Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: 1 [2] 3 4
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Echo d'al-Aqsa  (Lu 24271 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #30 le: Mars 10, 2007, 23:10:57 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

L’institution d’Al-Aqsa pour l’embellissement des lieux saints islamiques, a appelé, hier lundi 5/3, toutes les organisations islamiques officielles et populaires dans la ville d’Al-Quds, notamment l’organisation des Waqfs islamiques à prendre toutes ses dispositions et ses précautions pour empêcher les groupes sionistes d’exécuter leur plan en prétendant de présenter des offrandes dans les esplanades de la mosquée d’Al-Aqsa à l’occasion des fêtes juives pendant le mois d’avril prochain.

 L’organisation a affirmé dans un communiqué de presse dont le centre palestinien d’information a reçu une copie que des groupes juifs continuent leurs préparations en vue de construire le prétendu temple sur les ruines de la mosquée d’Al-Aqsa après sa destruction.

L’organisation a su que les préparatifs se poursuivent de façon rapide tout en soulignant que le présumé Yisraël Ariel, responsable de l’institut du temple a dit que le « conseil des Sanhédrins », haut conseil religieux juif a décidé d’acheter une étable de moutons pour la présenter comme des sacrifices lors des fêtes juives à l’intérieur d’Al Aqsa après la construction de ce temple.

Elle a poursuivi que l’institut du prétendu temple mène, actuellement, une large campagne au sein des sionistes pour rassembler des dons qui vont être utilisés à l’achat des outils et instruments nécessaires pour la construction de ce prétendu troisième temple juif.

Elle a ajouté qu’il est évident après l’insistance des autorités de l’occupation israélienne de continuer leurs travaux de destruction à la porte des Maghrébins et la destruction de deux chambres de la mosquée d’Al Aqsa ainsi que leur annonce d’un nouveau plan pour construire une synagogue à la place des décombres d’une école située à l’intérieur de la mosquée d’al Aqsa; tout ceci dévoile que les sionistes ont décidé vraiment de construire leur prétendu 3ème temple.

Enfin, l’organisation a appelé le monde arabe et musulman et le peuple palestinien à faire de la question d’Al Aqsa leur priorité et de lancer des campagnes de sensibilité sur les dangers réels qui menacent la mosquée d’Al-Aqsa dans le but d’empêcher tout assaut ou agression contre la bénie mosquée. 

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #31 le: Mars 11, 2007, 22:42:15 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Paris s'appuie sur un rapport de la Banque mondiale qui critique le boycottage financier du gouvernement Hamas.
LA FRANCE devrait rétablir des contacts avec le futur gouvernement d'union nationale palestinien dès son entrée en fonction, qu'il reconnaisse ou non Israël. Paris milite aussi pour un rétablissement de l'aide financière européenne directe aux Palestiniens, afin d'éviter un effondrement de l'Autorité palestinienne. Pour l'instant, une majorité d'États membres de l'Union européenne continuent d'exiger l'adoption des trois principes fixés par le Quartette pour le Proche-Orient (États-Unis, UE, Russie, ONU) avant de renouer des relations avec le futur gouvernement.

 « Nous établirons des contacts avec des membres du gouvernement dès leur entrée en fonction, afin d'envoyer un signal fort aux Palestiniens », explique un diplomate français. La France continuera de s'interdire tout contact avec des ministres issus du Hamas, tant que le mouvement islamiste ne se sera pas plié aux trois conditions du Quartette : renoncement à la violence et reconnaissance d'Israël, ainsi que des accords liant l'Autorité palestinienne à l'État hébreu.

 Paris entend nouer des con-tacts avec tous les ministres issus de mouvements jugés fréquentables, c'est-à-dire ne figurant pas sur la liste noire des organisations terroristes dressée par l'Union européenne. Certains ministres, comme le député indépendant Ziad Abou Amr, élu avec l'appui du Hamas et pressenti aux Affaires étrangères, ou encore le député du parti de la Troisième Voie, Salam Fayad, qui devrait recevoir le portefeuille des Finances, pourraient être reçus à Paris.
La France juge que, à long terme, l'aide financière européenne ne peut pas continuer d'être distribuée directement aux Palestiniens ou en transitant par le bureau du président Mahmoud Abbas, afin de contourner le gouvernement palestinien. « Lorsqu'elle transitait par le ministère des Finances, cette aide était con-ditionnée aux réformes structurelles de l'Autorité palestinienne permettant de garantir davantage de transparence, explique le diplomate français. Dès que Salam Fayad sera de nouveau aux manettes, il faudra reprendre la coopération avec lui, afin qu'il puisse relancer le programme de réformes entreprises lorsqu'il était ministre des Finances dans le premier gouvernement de Mahmoud Abbas. »
Un rapport de la Banque mondiale, publié au début de la semaine, confirme les inquiétudes françaises. Celui-ci recommande le rétablissement de l'aide via le ministère des Finances, affirmant que le boycottage financier du gouvernement Hamas a miné les réformes économiques au sein de l'Autorité.
 
Mettant en cause la transparence du système actuel, la Banque mondiale affirme qu'il n'est « pas sûr » que les financements versés au cabinet d'Abbas soient soumis aux procédures d'audit interne établies par le gouvernement palestinien. Depuis la mise en place d'un embargo sur l'aide aux Palestiniens en mars 2006, à la suite de l'arrivée du Hamas au pouvoir, les services d'Abbas ont reçu 265 millions de dollars. Le président de l'Autorité a jusqu'à présent refusé de donner des explications sur la façon dont l'aide internationale qu'il recevait était utilisée.
 La Banque mondiale préconise aussi le licenciement de 6 000 fonctionnaires, sur les 156 000 que compte l'Autorité, afin de lutter contre les emplois fictifs devenus l'une des formes de clientélisme les plus répandues dans les Territoires. La Banque souhaite imposer un gel des embauches de deux ans, afin d'assainir les finances d'une Autorité palestinienne au bord de la banqueroute.

Le Figaro  09 mars 2007

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #32 le: Mars 23, 2007, 15:33:55 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Les travaux en dessous de la sainte mosquée d'Al-Aqsa la menacent d'effondrement, confirme le cheikh Taïssir Al-Timimi.

En fait, la mosquée est presque suspendue dans le vide, explique le cheikh Taïssir Al-Timimi, le juge suprême de la Palestine. Les autorités de l’occupation israélienne ont supprimé le chemin menant à Al-Maghariba, une porte historique de la mosquée, bien que l'UNESCO ait considérée Al-Quds (Jérusalem) comme ville historique intouchable.

Dans une conférence étudiant les droits palestiniens intangibles, organisée dans la capitale italienne Rome, le cheikh Al-Timimi a accusé l'Entité sioniste de commettre un massacre historique dans la ville d'Al-Quds. Elle œuvre aussi pour changer la démographie de la ville sainte par la confiscation de terrains et en imposant des taxes insupportables !

Al-Timimi a saisi l'occasion pour attirer l'attention vers les violations sionistes qui continuent contre le peuple palestinien : les villes palestiniennes sont transformées en de vrais grandes prisons par le mur de séparation discriminatoire…

Enfin, le cheikh a appelé la communauté internationale à intervenir pour lever le siège imposé sur le peuple palestinien, en particulier après la formation du gouvernement d'union nationale.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #33 le: Mars 30, 2007, 04:18:51 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Le Mouvement Islamique attire l’attention sur le fait que, dans le chemin de Bab Al-Maghariba, les autorités de l’occupation utilisent de nouveaux engins dans leurs travaux de destruction.

En effet, le Mouvement Islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, dans un communiqué  a levé le voile sur de nouveaux engins qui travaillent par la pression d’air dans la destruction du lieu. Le bruit de ces engins s’entend de loin.

Le mouvement ajoute que les autorités de l’occupation israélienne continuent ces travaux de démolition, malgré les fortes critiques de l’organisation mondiale de l’UNESCO.

Enfin, il a appelé les leaders arabes réunis dans leur sommet de Riyad d’entamer des mesures concrètes pour stopper ces autorités dans leurs incessantes violations.


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
shams
Invité
« Répondre #34 le: Avril 06, 2007, 22:38:44 »
Share   Modifier le messageModifier

Assalam ou alikoum,

Le 6 Avril 2007:

Le bureau des lieux islamiques a confirmé la mise en échec d'une tentative d'invasion contre la sainte mosquée d’Al-Aqsa de la part du groupe "Les gardiens de la montagne du temple".

Cependant, Jarchoun Salomon, chef dudit groupe extrémiste a fait un tour dans la zone de la porte d'Al-Maghariba en disant que la construction du temple est imminente, après la démolition de la sainte mosquée d’Al-Aqsa.

Par ailleurs, un groupe angélico-sioniste a investi la mosquée ce matin en criant que la ville d'Al-Quds (Jérusalem) sera une ville juive !

Notons que des centaines de colons et d’extrémistes ont parcouru les rues de l'ancien bourg de la ville en commettant des actes provocateurs.

Le plus remarquable dans l'affaire est que toutes ces actions sont pratiquées sous les yeux indulgents de la police israélienne.


Salam alikoum
Journalisée
shams
Invité
« Répondre #35 le: Avril 06, 2007, 22:45:42 »
Share   Modifier le messageModifier

Assalam wa 'alaykoum,

Le 4 Avril,

Azzam Al-Khattib, directeur des lieux saints de la ville d'Al-Quds, rapporte que les croyants ont été choqués par le fait que les forces de l’occupation israélienne ont permis à leurs extrémistes d'investir la mosquée du côté de la porte Al-Maghariba occupée depuis 1967.

Notons que cette invasion vient au moment où des groupes sionistes lancent depuis quelques temps des provocations appelant à envahir la mosquée à l'occasion de la pâque juive. Ils veulent préparer le terrain pour construire leur "temple".

A cette occasion, l'association d'Al-Aqsa pour la restauration des lieux islamiques a appelé, dans un communiqué, les habitants de la ville d'Al-Aqsa et ceux des territoires palestiniens occupés en 1948 à voyager vers la sainte mosquée d’Al-Aqsa assez souvent, surtout au petit matin où elle est souvent investie par les Sionistes.

De son côté, le bureau des lieux saints de la ville d'Al-Quds a appelé la direction de la police israélienne à arrêter ces provocations pratiquées contre les Musulmans et leur sainte mosquée d’Al-Aqsa.



Salam wa 'alaykoum
Journalisée
shams
Invité
« Répondre #36 le: Avril 09, 2007, 16:53:21 »
Share   Modifier le messageModifier

assalam wa 'alaykoum

Cheikh Raed Salah appelle à une mobilisation générale

Cheikh Raed Salah, président du mouvement islamique dans les terres palestiniennes occupées en 1948, a appelé les Arabes et les Musulmans à la déclaration d'une mobilisation générale pour éviter la catastrophe qui frappe, actuellement, la ville d'Al-Quds et la mosquée d'Al-Aqsa qui est menacée de destruction.

Cheikh Raed Salah, menacé depuis plusieurs semaines de la part de l'institution israélienne et des groupes extrémistes, a dénoncé les mesures israéliennes visant la destruction de la mosquée, et a lancé un appel aux responsables religieux arabes et musulmans pour les inciter à condamner ces opérations israéliennes et à réclamer à travers les médias une mobilisation générale et durable tant que la ville d'Al-Quds est occupée par les israéliens

Il a ajouté : "Si les autorités de l'occupation veulent nous expulser, elles doivent préparer un million de cercueils, car nous mourrons, si Dieu le veut, mais nous ne quiterons pas notre terre, et
nous resterons dans notre pays tant que demeureront le thym et l'olive".

Centre d'Information pour la Résistance en Palestine

salam wa alaykoum
Journalisée
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #37 le: Juin 03, 2007, 18:47:31 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Fatwas des rabbins juifs ainsi que les déclarations des politiciens israéliens qui ont permis aux autorités de l’occupation israélienne et leurs soldats de tuer les civils palestiniens, qu'ils soit des enfants, des femmes où des vieux et de détruire les maisons sur les têtes des habitants.
le rabbin juif Mourdakhaï Alyaho a publié une Fatwa qui permet au gouvernement de l’occupation de lancer une campagne militaire contre la bande de Gaza en considérant les agressions contre les citoyens palestiniens de légales.
Ce rabbin a envoyé une lettre au gouvernement israélien, avant son audience hebdomadaire en l’appelant à lancer une campagne militaire contre la bande de Gaza.


DONC QUE PERSONNE NE PLEURE, OEIL POUR OEIL ET DENT POUR DENT

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #38 le: Juin 05, 2007, 02:59:46 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


A quelques jours de la 40 ème commémoration de l'occupation de la partie orientale de la ville sainte d'al-Quds, sheikh Raed Salah, fondateur et dirigeant du mouvement islamique dans les territoires occupés en 48, a lancé un appel à la communauté musulmane et arabe, lui demandant de se mobiliser contre les fouilles israéliennes qui visent à judaïser la ville d'al-Quds et les lieux saints qui s'y trouvent.
Récemment la presse sioniste avait fait état de vastes plans de fouilles, qui s'ajoutent à celles qui sont en cours sous la mosquée al-Aqsa et que le gouvernement essaie de camoufler.
Sheikh Raed Salah a mis en garde contre la catastrophe qui se prépare, à cause des fouilles en cours, dans la vieille ville, expliquant que les autorités de l'occupation creusent actuellement des réseaux de souterrains sous la mosquée et autour de la vieille ville, afin de rattacher le quartier de Selwan, situé au sud de la vieille ville, avec les quartiers où se trouvent les ministères et les institutions sionistes, dans le quartier al-Maghariba.
Sheikh Salah a expliqué que les autorités de l'occupation ont réservé des budgets très importants et ont annoncé une année de travaux, qui commencent ce mois-ci -juin 2007 - visant à judaïser la ville d'al-Quds pour en faire une "capitale unifiée" de l'entité sioniste.
La ville d'al-Quds est envahie ces jours-ci par des dizaines milliers de colons qui ont commencé des festivités religieuses, la plupart dans un climat provocateur envers les Palestiniens.
Il a ajouté: "L'instutition de l'occupation, mensongère, mène ces activités pour imposer sa présence dans al-Quds, par la force des armes, il nous faut demander quel est le rôle des Arabes et des musulmans et des Palestiniens, seuls détenteurs des droits sur cette ville et sur la mosquée ?
Il a finalement regretté l'absence et le silence des Arabes vis-à-vis de tous les crimes sionistes commis contre la ville d'al-Quds, réclamant des mesures pratiques pour soutenir la résistance de la ville d'al-Quds.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #39 le: Juin 07, 2007, 02:40:11 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


 40 ans d'occupation israélienne et de "douloureuses concessions palestiniennes".
Nous allons vous donner 42% des 80% des 22% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine et ces 42% resteront sous couvre-feu permanent et derrière un Mur d'Apartheid.
C'est à dire un Bantustan-Etat palestinien, servile à Israel.
Carte des "concessions douloureuses des Palestiniens"


Palestine : 100% du territoire, 27,009 kilomètre carré.
Capitale : Jerusalem.

Plus de 10 mille ans d'histoire et de 5500 ans d'histoire pour sa capitale, Jérusalem.

La Palestine a subi des dizaines d'occupation depuis 1020 avant JC jusqu'à l'occupation israélo-sionisme actuelle.

En 1947, elle a souffert du partage de sa patrie par les Nations Unies qui ont attribué 45% de sa surface pour un Etat de la Palestine, avec Jérusalem en tant que ville internationale et 55% de la Palestine pour un Etat juif.

En conséquence du terrorisme sioniste qui a dévasté la population palestinienne et a violé la principale résolution des Nations Unies, le 15 mai, l'Etat d'Israel a été créée sur 78% de la Palestine, avec l'armée qui a occupé le secteur ouest de Jérusalem.

En 1967, Israel a occupé le reste de la Palestine (22%) ainsi que sa capitale Jérusalem-Est.

Aujourd'hui, Israel, puissance occupante, refuse les droits nationaux des autochtones palestiniens, refuse les droits de l'Etat de la Palestine et dit : "Pour obtenir la paix, Israel doit faire des concessions douloureuses".

Sans penser aux Palestiniens qui font des "des concessions douloureuses."


Au peuple palestinien :

a.. "Plan de Partage (1948):" Les Nations-Unies ont déclaré aux Palestiniens :
Vous allez avoir 45% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine."

b.. "Conférence de Paix de Madrid (1991) et Accords d'Oslo (1993)" aux Palestiniens :
Vous allez avoir 22% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine.

c.. "Offre généreuse" d'Ehud Barak (2000) aux Palestiniens :
Nous allons vous donner 80% des 22% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine.

d.. "Plan de Paix " d'Olmert-Sharon(2005-2007) aux Palestiniens :
Nous allons vous donner 42% des 80% des 22% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine et ces 42% resteront sous couvre-feu permanent et derrière un Mur d'Apartheid.

e.. Les "Sionistes Américains" aux Palestiniens :
Selon notre version biblique, vous êtes autorisés à avoir 0% des 42% des 80% des 22% des 100% des terres palestiniennes qui vous appartenaient à l'origine.
f.. La "Feuille de Route" aux Palestiniens que le Président Bush et Olmert envisagent :

Si vous arrêtez votre résistance à l'occupation (que nous appelons terrorisme), et
• Si vos réfugiés abandonnent leur droit au retour dans les maisons de leurs ancêtres, et
• si vous acceptez d'élire seulement des responsables politiques acceptables pour le Président Bush et Olmert, et
• si vous acceptez d'incarcérer tous vos combatants de la résistance, et
• si vous acceptez de circuler en voiture seulement sur des routes qu'Israel vous assignera, et
• si vous ne protestez pas contre le "Mur" que Sharon vous construit, et
• si vous acceptez que les programmes scolaires de vos enfants ne comportent que des cours et des livres approuvés par le gouvernement israélien, et
• si vous acceptez de ne pas avoir plus de trois enfants par famille…

Alors Israel pourrait envisager de négocier avec les Palestiniens sur les 42% des 80% des 22% des 100% de terres palestiniennes et sans Jérusalem.

C'est à dire un Bantustan-Etat palestinien, servile à Israel.
     


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #40 le: Juin 12, 2007, 22:31:22 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

"Nous sommes déjà morts" : Avraham Burg attaque l'Etat juif, "ghetto sioniste"

Ces propos sont ceux de l'ex-président de la Knesset de 1999 à 2003 et ex-président de l'agence juive, Avraham Burg.
M. Burg n'a jamais mâché ses mots, mais, dans un entretien publié vendredi 8 juin dans le quotidien Haaretz, ce politicien reconverti dans les affaires va jusqu'à qualifier Israël, pays qu'il a quitté pour vivre en France, de "ghetto sioniste". Il considère qu'il est temps de dénoncer la théorie de Théodor Herzl, estimant qu'après la création d'Israël, le sionisme aurait dû être aboli. Lorsqu'on lui demande ce qu'il pense d'un Etat juif démocratique, il indique : "C'est confortable, c'est sympa, c'est de la guimauve, c'est rétro. Cela donne un sentiment de plénitude, mais c'est de la nitroglycérine."


Auteur d'un livre, Vaincre Hitler, cet ex-pilier du mouvement pacifiste La Paix maintenant envisage de remettre en cause la loi du retour qui permet à tout juif de venir vivre en Israël. Il estime que cette loi est "le miroir de l'image d'Hitler" et "je ne veux pas qu'Hitler définisse mon identité".

Ce militant du dialogue avec les Palestiniens qualifie la société israélienne de "paranoïaque", pense que "la clôture de séparation procède de cette paranoïa" et s'insurge contre "la xénophobie". Il constate que "de nombreuses lignes rouges ont été franchies au cours des dernières années". Il y a, selon lui, "de bonnes chances que la prochaine Knesset interdise les relations sexuelles avec les Arabes. Nous sommes déjà morts mais nous ne le savons pas encore. Tout cela ne marche plus".

M. Burg compare l'état de la société israélienne à l'encontre des Arabes à celui de l'Allemagne lors de la montée du nazisme, mettant en avant "le caractère central du militarisme dans notre identité. La place des officiers de réserve dans la société. Le nombre d'Israéliens armés dans les rues. Où va cet essaim de gens armés ? Ils disent publiquement "les Arabes dehors !"".

Se définissant comme un citoyen du monde, il qualifie l'occupation de la Cisjordanie "d'Anschluss" et prédit "une explosion sans fin". Et de conclure : "La réalité israélienne n'est pas excitante, mais les gens ne veulent pas l'admettre. Nous sommes au pied du mur. Demandez à vos amis s'ils sont sûrs que leurs enfants vont vivre ici. Au maximum, 50 % diront oui. Autrement dit, l'élite israélienne est déjà partie, et sans élite, il n'y a pas de nation."
le monde 09-06

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
aboumyriam
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


Voir le profil
« Répondre #41 le: Juin 13, 2007, 13:45:10 »
Share   Modifier le messageModifier

Journalisée
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #42 le: Juin 14, 2007, 01:57:38 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikou

barak Allahou fik mon frére.

salam  Smiley



Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #43 le: Juin 16, 2007, 03:36:16 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


Un échec cinglant
LE MONDE | 14.06.07 | 14h45

Amer, désabusé, Alvaro de Soto dresse, dans un rapport de fin de mission rédigé après deux années comme envoyé spécial de l'ONU au Proche-Orient et destiné à rester confidentiel, un constat accablant sur le conflit israélo-palestinien. Sévère, il dresse aussi le réquisitoire d'un échec diplomatique cinglant et, tout en n'épargnant ni l'Europe ni l'ONU, pointe la lourde responsabilité de l'administration Bush, qui a soutenu une politique israélienne menant à une impasse.

Que dit crûment Alvaro de Soto ? Que ce chaos et cette violence sont, outre le résultat d'un règne sans partage du Fatah dominé par la corruption, le produit de l'aveuglement qui a saisi l'Occident après la victoire électorale du Hamas. Il accuse les Etats-Unis, plus que jamais alignés sur Israël, d'avoir été résolument hostiles aux "ambiguïtés constructives", seules susceptibles de convertir les islamistes au réalisme politique, et d'avoir "poussé à une confrontation entre le Hamas et le Fatah". Au détour de son récit, l'émissaire des Nations unies rapporte la satisfaction d'un haut diplomate américain devant les affrontements fratricides. "J'aime cette violence", se ravissait-il, convaincu d'y voir le début de la fin du Hamas.
Cette obstination américaine a précipité l'échec du gouvernement d'union nationale palestinien et ruiné l'offre de paix globale de la diplomatie saoudienne, qui prévoit une normalisation totale des pays arabes avec Israël en échange de la création d'un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967. M. de Soto estime dorénavant de plus en plus difficile, voire "impossible", la création d'un Etat palestinien. Il dénonce "la prison à ciel ouvert" qu'est devenue la bande de Gaza.
 
L'émissaire de l'ONU s'indigne de la politique des "faits accomplis" d'Israël, reprochant à l'ONU d'avoir traité l'Etat juif "avec une extrême considération, presque de la tendresse". "Je ne crois honnêtement pas, écrit-il, que l'ONU rende service à Israël en ne parlant pas franchement de ses manquements dans le processus de paix. Nous ne sommes pas un ami d'Israël si nous permettons à ce pays de s'autosatisfaire que les Palestiniens soient les seuls à blâmer." M. de Soto appelle les diplomates internationaux à mettre fin à une situation qu'il estime être de l'"autocensure" vis-à-vis d'Israël.


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #44 le: Juin 20, 2007, 22:07:49 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

L’ancien président américain Jimmy Carter a appelé les Etats-Unis, l’occupation israélienne ainsi que l’Union Européenne à mettre fin à leurs politiques qui soutiennent le mouvement du Fatah pour frapper le Hamas.

Il a dit que les promesses des Etats-Unis, de l’occupation israélienne et de l’UE de soutenir le nouveau gouvernement palestinien à Ramallah et de couper les aides pour la bande de Gaza représentent une série de politiques fausses qui visent à diviser les Palestiniens en deux peuples, rappelant que ces aides étaient interdites pour le gouvernement dirigé par le mouvement du Hamas.

Il a ajouté, suite au discours qu'il a donné dans le club des droits de l’homme dans la capitale irlandaise, Dublin, que le soutien et les aides aux Palestiniens en Cisjordanie vient comme une récompence des occidentaux au moment où ils poursuivent leur punition collective contre plus de 1.5 millions de Palestiniens dans la bande de Gaza qui vivent grâce aux aides.

Carter a considéré que le refus de la direction américaine de reconnaître les résultats des élections palestiniennes qui ont donné le pouvoir au Hamas représente un acte criminel.

L’ancien président américain a affirmé que les dernières élections palestiniennes de 2006 étaient démocratiques et libres en soulignant que le Hamas a obtenu la majorité des voix des électeurs.

Carter a également déclaré que les Etats-Unis et l’occupation israélienne ont utilisé tous les moyens pour créer des différences entre le mouvement du Hamas et du Fatah.

Il a dit aux journalistes que les Etats-Unis ont commencé dernièrement à envoyer des aides militaires au mouvement du Fatah dans le but de frapper le Hamas dans la bande de Gaza, mais le Fatah n'a pas pu exécuter leur but à cause de la puissance des éléments du Hamas.


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #45 le: Juin 22, 2007, 03:14:52 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Le président américain George W. Bush et le premier ministre israélien, Ehud Olmert, ont affirmé, le mardi 19/6, leur soutien fort au président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et à son nouveau gouvernement formé par le premier ministre Salam Fayyad et leur maintien de la vision d’un état palestinien à côté d'un état de l’occupation israélienne.
Bush a exprimé son désir que le président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et son nouveau premier ministre, Salam Fayyad, reçoivent un soutien pour conduire les Palestiniens vers un côté différent après que le président Abbas a annoncé la dissolution du gouvernement dirigé par Ismaïl Haniyeh.
 
Bush a déclaré qu'il possède avec Olmert une stratégie commune pour faire face au Hamas dans la bande de Gaza.

De son côté, Olmert a annoncé qu’il va soutenir les Palestiniens modérés en déclarant qu’il est prêt à commencer de nouvelles négociations avec le président Abbas.
Il a également appelé Abbas à mettre fin aux mouvements extrémistes en faisant allusion au mouvement du Hamas.
D’autre part, le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeina, a dit qu’il y a une grande occasion de reprendre les négociations avec l’occupation israélienne pour exécuter la feuille de route au moment où le président de l’autorité palestinienne a annoncé son refus total de dialoguer avec le mouvement du Hamas afin de mettre fin aux conflits internes.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #46 le: Juin 23, 2007, 23:21:19 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Des leaders et responsables d'organisations, d'unions, et de rassemblements palestiniens en Europe ont appelé au dialogue comme seule solution pour surmonter la crise palestinienne actuelle en avertissant du rôle israélien et américain qui vise à diviser les palestiniens et approfondir la crise interne palestinienne.
Les leaders et personnalités palestiniennes ont publié, aujourd’hui samedi 23/6, une lettre en montrant leur vision autour des derniers événements dans les territoires palestiniens et ont exprimé leur inquiétude envers le développement des événements dans les territoires palestiniens.
Les personnalités et responsables ont signé cette lettre dont le Centre Palestinien d’Information a reçu une copie pour avertir les palestiniens dans les territoires palestiniens de la fermeure du dialogue national qui est le seul chemin pour mettre fin aux différences et conflits entre les factions palestiniennes sur une base nationale commune et protéger l'intérêt suprême du peuple palestinien et sa question juste.
La lettre a affirmé que le combat du peuple palestinien, de ses forces, factions et leaders doit être avec l’occupation israélienne et son projet colonial et contre ses agressions qui violent les droits de l’homme, la terre et les lieux saints palestiniens.
La lettre a ajouté qu’il n’est pas acceptable de fermer les portes du dialogue entre les frères dans les territoires palestiniens et entre les partenaires de la question palestinienne au moment ou ils continuent de coordonner avec la direction de l’occupation israélienne tout en avertissant des conséquences de ces rencontres avec les responsables israéliens.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #47 le: Juillet 01, 2007, 18:05:33 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Une citoyenne palestinienne malade est tombée en martyre, aujourd’hui à midi, dimanche 1/7 à cause de la détérioration de son état de santé sur le côté égyptien du passage de Rafah qui sépare entre les territoires égyptiens et la bande de Gaza.

Des sources médicales et témoins oculaires ont dit que la citoyenne palestinienne Taghrid Mohammed Abed (30 ans) du camp des réfugiés de Jabalia au nord de la bande de Gaza est tombé en martyre sur le côté égyptien du passage de Rafah où elle a été suspendue depuis plus de 20 jours à cause des conditions très difficiles sur le passage.

Il est à noter que cette femme est la mère de cinq enfants et qu’elle souffrait du cancer.

La famille de la martyre a appelé tous les côtés concernés et les organisations des droits de l’homme à prodiguer leurs efforts pour ouvrir le passage de Rafah dans le but de transporter son corps vers la bande de Gaza.

Dans le même contexte, un autre citoyen de la famille d’Ather a dit que sa mère est tombée en martyre, avant une seule semaine seulement, sur le passage de Rafah et qu’on n'a pas pu transporter son corps jusqu’à maintenant.

On souligne que la souffrance des palestiniens s'accroît toujours à cause de la fermeture du passage et du froid dans la région.



salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #48 le: Juillet 04, 2007, 14:04:39 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikuom

La libération de Johnston, qui détient le "record" de la plus longue détention à Gaza pour un étranger avec 113 jours de captivité, a été annoncée dans un communiqué du Hamas qui contrôle ce territoire.

"Sans les pressions vraiment fortes du Hamas (...) je serai encore dans cette pièce pour longtemps", a déclaré Johnston lors d'une conférence de presse à Gaza, en compagnie du Premier ministre limogé du Hamas, Ismaïl Haniyeh, durant laquelle il a évoqué sa détention dans une "pièce sombre".

Ces pressions exercées par le Hamas, qui détient le pouvoir à Gaza depuis le 15 juin, ont visiblement réussi là où l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas avait échoué durant les mois précédant le coup de force du Hamas. "Je ne savais pas comment tout cela allait se terminer. La tension psychologique est énorme", a ajouté Johnston, le visage pâle et les traits tirés, visiblement amaigri, vêtu d'une chemise bleu, d'un blazer foncé et d'un jean.

Il a exprimé son "immense soulagement" pour avoir été libéré et a indiqué qu'il avait été en mesure d'écouter les programmes de la BBC après deux semaines de ses quatre mois de captivité.

M. Haniyeh lui a remis deux cadeaux avant de mettre un terme à la conférence de presse qui s'est tenue dans ses bureaux à Gaza : un drapeau palestinien dont il a enveloppé le journaliste et une boite sur laquelle était gravée la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem-est. Johnston a cependant enlevé rapidement le drapeau. "Le gouvernement palestinien dans la bande de Gaza est sérieux dans sa volonté d'imposer la sécurité et assurer la stabilité à l'intérieur de ce territoire. Nous voulons la sécurité également en Cisjordanie et à Jérusalem", a assuré M. Haniyeh.

Lors de cette conférence de presse, M. Haniyeh a espéré mercredi qu'un accord permettrait de mettre un terme à la détention du soldat israélien Gilad Shalit détenu dans Gaza depuis le 25 juin. "Nous espérons que la captivité de Shalit prendra fin avec un bon accord qui permettra la libération de nos détenus" en Israël, a-t-il affirmé. "Nous sommes très heureux qu'Alan soit libre (...) Nous avons fait un gros effort ces derniers mois pour le faire libérer. Il est un ami du peuple palestinien. Il est contre l'occupation", a ajouté M. Haniyeh.

Correspondant de la BBC à Gaza depuis avril 2004, Alan Johnston, 45 ans, avait été enlevé le 12 mars à Gaza par des hommes armés alors qu'il rentrait à son domicile en voiture.


salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #49 le: Juillet 06, 2007, 02:03:46 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Le centre Al-Mizane pour la défense des droits de l'homme a appelé à ouvrir le point de passage de Rafah pour mettre fin aux souffrances des Palestiniens suspendus sur ses deux côtés.

Dans un communiqué, le centre Al-Mizane remarque qu'environ cinq mille Palestiniens dont des enfants, des vieillards, des malades sont suspendus sur ce point de passage reliant la bande de Gaza et les territoires égyptiens, depuis le 9 juin dernier.

Les situations sanitaires et humaines sont en continuelle dégradation. Les malades sont dans un état si triste que quatorze personnes d'entre eux ont déjà trouvé la mort.

Et sur le côté de la Bande, des centaines de Palestiniens qui étaient venus rendre visite à leurs familles, qui veulent aller se soigner à l'étranger ou faire leurs études dans des universités arabes par exemple, attendent toujours le moment fatidique, l'ouverture du passage !

Le centre des droits de l'homme a appelé la communauté internationale, notamment les pays signateurs de la quatrième convention de Genève, à intervenir pour mettre fin aux souffrances des Palestiniens qui sont l'objet d'une sanction collective et qui perdent leur dignité et leur droit de mouvement, et à travailler pour ouvrir le point de Rafah, le plus rapidement possible.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #50 le: Juillet 06, 2007, 02:21:52 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Deux autres Palestiniens sont tombés en martyre ce soir, le jeudi 5 juillet 2007. Ainsi, depuis l'aube, le nombre de martyrs est arrivé à onze personnes.

30 autres Palestiniens ont été blessés dont plusieurs grièvement. Parmi les blessés se trouve Imad Ghanim, le photographe de la chaîne satellitaire Al-Aqsa. En fait, les forces de l’occupation israélienne ont tiré sur lui devant les caméras du monde entier.

La chaîne satellitaire a déjà diffusé des photos montrant des soldats de l’occupation israélienne qui tiraient deux balles de façon directe sur le photographe étendu par terre. Il portait sa caméra, sans aucune participation au combat.

Notons qu'à l'aube de ce jeudi, une vingtaine de chars militaires israéliens ont envahi le camp de réfugiés palestiniens d'Al-Biridj de son côté sud-est. Les soldats de l’occupation israélienne ont pris quelques maisons comme positions militaires, et ont aussi pris quelques Palestiniens comme boucliers humains, en violant ainsi toutes les conventions et tous les droits internationaux.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #51 le: Juillet 08, 2007, 04:20:36 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum



Les autorités pénitentiaires israéliennes ont effectué une ségrégation violente des prisonniers et détenus politiques palestiniens selon une ligne politique et confessionnelle, ont révélé les associations des prisonniers et des droits de l'homme jeudi.
                                                                       

Selon Abu Muhammed, leader des prisonniers du tristement célèbre camp de détention Ketziot, dans le désert du Néguev, les soldats israéliens et les agents du Shin Bet ont séparé par la force les prisonniers, en particulier ceux qui sont affiliés au Fatah et au Hamas.

"Ils ont fait ça par coercition et contre la volonté des prisonniers. Il n'y a pas de problèmes entre les prisonniers qui réprouve totalement ces provocations", dit Abu Muhammed (nom de guerre) par téléphone.

Il a dit qu'on a fait sortir les prisonniers de leurs cellules pour les placer dans d'autres.

"Ils nous séparent selon nos affiliations politiques et géographiques. Les Gazans sont isolés d'un côté, les détenus d'Hébron d'un autre. Les prisonniers du Jihad Islamique aussi sont placés dans un endroit séparé, comme les partisans des organisations de gauche."

Abu Muhammed a qualifié l'attaque de féroce et barbare.

"Ils essaient de créer des problèmes, c'est-à-dire de reproduire la même atmosphère de division qu'il y a en Cisjordanie et à Gaza à l'intérieur des prisons alors qu'en fait, il n'y a aucun problème réel parmi les prisonniers qui s'accroche à l'unité nationale.

Les autorités carcérales ont déclaré qu'elles voulaient prévenir des affrontements entre les prisonniers. Mais en réalité, il n'y a aucun affrontement, ni rien de cette sorte et ce qu'ils essaient de faire, c'est de créer des divisions de manière à mettre en pratique leur vieille politique colonialiste du diviser pour mieux régner."

Abu Muhammed a dit que tous les prisonniers, quelles que soient leurs affiliations idéologiques et politiques, s'élevaient avec force contre cette politique de ségrégation dont le seul but est de servir les buts hostiles israéliens de division des Palestiniens.

Il a aussi expliqué que les prisonniers chercheraient à réduire l'impact de ces nouvelles mesures en créant des moyens alternatifs de communication entre les différentes cellules.

Abu Muhammed a terminé en demandant que le Comité International de la Croix Rouge enquête sur les dernières mesures israéliennes et fasse pression sur le gouvernement israélien pour qu'elles soient immédiatement stoppées.

Israël détient actuellement environ 11.000 prisonniers et détenus politiques palestiniens, parmi lesquels plus de 60 membres élus du parlement et officiels du gouvernement comme otages.

Le régime d'apartheid israélien retient également en otage des centaines de militants, sans charge ni procès.

L'armée israélienne d'occupation rafle en moyenne 20 Palestiniens chaque nuit, et la plupart d'entre eux sont envoyés dans le sinistre camp Ketziot, dans le désert du Néguev.     

salam                                                                                                 
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #52 le: Juillet 12, 2007, 03:52:36 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

 Le juge suprême palestinien, Cheikh Tayssir Al-Tamimi, a averti de la judaïsation totale de la ville d’Al-Qods par les autorités occupantes israéliennes après l'isolement de ses alentours palestiniens visant à la transformer en un quartier juif en exploitant la crise palestinienne interne et le silence arabe qui ont permis à l’occupation d’exécuter ses plans et de s'emparer de la ville d’Al-Qods.

Al-Tamimi a dit dans des déclarations de presse que les déblais sous les bases de la sainte mosquée d’Al-Aqsa continuent depuis le 6 février dernier pour créer une nouvelle situation dans la région de la porte des Maghrébins, sous un silence total des Arabes et des Musulmans.

Il a aussi dévoilé la création d'un front musulman et chrétien pour la protection d’Al-Aqsa et des lieux saints en collaboration avec le patriarche Atallah Hanna, et il a souligné que l’occupation israélienne vise à judaïser tous les lieux saints islamiques et chrétiens.
Il a ajouté que l’occupation a réussi à frapper les Palestiniens dans la ville d’Al-Qods au niveau économique à travers une série de taxes, augmentant le chômage.

Il a également montré que la permission donnée par les autorités de l'occupation à l’organisation mondiale des homosexuels pour organiser une marche dans la ville sainte affirme que l’occupation vise les jeunes palestiniens.

Au sujet des initiatives arabes et islamiques pour la réparation des lieux saints, Al-Tamimi a dit que la commission d’Al-Qods a décidé de créer une caisse pour soutenir la ville sainte.

salam
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #53 le: Juillet 12, 2007, 21:58:28 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


Ismaïl Haniyeh, ex-premier ministre palestinien et dirigeant du Hamas
"L'aveuglement" des Européens est "décevant"


GAZA ENVOYÉ SPÉCIAL- Le Monde

Qu'est-ce qui empêche la libération du caporal israélien Gilad Shalit, enlevé le 25 juin 2006 ?

Nous avons toujours veillé à mettre fin aux souffrances du caporal Shalit et nous donnons plus d'importance à sa libération que les Israéliens eux-mêmes. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a 11 000 prisonniers palestiniens incarcérés en Israël qui souffrent de la même manière. Nous avons présenté une liste des détenus à libérer et elle a été refusée. Les Israéliens ne veulent pas répondre aux demandes qui ont été formulées par les partis de la résistance palestinienne.
 
Après la libération du journaliste de la BBC Alan Johnston, est-ce que vous avez été déçu par les réactions de la communauté internationale, notamment des Européens ?

Tout d'abord, la position des Européens est décevante, que ce soit avec ou sans la libération de Johnston. Le vrai problème est celui de l'occupation et de la souffrance du peuple palestinien. C'est la première fois dans l'histoire que la communauté internationale soutient l'occupant contre l'occupé. La décision européenne correspond à un aveuglement.

Ce que nous avons fait pour la libération de Johnston correspond à nos principes, à nos traditions et à nos convictions. Dès le début, nous avons dit que cet enlèvement contribuait à salir l'image et la cause palestinienne. C'est pour cela qu'il fallait y mettre fin sans attendre une récompense politique.


Est-ce que le Hamas n'a pas commis une erreur en prenant le pouvoir à Gaza et en ruinant les efforts du gouvernement d'union nationale ?

Nous avons toujours été en faveur d'un gouvernement d'union nationale, même avant sa formation. Mais il y a également toujours eu, au sein du Fatah, un courant opposé à un partenariat politique et qui n'a jamais accepté les résultats des élections du 25 janvier 2006. Son comportement a démontré qu'il était allié avec des éléments extérieurs qui lui ont fourni des armes et de l'argent.

Cette faction planifiait un coup d'Etat contre la légitimité palestinienne. Le soutien venait d'Israël et des Etats-Unis. Ce courant palestinien avait déjà essayé de déstabiliser le gouvernement directement issu des élections avec les mêmes acteurs. En résumé, le gouvernement d'union nationale n'est pas responsable de ce qui s'est passé. Il y avait une situation d'urgence et nous y avons répondu.


Mais cela ne signifie-t-il pas la fin de l'Etat palestinien comprenant la bande de Gaza et la Cisjordanie ?

Il faut voir la réalité en face. Voilà quinze ans que l'on attend la création de l'Etat palestinien, qui n'existe toujours pas. Avant de dire que quelque chose a disparu, il faut qu'il ait existé.

Le Hamas s'est toujours battu pour la création de l'Etat palestinien. Il s'est toujours battu contre la corruption et il a toujours lutté contre l'occupant. Le comportement du Hamas a toujours été motivé par cet objectif et par rien d'autre. La bande de Gaza est pour tout le peuple palestinien. Ce n'est pas la propriété du Hamas et le peuple de Gaza fait partie du peuple palestinien. Nous n'acceptons pas la séparation.


Voulez-vous créer un Etat islamique ?

Nous ne voulons pas créer un émirat islamique. Ce n'est pas vrai, ce sont de fausses accusations.

Vous n'avez qu'à aller voir dans les rues de Gaza. La vie n'a pas changé. Nous avons renforcé la sécurité, les libertés personnelles. Nous sommes en faveur des droits de l'homme.


Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, accuse le Hamas de fournir une porte d'entrée à Al-Qaida dans la bande de Gaza.


Abou Mazen (nom de guerre de Mahmoud Abbas) sait mieux que quiconque que cela est faux. Il n'y a aucune relation entre le Hamas et Al-Qaida.

Les récentes déclarations de Zawahiri, (numéro deux d'Al-Qaida) le démontrent puisqu'il a critiqué le Hamas. Nous savons très bien que ceux qui veulent assimiler le Hamas et Al-Qaida le font pour nous discréditer.


Mahmoud Abbas a déclaré qu'il "n'ouvrirait jamais le moindre dialogue" avec le Hamas ?

Nous sommes pour le dialogue car c'est la seule solution. Nous ne fixons aucune condition. Abou Mazen a parlé de façon précipitée. Il sait très bien que la reconnaissance de nos droits légitimes ne se fera que s'il y a l'union et l'union se fait à travers le dialogue.


La bande de Gaza est une prison à ciel ouvert. Que comptez-vous faire pour que les points de passage soient à nouveau ouverts ?

Il y a un proverbe arabe qui dit : "Il m'a frappé, ensuite il a pleuré, et après il est allé porter plainte contre moi." Gaza est bouclé depuis sept ans, depuis le début de la (seconde) Intifada. La situation n'a fait que se dégrader. Elle a empiré après les élections de janvier 2006. Nous sommes face à un embargo aérien, terrestre et maritime. En Cisjordanie, c'est à peu près la même chose. La réalité est que le peuple palestinien est enfermé par l'occupant. Et cela, ce n'est pas la faute du Hamas. Toutes les accusations à notre encontre ne servent en fait qu'à masquer la réalité.

Je compte beaucoup sur mon peuple et sur sa patience. Nous n'allons pas baisser les bras et nous nous activons auprès des pays arabes et islamiques pour qu'ils fassent pression sur l'occupant afin que les portes s'ouvrent.


Etes-vous favorable au déploiement d'une force internationale, comme le souhaite Mahmoud Abbas ?

Absolument pas, car ce serait une nouvelle forme de contrôle du peuple palestinien, une manière de s'immiscer dans les affaires internes palestiniennes. La totalité des formations palestiniennes refuse la présence d'une force internationale.


Est-ce que vous pensez toujours à un Etat palestinien dans les frontières de 1967 ?

Notre position est toujours la même. Un Etat palestinien dans les frontières d'avant la guerre de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale. C'est notre objectif, avec ensuite une trêve de longue durée avec Israël.

 

Propos recueillis par Michel Bôle-Richard

--------------------------------------------------------------------------------
La bande de Gaza totalement isolée

Le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) a pris militairement le contrôle de la bande de Gaza le 15 juin après la reddition des services de sécurité liés au Fatah du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.


Points de passage fermés : Erez, où s'effectue, entre Gaza et Israël, le transit pour les personnes, et Karni, pour les marchandises, sont fermés. Tout comme le poste-frontière de Rafah avec l'Egypte (pour les personnes uniquement). Ces points de passage étaient gérés auparavant par des services de sécurité liés au Fatah. Israël contrôle la quasi-totalité de la frontière terrestre de Gaza (à l'exception de la frontière avec l'Egypte), ainsi que la façade maritime de ce territoire.

 
Situation humanitaire : selon Israël, qui délivre une aide humanitaire par un point de passage spécial au sud de Gaza, le territoire palestinien dispose "d'un mois de réserves alimentaires". Par ailleurs, l'agence de l'ONU pour le secours aux réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé le 9 juillet le gel de ses projets de construction d'un coût totalisant 93 millions de dollars en raison d'une pénurie de matériaux de base.


Source : Le Monde 11-7-2007

salam
« Dernière édition: Juillet 12, 2007, 22:00:21 par othmane » Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #54 le: Août 05, 2007, 03:06:08 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum


Un rapport publié par Defense for Children International (DCI), intitulé "Enfants derrière les Barreaux", constate qu'en 2006 et au cours du premier semestre 2007, la grande majorité des enfants appréhendés par les forces israéliennes a été emprisonnées.
Seuls 3 à 5% des enfants enlevés ont eu le droit à une mise en liberté sous caution en attendant leurs procès.
DCI a également noté que plus de 99% des enfants ont tenté de plaider coupable et la petite minorité qui a plaidé non-coupable a été en suite déclarée coupable et condamnée
L'organisation des droits de l'homme attire l'attention sur des articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme pour souligner que les individus accusés ont le droit d'être présumés innocent jusqu'à ce que l'on prouve leur culpabilité.

DCI déclare que les enfants ont admis les charges portées contre eux après des périodes prolongées d'interrogation, qui se sont produites avant leur parution devant la cour.
Le rapport inclut des témoignages personnels d'enfants qui dénoncent les abus physiques et sexuels qu'ils ont subi entre les mains de l'armée israélienne et les mauvais traitements pendant des périodes prolongées d'interrogation.
la fin des interrogatoires, les enfants doivent signer des papiers, sans savoir ce qu'ils signent.
 
Un enfant, Rashed Radwa, se souvient qu'il a été battu alors qu'il avait les yeux bandés. Il a été ensuite maltraité pendant dix heures dans le froid. On lui a alors demandé de signer des papiers en Hébreu et quand il a refusé, son interrogateur a cogné la tête contre un bureau
Le rapport déclare que "la police israélienne, l'armée israélienne et le personnel des services secrets israéliens effectuent quotidiennement des arrestations et des interrogatoires d'enfants palestiniens. Les arrestations et les interrogatoires consécutifs ont lieu dans les centres de détention, à l'écart de toutes règlementations, procédures ou lois transparentes, ce qui donne de larges pouvoirs au personnel de l'armée israélienne pendant cette phase."
L'ordre militaire israélien n° 378 déclare qu'un enfant palestinien peut être détenu par un simple soldat non gradé ou un par un officier de police israélienne pendant 96 heures.
Suite à cela, un enfant peut être détenu pour interrogatoire pendant 8 jours.
La période de détention peut alors être prolongée par un juge de l'armée pendant 90 jours et, ensuite, par un juge de la cour d'Appels pour 3 mois additionnels

DCI note que "Un aspect fondamental de la phase d'interrogatoire est l'utilisation de formes particulières de torture et de mauvais traitement".
Les déclarations des enfants palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, relatées par Defense for Children International dans cet article, illustrent les différents types de méthodes employées.
Le rapport reprend les articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme déclarant que personne ne devraient être sujets à la torture.
Assem Lufti Abdel Lattif Khalil, 16 ans, raconte son expérience de torture entre les mains des soldats israéliens. Il a été battu et maltraité dehors sous la pluie. Il a passé 40 jours dans un centre d'interrogatoire.
Un jeune de 15 ans dit qu'il a été abusé sexuellement et frappé à plusieurs reprises sur des endroits sensibles du corps.
DCI indique : "L'effet global de tout cela est l'érosion et la réduction virtuelles des droies accusés palestiniens pendant la phase d'arrestation et d'interrogatoire.
Un enfant palestinien en état d'arrestation et pendant l'interrogatoire n'a pas le droit de parler ; d'un accès libre et immédiat à un avocat ; d'être conseillé de ses droits alors qu'il est arrêté et interrogé ; de ne pas être agressé, maltraité ou torturé ; d'avoir un contact avec un membre de se famille ou de quelqu'un qui le soutienne et ; d'être présumé innocent.

salam

 
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #55 le: Août 05, 2007, 04:31:40 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

Bassam Abou Charif, le conseiller politique de l’ancien président palestinien, Yasser Arafat, a accusé l’ancien président français, Jaques Chirac et les trois médecins qui ont soigné le président Arafat d'avoir caché son assassinat à l'aide du poison, sous prétexte de sauvegarder l’intérêt palestinien.

Abou Charif a défié, aujourd’hui samedi 4/8, lors d’une conférence de presse à Ramallah, l’ancien président français en l'appelant à dire la vérité et de dévoiler les nouvelles de l'assassinat du président Arafat à l'aide du poison.

Il a refusé de donner d'autres détails autour de la mort du président Arafat en disant que le temps n’est pas venu en indiquant que ces détails pourraient aider, au futur, à l'arrêt du criminel.

salam
« Dernière édition: Août 05, 2007, 04:36:09 par admin » Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
sajida99
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 33
Localisation: Rhône Alpes
Messages: 76



Voir le profil
« Répondre #56 le: Août 05, 2007, 22:19:32 »
Share   Modifier le messageModifier

 baraka akhi de nous tenir un peu au courant de ce qui se passe!  Cry Je me suis vraiment accroché pour pouvoir finir cet article tellement (excuser mon du terme ) j'était dégouter et équeurer!! Merci akhi parce que l'on a tendance à trés vite oublier ce qu'il ce passe là bas ou bien ont ne réalise pas forcément à quel point les palestiniens peuvent souffrir à cause d'israel. Mais comment peut ont fermer les yeux sur ce qu'il ce passe?!!!


Enfin bref... meme si je ne peux faire grand chose pr eut une GRANDE Pensée pr eux mais surtout BEAUCOUP DE Dou'as mes frères et soeurs!!

Wa salam.
Journalisée

"SoubhanaLLAHI wa bihamdihi, SoubhanaLLAHI wal 3adim"
Parole lègère sur la langue mais qui pèse lourd sur la balance!
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #57 le: Août 15, 2007, 15:50:57 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

les Filles palestiniennes


Le climat quasi-impossible créé par l'occupation israélienne n'a pu entamer la volonté des élèves palestiniennes. Elles ont mis tout leur effort pour réussir une année scolaire exceptionnelle.

L'arme du savoir

En effet, l'éducation reste une des premières priorités des familles palestiniennes. La concentration de tout le monde autour des épreuves du BAC remarquée en Cisjordanie et dans la bande de Gaza pendant le mois de juin dernier exprime ce souci éducatif. Les Palestiniens sont très attentifs à l'acquisition de "l'arme du savoir".

Rihame Abou Zaher, native de Silfit, au nord de la Cisjordanie, en obtenant une moyenne de 97.8/100, a réussi à être troisième sur toute sa région. Sa famille est très fière que la volonté, la conviction et les efforts de Rihame aient donné leurs fruits.

Larmes de joie

Les larmes de joie, l'élève Rihame n'a pu les retenir au moment où elle a entendu la nouvelle de sa réussite, troisième sur tous les départements de Cisjordanie.

"C'est la première et la plus grande joie de ma vie", dit-elle à l'envoyé de notre Centre Palestinien d’Information (CPI). Les larmes continuent à dessiner ses sentiers sur ses joues pendant qu'elle recevait les félicitations de ses parents, de ses frères, de toute sa famille…

A ses parents, à ses professeurs, à sa directrice, à tous ses amis, à toute la Palestine, Rihame dédie son éclatante réussite.

A l'instar de sa sœur et de ses quatre frères, depuis sa petite enfance, Rihame est toujours au premier rang. Jamais elle n'a eu une moyenne en dessous de 97/100.

Ses parents connaissent aussi la réussite. Le père occupe le poste de président du tribunal d'instance de Ramallah. Sa mère est une avocate respectée. Leur fille Rihame souhaite étudier la médecine pour symboliser la réussite et pour servir sa patrie et son peuple palestinien qui souffre de l'occupation israélienne.

Défit permanent

En dépit des agitations de l'occupant israélien, de ses invasions répétées des villes et villages palestiniens, en dépit de la politique d'inculture imposée sur le peuple palestinien, ces filles continuent à garnir le chemin de la réussite scientifique et pratique pour servir leur peuple, pour soigner ceux qui n'ont pas de quoi payer les médecins et les médicaments, pour que l'éducation soit un jour accessible à tout un chacun.

Education et autres

Enfin, il est vrai que cette élève s'intéresse beaucoup à son éducation, mais ses soucis vont plus loin pour contenir la cause de son peuple, le peuple qui vit sous le joug d'une occupation agressive. Elle est arrivée deuxième dans un concours sur les effets nocifs du mur discriminatoire de séparation. En fait, non seulement ce mur ronge des territoires du département de Silfit, mais de plus, il déchire l'intégrité de la terre palestinienne. Tout l'avenir des Palestiniens est confisqué par ce maudit Mur. Malgré tous ces éléments décourageants, l'élève Rihame et ses semblables continuent leur chemin sans laisser leur volonté être entamée.


Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
muslimclassic
Invité
« Répondre #58 le: Août 15, 2007, 16:56:54 »
Share   Modifier le messageModifier

 bismillah

Bravo a cette jeune soeur qui dans des condetion plus que deplorable continu  a s'instruire a se donner la peine d apprendre...et de ne pas oubli que la 1ere revelation de l Islam fut IQRA= lis, apprends..Que valent nos plainte face a leur souffrance...Combien de ces jeunes freres et soeurs de Palestine voudrait etre a notre place pour profité du systeme educatif, des soins, du bien etres dont on dispose???

 baraka frere Othmane pour cette echose de palestine

Le Savoir est une arme moi je le sait, et si je verse une larme c'est surement qu'une soeur saigne "
Journalisée
othmane
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Localisation: CA
Messages: 385



Voir le profil
« Répondre #59 le: Août 15, 2007, 17:52:10 »
Share   Modifier le messageModifier

salam alaikoum

fika el Baraka frére muslimclassic, le moindre qu'on puisse faire c'est de cité cette jeune fille courageuse qui a compris qu'on peut faire face a l'occupation par le savoir et defier le vouloir sioniste de faire sombrer toute une population dans l'illetrisme.

salam  Smiley



bismillah

Bravo a cette jeune soeur qui dans des condetion plus que deplorable continu  a s'instruire a se donner la peine d apprendre...et de ne pas oubli que la 1ere revelation de l Islam fut IQRA= lis, apprends..Que valent nos plainte face a leur souffrance...Combien de ces jeunes freres et soeurs de Palestine voudrait etre a notre place pour profité du systeme educatif, des soins, du bien etres dont on dispose???

 baraka frere Othmane pour cette echose de palestine

Le Savoir est une arme moi je le sait, et si je verse une larme c'est surement qu'une soeur saigne "
Journalisée

<a href="http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf" target="_blank">http://saaid.net/flash/aqsa3_s.swf</a>
   

COffret integral Arabe
 Journalisée
Pages: 1 [2] 3 4
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle