Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Dans la Sourate Al-Furqâne on parle de barrage eau salée/eau douce savez-vous...  (Lu 16197 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
islamia69005
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: lyon
Messages: 37



Voir le profil
« le: Octobre 09, 2010, 08:49:25 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh,

dans la sourate Al Furqâne S.25 V 53, on nous parle de la barriere entre la mer ou l'océan et les fleuves. Barrage invisible entre eau douce et eau salée. ALLAH ou Akbar

Savez vous si des scientifiques ont trouvés des explications sur de barrage.


 Baraka Allahou Fik
« Dernière édition: Octobre 09, 2010, 08:50:10 par Zahiya » Journalisée
lila69170
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: lyon
Messages: 1005



Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 10, 2010, 06:12:16 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

E) Ce que dit le Coran sur les mers et les rivières:
La science moderne a découvert qu'aux endroits où deux mers différentes se rencontrent, il y a une barrière entre elles.  Cette barrière sépare les deux mers de façon à ce que chacune conserve la température, la salinité et la densité qui lui sont propres.1 Par exemple, l'eau de la mer Méditerranée est chaude, saline et moins dense que celle de l'océan Atlantique.  Lorsque l'eau de la mer Méditerranée pénètre dans l'océan Atlantique, au niveau du détroit de Gibraltar, elle avance de plusieurs centaines de kilomètres dans l'Atlantique à une profondeur d'environ 1000 mètres, tout en conservant la température, la salinité et la densité moins élevée qui la caractérisent.   C'est à cette profondeur que l'eau de la Méditerranée se stabilise2 (voir illustration 13).
 
 


 
Illustration 13: L'eau de la Méditerranée pénètre dans l'Atlantique au niveau du détroit de Gibraltar en conservant la température, la salinité et la densité moins élevée qui la caractérisent, grâce à la barrière qui les distingue.  Les températures sont en degrés Celsius (C°).  (Marine Geology [La géologie marine], Kuenen, p. 43, avec une légère amélioration.)  (Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)
 

Malgré la présence de grosses vagues, de forts courants et de marées dans ces mers, elles ne se mélangent pas et ne dépassent pas cette barrière.

Le Coran fait mention d'une barrière entre deux mers qui se rencontrent et que ces dernières ne dépassent pas.  Dieu a dit:

 Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu'elles ne dépassent pas.  (Coran, 55:19-20)

Mais quand le Coran parle de ce qui divise l'eau douce de l'eau salée, il mentionne l'existence d'un "barrage infranchissable" en plus de la barrière.

 Et c'est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l'une douce, rafraîchissante, l'autre salée, amère.  Et Il assigne entre les deux une barrière et un barrage infranchissable.  (Coran, 25:53)

On peut se demander pourquoi le Coran fait mention d'un barrage infranchissable lorsqu'il parle de ce qui divise l'eau douce de l'eau salée, mais n'en fait pas mention lorsqu'il parle de ce qui divise deux mers.

La science moderne a découvert que dans les estuaires, où l'eau douce et l'eau salée se rencontrent, le phénomène est en quelque sorte différent de celui que l'on retrouve dans les endroits où deux mers se rencontrent.  Il a été découvert que ce qui distingue l'eau douce de l'eau salée dans les estuaires est une "zone de pycnocline avec une discontinuité marquée au niveau de la densité, qui sépare les deux couches."3  Ce barrage (ou zone de séparation) a une salinité différente de celle de l'eau douce et de celle de l'eau salée4 (voir illustration 14).


 
Illustration 14: Coupe longitudinale montrant la salinité (parties par millième ‰ ) dans un estuaire.  Nous pouvons voir le barrage (ou zone de séparation) entre l'eau douce et l'eau salée. (Introductory Oceanography [Introduction à l'océanographie], Thurman, p. 301, avec une légère amélioration.) (Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)
 

Ces informations n'ont été découvertes que récemment à l'aide d'équipements de pointe servant à mesurer la température, la salinité, la densité, la dissolubilité de l'oxygène, etc.  L'oeil humain ne peut percevoir la différence qui existe entre deux mers qui se rencontrent; car à l'oeil nu, les deux mers nous apparaissent comme une seule mer homogène.  De la même façon, l'oeil humain ne peut percevoir, dans les estuaires, la division de l'eau en trois types: l'eau douce, l'eau salée, et le barrage (ou zone de séparation). 

 

Suivante: Ce que dit le Coran sur les mers profondes et les vagues internes
 

_____________________________

Notes:

(1) Principles of Oceanography [Les principes de l'océanographie], Davis, pp. 92-93.

(2) Principles of Oceanography [Les principes de l'océanographie], Davis, p. 93.

(3) Oceanography [L'océanographie], Gross, p. 242.  Voir aussi Introductory Oceanography [Introduction à l'océanographie], Thurman, pp. 300-301.

(4) Oceanography [L'océanographie], Gross, p. 244, et Introductory Oceanography [Introduction à l'océanographie], Thurman, pp. 300-301.

« Dernière édition: Novembre 20, 2011, 16:51:09 par Jannete » Journalisée
islam_de_coeur
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 32
Localisation: 57
Messages: 1057


Mariée


Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 20, 2011, 00:34:53 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

voici l'extrait en question du livre "ceci est la vérité les hommes de science face au coran"

William Hay


Un des océanographes les plus célèbres des USA.

Le Dr. Zendani lui a soumit des hadiths et versets traitant de phènomènes marins.

Des questions lui ont ensuite été posées relatives à la mer de surface et notamment aux limites qui séparent la mer de surface de la mer des profondeurs.

Il a été également interrogé sur les barrières aquatiques entre les différentes mers (bahr = grande masse d’eau, océan) et sur les barrières aquatiques entre les eaux marines et les eaux fluviales.

Il a précisé que les mers salées n’étaient pas telles qu’elles apparaissaient à l’œil nu : il n’y a pas une seule mer mais des mers différentes de par leur nature, leur degré de salinité et leur densité.

Il y a des barrières entre les masses marines, chaque barrière séparant 2 masses marines différentes l’une de l’autre tant au niveau de la température, la salinité, la densité, les organes vivants, la dissolubilité de l’oxygène.

Ceci fut découvert en 1942 et n’a été rendu possible qu’à la suite de l’installation par les scientifiques de centaines de stations aquatiques.

Ceci est invisible à l’œil nu, même si l’on a l’impression de voir une eau bleue dans toute les mers et dans tous les océans, on est en présence de barrières invisibles que seules les études et les techniques modernes permettent de percer.

Les Deux mers confluent l’une vers l’autre sur le point de se confondre, mais est établie entre elles une barrière, les deux mers ne pouvant empiéter l’une sur l’autre.

En fait, entre deux mers, il y a une barrière aquatique inclinée et par cette barrière, les deux eaux des deux mers passent de l’une vers l’autre mais au cours de ce passage perdent leurs caractéristiques propres et leurs propriétés pour prendre celles de la mer où elles viennent de pénétrer, et c’est dans ce sens qu’aucune mer ne pourra empiéter sur l’autre.

Le Pr. Heiye au sujet de ce verset coranique a dit :

- Je trouve très impressionnant qu’il y aie dans les versets du Coran ce type de données. Je n’ai aucune méthode qui me permette de connaître les origines mais je sais qu’il est réellement très impressionnant de rencontrer de telles informations et que le travail se poursuit pour découvrir la signification de certains paragraphes.

- Donc vous niez qu’il puisse y avoir une origine humaine, quelle serait donc selon vous la source ou l’origine de telles informations ?

-Je crois que cela ne peut être qu’un Signe venant de Dieu…


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée


fathéma
Invité
« Répondre #3 le: Février 20, 2011, 07:08:28 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


 MachAllah  baraka ma soeur islam de coeur pour cet article  MachAllah

WA  El Hamdoulilah

WA  Soubhan' Allah WA LA ILLAHA ILLA ALLAH.

 Salam Alaykoum
Journalisée
islam_de_coeur
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 32
Localisation: 57
Messages: 1057


Mariée


Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 20, 2011, 10:21:10 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

 Salam Alaykoum

wafika baraka ma soeur, c'est avec grand plaisir et c'est un livre que je recommande vivement il augmente la foi qd tu le lis et je ne me lasse pas de le lire au moin une fois dans l'année telement c'est incroyable et surtout pour ne jamais oublier la grandeur d'allah swt  MachAllah donc à lire et relire aussi bien pour les croyant car il augmente la foi que pour les non croyant à qui il peut faire naitre la foi ....


 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée


   

Les merveilles des cieux
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle