Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le caractère noble du Prophète.  (Lu 1036 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ibn al quaim
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: algerie
Messages: 4239



Voir le profil
« le: Septembre 09, 2010, 17:09:05 »
Share   Modifier le messageModifier



 Salam Alaykoum



D'après  Hind ibn Abi Rala qui nous décrie Ie Messager d'Allah   Salla-llah allahi wa salam en ces termes: "Le prophète  allait d'une tristesse a une autre. Toujours pensif et dénué de repos, il ne parlait qu'au besoin et pour le reste observait de longs moments de silence .Il ne parlait pas du bout des lèvres. Plutôt, maîtrisant les techniques de la communication, il parlait de la manière la plus claire et la plus nette, avec affabilité et douceur, sans heurt ni mépris. Il appréciait tout bienfait.

D'autre part il ne blâmait ni ne louait personne au regard de sa nourriture. Rien ne l'arrêtait dans sa quête passionnée de la vérité. jamais il ne se mettait en colère ou ne cherchait à triompher pour son intérêt personnel. En indiquant quelque chose c'est toute sa main qu'il pointait. Celle-ci, il la retournait lorsqu'il était émerveillé. Dans ses moments de colère, il détournait son visage mais toutes les fois qu'il était gai on Ie voyait baisser la tête.

La plupart de son rire se limitait au sourire. Savait tenir sa langue sauf sur des choses le concernant, réunissait ses compagnons au lieu de les séparer, honorait le chef de chaque tribu et traitait avec lui. Il savait avertir les gens et se prémunir contre eux sans toutefois heurter les sens d'un quelconque d'entre eux.


Il inspectait ses compagnons, interrogeait les gens au sujet des réalités qu'ils vivaient, améliorait, redressait, trouvait laid et débile tout ce qui l'était effectivement, dans un esprit de modération et de culte du compromis, ne se permettant nulle négligence de peur d'ennuyer .Il avait des réponses à tout, s'en tenait à la vérité, sans réduction, ni rajout. Les meilleurs hommes étaient ceux qui lui accordaient leur confiance.

 De ceux-ci il préférait ceux qui prodiguaient de bons conseils; élevant au plus haut rang ceux d'entre eux les plus capables de consolation et de collaboration. Il ne fréquentait que les hommes et là,pour s'asseoir, jamais il ne choisissait  sa place. Lorsqu'il arrivait chez des gens il s'asseyait a l'endroit extrême du conseil et c'est cela qu'il ordonnait de faire. Il prêtait attention à tout son entourage de manière à ce que personne ne put arriver à se croire mieux loti que les autres.

Quiconque le fréquentait ou lui résistait pour un besoin Ie voyait s'armer de patience jusqu'a son départ. Quiconque lui demandait quelque chose obtenait soit ce qu'il voulait soit des paroles bienveillantes. Les gens l'aimaient pour la simplicité de son caractère. Il  leur était devenu un père et eux se ralliaient à  lui, rapprochés les uns des autres par l'amour de la vérité, cherchant à se dépasser au regard de la crainte d'Allah.


 Ses séances de rencontre étaient celles de la  bonté de la pudeur, de la patience et de l'honnêteté. Ces rencontres se déroulaient sans que l'on eu à lever la voix, mais aussi en l'absence d'extravagances et d'incartades. Les gens éprouvaient une sympathie réciproque fondée sur la crainte d'Allah, respectant les ages, prenant en pitié les petits, assistant les nécessiteux et intégrant les hôtes. Le prophète  était toujours gai, simple et souple. Il n'était ni grossier, ni brutal, ni tapageur, ni indécent, ni coléreux, ni élogieux.


Il fermait les yeux sur ce qu'il ne   Désirait pas et ne jetait personne dans Ie désespoir. Il  recommanda trois choses aux gens: "Ne blâmer ni déshonorer personne, s'abstenir de la formication et ne parler que de choses pouvant valoir une récompense de la part du Seigneur".


Lorsqu'il parlait, ceux assis autour de lui baissaient la tête ne parlant que s'il finissait de parler. Jamais il ne leur arrivait de lui discuter la parole. Quiconque d'entre eux intervenait était suivi avec attention et écoute jusqu'au bout. Leur conversation tournait autour de celle du prophète  qui, également, partageait leurs rires et leur admiration, se montrait courtois envers les hôtes. Il disait: "Si vous voyez quelqu'un poursuivre un besoin, aidez -le". Il ne reclamait d'éloges que par rapport au bienfaiteur.

Source:Rakhiq Al Makhtoum .Sheikh Mibarkarfouri.
Journalisée
fleurdenuit
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 58
Localisation: maroc
Messages: 608



Voir le profil
« Répondre #1 le: Septembre 25, 2010, 22:22:07 »
Share   Modifier le messageModifier

salamo  aalaikom
tel que je te connais tu es toujours à l'avant des sujets qui me passionnent très cher frère
tu me vois désolée et désarmée devant l'incapacité d'imposer d'étudier ce personnage mythique avec nos élèves que ce soit en cours de lanque ou d'histoire! vraiment on aura tout à y ganger! que Allah nous pardonne notre incoscience Ameen!
Journalisée
   

Apprenez la priere à vos enfants
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle