du tout affectés.

Car, il existe bien des personnes qui sont endurcis face à cette dérive et qui n'y tombent pas.

Ecouter une personne qui te dit son profil n'est pas un péché en soi ... il faut aussi reconnaître que des frères et des soeurs savent user de cela avec sagesse et respect.
Tous ne sont pas des pervers.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
islam-rappel
Invité
« Répondre #17 le: Juin 17, 2011, 22:13:46 »
Share   Modifier le messageModifier

je connais des gens qui sont tomber dans ce panneaux et pourtant ce sont loin d etre des pervers se sont des gens trés bien
en gro tu dit "je connais mes limites je bien eduquer ect.." la 1er porte de la fornication c est la mixiter le fait de s isoler l homme et la femme

apres on est pas daccord sa sert a rien de continuer a debattre chacun va rester sur ses position
tu fera a ta maniere et je ferai a ma maniere et chaque frere et soeur ferai selon la maniere qu il a choisi
Journalisée
AmmaTou ArrahMane
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 131



Voir le profil
« Répondre #18 le: Juin 18, 2011, 06:30:20 »
Share   Modifier le messageModifier

  Salam Alaykoum


SECTION AVIS JURIDIQUE
Qu’en est-il de la voix de la femme ?
LAJNAH AD-DÂ-IMA - SHEIKH SÂILH AL-FAWZÂN
mercredi 3 septembre 2003, par Ibn Abd Al-Hâdî



BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm


Question :

Qu’en est-il de ce qui est dit au sujet de la voix de femme comme étant une ’Awra [chose à dissimuler] ?

Réponse :

La voix de la femme n’est pas en principe ’Awra. Les femmes se plaignaient au Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) et l’interrogeaient au sujet des matières religieuses. Elles ont agit de la sorte aussi avec les Khalifes bien Guidés (Radhiallâhu ’anhum) et ceux qui détenaient l’autorité après eux. Et elles saluaient des hommes non-mahram avec le Salam [Salut Islamique] et ils leurs rendaient le Salam, et aucun des Imâms de Islâm ne les a réprimandés pour cela.

Mais il n’est pas permis à une femme de parler d’une voix douce ou plaisante, parce qu’ALLâh Ta’âla dit :

« O Femmes du Prophète ! Vous n’êtes comparables à aucune autre femme. Si vous êtes pieuses, ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le c½ur est malade (l’hypocrite) ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. »
[1]

Car les hommes peuvent être tentés par cela, comme il l’est indiqué dans ce verset.

C’est ALLâh qui assiste. [2]

La voix de la femme en Prière
Il est recommandé à la femme de prier à haute voix ; qu’il s’agisse d’une prière obligatoire ou d’une prière surérogatoire, pour vu qu’elle ne soit pas entendue par un homme pouvant être tenté par sa voix.

La femme peut prier à haute voix si elle se trouve dans un endroit où aucun étranger ne l’entend et si elle accomplit une prière de nuit, sauf si elle risque de déranger d’autres prieurs.

Quand elle accomplit une prière du jour, elle le fait à voix basse parce que cette prière doit se faire ainsi et que l’élévation de la voix dans une telle prière n’est pas recommandée parce que contraire à la Sounnah.
Journalisée

ils veulent éteindre de leur bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants. 

sourate 61 verset 8
islam-rappel
Invité
« Répondre #19 le: Juin 18, 2011, 16:29:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

voila l avis d un savant et il est trés clair sur cet video
Journalisée
Selsebilah
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 34
Messages: 180


"Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé"! (96:1)


Voir le profil
« Répondre #20 le: Juin 18, 2011, 20:32:31 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Allah a dit : « Et si vous leur demandez quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau : c’est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs ».S33V53.

 Soubhan' Allah Allah (swt) parle ici des épouses du Prophètes ! Les femmes les plus nobles, les plus pieuses, les plus adoratrices de l'humanité et il leur  donné une règle interdisant la mixité ici  par protection pour leur coeurs...

Alors que dire de nous autres ?? Simple créatures d'Allah ?


Quand j'ai lu que pour certaines  soeurs sous pretexte qu'elle sont étudiantes, responsables et seules c'est envisageable de communiquer avec des frères étrangers au tél faute de moyen  ! Starfilahh Je suis pas du tout une extrémiste mais wallah ca me choque de lire des avis comme celà... Allah muhstahan

Qui sont elles ? Pour se croire exempte de tout péchés ? Même les épouses du Messager d'Allah (sws) ont été mise en garde par Allah (swt) alors que dire de nous autres ??

La religion d'Allah s'est à prendre ou à laisser ..oN FAIT PAS CE QUI NOUS ARRANGE QUAND CA NOUS ARRANGE ;
le téléphone entre deux personnes étrangères du sexe opposés en vue du mariage c'est haram

et cela n'engage que moi mais rien que le verset que j'ai mi au début me suffit pour dire haut et fort oui c'est haram et que Dieu nous en présèrve !

Qu'Allah nous guide
Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques". (Coran 49:15).
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #21 le: Juin 23, 2011, 11:09:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Ce qui est déplorable, c'est l'angle que l'on décide de prendre pour avoir une vue sur le sujet et les interventions.
Il n'a jamais été mention d'infaillibilité et d'exemption de péchés. Il n'a jamais été mention d'arrangement ni de se placer au-dessus des Mères des Croyants, et que Dieu nous en préserve.

Ce qui est déplorable, c'est l'imputation de tant de mauvaises intentions et de mauvais sentiments.

Et ce qui est encore plus grave, c'est d'user de terme de fiqh comme haram avec "légèreté".

Je suppose que tu n'as jamais eu au bout du fil un homme étranger ...
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
Morgan
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 31
Localisation: Vénissieux
Messages: 44



Voir le profil
« Répondre #22 le: Juillet 01, 2011, 04:14:23 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Mettons le débat religieux de côté 30 secondes, et parlons maintenant de la réalité:

Nous sommes en France et en 2011. Nous vivons dans des villes de centaines de milliers d'habitants, voir millions.
Nous rentrons à nos domiciles tout les jours sans même dire bonjour à nos voisins de palier (par méfiance ou par mauvaise habitude tout simplement).
Il arrive, dans certaines mosquées, que des frères et soeurs vous regardent fixement ou ne vous rendent  pas le SALAM du fait qu'ils adhèrent à des dogmes qui diffèrent du votre.
De fait, aujourd'hui, le contact humain se fait beaucoup plus difficilement, y compris au sein des Jamah! Alors, il en va de soi que les contacts humains de confiance se font plus rare que des mines d'or.

A moins d'être (par chance) entouré d'un réseau social étoffé et fiable (famille, amis), ayant pour relation tout un paquet de frères et de soeurs pieux et pieuses, au comportement respectable, au physique plaisant, et désireux de se marier par le biais de moqabalas en présence d'un Mahram, il est quasi-impossible de trouver à se marier en respectant le mode de rencontre religieusement louable!!!! (Ou de se marier tout court lol)
Je pense que pas mal de personnes, en lisant cet état de fait, reconnaîtront leur cas...

Un peu de réalisme et surtout de compassion envers les frères et soeurs qui galèrent à se marier:
Si aujourd'hui ce genre de questions est posée sur le forum de la mosquée, c'est bien qu'ils ont le soucis de savoir comment satisfaire Allah le mieux possible dans cette démarche.
L'intention n'est pas de se donner des prétextes pour s'échanger des mots doux et sensuels au téléphone pour aboutir à la fornication!! Ni de ne prendre que la moitiée de la religion.
C'est de mieux se connaître pour arriver à se marier!!

Des questions pré-maritales  par téléphone à l'acte de fornication à l’hôtel, excusez-moi, mais à moins d'avoir loupé 3, 4 épisodes Huh?, il y'a bien arrivé à un moment où les deux personnes ont décidé de se voir physiquement et de façon isolée!
C'est comme internet, les voiture, l'argent: on peux soit choisir d'en faire bon usage et de faire le bien avec; soit décider de commettre des péchés et des excès par leur biais.

Qu'en serait-il alors d'un homme travaillant dans des milieux de femmes (hôpital, cabinet comptable par exemple)?
A moins de baisser le regard toute la journée, d'être pris pour un fou par ses collègues et de se prendre systématiquement chaque mur à force de ne pas regarder devant lui, je vois mal comment cet homme pourraît éviter d'être tenté par la fornication à son simple lieu de travail s'il est entouré de gente féminine charmante. (Surtout s'il n'est pas marié)

Ce que certains ou certaines ne réalisent pas (sans doute par naiveté), c'est que dans le domaine, on n'en est même plus à savoir si se parler au téléphone pré-maritalement est licite ou illicite. La vraie question est de savoir quel est le moyen le moins haram dont nous disposons pour arriver à nous marier tout en évitant les fréquentations à l'occidentales et de surcroît la fornication!!!

Parler et côtoyer des femmes (sans leur Mahram), c'est le quotidien de la majorité des hommes ( aux collègues, à la caissière quand on va faire les courses, à la voisine du quartier pour la saluer et savoir comment ça va , les parents d'élèves, aux infirmières, à la prof de fac pour les étudiants)...  La société franco/occidentale est ainsi instituée.
On nous parlera de nécessité dans ces cas. (J'aurais rajouté à cela, la notion de savoir-vivre).
Mais alors qu'en est-il de discuter mariage? Nécessité ou simple passe-temps auquel s'amuse la soeur qui a posé la question sur le topic?
Comment être aussi certains que le fait de communiquer par téléphone constitue un "isolement" correspondant à celui cité dans le hadith du prophète saw, alors que le téléphone n'existait pas à l'époque?
C'est une question que je poserais volontiers à un cheikh.

Au final, il serait intéressant que forumeurs ou forumeuses puissent répondre à ces petits questionnements et à ces petites remarques s'il ont des réponses argumentées biensur à apporter. ( Pour le domaine du pratique et pour le domaine religieux à strictement parlé)
 Salam Alaykoum
Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #23 le: Juillet 01, 2011, 04:39:40 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

mon cher frère Morgan que Dieu te benisse

Tu as certainement raison de penser que parfois les gens exagèrent dans leurs propos et dans leurs comportements à l'égard des uns et des autres ,de preter de mauvaises intentions aux uns et aux autres sous prétexte de se telephonner et que forcement cela mène à la fornication

Comme si la plupart des frères et des soeurs ne se respectaient pas ,comme si la plupart d'entre eux avaient des moeurs légères : comme le dis si justement notre soeur AL Tin ,qui n'a jamais eu au telephonne un homme ou une femme ?

 Salam Alaykoum
Journalisée

al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #24 le: Juillet 01, 2011, 08:26:43 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum





Merci frère Morgan pour cette invitation à la réflexion. Beaucoup de points ont été soulignés, si tu me le permets, je vais continuer cet effort de réflexion et que d'autres membres y participent pour qu'ensemble, nous puissions réfléchir sur la question et peut-être même donner quelques éléments de réponse.

Mais, d'entrée de jeu, tu délaisses le champ religieux pour te placer sur une sorte d'analyse sociale de la situation. Pour moi, et cela n'est que mon avis, nous devons au contraire, garder l'aspect religieux en vu et voir à travers la société dans laquelle nous vivons.
Autrement dit, voir à travers le dîn, le contexte dans lequel nous sommes, car notre dîn, dans sa perfection complète, nous apporte les réponses.

Ainsi, il est possible, de nos jours, de préserver notre regard conformément aux injonctions religieuses, ce n'est pas forcément se prendre un poteau en pleine tête, mais savoir préserver sa pudeur et c'est là aussi, un code de respect dans les échanges interpersonnels.
Penser que cela est impossible, c'est nous donner des excuses. Allah Ta'ala, n'impose à aucune de Ses créatures, quelque chose qu'ils ne pourront accomplir.
Il est possible de continuer à échanger avec le professeur de maths de son enfant, tout en évitant de le regarder de manière fixe, il est possible de demander une transaction à sa banquière tout en gardant une certaine distance imposée par la religion.

Là, où nous sommes tous d'accord, c'est la préférence de faire les choses (les démarches en vue de mariage) d'une manière conforme à la sunnah. Pour celles qui ont la possibilité d'avoir un mahram, dire d'emblée au frère de venir à la maison en présence de celui-ci est possible.
Là, où en revanche, je pense qu'il y a injustice, c'est de refuser de voir que dans certains cas, le mahram n'est pas disponible. J'ai mentionné l'exemple des étudiants, mais il est aussi cas pour les personnes converties par exemple, pour ceux qui ont perdu leur famille ou qui n'en ont pas etc etc etc.

Un premier contact par téléphone, ne me semble pas être d'emblée quelque chose qui finira à l'hôtel, comme tu l'as souligné. Généraliser cela à chacun de nos frères et soeurs est une chose condamnable. Cela sous-entendrait que nous prêtions, dans une certaine mesure, de mauvaises intentions à ces derniers.
Un contact par téléphone peut servir de tremplin. Après description générale du profil, les personnes intéressées peuvent se décider de continuer ou pas. C'est aussi simple, pas d'attache, pas de prolongation dans le temps, pas de contact non plus.

Des dérives, il y en a et il y en aura sans doute toujours. Mais lorsque nous mettons de bonnes intentions, lorsque nous prions istighara, lorsque nous nous en remettons à Allah, alors, pourquoi ne pas se lancer ?
N'avons-nous pas fait tout ce que nous avons en notre pouvoir, pour nous protéger de personnes malveillantes ou de notre nafs rusée ?
Cela pourrait même être, un manque de confiance envers Allah ...

Après tout, ce qui arrive devait arriver, et la sagesse du musulman voudrait qu'il en prenne conscience, qu'il se repente et qu'il apprenne de ses erreurs.

Quant à tes questions :
1/ Mariage : passe-temps ou nécessité ?
Discuter et entamer des démarches en vue de mariage doit être longtemps réfléchit par les personnes qui se lancent. Ils doivent au préalable se poser les bonnes questions : pourquoi j'ai envie de me marier ? qu'est-ce que j'attends du mariage ? comment j'envisage de faire ses démarches ? Qu'est-ce que me dit l'Islam là-dessus ? penser à renouveller sans cesse ses intentions et demander à Allah Sa bénédiction ? etc etc etc
Après quoi, que la personne entame les démarches relève du fait de faire ses causes et Allah décide de l'issue finale.

2/ Statut du téléphone :
Un savant serait à mieux de te répondre. Seulement, voilà mon avis personnel : discuter au téléphone pour discuter, sans autre finalité que des choses vaines et inutiles est un grand danger. L'Homme est fait de manière à s'attacher aux choses. Faire cela, c'est se mettre dans une situation détestable. On s'attache à la personne, à l'image que nous nous en faisons, on idéalise. Et puis on aime, et notre nafs est toujours là pour nous pousser à aller plus loin et braver les limites et interdits.
En revanche, discuter dans une première étape où nous nous imposons un temps bien déterminé, des questions utiles et nécessaires ... est une autre chose.
Toujours est-il que les relations hommes/femmes en Islam sont clairement définies, et il y a une grande sagesse derrière toute chose.

3/Concernant le hadith et le fait que le téléphone n'existait pas avant :
Il y a un principe en fiqh qui s'appelle le raisonnement par analogie : al qiyyas.
Je ne suis pas savant là-dessus, je préfère donc arrêter là.

En espérant que cette réflexion débouche sur un dialogue respectueux.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #25 le: Juillet 01, 2011, 13:16:12 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma soeur morgan, je comprend tout à fait ton point de vue mais je pense que croire être obliger de discuter avec un ou des garçons pour le connaître en vue d'un mariage est "mal" car pensez que c'est la seule manière d'être sûre de faire le bon choix, est une erreur parce que se serait ne pas faire confiance à ALLAH, de plus la rencontre prémaritale est cadré dans l'islam on ne peut faire connaissance avec un homme qu'en présence d'un mahram, et si on n'ai pas sûre de faire le bon choix, on peux toujours faire la prière de consultation.

Selon le Messager (saw), « quiconque introduit dans notre religion ce qui n’en fait pas partie, verra son acte rejeté » Al Bukhari 2/959, hadith n° 2550.

2-L’innovation.

 

Elle peut affecter la croyance au dogme authentique, tel que l’a révélé Allah à travers Son messager et Son livre, ou l’adoration, en instaurant des postures et pratiques qu’Allah n’a pas autorisées et dont Il n’accepte rien. Triompher de l’individu à ce stade est ce que Satan préfère. En effet, l’innovation contredit la religion et rejette la révélation. En outre, son adepte ne s’en repent pas et ne l’abandonne pas ; au contraire, il invite les gens à l’imiter. Cela revient aussi à dire des choses au nom d’Allah sans connaissance et manifeste une hostilité claire à la Sunna. Les petites innovations appellent les grandes jusqu'à ce que leur auteur sorte de la religion comme un brin de cheveu sort de la pâte. Aussi, les méfaits des innovations ne peuvent être appréhendés que par des gens perspicaces. Si l’individu réchappe de cet écueil, le Diable le guette à l’écueil suivant.

 
4-Les péchés véniels.
 
Le Diable ne cessera de les minimiser à ses yeux en disant : « Tu n’as pas à t’inquiéter des fautes légères si tu évites les plus grands péchés, ne sais-tu pas qu'elles sont expiées en évitant les grands péchés et en accomplissant les bonnes actions ? ». Tant et si bien que l’homme finit par s’y adonner, or à ce stade le grand pécheur repentant vaut mieux que lui. En effet, l’obstination dans le péché est pire que le péché lui-même. Il n’y a pas de grand péché en présence du repentir et de l’imploration du pardon et il n’y a pas de péché véniel en présence de l’obstination ». Le Prophète (saw) a dit : « Méfiez-vous des fautes légères, car la parabole des fautes légères est celles des gens qui sont descendus dans une vallée ; les uns et les autres ont apporté chacun une tige, jusqu'à ce qu’ils en aient assez pour cuire leur pain. Lorsque l’auteur des fautes vénielles est saisi pour ses fautes, elles l’anéantissent »

de nombreuses personnes accomplissent des actes qui, soit sont contraires à ce que prônent les enseignements de l’islam, soit  constituent des innovations qui n’ont aucun fondement dans la religion. Cette pratique concerne essentiellement les actes d’adoration. Dans cette démarche qui est la leur, elles ne suivent que leurs passions et ce que leur dictent les âmes, qui sont particulièrement enclines à inciter au mal. Ces actes les rendent passibles du châtiment  car Allah dit :

« Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? » 25 Al Furqân, 43. "


Les innovations font partie des ruses du Diable, c’est par ce genre d’inspirations maléfiques qu’il travestit aux yeux des gens leur religion afin de les en détourner complètement.

L’illustre compagnon du Prophète (saw), Ibn Mass’oud a dit : « Suivez (plutôt) et n’innovez pas. Tout est déjà suffisant pour vous ». C’est une expression éloquente qu’il convient à toute personne douée de raison de méditer. En effet, les actes du Messager (saw), ses paroles et approbations rapportés par des sources dignes de foi sont suffisamment fournis et ne laissent aucune place aux innovations et autres nouveautés en matière de religion. Le Prophète (saw) dit : « Chaque œuvre a une charra la vigueur, le dynamisme et le désir.  et chaque charra a une fatra La faiblesse, la défaite.  Celui dont la fatra est vers ma Sunna est guidé et celui dont la fatra est ailleurs est égaré »  Sahih Ibn Khouzaima, 3/293, n° 2105.

 

Journalisée
al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #26 le: Juillet 01, 2011, 13:51:48 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum



Stefana, le fait est que nous collons l'étiquette "innovation" sur tout mais surtout sur n'importe quoi. C'est un effet de mode, sous prétexte (louable certes) de préserver la sunnah.
Nous ne nous rendons même pas compte alors, de toutes les innovations que nous faisons, ne serait-ce que de lire le Coran tel que nous l'avons aujourd'hui.

Alors, il y a innovation et innovation.

Parler d'innovation sur ce sujet me semble peu voire inapproprié.

Quant au fait de penser qu'il faut connaître la personne, je ne vois pas de mal là-dessus au contraire.
Il est bon d'avoir confiance en Allah, mais comme notre Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : il faut savoir aussi attacher sa chamelle.
Si une pré-connaissance n'a pas lieu, les conséquences seront désastreuses.
Le mariage est à prendre au sérieux, nous partageons en théorie la vie de niotre élu(e), il y a plutôt intérêt à ne pas se louper.
On ne peut demander à l'un ou à l'une d'épouser quelqu'un sans aucun échange de paroles ou de questions ...

Le mal est plutôt dans le fait de prolonger les choses et de parler pour simplement parler oubliant la finalité de tout cela. Là est le mal.

Encore une fois, parler au téléphone en vue du mariage n'est pas nécessairement un péché en soi.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
séfana
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 58



Voir le profil
« Répondre #27 le: Juillet 01, 2011, 14:54:05 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum soeur al-tin, chacun à son avis mais bon si ALLAH a fixé un cadre c'est pas pour rien, personnellement je pense que quand on discute avec un garçon il y a une distance au début mais satan est doué pour embellir les choses, ensuite on se met à rire de ces blagues, je connais beaucoup d'amies à moi qui au début ne faisaient que discuter puis ils ne sont pas forcément tomber dans la fornication mais ils peuvent tenir des propos inapropriers lorsqu'on est pas encore marier. L'etre humains est assez faible pour tomber dans le péché mais assez fort pour se relever, mais bon vaut mieux prévenir que guerir. Je pense que si on se tenait au cadre qu'ALLAH a donné, il y aurait moins de problème, je dis pas que c'est facile aujourd'hui de si tenir mais les règles sont les règles ont peu pas les changer comme bon nous semble, se n'ai pas la religion qui doit s'adapter à l'epoque mais nous qui devons nous adapter. De plus si parler à un garçon au téléphone en vue d'un mariage, n'est pas grave on peut en conclure que parler sur le net avec un garçon en vue d'un mariage n'est pas grave non plus moi je pense que l'illicite est devenue tellement facile d'accès qu'on arrive même plus à distinguer le chemin approprier de celui qu'il ne faut surtout pas emprunter,wa Allahu a'lam.
Journalisée
Morgan
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 31
Localisation: Vénissieux
Messages: 44



Voir le profil
« Répondre #28 le: Juillet 01, 2011, 18:43:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je prend en compte tes éléments de réponses al-tin ainsi que les tiennes Stefana:
Beaucoup de points sont à aborder:
  -Le cadre d'Allah est ce qu'il est Stéfana, nul discussion là-dessus. Je suis évidemment daccord sur ce point.
Néanmoins avec les évolutions techniques et technologiques de notre époque moderne, ce qui paraissait évident hier, ne le parraît plus aujourd'hui.(pour moi en tout cas)
De nouvelles problématiques naissent et c'est normal: à chaque société ses propres problèmes.
Ca n'est pas parce que nous roulons en voiture plutôt qu'à dos de chameaux, que nous sommes des innovateurs!
Peut-on mettre sur le même pied d'égalité une conversation téléphonique, et une rencontre physique entre un homme et une femme? L'échange de mail est-il moralement condamnable?
Rien de moins sur.
On pourraît aussi tout interdire, ça serait un moyen de ne plus avoir de doute.
Par contre, pour ceux et celles qui veulent se marier, bonne chance!!!
Là, pour le coup, on créerait une réelle poussée de relations illicites à force de tout bétonner de tout les côtés.
Je caricature la chose volontairement, mais il y a un réèl besoin de jurisprudence argumentée en la matière réalisée par des gens compétents.
C'est pour cette raison que je ne veux tranche rla chose religieusement ma soeur al-tin, car je n'ai absolument pas la science pour cela!!

S'il s'avère que cela est haram, ainsi soit-il. Si au contraire, cela s'avère autorisé dans une certaines limite et un certains cadre, ainsi soit-il aussi.

2) En deuxième point, une chose me marque un peu, c'est l'abstraction du réèl à travers les réponses:
Tout musulman ou toute musulmane sincère connaissant les grands principes de l'islam aimerait agir selon les règles d'Allah du début à la fin.
Problème, nos situations personnelles ne nous le permettent pas tout le temps.
Si certaines personnes ont possibilité de faire moqabala, tant mieux pour elles, mais sachez que d'autre n'en n'ont pas l'occasion!!! Et cela pour diverses raisons:
Converti(es), manque de réseau social (voir mon message plus haut)... et j'en oublie sans doute encore.

Cessons d'être chacun dans nos petits mondes et ouvrons-nous au réèlles difficultés que rencontrent les frères et soeurs pour se marier.
1) Comment concrètement s'y prendre lorsque nous voulons nous marier en faisant les choses bien??
2)  Et dailleurs, qu'est-ce que concrètement faire "les choses bien"??
Essayons d'être un peu plus dans les solutions maintenant. (A mon humble avis, la soeur qui a posé la question en a peut-être besoin)
Journalisée
klm
Invité
« Répondre #29 le: Juillet 01, 2011, 20:16:30 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouhu

je viens de vous lire et je réponds aux deux denières questions du frère MORGAN .....je vais essayer d'etre diplomate ....à travers un dars l'imam disait qu'il faut en parler autour de sois , parlez en a vos mères  ....et ensuite il faut s'en remettre à  allah

mes frères et soeurs en dieu ne faite pas les choses en SOLO   car à la fin vous vous retrouverez SEULE avec le diable..... prenez toujours conseil auprès de vos mères et  oui si il y a bien une personne  à qui il faut  se confier quelques soit vos affaires (comme par exemple le mariage ) c'est auprès d'elle qu'il faut se tourner  ....et enfin une dernière chose ne désespérer pas ALLAH n'oubli pas ses serviteurs et ses serviteuses il faut garder éspoir et etre sur que tot ou tard votre voeu sera exaucer ....
 
salam alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouhu
Journalisée
   

 Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 5
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle