Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Etant convertie le jour où je décède qui décidera de l'endroit où je serais...  (Lu 3460 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
chahinez21
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lyon
Messages: 30



Voir le profil
« le: Octobre 05, 2010, 20:10:40 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaykoum

Voilà j'ai beaucoup de question qui me trotte dans la tête, je vous explique:

Je suis convertie depuis juillet 2009, hamdoulilah, et j'ai commencé mes prières pendants le ramadan hamdoullah

Voici ma question : Etant issu d'une famille de chretienne, et en vue de me  marié  à un musulman, si je vient un décedé qui décide de l'endroit ou je serais enterré,
Ma mère, ou mon mari?

Désolé si je me trompe, mon mari ma dit que le paradis se trouvé sous le pied de la mere, es cke cela est pareil pour les converti ou pas?

 baraka2 pour vos réponse qui pourrons m'aider a avancé dans le din

Qu'allah vous guide mes frères et soeurs
« Dernière édition: Octobre 06, 2010, 08:09:46 par Zahiya » Journalisée
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 05, 2010, 20:44:19 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


Dans l’encyclopédie du Fiqh il est écrit : Les savants ont été unanimes pour dire qu’il est interdit d’enterrer un musulman dans un cimetière de mécreants et d’enterrer un mécreant dans un cimetière musulman. Mais si par contre c’était un cimetière de mécreants et que les ossements ont été déplacés dans un autre cimetière, dans ce cas il est permis de faire de ce cimetière un cimetière pour musulmans.

Comme le fait de faire une mosquée sur cet emplacement. Seulement il est préferable d’enterrer un musulman dans un cimetière musulman plutôt que dans celui qui était auparavant un cimetière mécréant, pour s’éloigner des lieux de châtiments.



Il est rapporté par Imam Nassai, d’après Bachir Ibn Khassasiya, a dit : "Je marchais avec le Prophète  Salla-llah allahi wa salam  et on passa près des tombes de musulmans, il dit : "Ceux-là ont évité beaucoup de mal". Puis il passa près des tombes de polytheistes et dit : "Beaucoup de bien a été évité par ces gens-là. Cela montre qu’il y avait faraqua entre les tombes des musulmans et les tombes des polytheistes".


Certains pourront se demander pourquoi il y a une différenciation des tombes entres musulmans et mécreants. Tout simplement pour que les musulmans ne soient pas affligés par le châtiment qui touche les mécreants dans la tombe.

Mohammed Al Jazayri
« Dernière édition: Octobre 06, 2010, 08:09:53 par Zahiya » Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 06, 2010, 16:29:11 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Barak'Allah ou Fik  Rire Mouslim Ibn al quaim pour ce que tu nous a posté, mais cela répond-il à la question posée ?

 Salam Alaykoum
Journalisée

al-tin
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: france
Messages: 1245



Voir le profil
« Répondre #3 le: Octobre 06, 2010, 17:25:07 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


C'est la raison pour laquelle tu dois laisser un testament. Et cela incombe à tout musulman, confère sourate al baqara il me semble où l'on explique le droit d'héritage.
Prends tes précautions car sinon, ce sera recours à la justice, et la justice ne sera pas forcément de ton côté.
Journalisée

"Dieu nous a garanti ce bas-monde nous demandant d'oeuvrer pour l'au-delà.
Ah si seulement Il nous avait garanti l'au-delà, en nous ne demandant d'oeuvrer que pour ce bas-monde."
Un Connaissant.
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 06, 2010, 18:29:19 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaykoum

Voilà j'ai beaucoup de question qui me trotte dans la tête, je vous explique:

Je suis convertie depuis juillet 2009, hamdoulilah, et j'ai commencé mes prières pendants le ramadan hamdoullah

Voici ma question : Etant issu d'une famille de chretienne, et en vue de me  marié  à un musulman, si je vient un décedé qui décide de l'endroit ou je serais enterré,
Ma mère, ou mon mari?

Désolé si je me trompe, mon mari ma dit que le paradis se trouvé sous le pied de la mere, es cke cela est pareil pour les converti ou pas?

 baraka2 pour vos réponse qui pourrons m'aider a avancé dans le din

Qu'allah vous guide mes frères et soeurs
Salam Alaykoum

Ma chère soeur que Dieu te benisse

La première chose que j'aimerais te dire est celle ci :

Il existe effectivement une parole du messager de Dieu  Salla-llah allahi wa salam concernant le fait que le paradis se trouve sous les pieds des mères .Cependant qui est concerner dans cette parole ?

Est ce que cette parole concerne toutes les mères ou celles soumise a Dieu ?

Il faudrait déja repondre a cette question dans un premier temps ,ne crois tu pas ?

Ensuite ,la deuxième question a se poser ,a mon humble avis , est celle ci :

Qui a le plus interêt a faire appliquer les rites funéraires musulmans : le mari de même conféssion que sa femme ou la maman qui est chrétienne rappellons le ?

Qui a la responsabilité de cette dernière au jour du jugement : le mari ou la maman ?

Répondons déja a ces questions avant de savoir ou la défunte doit etre enterrer

 Salam Alaykoum
Journalisée

ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« Répondre #5 le: Octobre 06, 2010, 18:53:49 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum


Il faut enterrer les morts des musulmans  dans un cimetière qui leur est réservé et il n’est pas permis de les enterrer dans le cimetière des non musulmans.Al-imam ash-Shirazi dit dans al-Muhadhdhab: « On n’enterre pas un non musulman dans un cimetière musulman ni un musulman dans un cimetière non musulman.Al-imam an-Nawawu dit dans al-Madjmou’: « Nos condisciples ( Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) sont unanimes à soutenir que l’on n’enterre pas un musulman dans le cimetière des mécréants, ni un infidèle dans le cimetière des muslmans. » Il apparaît de cela qu’il faut réserver un endroit spécial pour en faire le cimetière des musulmans.

C’est Allah qui nous assiste.Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad , sa famille et ses Compagnons.



Avis de la Commission Permenante,9/6.

L’un des aspects de la foi est d’aimer et de détester pour Allah.On aime les genx pieux même si nous ne tirons aucun profit d’eux et nous n’aimons pas le mécréant et le débauché.

Allah a expliqué à son prophète Nouh que son fils ne fait pas parti de sa famille parce que c’est un mécréant. Par conséquent il ne peut y avoir d’affection entre les croyants d’un coté et les mécréants qui déclare la guerre à la religion.


Par contre rien ne nous interdit d’être clément et bienveillant dans cette vie avec ceux qui ne nous ont pas combattu pour la religion .Il y a nos parents et amis qui peuvent se trouver dans la mécréance. Allah nous dit qu’on peut être en bon terme avec eux,les aider dans la mesure du possible matériellement et moralement .Les visiter et les recevoir .Effectivement Allah nous demande d’être bienveillants avec les parents mécréants et souhaiter leur retour vers la religion.


De même est-il permis de faire des invocations pour les gens du livres et les polythéistes !.
Effectivement qu’il est permis de faire des invocations pour eux afin qu’Allah les guident vers le droit chemin de l’Islam que ce soit en général ou pour une personne bien définie de son entourage comme l’a fait le prophète (Salla Allah Alayhi oua Sallam pour la mère de Abou Horeyra .Il disait : Allah guide la mère d’Abou Horeyra vers le droit chemin.(Muslim).

Par contre il n’est pas permis de faire des invocations de miséricorde pour eux après leur morts s’ils sont morts dans la mécréance. Allah a dit : « Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer. Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu'à cause d'une promesse qu'il lui avait faite. Mais, dès qu'il lui apparut clairement qu'il était un ennemi d'Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent ».(9/114).

De cela on peut comprendre que le mécreant n'a pas de droits sur des membres de sa famille  musulmans en ce qui concerne ce qui touche la religion.


Que la relation entre enfants musulmans et mécreants reste au niveau de la relation sociale,bienveillance et matériels par contre tout ce qui contredit la religion est à rejeter.

Allah dit:.

"Et si tous deux te forcent a M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez›."(31/15).


Que l'avis des savants est bien clair,un musulman doit etre enterrer  avec des musulmans et non avec des non musulmans meme s'il doit faire pour cela un testament.

Mohammed Al Jazayri

Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #6 le: Octobre 06, 2010, 19:23:05 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Mes chers frères et soeurs que Dieu vous benisse

Et que faites vous du cas de celui vivant dans un pays non musulman ou il n'y a pas de cimetière musulman ?

Ou est ce qu'il est intérrer celui là ?

 Salam Alaykoum
Journalisée

chahinez21
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lyon
Messages: 30



Voir le profil
« Répondre #7 le: Octobre 06, 2010, 19:32:39 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka


Pour vos réponse mais ceci ne m'eclairci pas plus sur le sujet, Car voila mes parents ne sont toujours pas au courant de ma conversion,
J'arrive pas a le dire a ma mere, et comment lui dire de m'enterrer dans un cimetiere musulman,

Sa reste ma mère et j'ai l'impression qu'en lui disant elle vent m'en vouloir,

il reste une question a laquelle j'ai pas eu de réponse

Es cke le paradis ce trouve sous le pied de la mere malgre kel soit une mécreante

 Baraka Allahou Fik mes freres et soeur pour vos réponse
Journalisée
DELIVRE
Invité
« Répondre #8 le: Octobre 06, 2010, 20:30:18 »
Share   Modifier le messageModifier

baraka


Pour vos réponse mais ceci ne m'eclairci pas plus sur le sujet, Car voila mes parents ne sont toujours pas au courant de ma conversion,
J'arrive pas a le dire a ma mere, et comment lui dire de m'enterrer dans un cimetiere musulman,

Sa reste ma mère et j'ai l'impression qu'en lui disant elle vent m'en vouloir,

il reste une question a laquelle j'ai pas eu de réponse

Es cke le paradis ce trouve sous le pied de la mere malgre kel soit une mécreante

 Baraka Allahou Fik mes freres et soeur pour vos réponse
                                                          bismillah



                                                         Salam Alaykoum



        Soubhan' Allah déjà ma chère  Sourire Mouslima  Wink ,déjà,faire le Certificat de Conversion

        Soubhan' Allah se renseigner sur l'éventuel "Carré Musulman "de ta ville,et ce,

        auprès de la Moquée et/ou de la Mairie de ta ville  InchAllah

       D'autre part,selon SUNNA,tu dois obéissance à ton Mari Muslim et non à ta Mère,

      que tu dois respecter   bismillah  mais sans exagération  Huh?

       -La vraie religion pour DIEU,c'est l'Islam !

       

       -Quiconque cherche une  religion autre que l'ISLAM doit savoir que celle-ci

      ne sera point agrée .Il sera dans l'Au-Delà au nombre des réprouvés.

       S 3- ALI'IMRAN-85

      -Tu ne verras  jamais ceux qui croient en DIEU et au Jour Dernier sympathiser

      avec ceux qui se déclarent ennemis de DIEU et de Son Prophète,fussent-ils leurs pères,

      leurs fils,leurs frères ou leurs consanguins.

     58-La Discussion-28


     Le Prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam dit :

    -S'il avait été permis d'ordonner à quelqu'un de se prosterner devant un autre,

     c'est bien à la femme que j'aurais ordonné de se prosterner devant son mari .

      Rapporté par Tirmidi .

     -DIEU ne vous interdit pas d'être bons et justes envers ceux qui respectent

     votre religion et ne vous chassent pas de vos foyers.DIEU aime ceux qui sont justes.

     S 60-V 8 .

      Soubhan' Allah nous devons garder de très bons rapports avec nos Mères et Familles en

   général,car cela nous est Ordonner par ALLAH AL-'ALÎM dans EL-KUR'AN et

   recommander par le Prophète Muhammad  Salla-llah allahi wa salam dans la SUNNA .

   Maintenant que le Paradis se trouve sous les pieds de la Mère,quand celle-ci est mécréante,

   m'apparaît illogique,mais qui peut affirmer que ta Mère ne devienne pas Musulmane ,

   par la Grâce d'ALLAH AL-MOQTADÎR ,  InchAllah

   -Et ce,d'après EL-KUR'AN et SUNNA mais,attention,

     ALLAH RESTE LE SEUL SAVANT

     Soubhan' Allah  Oukhty  Wink tu as déjà eu des réponses  MachAllah

    de nos chers  Rire Mouslim  Wink

   



                                                                      Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
[/color]
Journalisée
chahinez21
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: N/A
Localisation: lyon
Messages: 30



Voir le profil
« Répondre #9 le: Octobre 07, 2010, 08:16:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka2 mes frères et soeurs pour vos réponse,

mon frères icham je ne regrette absolument pas ma conversion a l'islam, au contraire depuis que je suis rentré dans cette belle religion tout me semble plus facile, par la volonté d'Allah, Il ma permis de faire mes prieres, hamdoulilah

Merci mes soeurs pour vos réponses, qu'allah vous récompense pour le biens que vous faites.

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Chérinne
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Localisation: 69
Messages: 2272



Voir le profil
« Répondre #10 le: Octobre 07, 2010, 13:04:01 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Je pensais (pardonnez-moi, je n'ai pas de Sources) que pour une femme célibataire, son Paradis était sous les pieds de sa Maman
et que si elle était mariée, et bien à partir de ce moment-là, son Paradis était sous les pieds de son
Époux, et pour l'homme cela reste inchangé : pour lui c'est toujours sous les pieds de sa Maman !
NON Huh?

 Salam Alaykoum
Journalisée

saidalain
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 58
Localisation: Grenoble
Messages: 14



Voir le profil
« Répondre #11 le: Octobre 08, 2010, 08:44:13 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum Ma chère  Sourire Mouslima

  Fréquente tu une mosquée? Si oui, je te conseille d aller trouver l Iman afin de trouver une réponse précise à tes questions.

  Je vais te faire partager a toi et a tout mes  Sourire Mouslima et  Rire Mouslim cette histoire trés belle

Il y a bien longtemps, en Inde (du temps où l'Inde n'était pas divisée), dans une famille chrétienne naquit une fille.
Les parents étaient très contents car ils n'avaient pas d'autres enfants. Ils ont bien élevé leur fille, l'ont tout donné, la meilleure éducation possible.

Mais, cette fille par nature, était réservée, ne sortait pas de la maison, même quand ses parents insistaient pour qu'elle vienne à l'Eglise avec eux. Elle préférait rester à la maison.

Il y avait un précepteur, qu'on appellle le Qazi en Urdu, musulman, qui venait donner des cours aux enfants chez cette famille chrétienne, on lui avait donné le droit de faire la prière chez eux, quand il était l'heure, dans un coin, un endroit lui était réservé. Mais, il ne devait pas parler de l'Islam aux enfants, il devait s'en tenir aux leçons.

Ce Qazi était un bon musulman mais était de nature très peureuse, il avait très peur au fond de lui.
Un jour, alors que le Qazi était entrain de faire la prière de Magreb, la fille sortit de sa chambre, et passa derrière le Qazi, elle s'arrêta pour l'entendre prier (car le Qazi avait tendance à lire un peu à haute voix) elle trouva le son magnifique, les paroles très belles même s'elle ne savait pas ce que cela signifiait.

Elle continua ainsi chaque jour, elle allait en cachette, se mettre derrière le Qazi en prière pour l'écouter. Son cœur se remplissait de bonheur et elle voulut en savoir plus sur cette façon de prier et elle voulut en apprendre pour que son cœur s'apaise.

Elle demanda à son père si elle pouvait recevoir les cours du Qazi, ses parents ne purent refuser cette permission car leur fille ne demandait presque jamais rien. Donc, quand elle formula cette demande, ils ne purent que se réjouir.

Ainsi, lorsqu'elle se trouva toute seule avec le Qazi, elle lui a fait part de sa manière d'écouter la prière et son vœu d'en apprendre davantage sur l'Islam. Le Qazi, pris peur, car il redoutait le moment si ses parents apprennent qu'il est entrain de parler de l'Islam à leur fille. Elle insista pour qu'il lui apprenne mais le Qazi lui dit :

"Je ne peux t'apprendre comme cela, je t'apporterai des livres que tu pourras lire et apprendre".

Elle fut ravie. Le lendemain, il apporta les livres en cachette et les remit à la fille qui s'empressa de les emmener dans sa chambre pour les lire. Il lui apporta ainsi plusieurs livres, dès qu'elle en finissait un, son cœur s'illuminait et son amour pour cette religion augmentait.

Lorsqu'elle eut fini tous les livres, elle leva les yeux vers le ciel, et dit "O Allah, Je te prends pour témoin et je deviens musulmane." Elle récita l'attestation de foi, et effectua la prière de Magreb, dès qu'elle eut fini, elle alla voir le Qazi et lui dit qu'elle est s'était convertie à l'Islam.

Il fallait qu'il en soit témoin comme le préconise l'Islam. Le Qazi fut content et en même temps effrayé, il lui recommanda de garder le secret de sa conversion et de pratiquer sa religion en cachette. Il avait peur des représailles des parents.

Elle en fit ainsi, comme personne ne pouvais venir dans sa chambre, elle priait dans celle ci à l'abri des regards sauf celui du Tout Puissant.
Depuis qu'elle était devenue musulmane, son visage rayonnait, le « Noor », cette lumière divine, émanant de son visage fut remarquée par tout le monde, ainsi que le prêtre, qui disait que c'était une fille pieuse et c'est pour cela que le Seigneur éclairait son visage.

Mais, ce qu'ils ne savaient pas c'est que cette « Noor » était dû au fait qu'elle se nourrissait de l'amour d'Allah et de son messager.

Un jour, le Qazi remarqua que la fille ne venait pas à ses cours, et qu'il ne l'avait pas vu depuis plusieurs jours, il demanda à une servante où elle était. Celle-ci lui répondit qu'elle était malade et qu'elle était au lit.

Le second jour, la fille demanda à voir le Qazi, qui se rendit à son chevet. Quand tout le monde fut sorti et qu'elle resta seule avec le Qazi, elle lui dit:


"Je vais mourir."

Le Qazi lui répondit qu'il ne faut pas dire cela, il ne faut pas désespérer car c'est interdit de désespérer en Islam, il faut croire en Allah et qu'elle se remettra.

Elle lui répliqua :

"Non, je ne désespère pas, mais je vois ma mort qui arrive et je sais que je vais partir. Je voudrai juste que vous me rendiez un service.
C'est que comme personne d'autre ne connaît ma conversion à l'Islam, et comme je ne veux pas que mes parents soient déçu et que les autres s'en prennent à eux et disent du mal à cause de moi, je voudrai que vous les laissiez faire pour mon enterrement, les laisser m'enterrer dans le cimetière chrétien, mais dès que le soir sera venu, vous irez à ma tombe et vous sortirez mon corps et l'enterrerez de nouveau dans le cimetière musulman après avoir effectuer la prière du défunt (le "Janaza") c'est mon vœu d'être enterrée en musulmane."

Le Qazi fut surpris, effrayé mais accepta de réaliser son dernier souhait.
Quelques jours après, la fille décéda. On fit une belle cérémonie d'enterrement et on l'enterra dans le cimetière chrétien car personne n'a su qu'elle s'était convertie à l'Islam.

Le Qazi était parti avec le cortège et avec repéré la tombe car il devait revenir la nuit. Il en fit ainsi, accompagné de 4 autres amis, à qui il avait raconté cette histoire.
Au début, ils ne voulaient pas trop le suivre mais ils ont estimé que le souhait d'un défunt doit être exaucé. Ils repérèrent la tombe, et dès qu'ils creusèrent et soulevèrent le couvercle, ils virent le corps d'un homme. Tous les cinq furent très surpris.
L'un deux, remarqua que cet homme habitait le village d'à côté et que c'était un musulman. Les amis demandèrent au Qazi si c'était bien la tombe de la fille et qu'il ne s'était pas trompé.
Le Qazi certifia que la tombe était bien celle-ci. Ils remirent le corps dans la tombe et s'en allèrent. Le Qazi ne comprenait pas ce qu'il devait faire maintenant et où chercher le corps de la fille. Ils se dirent que comme le corps de ce musulman était ici, celui de la fille peut être se trouverai au cimetière musulman.

Ils se rendirent dans le village d'à coté, ils ont su que l'homme en question venait de mourir il n'y a pas longtemps de cela, et qu'on l'avait enterré au cimetière musulman.
Le Qazi et ses amis demandèrent à qu'on leur montre la tombe pour qu'ils fassent une prière (« duwa Fateha »). Ils pensèrent qu'ils allaient revenir la nuit et comme la fille doit être à la place du musulman, ils n'auraient plus qu'à l'enterrer en effectuant son « Janaza ».

La nuit tombée, ils allèrent dans la cimetière musulmane et creusèrent la tombe du musulman. Mais là, ils ne trouvèrent pas la fille, à sa place ils trouvèrent un Arabe. Tous furent encore une fois surpris et enterrent de nouveau l'Arabe dans la tombe et partirent. Il ne comprenaient pas où bien peut être le corps de la fille.

Le Qazi fut très anxieux et ne savait plus quoi faire. La nuit, il fit un rêve. La fille lui apparut en rêve, tout en blanc et lui dit :

« Je sais que vous avez essayé d'exaucer mon souhait, mais je sais que vous avez trouvé le musulman dans ma tombe. Il était certes musulman, mais aimait plus les chrétiens et les pratiques chrétiennes et en son fort antérieur, son souhait le plus cher était d'être enterré dans une cimetière chrétienne. Ce fut ainsi que son corps fut transporté dans ma tombe.

Ensuite, vous vous demandez comment le corps de cet Arabe de l'Arabie Saoudite se trouvait dans la tombe du musulman.
En fait ce malheureux Arabe habitait à Médina, et son souhait était de voir l'Inde, et d'y être enterré ici. Donc son corps se retrouva dans la tombe du musulman.
Et moi, que demander de plus que d'être sur les terres bénies, sur les terres du Prophète Muhammad   , je n'ai pas besoin de la prière Mortuaire, car elle est celebréepar les Anges. Ma tombe se trouve à Médina et je suis très heureuse. »

Le Qazi se réveilla et raconta le rêve à ses amis, ils se prosternèrent sur le champ, ils étaient des musulmans mais là en voyant ce qui venait de leur arriver, ils quittèrent le monde matériel pour se consacrer à Allah. Ce fut un rappel pour eux aussi et également un miracle d'Allah. "


 
 

Journalisée
convertie38
Invité
« Répondre #12 le: Octobre 08, 2010, 08:45:42 »
Share   Modifier le messageModifier

   bismillah

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

    Baraka Allahou Fik Akhi saidalain angel4 pour cette très jolie histoire, je l'avais

   déjà lu (en vidéo) Smiley

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
   

L'islam en 3500 questions
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle