Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La femme dans le hadith  (Lu 7508 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
samaar
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 32
Localisation: Turquie
Messages: 380


Je t'aime en Allah


Voir le profil
« le: Juillet 09, 2010, 08:13:48 »
Share   Modifier le messageModifier

La femme dans le hadith
Que la paix soit sur vous mes frères et soeurs,

Extraits du livre de bostani : La femme dans le hadith

La meilleure des épouses

La meilleure des épouses est celle qui sent bon (a un bon parfum), qui fait une cuisine propre et bonne, qui dépense à bon escient, lorsqu’elle dépense, et économise à bon escient, lorsqu’elle retient sa main. Une telle épouse est au nombre des ouvriers d’Allah. Or l’ouvrier d’Allah ne sera jamais perdant ni deçu

Allah – Il est Puissant et Sublime- dit : «Quand Je veux octroyer au Musulman le bienfait du monde terrestre et du monde éternel, Je le dote d’un cœur recueilli, d’une langue invoquant (le Nom d’Allah), d’un corps endurant avec patience les maladies et d’une épouse pieuse qui l’égaie lorsqu’il la regarde, et qui préserve son honneur (par sa conduite irréprochable) et son bien, lorsqu’il s’absente

La meilleure des épouses est celle qui, lorsqu’elle se met en colère ou qu’elle est mise en colère, dit à son mari : «ma main dans ta main, je ne fermerai pas les yeux (pour dormir) avant que tu ne me pardonnes.

Un homme dit au Prophète (P) : «J’ai une épouse qui, lorsque j’arrive à la maison, me dit : «bienvenue mon maître et maître des gens de ma maison!», et lorsqu’elle me voit triste, elle me dit : «qu’est-ce qui t’attriste?! Ce bas-monde!? Mais (qu’importe!) tu as arrangé les affaires de ta Vie future! » Le Prophète (P) lui dit : «Informe-la qu’elle sera au nombre des ouvriers d’Allah, et qu’elle aura la moitié de la rétribution spirituelle d’un mujâhid (combattant pour la Cause d’Allah).»

Le Messager d’Allah (P) dit : «La meilleure des épouses est celle qui est chaste (par rapport aux autres hommes) et voluptueuse (avec son mari) »

La meilleure des épouses est celle qui te fait plaisir quand tu la regardes, acquiesce, lorsque tu demandes, et préserve ton honneur (en restant chaste) et tes biens, lorsque tu t’absente

Le Commandeur des Croyants, l’Imam Ali ayant (p) dit : « La meilleure des femmes est la cinq », on lui demanda : « Et qu’est-ce que la cinq ? » Il répondit : « Celle qui possède cinq qualités : elle est facile, souple (douce), consentante, lorsque son mari est en colère contre elle, elle ne dort pas avant qu’il soit ne lui pardonne, et lorsqu’il s’absente, elle préserve son honneur. Une telle épouse est au nombre des ouvriers d’Allah. Or l’ouvrier d’Allah ne sera jamais perdant.

Les meilleures des femmes de ma Communauté sont celles qui ont le visage le plus gracieux et la dote le moins coûteux.

L’épouse indésirable

La pire des épouses est celle qui ne répond pas aux désirs de son époux.

Selon l’Imam al-Sâdiq (p), l’un des du’â’ du Prophète (P) était le suivant :

« O Allah ! Je me protège auprès de Toi d’une femme qui me ferait vieillir avant ma vieillesse !»

«O gens ! Méfiez-vous d’une femme belle, née dans une mauvaise famille.»

Ne voulez-vous pas que je vous dise quelles sont les plus méchantes de vos femmes ? C’est celle qui est humiliée dans sa famille mais puissante avec son mari. Elle est stérile, rancunière et ne s’abstient pas de ce qui est vil. Elle dévoile ses ornements lorsque son mari est absent et se voile lorsqu’il est présent. Elle n’écoute pas ce que dit son mari et ne lui obéit pas. Lorsque son mari s’isole avec elle, elle le repousse comme la monture rétive qui refuse que l’on l’enfourche. Elle n’accepte aucune de ses excuses et ne lui pardonne aucune de ses erreurs

Les mérites spirituels des femmes

Selon l’Imam al-Sâdiq (p) : Lorsque Om Salamah demanda au Messager d’Allah (P) (son époux) quel est le mérite spirituel (thawâb) du fait que les femmes servent leurs époux, il répondit : «Il n’est pas une épouse qui déplace un objet dans sa maison pour arranger celle-ci sans qu’Allah ne la regarde. Or quiconque Allah regarde, Il ne le torturera jamais. » Om Salamah, qu’Allah l’agrée dit : «Que mon père et ma mère te soient sacrifiés ! Dis-moi davantage sur le mérite spirituel attribué aux pauvres femmes! » Le Prophète (P) poursuivit : «O Om Salamah ! Lorsque la femme tombe enceinte, elle obtient la rétribution spirituelle (ajr) de quelqu’un qui fait le jihâd avec sa personne et ses biens pour la Cause d’Alah- Il est Puissant et Sublime- et lorsqu’elle accouche, on lui dira : «Allah t’a pardonné tes péchés ! Continue donc ton travail! ». Quand elle allaitera, elle obtiendra pour chaque tétée la rétribution spirituelle accordée à l’affranchissement de l’un des enfants d’Ismâ‘îl »

L’Imam al-Sâdiq (p) rapporte : « Le Messager d’Allah (P), s’adressant aux femmes, dit : «O masses de femmes ! Offrez en aumône, serait-ce en le prélevant sur vos bijoux, même la valeur d’une datte ou même de la moitié d’une datte, car la plupart d’entre vous serviront de bûches pour la Géhenne, du à force de maudire vos maris et de renier leurs droits! » Une femme sage des Banî Salîm objecta : « O Messager d’Allah ! Ne sommes-nous pas les mères qui portent et allaitent?! Ne font-elles pas partie de nous les filles servantes et les sœurs compatissantes !? » Le Messager d’Allah (P) s’attendrit sur elle et dit : «Oui, certes, elles portent, elles accouchent, elles allaitent et elles sont compatissantes. Et sans le mal qu’elles font à leurs maris, aucune d’entre elles, qui accomplit sa prière, n’irait en Enfer. »

Il n’est pas une femme qui arrose son mari d’une gorgée d’eau sans que ce geste soit spirituellement plus méritoire pour elle que l’adoration d’un an pendant lequel elle jeûne le jour et prie la nuit. En outre, pour chaque gorgée de boisson qu’elle offre à son mari Allah lui construit une cité dans le Paradis et lui pardonne soixante fautes.

Le divorce

Le Messager d’Allah (P) dit à ‘Othman Ibn Madh‘ûn qui voulais divorcer d’avec sa femme :

«Ne le fais pas (ne divorce pas), O Othman! Car lorsqu’un serviteur prend la main de sa femme, Allah inscrit à son crédit le mérite spirituel de dix bonnes actions et efface dix de ses péchés. Lorsqu’il l’embrasse, Allah inscrit à son crédit le mérite spirituel de cent bonnes actions et efface cent de ses péchés. Lorsqu’il lui fait l’acte sexuel, Allah inscrit à son crédit le mérite spirituel de mille bonnes actions et efface mille de ses péchés, de plus les anges viennent près d’eux. Lorsqu’ils (lui et sa femme) font le ghosl de janâbab (le bain rituel requis après l’acte sexuel), Allah inscrit à leur crédit le mérite spirituel d’une bonne action et efface un péché de leurs péchés pour chacun de leurs cheveux que l’eau du ghosl touche. Et si ce ghosl a lieu dans une nuit froide, Allah – Il est Puissant et Sublime - dit aux Anges : «Regardez Mes deux serviteurs-là! Ils ont fait le ghosl en cette nuit froide, car ils savent que Moi, leur Seigneur, Je vous prends comme témoins que Je leur ai pardonné. Et si cet acte débouche sur la conception d’un futur enfant, il sera leur serviteur au Paradis.»

Puis, le Messager d’Allah (P) tapa de sa main la poitrine de Othman et ajouta : «O Othman! Ne t’écarte pas de ma Sunnah (tradition), car quiconque s’écarte de ma Sunnah, les Anges détourneront son visage de mon Bassin le Jour de la Résurrection. »

Les devoirs de la femme envers son mari

Une femme vint voir le Messager d’Allah (P) et lui dit : « O Messager d’Allah ! Quels sont les droits de l’homme sur son épouse? » Le Messager d’Allah (P) répondit : «Plus que l’on ne puisse en énumérer ! » « Enumères-en quelques-uns pour moi quand même. », insista la femme. Le Prophète (P) dit : « Elle ne doit ni faire un jeûne (recommandé) sans sa permission ni sortir de sa maison sans sa permission. D’autre part, elle doit mettre son meilleur parfum, porter ses meilleurs vêtements, s’orner de ses meilleurs ornements et s’offrir à lui matin et soir. Et bien plus que cela…

Le Jihad (le combat sur la voie d’Allah) de la femme consiste à endurer avec patience le mal que lui fait subir son mari et sa jalousie.

Le Commandeur des Croyants, l’Imam Ali (p) dit : «Allah a prescrit le jihâd aux hommes et aux femmes. Le jihâd de l’homme c’est de sacrifier ses biens et sa vie jusqu’à ce qu’il soit tué sur la Voie d’Allah, tandis que le jihad de la femme c’est d’endurer avec patience la nuisance et la jalousie de son mari .

La femme ne se sera pas acquittée du droit d’Allah sur elle, tant qu’elle n’acquittera pas la totalité du droit de son mari sur elle. Et si celui-ci venait à lui demander de satisfaire son besoin sexuel, alors qu’elle se trouverait sur le dos d’un chameau, elle ne devrait pas le priver de ce droit.

Divers

Quiconque supporte, ne serait-ce qu’un seul mot de son épouse, Allah affranchit son cou de l’Enfer, rend pour lui l’entrée au Paradis obligatoire, inscrit à son crédit deux cent mille bonnes note (hasanah), enlève de son discrédit deux cent mille mauvaises notes «sayyi’ah» et le rehausse de deux cent mille degrés. En plus, Allah –Il est Puissant et Sublime- inscrit à son crédit le mérite spirituel d’un an d’adoration pour chaque poil de son corps.

Toute femme qui se parfume et sort de sa maison, sera maudite jusqu’à ce qu’elle retourne chez elle

Les femmes pieuses et bonnes de ce monde sont plus belles que les houris aux grands yeux

Le Prophète (P) dit : «Toute femme qui offense son mari par des paroles, Allah n’acceptera d’elle ni repentir, ni rachat ni acte de charité que lorsqu’elle aura obtenu son pardon, et ce lors même qu’elle jeûne sa journée, veille sa nuit en priant, affranchit des esclaves et conduit des chevaux dans le combat pour la Cause d’Allah; et elle sera la première à entrer en Enfer. Il en va de même pour le mari, s’il était injuste envers elle.»

Toute femme qui passe une nuit pendant laquelle son mari est mécontent d’elle à juste raison, ses prières ne seront acceptées que lorsqu’elle aura obtenu son pardon. De même toute femme qui se parfume pour quelqu’un d’autre que son mari, ses prières ne seront acceptées que lorsqu’elle se sera lavée pour enlever le parfum, tout comme elle doit se laver pour se purifier de ses règles.»

Selon l’Imam al-Sâdiq (p) : «Des personnes vinrent voir le Messager d’Allah (P) et dirent : «O Messager d’Allah! Nous avons vu des gens se prosterner les uns devant les autres! » Le Messager d’Allah (P) répondit : «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant un autre, j’ordonnerais à la femme de se prosterner devant son mari! »

Toute femme qui sort de la maison de son mari sans sa permission sera maudite par toutes choses sur lesquelles brillent le soleil et la lune, jusqu’à ce que son mari lui pardonne.

Toute femme qui sort de sa maison sans la permission de son mari est privée de son droit à l’entretien jusqu’à ce qu’elle y retourne.

Si une femme quitte le lit de son mari pour aller dormir seule, les Anges la maudissent jusqu’à ce qu’elle y retourne.

Le plus redoutable des ennemis du croyant est la mauvaise épouse.

Si la femme accomplit ses cinq prières quotidiennes et son jeûne du mois de Ramadhan, et qu’elle reste fidèle et obéissante à son mari, elle entrera au Paradis!

Toute femme qui rappelle à son mari les biens qu’elle avait rapportés (au foyer conjugal) en lui disant : « tu manges de mon argent! », Allah ne lui pardonnera pas lors même qu’elle venait à offrir en aumône lesdits biens, sauf si son mari lui pardonne.

Si une femme apporte tout l’or et l’argent de la terre à la maison de son mari, et qu’un jour elle se ravise et lui dit : « qui es-tu?! L’argent c’est le mien! », ses bonnes actions seront annulées même si elle était la plus pieuse du monde, à moins qu’elle ne se repentît, se rétracte et demande pardonne à son mari.
[/color]
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée

*Et s'ils te traitent de menteur, dis alors : "A moi mon oeuvre, et à vous la vòtre. Vous êtes irresponsables de ce que je fais et je suis irresponsable de ce que vous faites".(S: Younous)
* "A nous nos actions, et à vous les vvòtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants".(S:Qasas)
la patiente
Invité
« Répondre #1 le: Juillet 09, 2010, 16:22:01 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima et que dit -on pour l'epoux y a t-il un hadit sur l'epoux?
Journalisée
samaar
Membre actif
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 32
Localisation: Turquie
Messages: 380


Je t'aime en Allah


Voir le profil
« Répondre #2 le: Juillet 10, 2010, 20:15:53 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum ma  Sourire Mouslima et que dit -on pour l'epoux y a t-il un hadit sur l'epoux?

beaucoup et oui Allah n'es point injuste ,je suis entrain de preparer une leçon concernant les droits de l'epouse Smiley
Abchiri oukhty angel
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 10, 2010, 20:16:22 par Zahiya » Journalisée

*Et s'ils te traitent de menteur, dis alors : "A moi mon oeuvre, et à vous la vòtre. Vous êtes irresponsables de ce que je fais et je suis irresponsable de ce que vous faites".(S: Younous)
* "A nous nos actions, et à vous les vvòtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants".(S:Qasas)
   

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle