Forum de la Grande Mosquee de Lyon
Nouvelles: Téléchargez sans plus attendre la GML tool, la barre d'outils 100% islamique, 100% Grande Mosquée de Lyon !!
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Charte du Forum  
Favoris  
Coran 
GML TV
connectez vous !

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La barbe est-elle obligatoire ou est-ce sunnah ?  (Lu 60252 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
sams
Invité
« le: Juillet 07, 2010, 19:06:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum j'aimerais savoir si pour l'homme la barbe est elle obliger ou c'est une sounah?
« Dernière édition: Juillet 07, 2010, 20:53:55 par Zahiya » Journalisée
asmâa أسماء
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 28
Messages: 100



Voir le profil
« Répondre #1 le: Juillet 07, 2010, 20:52:46 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh ma  Sourire Mouslima

Q : Est-ce que le fait de laisser pousser sa barbe est une obligation ou juste une recommandation ? Est-ce que le fait de la raser est un péché ou une transgression des prescriptions de la religion ? Est-il permis de se raser la barbe tout en laissant pousser la moustache ?



R : Al-Bukhârî et Muslim ont rapporté dans leurs recueils respectifs de hadiths authentiques selon Ibn cUmar, qu’Allah les agrée, lui et son père, que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :



« Taillez-vous la moustache et laisser vos barbes pousser abondamment. Différenciez-vous ainsi des polythéistes. » [1]



Muslim rapporte selon Abû Hurayra, qu’Allah l’agrée, que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Taillez-vous la moustache et laissez pousser vos barbes, Différenciez-vous ainsi des  zoroastriens.[2] » [3]
 

Par ailleurs, An-Nassâ’î rapporte dans ses Sunan un hadith authentique selon Zayd ibn Arqam, qu’Allah l’agrée, que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Celui qui ne se taille pas la moustache n’est pas des nôtres. » [4]

Le grand savant et le célèbre Hâfidh Abû Muhammad ibn Hazm a dit :   « Les savants sont unanimes sur le fait qu’il est obligatoire de se tailler la moustache et de laisser pousser la barbe. »


Les hadiths et les avis des savants concernant le fait de tailler la moustache, de laisser pousser abondamment la barbe et de la laisser entière, sont très nombreux. Il ne nous est pas possible d’ailleurs d’en citer beaucoup à cette occasion. Mais à partir des hadiths précédents et des propos d’Ibn Hazm qui a relaté l’unanimité des savants, nous déduisons la réponse aux trois questions posées.


En résumé, le fait de laisser la barbe pousser abondamment est une obligation qu’il ne faut pas délaisser, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, l’a ordonnée. Un ordre émanant du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, signifie l’obligation car Allah le Tout-Puissant a dit :

 
« Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en. » [5]

 

Il en est de même pour la taille des moustaches. Elle est obligatoire, mais il est meilleur de les couper court. Il n’est donc pas permis de laisser pousser les moustaches pour les rouler, car ceci est contraire à l’ordre du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :


« Taillez-vous la moustache » ,

« Coupez-vous la moustache court »,

« Tondez les moustaches »,

« Celui qui ne se taille pas la moustache ne fait pas partie des nôtres. »


Ces quatre formules sont rapportées dans des hadiths authentiques émanant du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, et le dernier de ces quatre contient un avertissement dur et une mise en garde sévère. Ceci impose au musulman de se mettre en garde contre ce qu’Allah et Son Prophète ont interdit, et de se hâter à appliquer ce qu’ils ont ordonné.



De ce qui précède, nous déduisons que le fait de laisser pousser la moustache est un péché et une désobéissance, tout comme le fait de raser ou tailler la barbe. Ceci constitue un péché qui affaiblit et réduit la foi et qui peut-être fait encourir la colère d’Allah. Les hadiths précédents nous apprennent également que ces deux actes sont une ressemblance aux polythéistes et aux zoroastriens. Or le fait de les imiter est un acte répréhensible interdit car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :


« Celui qui cherche à imiter un peuple en fait partie. » [6]


J’espère que cette réponse est suffisante et convaincante.

C’est Allah Qui accorde le succès. Prière et salut d’Allah sur notre Prophète Muhammad ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.


Fatwa de cheikh Ben Baz
Recueil de Fatwas, vol.3, pages 362-363.


--------------------------------------------------------------------------------

[1] Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du vêtement (n°5892, 5893) et Muslim dans le chapitre de la purification (n°259).
[2] Ce sont les zoroastriens (Majûs), adorateurs du feu.
[3] Rapporté par Muslim dans le chapitre de la purification (n°260).
[4] Rapporté par At-Tirmidhî dans le chapitre du comportement (n°2761), An-Nassâ’î dans le chapitre de la purification (n°1/15) et dans le chapitre de la parure (n°8/129,130).
[5] L’Exode, v. 7
[6] Rapporté par Ahmad (n°2/50, 92).

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Juillet 07, 2010, 20:54:16 par Zahiya » Journalisée
serviteur de la vérité
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 38
Localisation: derrière mon écran
Messages: 210



Voir le profil
« Répondre #2 le: Août 19, 2010, 23:17:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh,

Petit rappel sur la moustache...

Le Prophète Mohammed  Salla-llah allahi wa salam a dit :

" Distinguez-vous des polythéistes : Laissez pousser la barbe et réduisez au minimum les moustaches." Rapporté par Bukhary et Muslim

" Celui qui ne réduit pas ses moustaches n'est pas un individu de notre communauté " Rapporté par Ahmad, Nasa et Tirmidhy

En fait c'est plus un rappel pour l'ancienne génération (+40 ans), des jeunes à moustache, c'est rare  Grin

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Août 19, 2010, 23:23:01 par Zahiya » Journalisée
klm
Invité
« Répondre #3 le: Août 20, 2010, 09:25:22 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je voulais savoir quand un homme suit la sounna du prohète, est ce qu il est obliger d'avoir une barbe ,imaginons sa ne  lui va pas et que sa femme trouve qu il

 est mieux sans, est ce qu il peut  l'enlever ou doit il la laisser? Je sais que l 'homme doit suivre la sounna du prophète mais par amour pour sa femme ?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh





Journalisée
safa-marwa
Invité
« Répondre #4 le: Août 20, 2010, 10:27:47 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Je voulais savoir quand un homme suit la sounna du prohète, est ce qu il est obliger d'avoir une barbe ,imaginons sa ne  lui va pas et que sa femme trouve qu il

 est mieux sans, est ce qu il peut  l'enlever ou doit il la laisser? Je sais que l 'homme doit suivre la sounna du prophète mais par amour pour sa femme ?

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh


« Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a maudit ceux des hommes qui cherchent à ressembler aux femmes et celles des femmes qui cherchent à ressembler aux hommes »

(rapporté par El Boukhari).




Dans le recueil de Mouslim on rapporte d’après Ibnou Omar, qu’Allah l’agrée, qui a dit :le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a dit :
« Il nous a été ordonné de tailler les moustaches et de laisser pousser les barbes ».

Et Ibnou Hibane rapporte d’après Abou Hourayra qui dit : le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a dit :

« Parmi les actes de la saine nature de l’Islam, se trouvent le fait de prendre de sa moustache et de laisser pousser la barbe ; les adorateurs du feu laissent pousser leurs moustaches et rasent leurs barbes, faites donc le contraire, prenez de vos moustaches et respecter l’intégrité de vos barbes ».
*************************************

D’après Jarir d’après Zeyd Ibnou Habib ,rapporte l’histoire des deux envoyés de Kasra ; il dit : « Tous deux rentrèrent chez le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) (alors que leurs barbes étaient rasées et leurs moustaches non taillées) qui s’abstint de les regarder par dégoût, et leur dit : « Malheur à vous ! Qui donc vous a ordonné de faire cela ? » Ils dirent : C’est notre seigneur qui nous l’ordonné (ils entendaient par «seigneur » Kasra). Le Prophète répliqua : « Par contre, mon Seigneur m’a ordonné de laisser pousser ma barbe et de tailler ma moustache » ».

Et Allah dit :

 « En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier. »
Sourate 'Les coalisés' verset 21.


« Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous-en ; Et craignez Allah car Allah est dur en punition. »
Sourate 'L'exode verset 7.


« Celui à qui on a enjolivé sa mauvaise action au point qu' il la voit belle...? - Mais Allah égare qui Il veut, et guide qui Il veut –»
Sourate 'Le créateur' verset 8.
 


[/color]
                     
« Dernière édition: Février 09, 2012, 08:00:46 par Um-Rayhane » Journalisée
klm
Invité
« Répondre #5 le: Août 20, 2010, 11:05:03 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 baraka ma soeur pour ta réponse maintenant je sais à présent l importance de la barbe et c'est vrai quand j y repense  une femme qui peut etre dans ce cas doit se dire que tous nos actes nos pratiques doivent plaire a ALLAH et non a nos envies !
Journalisée
klm
Invité
« Répondre #6 le: Août 20, 2010, 15:13:51 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

Tu sais mon frère je l'ai appris aujourdhui ce hadiht sur la moustache et sur la barbe avant je ne le connaissait pas donc je pense que ceux qui ont une grosse

moustache n'ont pas eu connaissance de ce hadiths ! C 'est pour cela qu ' il faut au maximum partager sa science afin de répandre notre si belle religion

 inch'ALLAH , en tout cas Baraka Allahou Fik de nous avoir fait partager ton savoir qu allah te récompense en ce mois sacré de RAMADAN




 

Journalisée
oum abderrahman (zohra_marocaine)
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 32
Localisation: agadir maroc
Messages: 1608


la vie d'ici bas n'est que passagére


Voir le profil
« Répondre #7 le: Décembre 27, 2010, 16:34:51 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
 baraka2 pour tous ces rappels
il ne faut pas oublier qu'on doit travailler aussi sur nos comportements et les améliorer et ne pas se baser que sur l'apparence pour ne pas tomber dans le clans des hypocrites qu'ALLAH nous en préserve
Journalisée
waraka73
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 38
Localisation: aix les bains
Messages: 11



Voir le profil
« Répondre #8 le: Juin 01, 2011, 08:56:15 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Je ne sais pas où je pose Mes questions dans les rubrique.. je pensais que c'est ici on verra bien...je pose la question " AVEC QUOI ON PEUT TAILLER LA BARBE?" 

Je voulais comprendre sur " ne pas raser la barbe et tailller la moustache" je sais que raser c'est haram, mais pour tailler avec quoi? avec l'epilation? ( au niveau de joue de la barbe il faut tailler un peu ) car j'ai vu un article je sais plus ou, j'ai vu que c'est interdit d epiler les sourcils pour les femmes mais Pour LES HOMMES c'est permis? c'est juste pour tailler la barbe avec l pince "epilation"

j'ai besoin de vos conseils car j'ai dit à mon mari pour l'epilation est haram pour les hommes aussi car j ai vu un article peut etre que j'ai mal lu mais je me sens responsable d avoir dire mon mari " haram"... besoin de vos aides svp!!! merci   InchAllah j'aurai beaucoup de conseils " avec quoi on peut tailler la barbe ?"
Journalisée
AmmaTou ArrahMane
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 131



Voir le profil
« Répondre #9 le: Juin 01, 2011, 09:59:43 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum


La louange est à Allah, et que les prières et bénédictions d’Allah soient sur celui après qui il n’y a plus de messager.

L’imam Al-Bukhari ainsi que l’imam Muslim ont rapporté dans leurs recueils de hadiths authentiques d’après ‘Abdullah ibn ‘Umar, qu’Allah les agrée, que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« Différenciez-vous des associateurs et laissez poussez vos barbes et taillez vos moustaches ».

Et la barbe est le nom qu’on donne aux poils qui poussent sur les deux joues ainsi que sur le menton. Le fait de laisser pousser la barbe signifie la garder.

Le fait de se différencier des associateurs est explicité par le hadith de Abu Horayra, qu’Allah l’agrée, qui rapporte :

« les associateurs laissent pousser leur moustache et se taillent la barbe, différenciez-vous donc d’eux, laissez pousser vos barbes et taillez vos moustaches. » Hadith rapporté par Al Bazzar avec une bonne chaine de transmission.

L’imam Muslim rapporte aussi d’après Abu Horayra que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« différenciez-vous des adorateurs du feu » car ils raccourcissaient leurs barbes et allongeaient leurs moustaches.

Ibn Hiban rapporte aussi d’après Ibn’Umar :

« Le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) se rappela des adorateurs du feu puis il dit : Ils laissent croître leurs moustaches et ils rasent leurs barbes, différenciez-vous donc d’eux. ».

Et Ibn Hiban rapporte aussi d’après Abu Horayra que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« parmi les actes de la saine nature de l’islam, il y a le fait de prendre de sa moustache et de laisser pousser la barbe, les adorateurs du feu laissent pousser leurs moustaches et rasent leurs barbes, faites donc le contraire, prenez de vos moustaches et respectez l’intégrité de vos barbes. »

Et l’imam Muslim rapporte d’après Ibn ‘Umar que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« On nous a ordonné de tailler les moustaches et de laisser pousser les barbes. »

Le savant de l’islam, Ibn Taimia, a dit : « il est interdit de raser sa barbe. »

Al Qurtubi a dit : « il est interdit de la raser, d’en enlever des poils ou de la tailler. »

Et Ibn Hazm rapporte l’unanimité des savants sur le fait que tailler la moustache et laisser pousser la barbe est une obligation et il le prouva par le hadith de Ibn ‘Umar (différenciez-vous des associateurs, taillez vos moustache et laissez pousser vos barbes).

L’imam Ahmad rapporte d’après Abu Horayra, qu’Allah l’agrée, que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« Laissez poussez vos barbes et tondez vos moustaches, et ne ressemblez pas aux juifs et aux chrétiens ».

Abou Dawud rapporte d’après ‘Umar que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« Celui qui ressemble à une communauté en fait partie » et d’après ‘Amru ibn Chu’aib d’après son père, d’après son grand-père, le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit : « N’est pas de nous celui qui ne nous ressemble pas, n’imitez pas les juifs et les chrétiens. ».

Ibn Taymia a dit : « le fait de se différencier des juifs et des chrétiens est un ordre voulu par Celui qui légifère, et leur ressembler en apparence engendre une affection, une amitié et une alliance de l’intérieur, de même que les aimer intérieurement entraîne une ressemblance dans l’apparence, et ceci est un fait réel confirmé par la perception et l’expérience. »

Et on rapporte d’après Ibn ‘Umar : « Celui qui leur ressemble jusqu’à ce qu’il meure, ressuscitera parmi eux. ».

At-Tirmidhi rapporte que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« Ne fait pas partie de nous celui qui ne nous ressemble pas, n’imitez pas les juifs et les chrétiens, et At-Tabari rapporte la suite du hadith : « et ne coupez pas le toupet de vos chevaux et taillez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. »

Aussi Allah, le Très-Haut, a interdit de suivre les passions des mécréants lorsqu’Il dit :

«ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et se sont égarés du droit chemin. » (Sourate Al-Maida : 77)

et Il dit à son prophète :

« Et si tu suivais leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu serais certes, du nombre des injustes. » (Sourate Al-Baqara : 145)

Jarir rapporte de Zaid ibn Habib l’histoire des deux envoyés de Qisra, il dit :

« tous deux rentrèrent chez le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) (alors que leurs barbes étaient rasées et leurs moustaches non taillées) qui s’abstint de les regarder par dégoût, et il leur dit : Malheur à vous ! Qui vous a ordonné de faire cela ? Ils dirent : C’est notre seigneur qui nous l’a ordonné (Qisra). Le prophète répliqua : Moi, mon Seigneur m’a ordonné de laisser pousser ma barbe et de tailler ma moustache. »

Et Muslim rapporte d’après Jabir : « Le prophète avait beaucoup de barbe » et dans une autre version : « une barbe épaisse » et aussi : « une importante ou une grande barbe ».
Et Anas rapporte : « La barbe du prophète couvrait son visage de là jusque là. » et il passa sa main de long en large.

Quelques savants ont autorisé de couper les poils de la barbe qui dépassent le poing en se basant sur l’acte de Ibn’Umar. Mais la plupart des savants ont désavoué cet acte, et c’est ce qui transparaît dans les hadiths cités..

D’ailleurs An-Nawawi dit : « Ce qui est à même d’être choisi est de la laisser telle quelle et de ne rien en enlever. »

Et Al-Khatib rapporte d’après Abu Sa’id que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit :

« Qu’aucun d’entre vous ne prenne de la longueur de sa barbe. »

Allah dit :

« Certes vous avez dans le messager d’Allah un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au jour dernier. » (Sourate Al-Ahzab : 21)

et Il dit : « Prenez ce que le messager vous donne et ce qu’il vous interdit abstenez-vous en. » (Sourate Al-Hashr : 7)

et Il dit : « O vous qui croyez ! Obéissez à Allah et à Son messager, et ne vous détournez pas de lui quand vous l’entendez. Et ne soyez pas comme ceux qui disent : nous avons entendu, alors ils n’entendent pas. » (Sourate Al-Anfal : 20-21)

Et Il dit : « Que ceux qui s’opposent à son ordre (du prophète) prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un chatiment douloureux. » ( Sourate Nur : 63).

Et Il dit : « Et quiconque fait scission d’avec le messager, après que le droit chemin lui soit apparu, et suit un sentier autre que celui des croyants (les compagnons), alors Nous le laisserons comme il s’est détourné et le brulerons dans l’enfer et quelle mauvaise destination. » (Sourate An-Nisa : 115)

Et Allah le Très-Haut a embelli les hommes par la barbe et on rapporte que parmi les invocations des anges on trouve celle-ci : « Gloire à Celui qui a orné les hommes de la barbe ». Il est donc interdit de raser sa barbe et ne la rase qu’un homme efféminé.

Al-Ghazali a dit dans Al-Ihya que ‘Umar ibn Al-Khattab ainsi que ibn abi laila, le juge de Médine, ont refusé le témoignage de celui qui arrachait les poils de sa barbe.

L’imam Abu Chama a dit : « Des gens ont innové en rasant leur barbe et cela est plus grave que ce qui est rapporté des adorateurs du feu qui la taillaient »

Ceci à son époque, qu’aurait-il dit s’il avait vu la multitude de gens qui le font aujourd’hui. Allah leur a ordonné de prendre le messager pour exemple, mais ils ont divergé de lui, lui ont désobéi et ont pris pour exemple les adorateurs du feu et les mécréants, puis Allah leur a ordonné d’obéir à Son messager (salallahu a‘layhi wa salam) qui a dit : « Laissez pousser vos barbes…allongez vos barbes…lâchez vos barbes…laissez votre barbe épaisse…maintenez vos barbes abondante », mais ils lui ont désobéi et n’ont pas hésité à la raser et le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) leur a ordonné de tailler la moustache, ils l’ont alors allongé, ils ont donc tout inversé et ont désobéi à Allah ouvertement en dénaturant un des aspects les plus nobles et un des plus beaux : la barbe avec laquelle Allah a embelli le fils d’Adam

« Celui à qui on a enjolivé sa mauvaise action au point qu’il la voit belle…Mais Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut » (Sourate Fatir : Cool

Ö Seigneur nous cherchons protection auprès de Toi contre toute cécité du c½ur, l’injustice de la vie ici-bas, et les châtiments de l’au-delà.

« Les pires bêtes auprès d’Allah sont, (en vérité) les sourds-muets qui ne raisonnent pas. Et si Allah avait reconnu en eux quelque bien. Il aurait fait qu’ils entendent. Mais même s’Il les faisait entendre, ils tourneraient (sûrement) le dos en s’éloignant. » (Sourate Al-Anfal : 22-23)

« Celui qu’Allah guide, c’est lui le bien-guidé. Et quiconque Il égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. » (Sourate Kahf : 17) Et Allah est plus savant.

Abderahman ibn Muhammad ibn Qasim, 1335H (1932)



Une précision importante a été apportée par shaykh ibn Baz (rahimahullah) :

« On sait que le fait de raser sa barbe et de laisser pousser sa moustache n’annulent pas les ½uvres sincères, comme d’autres péchés hormis le polythéisme, et n’annulent pas non plus les récompenses qui s’y attachent. Cependant ce péché diminue la foi et l’affaiblit, mais seul le polythéisme et la grande mécréance annulent les actes, comme a dit le Glorifié : « Mais s’ils avaient donné à Allah des associés alors tout ce qu’ils auraient fait eut été vain. » (Sourate Al-An’am : 88) [Fatawa t.3 p362-376]


La position de shaykh Al Albani (rahimahullah).

Le savant après avoir dit que se raser la barbe était une turpitude que la plupart des gens faisaient par imitations des européens incrédules, démontrent à présent les nombreuses violations de cet acte :

[A] C’est une dénaturation de la création d’Allah. Allah dit à propos de shaytan :

« Allah l’a maudit et celui-ci a dit : certainement je saisirai parmi Tes serviteurs une partie déterminée. Certes je ne manquerai pas de les égarer, et je leur donnerai de faux espoirs, et je leur commanderai et ils fenderont les oreilles des bestiaux, je leur commanderai et ils altèreront la création d’Allah. Et quiconque prend le diable comme allié au lieu d’Allah, sera certes, voué à une perte évidente. » (Sourate An-Nisa : 118-119).

Ceci est donc un verset clair qui démontre que l’altération de la création d’Allah sans la permission de la part du Très-Haut, est une obéissance à l’ordre de shaytan et une désobéissance au Miséricordieux, qu’Il soit glorifié, et nul doute que le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a maudit les femmes qui altéraient la création d’Allah pour se faire belle [1] et nul doute qu’il rentre dans la malédiction du prophète (salallahu a‘layhi wa salam) le fait de se raser la barbe pour se rendre beau, puisque le contexte et les raisons concordent parfaitement comme on peut le manifestement le constater. Aussi j’ai dit : « Sans la permission du Très-Haut » pour ne pas s’imaginer que rentre dans l’interdiction de dénaturer la création d’Allah le fait de se raser le pubis ainsi que d’autres choses qui ont été permises dans la loi islamique, et plus encore des actions qui ont été conseillées voire obligées.

C’est en contradiction avec l’ordre du prophète (salallahu a‘layhi wa salam) dont les paroles sont : « Taillez vos moustaches et laissez pousser vos barbes » (rapporté par Al-Bukhari et Muslim d’après ibn ‘Umar) Il est connu que l’ordre (utilisation du verbe à l’impératif) entraîne irrémédiablement une obligation sauf si un autre hadith est rapporté en n’obligeant pas l’acte, mais un autre hadith est rapporté sur ce sujet qui vient appuyer l’obligation, et c’est le hadith suivant :

[C] la ressemblance avec les mécréants, le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a dit : « Taillez [2] vos moustaches et allongez vos barbes, différenciez-vous des adorateurs du feu » (rapporté par Muslim d’après Abu Hurayra) Et ce qui confirme l’obligation est aussi ceci :

[D] La ressemblance avec les femmes. le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a maudit ceux des hommes qui cherchent à ressembler aux femmes et celles des femmes qui cherchent à ressembler aux hommes. (rapporté par Al-Bukhari). Et il n’échappe à personne que le rasage de la barbe, qui est une distinction entre l’homme et la femme voulue par Allah, est l’action qui fait le plus ressembler l’homme à la femme. Qu’Allah nous préserve et les préserve de tout ce qu’Il n’aime pas et n’accepte pas. Et il n’y a aucun doute pour celui qui est doté d’une saine nature et d’un bon caractère, qu’une seule de ces quatre preuves et bien suffisante pour confirmer l’obligation de laisser pousser la barbe et l’interdiction totale de la raser, alors qu’en est-il qu’en toutes ces preuves sont regroupées !

Et c’est pour cela que le savant de l’islam ibn Taymia a dit : « Il est interdit de raser sa barbe » et ibn Assakir rapporte d’après ‘Umar ibn ‘Abdelaziz que raser sa barbe est une torture et il a dit : « le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) a interdit la torture. »

Ö mon frère ne te laisse pas abuser par ceux qui sont tombés dans cette infraction, et même si certain d’entre eux connaissent la science, mais la science qui n’entraîne pas la pratique de ce qui est venu du prophète (salallahu a‘layhi wa salam) comme guidée et lumière, est pire que l’ignorance qui dès lors est mieux qu’elle, et sans parler de cette science qui est utilisée dans la voie de la fausse interprétation des textes pourtant clairs, les rejetant en ne suivant que les passions, et cela en accord avec les m½urs des gens comme lorsque certains disent : « le fait de laisser pousser la barbe ne fait pas partie des prescriptions de l’islam, mais plutôt des choses de la vie quotidienne pour lesquelles le musulman est en droit de choisir s’il veut la laisser ou s’il veut la raser. »

Ils proclament ces paroles et pourtant ils savent que laisser pousser la barbe fait partie de la saine nature, comme a dit le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) dans ce qu’a rapporté Muslim et bien d’autres, et la saine nature n’admet aucun changement dans la législation comme a dit Allah le Très-Haut :

« telle est la nature qu’Allah a originellement donné aux hommes, pas de changement à la création d’Allah, voilà la religion de la droiture, mais la plupart des gens ne savent pas. » (Sourate Rum : 30) [3]

Le shaykh dit aussi dans une cassette :

« - Premièrement, on ne rapporte d’aucune personne parmi les pieux prédécesseurs, de même de la part de leur maître et guide, le prophète (salallahu a‘layhi wa salam), qu’il a laissé pousser sa barbe indéfiniment.

- Deuxièmement, on sait que beaucoup de compagnons et ceux qui les ont suivi ont fait exactement le contraire : ils prenaient en effet de leur barbe tout ce qui dépassait du poing, et parmi ceux qui le faisaient se trouve ibn ‘Umar, qu’Allah l’agrée. Mais on trouve aussi Salim ibn ‘Abdullah ibn ‘Umar qui prenait de sa barbe tout ce qui dépassait de son poing. Et on a aussi le hadith d’après Abu Hurayra et d’après un groupe de ceux qui ont suivi les compagnons et aussi d’après Ibrahim ibn Yazid Nakhfi, un tabi’i, qui rapporte que les compagnons prenaient de leurs barbes tout ce qui dépassait de leur poing.
Donc, comme le fait de prendre de sa barbe est connu parmi les compagnons et que le fait de laisser pousser sa barbe indéfiniment est inconnu, fait de tout ce qui dépasse le poing de la barbe une innovation dans la religion.

Et ibn ‘Umar est celui qui rapporte le hadith de la barbe, et on sait, si Allah le veut, que ibn ‘Umar était la personne parmi les compagnons, qui suivait énormément voire le plus fortement tous les actes du prophète (salallahu a‘layhi wa salam). C’est pourquoi on ne peut s’imaginer un seul instant, ibn’Umar voyant le prophète (salallahu a‘layhi wa salam) ordonner de laisser pousser la barbe en la laissant pousser indéfiniment, faire ensuite le contraire, en prenant les poils qui dépassent le poing, désobéissant à ce qu’a interdit le prophète (salallahu a‘layhi wa salam), ceci est une chose improbable.

Qu’Allah fasse que l’on soit de ceux qui suivent la voie tracée par le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) et non de ceux qui ce sont égarés. Si j’ai fait une faute, alors elle vient de moi ou de shaytan et si j’ai dit la vérité alors c’est grâce à Allah seul. Que la paix et le salut soient sur notre prophète et notre dernière invocation est « louange à Allah Seigneur de l’univers. »

A.M. le vendredi 9 Juillet 1999


Notes de bas de page :

[1] Voir le hadith n° 1645 du livre « Le jardin des vertueux »

[2] Le shaykh dit : « La signification de cette hyperbole « taillez » signifie couper tout ce qui dépasse de la lèvre supérieure et ne signifie pas raser totalement la moustache, car c’est en contradiction avec la sunna authentique du prophète (salallahu a‘layhi wa salam). Et c’est pourquoi, lorsqu’on a interrogé l’imam Malik à propos de celui qui se rase totalement la moustache, il a répondu que cela était une innovation qui était apparue chez les gens (rapporté par al Bayhaqi)

[3] Ce texte est tiré du livre de shaykh Albani « Adab az-zafaf »

Journalisée

ils veulent éteindre de leur bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants. 

sourate 61 verset 8
tonio
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 27
Localisation: Paris
Messages: 7



Voir le profil
« Répondre #10 le: Juin 16, 2011, 11:42:36 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
J'ai pas bien compris ce qu'ils entendaient par "dépasser les poings", concrètement.

Que la Paix et la Miséricorde d'Allah soient sur vous.
Journalisée
L-Islam
Membre fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 32
Localisation: Nord
Messages: 109



Voir le profil
« Répondre #11 le: Juin 16, 2011, 14:59:17 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh depasser les poings akhi c est a dire tu prend ta barbe dans ton poings fermé et ce qu'il dépasse du dessou de ton poing rejoind un avis de savant wa Allahou A3lem  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée



Selon
Abou Hourayra (ra)le Messager d'Allah(saws) a dit :« Celui qui prend une route à la recherche d'une science. Allah lui facilite une voie vers le Paradis ».Rapporté par Mouslim
¤ Um-Tessnime ¤
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 47
Localisation: 83
Messages: 5769


la hawla wa la qouwata illa bilah


Voir le profil
« Répondre #12 le: Juin 16, 2011, 17:16:46 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  baraka2 Réponse à la question 3 : Peut-on se tailler la barbe, ou bien y a-t-il une longueur minimale qu'elle doit avoir ?

D'un côté il y a les Hadîths cités plus haut, qui montrent qu'il est nécessaire de garder la barbe et de la laisser grandir et qui n'indiquent aucune limite à cela.
Et puis de l'autre côté il y a les actes de Compagnons. Ainsi, Abdullâh ibn Umar, après avoir accompli le grand ou le petit pèlerinage, prenait sa barbe dans sa poignée et taillait ce qui en dépassait (rapporté par al-Bukhârî, n° 5553). Il faisait cela lorsqu'il se rasait la tête après le pèlerinage (rapporté par Mâlik). Jâbir raconte pour sa part : "Nous nous laissions pousser la barbe, sauf après le grand ou le petit pèlerinage [et les taillions alors]" (rapporté par Abû Dâoûd, n° 4201, hassan ladâ Ibn Hajar). 

 baraka2  Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
« Dernière édition: Février 09, 2012, 08:01:54 par Um-Rayhane » Journalisée

mouhammed
Invité
« Répondre #13 le: Septembre 05, 2011, 05:24:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Le Rasage de la barbe

Définition

La barbe (en arabe = liyah) est définie comme les poils qui poussent sur les joues et la mâchoire. Elle comprend les poils qui poussent sur les tempes, au-dessous de la lèvre inférieure, sur le menton et sur les cotés inférieurs de la mâchoire.

La règle islamique concernant la barbe

Laissé pousser sa barbe est Wajib (obligatoire) pour tout homme qui en est capable. Il y a de nombreuses preuves de cela dans la Sounnah (qui seront énoncées par la suite) et l’opinion des 'Oulamas de l’Islam est unanime à ce sujet. Nous ne devons pas nous laisser induire en erreur par les quelques cheikhs contemporains qui négligent cette Sounnah ainsi que leurs fatwas scandaleuses afin de soutenir leurs actions. En faisant cela, ils conduisent les gens dans le mauvais chemin.

Et le Messager   a dit :
"Celui qui instaure dans l’islam une bonne Sounnah (tradition), il aura sa récompense et la récompense de ceux qui la pratiquent sans qu‘il soit diminué de leurs récompenses quoi que ce soit. Et celui qui instaure dans l‘islam une mauvaise Sounnah (tradition), il se chargera de son péché et du péché de ceux qui la pratiquent après lui sans qu‘il ne soit diminué quoi que ce soit de leurs péchés” rapporté par Mouslim

Et il dit: “Allah ne reprend pas la science en l‘arrachant aux gens, mais il la reprend en reprenant l ‘âme des savants jusqu‘à n‘en laisser aucun. Les gens mettent alors à leur tête des ignorants. On les interrogent sur certaines questions, ils donnent leur avis sans se baser sur aucune science. Ils s ‘égarent ainsi et égarent les gens” rapporté par Al-Boukhari

Listes des violations

Raser la barbe amène à une série de violations islamiques, comme il a été indiqué dans le livre d’Allah et dans la Sounnah de son Messager. Ce qui suit est une liste ( succincte et non exhaustive) d’une telle violation.

1- Une désobéissance à Allah le Très Haut

Raser sa barbe est une désobéissance à Allah. Le souverain du Yémen, nommé par l‘empereur persan Kisra, envoya deux hommes vers le Messager  afin de le convoquer. Quand ils furent en sa présence, il remarqua qu‘ils avaient rasé leurs barbes et qu‘ils avaient laissé pousser leurs moustaches. Il détesta les regarder (à cause de leur apparence dépareillée) et il dit :
"Malheur à vous ! Qui vous à dit de faire ainsi ?"
Ils répliquèrent : “Notre maître (Kisra)."
Puis le Messager dit : "Mais mon Seigneur qu‘Il soit glorifié, m‘a commandé de laisser pousser ma barbe et de tailler ma moustache”.
Rapporté par ibn Jabir et al Albany le juge Hassan (bon).

2 - Une désobéissance au Messager d’Allah

Se raser la barbe est une désobéissance au Messager. Dans de nombreux Hadiths le Messager  a ordonné aux hommes de laisser pousser leurs barbes. Les différents Hadiths ont tous le même sens :
“ Taillez les moustaches et laissez les barbes” (Rapporté par al Boukhari et Mouslim)
Obéir au Messager  revient à obéir à Allah, en effet Allah dit :

    

(Traduction relative ) : “En effet vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour Dernier et invoque Allah fréquemment.” S33V21

Et le Messager  a dit : “En vérité, la meilleure guidance est la guidance de Mouhammad ".(Rapporté par Mouslim)

3 - Une déviation du chemin des croyants

Se raser la barbe est une déviation du chemin des Croyants. Tous les prophètes (prières et bénédictions d'Allah sur eux), les Sahabas (les compagnons du Prophètes), les grands 'Oulamas et les premiers musulmans vertueux de cette Oumma ( nation) laissaient pousser leurs barbes. On n’a jamais rapporté qu’un seul d’entre eux avait rasé sa barbe. Ainsi, c’est leur chemin, et Allah  a dit (en ce sens) :

 

(Traduction relative ) :“Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s‘est détourné et le brûlerons dans l‘Enfer. Et quelle mauvaise destination !“ S4 V1 15

4 - L’imitation des mécréants

Se raser la barbe est une imitation des mécréants. Ceci a été souligné dans de nombreux Hadiths du Prophète  par exemple :
“Coupez les moustaches et laissez pousser les barbes, soyez différents des mages (zoroastriens = partisans de la religion qui dominait la Perse)” (Rapporté par Mouslim)
“Coupez vos moustaches et laissez pousser vos barbes soyez différents des gens du livre” (Rapporté par Mouslim)
“Soyez différents des Mouchrikine (ceux qui adorent un autre qu‘Allah), taillez vos moustaches et laissez vos barbes” (Rapporté par  al Boukhari et Mouslim)

Ils nous a été ordonné d’être différents et de nous distinguer des mécréants, comme dans la sourate al Fatiha.


(Traduction relative ) :“Chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés”

Allah dit aussi :

 

(Traduction relative ) :“Puis Nous t‘avons mis sur la voie de l’ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-là donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas” S45 V18

Et Son Messager   a dit : “ Quiconque imite un peuple en fait partie” ( Abou Daoud et jugé authentique par cheikh al Albany)

5 - Changer la création d’Allah

Le Messager  a déclaré que :

“La femme qui change ce qu‘Allah a créé (comme s‘épiler les poils du visage, ou se tailler les dents, ou se tatouer le corps) en cherchant à améliorer son aspect physique, Allah l‘a maudit” (Rapporté par al Boukhari et Mouslim)

Le Hadith mentionne tout particulièrement la femme car c’est dans son instinct naturel de chercher à s’embellir, plus que l’homme. Mais cet avertissement s’applique certainement aux deux sexes car la cause de la malédiction s’applique à toutes personnes qui remplient cette condition.

Raser sa barbe va au-delà de cet avertissement car c’est pire que le Nam (épilation des poils du visage) pratiqué par quelques femmes. Et ceci implique une obéissance à satan quand il dit :

 

(Traduction relative et approchée) : “Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles (1) aux bestiaux ; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le diable pour allié au lieu d’Allah, sera certes, voué à une perte évidente.” S4  V119

(1) Pratique superstitieuses de l’Arabie pré-islamique

6 - Une imitation de la femme

La barbe est une distinction majeure entre l’homme et la femme. Raser la barbe, c’est retirer cette distinction. Et c’est dans ce sens qu’il imite la femme. Le Messager d’Allah  a dit :

“Allah maudit les hommes qui imitent les femmes, et Il maudit les femmes qui imitent les hommes.”
(Rapporté par al Boukhari)

 7 - Une contradiction à la pure Fitra (caractère)

Le Messager  a mentionné 10 qualités qui indiquent un caractère bon et saint (Mouslim). Deux de ces qualités sont: “...de tailler la moustache et de laisser la barbe”.

Le Messager   a dit : “Chaque enfant naît avec une Fitra pure et saine qui peut-être par la suite, déformée par l‘influence de l‘environnement ou de l‘éducation” (Rapporté par al Boukhari et Mouslim)

Derrière les pas des mécréants, de nombreux caractères musulmans sont de nos jours, malheureusement, tellement déformés qu’ils semblent trouver un homme rasé de prés plus élégant et plus viril qu’un homme barbue. C’est exactement l’inverse de ce que le Messager a décrit dans le Hadith cité. Cette fitra ne change jamais avec le temps. Allah dit :

 

(Traduction relative et approchée) : “Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu‘Allah a originellement donnée aux hommes. Pas de changement à la création d‘Allah. Voilà la religion de droiture ; mais la plupart des gens ne savent pas” S30V30

Pour raser leurs barbes certains hommes donnent d’étranges excuses, que leurs femmes les préfèrent sans celle-ci ! Comme si le but de leur vie était de suivre les penchants déformés de leurs femmes au lieu de suivre les commandements clairs et net d’Allah  et de Son Messager !
D’autres se plaignent de l’irritabilité et de la rugosité de la barbe. Ceci ne peut résulter d’une conformité à la règle mais il résulterait plutôt, si cela est vrai, d’une négligence de soins et de lavages avec les ablutions comme il est recommandé dans la Sounnah.

Ce que disent les 'Oulamas et les Imams

Les quatre Imams et certains 'ulimas, sont d’accord pour dire que raser la barbe est Haram (interdit). Ils considèrent que c’est une mutilation non permise comme il a été rapporté par ‘Omar ibn ‘Abdil ‘Aziz. Ils considèrent celui qui rase sa barbe comme efféminé,....

Qu’Allah nous aide à nous conformer à Sa religion et à suivre la Sounnah de Son Messager  Salla-llah allahi wa salam
« Dernière édition: Septembre 06, 2011, 11:48:37 par mouhtajiba » Journalisée
Amel002
Membre régulier
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 24
Localisation: Lyon
Messages: 182



Voir le profil
« Répondre #14 le: Janvier 23, 2013, 20:13:45 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh  Soubhan' Allah
merci pour ce rappel !
Je trouve cela dommage que certain frère néglige l'aspect obligatoire du port de la barbe. Certaines gardent même uniquement la moustache( tout le contraire !).
Leur femmes ne devraient pas les pousser à la raser, mais plutôt à la conserver pour suivre ce que Allah  Razza wa jal a préconisé.
Cela ne tient qu'à moi, mais en plus de suivre ce que le prophète  Salla-llah allahi wa salam à dicté, je trouve la barbe esthétique Smiley
Autant joindre l'utile à l'agréable !

Que dieu les guide  InchAllah Amine !
Journalisée

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Nul d’entre vous ne sera véritablement croyant tant qu’il ne désire pas pour son frère ce qu’il désire pour lui-même. »
Um~Tariq
Invité
« Répondre #15 le: Mars 28, 2013, 13:26:49 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah MachAllah Amine Amine Amine baraka2

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
Oum~Leïla
Membre très actif
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Âge: 27
Localisation: metz
Messages: 939


Ô Allah préserve-nous de la honte en ce bas monde!


Voir le profil
« Répondre #16 le: Août 06, 2013, 12:49:31 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum  MachAllah   baraka2 ^pour vos rappels !!!  Allahou Akbar Allahou Akbar Allahou Akbar
 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée





Ô Dieu pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, accorde-moi la bonne santé ainsi qu'à la Oumma mouslimine.
Maria.A
Invité
« Répondre #17 le: Novembre 19, 2013, 06:18:02 »
Share   Modifier le messageModifier

Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh

 MachAllah baraka2

"La barbe est pour l'homme ce que sont les cheveux pour la femme" [Ibn Taymiyyah *

 Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouh
Journalisée
naila01000
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Âge: 40
Localisation: france
Messages: 2



Voir le profil
« Répondre #18 le: Juin 30, 2014, 08:52:38 »
Share   Modifier le messageModifier

 Salam Alaykoum

Question
Est-il licite ou illicite de se raser la barbe ? Veuillez nous répondre preuve à l’appui. Que Dieu vous bénisse.

Réponse de Sheikh Jâd Al-Haqq `Alî Jâd Al-Haqq
Parmi les questions juridiques secondaires, figure la question de la barbe. De nombreuses divergences existent concernant son port et son rasage, au point que certaines personnes font du port de la barbe un signe distinctif du croyant.

En réalité, les juristes considèrent, de manière unanime, que laisser pousser sa barbe et ne pas la raser correspond à la tradition du Prophète — paix et bénédictions sur lui — qui avait une barbe dont il prenait soin en la lavant, en la peignant et en la taillant afin qu’elle épouse harmonieusement les formes du visage et l’allure générale. Les Compagnons — qu’Allâh les agrée — ont immité le Messager — paix et bénédictions sur lui — dans ses gestes et ses choix. Divers hadiths prophétiques incitent à porter la barbe, à en prendre soin et à ne pas la raser, à l’instar des hadiths qui incitent à l’usage du bâton d’arak, à se couper les ongles et à se rincer le nez à l’eau.

Les juristes considèrent de manière unanime également qu’il est requis de laisser pousser sa barbe, mais ils divergent sur le caractère obligatoire ou recommandé de cette pratique [1]. Certains juristes optent pour l’obligation. La preuve la plus probante qu’ils avancent pour soutenir leur opinion est le hadith rapporté par Al-Bukhârî dans son Sahîh selon Ibn `Umar relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Différenciez-vous des polythéistes : laissez pousser vos barbes et coupez vos moustaches. » Ils se fondent aussi sur le hadith rapporté par Muslim dans son Sahîh selon Ibn `Umar relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Coupez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. » Ces juristes y voient un commandement de laisser pousser sa barbe, rappelant qu’à l’origine l’impératif signifie l’obligation, sauf si un indice lui confère un autre sens, et qu’en l’espèce un tel indice n’existe pas. Ils rappellent également qu’il est obligatoire de se différencier des polythéistes. Ils concluent donc que laisser pousser sa barbe est obligatoire. L’Imâm An-Nawawî dit dans son commentaire du hadîth « Coupez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. » que cinq narrations traitent du fait de laisser pousser sa barbe et que, malgré les variations de leurs énoncés, elles indiquent toutes qu’il faut laisser sa barbe intacte.

L’une des conséquences de la sentence affirmant l’obligation de laisser pousser sa barbe, telle que rapportée par Ibn Qudâmah le hanbalite dans Al-Mughnî, consiste à exiger le prix du sang (ad-diyah) pour tout attentat aux poils de la barbe selon Ahmad, Abû Hanîfah et Ath-Thawrî. Ash-Shâfi`î et Mâlik penchent, quant à eux, pour une compensation décidée par un tribunal. Ceci indique que porter atteinte aux poils de la barbe de sorte qu’elle ne pousse plus était considéré par les juristes comme un crime exigeant une compensation : soit l’intégralité du prix du sang, selon l’avis des Imâms Abû Hanîfah, Ahmad et Ath-Thawrî, soit une compensation dont l’estimation est laissée à l’appréciation des spécialistes, selon les vues des Imâms Mâlik et Ash-Shâfi`î.

D’autres juristes affirment que laisser pousser sa barbe est une sunnah méritant une rétribution mais dont l’abandon n’appelle pas un châtiment. Pour eux, se raser la barbe est détestable [1], mais n’est pas illicite et ne compte pas parmi les péchés majeurs. Ils fondent leur avis sur le hadîth rapporté par Muslim dans son Sahîh, selon `Â’ishah, relatant que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Dix dispositions font partie de la nature saine (al-fitrah) : Se couper la moustache, laisser pousser sa barbe, user du bâton d’arak, se rincer le nez à l’eau, se couper les ongles, se laver les phalanges, s’épiler les aisselles, se raser l’aîne, faire sa toilette intime (al-istinjâ’). » Mus`ab — le narrateur — dit : « J’ai oublié la dixième disposition, à moins que ce soit le rinçage de la bouche. »

Ce hadith montre que se laisser pousser la barbe fait partie des actes sunnah recommandés étant donné que le hadith ne mentionne que des sunan [2] coutumières. Les tenants de l’obligation leur ont répliqué que le fait de laisser pousser sa barbe fait l’objet d’un hadith spécifique qui le sort du champ de la simple recommandation et en fait une obligation, à savoir le hadith susmentionné « Différenciez-vous des polythéistes... ». Les juristes affirmant le caractère sunnah de cette pratique ont répondu que l’ordre de se différencier des polythéistes n’exprime pas nécessairement une obligation car, si tout ce qui s’écarte de la pratique des polythéistes était obligatoire, il serait obligatoire de se teindre les cheveux, en vertu du hadith rapporté par Al-Bukhârî, Muslim, Abû Dâwûd, At-Tirmidhî et An-Nasâs’î : « Les Juifs et les Chrétiens ne se teignent pas les cheveux, différenciez-vous d’eux. » Or, le salaf [3] est unanime sur le caractère facultatif de la teinte des cheveux ; certains Compagnons se teignaient les cheveux, d’autres ne le faisaient pas, comme le rappelle Ibn Hajar dans Fath Al-Bârî. Ils ont aussi appuyé leur opinion par le récit mentionné dans Nahj Al-Balâghah : « On interrogea `Alî — qu’Allâh honore sa face — au sujet de la parole du Messager — paix et bénédictions sur lui — : “Changez vos cheveux grisonnants, et n’imitez pas les Juifs.” Il répondit : “Le Prophète a dit cela alors que la religion était minoritaire, mais maintenant qu’elle s’est répandue, chacun peut faire comme bon lui semble.” »

C’est pourquoi certains savants affirment que le plus juste consisterait à recommander en matière de barbe, à l’instar de la teinte des cheveux, de respecter les us et coutumes du lieu où l’on se trouve, voire si l’on laissait ces questions à l’appréciation de chacun selon les circonstances qu’il traverse, il n’y aurait aucun mal à cela. Voyant Abû Yûsuf — le compagnon d’Abû Hanîfah — porter des sandales à clous, on lui dit que tel ou tel savant trouvaient cela détestable car cela ressemble à ce que font les moines. Il répondit que le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — portait des sandales à crin et que cela ressemble aussi à ce que font les moines...

Les savants disent fréquemment que, d’une part, l’impératif figurant dans une grande partie des narrations rapportées de la part du Messager — paix et bénédictions sur lui — concernant ce genre de questions peut aussi bien signifier l’obligation que la recommandation de ce qui est meilleur, et, d’autre part, la ressemblance avec les adeptes des autres religions n’est illicite que lorsqu’il s’agit d’imiter l’une des caractéristiques de leurs religions, mais le fait de leur ressembler dans les us et coutumes générales, cela n’est ni mauvais, ni détestable, ni illicite.

Eu égard à tous ces éléments, on conclut qu’il est tout à fait acceptable d’affirmer que laisser pousser sa barbe est souhaitable, et que cela fait partie des traditions islamiques qu’il faut préserver. Par ailleurs, celui qui laisse pousser sa barbe sera rétribué pour ce geste, tandis que celui qui la rase commet une chose détestable [1] ne constituant pas un péché, étant donné les preuves avancées par le second groupe de juristes.

Et Dieu est le plus savant.

P.-S.
Traduit de l’arabe du site islamonline.net.

Notes
[1] Dans la terminologie juridique, les actes sont classés sur une échelle de valeur allant de l’obligation à la prohibition. On désigne par fard et wâjib les actes obligatoires, avec une petite nuance entre les deux : le fard exprime une obligation plus forte que le wâjib. Ensuite, on trouve les actes recommandés désignés par le qualificatif mustahabb ou marghûb fîh exprimant le caractère souhaitable ou recommandé de la chose. Puis, viennent les actes neutres qualifiés de mubâh et que l’on peut accomplir ou non indifféremment, chacun à sa guise. Les actes qualifiés de makrûh, que nous traduisons souvent par détestables, sont les actes considérés comme contrevenant au bon goût ou aux bonnes dispositions sans pour autant faire l’objet d’une interdiction dans les textes. Celui qui les accomplit ne commet donc pas de péché. Enfin, les actes illicites, faisant clairement l’objet d’une interdiction dans les sources de l’islam, sont qualifiés de harâm. NdT.

[2] Sunan, pluriel de sunnah, désigne les traditions prophétiques.

[3] Le salaf désigne les trois premières générations de musulmans. NdT.
Journalisée
   

L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2
L'arabe pour les francophones - Niveaux 1+2

 Journalisée
Pages: [1]
  Ajouter aux favoris  |  Imprimer  

 
Aller à:  

 Développé par TOOLYNK, agence de développement d'applications web et mobile à Lyon & Paris
Technologies: Javascript, React, React Native, Angular, Java, Symfony, .NET, Réalité Virtuelle