Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Doute sur les impuretés  (Lu 19837 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
amira1430
Invité
« le: Août 02, 2010, 17:01:39 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum mes  Sourire Mouslima

J'ai vraiment besoin d'aide je suis en train de tomber dans un cercle obsessionnel !! Dès que je touche un liquide ou un torchon ou quoi que ce soit d'autre, j'ai peur qu'il y ai une impureté dessus :-\De plus je suis convertie donc quand je fais la vaiselle je lave des choses haram et j'ai peur que j'en ai sur moi...

 Je n'ai pas confiance en moi, je doute pour tout, je suis donc parti voir un psy qui me dit que je suis en train de tomber dans de la phobie...

Ex : J'ai des toilettes dans ma salle de bain et si je marche dans de l'eau par terre j'ai peur que ce soit de l'urine. Je me suis donc lavée le pied avant de prier au cas où mais j'ai peur d'avoir remarcher dans ce liquide. J'ai donc refait ma salat en changeant mais chaussettes mais je me dis que si c'était de l'urine sa a pu aller sur mes chaussettes, donc sur mon tapis de prière, donc ma jelaba...

Je ne fais que de gaspiller l'eau astaghfiroullah à force de me laver, de laver des vêtements...là j'ai peur que de l'urine soit tomber sur mon tapis de prière mais je me dis que ce n'est que des doutes je ne dois pas relaver mais j'ai une boule au ventre, j'ai peur que Dieu me prenne pour une hypocrite.

Une soeur m'a dit que dans le doute je ne dois rien laver car l'eau est précieuse et que je ne dois pas faire attention aux doutes.

La religion est censée apaiser mais moi je m'empoissonne la vie.

Que faire avec tous ces doutes ?

Dois-je tout relaver de peur qu'il y ai des impuretés ou laisser tomber pour cesser ce cercle sans fin ?

 baraka2
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:54:32 par Jannete » Journalisée
amira1430
Invité
« Répondre #1 le: Août 02, 2010, 17:09:22 »
Share   Modifier le messageModifier

il peut m'arriver après être hachek allée aux toilettes filer directement à la douche pour me laver, donc je me dit : "imagine si de l'urine est tombée par terre" vu que tu n'a pas essuyer avec du papier ou lavé avec de l'eau

j'ai aussi un sac dans lequel je mettais mes affaires de sport. J'ai peur de mettre des habits propres dedans de peur qu'il y ait des impuretés dans ce sac dû au fait que des habits de sport sont sales.

Pourquoi quand je vois les autres gens ils sont dans la simplicité et moi je me prends la tête tout le temps pour des futilités ?
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:56:43 par Jannete » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #2 le: Août 02, 2010, 17:55:21 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                        bismillah


                                                                                          Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


        Le waswas peut être dans plusieurs domaine de la religion. Pour ce qui est dans la Akida.
D'après Abou Horeyra qui a dit :Un groupe de compagnons du prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) sont venus voir le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) et lui ont dit :On voient à l'intérieur de nous des pensées abjects et dont aucun de nous ne peut parler de ces pensées tant elles sont indignes d'être raconter.Le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam): Est ce que vous vous avez eu ces pensées?.Ils répondirent :Oui on les a vus. Le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam)) dit :Cela est la vrai foi(C'est-à-dire lorsque le croyant commence à avoir la foi,Iblis s'attaque à lui avec ces pensées pour le détourner de la religion).(Muslim).


D'après Abou Horeyra le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) a dit :Le démon viendra à chacun d'entre vous et lui dira :Qui a crée cela,qui a crée ceci?.Jusqu'à un point où il lui dira qui a crée Allah?.S'il ressent ce genre de pensées qu'il demande la protection d'Allah et essaye d'éviter à penser sur cela.(Bukhari,Muslim).

D'après Abou Horeyra qui dit que le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) a dit :"Les gens ne cesseront de penser sur la création de l'univers jusqu'à arriver à dire Allah a crée cela mais qui a crée Allah?.Si l'un de vous ressent cela, qu’il dit :Je crois en Allah et à son prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam)".(Muslim).

Imam Nawawi écrit : Lorsque le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) a dit que cela ne vient qu'après avoir eu la foi,le fait de rejeter ces pensées et la grande peur de ce genre de pensées. Que Iblis donnent ces pensées à la personne qui ne peut pas la faire tomber dans le péché. Pour ce qui est du mécréant il ne lui donne pas ce genre de pensées du fait qu'il est déjà dans son camp.

Les savants ont dit que pour chasser ces pensées,il faut apprendre la Akida. Demander la protection d'Allah contre ces pensées négatifs.
Pour ce qui du Waswas dans la prière. D'après Abou horeyra le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam)) a dit :Le démon viendra à l'un de vous pendant la prière jusqu'à le troubler et ne saura plus combien il a fait de Raka'ts.S'il ressent cela qu'il fait deux prosternations(Sajadates) avant le salam de la fin de la prière puis il fait le Salam".(Bukhari et Muslim).

D'après Othmane Ibn Abi Al A's qui a dit au prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) :Le démon a fait une barrière entre moi et la prière jusqu'à ne plus savoir ce que je lis.Le prophète(Salla Allah Alayhi oua Sallam) lui dit :C'est un démon qui s'appelle Khounzoub,lorsque tu le ressent demande la protection d'Allah et souffle vers ta gauche trois fois".(Muslim).

On peut récapituler que l'obsession ou le Waswas est une idée fixe qui fait que le cerveau ne peut se défaire. Ces pensées peuvent être psychique relier à la vie courante comme elle peuvent être démoniaque (possession). La personne malade tout en étant consciente que ces pensées ne sont pas vraies mais elles ont tellement pris de la place dans le cerveau du malade qu'il ne pense qu'à travers ces idées.On peut classer les différentes sortes de Waswas_:

-Waswas de la propreté qui consiste à se laver ou faire ses ablutions plusieurs fois de même que la femme qui lave les vêtements puis le Waswas qui lui fait penser qu'elle doit les laver de nouveau parce qu'ils ne sont pas encore propre.Cette femme tient tout le temps un chiffon inspectant chaque recoin de la maison. Cette femme à la maladie de la propreté.

-Le Waswas de l'agressivité qui consiste à douter de tout le monde. Que tout ce qui l'entoure lui veut du mal ! Ce genre de personnage ne fait confiance à personne.

-Le Waswas de la maladie qui consiste à se croire atteint de toute maladie dont elle entend parler dans les médias ou dans son entourage. Si quelqu'un parle du cancer,il se dit que lui aussi à cette maladie. Bref il est tout le temps atteint de maladie imaginaire.

-Waswas des fautes commises dans le passé. Cette personne malade aura ce Waswas qui lui fera croire qu'Allah ne lui pardonnera pas ce qu'elle a fait dans le passé et cela malgré l'apport de paroles montrant qu'Allah pardonne tous les fautes commises si cette personne revient repentante. Mais cette personne s'attache à cette idée obsédante qu'il ne lui pardonnera pas.


On remarque que la personne malade perd son temps précieux à ruminer ces pensées parasites au lieu de le faire fructifier par ce qui est profitable pour elle. De même qu'il vit dans un état quasi permanent de tristesse il ne connaît que rarement la joie de vivre. Une faiblesse lorsqu'elle veut faire un choix dans sa vie. Ce Waswas est dans beaucoup de cas responsable de ses échecs dans la vie quotidienne de même qu'elle sera mal comprise par son entourage qui fait qu'elle s'isole et vivra une vie de solitaire.


Sheikh Al Outhaimine écrit :
Le Waswas est une maladie pénible pour celui qui en sera atteint. Meme les croyants pourront en etre atteint .Il touche la pratique religieuse comme il touche aussi la vie quotidienne .Pour chasser de l'esprit ces pensées parasites,il faut en premier lieu demander la protection d'Allah par les invocations .Essayer de ne pas suivre ces pensées tout en les chassant de meme en s'occupant d'un travail qui occupe le cerveau .

Le fait de ne rien faire dans la vie,fait en sorte que ces idées parasites attaquent le cerveau du fait de l'ignorance de la science religieuse chez ces personnes. On a remarqué que les personnes qui ont un bagage en science religieuse,c'est rare de voir le Waswas les atteindre.

La personne qui débute dans la religion aura à faire affaire à Iblis qui essayera de la détourner de la religion.Elle ne pourra le vaincre qu'avec la science et une forte volonté.


Donc,en premier lieu savoir l'origine de ce Waswas-Ne pas donner trop d'importance aux problèmes quotidiens de la vie parce que cela aident le Waswas à s'installer-Le malade doit fortifier sa foi et sa volonté par les pensées positifs et avec l'aide de son entourage-S'occuper de travaux quotidiens pour ne pas laisser le cerveau suivre ces mauvaises pensées-Essayer de ne pas rester seul la plupart du temps car le Waswas est dans beaucoup de cas causer par la solitude-Ne pas écouter les mauvaises nouvelles qui influent sur l'esprit-Essayer d'éviter le doute et l'hésitation dans sa vie quotidienne et s'avancer de l'avant tout en ayant à l'esprtit que la vie à des hauts et des bas.

Si la personne ressent le fardeau d'une faute commise,il doit s'en défaire de cela en pensant qu'à part les prophètes,aucun autre humain n'est infaillible et que chacun peut tomber dans la faute ou l'erreur,seulement il suffit de corriger ses fautes et de faire attention à ne pas tomber une autre fois-Il doit faire le contraire de ce que lui dit cette pensée,par exemple si cette pensée lui dit de recommencer ses ablutions,il ne doit pas les recommencer tout en se mettant en tete que sa prière est juste- Nouer des relations avec des gens avec qui il peut se sentir bien.
Pour ce qui est du Waswas en relation ave une maladie occulte,c'est le suivi du traitement à base du Coran tout en fortifiant sa foi qui l'aidera à s'en débarrasser.




source:islamway.com



         Une fois les ablutions faites, on ne les jugera rompues que quand en sera sûr ; le seul doute, fût il fort, ne permet pas de déclarer leur rupture.

Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté (respectivement sous les numéros 137 et 361) qu’il a été porté à la connaissance du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) le cas d’une homme qui, chaque fois en prière, éprouve la sensation (d’avoir pété). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit : « Qu’il ne se détourne pas de sa prière tant qu’il n’aura pas entendu un bruit ou senti du vent (s’échapper de lui) »

Dans son commentaire du Sahih de Mouslim, An-Nawawi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) « tant qu’il n’aura pas entendu un bruit ou senti du vent » signifient : tant qu’il n’aura pas constaté l’un ou l’autre, car l’entende d’un bruit ou la sensation d’une odeur ne sont pas une condition (de la rupture des ablution) selon l’avis unanime des musulmans.

Ce hadith est un des principes de l’islam et une importante règle de droit : elle implique que les choses maintiennent leur statut d’origine jusqu’à ce que l’on acquiert la certitude du contraire, le doute passager n’ayant aucun effet. Le sujet évoqué dans le hadith susmentionné illustre ladite règle. En effet, quand on est sûr d’avoir acquis la propreté rituelle puis doute de l’avoir perdue, on doit juger que la propreté initiale demeure. A cet égard, il n’y a aucune différence entre le fait que le doute survient  au cours de la prière ou après celle-ci. Voilà notre doctrine qui est aussi celle de la majorité des ulémas anciens et leurs successeurs. Nos condisciples ont dit : « il n’ y a aucune différence entre le doute qui implique l’égalité de l’existence et de l’inexistence de son objet et le doute dans lequel l’existence ou l’inexistence de l’objet est réellement plus probable ou jugé comme tel. En aucun cas, il n’est pas nécessaire de refaire les ablutions ».

Si l’on doute de la profondeur du sommeil, les ablutions ne sont pas rompues.

Dans Madjmou’ al-Fatawa, 21/394, cheikh al-Islam Ibn Taymiyya (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Le sommeil à la suite duquel on doute si on a pété ou pas n’entraîne pas la rupture des ablutions, car la propreté acquise certainement ne peut être annulée par le doute ».

source:
Islam Q&A Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

        
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:57:00 par Jannete » Journalisée
asmâa أسماء
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 28
Messages: 100



Voir le profil
« Répondre #3 le: Août 02, 2010, 19:22:48 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah Oumhoussem pour cet article bien complet et qui répond bien  inchAllah à la question de la  Sourire Mouslima amira
 baraka !

Qu'Allah te facilite ma noble Sourire Mouslima Amira, raffermisse ta foi, et éloigne shaytan et son was was de toi !
Qu'Allah nous preserve de son Châtiment et nous accorde Son Firdaws mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:57:18 par Jannete » Journalisée
amira1430
Invité
« Répondre #4 le: Août 02, 2010, 19:32:48 »
Share   Modifier le messageModifier

baraka ma  Sourire Mouslima, jazaka Allahu kheir !

Tu sais je viens de lire dans mon livre sur la salat, "Fiqh as salat" : "Si un liquide tombe sur une personne, sans qu'elle sache si c'est de l'eau ou de l'urine ou autre liquide impur, elle n'est pas astreinte à enquêter sur ce liquide. Si elle demande à savoir, il n'y a pas d'obligation à la renseigner, même si ce liquide est impur".

Cela veut-il dire que si admettons je marche pieds nus dans les toilettes et marche sur un liquide par terre je ne dois pas chercher à comprendre si c'est de l'urine ou non ?
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:57:31 par Jannete » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #5 le: Août 02, 2010, 19:53:45 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                                      bismillah

                                                                                     Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

         wa fiki el baraka oukhti Nour wa  El Hamdoulilah  pour ta question chere Amira,c'est toi qui apporte  la réponse Soubhan' Allah 

            Si elle demande à savoir, il n'y a pas d'obligation à la renseigner, même si ce liquide est impur".

petite précision on ne rentre pas nu-pieds aux toilettes il est préferable de mettre des tongs,claquettes:question hygienne.....

                                                                                  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:57:56 par Jannete » Journalisée
Abdellah
l'age n'est pas un signe de vieillesse il est signe de sagesse et la sagesse est un cadeau plein de jeunesse
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 53
Localisation: france
Messages: 1189


marié et trois magnifiques enfants


Voir le profil
« Répondre #6 le: Août 02, 2010, 20:06:39 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

Ma chère soeur Amira que Dieu te benisse

Il faut que tu te penches sur la parole divine qui est un remède et une guérison pour les coeurs tourmentés

Penses tu que Dieu ait rendu la religion si difficile ?

2.185. (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours. - Dieu veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur de Dieu pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !

Je ne dis pas qu'il faille etre négligent en matière de purification mais il faut être du juste milieu

Ta phobie de la purification t'entraine vers le gaspillage d'eau alors que le gaspillage est réprouver par Allah  Razza wa jal

6.141. C'est Lui qui a créé les jardins, treillagés et non treillagés; ainsi que les palmiers et la culture aux récoltes diverses; [de même que] l'olive et la grenade, d'espèces semblables et différentes. Mangez de leurs fruits, quand ils en produisent; et acquittez-en les droits le jour de la récolte. Et ne gaspillez point car Il n'aime pas les gaspilleurs.

Ma soeur ,il te suffit de réfléchir deux minutes : Comment l'urine pourrait se retrouver sur le sol de ta salle de bain ? Qui a intérêt a te dégouter de la pratique religieuse selon toi ? N'est ce pas celui qui est attacher a toi et qui ne s'est pas soumis à Dieu  ( ton djin) ?

Une astuce : ferme le couvercle lorsque tu tire la chasse d'eau  Rire Mouslim

De plus met une paire de pantouffle qui restera que dans la salle de bain  Rire Mouslim

Est ce que tu vis chez tes parents pour laver des ustensiles souillées ?

J'ai bien l'imprésssion que certaines entitées essayent de te décourager en utilisant le doute

Demande a Dieu de te purifier de la présence de ces derniers par ces deux versets et a mon avis ,par la grace de Dieu ,tous tes doutes s'éloigneront tres rapidement  InchAllah

23.97. Et dis : "Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.

Wa Qul Rabbi 'A`ūdhu Bika Min Hamazāti Ash-Shayāţīni

وَقُل رَّبِّ أَعُوذُ بِكَ مِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ

98. et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi".

Wa 'A`ūdhu Bika Rabbi 'An Yaĥđurūni

وَأَعُوذُ بِكَ رَبِّ أَن يَحْضُرُونِ

 Salam Alaykoum
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:58:28 par Jannete » Journalisée

amira1430
Invité
« Répondre #7 le: Août 02, 2010, 20:24:29 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

 amine  baraka ma  Sourire Mouslima Nour, jazaka Allahu kheir. J'implore  allah  de t'accorder tout le bien que tu mérites
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:58:51 par Jannete » Journalisée
amira1430
Invité
« Répondre #8 le: Août 02, 2010, 20:32:32 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

C'est que j'ai des toilettes dans ma salle de bain...enfin quoi qu'il en soit si je marche sur un liquide je ne vais plus me tracasser  InchAllah tant que je ne serait pas sûr et ça va m'enlever un poids.

 baraka2
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:59:09 par Jannete » Journalisée
amira1430
Invité
« Répondre #9 le: Août 02, 2010, 20:44:38 »
Share   Modifier le messageModifier

wa fiki baraka   allah  ma  Sourire Mouslima Oumhoussem

Tu ne sais même pas à quel point   Soubhan' Allah tu viens de m'enlever un poids.  MachAllah ma  Sourire Mouslima tu me donnes envie de pleurer, tu m'a soulagé  El Hamdoulilah

Maintenant je penserai à toi si je marche sur quelque chose de suspect je ne me tracasserai plus  InchAllah  Grin S'il m'arrive après les ablutions de remarcher sur un liquide par terre qu'il y a dans les toilettes je prierai sans rien relaver...

 El Hamdoulilah, je ne fais que de tout laver et je dois dire que c'est un cercle sans fin...mais là je vais changer  InchAllah

Ma  Sourire Mouslima sincèrement qu'  allah  Razza wa jal te récompense pour l'aide que tu m'a apporté, tu n'as même pas idée. Qu'Il te bénisse, te récompense par le bien, t'accorde Son Paradis ainsi qu'à ta famille et tous les  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima et nous protège de Shaytan le banni... amine

Je t'aime en   allah ma  Sourire Mouslima
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 10:59:39 par Jannete » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #10 le: Août 02, 2010, 20:49:16 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                              bismillah

                                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

                mais on est la pour s'entraider  petite soeur wa  El Hamdoulilah et amiiiiiiine a tes douas,

                                                                             Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 11:00:00 par Jannete » Journalisée
asmâa أسماء
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 28
Messages: 100



Voir le profil
« Répondre #11 le: Août 03, 2010, 09:11:09 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Amiine barakallahofiki oukhtyy amira et  Baraka Allahou Fik au frere Abdellah pour son rappel  MachAllah

Qu'Allah nous accorde Son firdaws et nous préserve de Son châtiment mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima
 
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 11:00:18 par Jannete » Journalisée
amira1430
Invité
« Répondre #12 le: Août 03, 2010, 14:27:20 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum

amine, wa fiki baraka  allah ma  Sourire Mouslima Nour

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 11:00:35 par Jannete » Journalisée
oumhoussem
Invité
« Répondre #13 le: Août 06, 2010, 12:38:11 »
Share   Modifier le messageModifier

                                                                             bismillah

                                                                                    Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

               Voici une fetwa complete  sur la propreté  InchAllah,Comment faire quand des gouttes d’urine touchent le slip pendant qu’on urine ?
1/ Doit-on prendre un bain rituel pour redevenir propre ?
2/ Doit-on laver entièrement le slip ou faut-il le changer chaque fois que cela arrive ou se contenter de laver le point éclaboussé ?
3/ Comment doit prier celui dont le slip est entaché d’urine ? Sa prière sera-t-elle agréée, s’il prie dans ce cas ?
4/ Qu’en est-il si le musulman n’est pas sûr d’avoir lavé certains endroits éclaboussés ? Cela a-t-il une incidence sur la prière et la propreté ?
5/ Celui qui a prié sans être sûr d’avoir lavé certains endroits éclaboussés doit-il reprendre sa prière ? Lui est-il permis de lire le Coran et de le toucher en cet état ?
6/ Quelle est ce qu’il lui est interdit de faire en cet état ?
J’espère que vous écarterez mes incertitudes par une fatwa claire…
Premièrement, le musulman doit éviter les saletés en s’en écartant autant que faire se peut. D’après Ibn Abbas, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) est passé près de deux Tombes et a dit : « leurs occupants seront châtiés pour une cause négligeable ; l’un d’eux se livrait à la médisance et l’autre ne se cachait pas quand il urinait » Une autre version dit : « l’autre ne se préservait pas contre l’urine ou ne s’en purifiait pas » (rapporté par Mouslim, at-tahara, 439).

L’expression : « la yastanzihou » signifie : il ne faisait rien pour éviter d’être éclaboussé par l’urine. C’est pourquoi il n’est permis d’uriner debout que quand on est sûr de ne pas être éclaboussé au corps ou aux vêtements … Se référer à la réponse donnée à la question n° 9790.

Deuxièmement, nous disons à propos des différentes rubriques de la question ce qui suit :

1/ Le porteur d’un vêtement souillé n’a pas à prendre un bain rituel parce qu’une telle saleté n’interrompt ni les ablutions ni l’état de propreté acquis après la prise du bain rituel.

Le bain s’impose en cas de souillure majeure et les ablutions en cas de souillure mineure. Or la saleté (qui touche le vêtement) ne s’assimile ni à l’une ni à l’autre. Celui qui a acquis l’état de propreté rituelle ne le perd pas suite au contact de son vêtement avec une saleté. Mais il doit, dans ce cas, éradiquer la saleté. Le fidèle est invité par Allah à débarrasser ses vêtements des saletés conformément à la parole d’Allah, le Puissant et Majestueux : « Et tes vêtements, purifie- les.» (Coran, 74 :4 ) et conformément à la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à propos du sang menstruel qui touche un vêtement : «Elle gratte l’endroit touché, puis le mouille puis le lave avant de pouvoir utiliser le vêtement dans ses prières » (rapporté par Al-Boukhari, al-haydh, 297). Si l’endroit touché peut être pressé, il faut le faire.

2/ Eradiquer une saleté, c’est la laver de sorte à en effacer la trace. Quand un vêtement est touché par une saleté, seul l’endroit touché doit être lavé. Il n’est point nécessaire de laver les autres parties ni de changer de vêtements. Mais on peut les changer si l’on veut.

3/ s’agissant de prier porteur d’un vêtement souillé, l’on doit savoir que la propreté est une condition de validité de la prière. Si le prieur n’est pas débarrassé de saletés, sa prière est caduque puisqu’il l’aurait accompli entaché d’en saleté. Or prier dans cet état revient à ne pas se conformer à la volonté d’Allah et de Son Messager et à leur ordre. Il a été rapporté de façon sûre que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « quiconque accomplit en actions non conforme à notre affaire (religion) (la verra) rejetée ».

A propos de la saleté qui touche un vêtement

1/ Quand on est sûr qu’une saleté a touché un endroit précis de son vêtement, on doit laver la partie touchée.

2/ Quand on croit fortement que la saleté a touché une partie précise du vêtement, (on la lave).

3/ Quand il est probable qu’une partie a été touchée, dans ce cas comme dans le cas précédent, on doit prendre des précautions, et la partie qui fait l’objet de fortes présomptions devra être lavée.

Voir ach. Charh al-mounti’ d’Ibn Outhaymine, 2/221.

La saleté négligeable

Certains ulémas disent : aucune saleté n’est négligeable. D’autres disent : on peut ne pas tenir compte de la faible quantité de saleté. Ceci est l’avis d’Abou Hanifa choisi par Cheikh al-islam. Cet avis s’applique plus particulièrement aux cas dans lesquels les gens se retrouvent souvent. Car il serait pénible de n’être propre qu’en les évitant. Or Allah le Très Haut dit : « ..et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion» (Coran, 22 : 78). Ce qui et juste c’est l’avis d’Abou Hanifa et de Cheikh al-islam Ibn Taymiyya selon lequel on ne doit pas tenir compte de la saleté minime parce que ce serait trop difficile. C’est comme l’écoulement involontaire de gouttes d’urine chez un individu qui déploie le maximum d’efforts pour s’en préserver.

Voir Ach. Charh al-mounti d’Ibn Outhaymine, 1/382.

La négligeable en matière de saleté est ce que l’homme moyen considère comme tel. La grande saleté est aussi ce que l’homme moyen juge important.

Cela étant, quand des gouttes d’urine touchent les vêtements d’une personne, elle doit laver la partie touchée de façon à être quasiment certain que la saleté a été enlevée. Si une trace en persiste après le lavage, on peut ne pas en tenir compte et le considérer comme négligeable comme il a déjà été dit. Allah le sait mieux.

[color=blueSi l’on ignore la présence de la saleté, voici ce que Cheikh Ibn Baz en a dit en réponse à une question : «si l’on n’a découvert la saleté qu’après avoir terminé la prière, celle-ci reste valide parce que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avait affirmé que Gabriel lui avait révélé pendant qu’il priait qu’une saleté s’était accrochée à ses sandales. Mais il n’avait pas repris la prière. Il en est de même si l’on était au courant de la présence de la saleté puis l’oubliait avant d’entrer en prière et ne s’en souvenait qu’après celle-ci, compte tenu de la parole d’Allah, le Puissant et Majestueux : «Seigneur, ne nous châtie pas s' il nous arrive d' oublier ou de commettre une erreur.» (Coran, 2 :286 ).

Si au cours de la prière, on doute de la présence d’une saleté dans ses vêtements, l’on ne met pas fin à la prière, que l’on soit imam ou prieur seul. On doit poursuivre la prière. Fatawa Cheikh Ibn Baz, 12/396-397.

][/color]

  4/ La question du doute portant sur l’enlèvement de la saleté.

Si une saleté touche son vêtement, on doit considérer le fait comme une réalité constatée qui demeure jusqu’à l’enlèvement de la saleté. Si l’on est incertain au sujet de l’enlèvement de la saleté, on maintient la certitude première qui est la persistance de la saleté. Inversement, si l’incertitude apparaît après le constat de l’état de propreté, c’est celui-ci qui doit être pris pour certain.

Cheikh Ibn Outhaymine a dit : « En principe l’homme et ses vêtements restent propres aussi longtemps qu’on n’aura pas décelé une saleté sur son corps ou ses vêtements. Ce principe s’atteste dans la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)  adressée à celui qui s’était plaint auprès de lui d’un fréquent sentiment de lâchage de vent quand il se mettait à prier : « qu’il n’y mette fin avant d’entendre un son ou de sentir une odeur ».

Si l’on est pas absolument sûr (de la présence d’une saleté) , on doit s’en tenir à la propreté de principe. Il se peut qu’on soupçonne fortement un vêtement d’être souillé, mais si l’on n’en est pas sûr, on maintient la propreté de principe.

Fatawa d’ibn Outhaymine, 11/107.

 5/ Seule la prière est ce qu’il n’est pas permis à l’individu dont les vêtements sont souillés de faire, fût-il corporellement débarrassé de toute souillure. Quant aux autres actes tels que la lecture du Coran…., ils ne lui sont pas interdits. Allah le sait mieux.



Islam Q&A

                                                              Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh        
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 11:01:08 par Jannete » Journalisée
valpo
Invité
« Répondre #14 le: Mars 14, 2011, 07:01:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum a vous mes  Rire Mouslim et  Sourire Mouslima ,
voila j'ai une question sur les ablutions(dsle peut être elle a déjà été traitée...)
la voici..
quand on fait ses ablutions et on se rend compte qu'on s'est trompé dans la suite (j'ai lavée mes pieds avant de m’être passé de l'eau dans les cheveux et m’être  laver les oreilles)
que doit-on faire au juste?
moi dans le doute j'ai recommencé  les ablutions des le début ...
j’espère avoir bien fait..
merci pour vos réponses
que DIEU nous guide et protège  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  
« Dernière édition: Décembre 29, 2011, 11:01:28 par Jannete » Journalisée
   

La prière- as Salate
 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle